Will | 26/11/2020 - 12:59 News Nouveautés LEGO 2021

Les Dents de la Mer (JAWS) en version LEGO ? C'est possible !

Toutes les ficelles pour faire un peu de teasing sans tout dévoiler immédiatement sont bonnes à prendre et LEGO y va aujourd'hui sur la plateforme LEGO Ideas d'une opération qui a tout l'air d'un modeste sondage permettant aux fans de choisir quelle figurine BrickHeadz aura l'honneur d'être la 150ème de la gamme.

Parmi les quatre propositions en lice, c'est évidemment celle qui s'appuie sur la franchise JAWS (Les Dents de la Mer) qui retient l'attention. On sait que LEGO a signé un contrat de cinq ans avec Universal Pictures qui lui permet d'avoir accès à quelques licences comme par exemple les Universal Monsters dont une première déclinaison au format BrickHeadz est actuellement disponible via le set 40422 Frankenstein. La franchise JAWS est également dans la corbeille à laquelle LEGO a désormais accès.

Un Duo Pack de BrickHeadz avec une figurine de Bart Quint (Robert Shaw) accompagnée d'un requin devrait faire plaisir aux fans du film de 1975 réalisé par Steven Spielberg, mais j'espère que LEGO ira un peu plus loin sur ce thème avec un éventuel set 18+ qui mettrait en scène le bateau de Quint, l'Orca, le requin et quelques minifigs dont les incontournables Martin Brody (Roy Scheider) et Matt Hooper (Richard Dreyfus)...

Will | 25/11/2020 - 18:59 Black Friday 2020 News Nouveautés LEGO 2021

Black Friday 2020 : LEGO tease l'annonce du Modular prévu pour 2021

LEGO a prévu d'annoncer une nouveauté 2021 à l'occasion d'un évènement qui aura lieu en live sur Youtube ce vendredi 27 novembre. Il n'est pas nécessaire d'être devin pour comprendre qu'il s'agira du prochain Modular, avec au moins un indice qui ne laisse aucune place au doute : Chris McVeigh est entouré d'autres sets de la gamme, et il semble donc être celui qui est à l'origine du modèle qui viendra étoffer la ville LEGO dès janvier prochain.

Si vous voulez assister à l'évènement live qui proposera une rétrospective de quelques produits sortis en 2020, une visite guidée du Colisée du set 10276 Colosseum qui sera disponible dès le 27 novembre et l'annonce de ce Modular 2021, c'est à cette adresse sur Youtube qu'il faudra vous rendre à 16h00 tapantes. Vous vous en doutez, l'annonce officielle avec photos et tutti quanti sera synchronisée.

En marge de l'annonce de ces festivités, on apprend aujourd'hui via un bandeau d'information présent sur le site officiel que les LEGO Stores rouvriront leurs portes dès le 28 novembre et que le Black Friday aura lieu dans ces boutiques du 4 au 7 décembre 2020. LEGO emboite donc le pas des enseignes qui ont accepté de reporter le Black Friday en France.

On ne sait pas encore si l'opération sera maintenue en ligne, mais la page récapitulative des offres a été supprimée de la version française de la boutique officielle. Pas de confirmation officielle du maintien ou du report de l'opération en ligne pour l'instant.

LEGO ART 31202 Disney's Mickey Mouse

On enchaîne aujourd'hui rapidement avec la deuxième référence de la gamme LEGO ART qui sera commercialisée dès le 1er janvier prochain : le set 31202 Disney's Mickey Mouse.

Avec 2658 pièces, l'inventaire de cette seconde boite est moins fourni que celui du set 31201 Harry Potter Hogwarts Crests (4249 pièces) mais le prix public du produit reste le même : 119.99 €. Ici il s'agit d'assembler au choix Mickey ou Minnie et éventuellement de rassembler deux exemplaires du set pour obtenir une mosaïque rectangulaire réunissant les deux personnages. La modèle global se contente d'associer les deux créations existantes, LEGO ne propose pas de construction "alternative".

Le côté cartoon du motif est renforcé par l'utilisation de tiles rondes 1 x 1 qui sont à mon avis plus adaptées à ce type de mosaïque que les pièces à tenons utilisées sur d'autres produits de la gamme. La finition globale n'en est que meilleure et l'entretien plus facile. Ces tiles sont en revanche un peu plus difficiles à retirer des modules et le super séparateur de briques fourni n'est pas d'une grande aide. Son utilisation dans ce cas précis vous garantit juste d'expulser des pièces aux quatre coins du salon et le pied de biche doré fournit est un meilleur allié au cours de l'opération.

LEGO ART 31202 Disney's Mickey Mouse

Comme d'habitude, il ne s'agit pas ici de s'amuser en découvrant des techniques de montage plus ou moins originales, tout est scripté et l'utilisateur est guidé par un livret d'instructions très bien conçu. Les pièces sont livrées déjà triées par couleur dans des sachets individuels et il suffit d'associer la bonne teinte avec le bon numéro pour se lancer. Il parait que c'est relaxant.

La mécanique habituelle de la gamme LEGO ART ne change pas, on aligne des pièces sur les neuf modules 16x16 qui sont ensuite connectés entre eux via quelques pins Technic. Le logo Disney tampographié sur une pièce 2x4 donnera un peu de cachet à l'ensemble mais vous pouvez aussi ne pas l'installer sur le modèle, les pièces qui serviront à boucher le trou sont fournies. La complexité de ces modèles étant toute relative, deux heures et demi m'ont suffi pour assembler Minnie en ayant au préalable stocké les lot de pièces dans des petits gobelets en plastique.

Ici aussi, je regrette un peu que LEGO ne fournisse pas deux plaques différentes à utiliser selon le modèle choisi avec les mentions "Mickey Mouse" d'un côté et "Minnie Mouse" de l'autre. La mosaïque combinée aurait pourtant à mon avis profité de la présence de deux plaques distinctes.

Pour ceux qui se poseraient la question, chaque mosaïque est d'une solidité à toute épreuve une fois assemblée, les pins Technic assurent un premier niveau de connexion aux neufs modules, le tout est renforcé par la présence des pièces grises placées au dos du modèle et l'ensemble est totalement sécurisé par la mise en place de l'encadrement du tableau avec des tiles qui chevauchent les montants. Comme pour les autres mosaïques de la gamme, LEGO fournit deux fixations murales mais vous pouvez aisément vous contenter d'en utiliser une seule en la plaçant au centre du cadre.

Je ne suis pas un fan inconditionnel de Mickey et Minnie mais il faut reconnaître que visuellement ça fonctionne plutôt bien dans ce cas précis avec les deux silhouettes présentées sur un fond blanc en forme d'oreilles lui même entouré d'un halo bleu bien vintage. Comme pour les autres mosaïques de la gamme, le rendu est convaincant tant qu'on reste à une certaine distance, il faudra donc bien étudier l'emplacement d'exposition en choisissant un mur avec un peu de recul pour vraiment en profiter sans avoir le nez dans les détails.

Comme d'habitude, on nous promet un podcast thématique prévu pour accompagner l'assemblage dès le lancement du produit. Cette piste audio ne sera disponible qu'en anglais et elle n'est pas encore téléchargeable à l'heure où j'écris ces lignes.

120 € pour Mickey ou Minnie en alternance ou 240 € pour Mickey et Minnie en même temps, c'est vous qui voyez. Au risque de me répéter, j'ai vraiment du mal avec le prix public de ces produits malgré leur bel emballage et la volonté affichée de s'adresser à un public adulte qui en principe a les moyens de se faire plaisir. La mise en vente de packs regroupant le nombre de sets nécessaires à l'assemblage des mosaïques globales ou alternatives, proposés à un tarif préférentiel, me semblaient être une démarche logique et je suis surpris que LEGO ne fasse pas cet effort.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9 décembre 2020 prochain à 23h59. 

LEGO ART 31202 Disney's Mickey Mouse

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests, une boite de 4249 pièces qui permettra dès le 1er janvier 2021 de reproduire les emblèmes des quatre maisons de Poudlard (Hogwarts) : le lion pour Gryffondor, le blaireau pour Poufsouffle, l'aigle pour Serdaigle et le serpent pour Serpentard.

Vous l'aurez compris, la possibilité d'assembler quatre mosaïques différentes aux teintes dominantes variées implique que l'inventaire soit conséquent et on se retrouve donc avec plus de 4200 pièces triées par couleur dans des sachets individuels.  Le prix public du produit ne change toutefois pas en fonction du nombre de pièces, il est toujours de 119.99 €.

Pour ne rien vous cacher, je n'ai pas été emballé par l'interprétation individuelle des différents emblèmes. Heureusement la combinaison de quatre exemplaires du set sauve les meubles avec la possibilité d'assembler un blason très réussi. Le revers de la médaille : il faudra dépenser 480 € pour afficher fièrement ce blason dans son salon.

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

Ceux qui suivent savent déjà qu'il ne s'agit pas ici d'un puzzle mais d'une simple mosaïque de 40 x 40 cm (48 x 48 tenons) dont l'assemblage est scripté via le livret d'instructions fourni. Les pièces sont déjà triées et la mécanique est la même que pour les précédents sets commercialisés dans cette gamme : neuf plaques sur lesquelles on aligne des pièces, on rassemble ces plaques via quelques pins Technic et on encadre le tout.

La bonne surprise vient des neuf plaques livrées dans cette boite : LEGO a résolu le problème qui créait un très désagréable effet de vague au centre de l'élément. Celles que j'avais reçu avec mon exemplaire de test du set 31199 Marvel Studios Iron Man avaient un défaut que j'ai signalé au fabricant. J'ai du renvoyer l'intégralité de ces modules pour en obtenir le remplacement, mais les nouveaux exemplaires reçus n'étaient pas parfaitement plats pour autant.

Ici, l'effet de creux au centre du module disparait définitivement et c'est une bonne chose, surtout lorsqu'on croise la mosaïque de profil. Par ricochet, le problème rencontré m'empêchait alors de clipser correctement les pièces blanches au dos de chacune des plaques. Pour les nouveaux sets qui seront commercialisés en janvier 2021, LEGO a choisi ici de ne plus utiliser le volume central de chacun des neuf modules et d'ajouter des pièces au niveau de la jonction de ces différents éléments.

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

Pour le reste, ceux qui ont déjà investi dans d'autres produits de la gamme LEGO ART seront en terrain connu avec en prime de larges zones d'une même couleur qui renforceront l'impression de travailler à la chaîne. Pour les autres, il faudra s'attendre à s'ennuyer un peu en alignant des pièces et en suivant les instructions à la lettre. Cette gamme ne révolutionnera pas l'univers LEGO sur le plan de l'évolution des techniques d'assemblage et le concept 4 en 1 de cette référence impliquera comme d'habitude un démontage en règle avant de passer au modèle suivant. L'affaire est entendue en moins de trois heures, sauf si vous décider d'aligner très précisément la mention LEGO présente sur chacune des pièces.

Le démontage est ici en principe facilité par le super séparateur de briques fourni qui permet d'extraire les briques quatre par quatre, mais il faut ensuite les décrocher de l'ustensile lui-même. C'est laborieux et ceux qui ont les moyens de s'offrir quatre exemplaires de cette boite seraient bien inspirés de passer directement à l'assemblage du blason. Je rappelle à toutes fins utiles que les instructions nécessaires à l'assemblage de la mosaïque combinée ne sont pas fournies. Il faudra les télécharger au format PDF sur le site du fabricant et les consulter sur un PC ou sur une tablette.

Comme pour le reste de la gamme, LEGO fournit une petite plaque 2x4 tampographiée à insérer dans le coin inférieur de la mosaïque. Le fabricant aurait pu saisir l'opportunité de nous fournir quatre plaques différente avec les noms des différentes des écoles représentées mais il faut malheureusement se contenter de la mention générique "Harry Potter". Tant pis.

Deux crochets permettant de fixer la construction au mur sont fournies, mais le cadre tient facilement sur une seule de ces fixations. LEGO ne fournit toujours pas de chevalet pour présenter la construction sur un meuble sans devoir l'appuyer sur quelques chose et c'est dommage.

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

LEGO ART 31201 Harry Potter Hogwarts Crests

Je ne vous fais pas un couplet sur le podcast audio thématique promis sur la boite et qui fait partie de "l'expérience" globale, il n'est pas disponible à l'heure où j'écris ces lignes. On sait déjà qu'il ne sera disponible qu'en anglais.

À la différence d'autres mosaïques de la gamme LEGO ART qui se suffisent visuellement à elles-mêmes lorsqu'elles sont prises à l'unité, je ne suis pas vraiment convaincu par le parti pris graphique utilisé pour les quatre emblèmes individuels proposés ici et il n'y a que le blason qui regroupe quatre exemplaire du set qui me semble vraiment très réussi. Chaque fan de l'univers Harry Potter ayant pour habitude de se trouver des affinités avec l'une ou l'autre des écoles de Poudlard, offrir un seul exemplaire du set a toutefois un sens et devrait suffire à faire plaisir.

Le prix public de ces mosaïques a de quoi rebuter certains fans qui préfèreront dépenser 120 € dans d'autres produits plus intéressants à assembler. Il faudra dans tous les cas savoir faire preuve d'un peu de patience pour trouver cette boite aux alentours de 90 €, les références 2020 sont déjà régulièrement proposées à des tarifs très attractifs sur Amazon Allemagne.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 8 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Will | 24/11/2020 - 12:26 News

Le phénomène a pris un telle ampleur que LEGO ne pouvait décemment pas s'abstenir de communiquer plus longtemps : les fausses boutiques en ligne aux couleurs de la marque pullulent et même si on ne sait pas vraiment combien de consommateurs sont victimes de ces enseignes souvent éphémères qui singent la boutique officielle, le fabricant y va aujourd'hui d'une série de conseils qui en principe devraient permettre aux plus crédules d'éviter de se faire avoir.

En résumé, il suffirait de faire attention à la présentation de la boutique en question, de vérifier la présence et de la validité des différentes informations de contact qui y sont communiquées,  de se méfier des tarifs trop alléchants, de payer avec une carte de crédit pour éventuellement bénéficier des protections qui y sont adossées et de tenir compte des avis d'autres clients au sujet de la boutique en question. Rien de révolutionnaire, on appelle ça le bon sens.

En pratique, c'est souvent un peu plus compliqué et ceux qui montent ces boutiques éphémères s'améliorent au fil du temps. Présentation léchée, prix pas toujours étrangement trop attractifs pour être vrais, moins de fautes d'orthographe, kyrielle de faux avis de clients satisfaits, publicités sponsorisées sur les réseaux sociaux avec faux commentaires, tout est fait pour que le consommateur tombe facilement dans le piège sachant que dans le meilleur des cas il recevra un produit contrefait, s'il ne s'agit pas d'une simple arnaque visant à collecter des données bancaires ou à encaisser l'argent sans jamais livrer quoi que ce soit.

Il faut d'ailleurs bien distinguer les deux "business models" différents qui sont à l'œuvre et qui ne sont d'ailleurs pas spécifiques au marché du jouet. D'un côté, il s'agit de "dropshipping" de contrefaçon depuis les grosses enseignes en ligne comme Aliexpress via une boutique intermédiaire qui prend sa commission au passage. Dans ce cas, vous recevrez un jour un colis provenant de Chine contenant une contrefaçon d'un produit officiel. De l'autre, la "fausse" boutique sert simplement à inciter les consommateurs à craquer pour une très bonne affaire et le vendeur disparaîtra avec l'argent sans rien vous livrer en retour. Pour LEGO, ces deux concepts n'en font qu'un, son image en prend un coup dans tous les cas.

Encore une fois, un peu de bon sens suffit pour ne pas se faire avoir. Une Bugatti Chiron officielle LEGO à 35 € au lieu de 380 € ? Si vous y croyez, c'est qu'on ne peut plus faire grand chose pour vous et que la sélection naturelle n'est pas une simple théorie.

Dans tous les cas, souvenez-vous que la seule boutique officielle en ligne officielle LEGO est celle présente à l'adresse https://www.lego.com/fr-fr et faites confiance aux autres enseignes dont vous connaissez le nom. En cas de doute, vous pouvez aussi venir poser la question dans les commentaires du blog, vous obtiendrez rapidement une réponse de la part des lecteurs les plus assidus.