70916 The Batwing

Même si la hype The LEGO Batman Movie est passée depuis belle lurette, un Batwing, c'est toujours bon à prendre. L'engin est emblématique de l'univers du justicier de Gotham City et le film The LEGO Batman Movie lui fait logiquement une place de choix.

Le set 70916 The Batwing passe aujourd'hui un peu inaperçu et c'est dommage. Il aurait mérité lui aussi de faire partie de la première vague de sets basés sur le film.

Le contenu de la boite permet donc de reproduire ce vaisseau en forme de chauve-souris. Cette version de plus de 1000 pièces est d'ailleurs plutôt réussie sur ce point et surpasse largement toutes les interprétations antérieures, parfois calamiteuses, du Batwing commercialisées jusqu'ici par LEGO.

70916 The Batwing

Esthétiquement, rien à dire, c'est parfait. On retrouve le symbole du justicier de Gotham City si on prend la peine de regarder la chose de haut et de loin. On peut considérer que le Batwing a enfin une interprétation à la sauce LEGO à la hauteur de la réputation de l'engin.

Du côté de la conception, LEGO a intégré une flopée de possibilités pour rendre l'engin ludique : les ailes peuvent être orientées selon différents angles tout comme les volets situés à l'arrière des ailes, les moteurs tournent en actionnant le mini-canon situé à l'arrière et des canons divers et variés sont intégrés.

70916 The Batwing

On retrouve sous chaque aile des lanceurs de disques qui nous changent un peu des missiles habituels. C'est bien intégré, ça reste discret et ces éléments de jouabilité ne défigurent pas l'engin.

Je souligne d'ailleurs l'effort des designers LEGO sur cette gamme en matière d'intégration des canons en tous genres.

Ces derniers sont généralement habilement positionnés et les collectionneurs n'auront pas l'impression de "subir" la jouabilité de ces sets au détriment du design global des engins et véhicules concernés.

70916 The Batwing

L'engin est facilement manipulable et la prise en main par la partie inférieure du fuselage est excellente. Il y a de quoi s'amuser sans tout casser.

70916 The Batwing

Deux minifigs peuvent prendre place dans le cockpit. Sans forcer. La verrière du cockpit est d'ailleurs tampographiée, LEGO ayant probablement constaté via la gamme LEGO Star Wars et le set 10240 Red Five X-Wing Starfighter que la pose de stickers sur ces éléments est un challenge agaçant, surtout pour les plus jeunes.

Ne nous emballons pas, il y a tout de même une belle planche de stickers dans cette boite, principalement pour habiller les moteurs.

70916 The Batwing

70916 The Batwing

La rotation des moteurs permet de simuler différentes phases de vol, de décollage ou d'atterrissage stationnaire. C'est marrant cinq minutes, mais ça reste anecdotique.

Le mécanisme qui permet de faire tourner les blocs des moteurs sur eux-mêmes est en revanche très bien intégré. Encore une fois, cette fonction ne dénature pas l'esthétique globale de l'engin.

Les MOCeurs seront heureux de trouver dans ce set 14 exemplaires de la pièce qui sert habituellement pour les Nexo Powers et et 13 lingots noirs.

70916 The Batwing

Le véhicule de Robin peut être rangé dans le Batwing via une trappe située à l'arrière. En revanche, impossible d'y rentrer le mini véhicule Et Robin juché dessus, ça ne passe pas.

C'est dommage, l'intérêt de la chose s'en trouve amoindri. Il aurait été sympathique de pouvoir éjecter Robin perché sur son mini-kart. Là, il faut sortir le véhicule et ensuite installer Robin dessus.

70916 The Batwing

Du côté des minifigs, il faut se contenter de trois personnages. On passera rapidement sur Batman et Robin, deux habitués des sets de la gamme The LEGO Batman Movie, pour s'intéresser à Harley Quinn, ici livrée avec sa jupe en plastique rigide, son marteau et son canon.

La minifig est magnifique, aucun doute là-dessus. Je trouve en revanche la jupe qui vient se positionner entre les jambes et le torse un peu épaisse, même si le rendu global est satisfaisant.

70916 The Batwing

Le canon n'a pas un grand intérêt mais il a au moins le mérite d'être assorti au personnage. Même schéma de couleurs, aspect bien déjanté, c'est un accessoire convaincant. Comme d'habitude avec ce type de canon, on tourne le barillet et on passe ensuite son temps à chercher les pièces éjectées aux quatre coins du salon.

Vendu 99.99 € sur le LEGO Shop, ce set fera le bonheur des collectionneurs qui seront heureux de pouvoir enfin ajouter dans leur bat-garage un Batwing digne de ce nom aux côtés du Scuttler (70908), de la Batmobile (70905) et de l'Ultimate Batmobile du set 70917 dont nous parlions il y a quelques jours.

Même s'il est déjà possible de trouver ce set à un tarif inférieur au prix public pratiqué par LEGO, ceux qui ne collectionnent que les minifigs pourront faire l'impasse sur cette boite et se procurer cette version d'Harley Quinn sur le marché secondaire.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 2 juillet 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Si je n'obtiens pas de réponse de sa part à ma demande de coordonnées avant le 25 juin prochain, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Fabienwan - Commentaire posté le 30/06/2017 à 01h05

70916 The Batwing


Bricks Magazine : mais où est passé le numéro 18 ?
Certains d'entre vous sont peut-être abonnés au magazine Bricks. Ils attendent d'ailleurs toujours de recevoir le numéro 18 et ils se posent peut-être la question de savoir si ce numéro sortira un jour...

Depuis plusieurs mois, la communication autour des "problèmes" que semble rencontrer l'éditeur, Republic 66 Media,  se fait discrète. Les sites internet qui d'habitude en faisaient des tonnes à la sortie de chaque nouveau numéro ne communiquent plus du tout sur ce magazine. Le dernier communiqué "officiel" en date mis en ligne par Brickset remonte à février dernier et ne contient pas de quoi rassurer tous ceux qui ont fait confiance au support en s'abonnant.

Rien sur le forum interne du programme LAN Ambassador dont fait pourtant partie l'éditeur des magazines Bricks et Bricks Culture et dont le responsable, Mark Guest est le représentant dans le cadre de ce programme mis en place par LEGO.

Certains abonnés tentent d'obtenir des réponses, mais l'éditeur botte simplement en touche sur les réseaux sociaux en invoquant des problèmes temporaires et une reprise "prochaine" de la commercialisation du magazine.

Tout ce qu'on sait de factuel pour l'instant, c'est que Mark Guest, ancien éditeur de Blocks, l'autre magazine LEGO anglophone, jusqu'en janvier 2015 puis de Bricks et Bricks Culture, n'est apparemment plus dans la boucle.

Si vous avez payé votre abonnement et que vous désespérez de recevoir un jour ce pour quoi vous avez payé, vous n'avez pas vraiment de recours, sinon tenter de contacter votre banque pour obtenir la révocation du paiement.

Le site internet de l'éditeur Republic 66 Media est actuellement indisponible.

N'hésitez pas à vous manifester dans les commentaires si vous avez souscrit un abonnement au magazine ou si vous avez pu obtenir des réponses concrètes sur l'avenir de la chose...


LEGO Star Wars Magazine : Un Snowtrooper avec le numéro d'août 2017

Après plusieurs modèles à assembler fournis avec les derniers numéros, le magazine officiel LEGO Star Wars nous permettra d'obtenir une nouvelle minifig en août prochain. Après Kanan Jarrus (N°19) et l'Imperial Combat Driver (N°21), ce sera donc le troisième personnage offert depuis le lancement du magazine.

Le numéro 26 sera en effet livré avec un Snowtrooper, loin d'être inédit puisqu'il s'agit de la version sans Kama vue dans le calendrier de l'Avent LEGO Star Wars 2016 (75146). La version avec Kama est de son côté disponible dans quatre boites déjà commercialisées : 75049 Snowspeeder (2014), 75054 AT-AT (2014), 75098 Assault on Hoth (2016) et 75138 Hoth Attack (2016).

En attendant, vous pourrez passer le temps en assemblant le Sandcrawler fourni avec le numéro de juillet.

LEGO Star Wars Magazine : Un Sandcrawler avec le numéro de juillet 2017


The LEGO Ninjago Movie

Pour ceux qui ont eu un peu de mal à suivre les différentes annonces de ces derniers jours autour du film d'animation The LEGO Ninjago Movie, voici en quelques lignes un récapitulatif de ce qui est prévu.

En résumé, LEGO proposera dès la rentrée 17 sets, une série de 20 minifigs à collectionner, au moins trois polybags, un Battle Pod avec Kai et un micro Dojo, une flopée de bouquins, dont un livre d'activités avec la minifig Spinjitzu Training Cole, et probablement un jeu vidéo.

D'autres produits plus ou moins exclusifs seront probablement dévoilés dans les semaines à venir.

D'ailleurs, je suis curieux de savoir qui parmi vous va se lancer dans la grande aventure du collectionneur "complétiste" avec cette gamme... De mon côté, je me contenterai de quelques boites. J'ai déjà du mal à suivre avec les gammes Star Wars et Super Heroes, alors je dois faire des choix.

La liste des sets, sachets, polybags et livres connus à ce jour, contenant déjà plus d'une centaine de minifigs au total :

LEGO Juniors 10739 Shark Attack (The LEGO Ninjago Movie)
70606 Spinjitzu Training
70607 Ninjago City Chase
  • 70607 Ninjago City Chase (233 pièces - 19.99 €)
    incl. 5 minifigs : Lloyd Garmadon, Nya, Shark Army Thug, Ham, Officer Toque
70608 Master Falls
  • 70608 Master Falls ( 312 pièces - 29.99 €)
    incl. 3 minifigs : Jungle Garmadon, Kai, Sensei Wu
70609 Manta Ray Bomber
  • 70609 Manta Ray Bomber (341 pièces - 29.99 €)
    incl. 4 minifigs : Cole, Shen-Li, Great White, Shark Army Gunner
70610 Flying Jelly Sub
70611 Water Strider
  • 70611 Water Strider (494 pièces - 39.99 €)
    incl. 4 minifigs : Nya, Kai, Shark Army Thug, Puffer
70612 Green Ninja Mech Dragon
70613 Garma Mecha Man
70614 Lightning Jet
  • 70614 Lightning Jet (876 pièces - 59.99 €)
    incl. 6 minifigs : Jay, Ed, Edna, Crusty, Shark Army Thug, Jelly
70615 Fire Mech
  • 70615 Fire Mech (944 pièces - 74.99 €)
    incl. 6 minifigs : Kai, Zane, Lauren, Henry, Hammer Head, Jelly
70616 Ice Tank
  • 70616 Ice Tank (914 pièces - 79.99$)
    incl. 5 minifigs : Zane, Patty Keys, Torben, Shark Army Thug, Shark Army Angler
70617 Temple of The Ultimate Ultimate Weapon
70618 Destiny’s Bounty
70619 garmadon, Garmadon, GARMADON!
The LEGO Ninjago Movie - 70620 Ninjago City
  • 70620 Ninjago City (4867 pièces - 299.99 €)
    incl. 16 minifigs : Jay, Kai, Lloyd Garmadon, Green Ninja Suit, Misako, Jamanakai Villager, Sally, Ivy Walker, Konrad, Severin Black, Tommy, Guy, Juno, Mother Doomsday, Shark Army Gunner, Officer Noonan
71019 The LEGO Ninjago Movie Collectible Minifigures Series
  • 71019 Collectible Minifigures Series (3.99 €)
    incl. 20 minifigs : Garmadon, Flashback Garmadon, N-POP Girl, Lloyd, Shark Army Angler, Kai Kendo, Zane, GPL Tech, Cole, Shark Army Octopus, Volcano Garmadon, Sushi Chef, Spinjitzu Training Nya, Shark, Army Great White, Shark Army General, Misako, Master Wu, Lloyd Garmadon, Jay Walker, Gong & Guitar Rocker
30608 Kendo Lloyd
5004916 Kai's Dojo Pod
30379 Quake Mech
30427 Ice Tank
30428 Green Ninja Mech Dragon
853702 The LEGO Ninjago Movie Maker Set
Spinjittzu Training Cole

The LEGO Ninjago Movie : garmadon, Garmadon, GARMADON!

La déferlante d'annonces et de visuels autour du film d'animation The LEGO Ninjago Movie s'achève aujourd'hui avec la présentation de la totalité du contenu des sachets de la série de minifigs à collectionner (réf. 71019). Enfin presque...

Il reste un set qui sera disponible le 1er décembre 2017 et dont les visuels officiels n'ont pas encore été dévoilés.

Le pitch fourni par LEGO indique qu'il s'agira du Garmadon Shark Mech, accompagné pour l'occasion de quatre minifigs, vu dans le trailer (captures ci-dessus et plus bas) :

garmadon, Garmadon, GARMADON! – fans help Lloyd save hotdog guy and braces girl from the Garmadon Shark Mech, which features two opening cockpits, snapping jaws, posable legs and feet and two spring-loaded shooters.

Available exclusively at Toys"R"Us [USA] stores nationwide. ($79.99)

Cette boite qui contient donc un requin sur pattes est intitulée garmadon, Garmadon, GARMADON!, une référence évidente au set 70816 Benny's Spaceship, Spaceship, SPACESHIP! commercialisé en 2014 lors de la sortie du film The LEGO Movie.

D'après le prix public annoncé, ne vous attendez pas à une version à l'échelle de celle du film.

The LEGO Ninjago Movie : garmadon, Garmadon, GARMADON!