Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

On reparle aujourd'hui rapidement du concept LEGO Art que LEGO nous vend comme "...une expérience de construction à la fois relaxante et enrichissante..." en s'intéressant au set 31199 Marvel Studios Iron Man (3167 pièces - 119.99 €).

Je ne vais pas vous refaire le pitch complet de ces produits qui, pris à l'unité, offrent trois (31199 Marvel Studios Iron Man et 31200 Star Wars The Sith) ou quatre (31197 Andy Warhol’s Marilyn Monroe et 31198 The Beatles) possibilités de construction selon les modèles et qui peuvent même finir en méga-fresque si vous en achetez trois exemplaires des versions Marvel et Star Wars. Ce qui m'intéresse ici, c'est le concept lui-même qui utilise la brique LEGO au service d'un exercice qui ne me semble pas être à première vue d'une créativité époustouflante.

Tout est prémâché pour essayer de faire en sorte que celui qui se lance ne se lasse pas trop rapidement : Chaque tableau est divisé en neuf sous-sections à assembler séparément avant de les rassembler pour former la fresque finale et les pièces sont déjà triées par couleur. Le livret d'instructions achève de faciliter la tâche des clients en quête de relaxation en les guidant grâce à une identification numérique de chaque coloris concerné. Difficile de faire plus simple, l'étape suivante consistait à livrer le produit déjà assemblé.

Il faut donc ensuite passer quelques heures à aligner des pièces, regrouper les 9 plaques entre elles via des pins et construire le cadre qui vient entourer et rigidifier la mosaïque. On fixe les deux crochets qui permettent de plaquer la chose au mur et c'est réglé. Si vous n'avez pas l'intention de fixer Iron Man au mur, il faudra vous débrouiller : LEGO ne fournit ni pied ni chevalet à construire pour par exemple poser le tableau sur un meuble.

La face avant du tableau reste en "tenons apparents", pas de vitre ou d'insert en plexiglass pour isoler le modèle de la poussière qui ne manquera pas de se glisser entre les pièces au fil du temps. Je ne suis pas inquiet, un fabricant tiers se chargera sans doute tôt ou tard de proposer une solution complète d'encadrement pour ces produits.

J'ai vu beaucoup de monde s'extasier à propos de l'emballage plutôt réussi de ces produits, mais je pense qu'il est surtout important de préciser que le tableau fini ne rentre pas dans la boite. C'est dommage, exit la possibilité de ranger soigneusement le produit assemblé dans cette grande boite plate qui en reprend pourtant à peu près le format.

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

LEGO indique qu'il faut aussi installer neuf pièces blanches au centre du dos de chacun des modules qui composent le tableau, je les ai volontairement excentrées pour ne pas forcer sur le centre de l'excroissance prévue pour ça qui me semblait offrir plus de résistance que de coutume. J'ai compris plus tard pourquoi j'avais du mal à les insérer.

Si vous regardez bien les photos ci-dessous, vous constaterez en effet que certains des neufs modules ont un défaut avec une partie centrale légèrement enfoncée. Ce défaut de conception se répercute au dos de chaque cadre avec des tenons qui semblent mal espacés. Six des neuf exemplaires fournis dans le set que j'ai reçu sont concernés et on retrouve l'effet de vague sur la mosaïque finale en la regardant de profil. Vu le positionnement haut de gamme du produit, je m'attendais à ne pas avoir à constater de défaut majeur sur les pièces fournies et je me retrouve à devoir contacter le service client à ce sujet... Dans mon cas, ce n'est pas si grave, mais le cadre moyen pressé de se relaxer aura certainement mieux à faire.

Impossible de s'émerveiller ici sur une technique particulière ou sur une étape précise, ce n'est vraiment qu'à la fin de l'assemblage et vu de (très) loin que le modèle complet se révèle et qu'on en oublie que c'est juste du pixel-art un peu grossier à la sauce LEGO. Certains en concluront que la fin justifie les moyens et que le processus d'assemblage n'est que secondaire, l'objectif se résumant à obtenir une mosaïque à exposer fièrement dans son salon ou son bureau. Ils ont sans doute raison.

Comme je le disais plus haut, ces tableaux sont des produits 3-en-1. Il est en effet possible de choisir dès le départ un des trois artworks proposés par LEGO, et vous pourrez même démonter le tout plus tard pour changer de visuel, l'inventaire fourni dans chacune des boites le permet.

Pour avoir entièrement démonté l'exemplaire fourni par LEGO, c'est une étape laborieuse même avec l'aide du nouveau séparateur sous stéroïdes fourni qui permet d'enlever quatre pièces à la fois au lieu de deux. Et si vous voulez vous lancer dans l'assemblage d'un second visuel, il vous faudra au moins a préalable retrier plusieurs milliers de pièces dont les coloris sont très proches.

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

LEGO a bien tenté d'enrober le tout dans un contexte un peu lounge en proposant aux utilisateurs d'écouter une piste audio dédiée durant la phase d'assemblage. L'idée d'accompagner l'utilisateur sans trop le distraire visuellement est en théorie intéressante, mais j'ai tenu cinq minutes avant de lâcher prise et de réaliser que je devais rester concentré sur le montage sans essayer de comprendre ce que racontent les différents intervenants.

La bande sonore prévue pour ce set est en effet un simple podcast d'une heure et demie disponible uniquement en anglais et à la qualité d'enregistrement très moyenne avec des gens qui discutent et rigolent, vous pouvez en écouter un extrait à cette adresse pour vous faire une idée du contenu. LEGO n'aura donc pas jugé utile de nous proposer la totalité de l'expérience en français alors qu'il suffisait d'inviter trois ou quatre types francophones à discuter d'Iron Man pour au moins fournir un contenu localisé. C'est mesquin, mais je pense que vous ne ratez pas grand chose.

Chacun aura un avis sur la pertinence du concept, et ce que j'en retiens à titre personnel au bout de trois heures d'assemblage divisées en quatre sessions, c'est qu'on s'ennuie un peu. Il faut aussi rester attentif pour ne pas confondre quelques teintes entre elles, mais une fois qu'on a visuellement associé la couleur présente dans les pages du livret avec la teinte correspondante, le travail à la chaîne se déroule sans accroc. Si vous voulez un peu plus vous simplifier la tâche et vous débarrasser encore plus rapidement de la phase de montage, vous pouvez numéroter les gobelets contenant chaque teinte une bonne fois pour toutes en respectant le tableau fourni par LEGO.

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

Bravo à ceux qui se résoudront à dépenser trois fois 120 € pour s'offrir la méga-fresque qu'il est possible d'assembler avec le contenu des versions Marvel et Star Wars en ayant au préalable téléchargé les indispensables instructions au format PDF.

Vous avez bien lu, LEGO ne propose pas de version papier de ces instructions, alors qu'il ne s'agissait pourtant que d'une grosse trentaine de pages supplémentaires à ajouter dans le livret de base... Il n'y a pas de petites économies. J'ai aussi une pensée pour les collectionneurs les plus exigeants qui voudront pouvoir assembler simultanément les trois modèles et la méga-fresque pour les versions Marvel et Star Wars, avec une facture finale qui grimpe à près de 720 €. Ceux qui se contenteront des quatre Beatles ou des quatre variantes du célèbre tableau d'Andy Warhol s'en tireront pour un peu moins de 480 €.

Bref, même si le résultat final est esthétiquement acceptable vu d'assez loin, je pense que je ne suis définitivement pas dans la cible visée par LEGO avec ce type de produit lifestyle à assembler soi-même. Je me suis passablement ennuyé et même un peu énervé et le rendu obtenu ne me semble pas d'une originalité suffisante pour que je dépense 120 € dans au moins un des modèles proposés. Quelques posters sur papier glacé feront l'affaire pour beaucoup moins cher.

La polyvalence théorique de chacun des sets me semble également très surfaite dès qu'on y rajoute la laborieuse mais inévitable phase de démontage et de tri et les défauts techniques rencontrés sur l'exemplaire de test ont achevé de me convaincre de faire l'impasse. Ce sera donc sans moi.

Vous avez maintenant mon avis sur ce produit et si vous avez déjà craqué pour un ou plusieurs exemplaires de ces mosaïques, n'hésitez pas à partager le vôtre dans les commentaires. Le concept est suffisamment différent de ce que les fans de LEGO achètent habituellement pour que les avis soient très partagés.

LEGO semble de son côté avoir imaginé que le concept trouve rapidement son public et d'autres produits du même type seront commercialisés avec au moins deux références prévues pour 2021 : le set 31201 Hogwarts Crests qui devrait permettre d'assembler les blasons des quatre écoles de Poudlard et la référence 31202 Mickey & Minnie Mouse.

LEGO Art 31199 Marvel Studios Iron Man

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 10 octobre 2020 prochain à 23h59. Les frames défectueuses seront remplacées.
Je le précise à toutes fins utiles même s'il me semble que ça tombe sous le sens, ne pas être d'accord avec moi ne réduit pas vos chances de gagner.

Rejoignez la discussion !
guest
677 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
677
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x