Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75251 Darth Vader's Castle

Le set étant déjà disponible chez Amazon et actuellement en précommande chez LEGO avec livraison à partir du 1er décembre, il est donc temps de jeter un rapide coup d'œil sur la référence LEGO Star Wars 75251 Darth Vader's Castle (1060 pièces - 129.99 €).

Cette boite reproduit la forteresse de Darth Vader sur la planète Mustafar, une inquiétante construction bâtie sur une ancienne grotte Sith qui fait une brève apparition dans le film Rogue One : A Star Wars Story et qui est également mise en scène dans quelques comics.

Rogue One : A Star Wars Story

À noter que le set est aussi et surtout un outil promotionnel inspiré de Star Wars : Secrets of the Empire, une nouvelle expérience Star Wars en réalité virtuelle développée par ILMxLAB qui sera accessible dans certains cinémas, parcs de loisirs et hôtels à travers le monde dès la fin de l'année.

Ce qui fait tout le charme de cette boite, c'est à mon avis la double échelle du diapason géant d'une quarantaine de centimètres de haut avec d'un côté une reproduction compacte mais visuellement convaincante de la construction et de l'autre une maison de poupée comme LEGO sait si bien les faire avec ses espaces trop étroits pour vraiment en tirer profit. Chaque fan y trouvera son compte selon ce qu'il attend de cette boite.

75251 Darth Vader's Castle

La face avant de la forteresse fera vraiment illusion sur une étagère, comme posée sur un rocher et avec la coulée de lave qui en traverse les fondations. Ce n'est pas aussi majestueux que la construction vue dans le film, mais c'est plutôt réussi et ça nous change des playsets un peu pauvres en décors.

De l'autre côté de ce décor de cinéma, LEGO a entassé tout ce qui de près ou de loin peut faire référence à Darth Vader et à sa forteresse avec au passage quelques libertés créatives comme l'intégration d'une chambre de méditation au 2ème étage...

Sous la forteresse, Vader dispose même d'un hangar dans lequel vient se glisser le Tie Advanced Fighter fourni. Ce hangar est aussi utile pour le rangement de l'ensemble même s'il manque vraiment une plaque de base pour faciliter le déplacement de la construction.

Question jouabilité, c'est compliqué. Il faut faire preuve de patience et d'habileté pour réussir à placer correctement Darth Vader dans sa chambre de méditation ou dans le Bacta Tank. Ce dernier est heureusement amovible ce qui facilite la mise en place de la minifig dans la cuve bleue. Plus radical si vous avez de gros doigts, il suffit de retirer l'un des panneaux latéraux pour se donner un peu plus d'espace et s'amuser à reproduire quelques scènes.

75251 Darth Vader's Castle

Il n'y a pas de réelles fonctionnalités dans cette boite, à part le Stud-Shooter placé tout en haut de la forteresse et les deux trappes cachées dans les profondeurs qui révèlent un Saber Crystal et un manche de sabre laser.

La plateforme placée en haut de la forteresse sur laquelle Vader et Krennic échangent quelques mots dans Rogue One se résume ici à une petite plaque ronde sur laquelle on colle un gros sticker. C'est une représentation très "symbolique" des lieux, mais on fera avec.

Le Tie Advanced Fighter fourni est une version Chibi du vaisseau dans lequel Darth Vader est un peu à l'étroit et qui rappellera des souvenirs à ceux qui possèdent déjà les versions vues dans les sets 10188 Death Star (2008) et 75159 Death Star (2016).

Le vaisseau est à l'échelle de rien, il est juste conçu pour rentrer dans le hangar placé sous la forteresse avant que Darth Vader n'empreinte nonchalamment l'escalier extérieur pour se rendre dans ses quartiers.

75251 Darth Vader's Castle

Du côté de l'assortiment de minifigs fournies, c'est plutôt correct même si j'aurais apprécié la présence d'Orson Krennic ou de Vaneé, le serviteur de Darth Vader vu dans Rogue One. Mais on fera avec ce que LEGO nous donne ici : Un peu d'inédit, quelques minifigs déjà vues ailleurs, c'est équilibré.

Les deux Royal Guards fournis ici sont loin d'être inédits, la gamme LEGO Star Wars nous a déjà permis d'en accumuler une certaine quantité notamment via le petit set 75034 Death Star Troopers (2014). La cape qui habille ces deux minifigs est en deux couleurs avec un rouge plus foncé d'un côté et un rouge vif de l'autre, comme c'était déjà le cas dans le set 75159 Death Star.

75251 Darth Vader's Castle

Au déballage, on se demande un peu ce que vient faire l'Imperial Transport Pilot dans cette boite. C'est du côté de l'expérience VR Star Wars : Secrets of the Empire qu'il faut chercher pour trouver la trace d'Athex, un espion rebelle déguisé en pilote impérial dont la carrière s'achève sur Mustafar. Pourquoi pas, même si ce personnage restera anecdotique aux yeux de nombreux fans.

Pour ceux qui se poseraient la question, le casque du personnage est basé sur le même moule que celui des deux Hovertank Pilots dans le set 75152 Imperial Assault Hovertank (2016) basé sur le film Rogue One : A Star Wars Story.

Darth Vader est ici livré dans deux versions :  Dans sa tenue habituelle déjà vue dans le set 75093 Death Star Final Duel (2015) et dans une version "Bacta Tank" avec respirateur dont la tampographie est vraiment très détaillée. C'est la minifig-star de cette boite.

J'oubliais. Palpatine fait une apparition dans ce set sous la forme d'une statuette représentant l'hologramme qui complote avec Darth Vader.

75251 Darth Vader's Castle

Pour faire simple, je pense que cette boite a de beaux arguments à faire valoir malgré le côté fourre-tout de l'intérieur du playset. Il s'agit là d'un produit inédit, travaillé et original qui explore un peu plus l'univers de Darth Vader et rien que pour ça je dis oui.

À 129.99 €, c'est à mon avis toutefois un peu cher, surtout avec un assortiment de minifigs un peu faible. Amazon a déjà cassé le prix de ce set à 89.90 € durant le Black Friday (et le fera à nouveau régulièrement...) ce qui le rend tout de suite plus attractif à condition de faire preuve de patience.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 9 décembre prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

renaukilo - Commentaire posté le 05/12/2018 à 16h47

75251 Darth Vader's Castle


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

10268 Vestas Wind Turbine

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Creator Expert 10268 Vestas Wind Turbine (826 pièces) qui pour la modique somme de 179.99 € vous permet de rejoindre dès le 23 novembre 2018 les 17000 employés de la marque Vestas qui s'étaient vu offrir en 2008 cet imposant objet publicitaire portant la référence 4999.

En effet, à quelques détails près, ces deux sets sont identiques et celui de 2008 était gratuit sauf pour ceux qui acceptaient de le racheter aux alentours de 400 € à des employés peu sensibles aux joies de la construction à base de briques en plastique.

On peut d'ailleurs se demander si cette boite mérite vraiment sa place dans la gamme LEGO Creator Expert, avec ses 826 pièces, ses techniques de construction d'un autre âge et sa finition un peu bâclée. LEGO aurait pu lancer une gamme intitulée "Legacy" pour ces rééditions de sets, comme c'est le cas dans la gamme LEGO Ninjago 2019, histoire de classer ces boites dans une série hommage sans autres prétentions.

10268 Vestas Wind Turbine

Autant vous le dire tout de suite, cette éolienne d'un mètre de haut ne produit pas d'électricité. Au contraire, elle en consomme. C'est paradoxal mais c'est comme ça. Pour brasser un peu d'air, LEGO fournit un ensemble d'éléments Power Functions qu'il faudra évidemment alimenter avec une demi-douzaines de piles. Les câbles sont plutôt bien dissimulés dans le socle et dans le pilier de l'éolienne. L'ensemble fait illusion.

La mauvaise idée : utiliser les LEDs fournies pour éclairer l'entrée de la cabane plutôt que pour reproduire le balisage lumineux placé au sommet des vraies éoliennes... L'effet aurait été autrement plus intéressant, surtout pour les amateurs de dioramas. Le designer LEGO a préféré proposer une solution qui met en avant très simplement la production d'électricité par l'éolienne. C'est logique et compréhensible, tout le set est un pamphlet écologique auquel viennent contribuer les quelques sapins à base de bio-polyéthylène inclus.

Ces trois sapins ont d'ailleurs créé la confusion auprès de certains médias qui ont affirmé à tort que LEGO produit ici un set dont toutes les pièces sont en bio-polyéthylène fabriqué à partir de la distillation de la canne à sucre. Il n'en est rien.

10268 Vestas Wind Turbine

Le détail qui me choque ici, c'est la présence d'une habitation juste au pied de l'éolienne. C'est évidemment totalement incohérent mais on fera avec car il fallait bien nous montrer ce qu'on fait de l'électricité produite par ce type d'installation. Réédition oblige, on a droit ici à cette cabane digne d'un set des années 70 qui n'est pas vraiment du niveau de ce qu'on peut attendre chez LEGO en 2018.

On peut y voir un hommage aux premières constructions LEGO mais je considère quand même que le fabricant aurait pu faire l'effort d'actualiser la version précédente pour la rendre compatible esthétiquement avec les autres sets LEGO Creator du moment.

10268 Vestas Wind Turbine

Ce set est, comme la référence 4999, un objet publicitaire, pour la marque Vestas dont le logo apparaît sur la boite, sur l'éolienne, sur le van de maintenance et même en très gros sur le torse des deux employés. Et c'est sans compter toute la promo pour la marque distillée au fil des pages du livret d'instructions.

Je l'ai déjà dit, mais j'aurais préféré un produit aux couleurs de la marque (fictive) Octan. LEGO aurait dans ce cas pu se prévaloir de faire entrer ses propres marques dans une ère où le respect de l'environnement compte un peu plus qu'auparavant.

Les minifigs des deux employés de la société Vestas sont elles aussi de simples objets publicitaires. Aucun effort n'a été fait sur le torse et les jambes, LEGO se contenant de tampographier un énorme V bleu sur chacun des personnages, sans doute pour rendre hommage aux stickers du set 4999.

10268 Vestas Wind Turbine

Autre point de détail qui me chiffonne, l'extrême souplesse de la plaque de base verte fournie. Il serait temps que LEGO commercialise des plaques un peu plus rigides, quitte à ce qu'elles soient un peu plus épaisses, pour permettre le déplacement du contenu qu'elles supportent de manière plus aisée. Au passage, si vous ne le saviez pas, les plaques de base ne sont pas sont fabriquées directement par LEGO  mais par un sous-traitant autrichien, la société Greiner qui dispose d'usines à peu près partout où LEGO est implanté.

Bref, la seule vraie bonne nouvelle ici, c'est que LEGO démontre une fois de plus qu'aucun set n'est vraiment à l'abri d'une réédition et qu'avec un peu de patience, il est possible de s'offrir quelques références passées à un tarif plus raisonnable que sur le marché secondaire. Malheureusement, je reste persuadé que de nombreux fans auraient préféré obtenir une version revisitée de cette boite plutôt qu'une simple réédition.

En résumé, si vous aimez les sets au look un peu vintage, vous trouverez votre bonheur ici et pour deux fois moins cher que sur le marché secondaire. Sinon, vous pouvez passer votre chemin, ce set est à mon avis un encombrant (et bruyant) produit publicitaire payant qui est bien loin de mettre en avant tout le savoir-faire de la marque.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 2 décembre prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Jonathan N - Commentaire posté le 22/11/2018 à 21h33

10268 Vestas Wind Turbine


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

Si vous hésitez à investir dans la version française du second volume Ninjago de la collection "Build Your Own Adventure", je vous propose aujourd'hui un rapide aperçu de ce que ce gros coffret a à offrir pour 26.95 €.

Comme pour les autres titres de la collection, on retrouve ici le très épais coffret cartonné dans lequel viennent se glisser le livret de 80 pages et l'insert cartonné qui contient les 72 pièces fournies. Ce sous-emballage illustré qui abrite le sachet de pièces pourra éventuellement servir de fond à une mise en scène.

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

Au menu, de quoi assembler un Hover-Bike "exclusif" qui se transforme en moto et une minifig de Nya qui n'est pas inédite, il s'agit de celle livrée dans le set 70641 Ninja Nighcrawler sorti cette année, la jupe et l'épaulette en moins. Si vous êtes collectionneur complétiste, sachez que les pièces sont livrées dans un sachet scellé neutre portant la référence 11915.

Le modèle à construire est sympathique mais n'a rien d'exceptionnel, il aurait aussi pu se retrouver dans un gros polybag vendu pour une poignée d'euros. Heureusement, ce coffret a un peu plus à offrir et le livret regorge d'idées de constructions. Je vous ai scanné plusieurs pages pour que vous puissiez vous faire une idée plus précise du contenu proposé.

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

Attention, il ne s'agit pas d'un simple recueil d'instructions de montage, seules celles permettant d'assembler le Hover-Bike de Nya sont fournies et pour ceux qui se poseraient la question, elles sont vraiment du niveau de ce que propose LEGO dans les sets classiques.

On trouve également un petit lexique sur deux pages plutôt bien fait qui récapitule les principaux éléments de la gamme de briques LEGO. Un peu de pédagogie ne fait jamais de mal.

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

L'aventure des jeunes ninjas déroulée en fil rouge sert, comme d'habitude dans cette collection d'ouvrages, de prétexte à la mise en scène de mini-modèles que les plus jeunes pourront essayer de reproduire avec leur inventaire.

Le livre met en scène de nombreux méchants rencontrés par les jeunes ninjas au fil des saisons : Anacondra, Guerriers Fantômes, Pirates du Ciel, Vermillion et même Fils de Garmadon, tout le monde ou presque est là.

Ce n'est pas toujours évident d'analyser les mini-constructions présentées mais quelques vues éclatées permettent de mieux saisir la complexité de certains des assemblages proposés. C'est aussi l'occasion pour les plus jeunes de faire appel à un adulte et donc de partager un moment avec leurs enfants, neveux ou nièces, pour ceux qui en ont.

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

Il est important de préciser que tous les mini-modèles présentés ont été validés par LEGO pour que les techniques utilisées et le niveau de difficulté soit adapté au jeune public. On reste évidemment un peu sur sa faim avec seulement 80 pages de texte et de (grosses) photos, surtout quand on constate que c'est tout ce qui reste de l'épais coffret de départ.

C'est tout de même à mon avis une bonne idée de cadeau pour un jeune fan de l'univers Ninjago qui aura déjà largement fait le tour de ce que LEGO propose et qui cherche de nouvelles idées pour étoffer son diorama en se servant de ce coffret comme un point de départ vers de nouvelles constructions créatives.

LEGO Ninjago Construis Ton Aventure : Batailles de Légende

Dans la même collection, l'éditeur Qilinn, qui se charge de la localisation en français des ouvrages édités par Dorling Kindersley, a aussi à son catalogue plusieurs autres coffrets dont un premier volume basé sur l'univers Ninjago et le premier volume basé sur l'univers Star Wars :

Note : Le coffret présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 25 novembre prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Minifig78 - Commentaire posté le 17/11/2018 à 21h30

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75216 Snoke’s Throne Room

Toujours dans la gamme LEGO Star Wars et ses sets qui peuvent éventuellement finir sous le sapin à Noël, on s'intéresse aujourd'hui rapidement à la référence 75216 Snoke’s Throne Room (492 pièces - 74.99 €).

Ce n'est pas la peine de tourner autour du pot, LEGO casse l'ambiance avec ce set : Si vous vous souvenez de la scène vue dans le film Star Wars The Last Jedi au cours de laquelle Rey et Kylo Ren affrontent Snoke et sa petite armée de gardes, vous avez très certainement gardé en tête une ambiance dans les tons rouges, accentuée par la tenue des huit gardes prétoriens qui participent à l'affrontement devant de grands pans de murs recouverts de tentures...rouges. Les mauvaises langues diront que LEGO s'est inspiré de la fin de la scène en question...

75216 Snoke’s Throne Room

À 74.99 € la boite, c'est déjà cher sans l'avoir ouverte. Une fois le montage terminé, la taille du playset en question ne fait qu'accentuer la sensation d'avoir payé très cher un produit très...compact : l'ensemble ne mesure en effet qu'une petite trentaine de centimètre d'envergure.

Oubliez au passage le visuel d'illustration sur l'emballage qui est évidemment présenté sur un fond rouge un peu trompeur. À ce sujet, LEGO pourrait proposer de donner une seconde vie à la boite en carton en y intégrant un visuel qui pourrait servir de fond pour le playset, un peu comme c'est déjà le cas pour les calendriers de l'Avent.

75216 Snoke’s Throne Room

Il s'agit donc ici d'un playset pour lequel LEGO nous promet une certaine jouabilité abondamment vantée au dos de la boite et dans la description officielle : "...la salle du trône du Star Destroyer de Snoke avec un trône rotatif, une porte qui pivote grâce à l'activation d'un bouton et des fonctions de sol mouvant, des compartiments dissimulés pour ranger les armes et les trésors de Snoke..."

Ne nous emballons pas, la plupart de ces fonctionnalités n'ont aucun intérêt et il y a même un petit problème. Le designer a sans doute cru bien faire en ajoutant les deux structures placées sur les côtés de la salle mais celles-ci se révèlent plus gênantes qu'autre chose à l'usage. Il devient difficile de manipuler les différents protagonistes qui doivent déjà se contenter d'un espace très restreint.

L'ascenseur rotatif ne peut accueillir qu'une seule minifig à la fois, il faudra faire deux voyages pour emmener Rey et Kylo Ren, et même un troisième pour les sabres laser.  Rey pourra être aspirée par Snoke via une tirette placée sur le trône et l'imposant Oculus vu dans le film se résume ici à une modeste pièce ronde 2x2 habillée d'un sticker. Avec LEGO, il faut souvent revoir ses ambitions à la baisse, on a l'habitude.

75216 Snoke’s Throne Room

Rien de sorcier du côté de l'expérience de construction, le contenu du set est assemblé en une vingtaine de minutes et ne mérite même pas un sourire de satisfaction du devoir accompli après avoir sagement empilé les 450 pièces nécessaires.

Vous vous en doutez, il y a aussi quelques stickers dans ce set. La pose de ces autocollants devient d'ailleurs ici un vrai challenge pour certains d'entre eux qu'il faut placer à l'intérieur de surfaces courbes au niveau des parois de l'ascenseur et des deux murs attenants ou sur les méta-pièces du socle accueillant le trône de Snoke. Ils sont visuellement indispensables et contribuent à l'ambiance générale mais leur mise en place est vraiment laborieuse.

Du côté des minifigs, si vous avez fait l'impasse sur le set 75189 First Order Heavy Assault Walker (149.99 €) sorti en 2017, vous trouverez ici la même minifig de Rey pour un budget plus raisonnable. Pas de problème majeur d'alignement dans la tampographie entre le torse et les jambes, mais le décolleté Flesh (couleur chair) de Rey n'est pas vraiment réussi ni assorti avec le visage de la minifig.

75216 Snoke’s Throne Room

Concernant Kylo Ren, cette boite n'est pas la moins chère pour ajouter cette minifig à votre collection. La minifig est déjà livrée dans le set Microfighter 75196 A-Wing vs. Tie Silencer (19.99 €) sorti cette année. La tampographie est sobre mais fidèle à la tenue portée par Adam Driver dans le film. Pas de quoi s'extasier mais c'est correct.

La minifig de Snoke est de sont côté identique à celle vue dans le set 75190 First Order Star Destroyer (159.99 €) sorti en 2017. Petit décalage de l'alignement entre l'impression du torse et celle des jambes. C'est agaçant, mais ça ne se voit plus dès que Snoke est dans sa configuration finale... La tampographie du cou du personnage est ici dans la bonne couleur et la continuité avec le visage est assurée. Quand on veut, on peut.

75216 Snoke’s Throne Room

Les deux gardes prétoriens sont les seules minifigs exclusives à cette boite, et j'aurais vraiment aimé en obtenir quelques exemplaires supplémentaires. Belle interprétation de leur tenue par LEGO, c'est sobre mais fidèle avec des épaulettes qui laissent suffisamment d'espace pour pouvoir orienter les bras dans toutes les positions et un effet de drapé sur le bas de la tenue très réussi.

Les casques sont eux aussi très réussis. Il manque peut-être quelques motifs sur les bras pour assurer la continuité de l'effet d'écaille initié par les épaulettes. Vous l'avez remarqué, LEGO se contente de nous livrer en double un seul type casque parmi les trois modèles différents qui équipement les gardes vus dans le film. C'est dommage, c'était bien parti. Pas de visages pour ces gardes, une tête rouge fera l'affaire.

Bref, je passe car c'est loin d'être le set de l'année, il n'y a pas vraiment de quoi reproduire de manière convaincante la scène dont il s'inspire vaguement et c'est beaucoup trop cher pour une seule minifig exclusive, même fournie en deux exemplaires. Heureusement, il y a Amazon où cette boite est vendue actuellement pour moins de 60 €.

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 22 novembre prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Philounet - Commentaire posté le 19/11/2018 à 14h14

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Magazine LEGO Star Wars MEGA : Palpatine's Shuttle et Landspeeder avec le N°4

Le 4ème numéro de la version MEGA du magazine officiel LEGO Star Wars arrive en kiosques et il est accompagné de deux mini-machins à construire en édition limitée : La navette de Palpatine et le Landspeeder de Luke.

Il a eu du changement chez Panini, c'était en principe le X-Wing de Poe Dameron qui devait être fourni avec ce numéro. Il faudra sans doute attendre la version EXTRA annoncée pour décembre pour obtenir le modèle annoncé même si ce numéro 4 ne présente pas le prochain modèle prévu.

Ceux qui achètent régulièrement ce magazine savent que ces deux sachets ne sont pas inédits, ils accompagnaient déjà des numéros précédents : La navette de Palpatine (37 pièces) était livrée avec le numéro 17 en novembre 2016 et le Landspeeder de Luke (37 pièces) accompagnait le numéro 8 en février 2015. C'est donc une session de rattrapage pour ceux qui veulent compléter leur collection.

Panini, qui lit vos commentaires sur ces publications, a eu la gentillesse de me faire parvenir une dizaine d'exemplaires de ce nouveau numéro. Ils sont donc mis en jeu comme d'habitude. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 20 novembre prochain à 23h59.

Mise à jour : Les gagnants ont été tirés au sort et ont étés prévenus par email, leurs pseudos sont indiqué ci-dessous. Sans réponse de leur part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, de nouveaux gagnants seront tirés au sort.

Turos78 - Commentaire posté le 12/11/2018 à 21h24
Phil_ - Commentaire posté le 13/11/2018 à 21h35
R2C2 - Commentaire posté le 12/11/2018 à 19h44
Buz66 - Commentaire posté le 12/11/2018 à 19h01
Joris Bartkowski - Commentaire posté le 12/11/2018 à 15h45
LEGO - Commentaire posté le 18/11/2018 à 17h22
Godfra - Commentaire posté le 14/11/2018 à 13h32
Le gnome - Commentaire posté le 13/11/2018 à 14h27
Stephannie - Commentaire posté le 12/11/2018 à 23h35
wasswass - Commentaire posté le 15/11/2018 à 20h06

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Sur le Shop LEGO : Le set LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley offert dès 80 € d'achat

C'est parti pour la première promotion de novembre chez LEGO avec le petit set LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley offert dès 80 € d'achat sans restriction de gamme. Le set est automatiquement ajouté au panier dès que le montant minimum requis est atteint.

Dans la boite, vous trouverez 374 pièces pour assembler une version micro du Chemin de Traverse avec la Banque des Sorciers Gringotts, la boutique d'Ollivander, la librairie Flourish & Botts (Fleury et Bott), la boutiques d'accessoires de Quidditch et la boutique de farces et attrapes de la famille Weasley. En bonus, LEGO inclut une minifig, exclusive jusqu'à preuve du contraire, du fabricant de baguettes magiques Garrick Ollivander.

LA FICHE DU SET 40289 DIAGON ALLEY SUR LE SHOP LEGO >>

Cette offre est bien évidemment valable en ligne et dans les LEGO Stores. LEGO annonce une promotion prévue pour durer jusqu'au 21 novembre prochain, mais nous savons tous ici que le stock sera épuisé bien avant cette date... Les commandes "Briques et Pièces" ne permettent pas de bénéficier de cette promotion.

Si vous manquez de place et que vous aimez exposer vos sets LEGO Harry Potter, cette petite boite est peut-être une solution pour vous...

ACCÈS DIRECT À L'OFFRE EN COURS SUR LE SHOP LEGO >>


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

Parce qu'il faut toujours avoir au moins un X-Wing dans sa collection, on s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter (730 pièces - 99.99 €) qui prend enfin le relais du set 9493 X-Wing Starfighter (2012) après les variantes vues dans les sets 75102 Poe's X-Wing Fighter (2015) et 75149 Resistance X-Wing Fighter (2016).

Oubliez les versions précédentes, elles sont de toute façon trop chères sur le marché secondaire et il y a  toujours un X-Wing en rayon chez LEGO. C'est un incontournable de la gamme LEGO Star Wars comme peut l'être le commissariat de police dans la gamme CITY.

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

Je me souviens de ma discussion en juin dernier avec les deux designers de la gamme LEGO Star Wars, Michael Lee Stockwell et Jens Kronvold Frederiksen, qui m'expliquaient cette volonté de se renouveler à chaque nouvelle version d'un modèle récurrent de la gamme.  Ce X-Wing est un parfait exemple de cette remise en question permanente des designers, tant sur le plan de l'esthétique que sur celui des fonctionnalités.

Exit la molette qui dépassait de l'arrière du vaisseau et qui permettait de déployer les ailes, place maintenant à un nouveau mécanisme plus discret, un peu brutal, mais très efficace qui met le X-Wing en position de combat instantanément. La jouabilité est ainsi maximale, plus besoin de passer son temps à remettre en place la molette pendant que les copains sont déjà en train de vous tirer dessus avec leurs Tie Fighters.

On trouve ici quelques techniques intéressantes pour la construction du fuselage avant mais, symétrie oblige, l'assemblage devient rapidement répétitif lorsqu'il s'agit de construire les ailes et les moteurs. Pas de quoi décourager un fan pour autant, jeune ou moins jeune.

Je ne me lancerai pas dans l'éternel débat autour de la fidélité de chaque nouvelle interprétation du X-Wing au vaisseau vu dans les films. Ce modèle n'est pas un UCS, c'est juste un jouet. Globalement, je pense que cette nouvelle version apporte une quantité appréciable de mises à jour esthétiques et rend la version de 2012 dispensable.

Je note qu'on peut enfin placer les droïdes dans la bonne position, dans le sens de la marche, au lieu de les placer de côté comme c'était le cas dans le set 9493.

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

On pourrait aussi discuter de la simplification des canons placés au bout des ailes, mais la solution mise en place sur cette nouvelle version est à mon avis plus adaptée aux combats entre les jeunes fans qui éviteront ainsi de perdre quelques pièces durant l'affrontement.

Le vaisseau est d'ailleurs pensé pour être manipulé par les plus jeunes. Rien ne se détache du fuselage, l'ensemble est plutôt solide. Petit détail agaçant : en position de vol, le train d'atterrissage avant ne peut pas être complètement rentré sous le fuselage, c'est dommage.

On retrouve ici les élastiques habituels qui se chargent d'assurer le retour en position fermée des ailes, c'est un peu disgracieux mais on fera avec. LEGO ne fournit toujours pas d'élastiques de remplacement dans la boite et c'est dommage pour un jouet à 100 € amené à subir de nombreuses manipulations.

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

On colle aussi quelques stickers avec encore une fois ce très désagréable décalage de teinte entre le fond blanc des autocollants et la teinte crème des pièces sur lesquels ils prennent place.

Je note au passage que ces stickers me semblent étrangement fins, plus que d'habitude. Pour ceux qui se posent la question : la verrière du cockpit est tampographiée, c'est celle qui était déjà livrée dans les sets 75102 et 75149.

Les collectionneurs qui considèrent que les LEGO ce n'est pas pour les enfants pourront éventuellement se débarrasser des spring-shooters placés sur les ailes pour renforcer l'aspect maquette de l'engin. Les plus jeunes seront eux ravis de pouvoir dégommer des trucs avec ces éléments plutôt bien intégrés et qui ne défigurent pas le vaisseau.

Vous pourrez aussi sans regret retirer l'axe Technic un peu disgracieux placé sous le vaisseau et qui sert à remettre les ailes en position fermée lors de l'atterrissage, le mécanisme prévu pour déployer les ailes se suffit à lui-même, il fonctionne dans les deux sens. Certains regretteront peut-être le côté un peu violent, claquement compris, du mécanisme. Ça ne me gêne pas.

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

Du côté des minifigs, LEGO livre ici Luke Skywalker et Biggs Darklighter tous deux accompagnés de l'indispensable droïde qui vient se loger derrière le poste de pilotage.  Si les deux pilotes portent la même tenue, leurs casques sont évidemment différents avec de jolies tampographies.

On pourrait débattre longtemps de cette nouvelle version du casque de pilote avec visière intégrée que certains trouvent trop volumineuse, mais en ce qui me concerne c'est une évolution appréciable de cet accessoire qui nous évite la très discutable tampographie de la visière utilisée jusqu'ici sur le visage de la minifig.

Une remarque concernant les droïdes, LEGO persiste à tampographier une seule face du corps de ces petits robots. Quelques motifs au dos seraient les bienvenus, histoire de rendre R2-D2 et R2-Q2 plus aboutis.

LEGO Star Wars 75218 X-Wing Starfighter

Vendu 99.99 €, ce X-Wing de 730 pièces est un peu trop cher à mon goût même s'il est livré avec deux pilotes et deux droïdes et offre la possibilité de le personnaliser aux couleurs de Luke Skywalker (Red Five) ou Biggs Darklighter (Red Three), qui fait ici son grand retour dans la gamme LEGO Star Wars, avec un jeu de Tiles supplémentaires.

Heureusement, on trouve cette boite à moins de 80 € actuellement chez amazon et cette nouvelle version d'un classique de la gamme LEGO Star Wars mérite à mon avis de se retrouver au pied du sapin même si j'espère que LEGO pourra un jour nous proposer un X-Wing sans ces petits élastiques et dont le mécanisme ne contient que des pièces...

Note : Le set présenté ici est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 4 novembre prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

MrBuns - Commentaire posté le 31/10/2018 à 0h46

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley

Le serveur qui héberge les visuels officiels des produits LEGO a été mis à jour et on y trouve aujourd'hui les photos du set LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley avec ses 374 pièces qui permettent d'assembler une version micro du Chemin de Traverse et sa minifig de Garrick Ollivander, le fabricant de baguettes magiques.

La mise en ligne de ces visuels indique que la disponibilité de cette boite qui représente le complément idéal du set 71043 Hogwarts Castle (419.99 €) est imminente, sans doute dès le 1er novembre prochain.

Ce set avait déjà été vu en vente pour une quarantaine d'euros à la fin du mois d'août dans un LEGO Certified Store situé en Slovénie mais on ne sait toujours pas quel sera le mode de distribution / commercialisation prévu dans nos contrées. On sait en revanche de source sûre que ce set sera offert sous condition d'achat en novembre aux USA (du 9 au 21/11 dès 99$ d'achat) et dans les LEGO Stores chinois.

La référence du set (402XX) est d'ailleurs du même type que celles utilisées pour d'autres produits offerts par LEGO : 40288 BB-8, 40290 60 Years of the Brick, 40291 Creative Story Book, 40292 Christmas Gift Box, 40293 Christmas Carousel, etc...

À suivre...

LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley

LEGO Harry Potter 40289 Diagon Alley


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Packs de minifigs en édition limitée : King Jouet sera de la partie

Voici une deuxième bonne nouvelle concernant les packs de minifigs en édition limitée contenant quatre personnages issus des licences Harry Potter (réf. 5005254), Jurassic World (réf. 5005255), Marvel Avengers Infinity War (réf. 5005256) et Ninjago (réf. 5005257) .

L'enseigne King Jouet sera de la partie, elle assurera en exclusivité la commercialisation en France de deux des quatre packs, les références Jurassic World (réf. 5005255) avec Ian Malcolm, Claire Dearing, Owen Grady, une cuisse de poulet et un micro-dino et Ninjago (réf. 5005257) avec Harumi, Jay, Mohawk et Nya. Le prix de ces boites est annoncé à 19.99 € l'unité.

Ce sont donc deux enseignes, Toys R Us (voir cet article) et King Jouet, qui se partagent la distribution des quatre sets existants et c'est une excellente nouvelle à la fois pour les fans mais aussi pour ces enseignes qui bénéficieront de l'intérêt pour ces sets.

Concernant King Jouet, les sets sont actuellement en cours de livraison et seront en ligne sur le site dès ce samedi. Pour éviter l'inévitable rupture de stock qui découlera rapidement de la ruée sur ces sets, l'enseigne limitera le nombre d'exemplaires à trois par commande.

Surveillez la rubrique "Produits Rares" du site de l'enseigne si vous ne voulez pas rater Ian Malcolm...

Mise à jour : les deux packs sont maintenant disponibles :

PACK BRICKTOBER NINJAGO CHEZ KING JOUET >>

PACK BRICKTOBER JURASSIC WORLD CHEZ KING JOUET >>


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Packs de minifigs en édition limitée : ils arrivent en France...et ce sera bien chez Toys R Us

Le feuilleton continue autour de la disponibilité éventuelle en France des packs de minifigs en édition limitée contenant quatre personnages issus des licences Harry Potter (réf. 5005254), Jurassic World (réf. 5005255), Marvel Avengers Infinity War (réf. 5005256) et Ninjago (réf. 5005257) .

Comme en témoigne la photo ci-dessous mise en ligne sur un groupe facebook, les choses se précisent aujourd'hui avec l'annonce dans un magasin de l'enseigne (Celui de Saint-Sébastien-sur-Loire près de Nantes) de l'arrivée prochaine de deux de ces packs.

Il est donc maintenant confirmé que ce sera bien Toys R Us qui assurera la distribution de ces packs en France. Il reste à savoir si les quatre références seront bien disponibles, si leur distribution sera généralisée à l'ensemble des magasins et au site internet de l'enseigne et comment sera assurée la distribution/commercialisation de ces packs. Gardez un œil sur la rubrique "Exclusivités" de l'espace LEGO de l'enseigne.

Entre temps, j'ai moi-même reçu un exemplaire du coffret Marvel Avengers Infinity War (réf. 5005256) de la part de l'enseigne, dont nous parlerons plus en détail sur Brick Heroes et qui sera comme d'habitude mis en jeu.

La suite au prochain épisode.

(Merci à Pierre pour l'alerte)

Packs de minifigs en édition limitée : ils arrivent en France...et ce sera bien chez Toys R Us