ad ad

Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Architecture : 21021 Marina Bay Sands

La rumeur dont je vous parlais il y a quelques semaines vient d'être confirmée par la mise en ligne "accidentelle" de la boite ci-dessus : Le prochain set de la gamme Architecture (21021) sera bien le magnifique complexe hôtelier Marina Bay Sands situé à Singapour.

Ce bâtiment avait remporté le concours annuel organisé par LEGO "Vote & Inspire Us".

Il nous reste donc à découvrir la Tour Eiffel à la sauce Architecture, également annoncée par la même rumeur...

Précision : L'image ci-dessus est un montage maison, pour vous faire oublier que le visuel du set est vraiment tout petit...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

maxitoys.fr

Maxi Toys fait parler la poudre en premier en sortant (déjà) son catalogue de fin d'année 2013.

Au programme, -20% (remise effectuée lors du passage en caisse) sur une sélection de sets de la gamme LEGO Star Wars jusqu'au 13 octobre prochain et -15% sur tout le magasin (sauf consoles de jeu) les 28, 29 et 30 octobre 2013.

Je vous ai compilé les pages LEGO du catalogue au format pdf, ça vous évitera de télécharger les 150 MB du catalogue complet. Vous pouvez télécharger ces pages en cliquant sur l'image ci-dessus.

Si vous n'avez pas de magasin Maxi Toys près de chez vous, vous pouvez commander en ligne en cliquant ici, il reste quelques références à prix intéressant en stock (Beaucoup sont déjà épuisées...).

(Merci à tous ceux qui m'ont alerté par email)

maxitoys.fr


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Tantive IV - Veynom

Le postulat de départ est simple : Le Tantive IV version LEGO à été décliné en deux sets qui ont leurs qualités et leurs défauts : En 2001, LEGO sortait le set UCS 10019 Rebel Blockade Runner, superbement reproduit mais farci de stickers. En 2009, le (play)set 10198 Tantive IV prenait la relève avec un format plus compact, plus jouable, mais avec un aspect global forcément moins "fini" que son prédécesseur.

Veynom voulait un Tantive IV qui soit à la fois présentable et jouable. Plutôt que de s'en remettre au bon vouloir de LEGO, il l'a construit lui-même.

Le résultat ? Un superbe vaisseau de 102 studs de long et approximativement 2500 pièces, avec un intérieur détaillé, des panneaux amovibles pour en faciliter l'accès, un vrai poste de pilotage et un train d'atterrissage capable de supporter les 4.4 kg de l'engin.

Un bon gros playset que mon fils voudrait bien avoir à Noël si j'en crois ses remarques à la découverte de l'album de la galerie flickr de Veynom consacré à ce MOC...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Q3 Survey

C'est (déjà) l'heure du rituel du sondage trimestriel LEGO.

Comme d'habitude, LEGO veut tout savoir de ce qui vous plaît, vous irrite, vous fait envie, etc...

Je me répète encore une fois, mais profitez de l'occasion pour faire toutes vos remarques à LEGO et si vous n'êtes pas satisfait de quelque chose, n'hésitez pas à le mentionner. Avant d'être des AFOLs, des TFOLs ou des KFOLs, nous sommes avant tout des clients, ne l'oubliez pas... Il est difficile de se faire entendre par le fabricant, surtout en France, et toutes les occasions sont bonnes à prendre.

C'est le service qui gère les rapports entre LEGO et les AFOLs (CEE Team) qui analyse les résultats du sondage et qui transmet ensuite ses conclusions aux ambassadeurs LEGO. 

Cliquez ici ou sur l'image ci-dessus pour accéder au sondage en français.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Pas grand chose à se mettre sous la dent en octobre au niveau du [email protected], à l'exception d'un doublement des points VIP pour tout achat effectué durant le mois.

Petite précision à ce sujet, les points VIP représentent habituellement une remise de 5% à valoir sur un prochain achat, et la remise atteint donc les 10% durant le mois d'octobre.

Le calcul est simple : Vous obtenez 1 point VIP pour chaque euro dépensé, et 100 points VIP vous donnent droit à une "récompense" de 5 €.  En octobre, vous obtenez donc 2 points VIP pour chaque euro dépensé.

Si vous y regardez de plus près, vous comprendrez vite qu'une remise de 10% sur les prix publics pratiqués par LEGO ne suffit pas à rendre la plupart des produits plus compétitifs que chez les discounters habituels du secteur comme amazon.

Pour le reste, du 14 au 31 octobre, le set 40082 (Le marchand de sapins) sera offert à partir de 55 € d'achat.

Et c'est tout. Pas de Clone Lieutenant pour nous alors que l'offre permettant d'obtenir ce polybag se poursuit jusqu'à la fin de l'année aux USA.

Vous pouvez télécharger le Store Calendar d'octobre à cette adresse ou en cliquant sur l'image ci-dessus.

(Merci à Link qui m'a fait parvenir le scan du Store Calendar)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Porteurs de la carte Waaoh chez Auchan, voici une offre qui pourrait vous intéresser : Du 2 au 8 octobre 2013, Auchan vous rembourse 50% sous forme de crédit sur la carte fidélité de l'enseigne sur quelques références LEGO dont les minifigs de la série 6 et 7 que vous pourrez vous offrir pour moins d'1 € cagnotte déduite ou le set 7956 Ewok Attack sorti en 2011 et qui vous reviendra à 16.99 € cagnotte déduite.

Cette offre est valable dans presque tous les magasins Auchan (à l'exception de ceux de Aussillon/Mazamet, Issy les Moulineaux, Lacroix St Ouen, Laguenne/Tulle, Martigues, Metz/Woippy, Mont St Martin, Nancy Centre, Noyelles Goudault, Péronne et Valenciennes) et elle est limitée à 5 cagnottes par carte et par foyer.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

75039 V-Wing Starfighter

Comme je vous le disais à l'instant sur Brick Heroes où vous pouvez découvrir la version 2014 du Joker, on ne peut compter en ce moment que sur les salariés de LEGO pour faire le boulot de leur employeur et nous proposer quelque chose d'inédit...

Voici donc, à droite sur la photo, la version 2014 du pilote de V-Wing qui sera livrée dans le set 75039 V-Wing Starfighter.

A gauche, la version livrée dans le set 8096 Emperor Palpatine's Shuttle sorti en 2010.

Je vous laisse jouer au jeu des sept erreurs en attendant un peu plus d'infos concrètes (et officielles) du côté de LEGO concernant les nouveautés à venir.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

40056 Thanksgiving Feast 40056 Thanksgiving Feast

Un petit mot pour vous signaler que le set exclusif 40056 Thanksgiving Feast est référencé sur le [email protected] français.

Si vous adorez les exclusivités du Shop et que vous voulez ajouter quelques saucisses, un poulet, une carotte, une baguette de pain, deux chats, une tarte, deux minifigs, etc... à votre inventaire, il vous suffira de débourser 7.99 € dès que le set passera du statut temporaire d'"épuisé" à "disponible", en principe demain 1er octobre.

"Un formidable cadeau de saison pour les fans de LEGO" comme le dit si bien LEGO...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

10241 Maersk Line Triple-E Container Ship

LEGO vient de dévoiler un nouveau set de la gamme "Maersk" (Fini le "Maersk Blue", place au "Medium Azure") avec cette version du nouveau cargo de la flotte de la société danoise de transport maritime : Le Triple-E dont le premier exemplaire a été lancé en juin dernier en Corée du Sud.
Les premiers sets issus du partenariat entre les deux sociétés remontent à 1974 avec le premier bateau porte-containers (1650), suivi en 1980 du premier camion lui aussi habillé aux couleurs Maersk. D'autres sets ont été commercialisés par la suite avec notamment le train du set 10219 (2011) et le bateau cargo du set 10155 (2010) qui est lui-même une réédition du set 10152 sorti en 2004.

Ci-dessous, le communiqué de presse officiel, quelques photos et la vidéo de présentation. Ce sera sans moi, je ne suis pas un grand fan de bateaux, mais je vous laisse vous faire votre opinion.

Disponibilité annoncée pour janvier 2014 au tarif de 129.99 €.

Build the Maersk ‘Triple-E’ container vessel – a true giant of the seas!

US $149.99, CA $179.99, DE €129.99, UK £109.99, DK 1199.00 DKK

Presenting the largest ship in the world – the record-breaking Maersk ‘Triple-E’. Built from over 1,500 bricks, the model recreates the real vessel in amazing detail. Our LEGO designers have included rare colours such as medium azure, dark red, sand blue and sand green.

There are rotating gold-colored screw blades leading to the brick-built twin propeller engines, which you can view through the window built into the port side of the ship. You can even customise it by adding or removing the containers.

This authentic set includes a display stand and fact plaque with detailed information about the ship and, as a finishing touch, there’s the gold coin that is added under the mast of all Maersk Line ships for good luck on their voyages. This model is perfect for LEGO fans!

Features include rotating gold-coloured propeller blades, brick-built twin 8-cylinder engines, viewing window into the engine compartment, adjustable rudders, detachable lifeboats, removable containers, rotating crane arms and a special ‘good luck’ coin.
Includes rare medium azure, dark red, sand blue and sand green colored elements.
Play with the model on carpeted surfaces or mount the model on the display stand.
Building instructions also include interesting facts about the real ship.
Includes 1,518 bricks.
Ship (mounted on stand) measures over 8” (21cm) high, 25” (65cm) long and 3” (9cm) wide. 

Available for sale directly through LEGO® beginning January 2014 via shop.LEGO.com, LEGO® Stores or via phone.

10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship
10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship
10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship 10241 Maersk Line Triple-E Container Ship


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Bricklink

Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous parlais dans un article du rachat de Bricklink, marketplace bien connu des fans de LEGO qui s'y approvisionnent en minifigs et en pièces auprès de vendeurs divers et variés qui reversent une commission au site en échange des services fournis (Gestion des inventaires, des commandes, etc...), par Nexon, opérateur dans le secteur du jeu en ligne.

Je mettais alors en garde les utilisateurs de la plateforme Bricklink contre d'éventuels ajustements de la part de son nouveau propriétaire qui n'est pas là pour amuser la galerie.

Nous y sommes : Bricklink vient de mettre à jour ses Conditions Générales d'Utilisation (TOS - Terms of Service) accessibles ici, en précisant notamment, et je simplifie, que l'ensemble des données mises en ligne sur Bricklink sous forme de contribution bénévole par les utilisateurs du site sont la propriété exclusive de Bricklink et ne peuvent plus être utilisées par des sites tiers, surtout s'ils sont des concurrents directs de la plateforme (eBay, Amazon, Brick Owl, etc...).

Le premier opérateur a faire les frais de cette nouvelle politique est le site Brick Owl, concept concurrent qui utilisait jusqu'ici certaines données disponibles sur Bricklink (Références, inventaires, noms des produits) et qui a reçu une mise en demeure de cesser immédiatement d'exploiter ces données (Courrier visible ici). Le site va devoir réorganiser de fond en comble son système de références et demande déjà aux vendeurs inscrits de choisir leur camp (Voir ici).

Les références Bricklink des pièces ou minifigs étaient utilisées par de nombreux sites, comparateurs, marketplaces, etc... et cette homogénéisation de l'inventaire LEGO simplifiait la vie du fan moyen à la recherche d'une pièce spécifique ou d'une minifig. Il semblerait que cette époque soit révolue et nous devrions assister rapidement à une multiplication des références selon les plateformes, avec à la clé une inévitable confusion pour les utilisateurs.

Sur le forum de Bricklink, cette modification des CGU a provoqué un vif débat autour de la disparition annoncée du concept de "communauté" voulu par le fondateur de la plateforme, Daniel Jezek, décédé en 2010. Certains revendiquent notamment la propriété de "leur" inventaire et la possibilité de le communiquer à d'autres plateformes, même si les CGU disent le contraire.

Mais il ne faut pas se voiler la face,  les considérations philosophiques sur l'avenir de Bricklink ne sont pas au coeur du problème : Les enjeux financiers sont énormes pour de nombreux vendeurs qui vivent ces changements voulus par le nouveau propriétaire des lieux comme une "trahison" du concept original et le début d'une période d'instabilité qui peut à terme  affecter leur business.

Bricklink devient une entreprise, avec des contraintes d'ordre financier, des concurrents, des objectifs de rentabilité, etc... Nexon veut protéger son acquisition et éviter que des concurrents profitent du travail accompli et des masses de données accumulées au fil des années, le tout ayant été racheté, sans doute pour une belle somme, à la famille du fondateur. L'utilisation du contenu appartenant à Bricklink est manifestement vouée à devenir payante et soumise à conditions.

Les vendeurs devront s'en accommoder, dans le pire des cas en attendant qu'une plateforme concurrente offre la même visibilité et le même potentiel de clientèle. C'est d'ailleurs l'unique force de Bricklink plus que son aspect désuet, son fonctionnement nébuleux pour un néophyte et ses règles obsolètes.