Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76130 Stark Jet and the Drone Attack

On finit ce tour d'horizon des sets LEGO Marvel inspirés du film Spider-Man : Far from Home avec la référence 76130 Stark Jet and the Drone Attack (504 pièces - 69.99 €) qui met en scène comme son appellation l'indique le jet de la société Stark Industries qui subit ici une attaque de drones.

Avec un avion et deux drones, il y a de quoi s'amuser et c'est bien l'objectif de cette boite destinée aux plus jeunes fans. Le jet à construire n'est pas un exploit de créativité, il suffit d'empiler quelques pièces et de coller quelques stickers pour obtenir un engin relativement solide et jouable.

Comme d'habitude, je vous recommande bien vérifier l'état des pièces transparentes au déballage. La verrière fournie ici est sujette aux rayures lorsqu'elle se promène dans son sachet en compagnie d'autres pièces. Je sais que la tendance est à la réduction des déchets plastiques, mais comme chez LEGO on n'est plus à quelques grammes près entre les pièces et les sachets, je rêve d'un sous-emballage qui protégerait correctement ces pièces transparentes.

76130 Stark Jet and the Drone Attack

Une fois n'est pas coutume, le cockpit de l'avion est accessible aux gros doigts avec une large section mobile qui permet de glisser facilement trois personnages à l'intérieur. La finition des ailes laisse un peu à désirer, mais on fera avec.

À l'arrière, on trouve un large compartiment lui aussi facilement accessible qui permet d'embarquer les trois bombes fournies. Ces dernières seront larguées sur les drones ou sur ce que vous voulez détruire.

Comme pour le vaisseau du set 76126 Avengers Ultimate Quinjet, LEGO a encore une fois oublié d'intégrer des trains d'atterrissage sur ce jet qui aurait vraiment eu un peu plus d'allure avec quelques roues.

Sous l'avion, on trouve la trappe qui permet de bombarder votre cible et accessoirement de permettre à Spider-Man de se balancer au bout de sa toile. Cette trappe est ouverte via une simple pression sur le bouton gris placé sur le dos de l'avion.

C'est bien réalisé et correctement intégré pour ne pas défigurer la construction tout en apportant un peu de jouabilité, mais à l'usage, on s'aperçoit rapidement qu'il devient impossible d'ouvrir la trappe si la main de celui qui fait voler l'engin est placée juste dessous. C'est peut-être un détail pour certains d'entre vous, mais c'est un défaut constaté par mon fils après quelques secondes seulement de manipulation...

76130 Stark Jet and the Drone Attack

Les deux drones livrés dans cette boite sont plutôt bien conçus et sont équipés de Stud-Shooters qui tombent parfaitement sous les doigts de l'utilisateur. L'avion est lui aussi équipé de deux canons, pour que les forces en présence soient à égalité lorsqu'il s'agira de chercher les petits projectiles éjectés sur le sol de la chambre.

Au risque d'avoir l'air de me répéter, la différence de teinte entre les stickers imprimés sur un fond (vraiment) blanc et les pièces dont la couleur vire au blanc cassé est un peu dérangeante. Les motifs imprimés sur les différents stickers ne se fondent pas sur leur support et j'aurais préféré des autocollants transparents. Même constat pour la teinte de la verrière qui n'est pas vraiment coordonnée avec le reste des pièces de la carlingue.

76130 Stark Jet and the Drone Attack

Du côté des minifigs, c'est un peu décevant même si la minifig de Nick Fury sauve les meubles. Elle est inédite et pour l'instant exclusive à cette boite, même si elle réutilise les jambes du Général Hux et de Severus Snape.

Harold "Happy" Hogan est raté et décevant. La minifig ne ressemble pas du tout à Jon Favreau avec la tête de Kazuda Xiono, le jeune héros de la série animée Star Wars Resistance vu récemment dans le set LEGO Star Wars 75240 Major Vonreg's TIE Fighter.

Le torse de cette minifig peut être considéré comme générique, c'est celui déjà utilisé pour les minifigs d'Alfred Pennyworth (76052), Eli Mills (75930) on encore pour un homme de main dans un set de la gamme LEGO Overwatch (75971).

La minifig de Spider-Man est identique à la version livrée dans les sets basés sur le film Homecoming, 76083 Beware the Vulture (2017) et 76083 ATM Heist Battle (2017) et dans le pack 40343 Spider-Man and the Museum Break-In.

La minifig de Mysterio est identique à celle déjà vue dans les deux autres sets basés sur le film et elle n'est toujours pas livrée avec le visage de Jake Gyllenhaal.

76130 Stark Jet and the Drone Attack

Bref, pour les plus jeunes, il y a de quoi s'amuser  avec le jet et les deux drones mais les collectionneurs qui comptaient sur cette boite pour obtenir une minifig de Jon Favreau en seront pour leurs frais avec la figurine générique proposée par LEGO. Il reste une jolie version de Nick Fury qui à mon avis ne mérite pas de dépenser 70 € dans cette boite.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 30 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort (désolé pour le délai) et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Dschrute - Commentaire posté le 22/06/2019 à 16h45

LE SET 76130 STARK JET AND THE DRONE ATTACK SUR LE SHOP LEGO >>


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Nouveautés LEGO Hidden Side 2019

Bonne nouvelle pour tous ceux qui attendent impatiemment la sortie des nouveaux sets de la gamme LEGO Hidden Side : les huit boites prévues sont maintenant en précommande sur la boutique officielle en ligne avec une disponibilité annoncée pour le 1er août prochain : 70418 J.B.'s Ghost Lab (174 pièces - 19.99 €), 70419 Wrecked Shrimp Boat (310 pièces - 29.99 €), 70420 Graveyard Mystery (335 pièces - 29.99 €), 70421 El Fuego's Stunt Truck (428 pièces - 39.99 €), 70422 Shrimp Shack Attack (579 pièces - 54.99 €), 70423 Paranormal Intercept Bus 3000 (689 pièces - 64.99 €), 70424 Ghost Train Express (698 pièces - 84.99 €) et 70425 Newbury Haunted High School (1474 pièces - 129.99 €).

Dans cette nouvelle gamme qui mêle jouet de construction et réalité augmentée, chaque modèle pourra être assemblé dans sa version "non-hantée" et les fans pourront ensuite y découvrir les fantômes et autres créatures qui hantent les lieux à l'aide d'un smartphone et d'une application gratuite dédiée (iOS & Android).

Il y en a donc pour tous les budgets dans cette gamme dont les prix publics s'étalent de 19.99 € à 129.99 €, avec la possibilité de tester le concept de réalité augmentée développé ici à moindres frais. Les collectionneurs qui souhaitent investir sans attendre dans l'intégralité des sets prévus devront débourser un peu plus de 450 € ou attendre les promos chez amazon...

ACCÈS DIRECT À LA GAMME HIDDEN SIDE SUR LE SHOP LEGO >>


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

77902 Captain Marvel and the Asis

LEGO dévoile aujourd'hui l'un des sets exclusifs au prochain San Diego Comic Con 2019 (18-21 juillet 2019) : la référence 77902 Captain Marvel and the Asis (271 pièces) avec l'Asis (le super jet) et les minifigs de Captain Marvel (Carol Danvers) et Maria Rambeau accompagnées de Goose le Flerken déguisé en chat.

La minifig de Maria Rambeau réutilise le torse de Tallie Lintra vu dans le set LEGO Star Wars 75196 A-Wing vs. TIE Silencer (2018).

Prix de la boite 45$ sur le stand LEGO durant la convention, mais il faudra auparavant participer à un tirage au sort pour avoir le droit de l'acheter. C'est comme ça.

Sinon, ça se passera comme d'habitude sur eBay dans les minutes qui suivent la mise en vente du set.

77902 Captain Marvel and the Asis


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

C'est une boite dont l'annonce n'aura pas laissé grand monde indifférent : le contenu du set 75936 Jurassic Park: T. rex Rampage (3120 pièces - 249.99 €) divise les fans et le moment est venu d'y regarder de plus près pour voir où se cachent les 3120 pièces annoncées par LEGO.

Il est évident que le but premier de ce test est de parler de ce qu'il y a dans la boite. Mais il est difficile de ne pas mentionner ce qui à mon avis manque cruellement dans ce set qui se veut comme un hommage à l'ensemble de la saga Jurassic Park : un exemplaire du véhicule culte et immédiatement reconnaissable,  la Ford Explorer aux couleurs du parc.

LEGO, qui a pourtant l'habitude de ne pas manquer une occasion de nous fournir des véhicules divers et variés même quand c'est franchement hors sujet, a décidé de faire l'impasse sur les 150 ou 200 pièces qui auraient suffi à compenser la déception de certains. J'en vois qui espèrent que la Ford Explorer bariolée soit un jour livrée dans une autre boite, mais je n'y crois pas vraiment. Ce set est à mon avis le dernier hommage à la saga Jurassic Park, à en juger par le choix du designer d'y intégrer quelques microscopiques vignettes faisant référence à des scènes plus ou moins cultes.

Ceci étant dit, le set se concentre sur deux autres éléments cultes de la saga : l'emblématique porte du parc et le T-rex qui est présent dans tous les films. Le set 75932 Jurassic Park Velociraptor Chase (2018) aurait pu laisser imaginer une gamme de plusieurs playsets en référence aux scènes les plus emblématiques, mais cette nouvelle boite prend une direction différente.

Comme c'était le cas pour le set LEGO Star Wars 75251 Darth Vader's Castle (2018), la porte du parc à assembler fait en effet office de construction à deux échelles. D'un côté, on obtient une imposante et très honnête reproduction de la chose, et de l'autre on découvre un ensemble de petits espaces permettant de mettre en scène les minifigs fournies. Mieux vaut ne pas tenir compte de l'espacement entre les traces de roues  sur le chemin pour essayer d'imaginer la taille du véhicule qui aurait pu être fourni. En fait, mieux vaut tout simplement faire l'impasse sur les considérations d'échelle entre les différents éléments du set.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

À la différence du Darth Vader's Castle qui intégrait un espace intérieur cohérent avec la façade de la construction, les scènes proposées ici n'ont rien à faire dans les montants de la porte. Ce choix "artistique" pour un produit destiné aux fans adultes est discutable, sachant que la grande majorité de ces fans exposeront la porte avec le côté extérieur en évidence et que les différentes cavités placées au dos n'ont pas vraiment de vocation ludique. On s'amusera cinq minutes des différents clins d'œil proposés mais il n'y a pas de quoi s'émerveiller devant ces micro "...décors détaillés en briques inspirés du film..."

Petit détail amusant, on retrouve le bras arraché de Ray Arnold dans le micro-compartiment qui met en scène Ellie Sattler... C'est d'ailleurs la seule référence explicitement "gore" du set.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Concernant "l'expérience de construction", si je devais choisir entre la porte et le T-rex, ma préférence irait pour le T-rex. L'assemblage de la porte du parc devient vite répétitif. La structure des deux montants en mode miroir est logiquement identique et il n'y a que les quelques petites scénettes pour apporter un peu de distraction durant le montage. Il reste le plaisir de voir la porte prendre de la hauteur pour atteindre une quarantaine de centimètres de haut. Le patchwork de végétation placé au pied de la porte est bienvenu, il contribue vraiement à la finition de l'ensemble.

Même si les deux battants de la porte peuvent être ouverts simplement en poussant sur chacun d'entre eux, un mécanisme rotatif est intégré dans dans la zone supérieure juste derrière le panneau du parc. C'est toujours ça de pris pour ouvrir la porte comme dans le film sans mettre ses gros doigts au milieu de la scène.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Durant le processus de construction, l'ensemble reste relativement fragile et difficile à déplacer. Ce n'est que lorsque les barres de renforts et le bandeau transversal supérieur sont installés que la rigidité devient suffisante pour déplacer la porte sans risque de démolir quelque chose au passage.

Comme d'habitude chez LEGO, les différents espaces "jouables" sont vraiment très exigus et y placer une minifig en situation suffit à remplir chacun des emplacements. Les clins d'œil aux différentes scènes sont évidents et certains d'entre eux ne font même que confirmer ce qu'il aurait été possible de faire dans des (play)sets plus conséquents.

Difficile également d'expliquer la présence des toilettes alors que la minifig de l'avocat Donald Gennaro n'est pas fournie... La vignette qui met en scène Dennis Nedry est de son côté un peu minimaliste, la scène culte en question au cours de laquelle le personnage s'enfuit en Jeep et rencontre un dilophosaure méritait sans doute mieux que la micro-coulée de boue avec la bombe de mousse à raser.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

On n'échappe pas ici à l'habituelle planche de stickers qui contient l'enseigne du parc, les trois écrans du bureau de Ray Arnold et un gros autocollant dans le style de ceux des sets Ultimate Collector Series de la gamme LEGO Star Wars qui détaille ici quelques caractéristiques du T-rex.

Ce dernier sticker affublé du logo Jurassic World (apparemment un choix des ayant-droits de la licence pour des questions de cohérence de la gamme de produits dérivés) me semble un peu superflu et il n'est à mon avis présent que pour rendre artificiellement ce produit encore plus "collector". Ce sticker confirme aussi que le T-rex mesure 5.2 mètres de haut et que il n'est donc pas vraiment à l'échelle de la porte du parc, ni des minifigs.

Autre détail gênant : le Mot PARK est divisé en deux autocollants et l'espacement entre les lettres A et R est différent de celui des autres lettres du mot. Certains ne le remarqueront sans doute jamais, mais en ce qui me concerne, c'est décevant.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Ce T-rex à construire offre de son côté une expérience d'assemblage très intéressante, il faudrait être de mauvaise foi pour dire le contraire. Fallait-il absolument proposer une créature en briques au lieu de jeter un exemplaire de la figurine moulée habituelle dans la boite et par ricochet de réduire le prix du set de quelques dizaines d'euros ? Rien n'est moins sûr et on revient encore une fois à l'absence de la Ford Explorer qui aurait alors pu trouver sa place dans cette boite sans inflation du prix public.

Il n'en reste pas moins que tous ceux qui n'ont jamais fait l'expérience des différentes créatures à assembler habituellement disponibles dans la gamme Creator trouveront ici de quoi se faire plaisir.

On retiendra également la présence d'une grenouille dans les entrailles du T-rex, en référence au film où les trous dans le séquençage de l'ADN des dinos sont remplacés par différents éléments provenant d'autres animaux plus ou moins proches.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Ceux qui ne jurent que par le sacro-saint concept de jouet de construction préféreront peut-être ce T-rex en briques qui trônera fièrement sur la commode du salon à une figurine moulée. Ce T-rex qui ressemble de prime abord à un poulet de basse-cour avec ses pattes grises ne prend réellement forme que lorsque la tête de la créature est en place même si ma première réaction devant le modèle achevé a été de penser à Rex de Toy Story...

Je suis un peu déçu par le système de fixation des pattes. Le mécanisme de rotation est bien conçu mais les quatre pins noirs qui maintiennent le tout en place ont un peu tendance à se détacher de manière inopinée lors des différentes manipulations.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

La queue est très bien conçue et elle est orientable dans différentes positions pour peaufiner la mise en scène du T-rex ou gagner de la place sur une étagère. Pas de risque de destruction accidentelle sur cet élément, les Ball Joints font correctement leur travail. Le designer a fait ses devoirs et l'équilibre du T-rex est assuré par la répartition du poids entre la tête, le corps et la queue.

Attention, les pattes ne sont pas articulées, elles restent en position fixe quelle que soit l'orientation du corps du T-rex. La construction est plutôt stable quelque que soit la position et la créature reste modulaire pour un rangement rapide, il suffit de décrocher les deux pattes, la tête et la queue. Le remontage ne prend que quelques secondes.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

L'assortiment en minifigs est ici un peu décevant. On retrouve bien quelques personnages cultes de la saga, mais Alan Grant (Sam Neill), Ellie Sattler (Laura Dern) et Ian Malcolm (Jeff Goldblum) ont déjà eu droit à leurs minifigs : Grant et Sattler étaient livrés dans le set 75932 Jurassic Park Velociraptor Chase (2018) et Ian Malcom était disponible dans une variante livrée dans le pack de minifigs exclusif commercialisé / offert fin 2018 (réf. LEGO 5005255).

LEGO se contente de nous livrer le même chapeau pour Hammond et Grant. Pourtant dans le film, les deux accessoires se différencient par un bandeau de couleur à la base du chapeau de John Hammond.

Au rayon des autres détails techniques un peu décevants, je note la différence de teinte entre la tête et le torse de Ian Malcolm, ne vous fiez donc pas aux visuels officiels présentés il y a quelques jours qui sont des versions numériques ou des photos retouchées.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Il reste trois minifigs inédites : John Hammond (Richard Attenborough), John Raymond Arnold (Samuel L. Jackson) et Dennis Nedry (Wayne Knight). Si les deux premières sont assez fidèles aux personnages du film, la minifig de Dennis Nedry me semble complètement ratée. Comment, chez LEGO, on en est arrivé à la conclusion que Nedry et Arnold ont la même coupe de cheveux ?

Je ne suis pas non plus fan du retour de teinte blanche sur l'intérieur des jambes en bi-injection de Ray Arnold et de la zone non tampographiée tout en haut de l'élément des hanches qui maintient les jambes en place. Ce manque de finition gâche un peu le rendu global de cette minifig dont le design est pourtant très fidèle à la tenue de Samuel L. Jackson dans le film.

S'il faut aller encore plus loin dans le détail, je pense que le logo imprimé sur les torses de Nedry et d'Arnold n'est pas conforme à celui vu dans le film. Quitte à se donner la peine de tampographier un micro logo, autant le faire correctement et avec la bonne couleur de fond (jaune avec liseré rouge)...

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Concernant la minifig de Dennis Nedry, elle dispose bien d'un visage alternatif maculé du venin projeté par le dipholosaure, elle porte bien le k-way jaune à capuche vu à l'écran, mais LEGO ne fournit malheureusement pas la Jeep Wrangler avec laquelle Nedry s'enfuit... Encore une occasion ratée de nous proposer un véhicule de quelques pièces qui aurait fait le bonheur des fans.

Il manque aussi Robert Muldoon (Bob Peck) dans cette boite. Dommage pour les fans qui espéraient réunir une large partie du casting.

75936 Jurassic Park T.rex Rampage

Bref, tout n'est pas parfait dans ce très gros set de plus de 3000 pièces à 250 €, même s'il offre quelques bons moments de construction avec le T-rex dont l'apparence est un peu gâchée par les pattes grises. La porte du parc est réussie et, de face, elle fera son petit effet sur une étagère. Les micro-vignettes placées au dos n'amènent à mon avis pas grand chose au set et certaines sont trop incomplètes pour être vraiment efficaces.

Comme d'habitude, c'est vous qui voyez : À vous de décider sur ce pur produit d'exposition pour fans adultes qui mélange un peu tout et à différentes échelles mérite les honneurs de vos étagères. Même si j'ai pris beaucoup de plaisir à monter ce set, ce sera sans moi. J'aime beaucoup l'univers Jurassic Park / World mais ce produit dérivé me parait vraiment trop incomplet pour la place qu'il prend.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 30 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

DenisB - Commentaire posté le 18/06/2019 à 21h35

LE SET 75936 JURASSIC PARK : T.REX RAMPAGE SUR LE SHOP LEGO >>


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Petite mise à jour pour ceux qui préfèrent les versions françaises des livres LEGO : l'éditeur Qilinn, qui commercialise les versions localisées en français, a mis en ligne chez Amazon deux titres très attendus.

Construis Ton Aventure LEGO Harry Potter sera disponible le 25 octobre 2019 au prix de 28.95 €. Comme pour les autres volumes de la même collection, il s'agit ici d'un recueil d'idées de constructions (sans instructions) accompagné d'un lot de pièces.

Celui fourni ici permet d'assembler un modèle 2-en-1 qui met en scène la cérémonie du Choixpeau (Sorting Hat), un rituel qui permet de déterminer la maison d'appartenance de tous les nouveaux élèves de Poudlard. La minifig livrée avec cet ouvrage est celle d'Harry Potter déjà vue dans le set 75954 Hogwarts Great Hall et dans le polybag 30407 Harry's Journey to Hogwarts, offert actuellement par LEGO.

Construis ton aventure Lego Harry Potter
  • Collectif (Author)
  • 78 Pages - 10/25/2019 (Publication Date) - Qilinn (Publisher)

LEGO Ninjago, l'Encyclopédie Revue et Augmentée sera aussi disponible dès le 25 octobre 2019 au prix de 21.95 €. Au menu de cette mise à jour de la version de 2014, 128 pages regroupant l'essentiel de ce que la gamme LEGO Ninjago propose depuis son lancement en 2011 et une minifig (vraiment) exclusive : Sensei Wu dans ses jeunes années.

Lego Ninjago, l'Encyclopédie mise à jour et augmentée
  • 128 Pages - 10/25/2019 (Publication Date) - Qilinn (Publisher)

Je le précise pour ceux qui se contentent d'acheter la version la moins chère, quelle que soit la langue de l'ouvrage : les versions anglaises finissent généralement en vente pour quelques euros chez Amazon, le prix des versions françaises reste stable même après plusieurs mois de commercialisation. C'est vous qui voyez. Up to you.