Promo LEGO chez PicWicToys

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

La bonne nouvelle du moment, c'est l'arrivée en octobre 2015 d'une "vraie" convention française d'envergure basée sur la pop culture avec le Paris Comic Con.

C'est ReedPop, l'organisateur de conventions qui ont fait leurs preuves comme le New York Comic Con ou Star Wars Celebration, qui prend les rênes via sa filiale française de cette nouvelle convention qui se déroulera du 23 au 25 octobre 2015 à la Grande Halle de la Villette.

Ne vous attendez pas pour autant à voir débarquer tout le casting d'Avengers 3 ou de la série Game of Thrones, rien n'a encore été annoncé...

On y sera quand même histoire de voir de quoi cette nouvelle manifestation sera faite, et on espère évidemment que LEGO sera présent, avec un stand et pourquoi pas quelques exclusivités...

A noter que la billeterie sera ouverte dès aujourd'hui sur le site internet de la convention. Ceux qui ne sont pas habitués aux ruées massives et "à l'aveugle" sur les billets de conventions comme le SDCC ou le NYCC sans même en connaître le contenu seront sans doute surpris ou agacés, les autres achèteront leur pass trois jours pour être sûrs d'avoir accès à la manifestation le moment venu.

Mise à jour : La page facebook de la convention annonce que "...Warner Bros et les franchises qu’il représente (DC Comics ou LEGO entre autres) sera partenaire de ce #ComicConParis !..."


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Brickfilm : Looser of the Rings

Un petit brickfilm de bonne facture pour bien commencer la journée (Je sais il est déjà midi...) avec ce "Looser of the Rings" mis en scène et réalisé par Sébastien alias Sax qui met en ligne ses oeuvres sur sa chaîne Youtube Gaudriole Production.

C'est propre, l'animation est fluide, les bruitages sont bien choisis et il y a la dose d'humour indispensable pour que ce brickfilm mérite que vous y consacriez trois minutes de votre (précieuuuux) temps.

Mention spéciale pour les voix qui sont hilarantes.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Lord of the Rings Set: Minas Tirith

Ce n'est plus un secret, ça sent le sapin pour la gamme LEGO Lord of the Rings / The Hobbit. Avec la sortie en salles d'ici quelques semaines du dernier opus de la trilogie The Hobbit, LEGO mettra probablement un terme aux gammes de produits dérivés basées sur l'univers de Tolkien, sauf surprise de dernière minute.

Sans que cette mise en avant temporaire n'implique de conséquences sérieuses sauf peut-être un boost dans le nombre de soutiens du projet, on peut tout de même relever que l'équipe en charge du concept LEGO Ideas intègre actuellement dans sa sélection affichée en page d'accueil un MOC bien connu de tous les fans des gammes LOTR / The Hobbit : L'excellente version System de Minas Tirith proposée par Nuju Metru dont nous avions déjà parlé il  y a deux ans sur le blog.

Ce projet, réaliste et réalisable à la différence de nombreuses autres créations mises en ligne sur LEGO Ideas, peine pourtant à atteindre les 10.000 supporters nécessaires à son passage à la phase suivante du concept LEGO Ideas.  Dans le même temps, de nombreux fans regrettent déjà l'arrêt par LEGO d'une gamme dont on suppose parfois que les volumes de vente ne sont pas exceptionnels mais qui a su trouver son public parmi les fans adultes de l'univers de Tolkien.

Fans des gammes Lord of the Rings et The Hobbit, si vous voulez envoyer un message à LEGO, soutenir ce projet est sans doute le meilleur moyen de vous manifester et éventuellement d'être entendus...


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Plusieurs d'entre vous m'ont signalé le très court article mis en ligne par Courrier International concernant la pression que subissent au travail les employés de LEGO. L'article est succinct et il fait référence à un dossier plus étoffé publié hier à la une du quotidien danois Jyllands-Posten.

Soucieux d'en savoir plus avant de rendre compte ici de la situation décrite, je me suis donc abonné à la version en ligne de ce quotidien (c'est gratuit les 40 premiers jours) pour consulter l'article qui a motivé la publication de Courrier International.

Ceci étant dit, il semblerait donc que LEGO, souvent présenté comme le paradis sur terre pour tous ceux qui rêvent de travailler un jour au contact de leurs jouets préférés, ne soit pas épargné par la perpétuelle quête de la performance et de la rentabilité au détriment du bien-être de ses salariés.

En lisant l'article du Jyllands-Posten, on apprend donc que le groupe LEGO, emmené par son sauveur et actuel CEO Jørgen Vig Knudstorp, met la pression sur ses employés. Des méthodes pointues d'évaluation des performances sont en place, chaque employé est constamment jaugé sur différents critères desquels dépendent un éventuel bonus. Rien d'inédit ici, ces méthodes sont utilisées dans de nombreuses entreprises, petites ou grandes, et elles ont fait leurs preuves lorsqu'elles sont utilisées avec discernement.

Mais des employés du groupe s'élèvent contre ces méthodes jugées contre-productives et qui sont la source d'un stress et d'un mal-être qui gagnent du terrain, non seulement au siège de LEGO à Billund mais également dans différents service délocalisés au quatre coins du globe.

Mads Nipper, responsable du marketing chez LEGO depuis 1991 et qui a quitté l'entreprise cette année, pondère les déclarations de certains employés ou de leurs représentants syndicaux en rappelant que la gestion rigoureuse mise en place dans les années 2000 était nécessaire pour sauver le groupe d'une faillite annoncée et qu'elle a porté ses fruits.

Certains employés évoquent pourtant la confusion permanente entre vie privée et vie professionnelle, la disponibilité importante exigée par la répartition géographique des différentes entités de LEGO à l'échelle mondiale qui induit que quelque part sur la planète il y a toujours un bureau d'ouvert, l'utilisation détournée des méthodes d'évaluation en place par certains managers locaux recrutés pour accompagner le développement de la marque ces dix dernières années soucieux de valoriser leur travail et leur ego au détriment de celui de leurs collègues, etc...

Tous ceux qui se plaignent de la disparition progressive de ce qu'ils appellent "L'esprit LEGO" tiennent toutefois à préciser qu'ils restent cependant reconnaissants envers Jørgen Vig Knudstorp, le sauveur du business qui les fait vivre...

La situation décrite ci-dessus n'a rien d'inédit pour qui connaît le monde du travail. La pression constante, le culte du résultat, et le souci quasi-maladif de la performance sont des éléments courants de l'entreprise d'aujourd'hui. Mais LEGO reste pour beaucoup une entreprise où il fait bon travailler, et le sondages réguliers effectués auprès des employés du groupe confirment cette impression : Ils étaient 56 % en 2013 (62% en 2011) à indiquer qu'ils recommanderaient à d'autres personnes de venir travailler chez LEGO.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Vous pouvez arrêter de compter, le suspense est levé : Les résultats du concours organisé à l'occasion de l'épisode 12 de l'émission Briquefan sont disponibles dans la vidéo ci-dessous.

Si les 9 premières questions étaient pour le moins faciles, bien que j'ai constaté avec surprise que certains d'entre vous (17 participants pour être exact) ont du mal avec la syntaxe du nom de l'acteur qui incarne Saroumane (Christopher Lee et non pas Kris Toferli), la 10ème question vous a manifestement donné du fil à retordre (seulement 89 bonnes réponses) ou tout simplement découragé (seulement 437 participants)...

Bref, voyons le bon côté des choses, ceux qui avaient trouvé la bonne réponse avaient plus de chance de gagner.

En parlant de gagnants, voici ci-dessous les trois heureux élus qui remportent un set The Hobbit 79016 Attack on lake-town :

  • Ponto (BE)
  • Thomas Salvin (FR)
  • Antoine Saillot (FR)

Chaque gagnant sera contacté par email.

Restez dans le coin, un nouveau concours aura lieu à l'occasion de la sortie du prochain épisode.