Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Friends

Eurobricks publie une interview intéressante des designers en charge de la gamme LEGO Friends (Fenella et Rosario), et sans relancer la polémique au sujet du sexisme manifesté ou pas par LEGO avec cette gamme, je dois dire que les réponses aux questions posées sont sans équivoque : LEGO a effectué de nombreux tests auprès du jeune public féminin avant de proposer cette gamme à la vente et en a conclu que les filles aimaient les relations amicales, les animaux et la famille... A travers les réponses (sans doute validées en haut lieu) de ces employés, LEGO assume ses choix et c'est tant mieux. 

Vous me direz que dès leur plus jeune âge les enfants sont conditionnés pour apprendre à aimer ce qui a priori correspond à leur sexe : On dit à un garçon que le rose est une couleur de filles et à une fille que les tractopelles c'est pour les garçons. LEGO n'a fait que confirmer ces conséquences éducatives pour en tirer la conclusion que la gamme Friends, clairement destinée aux filles, devait respecter certains codes pour fonctionner sur un marché très concurrentiel.

L'idée du thème Friends était en gestation depuis 4 ans, et les études (intensives) réalisées par LEGO ont montré que les filles adorent les animaux, la familles, les amis, etc... Il a également été démontré que les filles ont besoin de personnages auxquels elles peuvent s'identifier, ce qui explique les 5 minidolls de la gamme avec une apparence différente.

On apprend également que les designers LEGO avaient prévu d'utiliser les minifigs classiques, mais que les tests auprès d'un panel de filles ont montré que la minifig standard ne leur plaisait pas vraiment. Le compromis a été trouvé en créant ces jolies minidolls qui conservent cependant quelques attributs des minifigs classiques.

Il est également clairement confirmé que LEGO a voulu attirer un public féminin grâce aux nouvelles couleurs qui permettent de créer des modèles plus "girly" donc plus attrayants pour les filles.

En résumé, LEGO a fait ses devoirs, en a tiré des conclusions, et a proposé une gamme dont la cible est sans équivoque : Le jeune public féminin.

La gamme LEGO Friends est amenée à perdurer et devrait devenir une gamme au long cours comme c'est déjà le cas de la gamme LEGO City.

Voilà qui devrait clore le débat au sujet du sexisme du fabricant avec cette gamme. Dans un sens ou un autre d'ailleurs...

L'interview (en anglais) est à lire à cette adresse.

12
Rejoignez la discussion !

avatar
les plus récents les plus anciens