ad ad

Comparez avant d'acheter vos LEGO

Nouveautés The LEGO Ninjago Movie de décembre 2017 : les visuels officiels

Pendant que le film reçoit un accueil mitigé de la part de ceux qui ont pu le voir, LEGO en profite pour dévoiler quatre des cinq références The LEGO Ninjago Movie attendues pour décembre prochain :

  • 70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon
    incl. Lloyd Garmadon (9.99 €)
  • 70629 Piranha Chase
    incl. Kai, Misako, Ray, Shark Army Gunner (19.99 €)
  • 70631 Garmadon's Volcano Lair
    incl. Zane, Garmadon, Shark Army General #1, Shark Army Octopus, GPL Tech (54.99 €)
  • 70632 Cole's Quake Mech
    incl. Cole, Misako, Fred Finley, Crusty, Shark Army Thug (89.99 €)

Nous reparlerons plus en détail de ces sets dans les semaines/mois à venir, mais à première vue c'est le grand écart. Le mech de Cole me semble plutôt réussi mais la cave de Garmadon en forme de playset minimaliste ne semble pas avoir grand intérêt...

Le mech de Cole devrait tenir debout grâce à un élément situé à l'arrière de la grosse roue centrale.

En attendant, vous pouvez vous faire propre opinion sur ces boites avec les images ci-dessous :

70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon70629 Piranha Chase
70629 Piranha Chase70631 Garmadon's Volcano Lair70631 Garmadon's Volcano Lair
70632 Cole's Quake Mech70632 Cole's Quake Mech

Toujours aucun visuel officiel du set 70656 garmadon, Garmadon, GARMADON!, lui aussi attendu pour la fin de l'année.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

The LEGO Ninjago Movie : premiers visuels des set 70632 Cole's Quake Mech et 70629 Piranha Attack

En attendant des visuels en haute résolution, voici un premier aperçu du contenu de deux des sets The LEGO Ninjago Movie dont le lncement est prévu pour décembre 2017, avec à gauche la référence 70632 Cole's Quake Mech et à droite le set 70629 Piranha Attack.

Dans le set 70632 : Cole, Misako, Fred Finley et un méchant. Dans le set 70629, Kai, Misako, Ray  et un méchant. Il faudra attendre d'en savoir plus sur ces boites pour découvrir si LEGO a prévu un support pour maintenir le mech de Cole en position verticale...

Ces deux boites ont été dévoilées par le site allemand Toggo qui les offre en plusieurs exemplaires à l'occasion d'un concours.

(Vu chez Just2Good)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

The LEGO Ninjago Movie Official Magazine

Dans la longue liste des produits basés sur le film The LEGO Ninjago Movie, voici le magazine officiel.

Il s'agit en fait d'un hors série spécial pour accompagner la sortie du film, avec comme d'habitude 2 posters, des comics sur une douzaine de pages et quelques jeux pour les plus jeunes. 6.50 € dès le 22 septembre prochain.

La minifig fournie en édition limitée n'est pas exclusive (visuel du sachet ci-dessous), mais elle intéressera tous ceux qui cherchent à rassembler à moindres frais l'équipe de jeunes ninjas en version Spinjitzu Training (ou Wu-Cru).

Il s'agit donc de Lloyd, déjà vu dans le set LEGO Juniors 10739 Shark Attack (19.99 €) avec le même double visage et la même arme.

Je rappelle que Nya est dans cette tenue dans l'un des sachets de la série de minifigs à collectionner (71019), Cole est dans le livre d'activités Garmageddon à Ninjago City, Jay est dans le livre The LEGO Ninjago Movie Official Annual 2018, Kai est dans le sachet 5004916 Kai's Dojo Pod offert par LEGO depuis quelques semaines mais déjà épuisé sur le Shop@Home. Je n'ai pas trouvé Zane dans cette tenue pour l'instant ou alors j'ai mal cherché.

À noter que deux tenues sont disponibles dans le set 70620 Ninjago City où elles habillent les mannequins de la boutique du 2ème étage.

À l'occasion de la sortie de ce magazine, l'éditeur Dipa Jeunesse lance une nouvelle collection de 228 stickers à collectionner dont 48 sont métallisés. L'album permettant de rassembler ces stickers basés sur le film est fourni avec le magazine, ainsi qu'une première pochette de 5 stickers (dont 1 métallisé). La collection pourra être complétée par l'achat de boosters ou de packs de boosters supplémentaires.

En marge de ce lancement relatif au film The LEGO Ninjago Movie, Dipa Jeunesse proposera dès le 13 octobre prochain la série 2 de cartes du jeu basé sur la série animée. Le concept est simple : Des packs de cartes, un plateau de jeu, des règles, etc...

Le pack de démarrage de la série 1 et les packs de 5 boosters sont encore disponible à la vente sur abo-online.fr

Avant de vous rendre chez votre marchand de journaux pour vérifier s'il a reçu ce nouveau hors série, vous pouvez aussi vérifier sur trouverlapresse.com pour ne pas vous déplacer pour rien.

Bonus : J'ai trois exemplaires de ce magazine avec la minifig, l'album et le booster de 5 cartes à vous offrir. On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 30 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

The LEGO Ninjago Movie Official Magazine


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Suite et fin du test du set 75192 Millennium Falcon Ultimate Collector Series qui aura décidément fait couler beaucoup d'encre, probablement plus pour ce qui se passe autour de la commercialisation de cette boite qu'au sujet du set lui-même.
Après un peu plus d'une vingtaine d'heures de montage, je suis enfin arrivé au bout. J'ai pris tout mon temps, j'ai du revenir un peu en arrière pour réparer quelques erreurs et rajouter des greebs oubliés ça et là. Et c'est sans compter avec la fragilité de certains assemblages qui compliquent les déplacements.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Après la construction de la structure, petit passage un peu laborieux avec la mise en place des détails internes des mandibules du vaisseau avant de les recouvrir de panneaux ajourés qui laisseront entrevoir ces modules. La fixation horizontale sur quelques tenons n'est pas en mesure d'assurer une rigidité parfaite à l'un de ces modules qui ne manque pas de se décrocher lors de la pose du panneau supérieur. C'est agaçant.

Après avoir assemblé la structure interne et posé les panneaux des mandibules, on commence à construire les différents éléments qui viennent habiller la partie inférieure du vaisseau. Ici, c'est service minimum. Le designer aura considéré que si ça ne se voit pas, il n'est donc pas la peine d'en faire des tonnes en matière de détails. Le résultat est un peu triste mais on s'en contentera.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Le disque central qui maintient le canon inférieur a bénéficié d'un peu plus de soin. Il contribue à la rigidité de la structure et aura aussi pour fonction de permettre d'attraper le vaisseau par dessous sans tout casser. La verrière est tampographiée. C'est toujours bon de le savoir même si le dôme est orienté vers l'intérieur du vaisseau et que personne ne le verra. Même constat pour la rampe d'accès au vaisseau qui s'ouvre et se ferme manuellement. Vous pourrez la laisser ouverte pour exposer le vaisseau mais elle ne mène nulle part.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Une remarque : Il reste beaucoup de zones vides sous le vaisseau et l'ajustement des différentes pièces de couverture est approximatif. On se consolera en se disant que ce Millennium Falcon est une maquette d'exposition destinée à reposer sur ses trains d'atterrissages et qu'après tout ce n'est que du LEGO avec ses imperfections esthétiques qui en font au choix le charme ou le défaut principal.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

À ce stade de la construction, n'espérez plus pouvoir retourner ce vaisseau de près de 8kg. Certains des panneaux supérieurs sont simplement posés sur la structure, ce qui est logique puisque plusieurs d'entre eux ont vocation à être amovibles pour dévoiler les différents espaces intérieurs aménagés. Mais plusieurs de ces éléments de la coque qui eux ne dévoilent rien sont vaguement calés entre deux autres panneaux.
C'est à ce moment précis que ce set devient une maquette et cesse d'être un gros jouet. On n'emboîte plus fermement, on pose délicatement. On ne fixe plus, on cale. C'est une sensation un peu étrange.

Il manque vraiment une poignée centrale qui permettrait de déplacer la maquette plus facilement. LEGO recommande de la saisir par dessous et c'est logique. Mais une poignée mobile dissimulée au niveau de l'axe central aurait permis de simplifier la prise en main, même en compensant avec l'autre main le déséquilibre du vaisseau lors du transport.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Les différents espaces intérieurs ne sont pas vraiment des zones "jouables". Il n'y a rien à y faire à part retirer les morceaux les panneaux de la coque et  y poser quelques-unes des minifigs fournies pour un rendu de type "cross-section" comme on en retrouve dans les nombreux bouquins consacrés aux engins et vaisseaux de la saga. C'est une option alternative de présentation de cette maquette plus qu'autre chose tout comme les radars interchangeables.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon
Le couloir qui mène au cockpit ne bénéficie pas du même niveau de finition que le reste de la face supérieure du vaisseau et c'est dommage. L'angle de ce corridor circulaire est vraiment très approximatif et nous rappelle que ce vaisseau est avant tout un modèle LEGO avec les limitations techniques et esthétiques qui vont avec.

Le cockpit est sommaire et la tampographie de la verrière masque habilement l'absence de détails intérieurs. Il n'y a pas de mécanisme particulier pour retirer la verrière, il faut enlever le disque qui maintient les deux demi-cônes.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

À l'arrivée, ce fût évidemment un véritable plaisir d'assembler ce vaisseau. Ce set garantit de longues heures de montage et le résultat final est tout de même très impressionnant. On ne s'ennuie pas grâce à une répartition équilibrée des différentes séquences d'assemblage. La pose des nombreux détails (greebs) dans la seconde moitié de la phase d'assemblage nécessite d'être plus un peu plus attentif que d'ordinaire.

Le problème qui se posera ensuite est à la hauteur du caractère exceptionnel de cette boite : que faire de cette énorme maquette ? L'exposer nécessite de trouver l'espace disponible et le meuble adapté. La solution de la table basse avec vitrine intégrée me semble la meilleure, mais elle nécessitera de dépenser quelques centaines d'euros supplémentaires pour un résultat convaincant.

Si vous envisagez de plaquer le vaisseau au mur, bonne chance. Il n'est pas vraiment conçu pour être exposé à la verticale, sauf à sortir un tube de colle pour fixer définitivement les différents panneaux qui sont posés sur la structure.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Du côté des minifigs, c'est un peu la cerise sur le (gros) gâteau avec en prime un prétexte pour renforcer le côté 2 en 1 du set. Deux époques, deux radars, deux équipages. C'est bien vu, la sélection est intelligente et il y en a pour toutes les générations de fans. Je n'attendais de toute façon pas de ce set qu'il contienne une ou deux douzaines de minifigs.

On pourrait disserter durant de longues heures sur l'absence de tel ou tel personnage dans ce set (Luke, Lando, etc...), mais ça ne changerait pas grand chose à l'arrivée.  Il n'y en aura jamais assez pour certains et si votre décision d'achat ne tient qu'à ça c'est que vous cherchez déjà désespérément à vous convaincre de ne pas faire le grand saut.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Ce set est donc un pur produit d'exposition haut de gamme pour collectionneurs qui séduira évidemment un public plus large que les habituels fans de LEGO. De nombreux fans de l'univers Star Wars y trouveront un Millennium Falcon plus original qu'une simple reproduction, aussi détaillée soit-elle, moulée et déjà assemblée.

Comme cette maquette est à base de briques LEGO, libre à vous de retirer les éléments de couleur qui vous semblent superflus ou d'ajouter quelques détails là où vous estimerez que le modèle y trouverait son compte. je suis plutôt un intégriste des instructions, donc je me contente généralement de reproduire ce qui est prévu. Mais vous pouvez aussi laisser libre court à votre imagination et faire évoluer ce modèle au gré de vos envies.

Un détail : La seconde partie de l'assemblage peut vraiment être réalisée à plusieurs, à condition de disposer de plusieurs livrets d'instructions (le livret fourni + le fichier PDF qui n'est toujours pas en ligne). Chacun peut monter des éléments différents qui seront ensuite mis en place sur le vaisseau. Un peu de convivialité ne fait jamais de mal.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

En commercialisant cette boite au prix public de 799.99 €, LEGO donne aussi un (petit) coup de pied dans la fourmilière du marché secondaire. Le fan déçu de ne pas pouvoir s'offrir aujourd'hui à un tarif raisonnable le set 10179 sorti en 2007 considérera logiquement la commercialisation de cette nouvelle référence comme une aubaine. Dans dix ans, la génération suivante de fans aura peut-être le même sentiment devant le prochain remake du Millennium Falcon à la sauce LEGO...

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Même si la filiation entre les deux est évidente, le modèle sorti en 2007 assumait peut-être un peu plus son statut de produit LEGO en mettant vraiment ses tenons en valeur. Sur cette nouvelle version, les designers ont clairement privilégié l'aspect maquette avec des tenons un peu moins présents sur la coque du vaisseau et en profitant au passage de la disponibilité de nouvelles pièces permettant d'obtenir une meilleure finition.

Autres temps, autres tendances, quoi qu'en pensent les partisans du "c'était mieux avant". La transition entre jouet aux airs de maquette et maquette basée sur le concept d'un jouet est discrète mais elle a bien eu lieu.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Alors, à 800 € l'expérience, ce set est-il à la hauteur de mes espérances ? Oui pour les longues heures de montage, oui pour le rendu global, oui pour l'aspect maquette assumé. Non pour la fragilité de certaines parties et les quelques finitions un peu trop approximatives à mon goût.  Avec un certain recul, le vaisseau à globalement fière allure . Son look devient aussi un peu moins flatteur sous certains angles.

Pour le reste, comme je le disais il y a quelques jours, c'est à chacun de décider si son budget lui permet de s'offrir ce set d'exception. Ne sacrifiez rien de vital pour un set qui finira par vous encombrer ou vous forcer à investir encore plus pour lui trouver une place chez vous.  Si c'est l'expérience d'assemblage qui vous tente plus que le fait de posséder 12 kilos de plastique, trouvez un ami qui en a fait l'acquisition et demandez-lui de vous laisser démonter / remonter ce Millennium Falcon. Si vous êtes fan de LEGO et collectionneur de produits dérivés de l'univers Star Wars, foncez.

Si c'est l'investissement qui vous tente, rappelez vous que "les performances passées ne préjugent pas des performances futures" et que ce set n'est pas une édition limitée. La commercialisation du set 75192 Millennium Falcon va s'étaler sur plusieurs années et vous n'êtes pas les seuls à espérer payer un jour votre retraite dans les îles avec.

*Note : On fait comme d'habitude : Vous avez jusqu'au 1 octobre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon


Comparez avant d'acheter vos LEGO

C'est confirmé par l'enseigne, les quatre packs de minifigs en édition limitée déjà disponibles chez Toys R Us dans d'autres pays arrivent en France en octobre prochain.

Vous pouvez donc arrêter tout de suite d'enrichir les revendeurs allemands et autrichiens qui profitaient jusqu'ici de l'opération déjà en cours dans leurs pays respectifs et attendre sagement de payer chacun ces packs à son prix normal chez nous.

Petit rappel du contenu des packs :

  • Pack N°1 : Quatre personnages Ninjago (Nindroid Warrior, Neuro, Krux et Golden Ninja)
  • Pack N°2 : Quatre versions de Batman (Dollar Bill Tuxedo Batman, Easter Bunny Batman, Wizard Batman, Centurion Batman)
  • Pack N°3 : Quatre personnages LEGO City Jungle Explorer
  • Pack N°4 : Quatre minifigs "Classic" (Boxer, Hippie, Cheerleader, Sailor)

C'était la bonne nouvelle du jour.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Nous y sommes, le set LEGO Star Wars 75192 Millennium Falcon (Ultimate Collector Series) est maintenant disponible en rupture de stock pour les membres du programme VIP et il est temps de jeter un oeil sur cette boite d'une douzaine de kilos qui en fera rêver beaucoup, qui laissera certains de marbre et qui soulagera les plus motivés de 799.99 €.

En préambule, je précise que j'ai commandé mon exemplaire de cette boite dès sa disponibilité effective sur le Shop@Home. Même si je ne suis pas sûr d'avoir envie d'en monter un second exemplaire dans les semaines à venir, je me garderai cette opportunité pour plus tard sans avoir à regretter de ne pas m'être décidé plus tôt...*

Ceci étant dit, le test de ce produit n'a pas pour objectif de vous convaincre de l'acheter ou pas. Je vous donne juste mon avis en ma qualité de fan de la gamme LEGO Star Wars ET de consommateur qui s'offre un produit haut de gamme ou en tout cas présenté comme tel.

Ce Millennium Falcon est  présenté comme un produit d'exception, c'est aussi une démonstration de force qui met en avant tout le savoir-faire d'une marque et qui au passage donne un gros coup de vieux au set 10179 qui restait jusqu'ici un modèle de référence. Il convient donc de prendre un peu de hauteur pour l'occasion.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

799.99 €, c'est effectivement une sacrée somme et on peut se trouver toutes les excuses valables pour ne pas acheter cette boite. On peut aussi lister tous les arguments en faveur de cette dépense. Mais le prix public de cette boite place ce set dans une position où tous les argumentaires du monde auront leurs chances. La vérité, c'est que chacun devra surtout avoir une discussion très privée avec son porte-monnaie.

Abordons tout de suite les quelques points qui me posent problème, comme ça on pourra ensuite revenir au plaisir de la construction...

Mon premier contact avec cette boite envoyée par LEGO ne s'est pas présenté sous les meilleurs auspices. Livraison sans problème, emballage apparemment intact, le plan semblait se dérouler sans accroc.
Jusqu'au déballage de la chose. Je note au passage que les sachets sont conditionnés dans quatre boites blanches sagement rangées. C'est joliment décoré et chaque boite porte une mention provenant des dialogues de la saga. Original.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Et là, c'est le drame. L'insert en carton qui maintient l'énorme livret d'instructions en place est enfoncé. Le livret de 466 pages semble trop lourd pour rester maintenu correctement durant le transport et il a lui aussi subi quelques dommages. La boite du set n'a rien, le sur-emballage extérieur non plus. J'en déduis que c'est lié aux secousses durant le transport.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Ma première pensée a été pour le conditionnement du set LEGO Technic 42056 Porsche 911 GT3 RS qui avait le même problème en son temps, problème corrigé par la suite par LEGO pour limiter l'écrasement des sous-emballages internes. Le service qualité de LEGO est prévenu, je n'ai pas eu de retour pour l'instant.

Si vous achetez ce set pour ne jamais l'ouvrir, ce n'est pas un problème, vous ne saurez jamais ce qui se passe à l'intérieur. Sinon, contrôlez sans attendre que tout s'est bien passé durant le transport.

Autre déception, le livret d'instructions contient bien plus que les étapes d'assemblage et sur une quinzaine de pages il délivre de nombreuses informations sur la genèse de ce set avec plusieurs interviews, une frise récapitulative des différentes versions du Millennium Falcon produites par LEGO, etc... en anglais.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Si vous voulez du français, c'est comme d'habitude, débrouillez vous pour télécharger le fichier PDF (lorsqu'il sera en ligne...) que vous trouverez sur le site du fabricant. Si je peux comprendre que cette technique soit utilisée sur certains sets lambdas, je suis déçu que ce produit d'exception ne bénéficie d'un traitement de faveur sur ce point. Un fabricant de l'envergure de LEGO est évidemment en mesure de localiser ses produits selon le marché sur lequel ils sont distribués. Même la Porsche avait bénéficié d'un livret d'instructions en anglais et en allemand (on comprend pourquoi).

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Pour en finir avec le contenu de la boite, n'oublions pas la "traditionnelle" planche de stickers. En 2017, quelle est l'excuse pour ne pas tampographier les éléments d'une maquette haut de gamme destinée à l'exposition ? Pouvoir réutiliser les pièces concernées pour construire autre chose ? Limiter les coûts de production ?  Vous pourrez essayer de me convaincre, vous n'y arriverez pas. Se retrouver à coller des autocollants sur un produit à 799.99 € affublé de la mention "Ultimate Collector Series", c'est tout simplement inadmissible.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

LEGO n'a pas poussé le vice jusqu'à vous laisser coller un sticker sur la verrière du cockpit. Celle-ci est donc tampographiée. Tous ceux qui ont essayé de poser correctement l'autocollant de la verrière du set 10240 Red Five X-Wing Starfighter seront soulagés de ne pas avoir ici à employer des techniques improbables pour obtenir un résultat correct. C'est toujours ça de pris.

Vous l'aurez compris, cette première prise de contact avec ce set n'est pas vraiment à la hauteur de mes espérances. Mais quel que soit l'écrin, c'est le contenu qui compte. Je suis exigeant sur l'état des produits que j'achète mais je ne suis pas un fétichiste des emballages et l'unboxing langoureux me fatigue. Si j'ouvre une boite, c'est pour assembler ce qui se trouve à l'intérieur. Il est donc maintenant temps de passer à l'essentiel, le montage de ce Millennium Falcon.

Pas question de vous faire une visite guidée de l'assemblage du set, d'autres le feront mieux que moi et si c'est votre truc vous trouverez rapidement en ligne de longues vidéos de montage en temps réel des 7541 pièces de ce set. Pas question non plus de faire la course, je prends mon temps, je me fais plaisir. Le démontage s'annonce en revanche laborieux ...

On commence donc avec la vingtaine de sachets numérotés de 1 à 6 (par groupe de 3 ou 4 sachets).  Au total, il y a 17 groupes de sachets à assembler et 1379 étapes de montage...

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Ce n'est pas une surprise, la structure du vaisseau est à base de pièces Technic et elle rappellera quelques souvenirs aux possesseurs du set 10179 UCS Millennium Falcon sorti en 2007.

On retrouve ici une conception en croix similaire à celle du modèle précédent. Le résultat est d'une solidité à toute épreuve et la structure est facilement manipulable à ce stade en la saisissant par le centre.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Vous n'échapperez pas à quelques séquences un peu répétitives au cours desquelles il faudra construire plusieurs fois le même sous-ensembles comme les trains d'atterrissage du vaisseau qui reprennent eux aussi partiellement le design de ceux du set 10179. Merci au système de spirales utilisé pour le livret d'instructions qui évite de devoir bloquer chaque page avec un objet lourd pour éviter qu'elle se tourne pendant qu'on assemble quelque chose.

Le designer s'est toutefois assuré de varier les séquences de montage pour ne pas générer trop de lassitude durant la phase d'assemblage de la structure interne. Vous aurez vite fait de décaler une pièce ou deux d'un tenon, la vigilance est de mise. Le risque : vous en rendre compte un peu tard de l'erreur commise et devoir faire machine arrière. Les points de connexion non visibles sur la perspective des visuels du livret sont souvent mis en avant dans des encarts séparés, c'est pratique.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

En cours de route, il vous faut aussi assembler les quelques espace internes du vaisseau avant de les fixer sur la structure. La version de 2007 ne disposait que d'un cockpit pour y installer les minifigs. Ce nouveau modèle offre d'autres espaces "jouables" et c'est à mon avis une évolution majeure, en marge de l'amélioration significative de l'esthétique du modèle.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

Ces séquences intermédiaires sont suffisamment divertissantes pour faire oublier les centaines de pins Technic à mettre en place. Quelques stickers à poser pour donner l'illusion de la profondeur des couloirs du vaisseau, l'effet est réussi. La table de Dejarik est tampographiée.
Attention à bien enfoncer chaque pièce sur les tenons de la pièce attenante pour éviter de devoir feuilleter l'énorme livret en sens inverse en cas de chute d'une pièce lors d'une manipulation de l'ensemble. C'est énervant.

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

En insérant les différents modules qui viennent habiller l'intérieur du vaisseau, on commence à obtenir quelque chose de conséquent. C'est plutôt gratifiant après quelques longues heures d'assemblage. On passe ensuite aux contours du vaisseau et on commence à mettre en place les innombrables détails (greebs) qui viennent donner ce look si particulier à cette maquette. Beaucoup de petites pièces très variées à mettre en place, peu de symétrie entre deux éléments pourtant similaires, il faut être attentif et minutieux.

À suivre...

*Note : On fait comme d'habitude, avec un petit changement au passage : Vous avez jusqu'au 1 octobre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires de cette première partie et de la seconde qui sera publiée d'ici quelques jours. Les commentaires seront ensuite cumulés pour le tirage au sort (Un commentaire par article/IP/email sera pris en compte, soit deux chances de gagner).

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon

LEGO Star Wars 75192 UCS Millennium Falcon


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Creator Expert 10259 Winter Village Station

Avis à tous les amateurs de dioramas enneigés : le set LEGO Creator Expert 10259 Winter Village Station est maintenant lui aussi disponible pour les membres du programme VIP. Prix public 74.99 €.

Dans la boite, 902 pièces, 5 minifigs et 4 rails droits.

À combiner avec  le train du 10254 Winter Holiday Train (94.99 €)  et les 16 rails courbes fournis dans cette boite pour que votre Winter Village soit encore plus convaincant.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Concours : un set LEGO Star Wars 75187 BB-8 à gagner !

Si la commercialisation effective du set 75192 Millennium Falcon Ultimate Collector Series vous laisse de marbre, je vous propose pour vous changer les idées un petit concours qui permettra à l'un d'entre vous de gagner un exemplaire du très réussi set 75187 BB-8 et donc d'économiser 99.99 €. C'est moins gros et c'est moins cher que la nouvelle version du Faucon, mais c'est aussi un joli set.

Pour participer, c'est très simple, il vous suffit de répondre à la question posée dans l'interface ci-dessous. Le gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses.

Avis à tous ceux qui participent avec des dizaines d'emails différents, le système considère ce type de participations comme frauduleuses et les invalide automatiquement avant le tirage au sort. À bon entendeur...

Pas de participation via les commentaires. Merci à LEGO pour le lot et bonne chance à tous.

Concours LEGO Star Wars 75187 BB-8


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Dimensions : Les nouveaux packs d'extension sont disponibles

Si vous n'avez pas encore rangé le Toy Pad LEGO Dimensions au fond du placard, voici de quoi renouveler un peu votre expérience de jeu avec la disponibilité de quelques nouvelles extensions.

Cette neuvième vague de packs est probablement la dernière, rien n'ayant été annoncé lors des diverses conventions et autres salons du jeu vidéo qui se sont déroulés en 2017.

Ceux qui sont pressés de jouer avec les Powerpuff Girls, les Teens Titans ou Beetlejuice peuvent dès aujourd'hui acquérir les packs suivants sur le Shop@Home :

Les autres, notamment ceux qui comme moi n'achètent certaines de ces boites que pour les minifigs qu'elles contiennent, attendront sagement que les prix baissent chez amazon (voir la catégorie LEGO Dimensions sur Pricevortex). Ce qui ne manquera pas d'arriver dans les jours/semaines à venir...


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70610 Flying Jelly Sub

On finit cette série de tests des sets basés sur le film The LEGO Ninjago Movie avec une petite boite très sympathique : La référence 70610 Flying Jelly Sub, avec ses 341 pièces, ses 4 minifigs et son prix public fixé à  29.99 €.
L'engin principal du set est une reproduction plutôt fidèle de celui du film qui fait plusieurs apparitions dans les différents trailers déjà disponibles.

Comme sur la raie manta du set 70609 Manta Ray Bomber, on retrouve ici les éléments (couleur dominante, chiffres sur les tentacules) qui donne à cette méduse mécanique un aspect militaire. C'est bien vu, ça donne envie de se constituer une petite armée.

The LEGO Ninjago Movie

Comme dans le film, la partie basse l'engin peut tourner sur elle-même. Il n'y a pas de mécanisme particulier pour lancer la rotation, il suffit de se servir de ses doigts. Quelques canons pour semer des munitions un peu partout et c'est parti.

Cette méduse est d'ailleurs à la fois un sous-marin et un engin volant qui peut participer au déplacement de lourdes charges. L'engin se déplace aussi sur ses tentacules dans les rues de Ninjago City. La polyvalence est de mise à l'écran et c'est tant mieux pour la jouabilité de ce produit dérivé.

70610 Flying Jelly Sub

J'aime beaucoup le look de cette méduse mécanique. Pour la partie supérieure, on dirait un de ces sous-marins miniatures avec lesquels s'amusent quelques milliardaires amateurs de sensations fortes et d'exploration sous-marine.

Les tentacules sont articulées en deux points, ce qui permet au moins de poser l'engin au sol même si les chaînes oranges, qui ne peuvent pas être enroulées ou rétractées, finissent elles aussi inévitablement à plat. La chose mérite d'être suspendue quelque part ou posée sur un support adéquat pour la mettre en valeur.

70610 Flying Jelly Sub

Système de propulsion, réservoirs d'air (ou de ce que vous voulez), poste de pilotage avec vue à 360°, tout y est. Simple, mais efficace. Hammer Head dispose même d'un mug transparent. L'utilisation d'un dôme au diamètre suffisant pour incarner l'ombrelle de la méduse permet de vraiment profiter du poste de pilotage et d'y placer une minifig sans devoir utiliser une pince à épiler. Il y a de la place.

70610 Flying Jelly Sub

Encore un fois, LEGO a pensé à intégrer de quoi s'amuser sans devoir repasser tout de suite à la caisse. Le bateau de Takuma (qui ne flotte pas) est un accessoire plutôt réussi. Il naviguera peut-être un jour dans les canaux de Ninjago City si vous travaillez bien à l'école ou si vous arrivez à convaincre votre moitié que votre vie n'a pas de sens sans le set 70620 Ninjago City.

70610 Flying Jelly Sub

Avec trois ou quatre exemplaires de cette méduse volante, il sera peut-être possible de transporter le requin mécanique de Garmadon annoncé pour la fin de l'année dans le set 70656 comme dans le trailer du film... Compliqué à réaliser mais c'est tentant...

The LEGO Ninjago Movie

Du côté des minifigs, c'est assez équilibré : Deux gentils et deux méchants. Jay devra sauver Takuma, le pêcheur effrayé qui n'avait rien demandé. Quelques poissons auraient été les bienvenus, histoire que Takuma ne rentre pas bredouille...

Chez les méchants, Hammer Head prendra les commandes de la méduse et Jelly l'aidera à détrousser ce pauvre Takuma. Deux jeunes fans pourront ici se faire plaisir et partager leurs aventures. Pour 30 €, c'est déjà bien.

Ce set 70610 Flying Jelly Sub n'est pas la boite du siècle mais il y a de quoi s'amuser. Son contenu est équilibré, on obtient un engin très original, un bateau consistant et quatre personnages. À 29.99 €, c'est probablement un peu cher, mais aux alentours de 20 €, j'achète.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 18 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

70610 Flying Jelly Sub