lego super mario review hothbricks 7

On reparle encore de la gamme LEGO Super Mario que j'ai eu l'occasion de tester en avant-première. Je ne vais pas vous refaire ici la liste des fonctionnalités ou des sets prévus, il y a déjà plusieurs articles à ce sujet sur le site. Je ne vais non plus essayer de vous convaincre à grands renforts de "reviews" de chacun des produits qui m'a été fourni de l'intérêt de la chose et je me contente donc comme d'habitude de vous livrer quelques réflexions très personnelles sur l'expérience de jeu promise par LEGO et Nintendo.

Pour le test, LEGO m'a fourni les sets ci-dessous, soit le pack de départ indispensable pour profiter de ce nouveau concept puisque c'est la seule boite qui contient la figurine de Mario, trois extensions qui permettent d'étoffer le plateau de jeu de base, un Power Pack qui permet à Mario de profiter de nouvelles fonctions et un sachet mystère de la série de 10 personnages.

Premier constat, il faut impérativement disposer d'un smartphone ou d'une tablette (Android ou iOS) pour commencer à jouer : les instructions ne sont pas fournies dans la boite et il faut s'en remettre à l'application pour commencer à assembler les plateaux de jeu. Il est en fait possible de construire un niveau sans faire appel aux instructions, mais il sera plus difficile de se passer des petites séquences vidéo qui détaillent le fonctionnement du concept.

L'application est également indispensable pour effectuer la mise à jour de la figurine de Mario via l'interface Bluetooth. Chaque ajout de nouveau set à votre inventaire provoque une mise à jour de Mario pour qu'il puisse reconnaître les nouveaux éléments interactifs ajoutés à votre inventaire.

La figurine n'est pas rechargeable, elle nécessite deux piles AAA pour fonctionner. Elle est habillée de plusieurs pièces qui lui donnent son apparence finale dont une salopette à l'intérieur de laquelle on trouve une série de picots qui activent une combinaison des six sélecteurs et donnent à Mario les capacités promises par les différents Power Packs.

lego super mario review hothbricks 6

La promesse est simple : permettre de construire un plateau de jeu interactif sur lequel il faudra faire évoluer Mario en évitant les pièges et en récoltant des pièces et des bonus avant d'atteindre l'arrivée. Sur le papier, on peut imaginer s'amuser de longues heures durant en essayant de terminer le niveau dans le délai imparti, 60 secondes hors bonus de temps. Dans les faits, c'est un peu moins glamour et on s'ennuie rapidement à force de taper Mario sur les différents code-barres à scanner pour découvrir les différentes interactions proposées.

Pire, il s'agit ici d'une expérience purement solo, un seul joueur manipule Mario et les autres doivent le regarder évoluer en attendant leur tour. Les spectateurs ne peuvent d'ailleurs pas vraiment profiter de l'évolution du joueur à travers le niveau, la partie n'étant pas "diffusée" sur le smartphone ou la tablette.

Les événements provoqués par le passage sur les différents code-barres ne sont affichés que sur le minuscule écran placé sur le ventre de Mario, le tout illustré de séquences sonores que tous ceux qui ont déjà joué sur console connaissent forcément. L'écran du périphérique sur lequel est installé l'application reste noir durant la phase de jeu et LEGO confirme avoir volontairement centré toute l'interactivité du produit sur la figurine de Mario et ses écrans.

LEGO affirme également avoir testé le concept auprès de groupes d'enfants qui n'ont pas été dérangés par l'obligation de rester spectateurs des aventures du seul joueur en piste. Les résultats de mes quelques séances de groupe sont moins optimistes sur point.

lego super mario review hothbricks 16 2

La figurine interactive réagit à tout ce qu'on lui présente sous le capteur placé entre les pieds du personnages : les couleurs (bleu pour l'eau, rouge pour la lave, vert pour l'herbe, jaune pour le sable), les mouvements et les code-barres qui permettent de gagner des pièces, de battre une créature ou de débloquer des bonus multiplicateurs et de gagner un bonus de temps. La découverte des nombreuses réactions programmées et des animations correspondant à chaque action diffusées sur le petit écran de la figurine est un plaisir que les fans de l'univers Mario apprécieront.

Même s'il se suffit à lui-même, le set de base qui permet d'obtenir la figurine interactive peut et doit être combiné avec un ou plusieurs des packs d'extension pour commencer à offrir une expérience de jeu convaincante. Les possibilités d'organisation de chacun des éléments qui forment le niveau de base sont nombreuses mais c'est la variété des différents blocs interactifs répartis à travers le niveau qui permet de s'amuser un peu en exploitant la totalité de la minute de progression autorisée et certains de ces modules sont exclusifs à un ou plusieurs packs.

Le set 71360 Adventures with Mario est aussi le seul à fournir les pièces à scanner qui servent à lancer la partie et à valider la fin de la progression au sein du niveau. Il n'est donc pas possible de construire deux vrais niveaux en même temps en combinant les pièces de différents packs.

lego super mario review hothbricks 5

L'absence de vraies règles nuit aussi un peu à l'expérience de jeu. Le joueur organise son niveau comme il veut en respectant l'obligation d'identifier clairement les points de départ et d'arrivée et la limitation de temps. Pour le reste, il n'y a pas de contraintes particulières de progression et il est virtuellement possible de ne jamais mourir ou de perdre une partie si le niveau n'a pas été pensé pour offrir un challenge suffisant.

Il ne reste alors que le plaisir d'accumuler les pièces en tapant au passage sur les différents méchants et en collectant les quelques bonus répartis sur le plateau de jeu. En rajoutant plusieurs packs d'extension, la durée de la progression à travers le niveau est rallongée et il devient de plus en plus difficile voire impossible de terminer le niveau dans le délai imparti, sauf à tricher un peu en revenant sur certains bonus.

Si on met de côté l'expérience "ludique" offerte par cette nouvelle gamme, les fans de l'univers concerné trouveront dans ces différentes boites quelques personnages à isoler et à éventuellement collectionner. La figurine de Mario n'est pas la plus réussie du lot, l'intégration de l'électronique ayant imposé un format un peu trop cubique pour être crédible. Les autres personnages fournis sont en revanche plus réussis et il sera relativement facile de modifier ceux qui sont équipés de code-barres pour en faire de simples figurines d'exposition. Il n'y a pas de stickers dans ces sets, tout est tampographié.

LEGO met ici de côté tous ses principes habituels, accompagnés des habituelles excuses pour justifier la présence de stickers ou limiter le nombre de nouvelles pièces : Tout est tampographié et on comptabilise une bonne trentaine de nouveaux éléments répartis sur l'ensemble des sets.

À noter que LEGO ne proposera pas dès le mois d'août la possibilité d'acquérir Mario seul, pour remplacer une figurine trop endommagée ou permettre à un second joueur de participer plus activement aux parties.

lego super mario review hothbricks 4 1

Quelques-unes des pièces qui font leur première apparition avec cette gamme devraient plaire aux MOceurs de tous poils qui y trouveront de nouvelles possibilités ou des solutions à certains de leurs problèmes.

En construisant mes propres niveaux et en repositionnant différents modules pour modifier le parcours, il m'a semblé que les petites plaques de base aux bords arrondis avaient un peu de mal à retenir les plaques qui servent à les connecter entre elles.  Que ce soit sur deux ou quatre tenons, le "Clutch Power" [la résistance à l'emboîtement / retrait des pièces entre elles] de ces nouvelles plaques me semble un peu faible et il est difficile de déplacer un ensemble de plusieurs îlots déjà construit sans tout casser. Il faudra d'ailleurs prévoir un espace suffisant pour installer le plateau qui ne sera pas transportable sans tout démonter, LEGO n'ayant pas jugé utile de fournir quelques plaques de base qui auraient pu servir à organiser le plateau de jeu en gros modules à relier entre eux.

En marge des nombreux packs d'extension, LEGO propose une série de 10 sachets "surprise" basés sur le même principe que ceux des séries de minifigs à collectionner avec au choix Bullet Bill, Peepa, Buzzy Beetle, Urchin, Spiny, Paragooba, Bob-omb, Eep Cheep, Blooper ou Fuzzy. Chaque personnage est livré avec quelques pièces qui permettent d'intégrer directement un nouvel îlot sur le plateau de jeu. Il faudra donc soigneusement tâter l'emballage pour éviter les doublons ou investir directement dans une boite complète pour obtenir vos personnages favoris et profiter des interactions spécifiques qu'ils proposent grâce au code-barres fourni.

Chaque sachet sera vendu 3.99 € et c'est donc encore une quarantaine d'euros à dépenser pour s'assurer de ne rien rater de "l'expérience" promise avec une facture globale qui grimpe à 579.95 € si on souhaite acquérir l'intégralité des produits proposés.

lego super mario review hothbricks 17

L'application qui permet de profiter du produit est très bien réalisée. J'ai eu accès à une version non finalisée qui offrait déjà la quasi-totalité des fonctionnalités prévues et je n'ai rien noté de choquant. La connexion avec la figurine pour transférer la progression et le score se fait sans problème, les instructions fournies sont faciles à suivre et chaque nouveau pack d'extension que vous intégrez à votre plateau de jeu est ajouté à l'écran d'accueil après avoir scanné un élément précis avec Mario.

Durant l'assemblage du niveau principal ou d'un pack d'extension, de petites séquences vidéo précisent le fonctionnement des différents éléments interactifs présents dans la boite et l'apprentissage se fait sans mal. Un jeune fan qui n'aura jamais joué à un jeu vidéo de l'univers Mario passera sans doute à côté de quelques références visuelles ou sonores, mais il aura à sa disposition un tutoriel suffisamment complet pour exploiter toutes les possibilités de la version LEGO.

L'application n'offre pour l'instant pas de contenu interactif au-delà des instructions de montage, de quelques exemples de niveaux personnalisés à reproduire en se basant les visuels fournis et de la possibilité de sauvegarder son score. Il s'agit donc plus d'un outil qui permet de profiter pleinement du jouet lui-même que d'une extension virtuelle destinée à rajouter une couche d'interactivité. LEGO promet d'y proposer des "challenges" de manière régulière, il faudra vérifier ce dont il s'agit réellement lorsque la fonctionnalité sera disponible.

lego super mario app android 2020 1

En résumé, je pense que LEGO nous propose ici un concept très abouti sur le plan technique et on sent que le fabricant a énormément investi à tous les niveaux pour ne rien laisser ou presque au hasard. Malheureusement, et malgré tous les efforts entrepris pour proposer un produit techniquement quasiment irréprochable, la jouabilité est à mon avis en retrait et le plaisir de se plonger dans un univers qui réunit deux marques emblématiques ne survit pas au-delà des premières parties.

Sachant qu'il faudra dépenser au total près de 580 € pour profiter de toutes les possibilités du produit, je suis convaincu que l'investissement demandé est beaucoup trop élevé pour ce que cette gamme propose avec un effet de surprise qui s'estompe trop rapidement et un concept qui devient rapidement répétitif et un peu lassant.

Même s'il y aura sans doute quelques jeunes fans pour y trouver leur compte, je reste persuadé que la même gamme, débarrassée de la surcouche d'interactivité et vendue moins cher aurait plus facilement trouvé son public chez les amateurs de jeux vidéo qui souhaitaient juste obtenir un joli produit dérivé d'un de leurs univers favoris. À chacun son métier, il n'était peut-être pas nécessaire de vouloir à tout prix faire de cette gamme un ersatz un peu laborieux du jeu vidéo dont elle s'inspire.

Note : LEGO a exigé que les produits présentés ici ne soient pas directement donnés ou offerts, il s'agit de "pré-versions" non destinées à la commercialisation. Je mets donc en jeu un lot des versions "commerciales" de ces produits qui sera expédié au gagnant dès le mois d'août prochain. Date limite fixée au 30 juin 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Gabrioche - Commentaire posté le 16/06/2020 à 20h56
Rejoignez la discussion !
guest
470 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
470
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x