Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Parce qu'il n'y a pas que Star Wars chez LEGO, voici une série de visuels officiels des nouveautés Disney basées sur le film d'animation Frozen II (La Reine des Neiges 2) qui sortira en salles le 20 novembre prochain.

Au menu, six boites dont deux sets estampillés 4+ avec des mini-dolls d'Elsa, Anna, Matthias et Kristoff, un château, une cabane, une rivière, un chariot tiré par un renne, une boite à bijoux et une version d'Olaf plutôt sympa. Les intitulés ci-dessous sont provisoires :

  • 41164 Enchanted Treehouse (302 pièces - 49.99 €)
  • 41165 Anna's Canoe Adventures (108 pièces - 19.99 €)
  • 41166 Elsa's Carriage (116 pièces - 29.99 €)
  • 41167 Arendelle's Castle (521 pièces - 79.99 €)
  • 41168 Elsa’s Jewellery Box (300 pièces - 39.99 €)
  • 41169 Olaf (122 pièces - 14.99 €)

Ces sets sont déjà en précommande chez Alternate, qui référence également les nouveautés LEGO Star Wars attendues pour le 4 octobre prochain.

Note : les visuels ont été retirés suite à une injonction de la part de LEGO.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75252 Imperial Star Destroyer

La grosse boite LEGO Star Wars de cet automne est enfin dévoilée : il s'agit du set 75252 UCS Imperial Star Destroyer avec ses 4784 pièces et ses deux minifigs. Il vous faudra débourser 699.99 € (749.00 CHF) pour acquérir ce Devastator et faire du vide sur vos étagères pour y installer le modèle qui mesure 1.10m de long et 66 cm de large.

Le set prend enfin le relais de la référence 10030 UCS Imperial Star Destroyer commercialisée en 2002 puis retiré des rayons en 2008. Que les inquiets se rassurent, ce nouveau set intègre bien le club très fermé des références estampillées Ultimate Collector Series, c'est écrit en gros sur la boite et LEGO fournit un joli sticker précisant au passage qu'il s'agit bien du Devastator et qu'il y a plein de turbolasers partout.

La dotation en minifigs est ici un peu sommaire, il faut se contenter d'un officier impérial et d'un technicien. Pas de Darth Vader inédit et ultra-exclusif, c'est dommage surtout à ce tarif.

Mise en vente en avant-première VIP dès le 18 septembre 2019 sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores avant une disponibilité globale annoncée pour le 1er octobre prochain.

Doublement des points VIP sur le set d'ici quelques mois, grosse réduction à la FNAC dans la foulée, vous connaissez la chanson. À vous de voir si votre vie n'aura plus de sens tant que cette boite ne sera pas chez vous ou si vous acceptez de faire preuve d'un peu de patience pour économiser au moins une centaine d'euros sur le prix public annoncé. On reparlera rapidement de cette boite à l'occasion d'un "Vite testé".

LE SET 75252 IMPERIAL STAR DESTROYER SUR LE SHOP LEGO >>

LE SET SUR LE SHOP BELGE >> LE SET SUR LE SHOP SUISSE >>

 

75252 Imperial Star Destroyer

75252 Imperial Star Destroyer

75252 Imperial Star Destroyer

75252 Imperial Star Destroyer

Ages 16+. 4784 pieces

US $699.99 – CA $849.99 – DE €699.99 – UK £649.99 – FR €699.99 – DK 5299DKK --$1099.99 AUD

Le Devastator : une icône de l’Empire galactique à construire et à exposer. Comptant plus de 4700 pièces LEGO®, ce modèle Ultimate Collector Series de l’Imperial Star Destroyer 75252 reproduit tous les détails authentiques du vaisseau tel qu’il apparaît dans la scène d'ouverture du film Star Wars : Un nouvel espoir.

Il comprend notamment des canons pivotants, un radar inclinable, d'énormes échappements moteur et une surface finement détaillée. Le set inclut également une version à l'échelle du Tantive IV, le vaisseau des Rebelles à pourchasser.

Ce modèle UCS de la guerre civile galactique est accompagné d’un présentoir avec plaque descriptive et de 2 figurines impériales, qui en font une pièce de collection idéale pour les fans les plus exigeants de LEGO Star Wars.

  • Comprend les figurines d’un officier impérial et d’un membre de l’équipage impérial.
  • Ce modèle d’Imperial Star Destroyer, le Devastator, est équipé de canons pivotants, d’un radar inclinable, d’énormes échappements moteur et présente une surface finement détaillée.
  • Inclut également une version à l'échelle du vaisseau Tantive IV, pour ajouter à l'authenticité de cette scène inspirée du film Star Wars : Un nouvel espoir.
  • Un présentoir avec plaque descriptive permet de mettre en valeur cette magnifique pièce d’exposition.
  • Les armes incluent 2 pistolets blaster.
  • Ce modèle Ultimate Collector Series compte 4784 pièces.
  • Pour revivre les moments inoubliables du film Sar Wars : Un nouvel espoir.
  • Un objet de collection LEGO® Star Wars™ idéal pour les fans de la saga Star Wars.
  • Le modèle UCS sur son présentoir mesure plus 44 cm de haut, 110 cm de long et 66 cm de large ; il mesure plus de 37 cm de haut sans son présentoir.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71025 Collectible Minifigures Series 19

Suite et fin de cette rapide review autour des minifigs de la 19ème série de personnages en sachets à collectionner (réf. LEGO 71025).

L'invité de marque de cette nouvelle série, c'est évidemment Johnny Thunder, héros de toute une génération de fans de LEGO dans les années 2000. Même si LEGO se contente de nommer sobrement cette minifig "Jungle Explorer", on retrouve ici tous les attributs emblématiques du célèbre explorateur : la moustache, les pattes sur les côtés du visage, le foulard rouge et la chemise beige foncé. le chapeau n'a pas le bord recourbé et Johnny Thunder se contente ici d'une loupe au lieu de son habituel pistolet glissé dans la ceinture mais c'est bien lui.

Sur le plan technique, c'est presque parfait et il n'y a guère que les points d'injection visibles sur le haut du chapeau et sur la couverture verte du sac à dos pour gâcher un peu le rendu. Le caméléon inédit avec sa superbe tampographie est un bonus appréciable.

Le chevalier fantôme est lui aussi une référence évidente à un thème développé par LEGO dans les années 90 : la gamme Fright Knights avec son logo emblématique mettant en scène une chauve-souris que l'on retrouve ici sur le bouclier du personnage. La réalisation est encore une fois de haute volée avec une armure joliment tampographiée et une superbe cotte de mailles qui habille l'avant et l'arrière du torse. Deux épées translucides sont livrées dans le sachet.

La minifig suivante, une femme sapeur-pompier, manque un peu d'inspiration mais elle trouvera sa place dans n'importe quel diorama qui met en scène une caserne de pompiers. Il n'y a d'ailleurs rien à reprocher à cette minifig qui permet d'obtenir un casque avec chevelure intégrée, un mégaphone tampographié et un joli torse avec gilet orange et éléments réfléchissants. C'est propre mais pas très original.

Le type qui sort de la douche est un peu plus créatif avec sa charlotte qui servait aussi au chirurgien de la 6ème série de minifigs à collectionner commercialisée en 2012 (réf. 8827) et sa serviette nouée autour de la taille qui cache un nuage de bulles recouvrant les parties intimes du personnage.

La brosse à cheveux n'est pas inédite mais et le canard vert en plastique apparaît pour la première fois dans cette couleur après la version jaune du set LEGO CITY 60234 People Pack - Fun Fair commercialisé cette année.

L'expression du visage où le personnage semble embarrassé ouvre la porte à une mise en situation humoristique et devrait inspirer les créateurs de dioramas divers et variés. Cette minifig très réussie devrait faire les beaux jours de nombreuses expositions à venir...

71025 Collectible Minifigures Series 19

Après le type déguisé en pizza et le jeune femme en costume de renard, il y un troisième personnage costumé dans cette série de minifigs : un type vaguement déguisé en Bisounours dont le costume reprend deux des attributs habituels des oursons colorés : Le cœur de Grosbisou ou de Toubisou et l'arc-en-ciel de Grosfarceur ou de Tougentille.

Mais c'est bien une personne qui se cache sous le costume coloré et la minifig à un côté "furry" un peu bizarre, surtout avec le patchwork de couleurs utilisées pour les bras, les jambes, les oreilles et le contour des yeux. Le moule de la tête est également celui du type déguisé en panda dans la première série de minifigs à collectionner basée sur le film The LEGO Movie (réf. 71004). Deux cœurs sont fournis dans le sachet.

Le chasseur de primes de l'espace semble être un alien à la poursuite d'un type dont la tête est mise à prix. La minifig n'a plus grand chose à voir avec celle présentée sur les visuels officiels : la tampographie est radicalement différente sur la version finale et je ne suis pas certain que ce soit une bonne chose. L'effet gris metallisé me semble un peu bâclé et les quelques zones de couleur jaune et rouge sont un peu trop pâles.

Le casque d'Ant-Man et de Firefly est recyclé pour l'occasion et là aussi LEGO a ajouté une surface grise en forme de visière qui me laisse un peu dubitatif. Je préférais les discrets motifs du visuel officiel. La couverture de livre transparente sur laquelle figure l'avis de recherche sauve les meubles.

71025 Collectible Minifigures Series 19

Pour finir, cette série de minifigs nous permet également d'obtenir deux autres personnages féminins : une jardinière un peu excentrique dans l'esprit de la série TV "The Golden Girls" et une dog-sitter. Pourquoi pas. La vieille dame a un look très original et elle est accompagnée d'une flamand rose décoratif qui pourra à l'occasion servir pour représenter réellement l'animal. Le souci du détail est ici évident avec une paire de gants verts, un maquillage autour des yeux joliment réalisé et même un grain de beauté placé sur la joue gauche.

La jeune dog-sitter, identifiable grâce à la patte tampographiée sur la casquette avec queue de cheval intégrée, est bien mise en scène grâce aux accessoires et aux deux chiens qui accompagnent la minifig. Seul reproche que je peux faire à cette figurine que je trouve plutôt intéressante : la jonction très approximative entre le torse et les hanches avec une bande blanche qui casse un peu l'effet combi-short.

Le bouledogue, livré ici en blanc, n'est pas inédit. Une version beige (Tan) il accompagnait déjà une minfiig de la 17ème série de minifigs à collectionner (réf. 71018). Le teckel est en revanche une nouveauté introduite dans cette série et le moule est réussi même si je ne suis pas certain que le tenon placé sur le dos de l'animal soit très utile. La jeune fille est livrée avec une pelle qui lui permet de ramasser les deux nouvelles crottes fournies. Ces deux pièces finiront évidemment par être rapidement recyclées en glace au chocolat.

71025 Collectible Minifigures Series 19

Globalement, cette deuxième partie confirme mon impression de départ : LEGO a vraiment mis tout son savoir-faire technique au service de ces minifigs en ne rechignant pas au passage sur les accessoires qui servent à renforcer le contexte de chaque personnage. Le type déguisé en ourson et l'alien chasseur de primes me semblent être les deux personnages les moins réussis du lot, mais c'est à chacun d'évaluer l'intérêt de chacune de ces minifigs en fonction de ses goûts personnels.

4 € le sachet, c'est tout de même beaucoup trop cher malgré le soin apporté à la majorité des personnages livrés ici. Une boite de 60 sachets contenant trois séries complètes, je vous recommande donc de trouver deux amis avec qui en partager le contenu. Je vous rappelle au passage que l'enseigne Minifigure Maddness propose actuellement la boite à 188.99 € port compris, le sachet revient donc à un peu plus de 3 €.

Note : À l'occasion de cette deuxième partie du test, une seconde série complète de 16 personnages  (fournie par LEGO) est mise en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 12 septembre 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Rho-mu - Commentaire posté le 05/09/2019 à 07h58

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

40336 Newbury Juice Bar

Bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent découvrir à moindres frais les possibilités offertes par les produits de la gamme LEGO Hidden Side : Le petit set 40336 Newbury Juice Bar est actuellement offert dès 45 € (50 CHF) d'achat et sans restriction de gamme sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores.  L'offre est comme d'habitude valable dans la limite des stocks disponibles ou jusqu'au 15 septembre prochain. La prise en compte de l'offre est automatique dès que le montant minimum requis est atteint.

Deux minifigs sont livrées dans cette boite de 127 pièces qui permet de tester le concept de réalité augmentée proposé par LEGO : Parker L. Jackson et Rocky le barman à tête interchangeable.

Pour les fans de l'univers Hidden Side qui ont patiemment attendu avant d'investir : les points VIP sont doublés durant tout le mois de septembre sur les sets 70423 Paranormal Intercept Bus 3000 (64.99 €) et 70425 Newbury Haunted High School (129.99 €).

Ceux qui n'ont pas attendu cette offre pour acheter le set LEGO Ideas 21319 Central Perk n'ont aucun regret à avoir : Le set est déjà en réassort avec une date d'expédition maintenant annoncée pour le 11 septembre prochain.

ACCÈS DIRECT À L'OFFRE SUR LE SHOP LEGO >>

L'OFFRE EN BELGIQUE >> L'OFFRE EN SUISSE >>

 


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71025 Collectible Minifigures Series 19

On s'intéresse aujourd'hui à la nouvelle série de minifigs à collectionner (réf. 71025) avec ses 16 personnages inédits en sachets vendus 3.99 € l'unité. À ce tarif, je pense qu'il est d'ailleurs légitime d'être encore plus exigeant que d'ordinaire à propos de l'originalité et de la finition de chacune de ces figurines accompagnées de quelques accessoires.

Il n'y a pas de quoi philosopher des heures sur ces minifigs : si vous collectionnez les différentes séries, il vous les faudra toutes, sinon, vous devrez partir à la recherche de celle(s) dont la thématique vous intéresse. Je me contenterai donc simplement de vous livrer ici quelques réflexions sur chacune de ces minifigs à découvrir dans ces nouveaux sachets et au passage de vous faire gagner une série complète.

Les différentes séries déjà commercialisées jusqu'ici ont régulièrement fait la part belle aux personnages costumés avec des tenues plus ou moins loufoques qui font le bonheur des collectionneurs. C'est aussi le cas avec cette 19ème série de sachets et on obtient donc ici un type déguisé en...pizza.

Les habitués de ces séries de personnages en sachets auront reconnu la pièce qui était déjà utilisée pour le type déguisé en pastèque de la série basée sur le film The LEGO Movie 2 (réf. 71023). La tampographie de la part de pizza est très réussie, dommage que LEGO n'ait pas fait l'effort d'imprimer un motif au dos de la pièce pour représenter la croûte et habiller un peu plus le personnage. En l'état, c'est un peu vide.

Sous la part de pizza, il faut se contenter d'un torse vert neutre, j'aurais aimé une pièce un plus élaborée graphiquement avec par exemple le col à boutons d'un polo. La tampographie du motif à carreaux sur les jambes est parfaitement alignée et la pancarte fournie permet de facilement mettre en scène ce personnage dans les rues d'un diorama.

La jeune fille déguisée en renard, qui fait une brève apparition dans le film The LEGO Movie 2, rejoint le club de personnages déguisés en animaux vus dans différentes séries. Sa tenue est convaincante mais la tampographie manque un peu de consistance sur le torse et sur le masque du personnage : la couche de blanc est un peu pâle sur ces deux pièces de couleur orange, et seule la queue bénéficie d'une zone vraiment blanche. Comme d'habitude, les visuels officiels à base de rendus 3D sont souvent bien trop optimistes sur certains détails techniques et le retour à la réalité est parfois un peu décevant.

La nouvelle version de la poule, livrée ici en beige (Tan) plaira à tous ceux qui veulent égayer un poulailler qui contient déjà la version blanche et le modèle beige foncé (Dark Tan) existants.

71025 Collectible Minifigures Series 19

Cette 19ème série de personnages à collectionner nous permet également d'obtenir une momie qui combine à peu près tout le savoir-faire de LEGO en matière de tampographie. Les bandages, le masque, le pagne sur des jambes injectées en deux couleurs, les bijoux avec reflets métallisés et la coiffe portés par le personnage ont manifestement bénéficié d'un soin particulier de la part des designers.

Au passage, je note que LEGO sait manifestement tampographier sur toute la longueur du bras, une excuse de moins pour ne pas avoir fait d'effort sur les nouvelles minifigs d'Harry Potter dont la veste ne comporte jamais les bandes colorées vues à l'écran.

La face de la tête qui présente le vrai visage qui se trouve sous le masque mortuaire de cette momie est le détail qui fait de cette figurine ma préférée de cette série, même si en y regardant de plus près, la zone blanche qui recouvre le beige du pagne au niveau des genoux pour créer l'effet de drapé est un peu bâclée. Le visuel officiel du personnage laissait espérer une finition un peu plus aboutie sur ce point...

Cette nouvelle série inclut aussi un personnage issu de la littérature chinoise : le roi des singes Sūn Wù Kōng, héros principal du roman Le Singe Pélerin devenu depuis une source inépuisable de références utilisées dans de nombreux mangas, séries animées et jeux vidéo. La minifig a surtout le mérite d'être vraiment très aboutie sur le plan technique avec un bel effet de relief sur le torse, un double visage, une coiffure qui intègre les deux oreilles du personnage et une paire de jambes joliment travaillées. Ici aussi, LEGO met en avant toute son expertise et le résultat est impressionnant.

Retour à une thématique plus contemporaine avec un fan de jeux vidéo et une développeuse/programmeuse dont les attributs sont à la limite de la caricature, même si les deux personnages sont visuellement cohérents avec la passion ou le métier qu'ils incarnent avec insistance.

Le Gamer met en scène plusieurs références que les fans de LEGO apprécieront : en y regardant de plus près, la chemise du personnage est habillée de logos Classic Space, M-Tron et Blacktron colorés et l'emballage du jeu vidéo met en scène le Cyborg de la 16ème série de personnages à collectionner commercialisée en 2016 (réf. 71013). C'est du fan service, mais on aime ça.

La chevelure verte avec micro-casque intégré n'est pas inédite, c'est celle vue récemment dans un coloris plus classique sur la tête de Poe Dameron et Nodin Chavdri dans la gamme LEGO Star Wars. La manette est en revanche inédite et pour ne froisser personne, elle a la forme d'une manette de Xbox et le look d'une manette Playstation...

Du côté de la programmeuse, le fabricant adopte ici une technique un peu étrange, comme pour la momie, pour proposer la chemise nouée autour de la taille du personnage avec des jambes injectées en deux couleurs dont une partie de la zone rouge est recouverte d'encre grise. C'est moyennement convaincant avec une écart de teinte notable et le problème habituel de la jonction entre la zone arrondie et le bas de la jambe qui n'est pas complètement recouverte.

Le personnage est accompagné d'un ordinateur portable qui apparaît pour la première fois en blanc et d'un petit robot qui fait bon usage du blaster vu dans la gamme LEGO Overwatch. Vous savez sans doute déjà que le code binaire présent sur le t-shirt de la jeune femme signifie LEGO.

71025 Collectible Minifigures Series 19

Il y a deux sportifs dans cette nouvelle série. La jeune fille qui fait du VTT est dans l'air du temps avec sa tenue ultra-colorée et son vélo bleu identique à celui vu dans le set LEGO CITY 60202 People Pack : Outdoor Adventures (2018). La chevelure est ici solidaire du casque, les jambes sont agrémentées d'un motif sur les côtés et on trouve même un pansement sur le bras gauche du personnage. C'est à mon avis très réussi et ce sachet est facile à identifier : c'est le plus gros de la boite.

Le rugbyman est un peu décevant avec un casque qui me semble trop épais pour représenter la protection utilisée par certains joueurs. La tenue du personnage est simple mais correcte avec une jolie tampographie pour l'élastique du short et le ballon est pourvu d'une poignée à glisser dans la main de la minifig.

L'accessoire fait illusion sous certains angles et il était de toute façon difficile de faire autrement, sauf peut-être en insérant la poignée directement dans le corps du ballon. Le visage alternatif de ce rugbyman est bien dans le thème...

71025 Collectible Minifigures Series 19

À ce stade, je crois qu'on peut déjà dire que cette nouvelle série de minifigs à collectionner est une belle démonstration du savoir-faire de LEGO, à la fois sur le plan technique et sur l'aspect créatif. C'est varié, bien exécuté et de nombreux accessoires inédits sont introduits dans l'univers LEGO au travers de ces différents personnages.

On se retrouve rapidement pour la suite de ce "Vite testé" avec les huit autres personnages de cette 19ème série.

71025 COLLECTIBLE MINIFIGURES SERIES 19 SUR LE SHOP LEGO >>

Note : À l'occasion de cette première partie du test, une première série complète de 16 personnages  (fournie par LEGO) est mise en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 10 septembre 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Pazhia - Commentaire posté le 02/09/2019 à 14h14