Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Star Wars - Planet Series 1

Si ce que l'on peut voir sur ces visuels des boites de la série 1 de la gamme Planet Series publiés par grogall se confirme, nous avons un gros problème...

Il semblerait d'après ces images que les planètes sortent de la face avant de l'emballage et ne soient pas protégées par une quelconque surcouche de plastique. La planète est directement accessible  et sera forcément soumise à de nombreux aléas.

Entre le transport, le stockage, les diverses manipulations par les employés des magasin et les clients les moins scrupuleux, il va falloir être très prudent à l'achat de ces sets. Le risque de tomber sur une planète ayant subi des dommages ou une dégradation de sa surface et/ou de sa sérigraphie sera grand si on ne fait pas preuve de vigilance.

Je ne comprends pas bien comment LEGO a pu décider de ne pas protéger la planète sur cet emballage qui est tout de même très attractif et bien pensé. Une simple coupole en plastique transparent aurait suffi. D'autant plus que l'intérêt de toucher ce bout de plastique est limité : il ne s'agit pas d'un produit dont la sensation tactile qu'il procure permet de valider la décision d'achat.

Ces photos semblent être les versions les plus récentes de ces produits et pourraient donc présenter leurs emballages définitifs. LEGO nous a habitué à produire des emballages relativement protecteurs et sécurisés. Cette tentative de mettre le plastique à portée de main est sûrement le fruit d'une réflexion marketing intensive à Billund, mais il semblerait que les contraintes du transport, du stockage et de la distribution n'aient pas forcément été prises en compte.

Nous verrons lors de la commercialisation effective de ces produits si ces emballages ont évolué, mais il conviendra d'être extrêmement vigilant pour éviter une énorme déception.

 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

2008 Comic Con Exclusive Clone Wars Set & 2009 Mini Republic Dropship Mini AT-TE Brickmaster Pack

Je ne savais pas quoi mettre pour le titre. Et ça se voit.

C'est à l'occasion d'un article écrit sur le sujet que je me suis décidé à commander deux sets qui manquaient à ma collection :  Le Comic Con Exclusive Clone Wars Set (comcon001) vendu pour 75$ lors du Comic Con 2008 et produit à 1200 exemplaires et le Mini Republic Dropship Mini AT-TE Brickmaster Pack (comcon010) tiré à 500 exemplaires et vendu 49.99$ lors du Comic Con de San Diego en 2009.

Après quelques tribulations douanières, qui m'auront coûté la TVA et des frais de dédouanement, me voilà donc en possession de ces deux sets que je désirais tant....Je constate au passage que le contact avec le service en charge du dédouanement des colis en provenance de l'étranger s'est sensiblement amélioré.

Je ne parlerais pas ici d'argent concernant ces deux sets, ce n'est pas le propos. La seule chose à retenir étant que vous devez vous préparer à vous fixer un tarif maximal que vous considérez comme la limite de la décence ou de vos moyens. C'est à ce prix que vous serez satisfait de votre achat et que vous ne serez pas frustré de dépenser des sommes indécentes dans votre passion.

Ces deux sets ne sont même pas un investissement. Ils n'intéresseront que des collectionneurs en bout de course, qui cherchent les pièces les plus rares et qui ont déjà acquis l'essentiel de la gamme. Mais ces collectionneurs se font rares et nombreux sont ceux qui cèdent sous le manque de place ou le besoin de trésorerie et qui abandonnent leur collection aux nouveaux venus sur eBay, Bricklink ou Le Bon Coin....

Si je vous parle de cette notion d'investissement, c'est en référence au reportage diffusé ce soir sur M6 dans 100% MAG et qui présentait Festibriques, un MOCeur passionné apparemment membre de FreeLUG et un type du nom de David qui accumule chez lui, dans une pièce dédiée, des boites en vue d'une revente ultérieure.
Le reportage est bien fait, honnête, mais la présentation de ce type m'a dérangé. Elle induit en erreur le téléspectateur qui risque de croire que les quelques boites de LEGO qu'il possède valent de l'or.

Elle véhicule également une image plutôt péjorative des AFOLs que nous sommes en mettant en avant un type qui n'est pas un AFOL. Il ne faut pas se voiler la face, les spéculateurs sont nombreux dans le monde du LEGO et le marché de l'occasion se prête à une spéculation active tant les plus-values sont énormes dans certains cas.

Mais la communauté n'abrite pas que ce type de collectionneur-spéculateur. Dont acte.

Si vous voulez en discuter et partager votre avis, n'hésitez pas à poster un commentaire ou à aller sur le déjà culte topic dédié chez Brickpirate.

Ci-dessous l'extrait du reportage diffusé sur M6 qui nous fait vraiment passer pour des imbéciles.....


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Mehdi Drouillon - Old vs New Boba Fett

C'est en naviguant sur flickr que je suis tombé sur cette photo de MED et que je me suis posé la question. Les minifigs LEGO sont-elles trop détaillées ?

C'est une question qui mérite d'être posée et qui divise la communauté. C'est un fait, les minifigs LEGO sont de plus en plus détaillées, sérigraphiées et habillées. Certains y voient une évolution normale du jouet en fonction  de l'évolution des modes et des technologies quand d'autres y voient LEGO perdre petit à petit son âme et son image de jouet faisant appel à l'imagination des plus jeunes.

Aujourd'hui nous sommes bien loin des minifigs basiques à tête jaune des années 1990. Je passe bien entendu sur les bouts de plastique faisant office de personnage datant des années 1970 avant la création de minifigs avec bras et jambes mobiles en 1978.... L'arrivée du Flesh en 2003 a changé l'aspect des minifigs, mais sans forcément dénaturer le produit.

Ces dernières années, LEGO est entré dans une autre phase : Les minifigs sont de plus en plus détaillées et proche de l'univers duquel elles sont inspirées. Il suffit de voir Jack Sparrow, Harry Potter ou Indiana Jones pour comprendre qu'il n'y a plus besoin d'imagination : La minifig est immédiatemment reconnaissable et assimilable au personnage qu'elle incarne.

Les remakes de l'univers Star Wars sont également ultra-détaillés : Sebulba du set 7962 Anakin Skywalker and Sebulba's Podracers sorti en 2011 est autrement plus détaillé que le Sebulba du set 7171 Mos Espa Podrace sorti en 1999.

Sans parler de la minifig de Boba Fett qui a bien évolué depuis la minifig du set 7144 Slave I sorti en 2000 jusqu'au 8097 Slave I sorti en 2010.... 

L'univers Star Wars reflète bien cette évolution des minifigs au fil des années. La gamme s'étend sur plus de 10 ans et intègre presque toutes les variantes de minifigs que LEGO a pu produire.

A titre personnel, je suis partagé. D'un côté, je me dis que tant que la minifig garde la forme que nous lui connaissons, tout va bien. Et j'attends des minifigs sérieusement travaillées dans la gamme Superheroes, avec de belles sérigraphies et des couleurs fidèles à celle des modèles. Après tout, c'est la forme de ces personnages plus que leur habillage qui fait leur appartenance au monde LEGO.

Mais d'un autre côté, je me contredis et  je regrette que certaines minifigs soient parfois trop habillées, décorées, pour être rendues encore plus réaliste ou proche de leur modèle. Sans doute un effet de la nostalgie particulière à l'univers Star Wars, qui doit être moins présent chez les plus jeunes....

Et vous, quel est votre avis ?

designholic - Minifig Evolution


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Santa Yoda

Vous avez sans doute déjà visité le site legosantayoda.com, mais vous avez peut-être raté l'intérêt principal de ce mini-site.

Outre le concours qui permettra aux américains (et uniquement eux, ne cherchez pas pourquoi) de gagner de nombreux lots, vous pouvez apporter votre contribution à l'effort caritatif  Toys for Tots en envoyant des cartes virtuelles à votre famille, vos amis ou des gens que vous ne connaissez pas mais que vous aimeriez spammer en faisant une bonne action.

Alors, puisqu'on est dimanche et que vous surfez sans but sur le web mondial, prenez quelques minutes pour envoyer plusieurs cartes virtuelles et contribuer à apporter un peu de bonheur à des gamins défavorisés. Pour chaque carte envoyée, LEGO s'engage à offrir un jouet en retour. La jauge ne monte pas très vite, il ne tient qu'à vous de la faire monter encore plus haut.

 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The Cult of LEGO

Je viens de recevoir et de feuilleter ce livre dont tout le monde parle : The Cult of LEGO écrit à quatre mains par John Baitchal et Joe Meno, l'éditeur du magazine BrickJournal.

Il m'en aura coûté 29 € chez Amazon pour acquérir cet ouvrage duquel j'attendais peut-être un peu plus que ce qu'il a à offrir...

L'ensemble de 290 pages est bien relié, avec une belle couverture noire, doublée d'une surcouverture jaune du plus bel effet. Les pages de garde intérieures sont ornées des dessins du brevet déposé par Godtfred Kirk Christiansen le 24 Octobre 1961

Le contenu est assez inégal. Les photos sont souvent moches, prises par les MOCeurs eux-mêmes avec les moyens du bord, et les textes sont plus ou moins intéressants selon que l'on est un AFOL averti ou un amateur de LEGO dilletante.

De nombreux sujets sont abordés avec entre autres l'histoire de la société LEGO, les AFOLs, les minifigs, les comics à base de LEGO, les différentes échelles de construction ou encore les jeux vidéos à base de LEGO.

Le texte en anglais se laisse lire et il n'est nul besoin d'être parfaitement bilingue pour comprendre. La mise en page est moderne, et il aurait juste fallu que les photos soient de meilleure qualité pour que cet ouvrage soit un cadeau de Noël indispensable. 

Je reste sur ma faim quant à la forme. Sur le fond, rien à dire, l'essentiel est traité avec sérieux.

A vous de voir si vous voulez ajouter cet ouvrage à votre bibliothèque LEGO.  Il est actuellement en vente chez Amazon pour 29.75€.

The Cult of LEGO