ad ad

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

LEGO et les voitures, c'est toute une histoire. Et c'est une histoire parfois mouvementée.

Reproduire un véhicule d'exception en conservant ce qui lui permet justement d'être exceptionnel est toujours un pari risqué. Et une jolie boite ne suffit pas à faire passer la pilule, le set LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron en a déjà fait à mon avis la brillante démonstration.

L'Aston Martin DB5 est surtout connue pour être la voiture de James Bond. Et c'est donc bien la version utilisée par l'espion britannique, avec ses gadgets embarqués, que LEGO commercialise cet été sous la très explicite référence LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5. C'est d'ailleurs ce qui sauve ce set de 1295 pièces vendu dès aujourd'hui pour la modique somme de 149.99 € sur le Shop LEGO, nous le verrons plus loin.

Heureusement que LEGO indique clairement sur l'emballage ce dont il s'agit. Cette adaptation ne rend pas vraiment hommage au véhicule d'origine même si on retrouve sur la version LEGO quelques-uns des attributs caractéristiques de la DB5. Il manque cependant l'essentiel : Les courbes de l'engin qui en font un véhicule d'une classe folle et qui justement différencient cette sportive élégante d'une voiture lambda sortie d'une usine d'Europe de L'Est.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Encore une fois, je ne peux pas être indulgent avec LEGO. Se lancer dans un tel projet nécessite de pouvoir proposer une interprétation esthétiquement convaincante, à minima. C'est loin d'être le cas ici.

La boite indique pourtant qu'il s'agit d'un produit de la gamme LEGO Creator EXPERT destiné à des fans adultes et adolescents et qui se targue en prime d'être sous licence officielle d'une marque dont le logo trône fièrement sur l'emballage. À part pour encaisser quelques royalties, quelle est la motivation de la marque Aston Martin pour avoir autorisé ce produit dérivé ?

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Je veux bien entendre qu'il ne s'agit pas vraiment d'une maquette, que ce n'est que du LEGO, que chacun n'a qu'à faire sa propre DB5, que les MOCeurs trouveront bien de quoi améliorer la chose, blablabla... Oui, mais non. C'est moche. Si vous me trouvez un peu dur, ne vous inquiétez pas, vous trouverez de nombreuses "reviews" qui essaieront de vous convaincre qu'il était de toute façon difficile de faire mieux et que sous le bon angle et avec le bon éclairage cette DB5 en version LEGO ressemble presque au modèle dont elle s'inspire.

Cette dernière affirmation n'est d'ailleurs pas totalement fausse. De profil, le véhicule fait presque illusion. C'est d'ailleurs le seul angle sous lequel on peut trouver quelques vraies similitudes entre le modèle LEGO et le véhicule dont il s'inspire. Pour le reste, c'est beaucoup trop approximatif pour être convaincant.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

La seule partie réellement fidèle à mes yeux est...le moteur. Les designers s'en tirent bien, on retrouve les éléments caractéristiques du six cylindres 4.0 L qui équipe ce véhicule. Heureusement, le capot avant s'ouvre et on peut au moins admirer de ce sous-assemblage très réussi.

La face avant de cette Aston Martin en version LEGO est particulièrement ratée. La forme de la calandre n'a absolument rien à voir avec celle du modèle original et si les grilles présentes sont relativement fidèles, il reste deux trous vraiment disgracieux de chaque côté. Le pare-brise est l'élément qui achève de disqualifier la version LEGO sur le plan esthétique. La pièce est loin de ressembler au pare-brise tout en rondeur du véhicule original.

J'en parle même si ce détail n'est finalement qu'un problème mineur : Les charnières des portières qui dépassent de la carrosserie ne font que contribuer à éloigner un peu plus le modèle LEGO de son objectif. C'est disgracieux et non respectueux du modèle de référence. Même la deuchinelle du set 10252 Volkswagen Beetle n'avait pas ce défaut.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Au rayon des autres détails agaçants : L'insert mobile présent sur le toit du véhicule et qui s'ouvre pour laisse passer le siège éjectable est bien de la même couleur que les autres pièces, mais il est mat et affublé d'un point d'injection en son centre. C'est disgracieux. Le reste de la carrosserie est à base de pièces brillantes qui offrent quelques reflets bienvenus et cette pièce mate gâche la finition.

On regrettera également les nombreux écarts de teinte entre les différentes pièces qui constituent la carrosserie. C'est parfois subtil, mais ça suffit à gâcher l'apparence globale du véhicule sous certains angles. On passe du gris foncé au gris clair, avec quelques pièces tirant vers le jaune comme si elles avaient vieilli prématurément.

Comme d'habitude, les différents logos de la marque sont fournis sur des stickers. On finira par s'y faire. La courbe des vitres latérales arrières et les montants du pare-brise sont aussi des stickers.  Même avec ces autocollants, on reste très loin d'atteindre un niveau de finition esthétique acceptable.

Si la ressemblance avec le modèle vu au cinéma est plus que douteuse, que reste-t-il à ce set ? Comme il s'agit de la voiture de James Bond, c'est marqué sur la boite, LEGO a intégré quelques gadgets dont l'espion au service de Sa Majesté est friand. Et ces éléments sont plutôt réussis.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Il y a effectivement quelques bonnes idées dans cette boite et le choix de reproduire le véhicule de James Bond est un prétexte qui permet d'offrir quelques fonctions anecdotiques mais ludiques.

Ne vous emballez pas sur les plaques d'immatriculation rotatives, il faut les tourner à la main. Dommage, c'est à mon avis le gadget qui méritait le plus d'attention dans ce set. Un sélecteur placé dans le poste de conduite permettant d'activer un mécanisme intégré aurait été le bienvenu.

Je précise au passage que le livret d'instructions est agrémenté de quelques illustrations mettant en scène les différentes fonctionnalités qui sont intégrées au cours des différentes phases de montage. C'est ludique et ça contribue à rompre un peu la monotonie de l'assemblage. Je note également que les textes d'accompagnement sont à la fois en anglais et en français. Bravo pour ça.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Au rayon des fonctions un peu plus élaborées, on trouve l'écran pare-balles arrière qui est relevé en faisant tourner l'un des deux pots d'échappement, les mitrailleuses dissimulées derrière les phares avant qui sont mises en place en actionnant le levier de vitesse et le siège passager éjectable activé en tirant sur le pare-chocs arrière.

Il suffit de tirer très fort pour ouvrir le toit et de relâcher le pare-chocs pour que le siège passager soit éjecté. Ce dernier se trouve évidemment à gauche dans l'habitacle, l'Aston Martin étant un véhicule avec conduite à droite.

Plus anecdotique mais ce sont tout de même des références amusantes à l'univers de James Bond : le téléphone dissimulé dans la portière droite, la molette qui permet de faire apparaître le radar dans le poste de pilotage et les lames qui sortent des roues qu'il faudra placer manuellement.

Attention, le modèle LEGO n'intègre pas de direction, les roues sont fixes et tourner le volant ne sert à rien. Dommage de ne pas pouvoir orienter au moins les roues avant avec un angle de quelques degrés, c'est plus joli sur une étagère.

Cette Aston Martin recèle quelques bonnes idées, mais j'attends d'un set de la gamme LEGO Creator Expert qui propose une reproduction d'un véhicule existant un minimum de fidélité au modèle de référence. C'est loin d'être le cas ici, ce qui disqualifie cette boite à mes yeux, références à James Bond ou pas.LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5

Dommage que les designers aient dépensé autant d'énergie pour intégrer différentes fonctionnalités plutôt intéressantes dans un modèle esthétiquement raté. On le sait depuis belle lurette, reproduire des courbes avec des briques, c'est compliqué. Il y a des challenges qui doivent être relevés avec un peu plus d'application que d'habitude. Il me semble que cette Aston Martin n'a pas fait l'objet de tout le soin nécessaire à sa conception. En deux mots, c'est bâclé.

Si vous collectionnez de manière inconditionnelle les véhicules de la gamme LEGO Creator Expert, cette boite rejoindra probablement vos étagères. Si vous espériez obtenir une magnifique Aston Martin en briques LEGO, vous pouvez à mon avis passer votre chemin. Je dis non.

Le set LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5 est disponible dès aujourd'hui sur le Shop LEGO et dans les LEGO Stores au prix public de 149.99 €.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 1er août prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

LEGO Creator Expert 10262 James Bond Aston Martin DB5


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

LEGO ayant eu la bonne idée de me faire parvenir un exemplaire du set 21311 LEGO Ideas Voltron Defender of the Universe, je vous propose donc de partir à la découverte de ce robot géant de 2321 pièces vendu 199.99 € qui trouvera certainement son public outre-Atlantique mais qui risque de laisser un certain nombre de fans français de LEGO un peu indifférents.

En ce qui me concerne, mes jeunes années étaient remplies d'épisodes de Goldorak, de la Force G, de Spectreman, de Bioman, d'Albator, de Cobra, des Cosmocats ou encore des Maîtres de l'Univers, mais je n'ai absolument aucun souvenir de la série Voltron qui a pourtant été diffusée sur Antenne 2 en 1988 dans l'émission Chaud les glaçons !... Je n'ai pas non plus regardé la nouvelle version de la série en ligne sur Netflix.

Ceci étant dit, même si le sujet ne provoque rien chez moi, je dois admettre que ce set n'est pas dénué d'intérêt. Un robot LEGO géant à base de lions-robots qui s'assemblent ? Je dis pourquoi pas. Le côté modulaire promis a attiré mon attention je n'ai pas été déçu sur ce point.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

LEGO a eu la bonne idée d'inclure six livrets d'instructions dans la boite. Un livret pour chaque lion et des instructions séparées pour assembler les cinq lions entre eux afin d'obtenir l'imposant robot. Outre le côté symbolique de cette répartition des phases d'assemblage, ce jeu de livrets permet surtout de partager le montage du set à plusieurs. Chacun assemble un lion, et on réunit le tout pour que Voltron prenne forme.

Au fil des séquences d'assemblage des différents lions, on comprend très vite que l'objectif principal des designers est bien le robot final et que tout est motivé par les contraintes de poids du robot et de connexion des différents éléments entre eux. Les différents lions sont vite assemblés avec des points d'articulation basiques qui ne serviront finalement qu'à placer les membres dans la bonne position en vue de la réunion finale.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

J'ai cherché quelques visuels des autres jouets reproduisant le robot de la série animée et je dois dire que les lions sont plutôt réussis et n'ont pas à rougir face à ceux vendus par Bandai, Toynami ou à la copie intitulée LionBot qui a fait les beaux jours de nombreux gamins dans les années 80.

Ces différents lions n'ont de toute façon pas vocation à être exposés en l'état, tout l'intérêt du set réside dans leur assemblage pour obtenir un imposant robot de près de 50 centimètres de haut.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

Si les 16 Tiles rondes présentes sur les articulations des pattes des lions sont tampographiées, il y a tout de même quelques stickers dans ce set, cinq très exactement. Il servent à identifier les différents lions par leurs numéros respectifs.

Dans la vidéo officielle de présentation du set par les designers, ces derniers avancent que ces stickers sont présents pour permettre aux fans qui souhaitent obtenir une version fidèle au robot de la série japonaise originale (Beast King Go Lion) de ne pas les appliquer. À vous de voir si vous êtes convaincu ou pas par cette explication.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

La séquence de connexion des lions entre eux est la plus intéressante. Chaque lion dévoile toute sa modularité au fil des pages du livret d'instructions final et c'est un réel plaisir de mettre en place les bras et les jambes de Voltron qui viendront se connecteur sur le torse, incarné par le lion N°1. Les lions 2 et 3 forment les bras du robot et les lions 4 et 5 incarnent le bas des jambes et les pieds de Voltron.

À première vue, les deux pieds semblent manquer de stabilité lorsqu'ils sont mis dans leur position finale mais pas encore connectés au torse. Le problème sera vite réglé par l'angle fixe des deux jambes de Voltron...

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

Si, plus jeune, vous avez eu entre les mains des jouets sous licence Transformers ou Power Rangers, vous retrouverez ici le plaisir de modifier la forme d'origine d'un véhicule, d'un vaisseau ou d'un animal-robot pour qu'il prenne sa place dans un contexte plus global.

On décroche, on tourne, on bascule, on clipse, tout y est. C'est vraiment un plaisir de faire naître Voltron à l'aide des différents éléments fournis. Tout s'emboîte parfaitement, le résultat final est solide et facilement manipulable et les différents modules ne se décrochent pas de manière intempestive. Bravo aux designers pour ça.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

On assemble aussi l'épée et le bouclier de Voltron. Rien de compliqué ici, on obtient au passage quelques nouvelles pièces en Silver Ink qui feront le bonheur des MOCeurs. C'est moins bien que le chrome, mais ça brille presque aussi bien. Dommage que l'épée de Voltron ne soit pas double face. Il faudra choisir son orientation en fonction de l'angle d'exposition du robot pour masquer le dos un peu disgracieux de cet accessoire.

Le manche de l'épée doit être modifié pour mettre cette dernière entre les mains du robots via deux pins Technic. Les mains de Voltron sont fixes et ne comportent pas de vrais doigts.

Lorsque Voltron est enfin assemblé, c'est là que les choses se gâtent. La tête et les bras peuvent être orientés dans différentes positions mais les poignets, la taille et les jambes du robot restent d'une rigidité déconcertante. Impossible de modifier l'angle des cuisses ou des genoux pour présenter par exemple Voltron avec un genou à terre ou le mettre en phase de déplacement. Même la taille est fixe, impossible d'orienter le buste du robot dans une autre position que celle prévue par les designers.

L'arrière du robot est logiquement moins attrayant, mais c'est du LEGO et on fera avec. Personne n'exposera Voltron de dos sur son étagère...

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

Cette absence d'articulations fait de ce jouet un pur produit dérivé destiné exclusivement à l'exposition. Contrairement à ce qu'affirme LEGO dans la description officielle du produit, il sera difficile de "...rejouer des histoires passionnantes de la série TV animée originale des années 1980 Voltron et la série moderne DreamWorks Voltron : Le défenseur légendaire...." avec ce robot un peu trop rigide à mon goût. C'est donc à chacun de voir si ce Voltron très statique mérite une place sur une étagère.

Un support avec un joli sticker de présentation de la série aurait été le bienvenu, autant pousser le concept du produit d'exposition jusqu'au bout. LEGO a probablement voulu maintenir l'ambiguïté au sujet de ce jouet qui n'en est pas vraiment un mais qui pourrait tout de même séduire les jeunes fans de la nouvelle série animée diffusée sur Netflix.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe

Pour finir, je dois reconnaître que je me suis laissé embarquer par la phase d'assemblage finale du robot qui m'a ramené de longues années en arrière, même si Voltron n'évoque rien pour moi et que j'aurais préféré un Goldorak. J'ai donc envie de faire preuve d'indulgence avec les quelques défauts de ce set qui sont largement compensés par le plaisir de la construction et par le côté vintage de l'ensemble. Je dis oui, pour la demi-heure de nostalgie offerte par les clics des lions modulaires.

Comme il est peu probable que LEGO commercialise un jour une version de Goldorak, Voltron fera l'affaire, mais j'attendrai de trouver cette boite un peu moins cher. J'aurais dépensé sans hésiter 200 € pour Goldorak, je ne le ferai pas pour Voltron.

Le set LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe sera disponible en avant-première VIP dès le 23 juillet prochain sur le Shop LEGO et dans les LEGO Stores.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 31 juillet prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

LEGO Ideas 21311 Voltron Defender of the Universe


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

40305 Microscale LEGO Brand Store

On s'intéresse aujourd'hui au set 40305 Microscale LEGO Brand Store (362 pièces - 24.99 €) qui nous promet de pouvoir assembler un LEGO Store "fourni avec des sections de construction modulaires que tu peux modifier pour créer ton propre magasin".

Lorsque les premiers visuels de ce set ont été disponibles, nombreux ont été ceux qui ont logiquement pensé à un produit promotionnel qui serait offert par LEGO dans les mois à venir.  Il n'en est rien, il faut passer à la caisse pour s'offrir cette boite.

Tous ceux qui sont allés au moins une fois dans une boutique officielle de la marque seront ici en terrain connu. La plupart des attributs caractéristiques de ces LEGO Stores sont en effet reproduits avec des étagères garnies de sets, un mur Pick & Build, les ilôts placés au centre du magasin, quelques modèles exposés en vitrine, un comptoir avec une caisse, etc...

40305 Microscale LEGO Brand Store

Seul problème notable, ce LEGO Store est livré sans vendeur. LEGO fournit bien deux clients, un père et son fils (ou un AFOL et un jeune fan), mais il n'y a pas l'ombre d'un employé pour les aider à faire leurs emplettes et leur demander de payer avant de quitter les lieux.

En revanche, LEGO n'a pas oublié de placer un distributeur de billets sur le mur extérieur de la boutique. Merci pour le rappel. Histoire de pousser le réalisme jusqu'au bout, LEGO aurait pu fournir un ou deux billets de banque...

40305 Microscale LEGO Brand Store

Cette boutique de 15 cm de haut trouvera facilement sa place dans une mini-ville à base de modèles Creator 3en1 mais elle aura un peu de mal à s'intégrer dans une rue à base de Modulars dont les bâtiments à deux étages mesurent une trentaine de centimètres de haut.

Petit détail très réussi : L'habillage du toit avec la reproduction des tenons d'une brique jaune 4x2.

Autre détail, moins réussi : L'enseigne est un simple sticker. LEGO tampographie son propre logo à longueur d'année sur toutes sortes de support et ne prend même pas la peine de le faire pour l'enseigne de l'une de ses boutiques dans une boite à 25 €. Désolant.

40305 Microscale LEGO Brand Store

Une demi douzaine de stickers habillent les différents micro-sets placés sur les étagères de la boutique, ils sont plutôt simplistes mais on y retrouve tout de même les logos des gammes CITY, Creator, Friends et Juniors. C'est minimaliste, mais suffisant.
Concernant le mur Pick & Build, pas de sticker pour habiller cet espace comme c'était le cas dans le polybag VIP 40178 offert en 2017.

40305 Microscale LEGO Brand Store

Impossible d'expliquer de manière rationnelle l'absence d'au moins un employé LEGO avec un logo sur le torse ou dans le dos. Une théorie : Il s'agit ici d'une simple boutique sous licence LEGO comme il en existe dans certains pays. Les vendeurs n'y sont donc probablement pas toujours vêtus de la tenue habituelle et l'adulte fourni pourra faire office de vendeur chargé de conseiller le jeune fan venu s'offrir un set. Comme je dis souvent, votre imagination fera le reste.

Si vous tenez à ajouter un vendeur et que vous avez en votre possession le polybag VIP 40178 ou le set 5005358 Minifigure Factory offert cette année, la minifig fournie fera l'affaire.
Si vous collectionnez les différents LEGO Stores existants, ce set rejoindra les références 3300003 (2012) et 40145 (2014) offertes jusqu'ici à l'occasion de l'inauguration des différentes boutiques officielles.

Il n'y a pas de quoi disserter de longues heures durant sur cette boite qui, si elle avait été offerte sous condition d'achat, aurait été digne d'intérêt. À 24.99 €, c'est cher payé pour un produit d'auto-promotion.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 24 juin prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Rairoad1973 - Commentaire posté le 17/06/2018 à 22h41

40305 Microscale LEGO Brand Store


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

Faites de la place dans votre garage, la Bugatti Chiron rejoint la Porsche 911 GT3 RS du set 42056 !
La recette est la même pour ce nouveau set LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron (3599 pièces - 379.99 €) qui se veut une expérience globale dans le même esprit en commençant par son luxueux emballage.

Depuis l'annonce du set, vous avez largement eu le temps de vous faire un avis. Je ne vais donc pas en faire des tonnes, je me contenterai donc juste de vous livrer comme d'habitude quelques impressions. Si vous avez prévu d'acheter le set, vous découvrirez plus en détails et par vous-même ce qu'il vous réserve sur le plan du montage.

Comme pour la Porsche 911 GT3 RS, ce set semble à première vue s'adresser à un public bien plus large que les habitués de la gamme LEGO Technic.
Mais si la Porsche avait pour elle d'être un véhicule de rêve "réalisable" (à partir de 155.000 euros dans votre garage préféré), la Bugatti Chiron, qui emprunte son nom au pilote Louis Chiron, est réservée à quelques privilégiés qui ont les moyens (et l'envie) de s'offrir ce bolide d'exception en déboursant 2.4 millions d'euros.

Il est donc logiquement plus difficile de trouver dans la version LEGO un objet de collection en rapport avec sa propre passion. Les fans de voitures Porsche qui possèdent ou rêvent de pouvoir s'offrir un jour prochain un modèle de la marque sont mécaniquement plus nombreux que ceux qui possèdent une Bugatti Veyron ou Chiron...

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

LEGO l'avait annoncé, la Porsche 911 GT3 RS était le premier modèle d'une série de véhicules d'exception déclinés sur le même concept. le set 42056 est donc cette année rejoint par une Bugatti Chiron à la sauce LEGO, développée en partenariat avec le fabricant automobile.

Et ce partenariat semble être un peu plus abouti qu'un simple échange de licence et de logos à en juger par la présence à Billund le 1er juin dernier du CEO de Bugatti (Stephan Winkelmann), du designer en chef de la marque (Achim Anscheidt) et d'une vraie Bugatti Chiron spécialement acheminée pour la présentation officielle du set. On nous a raconté le partenariat fructueux entre les deux marques, les nombreux échanges entre les designers, les longs mois de réflexion pour aboutir au produit final, etc... J'ai presque envie de dire : Tout ça pour ça.

L'emballage et le prix public de la chose annoncent la couleur, ce n'est pas un set lambda que LEGO nous vend, il s'agit là d'un produit très haut de gamme... La jolie boite avec ses sous-emballages luxueux et ses quatre roues sagement rangées dans leurs emplacements respectifs fait effectivement son petit effet, mais lorsqu'un fan de LEGO investit son argent dans un set, c'est avant tout pour le contenu de la boite, aussi originale soit-elle.

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

On pourra disserter longtemps sur l'esthétique de la version LEGO du véhicule. La Bugatti Chiron est une supercar aux lignes organiques et une question se pose inévitablement : Fallait-il se lancer dans un tel projet et comment dans ce cas reproduire un véhicule tout en courbes avec des pièces plates, rectangulaires et anguleuses ?

Le designer français en charge du projet, Aurélien Rouffiange, était présent lors de la conférence de presse organisée pour la présentation de son "bébé". Il reconnait volontiers que le challenge était de taille et qu'il a ici essayé de ne pas dénaturer l'esthétique du véhicule tout en utilisant au mieux l'ensemble des pièces disponibles. Il rajoute qu'il s'est également efforcé de proposer une interprétation respectueuse à la fois du véhicule de référence et de l'esprit de la gamme LEGO Technic.

Sur ce point, difficile de le contredire, on retrouve ici une esthétique générale "dans l'esprit" de la Porsche du set 42056 avec les mêmes défauts. N'étant pas un grand fan de la gamme LEGO Technic, j'ai toutefois du mal à me contenter de cette "interprétation" en version LEGO de la Bugatti Chiron.

Il ne reste plus grand chose des lignes fluides de la Chiron et on se retrouve avec un capot avant vraiment sommaire.  Fallait-il produire de nouvelles méta-pièces pour l'occasion ? Je pense que oui. Un set de prestige vendu à 380 € méritait bien un effort. Vouloir aller toujours plus loin dans le réalisme avec l'inventaire existant a ses limites et LEGO moule de nouvelles pièces dans d'autres gammes pour moins que ça...

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

La phase d'assemblage du châssis, du moteur et des différentes fonctions est un réel plaisir, même pour un novice qui n'a pas forcément l'habitude de cette gamme. Mon sentiment de déception vient surtout du rendu final et de la comparaison avec le véhicule qui a servi de référence.

Le modèle LEGO fait illusion sous certains angles bien particuliers et notamment de profil, mais pas au niveau de l'avant qui n'est qu'une lointaine adaptation de celui de la vraie Bugatti Chiron et qui prend ici des airs de supercar américaine.

Jouer au jeu des 7 erreurs ne servira donc à rien ici. La version LEGO tient difficilement la comparaison avec le modèle de départ sur le plan esthétique, surtout au niveau du capot avant dont les courbes fluides passent à la trappe ou sont incarnées par de simples tuyaux et axes souples. Votre imagination fera le reste...

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

Les tuyaux souples gris utilisés pour former la courbe métallique caractéristique qui habille les flancs du véhicule ressemblent eux aussi plus à un raccourci paresseux qu'à une vraie trouvaille de designer inspiré et je crois que nous serons nombreux à constater que c'est l'arrière du véhicule qui est finalement le plus réussi.

Je ne vais pas vous refaire le laïus habituel sur le sujet, mais n'oublions pas les incontournables stickers présents dans cette boite, dont certains d'entre eux sont mal imprimés sur mon exemplaire. Il faut donc les coller en les excentrant pour obtenir un résultat correct.

Plus risible, l'habillage intérieur des portières et de la plage avant sont ici incarnés par d'horribles stickers vaguement stylisés. Trouver des circonstances atténuantes à LEGO sur ce point n'est plus à l'ordre du jour et le fabricant ruine tous ses efforts en jetant ces autocollants au fond de la boite.

42083 Bugatti Chiron

Chacun jugera du résultat final, mais c'est bien LEGO qui s'est lancé dans cette aventure et qui soumet aujourd'hui à l'appréciation de ses clients un produit cherchant à séduire un public bien plus large que les amateurs de grues et autres tractopelles bardés d'engrenages.

Et si cette Bugatti Chiron version LEGO avait pourtant bien plus à offrir qu'une tentative un peu perdue d'avance de reproduire un véhicule au design si particulier?

À en juger par les réactions des spécialistes de l'univers LEGO Technic, le designer s'est manifestement surpassé dans la conception du moteur W16 qui est sur la vraie Chiron constitué de deux blocs VR8 disposés à 90 degrés sur le même vilebrequin.
Ce dernier devient pourtant en version LEGO un moteur à trois vilebrequins avec un V8 et deux moteurs L4 (4 cylindres en ligne) placés en dessous... On retiendra que l'échelle de la maquette et l'inventaire de pièces disponibles ne permettaient probablement pas de reproduire le moteur d'origine. Tant pis pour la fidélité au modèle d'origine pourtant vantée à longueur de journée par les différents intervenants durant la conférence de presse.

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

Les passionnés d'automobile auront également noté que LEGO s'est offert le luxe d'ajouter une vitesse supplémentaire sur la boite de vitesses à 8 rapports du modèle LEGO, la vraie Bugatti Chiron ne disposant que de 7 rapports...

Bref, ces quelques libertés mises à part, les sous-assemblages techniques vous en donneront pour votre argent. Il faudra évidemment vous contenter de la phase de construction pour apprécier ces différents éléments utilisant quelques nouvelles pièces, ils ne seront plus vraiment visibles lorsque le modèle sera totalement assemblé.

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

Vous pourrez alors vous amuser un peu en ouvrant les portières, en tournant le volant, en passant la marche avant ou arrière et en changeant les vitesses grâce aux palettes placée de chaque côté du volant, si vous arrivez à les atteindre.

L'ensemble du véhicule se révèle d'une solidité presque sans faille. Seules les portières fixées sur une unique charnière sont beaucoup moins rigides, surtout lorsqu'elle sont ouvertes. Dommage pour une maquette à ce prix là. Sur mon exemplaire, je n'ai en revanche pas constaté le problème du retour de suspension mentionné par d'autres propriétaires du set.

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

En bonus, LEGO inclut dans la boite de quoi assembler la Speed Key fournie par Bugatti à ses clients. Dans la vraie vie, cette clé permet d'activer le mode Top Speed pour dépasser les 380 km/h.

Chez LEGO elle sert à déployer le spoiler arrière (qui peut aussi tout simplement être relevé à la main) en la glissant entre l'aile et la roue. C'est mignon, mais ça ne fait pas ma journée contrairement à tous ceux qui s'extasient sur ce détail comme pour masquer le gros défaut esthétique du set.

Je vous ai même fait une courte vidéo pour vous montrer la chose en action, histoire de détourner moi aussi votre attention :

Lorsque je disais plus haut que ce type de set ne s'adresse pas qu'aux fans de la gamme LEGO Technic, je savais déjà que ce n'est qu'en partie vrai. Cette Bugatti Chiron n'est pas vraiment le modèle ultime à l'esthétique irréprochable qui pourrait séduire les amateurs de maquettes LEGO à exposer prêts à dépenser 380 € et ce n'est pas les quelques bonus numériques à télécharger grâce au code unique fourni dans le set qui me feront changer d'avis...

Les fans de la gamme LEGO Technic y trouveront quant à eux probablement leur compte avec des sous-assemblages complexes, quelques nouveaux éléments et un processus de montage qui rend hommage aux techniques utilisées par Bugatti dans ses usines.

Ils seront en revanche peut-être déçus par le fait que l'ensemble de la mécanique à l'oeuvre n'est pas accessible ni visible. Comme d'habitude, il y aura toujours ceux qui aiment savoir que c'est là, même si ça ne se voit pas.

Ceux que j'ai croisé lors de la présentation officielle du set semblaient convaincus par la partie technique du modèle. En revanche, le consensus était lui aussi de mise concernant l'esthétique hasardeuse de la chose sur certains détails qui font pourtant de la vraie Chiron un véhicule d'exception.

Ceux qui ont investi dans le set 42056 Porsche 911 GT3 Rs et qui se sont jurés de continuer à collectionner les véhicules commercialisés sous le même format et à la même échelle 1:8 feront sans doute l'effort d'acquérir ce nouveau set.

LEGO Technic 42083 Bugatti Chiron

Comme d'habitude, vous trouverez toujours quelqu'un pour faire preuve d'indulgence vis-à-vis de LEGO et vous expliquer que ce set est une vraie réussite, que c'est dans l'esprit, qu'on pouvait difficilement faire mieux, que les jantes sont jolies, que la boite est sympa, etc...

En ce qui me concerne, je reste sur ma position : Le véhicule fourni dans cette boite ne ressemble que de très loin à un modèle réduit de la vraie Bugatti Chiron et c'est pourtant ce que veut nous vendre LEGO. Même si les sous-éléments mécaniques offrent une très agréable expérience d'assemblage, l'esthétique générale du modèle n'est pas suffisamment convaincante pour mériter mes 380 €.

Comme la Porsche du set 42056, cette Bugatti Chiron un peu trop chère pour ce qu'elle a à offrir finira tôt ou tard à prix cassé chez amazon et quelques autres. Si vous hésitez à vous offrir cette boite, attendez au moins le 1er août prochain, elle sera alors certainement disponible aux alentours de 300 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 24 juin prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Darkf19 - Commentaire posté le 14/06/208 à 22h53

Enchères LEGO chez Catawiki

LEGO 40291 Creative Storybook

C'est avec un peu de retard que je prends enfin le temps de jeter un œil sur le set LEGO 40291 Creative Storybook actuellement offert dès 65 € d'achat sur le Shop LEGO et dans les LEGO Stores.

LEGO m'en a fait parvenir un exemplaire, histoire de pouvoir vous donner envie d'aller dépenser votre argent sur la boutique officielle, et je dois reconnaître que ce petit set de 370 pièces n'usurpe pas son appellation de "Livre créatif".

Il s'agit là d'un produit qui a bien plus à offrir qu'il n'y paraît grâce à sa conception "modulaire". Les deux scénettes placées sur les pages du livre sont effet facilement amovibles et remplaçables par d'autres sorties de votre imagination. Le livret d'instructions donne d'ailleurs quelques exemples de scènes réalisables sur une plaque de 6x8 qu'il suffit ensuite de placer dans l'espace prévu.

Le livre de base, simple mais joliment exécuté, sera donc personnalisable en fonction de vos centre d'intérêts et de vos envies.

LEGO 40291 Creative StorybookLEGO 40291 Creative Storybook

Pour ce modèle qui met en scène le conteur danois Hans Christian Andersen, LEGO livre une jolie Tile tampographiée qui peut elle aussi facilement être remplacée par une version neutre si vous décidez de changer les deux scènes livrées en standard.

LEGO 40291 Creative Storybook

Pour ceux qui se posent la question ou qui n'ont pas encore ouvert et assemblé leur exemplaire, le livre ne se referme pas. L'amplitude de l'ouverture est anecdotique et le set ne sera présentable que dans la configuration prévue. Les deux rabats du livre ne sont d'ailleurs pas recouverts de Tiles et la tranche bénéficie d'un habillage relativement sommaire.

LEGO 40291 Creative Storybook

Dans la boite, LEGO livre deux minifigs avec une représentation probablement très approximative de l'écrivain et un jeune garçon dont le torse apparaît dans de nombreux sets dont les références 21310 Old Fishing Store, 10261 Roller Coaster ou encore 31084 Pirates Rollercoaster.

Bravo à LEGO pour cette création vraiment très originale qui ouvre la porte à de nombreuses possibilités de personnalisation. Plus que le contenu de base, c'est bien cette relative modularité qui est à mes yeux à applaudir ici.

Il n'est pas à exclure que LEGO propose d'autres versions du produit à l'avenir, avec quelques nouvelles personnalités mises en scène pour l'occasion. En attendant, faites travailler votre imagination.

Cette boite est actuellement offerte dès 65 € d'achat sur le Shop LEGO et dans les LEGO Stores. L'offre est en théorie valable jusqu'au 24 juin prochain, mais sa durée est comme d'habitude conditionnée au stock disponible.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 19 juin prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Brakdur - Commentaire posté le 15/06/2018 à 10h31

LEGO 40291 Creative Storybook


Enchères LEGO chez Catawiki

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

Vous avez été nombreux à avoir longtemps espéré l'arrivée de montagnes russes au catalogue LEGO. Votre vœu a enfin été exaucé avec le set Creator Expert 10261 Roller Coaster (4124 pièces - 349.99 €).

LEGO m'en a fait parvenir un exemplaire, je l'ai assemblé, j'ai essayé de lui trouver une place, j'ai longuement joué avec et je vous livre donc ici mes impressions comme d'habitude très subjectives sur cette grosse boite que vous avez déjà été nombreux à vous offrir depuis sa disponibilité effective sur le Shop LEGO.

Je vous ai mis deux courtes vidéos dans cet article pour vous donner une idée plus précise du fonctionnement du manège (et du bruit du mécanisme). Je n'obtiendrai pas un oscar pour ça, mais ça devrait suffire.

Premier constat, le montage n'a pas toujours été une partie de plaisir. Ceux qui se sont offert ce set et qui l'ont déjà monté conviendront qu'il y a quelques phases vraiment très répétitives et un peu ennuyeuses (piliers, barres de maintien).

Sur les 4124 éléments du set, 530 pièces rondes (614301) servent par exemple à assembler les piliers de soutien et 203 maillons (6044702) constituent la longue chaîne qui permet aux wagons de monter la rampe de départ. Ceux qui ont acheté le set 10260 Downtown Diner retrouveront ici une enseigne du même type à assembler, c'est le moment fun de l'histoire.

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

LEGO a essayé comme souvent de répartir les séquences en question en intercalant quelques étapes plus amusantes, mais rien n'y fait, on s'ennuie un peu. Difficile pourtant d'en vouloir à LEGO sur ce point, c'est le sujet qui définit le processus d'assemblage et c'est à ce prix qu'on peut ensuite profiter de cet imposant jouet.

En revanche, le Clutch Power (capacité d'emboîtement) des rails rouges me semble vraiment moins "mordant" que celui des pièces habituelles. Il n'est pas rare qu'au bout de quelques dizaines de minutes de fonctionnement quelques-uns d'entre eux commencent lentement à se détacher de leurs supports en raison des vibrations. L'écart est minime, mais suffisant pour ralentir ou même faire dérailler le train de wagonnets.

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

Sur le plan esthétique, je regrette finalement que ce Roller Coaster, qui s'il existait en vrai n'offrirait que peu de sensations, n'ait pas bénéficié d'un habillage plus thématique. C'est vraiment très neutre et je ne suis pas fan du choix des couleurs pour les piliers et les rails. C'est évidemment très personnel et j'ai d'ailleurs tendance à considérer le rouge LEGO comme trop vintage à mon goût.

Les rails violets du set 70922 The Joker Manor offrent à mon avis un rendu beaucoup plus moderne que le rouge utilisé ici. Le blanc dominant de la structure n'aide pas non plus à faire de ce Roller Coaster un manège vraiment fun. On dirait plus un vieux manège placé dans un Luna Park temporaire de bord de mer qu'un bon gros ride à sensations.

Concernant le circuit proposé, difficile de faire mieux en comptant uniquement sur l'inertie du train de trois wagonnets et sans monter encore plus haut. Le train descend plus ou moins vite jusqu'au point de départ en fonction de la pente et se contente de prendre des virages à droite.

Évidemment, un Roller Coaster sans looping et sans changements de direction, c'est sans grand intérêt pour les habitués de sensations fortes, mais on fera avec en attendant des rails avec une courbure et un angle adaptés pour pouvoir éventuellement un jour créer un looping avec un diamètre raisonnable et gagner un peu de vitesse dans les virages.

Les 17 plaques de base vertes du manège ne couvrent pas complètement la surface occupée, fragilisant la construction et rendant le Roller Coaster difficilement transportable en l'état. Si vous disposez de quelques grandes plaques de base, ne vous privez pas d'assembler le manège dessus, vous me remercierez plus tard. Sinon, reportez-vous à la fin du second livret d'instructions, LEGO y indique comment déplacer le tout sans prendre trop de risques.

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

Ne vous fiez pas pour autant au processus de construction en deux partie du Roller Coaster. Malheureusement, il ne suffit pas de décrocher les deux moitiés du manège pour le déplacer plus aisément : De nombreuses pièces, dont la chaîne d'entrainement et quelques rails, chevauchent les deux modules et doivent être provisoirement retirées puis remises en place.

Comme souvent, LEGO livre un set avec fonctions manuelles et il faut mouliner pour faire monter le train de wagons tout en haut de la rampe. C'est amusant cinq minutes, mais si vous voulez pouvoir regarder votre Roller Coaster en action en mangeant tranquillement votre barbapapa, il faudra repasser à la caisse et acheter séparément un Moteur Power Functions (réf. LEGO 8883- 8.90 €) et un boitier à piles AAA standard (réf. LEGO 88000 - 13.99 €) ou la version avec piles rechargeables (réf. LEGO 8878 - 59.99 €).

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

À ce stade, je ne dis même plus que c'est dommage de ne pas inclure ces éléments dans la boite. C'est tout simplement inadmissible. Le principe même d'un manège est d'être en action. Mouliner en regardant les wagons monter la rampe de départ devient très vite lassant, surtout que le train de wagons est de nouveau prêt à remonter en quelques secondes. L'automatisation ne doit plus être optionnelle, surtout en 2018 et au moment où LEGO nous vend une Batmobile pilotable via une application sur smartphone ou des trains gérés par un module Bluetooth...

Si vous calculez bien l'espacement, les deux trains de trois wagons fournis peuvent circuler en même temps sur le circuit sans aucun problème. Avec ou sans minifigs installées dans chaque wagon, ils parviendront à faire un tour complet et reprendront la rampe de départ. Comme je le disais plus haut, attention à bien emboîter les rails sur leurs supports. Le moindre écart suffit à ralentir ou à faire dérailler le train de wagonnets.

La structure du manège est vraiment solide, c'est plus le fait que quelque chose se décroche de temps à autre ici où là qui finit par être agaçant. Avant chaque séance, j'ai pris l'habitude de faire le tour du manège pour vérifier que le circuit était bien en place. Je me suis alors dit que je faisais de la maintenance comme le font les équipes des parcs d'attraction dans la vraie vie...

Dommage que l'ingénieux mécanisme d'entraînement à base de pneus placé dans le premier virage ne soit pas mieux intégré au manège. Il entraîne le train de wagons par friction jusqu'à la première descente et même si la solution employée fait son job, sur le plan esthétique je trouve ces trois appendices plutôt disgracieux. Une seconde enseigne aurait pu dissimuler l'ensemble du mécanisme.

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

Pour accompagner le manège, LEGO fournit une grosse poignée de minifigs (11) et quelques éléments qui ajoutent un peu vie au milieu des piliers blancs enfichés sur les plaques vertes. Cabine de vente de tickets, stand de jus de fruits, vendeuse de barbapapas, etc...
C'est décoratif, et ces éléments indépendants pourront facilement être déplacés ailleurs, par exemple au milieu des différents manèges de votre fête foraine. LEGO a même pensé à intégrer un parcours que les visiteurs doivent emprunter pour accéder à la zone de départ. Dans la vraie vie, ce chemin serait bordé de barrières...

Pour ceux qui se demandent ce qu'apporte l'intégration d'éléments du set LEGO Boost 17101 Creative Toolbox à ce manège, la réponse est simple : Le Move Hub et le moteur servent à entraîner la chaîne lorsque le capteur installé au pied de la rampe détecte l'arrivée du train. Votre tablette diffusera aussi une musique typique des fêtes foraines.

LEGO ne mentionne pas l'éventuelle utilisation des éléments issus de l'écosystème Bluetooth Powered Up qui accompagnera les nouveaux trains LEGO CITY et la Batmobile du set 76112.

Ce Roller Coaster est de toute évidence voué à devenir la star des expositions où il fonctionnera en boucle tant qu'il y aura des piles, pour le plus grand bonheur des enfants. Si vous voulez l'installer chez vous, assurez-vous de disposer de la place nécessaire et de l'envie de le regarder tourner en boucle.

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster

En deux mots, après le whaouu de départ, je suis revenu à la raison et le set a un peu perdu de sa superbe à mes yeux. À 350 € le jouet, je prends comme beaucoup d'entre vous le temps d'évaluer les qualités, les défauts et dans ce cas précis la jouabilité du produit.

Au passage, LEGO pourrait se fendre d'un modèle alternatif pour ce type de grosse boite. Construire un second Roller Coaster avec un circuit un peu différent aurait pu prolonger le plaisir même si l'assortiment de rails  fournis limite d'office les possibilités.

Je ne boude pas mon plaisir, je suis très heureux d'avoir pu avoir ce Roller Coaster entre les mains. Durant les premières minutes, j'avoue avoir pris énormément de plaisir à le voir fonctionner. Mais je ne suis pas amateur de dioramas animés et je ne saurai que faire d'un tel manège, à part le regarder prendre la poussière sur un meuble et laisser le temps faire son travail sur les piliers blancs qui finiront inévitablement par jaunir.

Le set 10261 Roller Coaster est  incontestablement une belle démonstration du savoir-faire LEGO, mais il lui manque à mon avis le petit plus qui en ferait un jouet vraiment fun et spectaculaire. Vous pouvez faire mieux en vous offrant pour le même budget les sets The LEGO Batman Movie 70922 The Joker Manor (279.99 €) et Creator Pirates Rollercoaster (84.99 €), deux rides thématiques qui sont évidemment moins interactifs mais aussi moins neutres.

Si vous avez acheté ce set, n'hésitez à partager vos impressions dans les commentaires. Il y aura probablement autant d'avis que de propriétaires du set, les autres lecteurs pourront se faire une idée plus précise de l'intérêt de la chose.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 10 juin prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Dridri - Commentaire posté le 26/05/2018 à 8h15

LEGO Creator Expert 10261 Roller Coaster


Enchères LEGO chez Catawiki

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

L'annonce puis la commercialisation d'un nouveau set de la gamme LEGO Star Wars Ultimate Collector Series est toujours un événement pour les fans. Cette année, c'est le set LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter (1967 pièces - 199.99 €) qui a les honneurs du 4 mai.

Les représentations à la sauce LEGO du Y-Wing ne manquent pas au catalogue LEGO avec déjà cinq sets classiques et deux maquettes UCS. Les collectionneurs qui possèdent le set 10134 UCS Y-Wing Attack Starfighter (1485 pièces) commercialisé en 2004 se demandent probablement si la nouvelle référence est une réelle évolution du modèle ou un simple remake opportuniste. Je pense en ce qui me concerne que la version 2018 est largement plus aboutie que celle du set de 2004.

Je sais que ceux qui ont parfois dépensé une fortune pour acquérir un ancien set voient souvent ces "rééditions" d'un mauvais œil et sont même prêts à faire preuve d'un peu de mauvaise foi pour se rassurer eux-mêmes... Ici, le simple fait que l'habillage des boosters soit enfin (presque) circulaire au lieu d'être cubique suffit à mes yeux pour mettre hors jeu la référence de 2004.

Pas question ici d'essayer de vous convaincre de dépenser 200 € dans ce pur produit d'exposition. Les fans de Star Wars et autres collectionneurs invétérés ajouteront rapidement ce Y-Wing sur leurs étagères pendant que d'autres regarderont d'un œil distrait et circonspect cette maquette un peu chère. Chacun aura un avis sur l'intérêt de ce produit qui cible une frange particulière de clientèle.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

Je vous fais grâce des différentes étapes de construction, il n''y a rien ici de vraiment original ou d'exceptionnellement innovant. Ceux qui feront l'acquisition de cette boite prendront toutefois beaucoup de plaisir à assembler ce Y-Wing qui prend progressivement forme au fil des étapes malgré quelques phases un peu répétitives.

Belle utilisation des roues du Clone Turbo Tank (75151), ici en Medium Stone Grey, à l'arrière. Le rendu est plus convaincant qu'avec les jantes blanches présentes sur la version de 2004.

L'utilisation d'axes Technic nus pour le prolongement des moteurs est aussi bienvenu. Malgré l'impression de fragilité de cette partie de la maquette, le modèle ne se disloque pas si les pièces sont bien emboitées entre elles. Il n'est de toute façon pas conçu pour jouer avec et c'est tout de même plus joli que les tubes blancs du modèle précédent.

Je précise que le modèle est vraiment très stable sur son socle modulable pour présenter le Y-Wing sous différents angles en fonction de votre humeur du jour. Il ne tangue pas dangereusement.

Comme avec d'autres sets où les nombreux détails de surface sont constitués d'une multitude de petites pièces (les greebs), il faut faire preuve de patience et de précision pour ne rien rater au fil des pages du livret d'instructions.
Et quand bien même vous placeriez au mauvais endroit une pièce précise, ce n'est pas bien grave, c'est le désordre organisé de ces différents éléments qui donne son rendu final à la maquette.

Pas de pièces en Dark Red trop visibles pour habiller l'extérieur du corps du vaisseau ici, et c'est tant mieux. La sobriété visuelle de ce nouveau modèle renforce l'effet maquette haut de gamme. Le Y-Wing de 2004 m'a toujours semblé beaucoup trop bigarré.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

On s'ennuie un peu durant la phase d'assemblage des moteurs qui nécessite logiquement de reproduire de nombreux éléments en double. LEGO a eu la bonne idée de proposer un ordre différent pour la phase de greebling de chacun des moteurs, ce qui contribue à rompre un peu la monotonie de cette phase du montage.

Les deux boosters affichent enfin des courbes fidèles à celles du modèle vu dans le film. Exit le rendu cubique des moteurs de 2004, le designer s'est ici appliqué pour que le résultat soit vraiment convaincant.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

Bonus pour un rangement pratique, les deux boosters peuvent être retirés rapidement sans tout casser. On évitera ainsi un démontage complet quand le set aura pris la poussière depuis trop longtemps et qu'il sera temps d'exposer un autre vaisseau.

Le designer s'est aussi appliqué à proposer un habillage suffisamment étoffé pour la partie inférieure du vaisseau, avec en prime trois trains d'atterrissage rétractables qui permettent de poser le modèle à plat d'une manière réaliste. À la différence de la version de 2004, les boosters sont habillés sur les quatre faces. Comme d'habitude, personne ne va exposer ce Y-Wing à l'envers, mais le simple fait de savoir que le vaisseau est correctement fini sur toutes ses faces suffira à faire le bonheur de son propriétaire.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

Nous parlons ici d'un produit d'exposition pour collectionneurs, impossible d'occulter encore une fois la présence de stickers dans cette boite vendue 199.99 €. Il n'y a toujours pas d'excuse valable pour justifier l'utilisation de ces autocollants sur les flancs de la verrière, à l'intérieur du cockpit et sur la carlingue d'un set haut de gamme alors que LEGO fait l'effort de tampographier tout le contenu de sets de la gamme LEGO Juniors.

L'impression de luxe qui se dégage du set, avec sa jolie boite à l'intérieur de laquelle on trouve une seconde boite blanche dans l'esprit de celles vues dans le set 75192 UCS Millennium Falcon, sa documentation cossue avec quelques pages consacrées au vaisseau de référence et au travail des designers et son prix public élevé, est tout simplement gâchée par la découverte de la planche de stickers.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

LEGO a prévu une petite molette placée juste derrière le cockpit qui permet de faire tourner les deux canons à ions placés sur l'arrière de la verrière. C'est un peu superflu mais on ne va pas se plaindre d'avoir une seconde "fonctionnalité" en plus des trains d'atterrissage rétractables, aussi futile soit-elle.

Du côté du cockpit, LEGO est resté sur la solution employée jusqu'ici pour toutes les représentations de la verrière. C'est loin d'être fidèle à la version vue dans le film, mais on fait avec. La verrière du modèle est tampographiée sur le dessus et la face avant. Deux stickers viennent habiller les flancs. C'est dommage.

Petit détail sympathique : le dispositif de visée intégré au cockpit qui vient se rabattre sur le visage de la minifig.

Pour accompagner cette maquette, LEGO livre deux figurines : Jon "Dutch" Vander alias Gold Leader et le droïde astromech R2-BHD.
Ne boudons pas notre plaisir, un personnage déjà présent en plusieurs exemplaires dans l'inventaire LEGO mais livré ici dans une combinaison de pièces inédite est toujours bon à prendre. Un droïde vu dans Rogue One : A Star Wars Story aussi.

Les collectionneurs auront reconnu la tenue de Zin Evalon, le jeune pilote de Y-Wing livré avec le bouquin LEGO Star Wars Build Your Own Adventure ou celle de Theron Nett livré dans le set Microfighters 75032 X-Wing Fighter.
La tête est celle de nombreux pilotes de l'univers LEGO Star Wars. Elle sert notamment pour Dak Ralter (75049), Will Scotian (75144), Zev Senesca (75144), Wedge Antilles (75098), Wes Janson (75098) et quelques autres.

Le dôme du droïde est inédit, le corps était déjà utilisé dans le set 75172 Y-Wing Starfighter (2017) pour le droïde R3-S1.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

Si vous avez un peu de mal avec les gros stickers qui habillent la plaque de présentation des sets de la gamme Ultimate Collector Series, voici de quoi vous enlever le mal de tête : Pulvérisez un peu de produit pour laver les vitres sur la plaque noire, posez le sticker sans vous soucier de l'alignement dans un premier temps puis corrigez le tir.
Évacuez les éventuelles bulles d'air avec un chiffon, laissez sécher et c'est fini. Ne lissez pas le sticker avec la tranche de votre carte VIP, vous allez rayer la surface de l'autocollant.

LEGO Star Wars 75181 UCS Y-Wing Starfighter

Ce n'est pas la peine de philosopher durant des heures, ce set trouvera son public uniquement chez les fans de LEGO et de Star Wars qui apprécient ces maquettes très détaillées. Je sais que certains ne collectionnent d'ailleurs que les boites estampillées Ultimate Collector Series.
En ce qui me concerne, je dis oui sans hésiter. Le modèle est une belle évolution de la version de 2004, il est détaillé sans verser dans le panachage de couleurs un peu trop exubérant de son prédécesseur et c'est plus une réinterprétation moderne du Y-Wing qu'un remake paresseux. Vous n'avez de toute façon plus aucune excuse pour dépenser le double du prix de ce nouveau set pour vous offrir l'ancienne version.

Si vous voulez vous faire plaisir, c'est dès maintenant et c'est sur le Shop LEGO ou dans les LEGO Stores que ça se passe.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 11 mai prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

BrickMark-I - Commentaire posté le 06/05/2018 à 20h47

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

10761 The Great Home Escape

On termine le cycle de mini-reviews des sets LEGO Juniors The Incredibles 2 avec la référence 10761 The Great Home Escape (178 pièces - 34.99 €).  Cette boite permet de compléter la famille Parr avec trois nouveaux membres qui affrontent ici la méchante de service, simplement (et logiquement) appelée "Brick".

Dans la boite, de quoi assembler la "maison" de la famille Parr avec une grande baie vitrée, un panneau de commande dissimulé derrière la cheminée, un toboggan, une piscine, un transat et quelques accessoires pour s'amuser un peu. Le seul véhicule fourni est celui de Brick, il est équipée d'une catapulte qui permet de lancer des...briques.

Rien de très compliqué ici, deux plaques de base épaisses pour le salon, une baie vitrée à trois vantaux, un châssis simplifié pour la voiture, c'est du Juniors. Ce playset n'a à mon avis d'ailleurs rien d'exceptionnel mais la dotation en personnages relève un peu le niveau.

Parmi les pièces tampographiées livrées dans cette boite, la face avant de la voiture, la base du téléphone avec le logo de la licence et le panneau de commande lui aussi affublé d'un petit logo.

10761 The Great Home Escape

LEGO fournit ici la méchante de service et les trois enfants de la famille Parr : Violet (Violette), Dash (Flèche) et le petit dernier Jack-Jack.

La minifig de Brick est plutôt réussie, avec une jolie tampographie sur les deux faces du torse et des cheveux déjà vus dans de nombreux sets CITY ou sur tête d'Alicia (Friends), de Black Widow et de Supergirl mais livrés ici dans une couleur inédite.

Violet dispose ici d'un accessoire qui matérialise le champ de force qu'elle peut projeter sur ses ennemis. Dash dispose de la capacité de se déplacer très rapidement, ce que la minifig ne pourra évidemment pas faire avec ses jambes sans articulations.

10761 The Great Home Escape

La star du set, c'est évidemment Jack-Jack, une figurine qui reprend la pièce déjà vue notamment dans les sets 10255 Assembly Square (2016) et 60134 Fun at the Park (2016), dans un sachet de la série 16 de minifigs à collectionner (2016) et bientôt à nouveau disponible dans le set LEGO CITY 60202 Outdoor Adventures.

La tête utilisée ici est inédite (réf. 6222872), elle dispose maintenant d'un cou qui est à mon avis le bienvenu et qui donne un peu plus d'allure à la figurine.

Difficile de faire mieux pour représenter le jeune Jack-Jack, même s'il manque la mèche de cheveux emblématique du personnage. C'est dommage, surtout que la tête dispose d'un tenon ouvert qui aurait pu recevoir une petite pièce en plastique souple pour que la figurine paraisse moins générique.
Pas de logo sur le torse du gamin, c'est conforme à la tenue du personnage dans le film d'animation, mais il manque au moins une ligne noire pour matérialiser l'encolure du pyjama.

Dommage que Frozone soit absent de ces sets, le personnage aurait mérité sa minifig.

À noter que les complétistes ne pourront pas faire l'économie de l'une des deux versions d'Hélène Parr : Les deux expressions du visage double-face sont différentes sur chacune des minifigs.
La famille Parr est maintenant au complet à condition de dépenser la modique somme de 94.97 €... Il faut actuellement investir près de 55 € sur Bricklink (sans les frais de port) pour rassembler les six figurines. C'est vous qui voyez.

10761 The Great Home Escape

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 10 mai prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

fristyle - Commentaire posté le 04/05/2018 à 9h12

Enchères LEGO chez Catawiki

10760 Underminer’s Bank Heist

Le set 10760 Underminer’s Bank Heist (149 pièces - 32.99 €) est le second des trois sets de la gamme LEGO Juniors basés sur le film d'animation The Incredibles 2. Il permettra aux plus jeunes de reproduire une scène du film et aux collectionneurs de compléter une partie de la famille Parr.

Ici, c'est le Démolisseur (Underminer) qui donne du fil à retordre à Robert "Bob" Parr et Hélène Parr alias Mr et Mme Indestructible. Il y a de quoi s'amuser avec deux véhicules, le tunnelier et l'Incredimobile, un coffre-fort à percer, des billets et des bijoux à dérober et un coin de rue qui viendra étoffer la mise en scène.

Comme d'habitude dans les sets de la gamme LEGO Juniors, les deux véhicules sont assemblés en quelques minutes. Leur châssis est un bloc massif sur lequel viennent se greffer quelques pièces pour un assemblage rapide et une jouabilité immédiate.

Hormis les lignes bleues et le rond rouge sur le capot, l'Incredimobile fournie ici n'a pas grand chose à voir avec le véhicule vu dans le film d'animation, LEGO aurait pu faire un effort pour proposer un modèle plus fidèle.

À noter que si le contenu des sets de la gamme LEGO Juniors est simplifié à l'extrême pour permettre aux plus jeunes de découvrir l'univers LEGO System, les instructions sont également largement plus détaillées et didactiques que celles des sets classiques.

Comme d'habitude, pas de stickers à coller dans cette boite qui permet d'obtenir quelques jolies pièces tampographiées dont un avis de recherche pour Underminer, une porte de coffre-fort, une horloge et trois billets de banque. C'est toujours ça de pris.

10760 Underminer’s Bank Heist

Du côté des minifigs, ce set permet d'obtenir Underminer avec son casque de mineur qui a fait les beaux jours de la gamme CITY en 2012 et ses poings surdimensionnés vus dans de nombreux sets Legends of Chima, Nexo Knights ou Super Heroes.

Robert et Hélène Parr ont droit à des bras et des jambes moulés en deux couleurs, et la minifig de Bob est  différente de celle vue dans la série de minifigs à collectionner Disney (réf. LEGO 71012). La ceinture orange est maintenant tampographiée directement sur le torse au lieu d'être placée sur les hanches.

Les deux expressions du visage d'Hélène Parr sont ici différentes de celles de la minifig du set 10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit.

On pourra discuter du choix du format minifig pour Bob. Le personnage aurait peut-être mérité d'être représenté sous forme de bigfig pour conserver les proportions vues à l'écran : Il est beaucoup plus grand que sa femme et la minifig ne rend pas vraiment hommage à la musculature du monsieur.

10760 Underminer’s Bank Heist

Ce set offre de quoi s'amuser (une bonne course poursuite, c'est toujours amusant...) et la phase d'assemblage est un peu plus consistante que pour le set 10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit. C'est à mon avis le plus fun des trois sets qui sont commercialisés. Il n'en reste pas moins que 32.90 € pour Mr et Mme Parr, c'est un peu cher...

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 9 mai prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

airmike18 - Commentaire posté le 03/05/2018 à 10h59

Enchères LEGO chez Catawiki

10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit

Avec la gamme Juniors, LEGO a inventé le produit de transition pour enfants habitués aux grosses briques DUPLO qui sont en âge de basculer vers les pièces System. Du côté des tarifs, les parents seront déjà habitués aux prix publics élevés des sets DUPLO et on ne change pas une équipe qui gagne...

Trois nouvelles boites LEGO Juniors et un packs de deux personnages au format BrickHeadz (41613 Mr Incredible & Frozone) sont commercialisés autour de la sortie du film The Incredibles 2 (Les Indestructibles 2). Pas de sets "classiques". C'est plutôt logique si on considère que la cible principale de ces produits dérivés sont les très jeunes enfants.

LEGO m'a envoyé les trois sets LEGO Juniors en question, c'est donc l'occasion de faire le tour de ces trois boites qui offrent de quoi rassembler la famille Parr au grand complet.
Ceux qui collectionnent uniquement les minifigs ont d'ailleurs déjà probablement sous la main Mr Incredible (Mr Indestructible) et Syndrome, deux personnages présents dans les sachets de la série de minifigs Disney (réf. LEGO 71012). Ils trouveront dans ces différentes boites de quoi étoffer leurs collections.

On commence donc aujourd'hui avec le set 10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit (95 pièces - 26.99 €) qui permet d'obtenir Helène Parr dans son costume d'Elastigirl et Screenslaver, un méchant qui hypnotise ses victimes à l'aide du rotor de son hélicoptère. Elastigirl dispose ici de son...Elasticycle, évidemment. Le carénage déjà vu dans le set LEGO Ninjago 70638 Katana V11 (2018) est ici fourni en Medium Stone Grey.

Comme d'habitude dans la gamme LEGO Juniors, le contenu est vendu comme "facile à construire". C'est peu dire, on dirait un jouet de Happy Meal avec les méta-pièces qui constituent le squelette des différents véhicules. Mais c'est le concept voulu par LEGO et il est indiqué en gros sur la boite.
Pour ceux qui ne le savent pas encore, il n'y a pas de stickers dans ces sets, tout est tampographié.

10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit

Si vous avez plus de 5 ans, le set sera assemblé en cinq minutes chrono en comptant la pause café. Le résultat final est très honnête avec deux protagonistes, deux véhicules, un héliport et même un ordinateur portable et un talkie-walkie. Il y a de quoi s'amuser, c'est le but de cette boite.

La minifig d'Elastigirl livrée dans cette boite est équipée de bras en plastique souple qui traversent le torse de la figurine sur le même principe que Ms. Marvel dans le set 76076 Captain America Jet Pursuit. Pour ceux qui n'ont pas la minifig de Ms. Marvel, sachez que vous pouvez faire glisser le tube d'un côté ou d'un autre pour rallonger ou raccourcir un bras (et donc logiquement raccourcir ou rallonger l'autre...). Ce tube n'est pas amovible et LEGO ne fournit pas de bras classiques.

On appréciera les jambes d'Elastigirl moulées en deux couleurs et les cheveux inédits réutilisables pour d'autres personnages féminins mais on regrettera l'absence de tampographie au dos des différents membres de la famille Parr. La ceinture orange matérialisée sur la face avant du torse aurait mérité d'être imprimée aussi dans le dos. On fera avec.

Vous ne verrez pas le visage de Screenslaver ici, vous comprendrez plus tard pourquoi. Les jambes du personnages sont en Pearl Dark Gray, elles sont aussi présentes dans les sets LEGO Star Wars 75190 First Order Star Destroyer et 75201 First Order AT-ST ou dans le set LEGO Marvel 76103 Corvus Glaive Thresher Attack.
Si vous ne visez que les membres de la famille Parr, vous pouvez faire l'impasse sur ce set. Hélène Parr est également livrée dans une autre boite, avec des bras standards.

26.99 €, c'est un peu cher pour deux minifigs et quelques pièces. Un troisième personnage aurait été le bienvenu. Mais comme dirait l'autre : quand on aime, on ne compte pas (ou si peu)...

10759 Elastigirl’s Rooftop Pursuit

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 9 mai prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Crevette - Commentaire posté le 02/05/2018 à 1h11