Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75270 Obi-Wan's Hut

On jette aujourd'hui un coup d'œil rapide au set LEGO Star Wars 75270 Obi-Wan's Hut (200 pièces - 29.99 €), une petite boite qui permet d'assembler la cabane d'Obi-Wan Kenobi perdue dans le désert de sable de Tatooine.

À 30 € la boite, il ne fallait pas s'attendre à une version Modular de la chose et c'est sans surprise une mini-cabane que LEGO nous propose ici. On est loin de la construction relativement spacieuse vue à l'écran, mais tout ou presque y est avec des possibilités ludiques assez étendues pour autant que vous aimiez "rejouer" des scènes plus ou moins mémorables.

Cette cabane peut aussi servir de point de départ pour un diorama plus étoffé de Mos Eisley. En achetant deux boites, vous pourrez éventuellement agrandir la hutte d'Obi-Wan Kenobi mais il manque quand même un vaporateur d'humidité aux abords de la construction pour vraiment avoir l'impression que LEGO a fait un effort.

Pour obtenir un mini-diorama suffisamment conséquent, il faudra aussi s'offrir également le set 75271 Luke Skywalker's Landspeeder (236 pièces 29.99 €) qui permet d'obtenir un personnage présent dans la cabane durant les scènes concernées : C-3PO.

75270 Obi-Wan's Hut

L'intérieur de la cabane n'est pas un modèle d'aménagement mais on y retrouve l'essentiel pour y installer les minifigs et permettre à Obi-Wan Kenobi de se rappeler qu'il a quelque chose qui traîne dans un coffre à donner à Luke. La petite table centrale sur laquelle R2-D2 affiche l'hologramme de Leia est là aussi.

Je ne suis pas certain qu'Obi-Wan disposait d'une cuisine ouverte sur l'extérieur, même si je saisis bien l'intention du designer qui était de se passer de toute la partie de la construction en surplomb qui mène à la cuisine et à la salle de bains. Prolonger les murs pour en faire une habitation rectangulaire aurait été intéressant, mais le prix public du set aurait alors été supérieur. L'objectif étant de nous faire acheter deux boites vendues à un tarif "raisonnable" pour en obtenir une plus complète, le service marketing aura jugé que les quelques dizaines de briques nécessaires à l'extension de la construction ne rentraient pas dans le budget.

Nous sommes en période de fêtes et j'ai quand même envie d'être positif : même si le set est ultra-minimaliste sur la forme, sur le fond, il regroupe beaucoup d'éléments de "jouabilité" qui en font un produit plutôt complet. Mon âme de collectionneur est bien entendu un peu déçue par cette demi micro-cabane.

75270 Obi-Wan's Hut

Du côté des minifigs, la dotation ne prend pas le risque d'innover vraiment et on nous ressort la version de Luke Skywalker dont la tenue était dans le calendrier de l'Avent LEGO Star Wars en 2014 et dans quelques autres boites depuis. La tête de Luke est elle aussi une version récurrente de la gamme depuis 2015.

Le torse d'Obi-Wan Kenobi est celui livré dans le set 75246 Death Star Cannon plus tôt cette année. La tête du personnage est loin d'être inédite, elle écume la gamme depuis 2014 et le set 75052 Mos Eisley Cantina.

Le Tusken Raider profite d'une tête portant une nouvelle référence mais vraiment similaire à celle déjà vue depuis 2015. Le torse est ici toujours habillé bandoulières mais plus de croisement de l'accessoire comme sur les torses précédents. Ce sera toujours utile pour varier les apparences dans un diorama thématique.

R2-D2 est ici équipé d'un dôme dont la tampographie a un peu évolué depuis les version précédentes, le corps du droïde reste celui habituellement livré dans les sets de la gamme depuis 2014. Plus de bulles dans les sabres laser, qui sont d'ailleurs maintenant plus opaques que les version précédentes. On ne peut pas tout avoir.

Le droïde d'entraînement (Marksman-H Training Remote) est inédit et il est très bien réalisé. La tampographie de l'accessoire ici livré avec un support transparent est vraiment aboutie.

75270 Obi-Wan's Hut

Enfin, l'hologramme monochrome de la Princesse Leia est bien entendu inédit, il est similaire à celui de Palpatine vu dans plusieurs sets depuis la référence 75055 Imperial Star Destroyer commercialisée en 2014.  Le moule est convaincant et on devine facilement l'apparence de Leia venue demander de l'aide à Obi-Wan. C'est sans doute de la faute de cette nouvelle pièce si la cabane a un barbecue en terrasse.

Bref, ce n'est pas le set de l'année, la boite n'est pas remplie de minifigs inédites ou exclusives et ce n'est que la moitié du contenu nécessaire à une mise en scène convaincante. Il n'en reste pas moins qu'il y a peut-être ici de quoi satisfaire un fan de Tatooine soucieux d'ajouter une construction et quelques personnages à son diorama. Je dis oui, mais uniquement quand le set sera aux alentours de 20 € chez Amazon.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 31 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Nico33 - Commentaire posté le 26/12/2019 à 19h44

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

On fait aujourd'hui un petit détour par la gamme LEGO BrickHeadz avec un rapide aperçu de la référence 40436 Lucky Cat (134 pièces - 9.99 €) qui sera disponible dès le 1er janvier prochain. Je n'ai pas besoin de vous faire un dessin, ce set permet de reproduire, comme son nom l'indique, un Lucky Cat ou chat porte-bonheur ou encore maneki-neko en japonais.

Vous le savez, je n'ai généralement que peu d'indulgence pour les figurines plus ou moins réussies de la gamme LEGO BrickHeadz. Je vais essayer d'être un peu plus positif ici, pour que ce chat ne me porte pas malheur...

L'esthétique est là, aucun doute là-dessus. C'est assemblé en trois minutes chrono et on retrouve sur la figurine LEGO tous les attributs du Lucky Cat traditionnel avec son collier rouge orné d'une bavette verte sur lequel est fixé une clochette, le fond des yeux jaune, l'intérieur des oreilles de couleur rouge et même le Golden Coin tampographié qui nous promet 10 millions de ryo, une ancienne monnaie japonaise.

Le principe de cette babiole porte-bonheur, c'est que son bras gauche ou droit soit levé ou en mouvement en signe de bienvenue à la chance, qui si tout se passe bien doit vous sourire dans les plus brefs délais dès que vous installez la chose sur une étagère. Ou pas.

Le chat est ici blanc, conformément à la tradition japonaise. Ailleurs en Asie, il n'est pas rare de tomber sur des chats dorés, rouges ou verts selon la thématique à laquelle ils sont affiliés (argent, santé, amour, etc...). Vous aurez aussi noté que sur la photo ci-dessus, mon chat de gauche a le bras droit levé.

Le vendeur m'avait alors expliqué que la version avec bras droit en l'air est orientée vers des considérations comme le bonheur, la santé ou l'argent et que la version avec le bras gauche levé, comme celle de LEGO, est plutôt censée apporter de la réussite dans le business et les relations commerciales. Ce n'est qu'une théorie parmi d'autres, j'ai eu droit à des informations contradictoires sur le sujet par la suite.

Sur la version LEGO, c'est à vous de saluer la chance en manipulant la petite pièce qui dépasse dans le dos et il n'y a pas de retour automatique du bras en position abaissée, il faut tout faire vous-même. C'est basique, mais la symbolique est là. Je regrette un peu que les bras de l'animal soit si courts, même si c'est dans l'esprit de ce qui se fait pour la majorité des figurines BrickHeadz.

À l'intérieur du chat, c'est comme pour la plupart des figurines BrickHeadz : des entrailles de couleur beige, un cerveau et des pièces autour. L'animal est posé sur un socle standard joliment décoré grâce à deux extensions latérales que vous pourrez toujours retirer si la place vous manque.

Bref, il n'y a pas beaucoup de questions à se poser avec cette petite boite, ce sera un joli cadeau à offrir à tous les amateurs de Feng Shui, qu'ils soient fans de LEGO ou pas.

J'ai déjà ramené plusieurs exemplaires de ce chat porte-bonheur de mes déplacements en Asie et j'ajouterai sans hésitation la version LEGO dès le 1er janvier prochain sur un coin de mon bureau. On n'est jamais trop équipé lorsqu'il s'agit d'inviter la chance.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 30 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

fabrice - Commentaire posté le 23/12/2019 à 11h06

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76895 Ferrari F8 Tributo

On continue aujourd'hui la série de test rapides des sets de la gamme LEGO Speed Champions avec la référence 76895 Ferrari F8 Tributo (275 pièces - 19.99 €) qui nous permet d'assembler un véhicule pour lequel le passage en 8 tenons de l'ensemble de la gamme est en théorie bénéfique si on tient compte de l'esthétique habituelle des modèles de la marque italienne.

C'est en partie vrai, on obtient enfin une Ferrari bien large et aux proportions beaucoup plus cohérente avec les caractéristiques habituelles des différents modèles du fabricant. Mais c'est tout. Avant de crier au génie, il convient tout de même de bien comprendre ce qu'est une Ferrari F8 Tributo. C'est ça :

Ferrari F8 Tributo

Et vous pourrez essayer de me convaincre que la reproduction à la sauce LEGO de ce véhicule tout en courbes est convaincante, je maintiens que c'est loin d'être le cas parce qu'on atteint ici les limites de ce qu'il est possible de faire à cette échelle même avec les plus petites des briques LEGO.

On sent bien que le designer s'est raccroché aux quelques détails emblématiques du modèle pour essayer de trouver des points de référence à reproduire, mais il a l'air d'avoir laissé tomber très rapidement devant ce challenge quasi-impossible. Vous me trouvez sans doute un peu trop exigeant mais la description officielle du produit est à mon avis un peu prétentieuse pour ce set : "...Tous les modèles LEGO® Speed Champions de 2020 sont 25% plus grands, ce qui signifie que les véhicules sont plus fidèles que jamais aux versions d'origine !..."

Il en reste une voiture qui a la couleur d'une Ferrari, le logo d'une Ferrari et quelques éléments de carrosserie qui pourraient faire penser à d'anciens modèles du fabricant italien beaucoup plus anguleux comme la 288, la 308, la 458 ou la F40, des modèles auxquels cette nouvelle version rend d'ailleurs plus ou moins hommage. Mais la construction n'est à mon avis pas assez aboutie pour en conclure que c'est une F8 Tributo.

76895 Ferrari F8 Tributo

Toutes considérations relatives à la fidélité de la version LEGO au modèle de référence mises à part, il n'en reste pas moins que cette Ferrari a le look d'une Ferrari. La largeur du nouveau châssis lui apporte ce qui pouvait faire défaut jusqu'ici aux versions des nombreux sets commercialisés dans la gamme LEGO Speed Champions : une largeur acceptable qui permet aussi d'écraser un peu le modèle pour lui donner de l'allure.

Pour l'assemblage, c'est comme d'habitude : quelques grosses pièces de remplissage à l'intérieur du nouveau châssis du véhicule et une flopée de petites pièces pour essayer d'obtenir une carrosserie cohérente.  Comme les autres boites de la gamme, le set fait un usage intensif des Wedges avec découpe à 45° .

Sur le plan de la finition, c'est compliqué. Le modèle proposé ici n'étant pas une version compétition bardée de sponsors, on se retrouve logiquement avec un nombre réduit de stickers et c'est une bonne chose. Malheureusement, on se retrouve aussi avec trois nuances de rouge entre la couleur des pièces, celle de l'encre des stickers et celle de la zone rouge tampographiée sur la verrière. Je ne m'étalerai pas sur les pathétiques phares avant en deux stickers qui sont un élément important de l'esthétique du véhicule et qui sont ici relégués au rang de simples détails sur papier collant.

L'arrière du véhicule est un peu plus réussi avec de vrais phares même si là aussi on atteint clairement les limites de ce qu'il était possible de faire à cette échelle. C'est paradoxal, mais j'en viens presque à regretter que le designer ne se soit pas plus appuyé sur une solution à base d'autocollants pour affiner certains détails du design.

76895 Ferrari F8 Tributo

76895 Ferrari F8 Tributo

Au rayon des pièces tampographiées, on obtient deux boucliers Nexo Knights rouges avec une zone noire, la pièce qui se trouve à l'avant du capot juste derrière le logo et deux pièces 1x1 avec un micro logo Ferrari à placer sur les ailes avant. Comme d'habitude, le volant est décalé, mais il y a de la place pour deux minifigs à l'intérieur du poste de pilotage qui est malheureusement "ventilé" par l'espace disponible entre les vitres latérales et les portières.

La minifig fournie est un fan de la marque mal coiffé avec son t-shirt un peu pâle, pas de quoi se lever la nuit. La faute de goût : ne pas lui avoir mis une paire de gants en cuir hors de prix sur les mains.

Bref, le véhicule à assembler est incontestablement une Ferrari même si on ne sait pas trop laquelle. Et c'est à mon avis tout le paradoxe de cette reproduction au design un peu approximatif qui profite pourtant vraiment sur certains points du changement de format de la gamme et qui renvoient les modèles précédents au rang de simples jouets un peu difformes.

Comme d'habitude, il faudra débourser 19.99 € pour s'offrir cette Ferrari dés le 1er janvier prochain ou attendre quelques semaines pour profiter d'une promo chez Amazon.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 29 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

da_voyd - Commentaire posté le 23/12/2019 à 13h54

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75269 Duel on Mustafar

Nous en avons terminé avec la série de reviews des sets commercialisés depuis octobre dernier par une boite que je considère comme un peu ratée, on commence celle des sets prévus pour le 26 décembre 2019 avec un produit qui à mon avis ne mérite pas mieux : la référence LEGO Star Wars 75269 Duel on Mustafar (208 pièces - 24.99 €), une boite qui selon LEGO "...stimule l'imagination des enfants et les encourage à développer leur créativité avec d'amusantes aventures inspirées de Star Wars : La Revanche des Sith...". Tout un programme.

Les habitués de la gamme LEGO Star Wars auront compris que cette nouvelle boite est conçue sur le même principe que le set 75236 Duel on Starkiller Base (191 pièces - 19.99 €) commercialisé en 2019 : un petit playset minimaliste vaguement modulable sur lequel sont intégrés plusieurs éléments mobiles.

Le socle peut être bloqué en position ouverte ou fermée grâce à deux clips. Pourquoi pas, la zone de combat reste parfaitement fonctionnelle dans les deux configurations. Difficile de critiquer le niveau de détail de la construction, pour un set à cette échelle c'est tout à fait correct. Le mélange lave rouge, pièces transparentes et roches noires est équilibré et visuellement c'est à peu près cohérent même si je pense que le remplacement de quelques pièces rouges par des éléments transparents supplémentaires aurait peut-être permis de mieux symboliser le côté flottant des deux plateformes.

75269 Duel on Mustafar

Les deux petites plateformes se déplacent sur le rail rouge pour tenter de reproduire l'affrontement entre Obi-Wan Kenobi et un Anakin Skywalker passablement énervé qui vient tout juste d'étrangler sa femme. Il faut les saisir par l'excroissance noire pour les faire tourner sur elles-mêmes et les faire avancer sur le rail. C'est vintage, on se croirait dans les années 80.

Deux tiges placées sous la base de ces plateformes auraient été les bienvenues pour pouvoir mettre aisément en mouvement les deux supports et assister à un combat sans doigts qui viennent perturber l'action. C'était le cas dans le set 7257 Ultimate Lightsaber Duel sur le même thème commercialisé en 2005.

Vous l'avez compris grâce au pin bleu bien visible, le bras collecteur est mobile pour lui permettre de tomber dans le flot de lave sur lequel les deux personnages s'affrontent. La plateforme flottante et le droïde collecteur sont correctement réalisés et il est même possible de faciliter l'éjection d'Anakin en le positionnant sur la pièce centrale à un seul tenon du droïde collecteur.

Comme c'est du LEGO, on peut aussi lui couper les jambes en retirant la pièce de la minifig. C'est amusant. Ultime fonctionnalité de ce playset, un système "d'explosion de lave en fusion", ou plutôt une tirette manuelle qui éjecte vaguement trois petites pièces de couleur orange. La capacité de LEGO à en faire des tonnes m'épate toujours autant.

75269 Duel on Mustafar

Les deux minifigs "Battle Damaged" fournies sont inédites mais on peut aussi considérer que ce sont des versions "rafraîchies" de figurines existantes. Les collectionneurs complétistes ne seront sans doute pas de cet avis, il ont sans doute déjà fait de la place pour ces deux nouvelles figurines dans leur cadre Ribba. Les tampographies sont réussies et les dégâts sur les torses apportent un peu de contexte à la scène présentée dans ce set. Mention spéciale pour la tunique d'Obi-Wan avec des déchirures qui laissent apparaître le marron de la couche inférieure de vêtements. J'apprécie toujours de type de détail qui montre que les graphistes ont bien réfléchi à la chose.

75269 Duel on Mustafar

Si vous vous demandez où vous avez déjà vu les jambes d'Anakin, c'était dans le set 75214 Anakin's Jedi Starfighter commercialisé en 2018 et la chevelure du personnage est celle disponible dans une bonne quarantaine de sets. Plus de bulles dans les lames des sabres laser comme c'est le cas depuis maintenant plusieurs mois, il y a juste un petit point d'injection en bout de lame facilement dissimulable en inversant le sens de la pièce.

Double visage pour les deux protagonistes : Anakin énervé / Anakin très énervé et Obi-Wan un peu agacé et Obi-Wan qui se demande ce qu'il fait là. C'est toujours ça de pris pour les collectionneurs.

75269 Duel on Mustafar

Bref, on ne peut pas dire que cette scène est un marronnier chez LEGO et elle méritait peut-être mieux qu'un playset ultra-minimaliste au décor symbolique. Il faudra faire avec en attendant mieux.

Les collectionneurs disposeront de deux minifigs qui sont et resteront probablement longtemps exclusives à cette boite. Du côté du tarif, on passe à 24.99 € pour ce nouveau duel alors que le set 75236 Duel on Starkiller Base est vendu 19.99 €. 5 € de plus, c'est sans doute le prix à payer pour quelques pièces de plus et deux minifigs exclusives au lieu d'une, la figurine de Rey présente dans le set 75236 étant en effet disponible dans une bonne demi-douzaine de sets.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 28 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Toki - Commentaire posté le 21/12/2019 à 01h53

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

40385 Trophy

On s'intéresse aujourd'hui rapidement à une petite boite qui sera disponible dès le 1er janvier 2020 sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores : le set LEGO 40385 Trophy avec ses 200 pièces,sa planche de 20 autocollants et son prix public fixé à 12.99 €.

L'idée est ici intéressante et plutôt bien exécutée. Il s'agit d'assembler une petite coupe d'une quinzaine de centimètres de haut (socle compris) qui pourra ensuite être personnalisée en fonction de la personne qui la recevra. C'est amusant à assembler, c'est solide grâce notamment à l'axe qui traverse le pied de la coupe et LEGO fournit tout un jeu d'éléments colorés qui permettent de rendre unique cette récompense.

Deux zones peuvent être personnalisées : la plaque fixée sur le socle blanc et la Tile blanche qui remplace  éventuellement une pièce jaune sur la coupe elle-même. Il y autant de plaques rectangulaires que d'autocollants de la même taille et LEGO fournit 12 Tiles (6 blanches et 6 jaunes)pour les autocollants qui prennent place sur la coupe. Bravo pour l'inventaire très complet.

40385 Trophy

On regrettera que les autocollants à texte ne soient fournis qu'en langue anglaise, des planches déclinées en plusieurs langues selon les zones de commercialisation auraient été les bienvenues. Rien ne vous empêche de créer vos propres messages, mais le but du produit est tout de même de proposer un concept abouti sans devoir utiliser l'imprimante et les ciseaux.

À part ce problème de localisation des messages à coller sur le socle, je pense qu'on tient ici un joli petit produit qui, s'il est abordable (le prix public n'a pas encore été communiqué), devrait permettre aux plus jeunes de remettre des trophées autour d'eux sans trop piocher dans leur argent de poche. Inversement, les parents pourront stocker quelques boites et distribuer des récompenses à diverses occasions tout en faisant un clin d'œil appuyé à la passion de leurs enfants.

Je valide avec enthousiasme ce petit set sans prétention ni licence qui ne demande qu'à trôner sur le coin du bureau d'un jeune écolier.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 24 décembre 2019 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Kyokun - Commentaire posté le 18/12/2019 à 23h52