Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Star Wars : Chronicles of the Force

Le prochain livre LEGO Star Wars, sobrement intitulé Chronicles of the Force, qui rejoindra en mai 2016 deux autres ouvrages du même type déjà parus (LEGO Star Wars: The Dark Side et LEGO Star Wars: The Yoda Chronicles) se dévoile un peu avec ce visuel de la couverture.

Comme d'habitude, la minifig exclusive incluse ne sera dévoilée que plus tard par l'éditeur et je vous laisse essayer de deviner le personnage concerné en vous basant sur la découpe d'illustration présente sur cette couverture provisoire.

L'ouvrage de 96 pages est déjà disponible en précommande chez amazon au tarif de 16.34 €.

 Featuring the latest LEGO® Star Wars™ sets and minifigures, LEGO Star Wars: Chronicles of the Force is a fun and informative guide to a LEGO galaxy far, far away. . . 

A must-have for fans of the live-action Star Wars saga and its LEGO incarnation alike, this is the most up-to-date companion to LEGO Star Wars, with detailed information about the latest sets and minifigures and illustrated with extensive photography.

Featuring an exclusive new LEGO Star Wars minifigure, LEGO Star Wars: Chronicles of the Force follows the same format as DK's LEGO Star Wars: The Dark Side and LEGO Star Wars: The Yoda Chronicles.

(Visuel mis en ligne par Jedi Bibliotek)


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

On reparle à nouveau du set le plus mystérieux de la gamme LEGO Star Wars : La référence 75098, identifiée jusqu'ici sous l'appellation Battle of Hoth et dont le nom définitif serait Assault on Hoth, que les différentes rumeurs nous annonçaient pour la fin 2015 et qui finalement ne devrait être disponible qu'en 2016 (peut-être pour May the Fourth).

Il s'agirait donc bien d'un set Ultimate Collector Series (UCS) et dans la boite on retrouverait la quasi-totalité des éléments vus dans la vidéo ci-dessous à l'exception des AT-ATs.

Au menu donc, si la rumeur est exacte, une porte du hangar de la base Echo, des générateurs, des positions défensives, des tourelles, un Wampa dans sa grotte avec Luke dans son frigo, K-3PO, R3-A2, Toryn Farr, des Snowtroopers, des rebelles, et même Han Solo sur son Tauntaun.

A suivre...


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Bref retour sur deux infos qui me semblent étroitement liées : D'un côté, la réaction à l'annonce du set 75827 Ghostbusters Firehouse Headquarters de Sergio aka Swiss Ghosbusters, le concepteur du projet LEGO Ideas Ghostbusters HQ qui en son temps avait atteint les 10.000 soutiens nécessaires à son passage en phase de review avant d'être rejeté par LEGO et de l'autre l'annonce par Sony Pictures de la présence de LEGO parmi les fabricants qui proposeront des produits dérivés du reboot de la franchise qui sortira en salles en juillet 2016.

Pour faire court, Sergio s'est ému dernièrement des ressemblances entre le bâtiment du set officiel 75827 Ghostbusters Firehouse Headquarters et celui de son projet LEGO Ideas. Il a fait part à LEGO de sa déception de ne pas avoir été informé du développement en cours de ce nouveau set officiel lors de sa visite à Billund en juin 2015 et LEGO s'est fendu d'une réponse indiquant que, confidentialité oblige, il est normal que Sergio n'ait pas été prévenu : "...We debated whether to share this news with you early during your visit to Billund in June, however we chose not to do so in accordance with our confidentiality policy..."

Au passage, LEGO réfute en bloc toute volonté de plagier la création de Sergio et indique avoir développé  de son côté le set 75827 Ghostbusters Firehouse Headquarters dans le cadre d'un accord avec Sony Pictures : "...75827 Firehouse Headquarters was developed independently of any LEGO Ideas submission depicting the firehouse, and is a result of the ongoing relationship we have with SONY Pictures. Our LEGO designers planned and created the set by referencing the Ghostbusters film and through collaboration with the studio..."

Sony Pictures qui annonçait justement il y a quelques jours que Mattel et LEGO sont partenaires du Studio sur la licence Ghostbusters, dont l'équipe de quatre chasseurs de fantômes du prochain film sera constituée de personnages féminins : "...Alongside Mattel, we have LEGO on board, Funko doing Pop! Vinyl and Rubie’s is making costumes. It’s expansive. We have something for everyone, whether you’re a collector or an everyday toy buyer...".

On se doutait que LEGO et Sony Pictures avaient conclu un accord dès la validation du projet LEGO Ideas de Brent Waller qui avait conduit en 2014 à la commercialisation du set 21108 Ghostbusters, suivi cette année de trois packs d'extension pour le jeu vidéo LEGO Dimensions et en 2016 du set 75827 Ghostbusters Firehouse Headquarters.

Si l'on en croit le communiqué de Sony Pictures, pourtant pas très clair sur le sujet, d'autres produits LEGO sont potentiellement à venir en 2016 pour accompagner la sortie du reboot de la franchise.

Dans cette histoire de similitudes entre deux créations, celle de Sergio et celle du fabricant, LEGO aura au minimum été coupable de ne pas avoir informé le créateur du projet LEGO Ideas rejeté du développement en cours d'un produit similaire et le reconnait bien volontiers : "...You’re correct in noting that we could have employed an NDA, and we sincerely regret not making the extra effort to share the confidential news of the upcoming set..."

Pour le reste, chacun se fera sa propre opinion sur le sujet.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

J'ai reçu mon "Coffret des Rebelles" édité par Huginn & Muninn ce matin et comme on pouvait s'en douter, le chasseur A-Wing exclusif inclus n'est pas celui présenté sur l'emballage du coffret. Il s'agit tout simplement du polybag 30272 A-Wing Starfighter de 58 pièces.

Loin de moi l'idée de faire du bashing gratuit, mais là, le visuel présenté sur le coffret est clairement mensonger : On y voit un modèle de plus de 150 pièces accompagné d'une minifig et au déballage on se retrouve avec un polybag de 58 pièces sans minifig.

Sachant que la présence de ce produit est l'argument de vente principal de ce coffret vendu 24.95 € qui contient également deux petits fasicules d'autocollants et une version très abrégée de l'encyclopédie illustrée LEGO Star Wars "mise à jour et augmentée" (qui passe donc de 144 pages à 48 pages), je pense qu'il est de bon ton de prévenir tous ceux qui ne veulent pas voir de la déception dans les yeux du gamin qui cherchera frénétiquement la minifig promise sur l'emballage.

Coïncidence ou pas, le visuel qui illustrait la fiche du produit chez amazon, et qui était à l'origine en très haute résolution (En ligne sur ma galerie flickr), a été remplacé par une version plus petite sur laquelle on distingue beaucoup moins bien le visuel du modèle de chasseur A-Wing exclusif inclus...

Mise à jour avec une réaction de l'éditeur Huginn & Muninn qui m'a contacté par email.

Par souci de transparence, je la publie en intégralité ci-dessous :

 J’ai vu votre article sur le coffret des rebelles Lego Star Wars. 

Sachez que ce n’est absolument pas volontaire ou réfléchi de notre part, sachant que nous n’en avions pas connaissance, et que genre de problème est aux antipodes de l’exigence que nous avons envers nos productions.

C’est donc dans un soucis de transparence que je vous envoie ce mail.

J’ai instantanément transmis le problème et votre article à l’éditrice de ce livre, nous avons bien constaté le problème et sommes actuellement en train d’en chercher la source. Nous avons d’ors et déjà contacté l’éditeur anglais de la version originale (DK), et je vous informerais de la suite des événements.

Nos fans nous tiennent à cœur, et soyez assurés que nous n’avons que leur satisfaction en tête lors de la réalisation de nos ouvrages.

N’hésitez donc pas à nous signaler directement le moindre problème avec nos ouvrages ou autres produits, par mail, au téléphone ou via Facebook, nous serons toujours à l’écoute.

Pour l’instant je ne peux que vous présenter nos excuses, et vous garantir que je vous tiendrais informé et que nous ferons notre possible pour réparer cette erreur.

Comme je vous l’ai dit, nous travaillons dans la transparence, vous êtes et serez donc bien sûr libres de transmettre ces informations et celles à venir à votre communauté.