10305 lego icons lion knight castle 14

On enchaîne aujourd'hui avec un rapide aperçu du contenu du set LEGO Icons 10305 Lion Knights' Castle, une grosse boite de 4514 pièces dont 22 minifigs qui permettra dès le 3 août prochain et en échange de 399.99 €  d'assembler un hommage appuyé à l'un des univers emblématiques de la marque.

Comme pour l'autre set célébrant cette année le 90ème anniversaire de la marque, la référence 10497 Galaxy Explorer (99.99 €), il ne s'agit évidemment pas d'une réédition à l'identique du set 6080 King's Castle qu'on pourrait considérer comme le produit de référence et qui était beaucoup moins ambitieux et surtout moins cher.

Le prix public de 399.99 € ne laisse aucune place au doute, LEGO y va ici franchement en proposant un énorme playset qui finira sans doute en simple produit d'exposition chez la majorité des fans nostalgiques qui en feront l'acquisition. Le produit est conçu pour offrir des possibilités ludiques en étant totalement ou partiellement ouvert et pour occuper un espace plus restreint lorsqu'il est refermé sur lui-même, LEGO ne sacrifie donc ni la jouabilité théorique ni le potentiel d'exposition évident de ce château.

L'hommage au produit et à l'univers de référence est ici moins évident qu'avec le contenu du set 10497 Galaxy Explorer : On assemble bien un château mais il ne ressemble pas aux constructions un peu grossières qu'auront connu ceux qui jouaient avec ces produits dans les années 80. Les références sont ailleurs, sur les murs et sur le torse des minifigs et LEGO rend finalement hommage à l'ensemble de son œuvre plutôt qu'à une référence en particulier. Les fans voulaient un château fort, ils en ont un et il est à mon avis largement à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un fabricant de jouets haut de gamme en 2022.

Je ne vous fais pas le couplet sur les différentes étapes d'assemblage et sur les techniques utilisées, gardez le plaisir de la découverte pour le moment où vous ouvrirez la grosse boite et vous commencerez à comprendre que vous n'avez pas à regretter d'avoir dépensé 400 €. Sachez simplement que LEGO ne passe à côté d'aucun détail, y compris en matière d'accessibilité aux différents espaces de ce château.

Il y a toujours un escalier ou une échelle dans le coin pour circuler à l'intérieur des lieux et ce détail renforce l'impression que le fabricant a pris soin de penser son produit jusque dans les moindres détails. Pas de stickers, tout est tampographié et il n'y a que du plastique à l'exception des deux bannières qui flottent en haut des murailles et de la cape de la reine. Ces trois bouts de tissu ne sont malheureusement imprimés que d'un seul côté.

10305 lego icons lion knight castle 10

Quelques fonctionnalités sont au rendez-vous et on ne se contente pas "d'ouvrir une porte" ou de "faire basculer" un bout de mur. Le pont-levis est fonctionnel tout comme la herse placée juste derrière. Les deux mécanismes qui mettent ces éléments en mouvement sont très bien intégrés à la construction, je vous laisse le plaisir de découvrir les astuces qui permettront de s'offrir quelques minutes de plaisir nostalgique.

La roue à aubes est elle aussi mobile et elle met même en mouvement la meule placée de l'autre côté du mur. La fonctionnalité peut paraître anecdotique et elle ne sera sans doute plus jamais utilisée après quelques minutes mais elle incarne bien nos "activités" ludiques d'enfants comme lorsque nous passions du temps à faire le plein de nos petites voitures Majorette avec une pompe à essence factice.

Le fabricant permet d'assembler ce produit à quatre mains avec deux livrets d'instructions distincts pour construire les deux modules qu'il faudra ensuite réunir via quelques clips pour obtenir l'enceinte complète. La phase de montage est plutôt divertissante, même si on pouvait s'attendre au pire en découvrant les imposantes murailles grises composées de briques empilées.

Pourtant, à la manière d'un Modular, on alterne ici régulièrement entre les empilements simplistes et la construction de meubles ou d'accessoires plus détaillés et on ne regrette pas les longues heures consacrées à cette grosse bouffée de nostalgie. L'agencement des différentes pièces est suffisamment étoffé pour identifier leur fonction même s'il manque à mon goût un peu de carrelage lisse ou de tapis par endroits, les tenons apparents contrastant vraiment avec les murailles lisses.

Comme je le disais plus haut, le modèle complet est à la fois un playset de luxe de plus de 70 cm de long une fois déployé et un produit d'exposition haut de gamme de 45 x 33 cm d'emprise au sol et à la finition très aboutie sur toutes ses faces lorsque le château est fermé. Le principe habituel "On ne le voit plus mais on sait que c'est là" caractéristique des Modulars s'appliquera donc ici aussi même s'il suffira d'ouvrir le château pour profiter des différentes pièces et autres cachettes intégrées que je vous laisse le soin de découvrir sans vous spoiler.

Les charnières se font plutôt discrètes, les ajustements de fermeture sur chacun des deux modules et sur la jonction entre les deux sont très corrects et la possibilité d'ouvrir le playset ne sautera pas immédiatement aux yeux de ceux qui découvriront l'objet dans sa configuration d'exposition.

10305 lego icons lion knight castle 12

10305 lego icons lion knight castle 24

Un château médiéval sans chevaliers et autres villageois n'a que peu d'intérêt et LEGO met ici aussi le paquet avec 22 figurines. Les tampographies sont globalement très réussies et il y a de quoi remplir les différents niveaux du château ainsi que les abords du piton rocheux sur lequel il est installé. Les références directes aux différentes factions imaginées par LEGO dans les années 80 sont là avec un flopée de blasons tous très bien exécutés. Chacun y retrouvera sa faction préférée et l'hommage me parait plutôt exhaustif.

Les neuf chevaliers du Lion sont tous équipés du même torse et de la même paire de jambes, ce sont les accessoires et les visages qui feront la différence et il n'y a que la reine qui profite de deux éléments personnalisés. Même recette pour les trois membres des Black Falcons avec des tenues identiques et les trois Forest Guardians qui utilisent de leur côté le torse déjà vu dans le set promotionnel 40567 Forest Hideout.

Ceux qui râleront à propos des subtiles modifications de certains des différents emblèmes auront la mémoire courte, LEGO ne s'est jamais gêné de retoucher et modifier ces illustrations au fil des années et des sets de la gamme. Il manque peut-être quelques animaux supplémentaires pour étoffer un peu le bestiaire, un vrai potager au pied des murailles et de quoi recouvrir la surface bleue de quelques Tiles transparentes.

Certaines des minifigs recyclent des éléments déjà vus ailleurs et d'autres sont un peu moins détaillées que le reste du casting. On pourra y voir une caution "vintage" du produit avec un hommage à la simplicité des figurines datant des années 80 et c'est le cas du magicien Majisto qui ressemble à la minifig de "Merlin" que beaucoup de fans ont connu, la tampographie du torse en moins. Il n'était à mon avis de toute façon pas vraiment nécessaire d'en faire des tonnes, je pense que le simple fait de revoir enfin sa silhouette dans un set suffira à produire une grande bouffée de nostalgie.

10305 lego icons lion knight castle 19

On pourrait passer des heures à essayer de trouver des défauts ou un mauvais positionnement à ce gros set, mais ce serait lui attribuer un rôle qu'il n'a pas. Ce n'est pas une réédition d'un produit précis, ce n'est pas un produit à vocation éducative, c'est juste un hommage haut de gamme pour adultes nostalgiques d'un univers qui les a passionné pendant leur enfance, qui profite de l'indispensable modernisation des techniques et met à profit l'inventaire de pièces disponible depuis les années 80. Ceux qui désespéraient de voir un jour leurs factions médiévales favorites revenir au catalogue LEGO ont enfin été entendus, c'est bien là l'essentiel.

Cette débauche de pièces et de figurines place cependant ce produit dans une tranche tarifaire qui ne le mettra pas à la portée de toutes les bourses et c'est un peu dommage. Fallait-il absolument produire un château de plus de 4000 pièces pour fêter un anniversaire auquel les fans de la première heure qui n'ont pas forcément 400 € à dépenser auraient pourtant aimé être conviés ? il y avait sans doute moyen de proposer un château plus modeste sans sacrifier au passage tous les détails et les aménagements, histoire de le rendre accessible à plus de monde.

On constate d'ailleurs que les deux parties du château peuvent se suffire à elles-mêmes, preuve qu'il était sans doute possible de proposer quelque chose d'acceptable avec un inventaire réduit de moitié. Sinon, il reste le set Creator 31120 Medieval Castle, moins ambitieux mais plus proche des produits des années 80 en terme de finition et qui est vendu 99.99 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 24 juillet 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Julien Ott - Commentaire posté le 22/07/2022 à 12h10
Rejoignez la discussion !
guest
1.9K Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
1.9K
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
2