Par Brick Will | 29/06/2012 - 08:52 | News

Les nouveautés LEGO au meilleur prix

LEGO Star Wars 9509 Advent Calendar 2012 - R2-D2

L'été vient à peine de commencer qu'on trouve déjà sur eBay le très surestimé R2-D2 en mode bonhomme de neige (Snowman) qui sera livré dans le prochain calendrier de l'Avent : LEGO Star Wars 9509 Advent Calendar 2012.

Disponible entre 10 et 20 €, ce droïde a quand même l'air un peu tarte avec ses deux carottes... Mais comme ce sera certainement la seule occasion de se procurer cette version, il faudra absolument s'offrir (ou se faire offrir) ce set pour être sûr d'avoir une collection de droïdes astromechs complète...

Si vous êtes allergiques aux carottes, vous pouvez toujours vous offrir la version totalement blanche ci-dessous pompeusement appelée prototype et proposée actuellement par un vendeur allemand pour 7 €...

LEGO Star Wars - R2-D2

Par Brick Will | 28/06/2012 - 20:09 | News

Les nouveautés LEGO au meilleur prix

Funcom signs license agreement with the LEGO Group to develop MMO game

On ose espérer que LEGO aura su tirer les leçons de l'échec de son précédent MMOG LEGO Universe, dont l'arrêt définitif a eu lieu le 31 janvier 2012... (voir cet article)

Et il vaudrait mieux que ce soit le cas, car l'annonce d'aujourd'hui peut laisser sceptique de nombreux observateurs qui estime que le fabricant n'a pas convaincu grand monde avec sa première incursion dans le secteur du jeu en ligne.

Cette fois-ci, c'est le développeur Funcom (Anarchy Online, Dreamfall) qui s'y colle et qui vient de signer un accord avec LEGO pour créer un nouveau massively multiplayer online game (MMOG) basé sur la gamme de minifigs à collectionner dont nous attendons d'ailleurs impatiemment la série 8. 

Attention cependant, d'après le communiqué de presse officiel, ça sent le jeu en ligne via facebook ou via le mini-site dédié à ces séries de minifigs à collectionner et on peut en déduire que la cible restera très jeune.

Du coup, LEGO prend beaucoup moins de risques avec un jeu qui sera diffusé via les canaux en ligne (lire les réseaux sociaux) les plus en vogue actuellement (...available to consumers in their online channels...) et dont l'univers sera plus accessible (...maximum accessibility...), sous-entendu édulcoré et simpliste.

Je retire donc ma comparaison avec l'usine à gaz qu'était LEGO Universe et je viens de comprendre que tout ce ramdam concerne un jeu à la sauce Cityville qui ne valait même pas ces quelques lignes...

Voir le communiqué de presse officiel chez Funcom.


Les nouveautés LEGO au meilleur prix

brickpicker.com

Parlons un peu des choses qui fâchent (parfois) et qui rapportent (souvent) avec ce site qui vous permettra d'évaluer au plus juste la valeur théorique de votre collection et qui vous guidera dans vos investissements LEGO : Je parle bien évidemment de Brickpicker.com. Pour ceux qui ne connaissent pas encore ce site, l'objectif est simple : Vous informer en temps réel sur la valeur de vos sets, les possibilités de revente et de plus-values, les tendances du marché, les hausses et les baisses, les opportunités à saisir, etc...

Comme pour la bourse ou le marché de l'or, on y traite plus les LEGO comme une source de profit que comme un jouet passionnant. Les discussions qui se déroulent sur le forum du site pourront choquer plus d'un collectionneur désintéressé, mais elles apportent leur lot d'informations intéressantes sur ce hobby qui peut aussi devenir un business, les deux ne sont pas incompatibles. 
On y discute de la qualité des boites produites par LEGO, de leur capacité à résister au temps, de l'intêret de stocker les boites de la gamme LEGO Lord of the Rings pour une revente future, etc...

Brickpicker.com fournit également des outils de cotation des sets avec les volumes de ventes enregistrés ces derniers mois, l'évolution du prix moyen de revente sur internet, le classement des meilleures ventes sur eBay, etc...

La partie blog offre quelques articles intéressants sur les méthodes de stockage par exemple, sur les raisons d'assurer sa collection contre le vol/feu/inondation/attaque de Godzilla, ou encore sur la manière de générer de substantiels profits à partir de gammes en fin de vie.

Que penser d'un tel site ? Si vous êtes allergique à l'idée de faire du profit avec l'achat et la revente de LEGO sur un marché où l'offre et la demande sont en pleine progression, passez votre chemin. Vous serez choqué de voir qu'on y traite les LEGO comme n'importe quelle matière première source de bénéfices. Si vous souhaitez vous informer sur l'aspect investissement pour l'avenir que représentent les sets LEGO en regardant du coin de l'oeil votre 10197 UCS Millennium Falcon, ce site est fait pour vous. Si vous souhaitez gagner beaucoup d'argent en spéculant sur les gammes LEGO, vous connaissez sans doute déjà Brickpicker.com...

brickpicker.com


Les nouveautés LEGO au meilleur prix

8909 Team GB LEGO Minifigures

Petite review chez Brickset de la série de minifigs à collectionner exclusive à la Grande-Bretagne : 8909 Team GB LEGO Minifigures et Huw Millington ne cache pas son enthousiasme pour cette mini-série de 9 minifigs à l'effigie de l'équipe olympique britannique.

La gamme est déjà disponible en Grande-Bretagne auprès de magasins ne respectant pas la date de lancement officielle fixée au 1er juillet.
Huw nous apprend que seule la femme judoka est sérigraphiée dans le dos avec la continuité de la ceinture, que le numéro du dossard du sprinter correspond en fait à l'année au cours de laquelle se sont déroulés les derniers JO en Grande-Bretagne (1948), que certaines pièces sont livrées dans nouveaux coloris et que la bombe du cavalier est une nouvelle pièce.

Au vu des photos prises par Huw, il faut bien reconnaître que ces minifigs sont très réussies. Les tenues des athlètes sont superbes et le niveau de détail est exceptionnel.

Pour nous collectionneurs hors de Grande-Bretagne, il nous reste à attendre que la série fasse son apparition sur Bricklink, les plus impatients peuvent déjà se tourner vers eBay ou la série complète se négocie aux alentours de 45 €.


Les nouveautés LEGO au meilleur prix

Super Star Destroyer - Executor par Pellaeon

Belle suprise que cet Executor au format mini-scale par l'échelle, mais plutôt midi-scale par la réalisation, proposé par Pellaeon. Cette échelle, quelle qu'elle soit d'ailleurs, sied à merveille à ce vaisseau de 56 cm.

La ville sur la partie partie supérieure est suffisamment détaillée sans tomber dans l'excès de pièces et les moteurs sont simples mais habillent parfaitement la partie inférieure.

Evidemment, on se gardera de comparer ce MOC au set 10221 UCS Super Star Destroyer (124.5 cm) sorti en 2011. On trouvera toujours des problèmes de proportions ou d'inclinaison sur ce MOC, mais c'est surtout parce qu'il rendrait super bien chez moi sur une étagère que j'adore cet Executor...

Allez faire un tour sur la galerie flickr de Pellaeon pour plus de vues de ce MOC.

Super Star Destroyer - Executor par Pellaeon


Les nouveautés LEGO au meilleur prix

Tous droits réservés - a Dan of action - 2011

Patrick Bégin, LEGO Ambassador de son état, distille sur QuéLUG quelques statistiques intéressantes au sujet des LUGs et de leur répartition à l'échelle mondiale.

Rappelons d'abord ce qu'est un LUG, soit un LEGO User Group, c'est à dire un rassemblement ou un club de fans parfois sous forme associative ou plus simplement autour d'un site ou d'un forum et qui participe d'une manière ou d'une autre à la promotion de la marque LEGO dans son environnement direct (online ou géographique). Si un LUG est suffisamment actif, alors le fabricant l'intègrera dans divers programmes de promotions.

Il existe 160 LUGs dans le monde, qui rassemblent environ 130.000 membres. La répartition géographique des LUGs est à l'avantage du continent nord-américain qui abrite 68% du nombre de LUGs. Vient  ensuite l'Europe avec 30%, puis l'Asie avec seulement 2% des LUGs existants à l'échelle mondiale.

Mais là où la statistique est suprenante, c'est lorsqu'on apprend que 78% des 130.000 membres font partie des 2% de LUGs asiatiques. 18% du total des membres recensés sont en Europe et seulement 4% en Amérique du Nord.

On apprend par ailleurs que 300 évènements sont organisés chaque année à l'échelle mondiale. Tous ne sont pas des expositions de grande envergure, mais chaque manifestation joue évidemment un rôle dans la promotion de la marque au travers du savoir-faire des AFOLs qui exposent leurs créations.

50% de ces évènements sont organisés en Amérique du Nord, 37% en Europe et seulement 13% en Asie.

Difficile de tirer quelque conclusion que ce soit sur ces chiffres qui ne sont que le reflet de statistiques neutres et binaires. Mais on perçoit facilement l'importance de la communauté située en Asie (78%), et le regroupement de ces fans de LEGO autour de quelques structures seulement, mais de taille très importante (2% des LUGs). De son côté le continent nord-américain accueille 76 LUGs locaux qui ne rassemblent que peu de membres (4%). Cependant ces LUGs sont visiblement très actifs et organisent la moitié des manifestations qui se déroulent chaque année autour du globe.

L'Europe quant à elle représente un tiers des LUGs mondiaux au sein desquels se répartissent a priori un cinquième des fans de la planète. Aucune statistique par pays européen n'est disponible, mais la France ne semble rassembler qu'un petit millier de membres actifs dans les différents LUGs présents (Festbriques, FanaBriques, FreeLUG, SeTechnic, BricTechnic, etc..), selon les calculs que l'on peut faire avec les données dont on dispose (utilisateurs actifs sur les différents forums, etc...)

Pas question ici de relancer ici le débat sur l'intêret d'avoir des dizaines de LUGs composés de quelques membres plutôt qu'un seul d'envergure nationale et qui rassemblerait une large communauté capable de se structurer en son sein, selon les différents courants ou les différentes affinités en présence. Les 4% d'américains et de canadiens inscrits dans un grand nombre de LUGs différents sont parmi les plus actifs de la planète et organisent une kyrielle d'évènements dont la notoriété est mondiale...

Par Brick Will | 24/06/2012 - 17:28 | MOCs

Les nouveautés LEGO au meilleur prix

Super Star Destroyer by Jedi Micky

Il y a des types comme ça qui ont un projet, et qui se donnent les moyens d'aller au bout quoi qu'il en coûte. Jedi Micky, jeune membre de 16 ans du forum d'Imperium der Steine, a mis deux ans pour finaliser son Super Star Destroyer...

2000 heures de travail réparties sur deux ans de persévérance et d'innombrables versions plus ou moins abouties, pour obtenir le résultat ultime : Ce Super Star Destroyer de 2 mètres de long, composé de plus de 10.000 pièces et qui pèse pas moins de 30 kg. Cerise sur le gâteau, l'engin est entièrement éclairé des moteurs à la partie supérieure. 

Voilà un bel exemple d'acharnement et de motivation pour un résultat vraiment impressionnant.  Si vous avez envie d'en savoir plus, rendez vous tout d'abord sur l'espace MOCpages du garçon pour y découvrir l'engin sous toutes les coutures.

Vous pouvez également retrouver quelques photos de ses différentes versions sur ce topic dédié chez IDS.


Les nouveautés LEGO au meilleur prix

9515 Malevolence & 9498 Saesee Tiin’s Starfighter

Toys R Us Hong Kong vient de rajouter quelques publicités LEGO dont deux que vous aviez déjà vues sur ces blogs si vous suivez : Fin mai, vous pouviez découvrir sur Hoth Bricks la publicité diffusée en Allemagne mettant en scène deux sets issus  de l'univers du jeu Star Wars The Old Republic 9500 Sith Fury-Class Interceptor & 9497 Republic Striker-Class Starfighter.

Début juin, sur Lord of the Brick, vous avez pu découvrir la publicité vantant le set LEGO Lord of the Rings 9473 The Mines of Moria.

Aujourd'hui, nous découvrons une nouvelle vidéo qui met en scène les sets 9515 Malevolence et 9498 Saesee Tiin’s Starfighter. La résolution est très faible, et on ne voit pas grand chose malheureusement. Je remplacerais la vidéo si une version de meilleure qualité fait son apparition.

Par Brick Will | 21/06/2012 - 01:06 | MOCs

Les nouveautés LEGO au meilleur prix

Blue CIS MTT by Unknown Jedi Le titre vous surprend sans doute, mais il y a une explication : Je ne le répèterais jamais assez, prenez vos photo sur un fond blanc, uni, une nappe, un drap, un truc blanc quoi.... Le meilleur des MOCs perd de sa superbe s'il est immortalisé sur le carrelage de la cuisine...

Ce MTT à la sauce The Clone Wars ( Voir épisode Liberty of Ryloth de la saison 1) a tout pour plaire. Il est fidèle au modèle de la série animée, il est bien proportionné et il est doté de fonctions similaires à celles de son grand frère du set 7662 Trade Federation MTT.

J'ai juste effacé le parquet d'Unknown Jedi, le MOCeur en question, j'espère qu'il ne m'en voudra pas... Pour en voir plus, c'est sur son espace MOCpages que ça se passe.

Au passsage, profitez-en pour jeter un oeil sur l'Octuptarra Magna Tri-Droid ci-dessous proposé par separatist sympathiser (mais où vont-ils chercher leurs pseudos...). C'est bien pensé, fonctionnel et ça tient debout tout seul. Plus d'images sur l'espace MOCpages du MOCeur.

Octuptarra Magna Tri-Droid by separatist sympathiser

Par Brick Will | 20/06/2012 - 21:51 | A mon avis...

Les nouveautés LEGO au meilleur prix

LEGO Monster Fighters : 9466 The Crazy Scientist & His Monster (Photo par Chris McVeigh)

C'est volontairement que je n'ai pas sauté sur la news de Brickset qui présente le cliché ci-dessus pris par Chris McVeigh au déballage de son set LEGO Monster Fighters 9466 The Crazy Scientist & His Monster et qui indique que la brique de gauche issue de ce set est beaucoup moins lourde, le plastique moins opaque et moins dense et que la couleur qui devait être du Medium Blue est loin de s'accorder avec celle de la brique de droite...

Toujours selon Chris McVeigh, l'ensemble des briques du set en question semblent de mauvaise qualité, à l'exception des slopes 1x2x2 en Medium Blue.

Cela étant dit, les réactions ont été nombreuses, et les commentaires de l'article en question pullulent comme d'habitude de remarques au sujet d'une possible fabrication en Chine de ces briques, ce qui expliquerait leur mauvaise qualité.

C'est un raccourci un peu rapide souvent fait dans le feu de l'action et sans prendre de recul. Quiconque a déjà travaillé avec des fabricants chinois, et je suis bien placé pour aborder le sujet,  sait que ce n'est pas aussi simple. 

Les Chinois, comme les autres fabricants de la planète, produisent selon les critères fournis par le donneur d'ordre, en l'occurence LEGO dans ce cas précis. Et LEGO a forcément mis en place un contrôle qualité, tout au long du processus de production. Résumer l'industrie chinoise à la production de produits bas de gamme, c'est bien mal connaître la capacité de ces industriels à s'adapter aux contraintes du marché pour lequel ils produisent.

Ne nous voilons pas la face, les Chinois savent aussi fabriquer des produits de qualité. Le coût de la main d'oeuvre, extrêmement réduit, leur permet d'être compétitifs mais ils sont capables de tenir un cahier des charges précis, pour peu que celui qui commande la marchandise garde un oeil sur la phase de production.

Je pense qu'il ne faut pas incriminer systématiquement les usines chinoises sous-traitantes de LEGO pour chaque problème de qualité, et ils sont de plus en plus nombreux, que nous rencontrons actuellement dans différentes gammes.

LEGO peut avoir décidé de réduire ses coûts de production, en réduisant la densité du plastique, sa qualité, la qualité des pigments de coloration utilisés, le nombre de contrôles effectués durant la phase de production, etc...

Après tout, LEGO a retrouvé sa position de leader sur son secteur et chacun sait qu'il est facile de se reposer sur ses lauriers. Les actionnaires retrouvent le sourire, les dividendes, et en veulent toujours plus. Dans le même temps les volumes de production augmentent, permettant d'importantes économies d'échelle et favorisant la délocalisation de la production dans des pays capables de rép0ndre rapidement à une demande croissante mais qui n'ont pas la meilleure image sur le plan de la qualité. Que ce soit au Mexique ou en Chine, ou même dans les pays de L'Est, LEGO cherche à réduire ses coûts, et la main d'oeuvre en représente une grande partie.

Mais de substantielles économies peuvent également être réalisées en réduisant de manière même limitée la qualité des matières premières. Le consommateur lambda n'y verra que du feu, il s'agit avant tout d'un jouet de construction destiné à être manipulé par des enfants.

Les AFOLs eux, maniaques et minutieux, se rendent évidemment compte que de nombreux détails sont négligés par LEGO ces derniers temps, depuis les sérigraphies mal alignées au pièces qui se fendent rapidement après leur première utilisation.

Les problèmes de qualité sont là, de plus en plus présents, c'est un fait. Mais ne blâmons pas les Chinois ou les Mexicains. C'est à LEGO qu'il faut s'adresser, pour faire remonter l'information, et faire comprendre à ce fabricant leader aujourd'hui mais à la limite du dépôt de bilan il y a quelques années, que rien n'est acquis.

Les gens achètent du LEGO au prix fort pour la qualité des produits. Si cette qualité baisse, les prix devront également baisser, ou les consommateurs se tourneront sans états d'âme vers les marques alternatives, bien moins chères...