Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

On fait aujourd'hui rapidement le tour d'un autre set "pour clientèle adulte stressée" du moment : la référence LEGO Ideas 21323 Grand Piano avec ses 3662 pièces et son prix public de 349.99 €.

Je crois qu'il faut tout de suite évacuer le problème principal du set pour être à l'aise par la suite et ne pas donner l'impression de noyer un détail gênant dans le reste du test : Contrairement à ce qui est indiqué au tout début de la description officielle du produit (...Magnifique... et on peut vraiment en jouer...), on ne peut pas jouer du piano avec ce piano. À décharge pour LEGO, on trouve ailleurs la mention "...Fais semblant de jouer en sélectionnant une mélodie déjà enregistrée..." qui permet de calmer un peu les plus optimistes.

Je sais que de nombreux fans à l'enthousiasme débordant ont réagi un peu vite lors de l'annonce du produit en criant au génie créatif à propos de cette boite, avant de se rendre compte que l'instrument n'est pas vraiment fonctionnel. La présence d'un moteur et de quelques pièces mobiles n'en font pas un piano sur lequel vous pourrez jouer vos propres compositions. Il s'agit là d'une simple boite à musique, qui n'émet d'ailleurs aucun son sans la présence d'un smartphone.

Si je prends la peine de vous préciser tout ça dès le début de l'article, c'est parce que je sais que d'autres n'en feront qu'une ligne au bout de leur "review", après avoir encensé un produit qui a certainement des qualités mais qui n'est pas ce que beaucoup imaginaient qu'il serait.

Maintenant que nous sommes d'accord sur le fait que ce piano n'est qu'un bel objet de décoration doté d'une surcouche qui lui permet de devenir un jouet de luxe vaguement interactif, nous pouvons parler de cette boite en sachant ce que nous obtenons après avoir passé une dizaine d'heures à assembler les 3662 pièces de l'inventaire.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

J'ai choisi de mettre des gants pour assembler ce set afin de vous proposer quelques photos sans les inévitables traces de doigts sur l'ensemble de la caisse noire du piano.  Je ne regrette pas de l'avoir fait et je ne peux que vous conseiller de faire de même, la construction perd suffisamment de son cachet avec les multiples rayures, les écarts de teinte entre les différentes pièces plus ou moins noires, les points d'injection qui restent visibles et certaines pièces qui ont tendance à "gondoler" un peu sans y rajouter une collection complète d'empreintes digitales.

Ceux qui n'ont jamais approché un piano de leur vie auront ici l'occasion de découvrir une version simplifiée mais crédible du mécanisme de l'instrument avec ses marteaux au bout des touches, ses cordes, sa table d'harmonie et sa pédale forte qui soulève le bloc d'étouffoirs. Le piano à construire dans cette boite est aussi un instrument doté des fonctionnalités disponibles sur les versions réelles avec un couvercle articulé en deux parties, un support de partition mobile et un cache pour recouvrir le clavier.

Dès le départ on installe les trois éléments de l'écosystème Powered Up, le Smart Hub, le moteur et le capteur, qui donneront vie à ce piano en mettant notamment en mouvement l'arbre à came qui fera bouger les touches lors de la lecture automatique d'une piste musicale. L'accès au Smart Hub se fait via une porte placée sur le côté de la caisse du piano qui permet d'allumer ou d'éteindre l'élément et de le retirer pour changer les piles sans avoir à démonter quoi que ce soit.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

À ce stade de l'assemblage, on ne s'ennuie pas vraiment malgré les quelques sous-ensembles qu'il faut déjà reproduire en plusieurs exemplaires. C'est lorsqu'il s'agit de monter le clavier du piano que la répétitivité des séquences devient vite lassante. Difficile d'en vouloir au designer, il faut bien assembler le clavier de 25 touches à un moment ou un autre. Il aurait peut-être été intéressant de répartir les séquences de montage des trois modules du clavier sur l'ensemble de la phase d'assemblage pour diluer un peu le côté répétitif au lieu de devoir les enchaîner après avoir déjà passé une demi-douzaine d'heures sur le dossier.

Le niveau de finition du modèle est en dents de scie. Le couvercle du clavier est orné d'une jolie pièce tampographiée d'une version vintage du logo de la marque qui colle parfaitement avec la technique utilisée par les différents fabricants pour identifier leurs instruments. Le grand couvercle de l'instrument est de son côté le sous-ensemble qui révèle vraiment les défauts esthétiques les plus gênants dont je vous parlais plus haut. Sous la lumière, cette grande surface noire fait la part belle aux rayures et aux écarts de teinte.

Avec le dernier des 21 sachets du set, on assemble aussi un joli petit tabouret dont l'assise est réglable en hauteur via un mécanisme utilisant une vis sans fin, histoire d'avoir un produit d'exposition abouti. La touche finale est une partition tampographiée d'un  morceau composé par Donny Chen, le professeur de piano qui avait proposé le projet LEGO dont s'inspire cette boite. Elle prend place sur le support prévu à cet effet qui accueillera également l'indispensable smartphone servant à profiter des différentes fonctions intégrées au produit.

Visuellement, rien à dire, c'est très réussi et on obtient un joli piano à queue un peu plus compact et à la caisse un peu plus haute que sur une "vraie" version de l'instrument, mais tout y est avec la possibilité de le présenter ouvert ou fermé et de laisser la clavier apparent ou pas. On regrettera juste les quelques pins rouges qui restent visibles au niveau des pédales et des pieds, LEGO ayant manifestement du mal à uniformiser l'apparence de certains produits sans insister sur le côté "jouet de construction".

On s'amusera quelques instants à regarder les marteaux taper sur les tiges dorées qui incarnent les cordes du piano et je dois reconnaître que le mécanisme interne fait son petit effet, même sans faire appel à l'application Powered Up. L'ensemble reste un jouet à base de briques LEGO et il n'est pas rare de voir une touche se bloquer. Rien de grave, mais ce n'est pas une maquette ajustée au millimètre près.

J'en vois qui ne manqueront pas de noter que le prix public du produit aurait pu être plus raisonnable si LEGO avait choisi de rendre la surcouche "interactive" du produit optionnelle. Pourquoi pas, mais je reste convaincu que LEGO souhaite un peu moderniser l'image de ses produits pour trouver sa place dans un marché qui fait la part belle aux produits numériques et/ou interactifs et un instrument qui ne fait pas de musique dès le déballage et sans repasser à la caisse, c'est quand même un jouet d'une autre époque.

LEGO Ideas 21323 Grand Piano

Ici, le piano joue de la musique, mais il joue tout seul et il n'est pas capable de restituer la moindre note sans la présence du haut-parleur d'un smartphone ou d'une tablette. Deux possibilités s'offrent à vous : écouter le piano jouer quelques notes en regardant les touches bouger toutes seules ou faire semblant d'être celui qui joue la piste audio sélectionnée dans l'application en appuyant sur les touches. La sélection proposée n'est pas de haute volée et je ne sais pas si LEGO a prévu de l'étoffer avec d'autres morceaux. En l'état, il faut se contenter d'une dizaine de pistes audio à écouter dont "Happy Birthday to You" et "We Wish You a Merry Christmas". Bof.

Lorsque vous faites semblant de jouer, vous pouvez en fait appuyer sur n'importe quelle touche du clavier, l'application jouera dans tous les cas la note suivante de la partition choisie. Vous n'influez donc que sur la rapidité d'exécution de la séquence. Le niveau d'interactivité est à l'arrivée très relatif et on se lasse rapidement de faire semblant de se prendre pour un pianiste en "jouant" une des cinq pistes proposées dont les deux thèmes populaires cités plus haut avec en prime le grand classique "Jingle Bells " :

Plus gênant : Le mécanisme de l'instrument est vraiment bruyant, et il faut monter le son du smartphone pour essayer de couvrir le claquement des touches qui lui-même couvre  à peine le bruit du moteur. On pouvait s'y attendre avec un jouet à base de briques en plastique, mais le brouhaha généré par le clavier contraste vraiment avec le look raffiné du modèle.

Tout ça pour ça et je suis tenté d'en conclure que pour 350 €, c'est vraiment maigre. Mais cette boite à musique de luxe pour fan qui a les moyens et l'envie d'exposer un bel instrument dans son salon ou son bureau a tout de même quelques atouts qui lui permettront de trouver son public, même s'il s'agit d'un produit de niche qui cible une clientèle particulière.

Le set offre une bonne dizaines d'heures d'assemblage avec des étapes certes répétitives mais aussi quelques techniques très intéressantes pour obtenir les surfaces lisses et courbes de la caisse du piano et un mécanisme interne très abouti malgré la présence d'un peu de jeu dans le clavier et des touches qui restent parfois bloquées.

Comme pour la console du set 71374 Nintendo Entertainement System, ce set est un produit qui n'a pas pour vocation de séduire tous les fans de LEGO et c'est donc à vous de voir si vous avez vraiment besoin d'un piano en briques sur vos étagères, en fonction de vos affinités avec l'instrument ou de vos souvenirs de conservatoire.

On pourra regretter qu'un produit aussi haut de gamme souffre des mêmes défauts que des sets LEGO plus abordables en matière de finition et de qualité des pièces, il est temps que le fabricant se penche sérieusement sur l'uniformisation des teintes de certaines catégories de pièces et sur le conditionnement de ses produits qui favorise l'apparition de rayures sur de nombreux éléments.

La surcouche d'interactivité aurait presque pu convaincre si elle ne se contentait pas de quelques musiques sans intérêt, comme si LEGO pariait sur le fait que les acquéreurs de ce set ne s'en serviront finalement que pour souhaiter un bon anniversaire ou un joyeux Noël à quelqu'un...

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 22 août 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Florian - Commentaire posté le 15/08/2020 à 00h11

Rejoignez la discussion !
guest
751 Commentaires
les plus récents
les plus anciens
Voir tous les commentaires
751
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x