Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Ideas 21319 Central Perk

Comme promis, on fait rapidement le tour du set LEGO Ideas 21319 Central Perk (1070 pièces - 59.99 €), une boite qui rejoint le set LEGO Ideas 21302 The Big Bang Theory au rayon des produits dérivés qui mettent en scène un casting populaire dans l'un des décors emblématiques de la série TV concernée.

Concernant la série TV Friends, il y avait deux possibilités pour lui rendre hommage et faire plaisir aux fans : L'appartement de Monica ou le Central Perk, le bar fictif dans lequel la bande de copains squatte le canapé central à longueur d'épisode. Le projet LEGO Ideas qui sert de base à cette nouvelle boite étant basé sur le bar, le set officiel nous permet donc d'obtenir le Central Perk, avec au passage un joli travail du designer sur les murs et les meubles du studio de tournage.

On pourrait rapidement conclure sur le constat que cette boite vendue 60 € est un produit uniquement destiné aux fans nostalgiques de cette série qui fait encore régulièrement les beaux jours de plusieurs chaînes de la TNT qui ne prennent pas de risques en matière de programmation (C'est Friends ou Les Simpsons...). Ce serait à mon avis une erreur, car en y regardant de plus près ce set a bien plus à offrir qu'une poignée de minifigs plus ou moins réussies mises en scène dans un décor en carton pâte bourré de meubles divers et variés.

La présence des deux montants latéraux ornés de projecteurs est à mon avis le détail qui donne d'ailleurs du cachet au set en le ramenant à ce qu'il est vraiment : la reproduction d'un studio de tournage avec un extérieur minimaliste, presque négligé et un intérieur rempli de ces nombreux accessoires et meubles vus à l'écran.

LEGO Ideas 21319 Central Perk

En assemblant le contenu du set, on constate en effet rapidement que le designer officiel s'est livré ici à un véritable exercice de style sur les différents meubles et autres accessoires qui remplissent le Central Perk. Tapis, rideau, canapés, comptoir, piano avec touches tampographiées, machine à café, vaisselle ou encore étagères accrochées au murs, ceux qui sont habitués aux Modulars retrouveront en effet ici les nombreux accessoires et les techniques de construction élaborées qui font les beaux jours de la gamme de bâtiments emblématique de l'univers LEGO. Le projet initial mis en ligne sur la plateforme LEGO Ideas avait trouvé son public sur le fond mais la forme laissait un peu sur leur faim de nombreux fans de LEGO. Le set officiel, largement remanié et amélioré, devrait donc les rassurer sur ce point.

Les fans de la série auront eux aussi de quoi se faire plaisir avec quelques références qui leur sont réservées comme par exemple le petit panneau "Reserved" posé sur la table qui explique en partie pourquoi les personnages peuvent régulièrement occuper les lieux à n'importe quelle heure de la journée sans devoir attendre patiemment qu'une autre bande de copains libère le canapé ou l'affiche placée près de la porte d'entrée qui fait un clin d'œil appuyé à la pub pour le rouge à lèvres pour hommes Ichiban dont Joey était la star.

LEGO Ideas 21319 Central Perk

LEGO Ideas 21319 Central Perk

Contrairement à ce que peuvent laisser imaginer les visuels officiels du set, la vitre avec l'enseigne du Central Perk visible à la fois depuis l'intérieur des lieux et depuis la rue est ici fournie tampographiée d'un seul côté. Dans le livret d'instructions, LEGO recommande de retourner cette pièce transparente en fonction de vos besoins. Même si la plupart des fans exposeront le set avec l'enseigne tournée vers l'intérieur, je trouve le procédé un peu mesquin. Il suffisait pourtant d'appliquer une couche de blanc intermédiaire derrière le logo et de tampographier l'autre côté dans le bon sens pour obtenir une enseigne double face sans même toucher aux tasses. Le premier fabricant de jouets au monde doit pouvoir faire ça en s'affranchissant des éventuelles contraintes techniques...

Même si de nombreux éléments dont la carte des boissons sont tampographiés, il y a tout de même quelques stickers dans cette boite. Difficile de savoir vraiment pourquoi ces éléments graphiques sont imprimés sur des autocollants au lieu d'être tampographiés.

LEGO Ideas 21319 Central Perk

Du côté des minifigs, le designer et le graphiste qui ont travaillé sur le set s'en tirent honorablement : le contexte aidant, les fans reconnaîtront chacun des personnages livrés ici avec des tenues vues à l'écran, comme par exemple la chemise verte et la cravate colorée de Gunther la tenue de serveuse de Rachel à base de différentes vestes en jean vues au fil des épisodes ou le pantalon à bretelles de Monica.

Concernant cette dernière, l'intention était louable mais la réalisation est loin d'être convaincante avec un écart de teinte flagrant (et retouché sur les visuels officiels) entre les jambes et le haut du pantalon tampographié sur le torse. Comme d'habitude, les visuels officiels retouchés sont aussi un peu trop optimistes à propos de la couleur chair tampographiée sur le torse de Rachel et de Chandler.

LEGO Ideas 21319 Central Perk

Même si elles peuvent paraître totalement inédites au premier coup d'œil, ces minifigs sont en fait un assemblage de pièces avec beaucoup de nouveauté et un peu de recyclage :  Gunther utilise les traits de Luke Skywalker, Rachel reprend le visage féminin neutre utilisé récemment pour Black Widow, Jyn Erso, Padme ou encore Mera et Monica affiche le sourire de Sally Ride et Tina Goldstein.

La guitare de Phoebe n'est pas un élément inédit, l'instrument était déjà celui du Mariachi de la série 16 de minifigs à collectionner commercialisée en 2016, puis il a été vu dans la gamme Friends et dans le Modular 10255 Assembly Square. La coiffure de Rachel est aussi celle de la vétérinaire de la 17ème série de minifigs à collectionner (réf. LEGO 71018)

Bref, à 60 € la boite, il n'y a pas de quoi se poser beaucoup de questions concernant la pertinence de ce set qui pourra servir à caler une série de boitiers Blu-ray ou DVD sur une étagère. C'est à la fois un bel hommage un peu tardif à une série culte pour toute une génération, un produit qui offre une expérience de construction convaincante et une boite à l'inventaire intéressant avec de nombreux accessoires toujours utiles. Les fans nostalgiques de la série seront aux anges, les apprentis constructeurs y trouveront quelques techniques originales et les MOCeurs rempliront leurs tiroirs avec des pièces toujours très appréciées. Tout le monde sera content et à moindres frais. Pour 60 €, je dis oui, surtout pour Gunther en fait.

LE SET LEGO IDEAS 21319 CENTRAL PERK SUR LE SHOP LEGO >>

L'OFFRE EN BELGIQUE >> L'OFFRE EN SUISSE >>

 

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 18 août 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Nathlego13 - Commentaire posté le 12/08/2019 à 08h56

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70419 Wrecked Shrimp Boat

Les sets de la gamme LEGO Hidden Side sont maintenant disponibles et il est donc temps de jeter un coup d'œil à l'une de ces huit nouvelles boites qui nous promettent d'associer le plaisir de construction à une certaine dose d'interactivité grâce la réalité augmentée.

Le set 70419 Wrecked Shrimp Boat (310 pièces - 29.99 €) met en scène un petit bateau de pêche, quelques récifs, le capitaine Jonas et son fils Jonas Jr, Jack Davids, Parker L. Jackson, Spencer le chien (fantôme) de nos deux héros et un alligator albinos.

En l'état et sans faire appel à l'application dédiée, le set offre déjà un minimum de jouabilité à condition de faire preuve d'imagination : le bateau s'échoue, l'alligator est sur le point de manger les deux marins-pêcheurs, les deux héros arrivent en kayak pour leur prêter main forte, etc... en avant les histoires.

On a beaucoup parlé de la possibilité d'associer le bateau de pêche fourni ici avec le magasin du set LEGO Ideas 21310 Old Fishing Store auquel il est assorti, mais il faudra au préalable bricoler un peu pour retirer la roue colorée située à l'arrière à côté du moteur, cette excroissance un peu disgracieuse devenant alors inutile.

Vous vous en doutez, le set est très vite assemblé. Quelques stickers à coller, dont certains sur un fond transparent, et le tour est joué. Le bateau de pêche est en deux parties, assemblées entre elles via deux pins Technic que vous pouvez retirer lorsque la coque est fendue pour améliorer la mise en scène.

70419 Wrecked Shrimp Boat

Les récifs fournis servent de support aux deux parties du bateau échoué et le monstre qui se cache sous les rochers n'apparaît que si on soulève ces derniers. Débarrasser ce set de ses attributs connotés Hidden Side n'est donc pas très compliqué, et il reste un bateau très réussi avec ses nombreux détails et suffisamment de place pour y mettre en scène deux minifigs.

Le kayak livré ici n'est pas inédit, il est aussi livré dans cette couleur dans le petit set LEGO CITY 60240 Kayak Adventures. L'embarcation ne permet d'installer proprement qu'un seul personnage, celui qui l'accompagne devra se contenter des quelques tenons placés à l'arrière.

Comme promis par LEGO, ce set bénéficie donc d'une certaine interactivité via l'application Hidden Side, disponible sur iOS (version 11 mini. avec ARKit 2) et Android (version 7.0 min avec ARCore). Le concept  qui fait usage de la réalité augmentée est techniquement convaincant, il suffit de viser le bateau avec l'appareil photo du smartphone pour que la construction apparaisse dans une mise en scène numérique plutôt réussie.

Difficile pour moi de juger honnêtement le potentiel ludique de l'application, je ne suis pas la cible du concept. Ce que j'en retiens, c'est que si l'enrobage visuel est très plaisant, les fonctionnalités proposées sont un peu trop basiques à mon goût. Rien de très original, il s'agit ici de scanner à tour de rôle l'une des quatre couleurs de la roues placée à l'arrière du bateau pour faire apparaître des zones hantées et des fantômes à capturer en tapant frénétiquement sur l'écran du smartphone.

70419 Wrecked Shrimp Boat

Il y a même une fonction "réseaux sociaux" fictive au sein de l'application qui pousse le joueur a accomplir le plus de missions possibles pour voir son compteur de "fans" virtuels augmenter. Pas sûr que tous les parents apprécient cette initiation aux notions de base de la popularité numérique. Pour le reste, il s'agit surtout de cliquer, cliquer et cliquer encore pour éliminer le "gloom", capturer des fantômes, débloquer quelques bonus et autres améliorations, etc...

Si vous voulez tester l'application sans pour autant acheter un set de la gamme, vous pouvez utiliser la photo du bateau plus haut dans l'article. Affichez-là en cliquant sur la vignette, lancez l'application, et placez l'objectif du smartphone face à la photo. Il n'est pas vraiment nécessaire de tourner la roue pour accéder aux différentes zones de couleur, il suffit d'insister en cliquant à répétition sur la zone concernée et ça marche...

Je pense que les plus jeunes y trouveront éventuellement leur compte, au moins durant quelques heures. Je ne suis pas certain qu'ils aient en revanche envie de remettre le couvert avec les huit boites de la gamme, même si les environnements varient en fonction du contenu du set mis en scène.

70419 Wrecked Shrimp Boat

La dotation en minifigs est ici très correcte. On obtient évidemment les deux héros récurrents : Jack Davids et Parker L. Jackson mais les minifigs livrées ici ne sont heureusement pas exclusives à cette boite :  Jack Davids est aussi livré avec cette tenue dans les sets 70420 Graveyard Mystery, 70421 El Fuego's Stunt Truck, Parker L. Jackson est de son côté aussi présente sous cette forme dans les sets 70420 Graveyard Mystery et 70425 Newbury Haunted High School.

Les tampographies sont réussies et les accessoires moulés pour la casquette sous la capuche et le bonnet avec cheveux intégrés sont très convaincants. Chacun des personnages est équipé de son smartphone personnel, histoire de bien souligner que l'appareil est indispensable à la capture des fantômes et les deux héros sont accompagnés de Spencer, un petit chien moulé avec une partie transparente qui lui donne un côté très aérien...

70419 Wrecked Shrimp Boat

Les deux marins-pêcheurs fournis trouveront leur place dans n'importe quel diorama mettant en scène un port de pêche. C'est un sans faute pour la minifig du capitaine Jonas, la zone orange un peu terne du torse de son fils n'est en revanche pas franchement raccord avec le reste de la tenue.

En bonus, LEGO livre de quoi transformer le capitaine du bateau en fantôme avec une jolie tête, deux épées et un ensemble de tentacules à glisser sur le cou de la minifig. Il y a dans l'application un mini-jeu qui permet de scanner une minifig pour faire apparaître des fantômes. Vous pouvez tester la fonctionnalité en visant la minifig de Jonas en version monstre ci-dessous.

Pour ceux qui se poseraient la question, l'alligator albinos livré dans cette boite est en trois partie : le corps avec la mâchoire inférieure, la mâchoire supérieure et la queue mobile qui est maintenue par un pin Technic.

70419 Wrecked Shrimp Boat

Ci-dessous, je vous ai rassemblé quelques captures d'écran de ce que vous trouverez dans l'application. Vous pouvez au choix incarner un chasseur de fantômes ou un fantôme. Dans le second cas, vous accéderez à des minis jeux qui pourront amuser les plus jeunes.

Pour activer la fonctionnalité de réalité augmentée, il faut ici se caler sur le bateau, et suivre les indications fournies pour ensuite se lancer dans la chasse aux fantômes. Encore une fois, le niveau de finition de l'application est exemplaire, tout est correctement traduit en français et les plus jeunes n'auront aucun mal à être rapidement autonomes grâce à l'aide fournie. À eux ensuite de juger de l'intérêt de passer du temps à chasser des fantômes virtuels en tapant sur l'écran de leur smartphone s'il en ont un à disposition ou en profitant de celui de leurs parents...

LE SET 70419 WRECKED SHRIMP BOAT SUR LE SHOP LEGO >>

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 14 août 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

samscapa - Commentaire posté le 06/08/2019 à 20h22

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

42099 4x4 X-treme Off-Roader

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Technic 42099 4x4 X-treme Off-Roader (958 pièces - 229.99 €), un produit qui avait reçu un accueil plutôt enthousiaste de la part des fans lors des fuites des premiers visuels avec un véhicule au look agressif, l'utilisation du Bluetooth qui remplace enfin l'infrarouge sur ce type de produit pilotable à distance et la promesse de profiter d'une interface de gestion élaborée via l'application dédiée Control+.

Ne vous méprenez pas, il s'agit bien ici d'un jouet de construction de la gamme LEGO Technic qui bénéficie de fonctions interactives et non pas d'un véhicule RC prévu pour une utilisation intensive en extérieur. Nous reparlerons de ce que cela implique un peu plus bas.

Vous le savez sans doute déjà, ce véhicule tout-terrain est équipé de trois moteurs (deux moteurs XL et un moteur L) et d'un Smart Hub Bluetooth qui communique avec une application dédiée à installer sur un smartphone ou une tablette compatible (Android 6.0 ou iOS 10.0 minimum). On pourrait discuter de la durée de vie de ce jouet qui nécessite un smartphone récent et une application dédiée, mais je pense que de toute façon, il sera rangé au fond d'un coffre à jouets bien avant que votre smartphone devienne obsolète ou que l'application soit définitivement retirée des différents Stores...

Les 950 pièces de l'engin sont vite assemblées, ce qui prend le plus de temps reste la pose de la trentaine de stickers sur la carrosserie. La structure du véhicule est composée de deux modules assemblés à tour de rôle, avec suspensions indépendantes et bloc avant monté sur deux axes qui permettent à la carrosserie de rester à l'horizontale en toutes circonstances. Les trois moteurs et leurs points de connexion respectifs sur le hub sont identifiés par des stickers et les trois câbles provenant des différents moteurs sont reliés par des pince-câbles eux aussi facilement identifiables.

Si par inadvertance vous vous trompez de connecteur, l'application ne pourra pas se synchroniser avec le véhicule. Ce détail technique confirme d'ailleurs que le Smart Hub livré est a priori pré-programmé pour se synchroniser avec l'application uniquement dans la configuration prévue, avec les trois moteurs branchés sur leurs connecteurs respectifs. Les bricoleurs obtiendront ici quatre exemplaires du nouveau moyeu de roue (réf. 6275902).

42099 4x4 X-treme Off-Roader

Le Smart Hub reste facilement accessible même lorsque le véhicule est recouvert par l'élément de carrosserie pour le mettre en route et lancer la synchronisation avec l'application dédiée. Pour changer les six piles AA nécessaires au bon fonctionnement du jouet, il faudra en revanche retirer l'élément de carrosserie maintenu par trois points de fixation (un à l'avant et deux sur les côtés). L'autonomie n'a jamais dépassé la grosse demi-heure lors de mes tests avec six piles rechargeables standards avant de ressentir un manque flagrant de puissance. Dommage qu'en 2019 et sur un jouet haut de gamme vendu 230 €, LEGO ne propose pas une batterie rechargeable sans devoir démonter le Smart Hub.

Comme je le disais plus haut, même à 230 € la boite, ce n'est pas un véhicule tout-terrain RC que l'on achète ici. C'est un engin à construire en y intégrant trois moteurs pour ensuite profiter de l'interactivité offerte par l'application dédiée, rien de moins et rien de plus. C'est comme d'habitude chez LEGO d'une lenteur affligeante mais comme il s'agit d'un engin dédié au franchissement d'obstacles, on fait avec ene espérant pouvoir s'amuser autrement.

Malheureusement, les moteurs peinent à fournir suffisamment de couple et de puissance pour s'engager dans une vraie pente ou tenter de franchir un gros ensemble rocheux. Dès qu'un obstacle infranchissable  par les roues du véhicule se présente, le Smart Hub arrête les moteurs obligeant l'utilisateur a repositionner l'engin sur une surface moins encombrée.

J'ai vite laissé tomber mes expériences en terrain difficile pour me contenter de rouler sur des surfaces planes et un peu sablonneuses. J'aurais du m'en douter, les vidéos de démonstration des différentes possibilités du produit présentes dans l'application ne montrent que des exemples en intérieur où le véhicule se contente de passer au dessus d'un livre ou de quelques briques...

La garde au sol du véhicule peut sembler vraiment très importante de prime abord, mais le problème ne viendra pas des frottements de la carrosserie avec les obstacles rencontrés : à l'avant du véhicule, le point le plus bas est situé à 3 centimètres du sol, l'arrière étant placé à environ 3.5 cm. C'est trop bas pour envisager de franchir des obstacles conséquents et on comprend vite que l'engin n'a de "4x4 X-treme Off-Roader" que le nom. Ça touche, ça frotte et vous risquez même d'y laisser une pièce ou deux au passage, je pense aux quatre Levers 3M (4223767) placés à l'avant dont deux se sont décrochés lors de mes manipulations en extérieur.

Lors de vos aventures, vous risquez aussi de perdre les deux phares placés à l'avant et les bloc de pièces représentant les optiques arrière. Ces éléments se décrochent facilement, il ne sont respectivement maintenus que par deux tenons. Ce sont a priori les seuls éléments qui se décrochent de temps à autre et qu'il sera plus prudent de retirer avant d'aller s'amuser dans les gravats.

L'application Control + est plutôt bien conçue. Elle offre une interface agréable et didactique qui permet une prise en main immédiate de l'engin. Il est possible de piloter le véhicule à deux mains via l'interface standard ou de passer en mode pilotage d'un seule main en pointant sur l'écran la direction vers laquelle doit se déplacer l'engin. LEGO y a aussi intégré un tutoriel déguisé en une succession de petits challenges simples à accomplir. C'est ludique et tout le potentiel du set repose en fait sur cette application pensée pour apporter toute l'interactivité promise au jouet.

42099 4x4 X-treme Off-Roader

Bref, vous l'aurez compris, ce n'est pas la peine d'en faire des tonnes autour de ce produit et malgré son look d'engin baroudeur de l'extrême, ce véhicule reste un simple jouet d'intérieur beaucoup trop lent pour procurer de vraies sensations et trop peu réactif pour être à la hauteur de son apparence agressive qui laissait pourtant imaginer de belles capacités de franchissement. Tout repose donc sur l'application dédiée qui offre quelques challenges amusants et une interface de pilotage visuellement très réussie.

Comme d'habitude, on attendra que le prix de cette boite passe largement sous la barre des 200 euros pour se laisser tenter et faire peur au chat en le poursuivant dans les différentes pièces de la maison. Pour de vraies sensations outdoor, il faudra se tourner vers des produits vraiment pensés pour ce type d'activités.

LE SET 42099 4X4 X-TREME OFF-ROADER SUR LE SHOP LEGO >>

42099 4x4 X-treme Off-Roader

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Les pièces abîmées durant les différentes "cascades" de la vidéo seront remplacées par des éléments neufs. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 11 août 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Matthis76 - Commentaire posté le 01/08/2019 à 18h20
VENTE FLASH
LEGO Technic - Le tout-terrain X-trême, Jeu Garçon et Fille 11...
  • Ce formidable tout-terrain peut être commandé depuis l'application LEGO TECHNIC CONTROL+ et actionné par un hub sophistiqué avec 2 moteurs XL et 1 moteur L, pour des mouvements authentiques et une expérience de jeu des plus immersive.
  • Le tout-terrain X-trême LEGO peut être contrôlé via un smartphone ou une tablette, avec 3 écrans différents. Pour obtenir la liste des dispositifs compatibles : LEGO/devicecheck.
  • Commande multifonction : avancer, reculer, tourner, accélérer, freiner, franchir des obstacles, activer des effets sonores et consulter en temps réel des informations telles que la vitesse ou l'inclinaison.

Dernière mise à jour :  2020-02-20 at 05:00 / Liens affiliés / Images obtenues via l'API Amazon


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Technic 42097 Compact Crawler Crane (920 pièces - 99.99 €), une boite qui met en scène une grue araignée et que LEGO présente comme un produit destiné aux plus jeunes fans qui découvrent le monde merveilleux des engrenages et des pins Technic.

Et LEGO fait bien de mentionner que ce set s'adresse à un jeune public car il ne faut pas s'attendre ici à des mécanismes complexes. Chaque fonction disponible est indépendante et permet d'effectuer une seule action. Les amateurs de fonctionnalités combinées via des sous-assemblages très élaborés resteront donc sur leur faim.

Je le précise pour ceux qui ne connaissent pas vraiment la gamme LEGO Technic et qui se demandent où sont les 920 pièces du set : il y a ici plus de 270 pins en tous genres et les éléments qui servent à assembler les deux chenilles de l'engin sont livrés en 60 exemplaires.

L'assemblage est relativement aisé avec un livret d'instructions très explicite qui détaille chacune des 274 étapes de montage au pin près. On commence par le socle mobile de la grue avec la mise en place des différents éléments rotatifs qui permettront au bras et aux quatre stabilisateurs d'entrer en action. L'habillage de la base de la grue est assez sommaire mais c'est le prix à payer pour pouvoir observer le fonctionnement des différents sous-ensembles mécaniques. À ce stade, vous avez encore le choix entre continuer à assembler le set pour obtenir un engin de chantier ou laisser libre court à votre imagination et en faire un char d'assaut avec tourelle rotative...

Il faut coller au passage quelques stickers, et même si certains d'entre eux ne sont que purement décoratifs, plusieurs de ces autocollants permettent d'identifier clairement la fonction accessible via l'une des nombreuses molettes réparties sur le châssis de la grue. Sans oublier le levier qui permet de surélever légèrement la base du bras pour éviter que ce dernier ne reste bloqué entre les deux stabilisateurs arrières lorsque la flèche est déployée.

La flèche se déploie elle aussi à l'aide d'une molette qui met en mouvement l'actionneur linéaire et la grue atteint alors une cinquantaine de centimètre de haut lorsque l'extension munie d'une crémaillère est complètement sortie (via une autre molette). La base rotative surélevée ne peut pas faire un tour complet sur elle-même, il faut se contenter d'un angle de 180°, suffisant pour s'amuser un peu mais l'angle me semble trop limité pour reproduire les possibilités de ce type d'engin dans la vraie vie.

42097 Compact Crawler Crane

Rien que pour mettre en place les quatre stabilisateurs, il faut sérieusement mouliner. Dommage que ces éléments ne surélèvent pas le corps de la grue, il me semble que c'est pourtant le principe de ces engins compacts qui se rendent utiles sur des chantiers où l'accessibilité des engins de levage est un problème.

Chaque stabilisateur est déployé indépendamment des trois autres et il faut donc répéter quatre fois la même opération via trois phases distinctes : orienter le stabilisateur selon l'angle voulu, le basculer et ensuite mouliner pour faire entre le support en contact avec le sol via une vis sans fin qui circule sur une crémaillère. Je ne suis pas un spécialiste de ce type d'engin, mais coupler les stabilisateurs deux par deux me semblait être un peu plus intéressant.
Le rangement des stabilisateurs doit être effectué en respectant une séquence qui permet des les ranger par ensembles de deux sur le tablier de la grue.

Comme s'il n'y avait pas assez de molettes dans ce set, LEGO en rajoute une pour déployer le panneau de commandes factice (un sticker) placé sous le châssis de l'engin lorsqu'il est rétracté. C'est plutôt réaliste, ces Spider Cranes ne disposant pas de cabine pour l'opérateur. La statistique fera peut-être sourire les puristes mais on ne compte d'ailleurs "que" 53 engrenages dans cette boite dont 17 servent uniquement de molettes.

Petit aparté : Pour ceux qui pensaient que j'en faisais peu-être un peu trop à propos du fil à coudre qui sert de filin dans ma review du set LEGO Ideas 21318 Treehouse, le câble plus épais et plus solide fourni ici (réf. 6219044) aurait très bien pu faire l'affaire.

En résumé, ce set vendu une centaine d'euros bénéficie d'un vrai côté "didactique" avec des sous-ensembles mécaniques faciles à assembler et dont le bon fonctionnement peut-être vérifié en cours de route pour ne pas avoir à tout démonter afin de corriger une éventuelle erreur. Chaque molette correspond à une seule fonctionnalité bien identifiée à l'aide des stickers fournis et c'est l'occasion pour ceux qui voudraient se lancer dans des modèles plus complexes de découvrir les bases du système LEGO Technic.

Une grue reste toutefois une grue et on se lassera rapidement de déployer chaque stabilisateur à tour de rôle entre deux déplacements sur les chenilles en plastique dur. Il y a sans doute plus fun et moins cher dans la gamme LEGO Technic sauf si les travaux publics vous passionnent et que vous envisagez ensuite d'investir dans des modèles plus complexes comme par exemple la grue motorisée du set 42082 Rough Terrain Crane (2018), le set 42055 Bucket Wheel Excavator (2016) ou l'énorme 42100 Liebherr R 9800 Excavator (4108 pièces - 449.99 €) attendu pour la rentrée.

LE SET 42097 COMPACT CRAWLER CRANE SUR LE SHOP LEGO >>

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 5 août 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Benji - Commentaire posté le 31/07/2019 à 00h11

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Ideas 21318 Treehouse

Comme promis, on fait maintenant rapidement le tour du set LEGO Ideas 21318 Treehouse (3036 pièces - 199.99 €), une belle boite qui a un peu plus à offrir que la grosse poignée d'éléments végétaux à base de canne à sucre que LEGO met en avant.

Ce set n'est ni un produit sous licence qui ne sert finalement qu'à nous vendre un produit dérivé d'un univers connu, ni un set à construire en quelques minutes avant de tout ranger au fond d'un tiroir. Il laissera donc indifférents de nombreux fans de LEGO qui se concentrent habituellement sur les produits dérivés d'univers bien identifiés.

Il s'agit pourtant bien là d'une expérience créative de haut vol à laquelle tous ceux qui dépenseront les 200 € demandés par LEGO pourront participer. Le projet initial mis en ligne sur la plateforme LEGO Ideas par Kevin Feeser avait trouvé son public en quelques mois et cette adaptation aux standards LEGO de la Treehouse ne devrait pas décevoir tous ceux qui ont soutenu le projet.

À mon avis, le designer César Soares en charge du dossier chez LEGO a en effet été plutôt respectueux de l'esprit du projet de départ. Certains regretteront peut-être le côté très chatoyant de la version officielle, notamment au niveau des toits des trois cabanes, qui contraste avec la version plus sobre et plus organique de Kevin Feeser. En ce qui me concerne, je préfère l'ambiance "Center Parcs" de la version LEGO, je ne cherche pas à obtenir ici un nouvel arbre de la forêt d'Endor pour y mettre quelques Ewoks.

Ceux qui aiment les techniques de construction élaborées et qui détestent les assemblages répétitifs y trouveront vraiment leur compte. N'espérez pas terminer la chose en moins de trois heures, il faudra faire preuve de patience pour mettre en place le tronc, les trois cabanes aménagées et les branches recouvertes de feuillage. Je pense qu'il s'agit d'ailleurs ici d'un set à monter sans se presser et par petites séquences, pour en savourer vraiment tous les détails.

Si certains se demandent où sont les 3036 pièces dans cette construction, ils trouveront rapidement la réponse à leur question en déballant le contenu des sachets : le set regorge de petites pièces décoratives à mettre en place au fil des 894 étapes de construction.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

Le projet initial ne prévoyait pas de support particulier et se contentait d'une base neutre. La version officielle propose un joli socle verdoyant à construire traversé par un petit ruisseau et sur lequel il faudra installer de nombreux accessoires qui contribueront à meubler cette partie du set.

L'assemblage du tronc est un bel exemple des techniques originales utilisées ici avec pour objectif d'assurer la rigidité de la partie de l'arbre qui va devoir supporter le poids des trois cabanes et des branches. La solide structure interne à assembler est ensuite recouverte de panneaux d'écorce pour un résultat très convaincant avec de nombreuses variations dans la finition. Chaque morceau d'écorce est unique ou presque : la finition semble presque aléatoire tellement elle est varie d'un bloc de pièces à l'autre et il n'y a guère que les branches pour avoir une structure identique. Petit clin d'œil au passage à Kevin Feeser avec une pièce tampographiée portant ses initiales et la mention "Build your Dreams" à placer sur le tronc.

Les cabanes semblent similaires au premier coup d'œil mais là aussi, le designer intègre un grand nombre de variations notamment dans la structure des murs. On ne s'ennuie pas pendant l'assemblage des différents espaces de vie et on échappe à l'impression de construire trois fois la même chose.

Un détail un peu agaçant à ce stade : certaines structures sont très fragiles comme plusieurs des rambardes qui entourent les cabanes dont les montants sont à base de longues-vues. Il n'est pas rare de se retrouver avec quelques éléments qui se décrochent lors des manipulations.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

Le tronc est divisé en deux parties pour permettre le retrait du sommet de l'arbre qui empêche l'accès à l'intérieur des trois cabanes lorsqu'il est en place. C'est bien vu, même si je pense qu'il n'y aura pas grand monde pour essayer de s'amuser avec ce set. En revanche l'intérieur des cabanes regorgeant de nombreux aménagements et autres accessoires, la solution mise ne place ici pour en faciliter l'accès est bienvenue.

Les toits des trois cabanes sont eux aussi amovibles et ils sont identifiés par un code couleur qui permet de ne pas passer de longues minutes à chercher à quelle cabane appartient tel ou tel toit. Les inserts colorés placés sur la tranche des murs des cabanes sont assortis avec les deux pièces placées sur l'envers des toits. Malin et très pratique.

On pourrait discuter du choix de la couleur pour les toits des trois cabanes. Ce coloris bleu divisera les fans avec d'un côté ceux qui voulaient une couleur plus organique et de l'autre ceux qui considéreront que ce bleu  rompt un peu la monotonie visuelle de l'ensemble. C'est vous qui voyez.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

On construit le set comme un arbre qui pousse : du bas vers le haut. Après le tronc et les grosses branches qui supportent les cabanes, il faut ensuite assembler les branches supérieures pour mettre en place le feuillage. La structure interne de la douzaine de grosses branches et identique mais la finition varie d'un exemplaire à l'autre pour renforcer le côté organique de la construction. Les quatre petites branches qui sont mises en place au sommet de l'arbre sont elles aussi basées sur une structure identique, la différence se faisant sur l'alternance des couleurs du feuillage.

Quelques clips de fixation noirs ou gris sont encore apparents sur le modèle fini, et même si le feuillage les masque un peu, on y perd un peu le côté bois de l'ensemble. Quitte à aller aussi loin dans le détail, il fallait fournir ces éléments en Reddish Brown et proposer une finition visuellement parfaite.

La mise en place des feuilles est documentée à l'étape près pour chaque branche. Si à ce stade de l'assemblage vous en avez déjà marre, vous pourrez toujours laisser libre court à votre imagination et installer le feuillage selon votre humeur du moment. Le modèle final n'en pâtira pas, il s'agit après tout d'un élément organique qui fait fi des notions de géométrie.

Encore un détail qui m'agace un peu : LEGO devrait définitivement produire un câble souple de meilleure qualité que le fil à coudre fourni pour le treuil. Sur un set à 200 €, cette bobine qui s'effiloche un peu n'est pas à la hauteur.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

Comme je le disais plus haut, le sommet de l'arbre peut être retiré pour accéder aux cabanes à l'intérieur ultra-détaillé. Kevin Feeser et Cesar Soares ont manifestement beaucoup travaillé sur le choix des meubles et des accessoires installés dans chacune de ces cabanes qui ne sont finalement que des espaces à admirer.

Chaque cabane est facilement identifiable : la chambre des parents avec un grand lit et une coiffeuse, la chambre des enfants avec ses lits superposés et la salle de bains avec son bac et ses toilettes. Quelle que soit la cabane, il est relativement difficile d'y placer une minifig avec des mains d'adultes et il en devient donc quasiment impossible de s'inventer des histoires dans des espaces aussi exigus. Même constat pour le passage autour des cabanes, trop étroit pour y faire circuler qui que ce soit.

En théorie, il doit être possible de passer d'une cabane à l'autre sans redescendre de l'arbre. C'est le cas ici  avec un petit pont de bois entre la salle de bains et la chambre des enfants. Pour passer de la chambre des parents qui est accessible directement par l'escalier principal à la salle de bains, on dira qu'il suffit de sauter d'une plateforme à l'autre. C'est dommage, j'aurais bien aimé avoir une vraie logique de cheminement entre les différents espaces avec un petit bout de pont en bois supplémentaire pour relier la cabane des parents à la salle de bains, comme c'était le cas sur le projet original.

Une remarque : Pour un set orienté "nature", il manque quelques animaux supplémentaires avec par exemple plusieurs oiseaux sur les branches et quelques lapins qui déambulent au pied de l'arbre.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

LEGO propose dans ce set une fonction qui semble intéressante de prime abord : le fabricant livre un lot complet de végétation avec un duo de teintes automnales qui viendra remplacer l'assortiment printanier installé quand vous déciderez qu'il est temps de faire la poussière et de passer vos feuilles vertes au lave-vaisselle. En théorie, le principe est alléchant.

En pratique, il faudra faire preuve de beaucoup de patience pour remplacer chaque élément en démontant une par une la quinzaine de branches de l'arbre. Vous pouvez évidemment encore une fois faire comme bon vous semble et mélanger les différentes teintes, acheter un lot de feuilles blanches pour un aspect hivernal, ou investir dans du feuillage bleu pour transporter la construction dans le Monde à l'Envers comme dans le set Stranger Things 75810 The Upside Down. aAvec cette dernière option, les toits des cabanes seront déjà de la bonne couleur...

Le modèle peut être déplacé assez facilement en le saisissant par le tronc. Mieux vaut d'ailleurs éviter de l'attraper par les cabanes et de faire les frais du côté "modulaire" du set, les trois sous ensembles se décrochant très facilement de leur support.

L'assortiment en minifigs est ici anecdotique et les quatre figurines livrées dans cette boite sont là pour donner un peu de vie à la construction. Le personnage avec les ciseaux est évidemment la version minifig de Kevin Feeser, coiffeur de son état quand il ne travaille pas sur un projet LEGO.

LEGO Ideas 21318 Treehouse

Bref, ce set est à mon avis un vrai jouet de construction qui met en avant des techniques élaborées avec en prime un niveau de finition suffisant pour vendre l'aspect organique de l'arbre. Difficile cependant de parler de nostalgie avec ce produit, les cabanes que je construisais quand j'étais gamin étaient très loin de ressembler à celles proposées ici.

À vous de voir si vous disposez de 199.99 € à mettre dans cette boite, nous sommes tous très sollicités par LEGO ces dernières années avec notamment de plus en plus de produits sous licence dérivés d'univers qui nous passionnent. Ici, il s'agit surtout d'investir dans un joli produit d'exposition intemporel qui prendra de la place (et facilement la poussière) avec ses 40 cm de haut et son emprise de 27 x 24 cm et qui offrira une jouabilité très limitée.

Je ferai malgré tout l'effort de dépenser 200 € dans ce set parce que je pense qu'il faut soutenir cette créativité qui peut se passer de super héros, de sabres laser et de vaisseaux spatiaux et parce que Kevin Feeser a vraiment fait l'effort de propose une "idée" originale au milieu de nombreux projets LEGO Ideas souvent un peu trop paresseux ou opportunistes.

LE SET LEGO IDEAS 21318 TREEHOUSE SUR LE SHOP LEGO >>

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 2 août 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

sakarov - Commentaire posté le 23/07/2019 à 23h15