Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Je sais que vous êtes nombreux à attendre impatiemment l'arrivée des sets Scooby-Doo dans votre magasin préféré ou sur votre site internet favori, et si les boites classiques ne sont pas encore disponibles, voici tout de même un pack qui pourra intéresser les fans de la série et des produits LEGO.

Le pack ci-dessus, proposé en précommande chez amazon pour 30.08 € avec disponibilité annoncée pour le 30 septembre prochain,  contient 4 DVDs rassemblant des épisodes cultes de la série animée : Scooby-Doo! Épouvante sur les terrainsScooby-Doo! WrestleMania : La folie du catch (le film)Scooby-Doo! le fantôme de l'opéra et Scooby-Doo! et le monstre de l'espace.

Dans ce pack "Le Meilleur de Scooby-Doo!", vous trouverez également un exemplaire du set 75900 Mummy Museum Mystery avec les minifigs de Sammy, Scooby-Doo et une momie.

A noter que ce set sera commercialisé seul au prix public de 14.99 €, à vous de voir si la différence de prix se justifie grâce à la présence des DVDs fournis.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

71010 Collectible Minifigures Series 14

Pour vous occuper en attendant que les fuites sur les nouveautés LEGO Star Wars reprennent de plus belle, voici un visuel qui nous permet de découvrir les versions définitives de 4 des 16 minifigs de la série 14 dont la commercialisation est annoncée pour octobre prochain.

Une liste des 16 personnages de cette nouvelle série entièrement basée sur la thématique Halloween/Monsters a circulé en début de mois. Les quatre minifigs ci-dessus confirment partiellement cette liste avec de gauche à droite : Un Rocker Monster, une Crazy Witch, un Skeleton Guy et une Vampire Lady.

Les 12 autres personnages seront probablement les suivants (appellations non définitives) : Mad Scientist, The Fly, Gargoyle, Grim Reaper, Ghost/Phantom, Bigfoot, Tiger Woman, Werewolf, Zombie Cheerleader, Zombie Businessman, Zombie Pirate Captain et Plant Monster.

Les habitués du blog se souviendront d'ailleurs de ce visuel dont nous discutions en début d'année et qui présente quelques versions provisoires des personnages cités ci-dessus.

(Merci à Cheatay pour les infos)


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

E3 oblige, on parle évidemment beaucoup du jeu LEGO Dimensions ces jours-ci.

L'info du jour, c'est ce premier visuel de la minifig de Peter Venkman qui sera fournie dans un pack d'extension basé sur la licence Ghostbusters.

La minifig, en haut à droite sur la photo ci-dessus, est différente de celle livrée dans le set LEGO Ideas 21108 : La chevelure est plus fidèle à celle de l'acteur Bill Murray et cette nouvelle minifig bénéficie (enfin) d'une tampographie du logo de la franchise sur le bras droit et d'une poche sur le bras gauche.

Si vous suivez, vous savez que nous n'avons pas attendu que LEGO se décide pour équiper nos minifigs du set 21108 de bras tampographiés, mais c'est une bonne nouvelle.

On ne sait toujours pas si cette minifig sera livrée seule dans un Fun Pack ou accompagnée d'autres personnages dans un Team Pack ou un Level Pack.

Ci-dessous, la minifig en action dans l'un des niveaux du jeu (voir la vidéo chez IGN).


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Nous y avons tous pensé : Et Si la licence Star Wars faisait un jour son entrée dans le concept LEGO Dimensions avec quelques packs d'extension bien sentis contenant diverses minifigs et autres vaisseaux à l'échelle micro ?

John Vignocchi, l'un des vice-présidents de Disney Interactive Studios qui répondait aux questions d'IGN a douché en quelques mots les espoirs de tous ceux qui voulaient y croire : "Don't Count on it" [Ne comptez pas là-dessus].

En deux mots, l'intégration de contenus issus de la licence Star Wars dans l'univers LEGO Dimensions viendrait marcher sur les plates-bandes de l'autre concept Toys-To-Life du moment qui bénéficie lui de la présence de Jedi et autres Bounty Hunters : Disney Infinity.

John Vignocchi ajoute que les ayant-droits ne sont pas forcément fans du mélange de franchises et que sur cet aspect là Disney Infinity correspond mieux à leurs attentes.

Gardons toutefois à l'esprit que dans l'univers du jeu vidéo, tout évolue très vite. Si LEGO Dimensions devait survivre à Disney Infinity, je n'exclus donc pas la possibilité que Disney change d'avis un jour, tout canal permettant d'écouler des produits et de générer du cash étant bon à prendre.

Il ne faut jamais dire jamais.

Note pour ceux qui n'ont pas compris : Le montage en illustration est une pure invention de ma part. Ce visuel n'a rien d'officiel.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Le petit monde du LEGO se fait depuis hier l'écho d'un arrêt rendu par le Tribunal de l'Union Européenne qui confirme "...les décisions d’enregistrement de la forme des figurines LEGO comme marque communautaire...".

En marge des raccourcis de certains sur l'importance de cet arrêt et ses conséquences, il faut tout de même garder à l'esprit que cette décision ne fait que valider le rejet par l'OHMI (Office de l'Harmonisation dans le Marché Intérieur) de la demande en nullité engagée par la marque Best Lock.

Le tribunal acte donc le fait que la forme des minifigs n'est pas liée à une contrainte purement technique mais qu'elle a toute la légitimité pour être déposée au titre d'une marque communautaire.

N'oublions cependant pas un principe de base : Les décisions de justice ne contraignent que ceux qui jouent avec les règles. Les autres, ceux qui s'affranchissent des lois, ne sont pas directement affectés par ces jugements.

En clair, les contrefaçons de minifigs issues d'obscures usines chinoises continueront à pulluler et à alimenter le marché parallèle, et ceux qui essayaient jusqu'ici de croquer un morceau du marché énorme des jouets de construction, souvent en surfant sur les limites de la légalité mais en jouant tout de même avec les règles établies s'épuiseront financièrement dans d'interminables procédures juridiques au lieu d'essayer d'innover et de se démarquer.

Sur la base de cet arrêt, LEGO sera donc probablement fondé à empêcher la commercialisation en Europe des produits incluant des personnages au design similaire à celui de la minifig dont le design est protégé.

Torsten Geller, le CEO de Best Lock qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui déclare régulièrement que LEGO n'a rien inventé, entend faire appel de la décision du tribunal de L'Union Européenne et campe sur ses positions.

Pour lui, le design d'une minifig est directement lié à son intégration dans le concept global créé par LEGO et constitue donc un simple élément du jouet concerné. Il invoque notamment le fait que les dimensions des minifigs sont directement liées à celles des briques classiques et que les trous à l'arrière des jambes sont destinés à l'emboitement.

Le communiqué de presse publié par le Tribunal de l'Union Européenne est disponible en français à cette adresse.

Affaire à suivre.