Brick Will | 31/08/2011 - 20:31 | MOCs

Encore un MOC qui sort des sentiers battus... Ici, pas de sempiternels vaisseaux, speeders, engins, etc.... Skrytsson s'est attaché à reproduire une scène de l'Episode III Revenge of the Sith avec son MOC sobrement intitulé Jedi Council : Celle où Anakin devient membre du Conseil Jedi.

L'auteur avoue avoir pris quelques libertés avec le casting d'origine en incluant Luminara et Aayla Secura, personnages qui ne sont pas présents dans la scène du film.

On notera l'usage intensif de minifigs de style Clone Wars, ce qui personnellement ne me pose aucun problème...
On appréciera par ailleurs l'excellent travailleur de ce MOCeur au niveau des courbes et l'emploi de techniques de construction originales pour obtenir une salle du Conseil la plus réaliste possible. L'insertion en arrière plan de visuels tirés du film rend la scène encore plus réaliste.
Pour en voir plus, notamment des clichés de la construction du MOC, rendez vous sur la galerie flickr de Skrytsson.

Brick Will | 30/08/2011 - 10:15 | News

Parce qu'il faut bien patienter en attendant les premières photos volées, leakées, données, offertes ou vendues des nouveautés 2012, je vous remet ici pour tous ceux qui ne les auraient pas encore vues (S'il en existe encore), les images de la fausse campagne de communication créées par les étudiants de l'école brésilienne "Escola Cuca Advertising School".

Mêlant humour et minifigs, cette campagne a immédiatement fait le tour du web et aura eu le mérite de non seulement faire connaître ces étudiants doués, mais également de confirmer que LEGO + Star Wars = Buzz.

Dans un tout autre registre, LEGO avait déjà créé le buzz avec sa campagne "Making History" à l'occasion des cinquante ans de la marque, mettant en scène des évènements marquants de ce dernier demi-siècle.


Vous êtes nombreux à avoir raté la sortie en français de l'ouvrage LEGO Star Wars : L'encyclopédie illustrée, traduit depuis l'original   LEGO Star Wars : The Visual Dictionary .

Il est encore possible de ce procurer ce livre accompagné de la minifig exclusive "Celebration Luke" sur le site de la FNAC pour la modique somme de 18.96 € à cette adresse.

A titre de rappel, je vous propose ci-dessous le pitch de ce livre devenu indispensable à tout collectionneur ou fan de Star Wars qui se respecte :

"Tout sur les vaisseaux et les véhicules, les créatures et les droïdes, les armes et les équipements, sans oublier les célèbres figurines...
Cette encyclopédie révèle tous les secrets de l'univers LEGO Star Wars. La chronologie illustrée de LEGO Star Wars, depuis la création de cette gamme jusqu'aux modèles les plus récents. La collection de toutes les boîtes et de l'ensemble des figurines, d'Anakin à Yoda. Les 1001 détails des éditions rares: Le Faucon Millenium, l'Etoile Noire et toutes les autres pièces exceptionnelles. La figurine Luke Skywalker est uniquement disponible avec ce livre !
"


Je ne propose habituellement pas de MOCs ou de dioramas en cours de création au vu du taux important d'abandon de projets en cours de route par leurs créateurs.
Cette fois-ci, je fais donc un exception à la règle comme ce fut le cas par le passé avec les travaux d'Anio ou de Cavegod.
Le MOCeur deftones1007 propose un teaser de son dernier projet : Une reconstitution de la scène mythique du Trench Run sur la Death Star.

Ce projet est basé sur la reproduction d'un diorama à base de maquettes ultra-réalistes conçu en 2004 par Tony Agustin et primé à plusieurs reprises lors de conventions de modélisme et dont voici un cliché ci-dessous.

Ce projet de longue haleine initié il y a deux ans puis abandonné pour des raisons personnelles est planifié sur de longs mois et je ne doute pas que deftones1007 nous proposera régulièrement des visuels de l'avancement de ce diorama prometteur.
Pour l'heure il nous propose un teaser sous la forme de deux images dévoilant quelques détails des Y-Wing qui seront modélisés et on peut espérer une réalisation de très haut vol lorsque l'on découvre le niveau de détail sur les moteurs et sur la partie centrale des vaisseaux.
Il s'agit donc là d'un projet à suivre et je vous proposerais régulièrement des mises à jours en fonction des informations distillées par le concepteur de ce diorama.
Brick Will | 27/08/2011 - 18:55 | Non classé

Il est disponible (merci sgaara) et j'ai commandé le mien.... Le set 10221 Super Star Destroyerest officiellement en vente sur le Shop@Home et j'ai du me résoudre à le commander et à me séparer de 399.99 €.

Ce qui au passage me rapporte 399 points VIP que je trouverais bien moyen d'utiliser lors d'une prochaine commande, et me permet d'obtenir encore un set promotionnel LEGO Alien Conquest.... Maigre consolation tout de même...

Mon sentiment avec cet achat est assez mitigé : Je veux ce set bien évidemment parce que je suis un fan collectionneur, mais je ressens un peu d'amertume lorsque je repense à l'époque où je me suis offert le set 10179 Millennium Falcon pour 549 €.  Le prix de ce nouveau set est excessif et j'ai du mal à accepter l'idée d'avoir dépensé 400 € pour un produit certes exceptionnel, mais qui ne mérite pas de représenter un tel investissement financier qui le rend de fait inaccessible à de nombreux fans ne disposant pas d'un budget illimité....

Brick Will | 26/08/2011 - 14:44 | MOCs

Si comme moi vous aimez les MOCs au format mini, rendez vous sans plus attendre sur la galerie Brickshelf de Marty713 pour y découvrir toute une gamme d'engins et de dioramas tous plus impressionnants les uns que les autres.

Vous comprendrez vite que ce MOCeur maîtrise parfaitement l'art de la reproduction au format mini. Le niveau de détail est époustouflant et les techniques de construction utilisées relèvent d'une grand ingéniosité.

Au programme, plusieurs vaisseaux et engins : AAT, Acclamator, Delta-7, ISD, Radiant VII ou encore N-1 Starfighter... Du côté des dioramas, vous y trouverez de belles scènes sur Endor, ou sur la Death Star.
Je vous mets quelques exemples ci-dessous et vous recommande vivement de vous rendre sur la galerie Brickshelf de Marty713.

Brick Will | 24/08/2011 - 23:31 | Non classé

Edit du 25/08/2012 : Les produits mis en ligne par brickshop.nl ont été retirés à la demande de LEGO, confirmant ainsi de fait la réalité de ces sets.

C'est le site marchand brickshop.nl qui crée la surprise et qui vient alimenter les spéculations sur les différents sets à venir pour cette fin d'année et le début de l'année prochaine.
Au détour de son catalogue en ligne, ce site annonce déjà deux nouveaux sets sans plus de précisions ni de visuel pour l'instant :

10225 R2-D2 attendu pour le 01/01/2012


10227 B-Wing Starfighter
attendu également pour le  01/01/2012

Aucune indication de prix pour l'instant sur ces deux sets dont la référence évoque des produits de la gamme Ultimate Collector Series.

Le set 10225 pourrait être, le cas échéant, une version UCS largement améliorée de R2-D2,  motorisée et animée à l'image de ce que fut le set 9748 Droid Developer Kit sorti en 1999 dans la gamme MindStorms.

On notera que le B-Wing a déjà été produit par LEGO en version System à deux reprises dans les sets 7180 B-Wing at Rebel Control Center sorti en 2000 et  6208 B-Wing Fighter sorti en 2006 .


C'est Amazon.fr qui annonce la disponibilité à venir de l'épisode spécial diffusé aux USA intitulé : LEGO Star Wars The Padawan Menace.
Deux éditions sont proposées à la vente :

- Edition Blu-ray / DVD avec la minifig exclusive Young Han Solo

- Edition DVD simple sans minifig

Les tarifs sont corrects, soit 9.59 € pour l'édition Blu-ray et 7.99 € pour l'édition DVD.
La disponibilité effective est annoncée pour le 23 Novembre 2011 en France.

Pour rappel, ce pack Blu-ray/DVD incluera :

L'épisode spécial The Padawan Menace d'une durée de 22 minutes dont le scénario a été écrit par l'auteur des Simpsons Michael Price
La minifig exclusive du jeune Han Solo
Et quelques bonus :
Hunt for R2-D2
Bombad Bounty
Star Wars in Two Minutes (Part 1)
Star Wars in Two Minutes (Part 2)
Star Wars Clone Wars In Cinema


Comme chaque année, nous avons droit à quelques clichés plus ou moins flous des nouveautés de l'année suivante.

Le visuel qui circule depuis aujourd'hui serait celui du set "Battle of Naboo" qui contiendrait les minifigs suivantes : Queen Amidala, un Naboo Guard, Capitaine Panaka, un Battledroid Commander, et un Battledroid.

On pense immédiatement à un mauvais montage sous Photoshop, rendu flou pour faire croire à une photo volée, et surtout pour ne pas permettre l'identification exacte du contenu.

Le logo utilisé en face de celui de LEGO est bien celui prévu pour la gamme 2012 de produits dérivés Star Wars, sauf que le texte "Star Wars" devrait être écrit en bleu avec contour blanc....

Le contenu semble issu lui aussi d'un montage grossier. Le vert de l'engin de gauche est beaucoup trop prononcé, les minifigs sont placées grossièrement et la référence du set est à peine lisible. Le garde Naboo semble n'être qu'un copier-coller de la minifig de Capitaine Panaka.
Aucune mention "Preliminary" ou "Confidential" comme on en trouve habituellement sur les produits non encore définitifs dont les visuels fuitent sur le web quelques mois avant leur sortie.
En conclusion, il s'agit sans doute là d'un énième montage truqué et non pas d'une photo volée de l'un des sets les plus attendus pour l'année prochaine....

C'est à la lecture d'un billet sur le blog All about bricks que je me suis posé quelques questions au sujet de la licence LEGO Star Wars et accessoirement des autres nombreuses licences développées par LEGO avec plus ou moins de succès ces dernières années.
A mon sens, la stratégie de LEGO se place sur deux niveaux bien distincts : LEGO Star Wars, et le reste....
Il est impossible de faire un amalgame entre l'univers Star Wars, peuplé de collectionneurs et doté d'une vraie politique de produits dérivés et les licences "opportunistes" utilisées par LEGO au fil des sorties de films ou de dessins animés grand public.
L'univers Star Wars est savamment géré par ses ayant-droits et son intérêt est constamment relancé auprès des collectionneurs et des fans à grands renforts de rééditions de DVD ou de Blu-ray, de 3D, de série animée, de conventions, etc.... LEGO l'a bien compris et a su en tirer profit au bon moment.
Les produits de la gamme LEGO Star Wars ne sont pas destinés qu'aux enfants ou aux AFOLs. Ils visent également le cercle beaucoup plus large des collectionneurs qui n'hésitent pas à rassembler tout ce qui peut toucher de près ou de loin à cet univers devenu mythique pour les amoureux de science fiction.
Les fans de Star Wars achètent des produits LEGO parce qu'ils sont basés sur la saga, et se moquent des briques en tant que telles. Leur passion les pousse à investir parfois sans discernement dans tous les produits dérivés et la gamme LEGO Star Wars n'échappe pas à cette règle. Si la licence Star Wars avait été signée avec MEGAbrands, les collectionneurs auraient dépensé leur argent en MEGAblocks.....
Du côté des autres licences, LEGO se montre encore plus opportuniste. Une série de sets Prince of Persia ou Indiana Jones a une durée de vie beaucoup plus éphémère sur le plan commercial et ne survit généralement pas au retrait du ou des films servant de support commercial de l'affiche. Il en est de même pour les gammes Pirates des Caraïbes ou Harry Potter, deux licences pour lesquelles l'intérêt est relancé à chaque sortie d'un nouvel opus, mais qui ne dépassent pas ce stade sur le plan marketing. Pour ces licences à "épisodes", LEGO relance constamment la machine marketing à grands renforts de jeux vidéos thématiques et maintient ainsi le consommateur sous perfusion quelques mois de plus, prolongeant ainsi la durée de vie de la licence.
Il y aura bien entendu toujours un fans intégriste de Harry Potter pour me contredire à ce sujet, mais je comprends ce type de mauvaise foi de fan aveuglé, j'ai la même en ce qui concerne Star Wars.....

La diversification de LEGO en matière de licence pour limiter les risques de catastrophe commerciale  et le retour à une situation de quasi faillite déjà expérimentée il y a quelques années est poussée à l'extrême avec des gammes comme Toy Story, Ben 10, Cars ou encore Sponge Bob. On se rend vite compte que LEGO teste la réaction de ses clients potentiels sur différents thèmes, et profite d'un engouement passager pour réaliser quelques bénéfices substantiels en complément de gammes stables et lucratives comme les séries City ou Kingdoms.

LEGO a par ailleurs bien compris que les licences des autres coûtent très cher en raison du reversement de royalties aux ayant-droits. C'est aussi la raison pour laquelle le fabricant n'hésite pas à créer ses propres univers en profitant parfois d'un effet de mode temporaire sur le marché du jouet comme avec les toupies et ce avec plus ou moins de succès. Les gammes Atlantis, Ninjago ou Alien Conquest en sont de parfaits exemples. Ellees rencontrent un certain succès et ont le mérite d'explorer des univers temporairement absents des écrans de cinéma ou de télévision.

Pour conclure, je ne considère pas que LEGO s'égare en terme de licences. Le fabricant profite des effets de mode, réagit rapidement aux demandes des consommateurs et s'adapte constamment en fonction de l'évolution des centres d'intérêts de ses cibles commerciales.

Du côté de Star Wars, LEGO prend évidemment soin de toutes les communauté qui achètent ses produits : Les enfants, les AFOLs, et les collectionneurs  de produit Star Wars qui sont prêts à dépenser des sommes folles pour s'offrir les produits dérivés les plus  fous, comme par exemple un Executor à 400 €, qu'il soit fait de briques ou pas......

Brick Will | 22/08/2011 - 00:21 | News

Tout ou presque a déjà été dit sur ce set qui reste malgré tout l'un des produits les plus attendus de la gamme 2011.

Le set 10221 Super Star Destroyer va rapidement devenir un incontournable de toute collection Star Wars qui se respecte et les minifigs livrées avec pourraient devenir plutôt difficiles à trouver.

En effet, le tarif de cet Executor, soit près de 400 €, limite automatiquement le nombre d'acheteurs potentiels prêts à dépenser ou investir une telle somme pour ce type de set. Ceux qui le feront ne se sépareront sans doute pas des minifigs, ne serait-ce que pour conserver sa valeur de revente éventuelle à ce set aussi exceptionnel par son prix que par sa taille.

Par ailleurs, sur les 5 minifigs incluses soit : Dark Vador, Amiral Piett, Dengar et IG-88 (Déjàs vus tous deux dans des versions différentes en 2006 dans le set 6209 Slave I) , Bossk (Déjà vu en 2010 dans le set 8097 Slave I), certaines ne seront sans doute plus jamais rééditées ou livrées avec de nouveaux sets. On se retrouverait alors avec quelques minifigs dont le prix de revente à l'unité pourrait flamber très rapidement, même si il s'agit là de personnages de "seconde zone". Décidément, les Boutny Hunters ont la côte depuis le Boba Fett du set 10123 Cloud City, sans doute la minifig la plus rare et la plus chère actuellement.

On attend une disponibilité officielle au 1er Septembre, ce qui signifie que le set sera sûrement à la vente dès le Mercredi 31 Août au soir sur le Shop@Home, où sa fiche n'est pas encore mise à jour.


Juste un mot pour vous confirmer que la série 5 de minifigures à collectionner arrive en France autour du 7 Septembre, je viens de précommander ma boîte.
Pour rappel, on sait déjà que deux ou trois autres séries sont prévues, et les premières photos supposées des minifigs de la série 6 sont apparues il y a quelques semaines.
Je vous en parlais dans ces posts ou vous trouverez des images qui ont filtré depuis pockyland.net.

Parfois je me demande pourquoi je continue à collectionner ces minifigs, mais à chaque sortie d'une nouvelle série, mon intérêt se renouvelle et je repars de plus belle....


Le set contenant le déjà culte "Santa Yoda" est disponible en précommande chez Amazon (France) au prix un peu excessif de 33.90 € mais avec une livraison gratuite. Aucune date de livraison n'est encore annoncée.

La description parle d'elle-même : "Noël approche ! Avec 24 cadeaux uniques, dont des figurines, des véhicules et des accessoires emblématiques de l'univers Star Wars, le tout nouveau calendrier de l'Avent LEGO Star Wars est la façon idéale de commencer les fêtes dans l’espace !"

Si vous avez absolument besoin de ce Yoda en tenue de Père Noêl et des quelques micros engins fournis, la précommande se passe sur cette page chez Amazon. Vous y découvrirez d'ailleurs quelques visuels du contenu en gros plan.


Vous connaissez sans doute ce MOCeur de talent qui nous propose régulièrement de sympathiques dioramas sur son site.

Cette fois, il remet en scène l'arrivée sur Tatooine des deux droides R2-D2 et C-3PO avec leur capsule d'évacuation (Escape Pod), avant de se faire enlever par les Jawas qui les revendront ensuite à Owen Lars.

Les collectionneurs connaissent bien cette scène, LEGO l'a déjà produite avec le set 7106 Droid Escape sorti en 2001.
Le diorama de ACPin intègre un pod largement mieux modélisé et beaucoup plus détaillé que celui proposé par LEGO il y a dix ans. Les dunes sont également bien reproduites en Tan et l'illusion est parfaite.

Pour en voir plus rendez vous sur l'espace dédié à ce diorama sur le site d'ACPin.

Brick Will | 11/08/2011 - 09:41 | MOCs

Peu utilisé par LEGO au sein de la gamme Star Wars, le format Midi-scale est plus répandu et apprécié chez les MOCeurs.
LEGO a bien tenté quelques incursions dans ce format avec 2 sets : 7778 Midi-scale Millennium Falcon en 2009 et 8099 Midi-Scale Imperial Star Destroyer en 2010.

Appréciés des AFOLs et des collectionneurs,  ces sets ont sans doute eu plus de mal à s'attirer les faveurs des enfants en raison notamment de l'absence de minifigs, malgré la jouabilité certaine des vaisseaux.

Avec ce format, on peut cependant considérer que le compromis entre taille et niveau de détail est idéal. Le Millennium Falcon de 2009 avec ses 356 pièces est une vraie réussite : Il est compact, reconnaissable au premier coup d'oeil et agrémenté de nombreux détails sans nuire à la forme globale du vaisseau. L'ISD de 2010 avec ses 423 pièces est également bien conçu et relativement détaillé. Ces deux vaisseaux sont une alternative intéressante pour tous ceux qui manquent cruellement de place : ils peuvent être exposés dans un espace réduit et leur aspect "maquette" en fait de vrais objets de collection au même titre que les UCS.

Aucun set officiel de ce type en 2011, mais je ne désespère pas de voir LEGO nous en proposer d'autres prochainement, malgré les rumeurs d'arrêt de ce format par le fabricant pour cause de mauvaises ventes. Pour mémoire, les deux sets Star Wars mentionnés plus haut avaient été rapidement soldés quelques mois après leur sortie.

En attendant, les AFOLs restent créatifs dans ce format comme en témoigne les scènes présentées sur le stand de FBTB lors des Star Wars Days au parc LEGOLAND en Californie.