Brick Will | 17/08/2012 - 20:41 | Interviews

Comparez avant d'acheter vos LEGO

Je vous parle de lui depuis des mois (voire des années...) et je vous présente régulièrement ses créations sur ce blog. Les avis sont souvent très partagés au sujet de ses MOCs et je voulais qu'Omar Ovalle puisse se présenter lui-même et exprimer en quelques mots sa philosophie, sa conception du MOC LEGO.

Il a gentiment accepté de se prêter au jeu de l'interview et vous trouverez ci-dessous les réponses à de nombreuses questions qui vous permettront de mieux comprendre ses choix et ses orientations dans le domaine du LEGO.

Bomb Squad Troopers - Omar Ovalle

Hoth Bricks :  Pouvez vous vous présenter en quelques mots ? Comment êtes vous entré dans l'univers du LEGO ?

Omar Ovalle : Je suis un AFOL (Adult Fan Of LEGO), et je vis à New York depuis 1995. Après une carrière professionnelle comme designer / directeur créatif  longue de plus d'une vingtaine d'années, j'ai décidé de réinventer de nombreux sets de la gamme LEGO Star Wars avec ma propre vision. cette réinterprétation inclut le design du packaging du set, qui doit être considéré comme une extension permettant de présenter mes MOCs de façon réaliste, comme s'il s'agissait d'un produit LEGO.

J'ai attrapé le "Virus du LEGO" (LEGO Bug en anglais), comme le décrit ma femme, vers la fin de l'année 2010 et par accident : ma femme avait ramené à la maison des LEGO destinés à notre fils, et je me suis intéressé de plus près à ces briques. 

Ma première expérience avec les LEGO n'a pas été concluante. Après quelques semaines, j'étais littéralement agacé par ces petites pièces en plastique. Il y en avait partout dans la maison, et je garde le souvenir de la douleur resssentie lorsque j'ai marché sur certaines d'entre elles en me rendant en pleine nuit dans ma salle de bains.

Je venais de découvrir un nouveau support de création artistique très différent de ceux que j'utilisais jusqu'ici, que ce soit en matière d'art traditionnel (sculpture, illustrations, origami) ou d'art numérique (photographie, animation 3D,  travaux pour diverses marques). J'ai encore tant à apprendre sur la planète LEGO, mais la partie la plus difficile est d'arriver à donner de la visibilité à mon travail pour le rendre accessible à tous.

Hoth Bricks : Vos créations sont inhabituelles. Vos MOCs sous la forme de sets LEGO alternatifs ont provoqué de nombreuses réactions. En fait, vos MOCs génèrent toujours de nombreuses discussions et j'ai l'impression que bon nombre de gens n'ont pas forcément saisi l'objectif  de cette série de MOCs. Pouvez vous nous en dire plus sur la philosophie présente derrière vos réalisations ?

Omar Ovalle : C'est en fait très simple : Je peux choisir de rester dans les limites strictes des produits officiels ou au contraire prendre plus de plaisir à étendre l'univers LEGO Star Wars de manière très personnelle. Pour moi, la seconde option est bien évidemment plus attractive, plus fun, et le challenge est plus relevé, avec des possibilités quasi illimitées. J'aime proposer des MOCs sur des sujets relatifs à l'univers Star Wars qui ne sont pas forcément les plus connus (commercialement parlant) voir inexistants à ce  jour. J'apprécie également de reconsidérer les sets existants en proposant des versions alternatives.

En tant qu'artiste, je cherche bien évidemment à attirer en permanence l'attention des fans de LEGO, et pourquoi pas, l'attention de la société LEGO ce qui me permettrait de pouvoir exprimer ma passion pour la brique LEGO à un niveau encore supérieur.

Reek - Omar Ovalle

Hoth Bricks : Quelle est votre source principale d'inspiration, si l'on considère que vos travaux sont effectivement inspirés par des illustrations ou photos existantes ?

Omar Ovalle : Je trouve ma principale inspiration auprès des fans de LEGO et de leurs travaux, mais j'effectue également beaucoup de recherches sur internet. Un nouveau MOC peut être inspiré par des films (science-fiction, anime/manga, animation), des livres, des jouets issus de l'univers Star Wars ou plus simplement par un objet du quotidien.

Hoth Bricks : Comment procédez-vous pour vos MOCs ? Passez vous par une phase de croquis ou de création numérique avant de revenir aux briques en plastique ?

Omar Ovalle : Je ne fais plus de croquis depuis longtemps (après l'avoir fait durant de longues années) et je n'utilise pas LDD (LEGO Digital Designer) ou un autre logiciel. Lorsqu'une idée surgit, je la note. je cherche ensuite des images ou des photos pouvant servir de référence. J'ai appris à ne pas perdre des heures autour d'un MOC qui me pose des problèmes particuliers (ce qui arrive la plupart du temps). Souvent, je travaille sur plusieurs MOCs en même temps, avec de nombreuses phases de pause. Je mets le MOC qui me pose problème entre parenthèse le temps de trouver des réponses, des solutions, ou dans certains cas, les briques qu'il me manque pour le mener à terme.

Hoth Bricks : Etes vous un grand fan de Star Wars , ce qui expliquerait le choix de cet univers pour vos créations ?

Omar Ovalle : Je suis effectivement fan de Star Wars, mais curieusement uniquement depuis fin 2010 lorsque j'ai commencé à produire mes MOCs sur ce thème. Avant cela, je ne prêtais pas vraiment attention à la saga originelle, à la série animée The Clone Wars ou aux jeux vidéos comme je le fais aujourd'hui. J'ai exploré d'autres thèmes et d'autres styles comme l'univers Steampunk, ou le domaine des véhicules motorisés avec les voitures, les avions et les motos. Malgré tout, le thème Star Wars reste mon favori à ce jour.

Aurra Sing Speeder Bike - Omar Ovalle

Hoth Bricks : Vous avez proposé de nombreuses créations à l'échelle dite "System" ainsi que de nombreux speeders pour "Action figures". Prévoyez vous de proposer quelque chose de plus grand ou gros (ou plus petit...) à l'avenir ?

Omar Ovalle : Je pense me tourner vers l'échelle "micro", qui permet de proposer le meilleur de Star Wars avec le minimum de briques. Je pourrais également me tourner vers les sculptures, ce qui me plairait énormément, mais pour l'instant je vais me concentrer sur  l'échelle "System" pour les sets que je propose (Star Wars Custom LEGO Set 1, Set 2, Set 3), sur ma série sur les Droïdes (Star Wars Droids), mon autre série sur les créatures issues de l'univers Star Wars (Star Wars LEGO Creatures) et sur la très renégate série de Speeders (Star Wars Speeders Bikes) mettant en scène des Action Figures (Que je prends d'ailleurs énormément de plaisir à développer).

Hoth Bricks : Vous avez soumis certains de vos MOCs sur Cuusoo avant de les retirer définitivement après quelques semaines. Pouvez vous expliquer pourquoi ? Et plus généralement, quelle est votre opinion sur le projet Cuusoo ?

Omar Ovalle : J'ai écrit à plusieurs reprises à l'équipe en charge de LEGO Cuusoo pour leur demander pourquoi rien n'était fait pour assurer un certain niveau de qualité concernant les soumissions effectuées sur le site. Après quelques temps, la frustration aidant, j'ai quitté ce projet comme l'ont fait d'autres MOCeurs dont Anio, en raison  du nombre important de soumissions de mauvaise qualité.

Récemment, LEGO Cuusoo a retiré mon dernier MOC en invoquant les règles qui interdisent l'utilisation du logo LEGO dans les soumissions. J'ai décidé de laisser faire et mon MOC Darth Maul Speeder Bike a été retiré. J'ai perdu tout intérêt pour ce projet. Je pense que l'idée d'origine est intéressante, mais je ne suis tout ça que de très loin maintenant et il me semble que l'ordre est a priori revenu et que le chaos que j'ai connu au lancement du projet ne règne plus.

Hoth Bricks : Quels sont vos projets pour l'avenir ? Que pouvons nous attendre de votre part ?

Omar Ovalle : L'univers LEGO est en constante évolution. Mon intention est tout simplement de continuer à créer et transformer afin d''inspirer les autres et leur démontrer que la vie est une source de possibilités infinie.
Amusez vous ! 

Poster un commentaire

Attention ! L'ordre des commentaires est inversé, les plus récents s'affichent en premier.

SVP, faites attention à votre orthographe, La lisibilité n'en sera que meilleure
et c'est aussi une marque de respect pour les autres participants.
Pour insérer du contenu en Spoiler, utilisez les balises [spoiler][/spoiler]

Nouvelles mesures anti-spam en place.
Si votre commentaire est rejeté par erreur, contactez-nous via le formulaire du site.


  1. 3 septembre 2012 - 11:36


    au fait , qui connait l'inventaire des pièces utilisées pour le speeder bike de dark maul( partie Star Wars Custom Lego set 2)?

    TheBrickMania

  2. 22 août 2012 - 18:17


    Merci pour cette interview. Qu'on apprécie ou non ses créations, il faut reconnaître à O_O qu'il est prolixe et passionné. J'apprécie aussi le recul dont il fait preuve (il ne se présente pas comme un intégriste du LEGO, ce qui n'est pas plus mal).

    Les faux vrais emballages, c'est un peu old school: rappelez-vous, il y a dix ans, de certains MOCs que l'on a pu croire vrais car soutenus par de faux vrais emballages crédibles. C'est actuellement un peu dépassé, certes, mais ça témoigne au moins d'une chose: O_O s'investit dans ses créations, les réfléchit, les met en valeur et... songe à (ci-)après.

    Évidemment, ça sent le commentaire destiné à se faire engager par TLC. Mais soyons honnêtes: qui parmi nous n'en rêve pas secrètement?

    Reste un dernier point: il semble vouloir explorer l'univers étendu de SW dans ses moindres recoins. En devenir un spécialiste, une sommité. C'est une bonne chose; il en faudrait simplement dans d'autres univers que celui-là, par trop sur-représenté. Qui pour nous faire les "Jayce et les Conquérants de la Lumière" avec le même degré de qualité et de finition?

    =Don Cristo=

  3. 20 août 2012 - 07:26


    Quelques retenues, il semble, dans cet interview ;)

    Maîtriser l'image : but ou moyen ? Sur CUUSOO et Flickr, le travail d'Omar a deux réponses :

    la première avec sa gamme System est le rappel éducatif évident qu'un bon packaging (ex. : Shaak Ti's Jedi Starfighter, Yoda Escape Pod...) permet de ne pas acheter le contenu réel, ici souvent médiocre, mais bien ce qu'on imagine de celui-ci. Nous maintenir ainsi en veille fait d'Omar un critique militant que j'apprécie tout particulièrement pour sa constance et sa richesse thématique.

    La seconde est la créativité indubitable d'Omar lorsque les briques sont le pur matériau d'accesorisation des action-figures, le média naturel, presque prothésique, entre le designer et les mini-eux (quasi être l'architecte du rêve dans le rêve, pour ceux qui ont vu Inception de Chris Nolan).

    Ces deux vertus promotionnent d'abord l'imagination-client comme une part indissociable du sens-produit.
    Un message global amha trop agressif pour une embauche à Billund mais indiscutablment une approche d'artiste.

    Paulus

  4. 19 août 2012 - 17:51


    @aragorn : je fais des Mocs qui pour ma part me semble plus près de la charte de Lego que Omar. C'est tout. Je vais pas m'amuser a faire des jawas sur un hélicoptère ou d'autre trucs qui me semble incohérents par rapport a star wars (et si j'avais plus de pièce que ce que j'ai, je ferai vraiment de bon Mocs).

    Logoss

  5. 19 août 2012 - 05:42


    Nazi Grammar is back!

    Aragorn: ton agressivité et ta pertinence seront bien meilleures si tu fais l'effort d'orthographier au mieux ton commentaire:

    " moi pour ma part, je trouve ses moc très bienS, et Logoss, essaIe donc de faire des moc comme Omar et après, là, tu pourRaS critiquer ( oui désolé mais " diraS ta façon de parleR " j'ai bugué XD)


  6. 18 août 2012 - 17:02


    moi pour ma part je trouve ses moc trés bien , et LOGOSS essaye de faire des moc comme omar et apres la tu poura dira ta facon de parlé

    aragorn

  7. 18 août 2012 - 16:59


    Intéressant, je comprends mieux pourquoi ce moceur fait un mélange d'action figure et de Lego, ce que l'intéresse avant tout c'est la création artistique en utilisant des Lego. Mais pourquoi avoir choisi le thème starwars et pas city ou autres?... le mystère demeure ;-)

    warmax

  8. 18 août 2012 - 11:13


    Intéressant, même si comme plus haut j'ai du mal. Mélanger les races de jouets n'a jamais été mon fort, soit on joue aux lego, soit aux playmobil ou soit au fig plastique de 13cm, mais on mélange pas :D

    Après y'a une différence entre CREER qqch et REPRODUIRE qqch. Le 95% des grands MOCeurs ne créés rien, ils ne font que reproduire à leur sauce un objet / vaisseau vu dans tel ou tel film.
    Même si je n'aime pas trop certains de ses travaux, Ovalle prend le risque de créer, du nouveau, du inventé (pas une vulgaire re-copie et s'approprier des droits et des éloges inexistants) et ca, j'admire vraiment.

    C4ssin4

  9. 17 août 2012 - 22:38


    Belle interview !
    Mais malheureusement je n'accroche pas sur le travail de Omar. Je me dois naturellement d'avoir du respect pour ce MOCeur, mais , je n'aime pas la plupart des ses travaux :
    j'ai l'impression qu'il sont fais de la manière suivante -> je vous une pièce Lego plutôt design, original, je vais donc me débrouillé pour faire un MOC,.. Je suis désolé, je peux être vexant mais je ne veux pas mentir et présenter mon point de vu.
    Je ne retrouve pas la charte graphique de Lego dans ses MOc ("mes MOCs de façon réaliste, comme s'il s'agissait d'un produit LEGO")
    Désolé.


  10. 17 août 2012 - 22:37


    Merci pour cet interview !

    Woolkaya

  11. 17 août 2012 - 20:54


    Marcher sur une brique ... Un classique ! ^^

    Interview très intéressante ! Je pensais être le seul à ne faire aucun croquis de ses créas ! O_o