LEGO Star Wars III: The Clone Wars

Si vous avez un Mac (iMac, MacBook) et que vous attendez depuis des lustres de pouvoir jouer à LEGO Star Wars III: The Clone Wars, votre calvaire vient de prendre fin, ou presque.

En effet, le jeu vient de faire son apparition sur le Mac App Store avec un tarif de 23.99€ et un téléchargement de 6.42 GB.
Malheureusement, il semblerait que Feral Interactive Ltd, studio spécialiste du portage sous Mac de nombreux jeux, n'ai pas totalement optimisé cette conversion et quelques plaintes se font déjà jour au sujet de la lourdeur de l'ensemble et du lag présent dans les phases de jeu.

Il n'en reste pas moins que ce jeu est exceptionnel, qu'il plaira aux petits qui adoreront les combats au sabre laser et aux grands qui saliveront devant tant d'engins en pièces LEGO que nous aimerions tous pouvoir découvrir sous forme de set bien réels....

Vous pouvez acheter ce jeu directement en ligne sur le Mac App Store ou sur le site de Feral Interactive pour la modique somme de 25€.  A noter qu'un mini-site plutôt bien fait dédié à ce jeu a été mis en place par l'éditeur.

 


AT-RT & ARF Trooper Moodland Scale by MooDSWIM

Je vous avais déjà parlé de ce MOCeur qui a inventé et surtout baptisé sa propre échelle pour ses MOCs, le "Moodland Scale", une échelle semblable à celle utilisée dans les Minilands des parcs LEGOLand.

J'avais particulièrement apprécié son Général Grievous et son Speeder Bike avec un Scout Trooper et même si ses dernières créations (voir sa galerie flickr) ne m'ont pas enthousiasmé, je reste quand même pantois devant l'ingéniosité déployée pour proposer ces personnages à base de pièces judicieusement utilisées.
La ressemblance avec leurs modèles cinématographiques est évidente et ce malgré un certain effet de surprise au premier regard.

M<0><0>DSWIM remet le couvert avec un teaser de sa prochaine création qui cette fois-ci me semble en bonne voie.... Le ARF Trooper est tout simplement excellent, et l'AT-RT dont on voit l'une des pattes devrait être impressionnant compte tenu du travail déjà réalisé et de l'échelle finale de l'engin.....

Si vous voulez suivre l'évolution de cette création, ajoutez M<0><0>DSWIM à vos contacts sur flickr ou mettez sa galerie en favori....

 

Par Brick Will | 08:50 | MOCs

X-Wing par Rusty

C'est l'un des engins qui a fait l'objet d'innombrables MOCs au fil des années et son statut de symbole de l'univers Star Wars y est sans doute pour quelque chose...

Cette fois-ci, c'est Rusty, inspiré par le MOC de Marshall Banana dont nous avions pu admirer le dewback il y a quelques mois, qui s'y colle.

Son X-Wing est réussi, le cockpit est original et Rusty n'a pas choisi la facilité en évitant la pièce classique LEGO dévolue habituellement à cet usage. Le nez de l'engin est un peu fin à mon goût (ou les cheese slopes me font cet effet...) mais s'intègre bien à l'ensemble. L'arrière est particulièrement réussi et les moteurs sont d'une simplicité qui ne nuit pas au rendu final, très cohérent.

Le support de présentation, bien que volumineux, est ingénieux, il ne dénature pas la présentation globale du vaisseau et fait partie intégrante du MOC.

D'autres vues, notamment un gros plan du cockpit,  sont disponibles sur la galerie flickr de Rusty (alias magikstef).

Une remarque cependant, destinée à tous les MOCeurs talentueux : Ne négligez pas la mise en scène de vos photos. Une nappe à carreaux, un éclairage insuffisant ou une photo floue peuvent massacrer votre travail et beaucoup de fans passeront à côté de votre MOC parce que les clichés ou la présentation ne sont pas à la hauteur.
Nul besoin de vous lancer dans la conception d'un studio photo si vous n'en avez pas envie ou pas les moyens : Un simple drap blanc et la lumière du jour suffiront à mettre en valeur votre travail pour le plaisir de toute la communauté.

X-Wing par Rusty


LEGO - Playmobil - MegaBloks

C'est à la lumière d'un article intéressant de Kevin Peachey paru dans la section Business du site de la BBC que le constat est flagrant : Nous n'avons pas fini de voir sortir des séries de minifigs et autres personnages en sachets en tous genres.

Le postulat de départ est simple : les ménages subissent la crise, les enfants adorent collectionner les jouets et les fabricants s'empressent de répondre à cette demande en multipliant les produits à faible coût et à forte connotation collection.

En Grande Bretagne et pour les neuf premiers mois de l'année 2011, LEGO remporte la palme du jouet le plus vendu (En valeur financière totale) avec ses minifigs (Minifigures Series) à collectionner en sachets.
Ce succès aiguise forcément l'appétit des concurrents.

Playmobil (Figures Series) et MegaBrands (MegaBloks Marvel Character Building Series) ont rapidement répondu à LEGO en proposant eux aussi des séries de personnages à collectionner, vendues à l'aveugle et dans des sachets qui reprennent tous les codes de la gamme LEGO : Plastique opaque créant la curiosité et la suprise chez les plus jeunes, couleur différente pour chaque série, mention de la série concernée sur le sachet avec un visuel suffisamment explicite pour faire comprendre à l'acquéreur qu'il va devoir investir son argent de poche pour compléter sa collection de figurines....

Un peu d'hypocrisie ne faisant pas de mal, David Buxbaum, le directeur marketing de LEGO explique au sujet des sachets opaques et identiques pour toute la série concernée que ce choix a été effectué pour réduire les coûts de production. Des emballages différents pour chaque minifig auraient coûté trop cher.
Il est évident que c'est vrai sur le plan industriel, mais la raison principale de ce choix réside sans doute plus sur le concept de surprise et d'achat répétitif pour compléter une gamme.... 

Les analystes sont clairs : Ces jouets à bas prix se vendent de plus en plus car ils apportent, outre l'aspect collection, une jouabilité immédiate et représentent une valeur d'échange évidente dans les cours d'écoles.

Je postais il y a quelques jours un article sur Brick Heroes dans lequel j'évoquais la possibilité que la gamme Superheroes Marvel et DC soit également déclinée sous forme  de minifigs en sachets.
Ces statistiques et cet article me confortent dans cette idée et je n'exclus pas que la gamme Star Wars puisse être également concernée à terme.
Alors que personne ne s'y attendait, elle prend déjà un tournant avec le lancement en 2012 de la série Planet, au sujet de laquelle nous savons déjà que deux vagues de 3 sets sont prévues.

Georges Lucas ne verra sûrement aucune objection à encaisser encore plus de royalties avec des stormtroopers, des rebelles, des droïdes et des Jedis en sachets...

 


Droideka - Episode I : The Phantom Menace - MOC by True Dmensions

Nombreux sont ceux qui s'y sont essayé, mais peu ont su reproduire de manière fidèle le désormais célèbre Droideka ou Destroyer Droid.

LEGO a déjà proposé trois versions de ce Droideka (à l'échelle minifig) : Une première version est apparue en 2002 dans les sets 7163 Republic Gunship et 7203 Jedi Defense. Une seconde version était livrée en 2007 dans le set 7662 Trade Federation MTT . Enfin, une troisième version est incluse dans le set de 2011 7877 Naboo Starfighter. On pensera également au set 8002 Destroyer Droid de la gamme Technic sorti en 2000.

True Dimensions propose ici une version très élaborée de ce droïde de combat qui a la capacité de se rétracter sous la forme d'une boule comme ceux vus dans l'Episode I : The Phantom Menace lorsque Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi doivent les affronter lors de leur arrivée sur le vaisseau de la Fédération du Commerce.

Les puristes s'insurgeront contre l'usage de certaines pièces issues de la gamme Bionicle, mais après tout, c'est aussi du LEGO....

Droideka - Episode I : The Phantom Menace


Star Wars : Clone Wars Magazine

C'est en feuilletant l'exemplaire numérique du Star Wars : The Clone Wars Magazine que je suis tombé sur cette page rassemblant une bonne douzaine de droïdes astromechs de l'univers Clone Wars. Habitués à R2-D2 auquel nous avons droit à chaque second set de la gamme LEGO Star Wars.

En 2012, nous aurons droit à quelques nouveaux droïdes avec les sets 9495 Gold Leader’s Y-Wing Starfighter (R5-F7), 9492 Tie Fighter (R5-J2) ou encore 9493 X-Wing Starfighter (R5-D8) en plus du sempiternel R2-D2 que nous verrons à la fois dans les sets 9494 Anakin’s Jedi Interceptor9493 X-Wing Starfighter et 9490 Droid Escape.

Mais l'univers de Clone Warsnous propose bien d'autres droïdes astromechs beaucoup moins connus pour certains et arborant parfois des couleurs à la limite du bon goût.

Je vous laisse les découvrir sur cette double page de la revue Star Wars : The Clone Wars Magazine (Cliquez sur l'image) que vous pouvez par ailleurs feuilleter à cette adresse pour vous faire une idée du contenu que je trouve attrayant de cette publication que nous ne trouverons sans doute jamais dans nos contrées....

Pour mémoire, la gamme LEGO Star Warscompte déjà, toutes variantes confondues 21 exemplaires de R2-D2, 8 exemplaires de R5-D4, 1 exemplaire de R7-D4, 1 exemplaire de R2-R7, 1 exemplaire de R2-Q5, 1 exemplaire de R7-A7, 1 exemplaire de R4-P44, 1 exemplaire de R2-Q2 et 1 exemplaire de R8-B7...