En kiosque : Le nouveau numéro de décembre 2020 du magazine officiel LEGO Star Wars

Le nouveau numéro du magazine officiel LEGO Star Wars est disponible et il permet d'obtenir le Jedi Interceptor d'Obi-Wan Kenobi. Il s'agit d'une micro-version de 33 pièces qui ne passera pas à la postérité mais qui fait mieux que les micro-machins des calendriers de l'Avent LEGO. À quelques pièces près, ce Jedi Interceptor est similiaire à celui d'Anakin offert en fin d'année 2019 avec le magazine.

Le prochain numéro de ce magazine arrivera en kiosque en janvier 2021 et il sera accompagné d'un Tie Interceptor de 42 pièces.  La version proposée me semble plus réussie que celle du set 40407 Death Star II Battle offert en mai 2020 chez LEGO mais je continue à préférer celle du polybag 6965 Tie Interceptor datant de 2004.

LEGO Star Wars 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter

On s'intéresse aujourd'hui au set 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter, l'autre marronnier de la gamme LEGO Star Wars avec le Tie Fighter qui revient lui aussi en 2021 dans le set 75300 Imperial Tie Fighter. Au menu, une déclinaison un peu moins ambitieuse que de coutume du X-wing de Luke qui se contente ici d'à peine plus de 450 pièces et qui permet d'obtenir 4 personnages, le tout pour la modique somme de 49.99 €.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes et il ne faut donc pas s'attendre à un X-wing ultra détaillé dans cette petite boite au prix contenu qui rendra de fait le vaisseau accessible à un public plus large. On pourrait presque croire au retour du très regretté format Midi-Scale avec ce modèle qui réutilise la verrière tampographiée du set 75273 Poe Dameron's X-wing Fighter (2020) et qui optimise l'utilisation des 450 pièces fournies.

Globalement, le vaisseau de 31 cm de long et 28 cm de large ne souffre pas trop de cette économie de pièces en terme d'échelle : à titre de comparaison, la version du set 75218 X-Wing Starfighter (2018) mesurait 34 cm de long et 30 cm de large. Sur cette interprétation un peu plus compacte, l'allure générale est là, les signes distinctifs du X-wing sont bien représentés et il faut y regarder de plus près pour déceler les vrais raccourcis esthétiques qui permettent de réduire l'inventaire et donc le prix public du produit.

LEGO Star Wars 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter

C'est évidemment beaucoup mieux que du "4+" mais un peu moins bien que les versions précédentes du vaisseau notamment au niveau des moteurs, du poste de pilotage et du nez de l'appareil qui ne fait vraiment illusion que lorsqu'il est vu de dessus. La queue du vaisseau est suffisamment détaillée même si le bloc arrière est à mon avis un peu trop cubique pour vraiment rendre hommage au X-wing de référence. Les ailes n'ont pas à rougir du passage à l'essoreuse, elles perdent en épaisseur mais elles conservent les courbes habituelles. Les trois trains d'atterrissage ne sont pas rétractables et le patin de celui placé à l'avant aura tendance à se décrocher régulièrement, attention à ne pas le perdre.

Ce set est aussi l'occasion pour LEGO de lancer quelques nouveaux éléments utilisés ici pour l'assemblage des ailes avec notamment une brique 1x1 évidée en croix offrant un passage pour un axe Technic et un tube qui pourra nous éviter l'utilisation régulière de tonneaux. Ces pièces, comme l'élément qui mélange une plate 1x2 et une brique 1x2 avec trou pour pin Technic, seront sans doute disponibles dans de nombreux sets à venir et les MOCeurs leur trouveront rapidement une fonction.

À chaque nouvel X-wing son mécanisme d'ouverture, et éventuellement de fermeture, des ailes. LEGO a tout essayé ou presque et le résultat n'est pas toujours du meilleur goût. Pas d'élastiques de type "orthodontie" dans cette nouvelle référence, on construit un sous-ensemble composé d'éléments Technic qui servira à ouvrir les ailes en appuyant sur l'excroissance présente juste derrière R2-D2.

LEGO n'a rien prévu pour refermer les ailes, elles se remettent toutes seules en position. La présence d'un vrai mécanisme d'ouverture silencieux et sans à-coups est tout de même à saluer même si il sera impossible d'exposer le X-wing avec les ailes déployées en l'absence d'une solution de blocage : le simple fait de poser le vaisseau sur une surface oblige le mécanisme à se refermer. On échappe en revanche au claquement violent entendu sur le X-Wing du set 75218 X-Wing Starfighter (2018).

Note : les pièces utilisées pour surélever le X-wing sur les photos ne sont pas livrées dans la boite.

LEGO Star Wars 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter

Le set a droit à une grosse poignée de stickers et ceux sur fond (vraiment) blanc ne sont une fois de plus pas de la même teinte que la couleur crème des pièces. C'est moche, mais on fera avec ou on ne collera pas les deux gros autocollants latéraux.

Du côté des minifigs, on obtient quatre personnages : Luke Skywalker avec le casque et la tête disponibles depuis 2019 et une tenue au design inédit avec boitier de contrôle ventral légèrement incliné, une minifig de Leia identique à celle vue en 2019 dans le set 75244 Tantive IV, le classique droïde R2-D2 et un nouveau personnage inédit jusqu'ici chez LEGO : le général Jan Dodonna. La minifig est réussie même si l'effet "veste" en trompe-l'œil est comme souvent très symbolique et que l'entrejambe aurait du être beige, le personnage portant son pull rentré dans son pantalon et pas au-dessus.

LEGO Star Wars 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter

Bref, il faut se rendre à l'évidence et faire preuve d'honnêteté, LEGO arrive à nous proposer un jouet pour enfants qui reste convaincant et abordable sans trop sacrifier l'esthétique globale de la chose.  Le mécanisme de déploiement des ailes est convaincant et rend ce X-wing jouable sans devoir s'inquiéter du remplacement éventuel des élastiques fournis dans d'autres boites. Les collectionneurs les plus exigeants pourront passer leur chemin et se tourner vers les versions UCS du vaisseau, ce produit n'est pas fait pour eux.

Comme je le disais lors du "Vite testé" du set 75300 Imperial Tie Fighter qui sera lui aussi disponible dès le 1er janvier prochain, les plus jeunes fans qui chercheront comment optimiser l'utilisation de l'argent qu'ils auront éventuellement reçu à Noël pourront s'offrir les deux boites pour moins de 90 € et ça, c'est la très bonne nouvelle à retenir de cette nouvelle vague de produits.

LEGO Star Wars 75301 Luke Skywalker X-wing Fighter

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 27 décembre 2020 prochain à 23h59.  "Les "je tente, je participe", sont automatiquement supprimés, faites un effort.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Maxime - Commentaire posté le 18/12/2020 à 18h03
Will | 07/12/2020 - 15:52 LEGO Star Wars News

Si vous avez envie d'apporter une touche d'originalité au Winter Village qui vous sert de crèche et que vous avez sous la main quelques sets de la gamme LEGO Star Wars, LEGO propose quatre modèles "alternatifs" à assembler à l'aide d'une partie de l'inventaire des références 75272 Sith TIE Fighter, 75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter, 75280 501st Legion Clone Troopers et 75286 General Grievous's Starfighter.

Le résultat obtenu est plus ou moins réussi selon les modèles mais ces constructions alternatives proposées dans le cadre de la campagne caritative annuelle #BuildToGive devraient facilement trouver leur place dans les rues enneigées de votre diorama.

Pour ceux qui voudraient s'impliquer un peu plus et apporter leur contribution à cette initiative caritative, il vous suffit de construire quelque chose, de prendre en photo votre création et de la partager ensuite sur les réseaux sociaux avec le hashtag #BuildToGive. Pour chaque création partagée, LEGO s'engage à offrir un set via son réseau d'organismes caritatifs partenaires.

Les fichiers d'instructions au format PDF pour transformer vos sets LEGO Star Wars sont téléchargeables via les liens ci-dessous :

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

On fait aujourd'hui rapidement le tour du set LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter, une boite qui sera disponible dès le 1er janvier 2021 et qui nous confirme que LEGO sait faire des compromis sans pour autant verser dans une simplification extrême.

Ce Tie Fighter d'à peine plus de 400 pièces proposé à 39.99 € n'a ni la prestance ni le niveau de détail d'une version qui coûterait le double comme celle du set 75211 Imperial Tie Fighter commercialisé en 2018 au prix public de 79.99 € mais il s'en tire à mon avis avec les honneurs. Les collectionneurs les plus assidus se souviendront aussi de la référence 9492 Tie Fighter commercialisée en 2012 au prix public de 59.99 € avec une Tie Fighter de 400 pièces à peine plus gros que celui-ci et 4 figurines.

Cette nouvelle version encore plus abordable du vaisseau ne verse pas pour autant dans la facilité et propose son lot de techniques d'assemblage intéressantes. Ce n'est pas du "4+" de luxe et on échappe surtout aux métapièces habituellement fournies dans ces boites pour bambins qui se sont lassés des produits DUPLO.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

Le cockpit est un assemblage relativement complexe de petites pièces qui permettent d'obtenir une sphère assez convaincante. LEGO réutilise au passage la verrière déjà vue dans plusieurs sets depuis 2015 et le dish tampographié créé en 2018 pour le set 75211 Imperial Tie Fighter. Le résultat permet d'installer le pilote aux commandes sans devoir y aller au chausse-pied, c'est sans fioritures mais l'essentiel est là.

Les ailes sont d'une conception elle aussi sans grosse prise de risque esthétique mais le résultat est globalement satisfaisant. On pourra regretter que les tiles grises placées en surépaisseur ne tiennent que sur deux tenons et elles auront tendance à se décrocher un trop facilement lors des manipulations.

Les deux ailes sont fixées sur le corps du vaisseau via trois pins qui s'enfichent dans une pièce inédite de 6x6 avec cinq trous disposés en croix, elles ne se décrocheront pas accidentellement. À noter que les bordures fixées sur la tranche des ailes ne sont maintenues qu'à leurs extrémités via deux clips, le ball joint central assurant simplement la pliure qui permet de respecter l'angle.

Pas de stickers dans cette boite, et c'est une bonne nouvelle. Deux spring-shooters sont intégrés sous le cockpit et c'est suffisamment bien réalisé pour ne pas agacer ceux qui s'en seraient passés. Les munitions dépassent à l'arrière, mais c'est le prix à payer pour pouvoir profiter du mécanisme de ces lance-missiles à ressort.

Le résultat : un Tie Fighter vaguement Midi-Scale, un peu chibi avec son gros poste de pilotage à l'échelle habituelle et ses ailes d'une envergure bien inférieure à la version du vaisseau commercialisée en 2018, mais un produit suffisamment détaillé pour ne pas être assimilable à du LEGO 4+.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

L'assortiment en minifig pourra sembler peu inspiré mais il reste à mon avis relativement intéressant pour un jeune fan qui tente de se constituer une collection et une armée. Le Stormtrooper est celui livré dans plusieurs sets depuis 2019. Le casque du pilote du Tie Fighter date de 2015 et le torse de 2016, ce sont des éléments vus depuis sur différents pilotes de la gamme.

Le droïde de protocole de la Death Star, nommé ici NI-L8 (pour annihilate) reprend la tête de la version vue en 2016 dans le set 75159 Death Star et profite dans cette nouvelle version d'un torse superbement tampographié. Un quatrième personnage n'aurait pas été de refus, mais la dotation me semble malgré tout très raisonnable pour une boite à 39.99 € sous licence Star Wars.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

Avec cette boite et le set 75301 Luke Skywalker's X-wing Fighter (474pièces - 49.99 €) dont nous parlerons dans quelques jours, LEGO propose enfin deux vaisseaux emblématiques de la saga à des tarifs raisonnables sans pour autant faire preuve de mesquinerie sur l'inventaire, le design et la dotation en minifigs.

Il faudra évidemment accepter le fait que ces deux vaisseaux sont plus compacts et un peu moins détaillés que leurs prédécesseurs mais c'est le prix à payer pour profiter d'un tarif plus accessible que de coutume. Les plus jeunes fans qui chercheront comment optimiser l'utilisation de l'argent qu'ils auront éventuellement reçu à Noël pourront s'offrir les deux boites pour moins de 90 € et ça, c'est à mon avis une très bonne nouvelle.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 19 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

MathieuG - Commentaire posté le 11/12/2020 à 18h22

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine, une petite boite de 276 pièces basée sur le premier épisode de la seconde saison de la série The Mandalorian actuellement diffusée sur la plateforme Disney +.

Le set qui sera vendu au prix public de 29.99 € dès le 1er janvier 2021 pioche dans l'intégralité de l'épisode en question mais LEGO ne survole finalement que le sujet en se contentant de focaliser sur différents éléments et en laissant au moins un personnage important de côté. Le contenu du set est un patchwork de ces différents éléments et il manque vraiment de quoi justifier la présence de la baliste.

On se retrouve donc avec un speeder, une hutte et une baliste, le tout accompagné de deux minifigs et de l'inévitable micro-figurine de Baby Yoda. La hutte est dispensable et je crois que nous serions nombreux à l'avoir volontiers échangée contre le speeder de Cobb Vanth. Elle est vaguement modulable pour offrir un accès à la zone intérieure et elle se replie sur elle-même pour ressembler un peu plus aux tentes des Tusken Raiders vues dans une scène de l'épisode.

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

Le speeder du Mandalorian est lui aussi relativement fidèle à la version vue à l'écran même s'il est surdimensionné. La minifig n'atteint pas les repose-pieds et doit rester inclinée vers l'arrière pour pouvoir se saisir du guidon de l'engin mais l'ensemble offre une jolie dynamique qui devrait faire plaisir à ceux qui rêver d'exposer le personnage sur ce speeder.

Baby Yoda prend place dans le porte-bébé déjà vu en 2020 dans deux boites de la gamme CITY, ça fonctionne. Le niveau de détail de l'engin est assez impressionnant et justifie presque sa déclinaison à une échelle qui n'est plus vraiment cohérente avec celle des minifigs.

La baliste est elle aussi assez réussie et le designer s'en tire plutôt bien si on compare la version LEGO avec l'arme vue dans la série. Pas de fioritures pour l'intégration du Spring-Shooter mais l'engin apporte une certaine jouabilité au set. Il n'y a en revanche aucune créature sur laquelle tirer avec cette baliste...

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

Le set ne fait donc pas d'étincelles du côté de son contenu, il offre juste l'essentiel pour pouvoir encore profiter de l'appellation jouet de construction. Fallait-il étoffer un peu le contenu de la boite pour mieux coller aux différentes scènes dont elle s'inspire ? Je pense que oui, le premier épisode de la seconde saison méritait mieux que ce petit produit qui passe à côté de certains éléments importants. Pourtant, je sais que de nombreux fans ne feront pas la fine bouche parce qu'ils pourront s'offrir à moindres frais une une minifig inédite très attendue : Le Mandalorian avec sa tenue recouverte d'éléments d'armure en Beskar, mais sans son jetpack.

Le casque du personnage change de teinte pour un coloris plus clair que celui de l'élément disponible jusqu'ici dans les sets 75254 AT-ST Raider et 75292 The Mandalorian Bounty Hunter Transport et la tampographie proposée dans cette nouvelle boite est de haute volée. Sous le casque, on se contentera d'une tête neutre mais ce n'est pas si grave : les têtes qui pourraient convenir à Pedro Pascal ne manquent pas au catalogue LEGO.

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

L'unique Tusken Raider livré ici est identique à ceux fournis en 2020 dans les sets 75270 Obi-Wan's Hut et 75265 T-16 Skyhopper vs. Bantha Microfighters. Deux exemplaires auraient été les bienvenus, histoire de pouvoir étoffer la scène au cours de laquelle les Tusken Raiders discutent avec le héros de la série autour du feu.

La micro-figurine de Baby Yoda fournie n'a pas évolué depuis les sets 75292 The Mandalorian Bounty Hunter Transport et 75318 The Child : La tête du personnage en plastique souple n'est toujours pas de la même couleur que les mains moulées avec le reste de la figurine.

LEGO Star Wars 75299 Trouble on Tatooine

Bref, beaucoup de fans se contenteront d'accepter de payer une trentaine d'euros pour la nouvelle minifig du Mandalorian avec son speeder et Baby Yoda dans son porte-bébé, ce qui semble presque raisonnable si on tient compte du prix public des autres sets permettant d'obtenir la micro-figurine. Le reste du contenu ressemble un peu à du remplissage même si le Tusken Raider et les deux autres constructions apportent un peu de contexte. Seul regret : LEGO est passé à côté de la possibilité de nous offrir Cobb Vanth et son speeder. On fera sans.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 10 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Romain - Commentaire posté le 03/12/2020 à 00h45