Will | 14/05/2015 - 15:38 | Brickfilms

Comparez avant d'acheter vos LEGO

Une petite vidéo de qualité pour revenir aux LEGO Star Wars avec ce (brick)film d'animation proposé par la fine équipe de BrotherhoodWorkshop emmenée par Kevin Ulrich qui met en scène R2-D2 et quelques jawas qui auraient mieux fait d'aller ferailler ailleurs...

Comme d'habitude, c'est du beau travail avec une animation de qualité et un humour de bon aloi.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Préparez-vous, Briquefan revient dès samedi avec un nouvel épisode qui va nous conter l'histoire du Millennium Falcon  chez LEGO.

Pour l'occasion, je vous prépare un petit concours qui vous permettra de tenter de remporter un exemplaire du set UCS 75095 Tie Fighter.

Vous vous doutez qu'il va falloir répondre à quelques questions très compliquées, faire des recherches, et accessoirement avoir de la chance pour espérer recevoir chez vous ce joli cadeau.

Révisez vos bases, les questions feront appel à votre sens de l'observation et à votre connaissance de l'univers Star Wars chez LEGO (ou à votre capacité à vous servir correctement de Google...)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Le LEGO Store de Clermont-Ferrand est ouvert !

S'il y en a parmi vous qui rêvent de faire carrière chez LEGO, voici une offre d'emploi qui peut vous intéresser pour peu que vous ayiez le profil requis : LEGO cherche un nouveau directeur pour son Store de Clermont-Ferrand. CDI à la clé, expérience exigée, anglais indispensable, à vous de voir...

L'offre d'emploi se trouve à cette adresse sur le site de l'APEC.

(Merci à Patrick pour l'info)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Si vous avez toujours rêvé de pouvoir visiter l'exposition The Art of the Brick, votre voeu sera exaucé dès demain : Le Pavillon 8/A de Paris Expo (Porte de Versailles) accueille du 14 mai au 30 août 2015 l'exposition LEGO la plus en vue du moment.

Sur plus de 1500 m2, vous pourrez admirer les créations artistiques à base de petites briques de Nathan Sawaya, le tout pour la modique somme de 16.50 € par adulte et 13.50 € par enfant de 5 à 12 ans.

Si vous avez déjà pu visiter cette exposition qui fait le tour du monde depuis 2007, n'hésitez pas à en parler dans les commentaires.

Tous les renseignements utiles sont disponibles à cette adresse.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Suite et fin de mon compte-rendu sur le LEGO Inside Tour 2015.

Nous sommes donc vendredi, dernier jour du voyage, et après une présentation Powerpoint à la gloire du groupe Merlin Entetainments qui gère les parcs LEGOland depuis 2005, nos accompagnateurs nous invitent à participer à un prometteur "Backstage Tour" du parc de Billund.

C'est finalement l'activité la moins intéressante du Tour : Il n'y a pas grand chose à voir Backstage. Nous marchons parmi les ateliers d'entretien et de nettoyage où quelques employés s'affairent avant de pénétrer par une porte dérobée dans les coulisses sombres d'une attraction semblable à celle basée sur la franchise Pirates des Caraïbes de Disneyland Paris.

En quelques minutes, nous ressortons de la chose sans avoir vraiment vu grand chose. Ensuite, nous prenons la direction de l'atelier dans lequel sont assemblés les éléments du Miniland du parc. On y voit les concepteurs coller les pièces des personnages et des véhicules, on pose quelques questions et retour au parc pour une visite en groupe du Miniland en question.

Cet espace du parc dédié aux mini-constructions est plutôt agréable à visiter mais il ne faut pas être trop exigeant sur l'entretien et la fraîcheur de certains ensembles, surtout ceux qui sont présents depuis de longues années. Les intempéries font leur travail et le vernis qui doit en principe permettre de limiter la casse n'a pas l'air très efficace... L'espace dédié à l'univers Star Wars , installé en 2011, est dans un état passable.

Retour à l'hôtel en début d'après-midi pour la cérémonie de clôture du Tour. On nous remercie chaleureusement d'être venu, on nous présente le set exclusif édité pour l'occasion et le designer Steen Sig Andersen, personnage très sympathique et abordable, signe patiemment la boite de chaque participant.

Fin du Tour.

Du côté des souvenirs que chaque participant peut rapporter de Billund, le butin est plutôt maigre : Quelques minifigs qui servent de carte de visite aux différents interlocuteurs rencontrés, quelques briques distribuées à la sortie de l'usine et une paire de goodies offertes par les designers lors de leur présentation. Les designers de la gamme Bionicle avaient de leur côté prévu un souvenir à tirage limité plutôt sympa (qui n'est pas sur la photo ci-dessous).

Alors, faut-il dépenser 2000 € plus les frais pour ce LEGO Inside Tour ? La réponse dépend de ce que vous espérez y trouver : Si vous êtes un AFOL qui se tient régulièrement au courant de l'actualité LEGO, vous pouvez garder votre argent. Tel qu'il est organisé actuellement, ce Tour s'adresse plus au consommateur qui aime la marque et qui veut se faire plaisir qu'au fan pur et dur qui sait déjà tout sur LEGO et qui aura l'impression qu'on lui ressort tout le contenu déjà existant et disponible sur le web.

Le programme actuel est trop centré sur l'historique et le fonctionnement de la société et pas suffisamment sur la conception et la fabrication des produits. Le seul moment vraiment intéressant a été la rencontre avec les designers. Le reste n'est quasiment que du marketing au service du prestige de la marque.
Faire un selfie dans le hall d'entrée du siège de la marque suffira à en rassasier certains, il m'en faut un peu plus pour y trouver mon compte.

Ce que LEGO ne semble pas avoir compris, c'est que les gens qui payent pour venir sont déjà acquis à la cause et que ce n'est pas la peine d'essayer de les convaincre que LEGO est une entreprise qui veut le bien des enfants, qui respecte l'environnement, qui fait le bien partout dans le monde, etc...

Je sais que de nombreux participants seront beaucoup plus indulgents que moi quant à l'intérêt du contenu du Tour, mais tout ce que je vous dis ici, je l'ai également mentionné sur place ainsi que dans le questionnaire de satisfaction qu'on nous a remis à la fin de cet Inside Tour, histoire d'être cohérent avec moi-même. Cette remontée d'informations doit en principe servir à adapter le contenu du Tour pour répondre au mieux des attentes des participants. Mais la diversité des profils des participants présents rend forcément cet exercice difficile, il est impossible de satisfaire tour le monde.

Je reste persuadé que l'intérêt principal de ce type de Tour pour un AFOL, c'est la possibilité de rencontrer "en vrai" et sans intermédiaire tous ceux qui sont à l'origine des produits qu'on achète et qu'on aime. C'est déjà partiellement le cas, mais ces rencontres très intéressantes sont trop courtes et sont intercalées entre de laborieuses présentations et visites sans grand intérêt. Je suis d'ailleurs vraiment déçu de pas avoir pu découvrir le processus de fabrication et d'impression des minifigs alors que l'emploi du temps le permettait largement.

La seule solution viable, à mon sens, serait de proposer deux types d'Inside Tours : Un pour les AFOLs, vraiment centré sur la conception et la fabrication des produits et un second plus général à destination des clients désireux d'en savoir plus sur la marque et qui ont les moyens de s'offrir ce type de voyage.

Voilà ce que je pouvais vous dire sur ma participation à ce LEGO Inside Tour 2015. J'en reviens à la fois heureux d'avoir pu rencontrer ceux qui imaginent les produits que j'aime (ou que j'aime moins) et déçu d'une partie du contenu proposé. C'était presque "Awesome", mais pas totalement.

Encore une fois, merci à Kim du CEE Team de nous avoir accordé du temps, et à Camila, Abdallah, Regina et Astrid, nos chaperons, pour leur accueil, leur convivialité, leur oreille attentive à nos critiques et leur patience.

 N'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Creator Expert 10247 Ferris Wheel

Tous ceux qui sont impatients d'étoffer leur par d'attraction LEGO peuvent dès à présent ajouter le set LEGO Creator Expert 10247 Ferris Wheel à leur Foire du Trône miniature.

Les membres du programme VIP ont en effet accès en avant-première dès aujourd'hui à cette boite de 2464 pièces et 10 minifigs vendue au prix public de 179.99 €.

La grande roue peut être motorisée avec le moteur M Power Functions 8883 et le boîtier à piles AAA 88000 vendus séparément.

Si vous vous étiez juré de ne pas craquer mais que vous avez changé d'avis, c'est par là :

LEGO Shop@Home FR (France)  |  LEGO Shop@Home CH (Suisse)  |  LEGO Shop@Home BE (Belgique)  |  LEGO Shop@Home DE (Deutschland)  |  LEGO Shop@Home UK (United Kingdom)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Reprenons où nous en étions. Arrivée le mardi à midi à l'aéroport de Billund après quelques heures d'avion, je marque de mon passage le mur de briques de l'hôtel avant un déjeuner très agréable et très constructif en compagnie de Kim, l'un des membres du CEE Team (L'équipe en charge des relations entre LEGO et les AFOLs). Cette rencontre n'était pas prévue dans le programme, nous l'avions organisée en parallèle et ce fût un excellent moment d'échange et de remontée d'informations en face à face. C'est toujours mieux que par email et ça évite les malentendus et les quiproquos.

Précision importante : Si vous ne maîtrisez pas l'anglais, gardez votre argent. Certains intervenants ont parfois un fort accent et pour suivre, mieux vaut avoir révisé ses bases.

Le mercredi matin, après une introduction un peu laborieuse sur la société LEGO qui n'aura été utile qu'aux membres du groupe qui ne suivent que d'un oeil l'actualité de la marque, direction la LEGO Idea House. L'endroit n'est pas ouvert au public, LEGO s'en sert d'aide-mémoire pour les nouveaux employés qui y découvrent l'histoire du groupe LEGO et l'évolution des produits depuis les jouets en bois jusqu'aux gammes les plus récentes. J'ai profité de l'occasion de découvrir le bureau du fondateur de la marque, Ole Kirk Christiansen, pour m'asseoir à sa place dans son bureau "historique".

Dans le même bâtiment, visite éclair du "Vault", l'endroit où LEGO garde précieusement un exemplaire de (presque) tous les sets sortis. Evidemment, j'ai essayé de jeter un oeil sur les étagères affublées de l'étiquette 2015 pour tenter d'apercevoir quelques sets inédits, mais cette section était fermée pour l'occasion. Dommage.

A l'étage, dans le musée qui présente les premiers jouets en bois de la marque et quelques machines utilisées pour mouler les premières pièces en plastique ABS, rencontre très intéressante avec deux représentants du service juridique de la marque qui venaient parler de la contrefaçon des produits LEGO. Contrairement aux idées reçues, LEGO semble lutter plutôt activement contre les contrefaçons qui inondent actuellement le marché, même si c'est un travail de longue haleine qui mettra du temps à porter ses fruits.

Retour à l'hôtel pour un moment que j'attendais avec impatience, la rencontre avec les designers. Moment vraiment très agréable, après une courte présentation des nouveautés du moment (rien d'inédit), les designers sont disponibles et parlent volontiers de leur travail. Mention spéciale à Olav Krøigaard, concepteur notamment des sets 75059 UCS Sandcrawler, 75095 UCS Tie Fighter ou encore du plus ancien 8038 The Battle of Endor qui a vraiment pris le temps de discuter avec nous de son travail. J'étais comme un gosse devant une star, ça fait du bien.

Tous les designers présents jouent le jeu et répondent, quand ils le peuvent, aux questions des membres du groupe. Vient ensuite le moment de l'animation du jour : Il s'agit pour les membres du groupe de construire un truc en respectant les règles du briefing fourni. Je dois vous avouer que je n'ai pas vraiment donné le meilleur de moi-même sur ce challenge, préférant discuter encore et encore avec les designers présents. Certains membres du groupe se sont pris au jeu et sont restés sur place très tard dans la nuit pour finaliser leur création.

Passage éclair dans l'après-midi du PDG de la marque, Jørgen Vig Knudstorp, qui s'excuse de ne pas pouvoir rester plus longtemps, répond à deux questions de l'assistance et s'éclipse et à qui j'avais prévu de donner une minifig Hoth Bricks. Reparti en coup de vent, il ne l'aura pas, tant pis pour lui ;-).

Le jeudi a été la journée la plus chargée et la plus "chronométrée" : Visite éclair de l'usine "Kornmarken" où sont moulées les pièces, rapide visite du siège de la marque qui n'aura d'ailleurs pas dépassé l'entrée. Nous avons ensuite été rassemblés dans une pièce pour une présentation d'un vague projet de jeu vidéo en cours de développement.

Passage par l'endroit où LEGO gère son "Customer Service", celui qui vous expédie les pièces manquantes ou cassées de vos boites, présentation sur la conception des instructions de montage qui aurait gagné à être plus longue et présentation très "corporate" de la LEGO Fondation avec une mise en avant de ses actions en Afrique du Sud.

Ensuite, visite consacrée au projet LEGO House, le gros complexe que LEGO construit en plein coeur de Billund et qui ouvrira ses portes en 2017. Présentation autour de la maquette que vous voyez dans la première partie du compte-rendu et visite éclair du chantier où il n'y a rien à voir à part deux grues. Moment inutile, je ne vois pas l'intérêt de perdre du temps à admirer quelques cabanes de chantier depuis une plateforme surélevée. Vous pouvez d'ailleurs en apprendre plus sur ce projet sans bouger de chez vous à cette adresse.

Plus tard, visite à la boutique réservée aux employés de la marque où les prix sont largement plus intéressants que dans les boutiques du parc LEGOland (10% plus élevés qu'en France au taux de change actuel). Sans rentrer dans les détails, la boutique réservée aux employés affiche des tarifs vraiment très très (très) compétitifs...

Gros regret, nous n'avons rien vu "en vrai" concernant la fabrication, l'assemblage et l'impression des minifigs... C'est dommage, j'étais aussi venu pour ça...

Le soir-même, dîner très agréable dans l'un des restaurants du parc en compagnie des designers avant une cérémonie de remise de prix récompensant les meilleures créations du challenge mentionné plus haut. Encore une occasion de discuter avec les designers, j'ai apprécié ce moment d'échange informel. Evidemment, je n'ai pas gagné, mais j'ai quand même eu droit à un petit cadeau (un set Elves) que j'ai d'ailleurs donné à la seule petite fille du groupe.

Dans la troisième partie, je vous parlerai du dernier jour, des trucs que je ramène de là-bas et je vous donnerai enfin mon avis sur cette "expérience".

N'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

à suivre...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Je viens tout juste de recevoir mon exemplaire de la version "Updated & Expanded" de l'encyclopédie des personnages LEGO Star Wars et si je prends la peine d'en reparler ici alors que tout ou presque a été dit sur ce bouquin, c'est surtout pour souligner le fait que l'éditeur Dorling Kindersley (DK pour les intimes) sait faire de bons ouvrages quand il s'en donne les moyens.

A la différence du calamiteux "LEGO Star Wars in 100 Scenes" dont je vous parlais il y a quelques semaines, ce livre de 280 pages est une vraie réussite : les photos des minifigs sont superbes, les textes qui jalonnent les pages sont intéressants et on prend du plaisir à feuilleter ce recueil accompagnée d'une minifig exclusive de Boba Fett. Les "Facts" autour des pièces qui composent chaque minifig sont également très utiles, ils mentionnent par exemple la réutilisation éventuelle d'une tête d'une minifig à l'autre ou le changement de couleur de cheveux pour Kanan Jarrus en cours de route pour mieux coller à l'apparence physique du personnage de la série animée...

Les sets Star Wars du premier semestre 2015 sont bien présents dans cette version de l'encyclopédie.

Les plus jeunes ou les allergiques à la langue anglaise attendront patiemment la rentrée prochaine pour se procurer la version française de l'ouvrage. La version en anglais est actuellement vendue à prix cassé (environ 7.50 € sans le port) sur amazon UK. Vous pouvez commander un maximum de cinq exemplaires et dans ce cas chaque livre vous revient à un peu moins de 10 € port compris.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Avant toute entrée en matière, je tiens à préciser que ce compte-rendu sur le déroulement du LEGO Inside Tour 2015 n'engage que moi et qu'il ne s'agit que de mon avis sur mon expérience. Chaque participant aura probablement un avis différent sur le sujet et c'est très bien comme ça.

Ceci étant dit, il est important de poser le contexte de ce "pélerinage au pays du LEGO" : Il ne s'agit pas d'une invitation, ceux qui souhaitent participer au LEGO Inside Tour payent leur part et financent de leur poche les frais pour s'y rendre. Et ça change tout. En payant le tarif demandé par LEGO pour avoir le droit de participer à cette "expérience unique qui nous permet de découvrir la société LEGO de l'intérieur", le participant devient un client qui paye pour une prestation. Et lorsque je suis un client, je suis exigeant surtout que pour avoir le droit de participer à cet Inside Tour, j'ai du m'organiser pour être devant mon ordinateur le jour de l'ouverture des inscriptions et recharger hystériquement la page pour accéder au formulaire avant que le Tour soit "Sold Out", ce qui est arrivé en moins de cinq minutes cette année.

Le LEGO Inside Tour en chiffres, ça donne ça : 14500 DKK (Environ 2000 €) à régler pour pouvoir y participer, 1450 points VIP crédités sur votre compte, 4 sessions sont organisées en 2015, 35 personnes par session, environ 250 € de billets d'avion, 2 jours et demi d'activités, de présentation et de visites diverses et variées et 4 accompagnateurs permanents très sympathiques autour du groupe.

Autant vous le dire tout de suite, si vous avez internet vous avez déjà pu découvrir sur Youtube la majeure partie des "secrets de LEGO" qu'on nous promet de nous révéler : Visite de l'usine (à voir en vidéo à cette adresse), visite de la LEGO Idea House (à voir en vidéo à cette adresse), Vidéo sur la naissance de la marque (à voir en vidéo à cette adresse).

Dans le forfait à 2000 €, vous payez pour 3 nuits d'hôtel avec petit déjeuner inclus. Les chambres de l'hôtel LEGOland n'ont rien d'exceptionnel mais elles sont spacieuses et propres, et vous avez une vue directe sur le parc d'attractions attenant (Photo ci-dessous). Si vous réservez en cette saison, ces "Kids House Rooms" sont facturées 1510 DKK (202 €) la nuit.

Du côté des repas, sur l'ensemble du séjour, le dîner du jour d'arrivée et le déjeuner du lendemain ne sont pas inclus. C'est mesquin, mais on fait avec. Concernant la qualité de la nourriture proposée durant le séjour, c'est correct et vous avez le choix (C'est buffet à tous les repas). Concrètement, vous payez pour 4 repas.

Dans le forfait de départ, vous achetez également un Season Pass pour le parc LEGOland d'une valeur de 629 DKK (85 €). Il est valable durant l'année en cours et vous donne même droit à de nombreux avantages en plus de l'accès au parc (voir à cette adresse).

Durant le séjour, vous disposez de quelques heures de liberté durant lesquelles vous pouvez profiter du parc. Ce n'est pas Disneyland, les attractions sont principalement destinées aux très jeunes enfants et l'entretien du Miniland, l'espace rassemblant les maquettes LEGO, laisse à désirer : Les maquettes sont défraîchies, certaines animations sont en panne et les fréquentes intempéries n'arrangent pas les choses.

Dans mon groupe, les profils étaient très différents : Familles avec leurs enfants, adultes venus seuls ou en couple, quelques AFOLs, vendeurs sur Bricklink venus d'Asie ou touristes qui avaient intégré cet Inside Tour dans leur programme de vacances en Europe.

Précision utile, le programme du LEGO Inside Tour est basé sur un emploi du temps très précis qu'il faut respecter à la lettre. Comme dans un voyage touristique organisé, le groupe se déplace en bus, encadré de ses accompagnateurs qui font accélérer la cadence si nécessaire, qui vous confisquent vos téléphones et appareils photo dès que vous entrez dans un lieu "sensible", et qui vous demandent de finir votre déjeuner en vitesse parce qu'une énième présentation vous attend. Comme chez FRAM, sauf qu'ici vous signez un NDA (Non Disclosure Agreement) qui vous interdit de parler de tout ce que vous avez vu ou entendu. Un peu inutile, je n'ai pas vu grand chose qui ne soit pas connu de tous...

En parlant de présentations, vous passez beaucoup de temps assis dans une salle à regarder des vidéos et des slides Powerpoint, à écouter un type du marketing vous parler du succès de LEGO, ou un autre type qui vous raconte tout le bien que LEGO fait en Afrique, etc.... Les rares séances de questions-réponses sont souvent interrompues parce qu'il faut reprendre le bus pour aller ailleurs.

Je reviendrai dans la seconde partie sur les différentes étapes du séjour en expliquant pourquoi elles étaient de mon point de vue intéressantes, ennuyeuses ou superflues. Mais je peux déjà vous confirmer que sur l'ensemble du séjour, le seul vrai moment "unique", c'est la rencontre avec une dizaine de designers qui prennent le temps de discuter avec vous et qui même s'ils ne peuvent évidemment pas répondre à toutes vos questions pour les raisons que vous imaginez, sont suffisamment disponibles pour que l'échange soit intéressant.  Ces designers ne sont pas des AFOLs, ce sont des gens avec des profils professionnels très variés qui travaillent chez LEGO et qui conçoivent des produits pour un grand fabricant de jouets. La nuance est importante.

Le cadre est posé, et l'Inside Tour peut commencer. On nous promet même de pouvoir rencontrer Jørgen Vig Knudstorp, le PDG du groupe...

à suivre...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Nous parlions récemment des prochains packs destinés au jeu LEGO Dimensions et c'est via les livrets d'instructions au format PDF mis en ligne par LEGO que nous pouvons découvrir les visuels de ces packs inédits.

Ci-dessous, les Team Packs (24.99 €) Jurassic World (71205 avec Owen et un soldat ACU) et Scooby-Doo (71206 avec Sammy et Scooby-Doo), les Level Packs (29.99 €) Portal 2 (71203 avec une minifig de Chell), Doctor Who (71204 avec la minifig de Peter Capaldi) et The Simpsons (71202 avec la minifig de Homer Simpson) ainsi que les Fun Packs (14.99 €) inédits The Simpsons (71211 avec Bart, 71227 avec Krusty) et Legends of  Chima (71222, 71223 et 71232) qui viendront rejoindre ceux déjà annoncés.

Pour tous ceux qui se posent encore la question, les minifigs ne seront pas scellées sur la base qui intègre la puce RFID.

(vu sur Brickset)

LEGO Dimensions Team PacksLEGO Dimensions Team PacksLEGO Dimensions Levels Packs
LEGO Dimensions Levels PacksLEGO Dimensions Fun PacksLEGO Dimensions Fun Packs
LEGO Dimensions Fun PacksLEGO Dimensions New Level PacksLEGO Dimensions New Level Packs
LEGO Dimensions New Level Pack : 71202 The SimpsonsLEGO Dimensions New Team Pack : 71205 Jurassic WorldLEGO Dimensions New Team Pack : 71206 Scooby-Doo
LEGO DimensionsLEGO Dimensions