LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

Comme promis, on fait rapidement le tour du set LEGO Marvel 76178 Daily Bugle, une très grosse boite dévoilée aujourd'hui par LEGO qui sera disponible dès le 26 mai 2021 en avant-première VIP et au prix public de 299.99 €.

Il s'agit donc ici d'assembler la version LEGO du Daily Bugle, le journal New-Yorkais dirigé par J. Jonah Jameson et pour lequel travaille Peter Parker en qualité de photographe indépendant.

Rassurons tout de suite ceux qui imaginent déjà pouvoir intégrer ce bâtiment de 82 centimètres de haut dans leur ville LEGO constituée de Modulars Creator Expert : la construction est installée sur une plaque de base 32x32 et rien ne dépasse des quatre côtés, il restera des allées étroites et sombres entre les bâtiments avec deux containers, un kiosque à journaux, une grosse plaque d'égout avec un sticker, un rat et quelques cartons qui traînent.

Le trottoir est au format habituel avec sa bordure gris clair (Medium Stone Grey) et ses dalles gris foncé (Dark Stone Grey) et LEGO a prévu quatre points de connexion pour intégrer le Daily Bugle dans votre quartier préféré. Certains regretteront peut-être que le bâtiment n'occupe pas plus de surface au sol et que la construction devienne moins profonde dès le deuxième étage.

Lorsque les premières rumeurs autour de cette boite avaient circulé, j'avais imaginé un bâtiment dans l'esprit de celui du set 76005 Spider-Man : Daily Bugle Showdown commercialisée en 2013, avec des murs en briques beiges et une architecture un peu différente de celle proposé ici. Le designer a choisi de proposer un bâtiment gris avec de larges surfaces vitrées semblable à celui vu dans le jeu vidéo Marvel's Spider-Man : Miles Morales. Pourquoi pas, mais la couleur dominante me semble mal choisie.

La construction est décomposée en cinq sections : le rez-de-chaussée, les trois étages et le toit. Chacun de ces modules peut être retiré pour permettre l'accès par le haut aux aménagements intérieurs du module inférieur. Mais la modularité du set ne s'arrête pas là et il est possible de retirer la façade des trois étages pour un accès de face aux bureaux installés dans les lieux.

Le système est ingénieux, il n'y a pas besoin de forcer et ça tient. Pour le 2ème et le 3ème étage, il faudra juste s'assurer de ne remettre la façade d'un étage en place que lorsque le niveau inférieur est installé sur la construction. La façade du rez-de-chaussée n'est pas amovible, mais le designer à prévu un accès par le côté du bâtiment, via un sous-ensemble qui peut-être retiré grâce à la poignée intégrée. L'accès à cet espace reste malgré tout relativement laborieux, même s'il n'abrite finalement que le hall d'entrée du Daily Bugle et le bureau du réceptionniste.

La façade du deuxième étage a été "explosée" pour laisser passer le Goblin Rider fixé sur une tige transparente. La dynamique de la scène est excellente, les rails et le vitrage suspendus dans le vide sont installés de manière très réaliste. Il n'est pas possible de remettre le bâtiment dans son état initial, cette explosion n'étant pas optionnelle, mais c'est le seul élément contextuel figé de ce diorama. Les plus courageux qui voudront se passer de cette mise en scène pourront toujours bricoler la façade pour qu'elle soit intacte, il n'y a rien de compliqué dans la technique utilisée.

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

L'expérience de construction est globalement satisfaisante, on alterne comme souvent entre séquences un peu répétitives pour les murs, les façades ou les différents modules de l'escalier de secours et les phases un peu plus intéressantes d'assemblage du mobilier et de mise en place des éléments décoratifs.

Comme souvent, beaucoup des pièces transparentes présentes dans les différents sachets sont déjà rayées au déballage. Les sachets trop grands et la boite trop volumineuse pour ce qu'elle contient n'aident pas, surtout lors des phases logistiques au cours desquelles les sachets et les pièces se promènent librement.

On n'échappe pas aux habituels écarts de teinte entre les différentes pièces grises, c'est subtil selon l'éclairage mais l'écart est bien présent. Autre détail à signaler : l'exemplaire du set que j'ai reçu contenait une pièce mal moulée qui nécessitera un remplacement via le service client.

Les différents bureaux du Daily Bugle sont très correctement aménagés, c'est du niveau des meilleurs Modulars avec sols recouverts de Tiles, bureaux divers et variés, chaises, ordinateurs, écrans de télévision, photocopieuse, machine à café, etc... on obtient ici une grosse fournée de mobilier professionnel à construire, ça nous change un peu des lits et des commodes.  L'ascenseur intégré dans tous les étages n'est évidemment pas fonctionnel, mais les portes avec leurs indicateurs lumineux de montée et de descente sont bien intégrées, on y croirait presque.

La façade du bâtiment est habillée d'énormes écrans recouverts de stickers, on y trouve notamment une référence à l'arc Clone Saga publié en 1975 puis continué dans les années 90 avec sur le plus gros de ces écrans le Professeur Miles Warren (Le Chacal) et Kurt Connors, tous deux à l'origine du clone de Peter Parker, Ben Reilly aka Scarlet Spider. Sur le flanc, un second écran fait référence à la course de Norman Osborn à la mairie de New-York.

Le Daily Bugle est aussi connu pour son enseigne en grosses lettres généralement placée au sommet du bâtiment et cette boite nous permet d'assembler une version de la chose que je trouve très réussie même si elle renforce un peu l'impression d'obtenir ici un building très étroit en dépassant largement des deux côtés du toit.

Si vous manquez de place en hauteur, vous pourrez toujours raccourcir ou retirer l'émetteur d'une trentaine de centimètres et le réservoir placés au sommet. Du sol jusqu'au sommet de l'enseigne, le bâtiment ne mesure que 61 cm. L'escalier de secours rouge qui circule le long du flanc gauche de la construction est plutôt bien intégré même si j'aurais préféré un coloris plus sombre, Dark Red ou marron foncé par exemple, que le rouge vif utilisé ici.

Deux véhicules sont fournis, un taxi new-yorkais en 6 tenons à la finition impeccable et un Spider Buggy qui finit sa carrière en haut du bâtiment sur les visuels officiels. Le taxi pourra au choix circuler simplement dans la rue ou finir en dommage collatéral d'une attaque de Sandman qui surgit du trottoir via un support orientable à la dynamique très bien pensée sur lequel on vient enficher le personnage.

Autre détail intéressant, la présence de 18 Tiles toutes tampographiées qui distillent des références diverses et variées via des unes de journaux. Ces différentes pièces sont installées dans les bureaux, soit au sommet d'une pile de journaux, soit accrochées aux murs. Il y a quinze versions différentes dont une Tile fournie en quatre exemplaires. Deux grosses planches de stickers sont également livrées dans cette boite avec quelques autocollants sur fond transparent et de très gros stickers à coller sur les écrans intérieurs et extérieur du journal. je salue au passage le joli travail du graphiste qui a travaillé sur les différents stickers représentant des écrans, c'est très réussi.

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

La dotation en minifigs est ici à la hauteur du sujet traité et du prix public de la boite avec 25 figurines différentes. Ceux qui n'achètent pas ou peu d' autres sets de la gamme LEGO Marvel y trouveront forcément de quoi étoffer leur collection avec de nombreux personnages. Pour les habitués de la gamme, il faudra une fois de plus se contenter de beaucoup de personnages "civils" secondaires, d'une grosse poignée de super héros ou de super méchants déjà vus dans d'autres boites et il ne reste au final que cinq héros en costume vraiment inédits.

Les personnages en tenue vraiment inédits de cette boite : le canardeur The Punisher (Frank Castle), le justicier de Hell's Kitchen Daredevil (Matthew Murdock), Blade (Eric Brooks), la mutante Firestar (Angelica Jones) capable de générer et de maîtriser des micro-ondes et la cambrioleuse Black Cat (Felicia Hardy) capable de modifier les probabilités pour tourner la situation à son avantage.

La minifig du Punisher est correcte, même si  la chevelure utilisée ne me semble pas être le meilleur choix pour ce personnage. Le contraste entre le blanc des mains et des pieds, teinté dans la masse, et la zone tampographiée du torse est un peu moins gênant que pour d'autres figurines, le symbole étant généralement un peu estompé sur le torse du personnage. La ceinture devrait en revanche être d'un blanc plus...blanc pour convaincre.

Il manque à mon avis un accessoire à la figurine de Blade pour vraiment rendre hommage au personnage : sa longue veste en cuir. Les jambes auraient aussi pu hériter de quelques détails visuels comme une sangle de holster ou quelques dagues tampographiées. En l'état c'est service minimum pour cette figurine inédite.

La minfiig inédite de Daredevil est assez réussie, le costume rouge vif manque un peu de zones plus sombres et le choix du Dark Red s'imposait à mon avis pour rendre le personnage moins flashy, sachant que les bras et les jambes sont ici désespérément neutres. La zone du visage tampographiée sur la tête est convaincante, le coloris chair vire un peu vers le rose en raison de la superposition des teintes mais c'est supportable.

LEGO n'aura pas fait l'effort de fournir à Firestar des jambes en deux couleurs pour nous permettre d'obtenir une minifig vraiment aboutie avec ses bottes rouges. C'est dommage, le reste de la figurine est correctement exécuté pour un personnage dont la tenue est relativement simple. Black Cat a de son côté droit à des jambes en deux couleurs et l'écart de teinte avec le blanc tampographié sur le torse noir se fait un peu remarquer.

Du côté des "civils", on obtient tout de même quelques têtes d'affiche comme J. Jonah Jameson, Tante May, Peter Parker et Gwen Stacy. Le reste du casting est composé de personnages plus secondaires : Betty Brandt, la secrétaire de Jameson, le rédacteur en chef Joseph "Robbie" Robertson, les journalistes Ben Urich et Ron Barney, la photographe Amber Grant et Bernie le chauffeur de taxi.

Le reyclage est à l'œuvre dans cette boite et beaucoup de ces minifigs utilisent des éléments déjà vus sur d'autres personnages combinés à quelques pièces à la tampographie inédite. J. Jonah Jameson utilise par exemple le torse de Hans Christian Andersen (40291) mais avec des mains couleur chair, Ben Urich endosse le torse de Bruce Wayne et la tête de Florean Fortescue (Harry Potter), Peter Parker porte la veste de Jack Davids (Hidden Side) et Tante May a enfilé le pull d'Hermione Granger et elle conserve son visage habituel utilisé depuis 2016 qui est aussi celui de la sorcière à chariot dans l'univers Harry Potter.

Bernie porte le gilet gris déjà vu sur Harry Potter ou Zach Mitchell (Jurassic World) et le chauffeur de taxi est aussi le sosie de Sinjin Prescott (Jurassic World) dont il reprend le visage. Gwen Stacy a les traits de Rey Palpatine, elle porte une tenue similaire à celle de Rami (Hidden Side) et LEGO rate l'occasion de nous livrer sa coiffure signature avec son serre-tête noir. Betty Brandt utilise le visage de Tina Goldstein (Fantastic Beasts) et Monica Geller (FRIENDS) sous les cheveux de Madame Maxime (Harry Potter) et elle porte la blouse de Ginny Weasley (Harry Potter).

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

Du côté des super héros en tenue déjà vus ailleurs, LEGO nous ressort 10 figurines commercialisées dans au moins un set ces dernières années : Spider-Man, dans sa version combinant jambes injectées en deux teintes et bras tampographiés, et Doctor Octopus tous deux livrés cette année dans le set 76198 Spider-Man & Doctor Octopus Mech Battle, Spider-Ham (76151 Venomosaurus Ambush), Miles Morales (76171 Miles Morales Mech), Ghost Spider (76174 Spider-Man's Monster Truck vs. Mysterio), Venom (76115 Spider Mech vs. Venom, 76150 Spiderjet vs. Venom Mech, 76175 Attack on the Spider Lair et 40454 Spider-Man vs Venom & Iron Venom), Carnage (76163 Venom Crawler), Mysterio (76174 Spider-Man's Monster Truck vs. Mysterio), Sandman (76172 Spider-Man and Sandman Showdown) et Green Goblin (76175 Attack on the Spider Lair).

On retiendra la solution utilisée ici pour les bras mécaniques de Doctor Octopus avec une enfilade de supports pour minifigs découverts avec la série DC Comics en sachets (71026), livrés ici en gris. Si l'effet obtenu est visuellement plutôt intéressant, la maniabilité des appendices est en revanche moins aisée qu'avec les solutions habituelles et il n'est pas rare de devoir réassembler un bras dont quelques pièces se sont détachées.

En ce qui me concerne, cette boite trouvera évidemment sa place dans ma collection même si ce n'est pas la très grosse fête que j'attendais, peut-être un peu naïvement, au niveau du casting de personnages fourni. Comme je le disais plus haut, je suis aussi partagé concernant la construction : j'aurais aimé un autre coloris extérieur pour ce Daily Bugle à la façade grise et à la sortie de secours un peu trop colorée mais les espaces intérieurs sont bien aménagés avec un niveau de finition très satisfaisant. L'accès à ces différents espaces via les trois façades amovibles est un vrai plus pour ceux qui voudraient jouer avec même si LEGO présente ce set comme un produit d'exposition haut de gamme pour fan adulte.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 30 mai 2021 prochain à 23h59. 

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

LEGO  dévoile aujourd'hui le set Marvel 76178 Daily Bugle, une très grosse boite de 3772 pièces qui permet d'assembler le bâtiment qui abrite les bureaux du Daily Bugle, le quotidien New-Yorkais dirigé par J. Jonah Jameson et pour lequel travaille Peter Parker.

La construction modulaire s'étale sur trois étages et culmine à 82 cm de hauteur. L'ensemble est installé sur une plaque de base 32x32 et les différents étages profitent de façades amovibles pour un accès facile aux bureaux.

Grosse dotation de minifigs dans cette boite avec 25 personnages : The Punisher (Frank Castle), Daredevil (Matthew Murdock), Blade (Eric Brooks), Firestar (Angelica Jones) et Black Cat (Felicia Hardy), Spider-Man, Spider-Ham, Miles Morales, Ghost Spider, Venom, Carnage, Mysterio, Doctor Octopus, Sandman et Green Goblin, Peter Parker, Gwen Stacy, Tante May, le patron du Daily Bugle J. Jonah Jameson et sa secrétaire Betty Brant, le rédacteur en chef Joseph "Robbie" Robertson, les journalistes Ben Urich et Ron Barney, la photographe Amber Grant et Bernie le chauffeur de taxi.

Il fallait jusqu'ici se contenter de la version du set 76005 Spider-Man : Daily Bugle Showdown commercialisée en 2013 et qui a servi de point de départ à de nombreux MOCs plus ou moins réussis, les fans de l'univers Marvel auront désormais une version plus ambitieuse des lieux à exposer sur leurs étagères.

Disponibilité du set annoncée pour le 26 mai 2021 en avant-première VIP. Prix public pour la France) : 299.99 €.

On se retrouve dans quelques minutes pour un "Vite testé".

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

LEGO Marvel 76178 Daily Bugle

Will | 14:38 LEGO News Shopping

LEGO DOTS 30556 Mini Frame

LEGO continue son ménage de printemps et le fabricant a manifestement retrouvé quelques polybags LEGO Dots 30556 Mini Frame sur ses étagères.

C'est donc reparti pour un offre promotionnelle presque identique à celle de mars 2020, à un détail près : Il faut cette fois dépenser 35 €  au lieu de 30 comme l'année dernière pour se faire offrir ce petit sachet de 85 pièces.

L'offre est valable jusqu'au 30 mai prochain ou dans la limite des stocks disponibles. J'ai l'impression que cette offre atteindra la date limite prévue...

ACCÈS DIRECT À L'OFFRE SUR LE SHOP LEGO >>

(Le lien vers le shop redirige vers la version de la boutique officielle de votre pays de connexion)

LEGO DOTS 30556 Mini Frame

Ceux qui ont décidé de rassembler les "VIP Coins" proposés en récompenses par LEGO via le programme VIP pourront dès le 20 mai 2021 à 10h00 obtenir la cinquième et dernière des pièces à collectionner. Il faudra une fois de plus échanger 1150 points (7.67 € en contre-valeur) pour obtenir le code valable 60 jours qui permet de faire ajouter la précieuse récompense à une prochaine commande.

À noter que le présentoir collectif (réf. 5006473) qui permet de rassembler les cinq pièces prévues n'est plus disponible depuis longtemps et qu'il faudra se contenter des conditionnements individuels ou racheter la chose à quelqu'un qui a été plus prévoyant via le marché secondaire.

Cette nouvelle pièce rejoindra donc les quatre autres références déjà disponibles : 5006472 LEGO Castle Coin, 5006471 LEGO Pirates Coin, 5006469 LEGO Team Octan Coin et 5006468 LEGO Classic Space Coin. Un détail important : LEGO annonce que ces quatre autres pièces seront de nouveau disponibles plus tard dans l'année, offrant ainsi une nouvelle chance de compléter leur collection à tous ceux qui ont raté une ou plusieurs de ces pièces.

ACCÈS DIRECT AU CENTRE DES RÉCOMPENSES VIP >>

5006473 LEGO VIP Coins Display Case

5006468 LEGO Space Coin

Will | 15/05/2021 - 17:54 LEGO Harry Potter Nouveautés LEGO 2021

LEGO Harry Potter 40500 Wizarding World Minifigure Accessory Set

Le blister LEGO Harry Potter 40500 Wizarding World Minifigure Accessory Set est maintenant référencé sur la boutique officielle en ligne avec une date de disponibilité annoncée pour le premier juin prochain.

Dans l'emballage, 4 minifigs et quelques accessoires pour un total de 33 pièces et un prix public fixé à 14.99 €. Seuls deux des quatre personnages sont identifiés par LEGO : Harry Potter et Mr Borgin (Mr Barjow), les deux autres minifigs étant donc considérées comme "génériques" :

Expand kids’ LEGO® Harry Potter™ sets with Harry Potter, Mr. Borgin and 2 wizard minifigures, plus a tile listing Dumbledore’s Army and magical items from the movies.

Certains avaient cru identifier Rufus Scrimgeour ou encore Dedalus Diggle et Doris Crockford dans ce petit pack de minifigs, LEGO ne confirme rien et le chapeau de Diggle n'est de toute façon pas de la bonne couleur tout comme la chevelure de la supposée minifig de Doris Crockford.

Si vous avez une quelconque idée sur l'identité potentielle de ces deux minifigs, n'hésitez pas à l'indiquer dans les commentaires...