75337 lego starwars at te walker 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75337 AT-TE Walker, une boite de 1082 pièces qui sera disponible au prix public de 139.99 € dès le 1er août 2022 sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores.

Les collectionneurs de longue date auront peut-être déjà sous la main la version du set 4482 AT-TE commercialisée en 2003, celle du set 7675 AT-TE Walker commercialisée en 2008, ou celle du set 75019 AT-TE lancée en 2013. D'autres auront peut-être dépensé leur argent dans la version inspirée de la série animée Star Wars Rebels et commercialisée en 2016 sous la référence 75157 Captain Rex's AT-TE.  L'AT-TE est donc un vrai marronnier de la gamme LEGO Star Wars, il y a toujours une version LEGO disponible au catalogue pour les fans et c'est cette année au tour de cette nouvelle interprétation.

Faut-il le préciser une fois de plus, il s'agit ici d'un jouet pour enfants et pas d'une maquette d'exposition ultra-détaillée. Rien ne sert donc de reprocher au produit ses lacunes en matière de design, de proportions ou de finition, ce n'est pas le propos de cette boite et l'accent est ici surtout mis sur la jouabilité et la possibilité de manipuler cet AT-TE sans tout casser. Ceci étant dit, la construction pourra éventuellement trouver sa place sur une étagère au milieu d'autres sets sur la même thématique sans avoir à rougir.

L'AT-TE est très rapidement assemblé mais le processus est relativement intéressant avec une structure interne à base d'éléments Technic sur laquelle on vient greffer les six pattes et les différents sous-ensembles qui constituent la carlingue de l'engin. On sent que ce jouet a été conçu avec à l'esprit la solidité et la jouabilité, rien ne se détache ou ne tombe lors des manipulations.

Le designer n'a cette année pas réinventé la roue et cette nouvelle interprétation partage de nombreuses techniques et détails de finition avec les versions précédentes même si les plus observateurs noteront quelques améliorations esthétiques bienvenues au niveau de la finition des pattes qui sont maintenant vraiment fidèles à la version vue à l'écran.

75337 lego starwars at te walker 8

75337 lego starwars at te walker 7

L'ajustement de la carlingue sur la structure interne est correctement exécuté et les quelques espaces un peu vides qui auraient pu laisser entrevoir l'intérieur de l'engin sont bouchés par l'ajout de quatre panels qui viennent "fermer" ces angles un peu ouverts au centre de la construction. La technique employée peut sembler un peu expéditive mais le résultat est efficace et c'est bien là l'essentiel sur un produit qui n'a pas pour vocation première de servir de maquette d'exposition.

Le poste de pilotage est amovible, on peut y installer un Clone et ce sous-ensemble ne risque pas de se détacher grâce à un axe Technic qui vient empêcher le tout de sortir de manière intempestive de ses rails. On trouve deux Stud-Shooters de nouvelle génération sous le canon principal, ils sont parfaitement intégrés mais ils peuvent aussi être retirés si leur présence vous gêne.

Les pattes n'ont pas été conçues pour leur permettre d'être orientées selon votre humeur du jour, elles tombent dans leur position définitive lorsque l'AT-TE est posé sur le sol et les deux pattes centrales restent vaguement mobiles car elles ne sont fixées au corps de l'engin que par un seul pin.

Le transport de l'AT-TE est facilité par la présence d'une poignée qui évite de devoir saisir l'engin par dessous. Cette poignée sans fioritures est très bien intégrée, elle se fait très discrète et elle ne défigure pas la construction. Les différents espaces internes sont facilement accessibles, il suffit de déplacer les panneaux latéraux et supérieurs qui ne tiennent que sur un pin Technic ou sur deux clips.

Il n'y a pas grand chose à l'intérieur de cet AT-TE, mais il reste suffisamment de place avec neuf emplacements au total pour y installer les cinq minifigs fournies, les collectionneurs pourront même compléter l'escouade avec quelques Clones issus du set 75036 Utapau Troopers commercialisé en 2014, même si les figurines ne seront pas coordonnées entre elles.

La planche de stickers fournie amène son lot de détails sur la carlingue mais le fond gris de ces autocollants n'est, comme souvent, pas parfaitement raccord avec la teinte des pièces sur lesquelles il faut les installer. Plus agaçant, les deux emblèmes ne sont correctement pas centrés avec une bordure noire qui devient inégale lorsque les deux stickers sont retirés de la planche.

75337 lego starwars at te walker 11

75337 lego starwars at te walker 16

La dotation en figurines est ici plutôt correcte avec de quoi s'amuser un peu dès le déballage sans devoir repasser à la caisse. Les Battle Droids sont toujours aussi tristes, LEGO ne fait plus vraiment d'effort à leur sujet et les trois exemplaires fournis sont comme d'habitude non tampographiés. Cody est ici accompagné d'un Clone Gunner et de trois fantassins identiques, ce n'est probablement jamais assez pour les fans inconditionnels du 212ème Bataillon, mais je pense que l'assortiment est suffisant pour avoir un effet de groupe et se constituer une petite armée de base à éventuellement étoffer plus tard avec d'autres figurines.

Les tampographies sont très abouties avec un vrai souci du détail, le Clone Gunner déjà vu en 2017 dans le set 75182 Republic Fighter Tank profite ici de quelques détails supplémentaires sur le torse et les jambes, les Clones Troopers perdent leurs bras oranges et leurs hanches noires mais gagnent un peu de relief sur le torse et cette nouvelle version de Cody vraiment détaillée et fidèle à la tenue vue à l'écran devrait facilement trouver son public chez les fans.

Le graphiste a même poussé le souci du détail jusqu'à inclure la cicatrice caractéristique du personnage sur le visage de la figurine. Je ne suis pas fan de l'accessoire qui sert de visière sur le casque de Cody, il est sans doute temps que LEGO innove un peu et produise un élément qui s'intègre mieux au casque ou, rêvons un peu, que le fabricant nous propose un casque intégrant directement l'accessoire.

Les trois Battle Droids fournis dans cette boite sont accompagné d'un Spider Droid qui peine un peu servir d'opposition crédible face à l'AT-TE. Un Crab Droid aurait peut-être été plus à-propos pour offrir quelque chose de plus consistant et être totalement fidèle à l'affrontement vu à l'écran. Le Spider Droid est d'une relative simplicité, il est correctement exécuté mais il n'est pas équipé d'un Stud-Shooter qui aurait pu apporter un peu de jouabilité.

75337 lego starwars at te walker 13

75337 lego starwars at te walker 17 5

Un détail technique un peu agaçant : la tampographie de la zone orange sur le casque des trois Clone Troopers est déformée de manière significative et décalée vers l'avant. La pointe du motif disparait alors qu'elle est bien visible sur les rendus officiels qui sont donc un peu trop optimistes par rapport au résultat obtenu "en vrai". Ce défaut passera inaperçu auprès de nombreux jeunes fans mais il devrait énerver quelques collectionneurs plus exigeants qui constateront une fois de plus que LEGO ne tient pas vraiment les promesses faites sur les rendus numériques de ses produits.

Bref, cet AT-TE est sans doute le plus abouti et détaillé jamais commercialisé chez LEGO et il n'y a aucune raison de payer au prix fort une des versions précédentes via le marché secondaire. La jouabilité promise est bien là et l'engin pourra aussi finir sa carrière sur le coin d'une étagère en attendant que LEGO se décide un jour à nous proposer une vraie maquette de la chose. Le prix public du set est élevé, mais il suffira d'attendre que d'autres enseignes proposent ce produit pour pouvoir l'obtenir aux alentours d'une centaine d'euros, ce qui me semble être un tarif plus adapté.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 4 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Fabakira - Commentaire posté le 26/07/2022 à 11h04

lego starwars magazine juillet 2022

Le numéro de juillet 2022 du magazine officiel LEGO Star Wars est disponible en kiosque et il nous permet comme prévu d'obtenir une minifig de Darth Maul déjà vue dans le set 75310 Duel on Mandalore (19.99 €) commercialisé depuis l'été 2021 et toujours disponible.

Le prochain numéro sera disponible dès le 10 août prochain et il nous permettra d'obtenir un Mandalorian Warrior générique, une minifig vue dans le set LEGO Star Wars 75316 Mandalorian Starfighter disponible depuis le 1er août 2021 au prix public de 69.99 €.

Pour ceux que ça intéresse, je rappelle que les instructions des différents mini-modèles livrés avec ce magazine sont disponibles au format PDF sur le site de l'éditeur. Il suffit de renseigner le code présent au dos du sachet pour obtenir le fichier.

Enfin, sachez qu'il est actuellement possible de s'abonner pour une durée de six mois ou d'un an au magazine officiel LEGO Star Wars via la plateforme abo-online.fr. L'abonnement pour 12 mois (13 numéros) revient à 65 €.

lego starwars magazine aout 2022 mandalorian warrior

75338 lego starwars ambush ferrix 5

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75338 Ambush on Ferrix, un produit dérivé de la série Star Wars : Andor, actuellement en précommande sur la boutique officielle en ligne et qui sera disponible dès le 1er août 2022 au prix public de 79.99 €. Il n'y a sans doute pas de quoi faire une interminable dissertation à propos de cette petite boite de 679 pièces dont trois minifigs mais je suis impatient de découvrir cette nouvelle série et j'étais plutôt content de pouvoir assembler son contenu en regardant en boucle le très réussi trailer disponible en ligne.

Pas de mystère dans ce set, tous les éléments présents sont dans la bande-annonce : Le Tac-Pod impérial y fait une apparition en trois exemplaires, Diego Luna s'y fait très discret mais on sait qu'il reprend le rôle du personnage de Cassian Andor vu dans Rogue One : A Star Wars Story, on sait que Stellan Skarsgård incarne Luthen Rael et Syril Karn est l'un des inspecteurs en tenue qui débarquent de Coruscant. Le speeder bike est un speeder bike comme il y en a des seaux sur toutes les planètes de l'univers Star Wars et il restera donc simplement à vérifier que l'embuscade promise a bien lieu.

Le Tac-Pod en version LEGO me semble très correct si on tient compte de l'inventaire réduit du produit et de son positionnement de jouet pour enfant. Son assemblage réserve même quelques techniques intéressantes pour gérer les angles de la carlingue, il dispose de panneaux latéraux mobile, d'une trappe à l'arrière, d'un cockpit largement accessible et d'une tourelle avec deux Stud-Shooters très bien intégrés.

La finition du vaisseau est satisfaisante avec un peu de texture en surface et des ajustements acceptables pour les sous-ensembles qui forment la carlingue. Quelques stickers viennent en renfort et le tout est facilement manipulable sans tout casser. La verrière du poste de pilotage est un pare-brise de voiture joliment tampographié, c'est réussi et ça fonctionne parfaitement dans ce contexte. Gare aux rayures, pas de protection spécifique sur cet élément. Certains y verront à l'arrivée un Razor Crest compressé, d'autres lui trouveront des faux airs de LAAT miniature, c'est bien du Star Wars.

Le speeder bike et une énième variation sur le sujet, ce n'est pas la pire chez LEGO et le niveau de détail est ici aussi satisfaisant avec notamment un fouet qui incarne quelques fils circulant sur l'un des deux longerons placés à l'avant. La version LEGO n'est pas aussi "confuse" sur le plan mécanique que celle qui sera visible à l'écran mais le designer s'en tire plutôt bien compte-tenu de l'échelle imposée. Le contenu du set est d'ailleurs plutôt équilibré avec la possibilité de s'amuser dès le déballage sans forcément devoir repasser à la caisse.

75338 lego starwars ambush ferrix 6

75338 lego starwars ambush ferrix 8

On retiendra également la présence de nombreux éléments aux coloris hors sujet dans les entrailles du Tac-Pod, le designer aura sans doute voulu apporter un peu de couleur à l'inventaire. On considère souvent que la présence d'éléments aux coloris tranchés sert de point de repère lors de l'assemblage de modèles dont la teinte dominante ne facilite pas la tâche des plus jeunes mais ce Tac-Pod gris ne présente pas de véritable challenge.

Au rayon des défauts d'ordre technique, c'est la rengaine habituelle avec des pièces qui en sont pas toutes du même gris et des stickers dont le fond gris n'est pas raccord avec la teinte des pièces sur lesquelles il faut les coller. Rien de neuf sous le soleil, LEGO ne semble pas très préoccupé par ces détails et les clients ont manifestement l'air de s'en accommoder.

Trois minifigs sont livrées dans cette boite et on ne peut pour l'instant que se reporter au trailer de la série et aux quelques photos disponibles pour juger de leur pertinence. La minifig de Diego Luna (Cassian Andor) me semble très correcte, à l'exception de la chevelure qui me parait un peu trop longue. La tampographie de la tenue est réussie, on distingue bien les différentes couches de vêtements sous le manteau et les alignements entre le torse et les jambes sont quasiment parfaits. Même constat pour la figurine de Stellan Skarsgård (Luthen Rael) dont la coiffure me semble ici aussi un peu approximative.

LEGO a choisi un bleu trop foncé pour la tenue de Syril Karn, c'est plus pastel à l'écran. Tous les détails importants sont là avec le grade sous le menton, les boucles excentrées et l'émetteur placé sur l'épaule droite. Il faudra vérifier si la visière de la casquette devrait être orange et je pense que LEGO aurait du prévoir une chevelure additionnelle pour le personnage.

Vous me direz qu'il n'y a pas ici de quoi s'émerveiller outre-mesure, surtout pour 80 €, mais je reste très curieux de voir si Andor est une série qui place enfin le fan-service pur et dur au second plan pour développer à la fois les personnages et le contexte politique de l'époque concernée.

Je veux y croire, réponse dès le 31 août prochain avec le début de la diffusion de la série sur la plateforme Disney +, et j'espère que d'autres personnages passeront prochainement à la postérité en minifig à commencer par une version de la sénatrice Mon Mothma incarnée ici par Genevieve O'Reilly qui reprend son rôle depuis l'Episode III et Rogue One. Ce set amène à mon avis un peu de fraîcheur dans une gamme qui se contente souvent de rééditions et autres réinterprétations, on ne va pas se plaindre que l'essorage habituel soit pour une fois un peu mis de côté.

75338 lego starwars ambush ferrix 9

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 21 juillet 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Jahcuzzy - Commentaire posté le 12/07/2022 à 10h53

75335 lego starwars bd 1 11

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75335 BD-1, une boite de 1062 pièces actuellement en précommande sur la boutique officielle et qui sera disponible au prix public de 99.99 € dès le 1er août 2022.

Si vous n'avez jamais joué au jeu vidéo Star Wars Jedi Fallen Order au sein duquel ce petit robot joue le rôle de compagnon de Cal Kestis, ce droïde rouge et blanc vous est sans doute inconnu. Si vous avez suivi la série The Book of Boba Fett diffusée sur la plateforme Disney +, ce petit robot vous semblera toutefois familier : il ressemble à BD-72, le droïde bricoleur qui assiste Peli Motto sur Tatooine.

On sait que les maquettes de droïdes et autres créatures sont très populaires chez LEGO. R2-D2, BB-8, D-O ou encore l'Imperial Probe Droid de Hoth ont déjà eu droit à leurs interprétations à base de briques et il faudra faire de la place pour cette nouvelle référence qui décline une fois de plus le concept. BD-1 n'est au passage pas vraiment à l'échelle du droïde vu dans le jeu, il est plus petit en version LEGO avec 31 cm de haut contre plus de 45 cm "en vrai".

L'assemblage du robot ne prend que quelques dizaines de minutes avec une poignée de pièces à empiler pour le torse, deux pattes à base de poutres Technic sur lesquelles on clipse des sous-ensembles et une tête composée de grosses briques et de plaques assez larges. L'intérieur des pattes reste d'ailleurs sans habillage particulier, on y voit les poutres grises qui circulent depuis le torse vers les pieds mais c'est parfaitement raccord avec le robot de référence dont les composants restent visibles à cet endroit.

Il reste tout de même quelques techniques intéressantes à découvrir au fil des pages mais on a un peu de mal à l'arrivée à comprendre pourquoi on a dépensé une centaine d'euros dans ce produit. La maquette obtenue n'est pas totalement statique, elle bénéficie d'une relative mobilité avec la possibilité d'orienter la tête vers l'avant ou l'arrière, de l'incliner sur les côtés ou encore de déplacer légèrement les pattes.

Les pieds sont fixes, il ne sera donc pas possible de les orienter en fonction de l'angle des pattes. Ce n'est de toute façon pas le propos de ce produit qui n'est pas un jouet destiné à être torturé par les plus jeunes. La stabilité de l'ensemble est garantie par les extensions à l'arrière des pattes, il faudra cependant être prudent lors des déplacements de l'objet pour ne pas perdre une antenne ou décrocher quelques pièces.

75335 lego starwars bd 1 12

75335 lego starwars bd 1 8

La seule vraie fonctionnalité du produit : le tiroir placé sous la tête du droïde qui permet d'y ranger quelques capsules de Stim. Ceux qui ont joué au jeu comprendront la référence, les autres passeront à côté.

Chacun aura un avis sur la finition de ce droïde en version LEGO. Ceux qui considèrent que l'adaptation passe forcément par quelques compromis seront les plus indulgents avec les points de connexion des pattes bien visibles ou l'avant des pieds un peu trop long par rapport au robot de référence.

La finition globale me semble malgré tout très correcte pour un produit d'exposition qui sera surtout observé d'une certaine distance. On reconnaît aisément BD-1 et c'est bien là l'essentiel. C'est aussi le côté "mignon" de ce jouet pour adultes qui devrait faire la différence, certains y verront peut-être un look à la Wall-E qui devrait les convaincre de passer à la caisse.

Le seul sticker du set est celui qui habille la plaque d'identification noire. Le côté collector du produit est assuré, le prix public passera peut-être un peu mieux chez certains fans. Le reste des détails sur la carcasse du robot est à base de pièces et on y perd peut-être un peu en finition notamment au niveau de la visière et des flancs de la tête. On ne va cependant pas se plaindre, la maquette vit très bien cette absence d'autocollants.

LEGO ajoute enfin un élément qui achèvera peut-être de convaincre les plus hésitants : une figurine du droïde qui reprend le moule de celui déjà vu dans le set 75325 The Mandalorian's N-1 Starfighter avec une tampographie différente. Cette figurine n'a rien d'exceptionnel, elle sert juste de décoration latérale sur le petit présentoir noir.

En collant le sticker sur la plaque, je me disais au passage qu'il serait temps que LEGO modernise un peu cette présentation "collector" de certains de ces produits. Le visuel bleu en filigrane sur la plaque me semble vraiment obsolète et presque ringard, n'en déplaise à ceux qui préfèrent conserver une certaine cohérence dans leur collection de produits flanqués de ces autocollants.

À l'arrivée, ce produit de niche nécessite d'avoir au moins entendu parler du jeu vidéo Star Wars Fallen Order pour connaître le droïde que LEGO propose d'assembler. Le prix public du produit me semble vraiment élevé pour l'expérience d'assemblage offerte et le résultat obtenu, il y a à mon avis une bonne vingtaine d'euros de trop.

J'aurais sans doute été plus indulgent si LEGO avait pris le parti de décorer le présentoir avec une minifig de Cal Kestis, le héros du jeu, au lieu de nous imposer le micro-machin sans grand intérêt.

En résumé, c'est mignon mais c'est à mon avis un peu trop cher. Ceux qui voudront se bricoler un BD-72 pour exposer leurs affinités avec les séries The Mandalorian / The Book of Boba Fett auront également ici une bonne base de départ. On attendra donc sagement qu'Amazon propose une offre intéressante pour craquer, ou à la rigueur une offre promotionnelle sur la boutique officielle pour ne pas avoir l'impression d'avoir payé ce petit droïde un peu trop cher.

75335 lego starwars bd 1 10

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 17 juillet 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Gali - Commentaire posté le 15/07/2022 à 11h41

75336 lego starwars inquisitor transport scythe 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO Star Wars 75336 Inquisitor Transport Scythe, une boite de 924 pièces actuellement en précommande au prix public de 99.99 € sur la boutique officielle et qui sera disponible dès le 1er août 2022. Pour ceux qui n'auraient pas suivi : ce set est un produit dérivé de la mini-série Obi-Wan Kenobi dont la diffusion s'est achevée il y a quelques jours sur Disney +.

Il s'agit donc ici d'assembler le vaisseau utilisé par les inquisiteurs de l'Empire et le premier épisode de la série s'ouvre sur l'arrivée de ces chasseurs de Jedis énervés sur Tatooine. Je ne vais pas vous faire un couplet interminable sur la version LEGO du vaisseau, c'est un jouet pour enfants qui privilégie évidemment la jouabilité à la finition. L'ensemble est plutôt bien conçu, l'esthétique du vaisseau de référence est là et les angles sont bien gérés avec quelques techniques bien senties qui devraient satisfaire les fans plus âgés toujours soucieux de découvrir quelques sous-assemblages ingénieux.

L'espace intérieur est facilement accessible et il y a de la place pour y mettre en scène les trois inquisiteurs. Une poignée de stickers vient donner de la consistance au poste de pilotage un peu vide avec seulement trois sièges et le tout est fermé par un pare-brise de voiture rouge joliment tampographié. LEGO ajoute deux Spring-Shooters sous les ailes, ils sont bien intégrés mais ils peuvent comme d'habitude être facilement retirés si le produit a vocation à finir sa carrière sur vos étagères comme un simple maquette d'exposition.

Ce vaisseau de 37 cm de long sur 24 cm de large et 14 cm de haut n'est évidemment pas à l'échelle des minifigs et il joue comme souvent sur une double échelle avec un intérieur adapté aux séances de jeu avec des minifigs et une envergure extérieure qui en fait une maquette compacte mais très correcte. LEGO ajoute des trains d'atterrissage sous le vaisseau, il ne repose donc pas directement sur le sol et c'est appréciable.

Il reste beaucoup trop de tenons visibles en surface à mon goût, mais c'est finalement bénéfique : de nombreuses pièces noires lisses sont plus ou moins rayées dès le déballage et le produit n'aurait pas vraiment profité d'une couche de Tiles supplémentaires. Bref, pour une centaines d'euros, c'est plutôt correct et les plus exigeants pourront éventuellement se bricoler un support pour donner un peu de hauteur au vaisseau.

75336 lego starwars inquisitor transport scythe 9 1

75336 lego starwars inquisitor transport scythe 5 1

Pour les adultes qui seront tentés d'ajouter cette boite à leur collection, les vraies stars du set sont sans doute les minifigs. LEGO ne nous prend pas en traître et nous fournit le trio d'inquisiteurs dans le même set. On se souviendra de la répartition des six Knights of Ren dans plusieurs boites de la gamme, il aurait été décevant d'avoir droit à la même ficelle marketing ici. Le Grand Inquisiteur, le Cinquième Frère et la Troisième Sœur aka Reva sont donc fournis dans une seule et même boite et Obi-Wan complète le casting, c'est toujours ça de pris.

Ce n'est d'ailleurs pas la première apparition du Grand Inquisiteur et du Cinquième Frère chez LEGO, ils étaient déjà disponibles dans des produits basés sur la série animée Star Wars Rebels : le premier était livré en 2015 dans le set 75082 TIE Advance Prototype et le second dans le set 75157 Captain Rex's AT-TE commercialisé en 2016.

Les versions livrées dans cette boite sont logiquement basées sur la série Obi-Wan Kenobi et le graphiste a fait ses devoirs. Les tampographies sont franchement fidèles aux tenues vues à l'écran et le trio de chasseurs de Jedi est à mon avis très réussi. Deux de ces minifigs sont équipées de la même paire de jambes et Reva n'a droit qu'à des jambes neutres, ça sent un peu les économies mais on fera avec.

On pourrait aussi regretter que le Grand Inquisiteur ne soit pas équipé d'une cape avec intérieur rouge foncé pour vraiment coller à sa tenue dans la série mais ici aussi il faudra se contenter de ce que LEGO veut bien nous proposer. La chevelure de Reva n'est pas un élément inédit, elle était déjà utilisée pour les Orcs de la gamme The Hobbit en 2014 et elle a également servi pour les figurines de Valkyrie ou encore Taserface.

75336 lego starwars inquisitor transport scythe 12

Autre détail qui aurait pu être mieux interprété : le visage du Cinquième Frère est bleu sur la version LEGO, il est pourtant presque aussi pâle que celui du Grand Inquisiteur à l'écran. Dommage également pour le manche du sabre de Reva qui est ici identique à ceux portés par le Grand Inquisiteur et le Cinquième Frère. Ces quelques approximations ne suffisent pourtant pas à me gâcher le plaisir d'obtenir ce trio dans une seule et même boite.

La minifig d'Obi-Wan est de son côté globalement fidèle à la version du personnage vue à l'écran. J'ai un peu de mal avec la coupe mulet orange mais le reste est acceptable. Le bout de tissu qui se glisse sur les épaules de la figurine fait illusion et il nous rend service : il dissimule l'écart de teinte entre la tête du personnage et la zone du cou qui aurait du être de couleur chair. Jambes neutres pour Obi-Wan, ça coûte un peu moins cher à LEGO.

Pour faire court, cette boite me semble être un joli produit dérivé de la série, le vaisseau est joliment exécuté, LEGO ne nous oblige pas à acheter plusieurs sets pour réunir le trio d'inquisiteurs et ce set mérite donc à mon avis toute votre attention. Nous finirons inévitablement par le trouver pour beaucoup moins cher que ce qu'en demande actuellement LEGO, il suffira de faire preuve d'un peu de patience.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 13 juillet 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

abyssahx - Commentaire posté le 08/07/2022 à 22h11