21335 lego ideas motorised lighthouse 1 1

Comme prévu, on s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Ideas 21335 Motorised Lighthouse, une boite de 2065 pièces qui sera disponible dès le 1er septembre 2022 au prix public de 299.99 €.  Vous le savez sans doute déjà, ce produit officiel est librement inspiré du projet Motorized Lighthouse initialement soumis par Roses Must Build (Sandro Quattrini) et définitivement validé par LEGO en juin 2021. L'adaptation de l'idée de départ en produit officiel est à mon avis plutôt réussie, on passe d'un format microscale au look un peu désuet à une échelle qui permet d'y ajouter deux minifigs, histoire de peupler le piton rocheux en question et d'ajouter une dimension "humaine" à la construction qui devient au passage un peu plus moderne.

Le nom du produit l'indique clairement, ce phare est motorisé sans devoir repasser à la caisse comme c'est souvent le cas avec les sets qui peuvent éventuellement profiter d'une motorisation mais pour lesquels LEGO impose d'acquérir séparément les différents éléments qui permettent de ne pas mouliner. Il faudra quand même acheter les six piles AA nécessaires à l'alimentation du moteur fourni.

Dans la boite, on trouve donc un boitier à piles 88015 Battery Box (34.99 €), un moteur 45303 Simple Medium Linear Motor commercialisé initialement en 2016 au prix public de 12.99 € dans la gamme Education WeDo 2.0 et depuis retiré du catalogue et un kit de LEDs 88005 LED Light (9.99 €). Ces trois éléments ne sont pas des exploits technologiques de haute volée et le cumul de leurs prix publics respectifs, soit 57.97 €, ne suffit donc sans doute pas à justifier le tarif relativement élevé de ce produit. On échappe toutefois à une simple brique lumineuse dont il faudrait tenir le bouton enfoncé d'une main et à une manivelle qu'il faudrait manipuler de l'autre pour vraiment profiter de ce phare. On ne peut pas tout avoir.

21335 lego ideas motorised lighthouse 4 1

21335 lego ideas motorised lighthouse 13

L'assemblage est assez divertissant, on commence par la plaque de base Dark Blue 32x32 sur laquelle on installe le mécanisme intégré qui se retrouvera caché dans le piton rocheux sur lequel est installé le phare. C'est bien réalisé avec l'insert à piles de la Battery Box qui restera accessible depuis l'un des flancs du rocher, caché derrière une paroi rocheuse amovible.

Le moteur est connecté à l'axe qui met en rotation la lampe du phare et un levier accessible depuis la grotte "au trésor" placée sous le rocher permet de mettre en route le tout. Le circuit de LEDs est lui aussi installé très rapidement avec une diode qui viendra éclairer la cheminée à l'intérieur de la maison du gardien et une autre qui cheminera le long de l'intérieur du phare pour éclairer la lampe.

Si vous avez l'intention d'acquérir cette boite, ne vous spoilez pas trop les différentes étapes de construction visibles sur les photos ci-dessous, rien ne remplace le plaisir de la découverte. N'oubliez pas de tester le bon fonctionnement du mécanisme avant de recouvrir les différents éléments qui le composent, on n'est jamais trop prudent et vous éviterez une fastidieuse étape de démontage et de correction.

Le designer a pris quelques raccourcis esthétiques au niveau du rocher avec l'utilisation de très gros éléments qui se font toutefois un peu oublier lorsque les différentes touches de finition et l'escalier qui permet de remonter du quai sont en place. Le reste de l'assemblage est gratifiant, il n'y a guère que les différents panneaux qui recouvrent les flancs du phare lui-même qui sont un peu répétitifs, mais c'est le sujet qui veut ça.

La construction étant ramassée sur une surface limitée, certain auront peut-être un peu de mal à y voir les 2000 pièces fournies même si l'ensemble fait forte impression en culminant à près de 50 cm de haut. L'inventaire est pourtant bien là, avec une flopée de petits éléments 1x1.

LEGO a pris le temps de faire ses devoirs et le fabricant s'est efforcé de développer un élément inédit qui reproduit l'effet d'une lentille de Fresnel en décuplant l'intensité lumineuse et la portée de la lampe du phare. C'est très bien exécuté et grâce au sticker miroir intégré dans le support rotatif, l'effet est à l'arrivée vraiment convaincant, surtout dans le noir. Pour ceux que ça intéresse, LEGO y est allé de nombreux prototypes avant d'obtenir l'élément parfaitement adapté et un visuel illustrant les différentes options envisagées par le fabricant est dans le livret d'instructions :

21335 lego ideas motorised lighthouse 21

La finalité du produit est de pouvoir profiter de la fonctionnalité promise intégrée à ce phare. LEGO ne déçoit pas et la rotation de la lampe est fluide à condition d'avoir parfaitement positionné le dernier engrenage au bout de l'axe qui remonte le long des murs du phare et qui entraîne le plateau avec le miroir et la lentille. Les habitués des systèmes de motorisation LEGO s'en doutent, le mécanisme qui met la lampe du phare en rotation est vraiment très bruyant, et je ne vois pas grand monde le laisser tourner même durant quelques minutes sur le coin d'une étagère.

On peut se poser la question d'une telle débauche d'éléments de motorisation pour une simple lampe qui tourne sur elle-même, mais j'aurais été le premier à regretter de ne pas avoir droit à un phare fonctionnel si LEGO avait fait l'impasse. On profitera donc de la fonctionnalité intégrée avec parcimonie, juste pour le plaisir de voir ce phare entrer en action dans le noir et d'essayer de se convaincre que l'investissement était justifié. À LEGO de travailler maintenant sur le niveau sonore de ses moteurs pour que le plaisir ne soit pas gâché par ce bruit de fond qui devient vite insupportable.

La maison du gardien est bien aménagée et le toit amovible permet de profiter un peu des lieux pour ne pas se contenter uniquement de la visibilité offerte durant la phase d'assemblage. Cette jolie maison est d'ailleurs la caution "détails et finition" de ce modèle dont le rocher avec sa pelouse en tenons apparents et le phare restent relativement simplistes pour une maquette haut de gamme. L'espace intérieur du logement du gardien est comme souvent chez LEGO trop exigu pour vraiment en profiter, mais on sait que les meubles et les détails sont là. Sur le mur du phare, trois panneaux latéraux peuvent être retirés très facilement pour offrir un accès à l'espace interne. La possibilité à le mérite d'exister mais elle est anecdotique, il n'y a rien à l'intérieur à part quelques échelles au lieu de l'escalier tournant attendu.

Le fronton de la maison est tampographié et tout ce qui n'est pas sur la planche de stickers que je vous ai scanné est donc comme d'habitude imprimé. Le nombre d'autocollants à installer à différents endroits reste limité, mais celui qui prend place sur la barque est un peu raté avec des bavures qui ne sont pas du niveau de ce qu'on peut attendre d'un produit haut de gamme vendu au prix fort.

Le fabricant fournit deux minifigs dans cette boite : le gardien du phare et une jeune femme qui rame dans sa barque. Les deux minifigs inédites sont joliment exécutées, elles apportent un peu de vie à la construction. Dommage que la barque ne puisse pas vraiment être mieux rangée sur la plaque de base, histoire de contenir le diorama dans l'espace délimité par cette dernière.

21335 lego ideas motorised lighthouse 19

21335 lego ideas motorised lighthouse 2 1

À 300 €, ce set est évidemment un produit de niche réservé aux amateurs de dioramas côtiers qui y trouveront sans doute leur compte. Ce joli phare trop cher pour être réellement accessible agrémentera efficacement un diorama thématique aux côtés des sets 21310 Old Fishing Store et 910010 The Great Fishing Boat, vous le verrez sans doute mis en scène dans toutes les expositions qui auront lieu en fin d'année ou l'année prochaine.

Plus globalement, il n'y a que ceux qui ne payent pas ces produits "pour adultes" ou qui ont largement les moyens de se les offrir pour trouver que leur prix public est "raisonnable", pour tenter de justifier la montée en flèche des tarifs ou même essayer de nous démontrer à l'aide de graphiques tendancieux et de statistiques douteuses que les produits LEGO n'augmentent pas au fil des années, mais il faut savoir faire preuve d'honnêteté : fin du monde ou pas, inflation ou pas, nouvelles pièces ou pas, la gamme de produits LEGO destinée à la clientèle adulte accumule les produits présentés comme haut de gamme avec la tarification arbitraire qui va avec. Et c'est de plus en plus cher pour quelques kilos de plastique même si certains de ces modèles sont impressionnants et détaillés. Et pour ceux qui se raccrochent désespérément à la martingale du prix à la pièce, je rappelle à toutes fins utiles qu'un kilo de tomates peut contenir plus ou moins de tomates en fonction de la taille et donc du poids de chacune d'entre elles, il y en aura toujours pour un kilo...

De nombreux fans adultes se contentaient jusqu'ici de collectionner les jouets pour enfants les mieux conçus et les plus détaillés vendus à des tarifs relativement accessibles. LEGO a choisi de cibler directement et très régulièrement ces fans "historiques" ainsi que les nouveaux clients de la marque au pouvoir d'achat logiquement plus élevé que les enfants qui comptent leur argent de poche, et il devient de plus en plus difficile de ne pas avoir à être très sélectif pour rester dans le budget alloué à ce loisir. Ce sera donc sans moi, j'aurais pu éventuellement ajouter un phare à ma collection sur un coup de cœur, mais pas à 300 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 29 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Arduise Maxime - Commentaire posté le 19/08/2022 à 14h12

76231 lego marvel guardians galaxy advent calendar 2022 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Marvel 76231 Guardians of the Galaxy Advent Calendar 2022, une boite de 268 pièces qui sera disponible au prix public de 34.99 € dès le 1er septembre 2022. Vous l'aurez compris, le calendrier de l'Avent Marvel met cette année les Gardiens de la Galaxie à l'honneur à l'occasion de la diffusion en fin d'année du film The Guardians of the Galaxy Holiday Special sur la plateforme Disney+.

Pardon à tous ceux qui détestent se faire spoiler le contenu de ces calendriers avant leur disponibilité, LEGO a proposé d'en faire le tour dès le mois d'août pour que vous puissiez avoir le temps d'oublier ce que vous avez vu d'ici au mois de décembre.

On retiendra que LEGO ne fait toujours pas beaucoup d'effort sur le conditionnement de ces calendriers de l'Avent malgré la communication très active autour de la volonté du fabricant de moins polluer la planète. Ce type de produit était pourtant l'occasion rêvée de nous fournir 24 sachets en papier au lieu des emballages habituels, sachant que LEGO a depuis 2017 éliminé le bac en plastique noir thermoformé pour le remplacer par un insert équivalent en carton.

Ces calendriers sont conçus pour maximiser la promesse de se régaler quotidiennement pendant 24 jours : belle boite au design attractif avec en prime un rabat qui est vendu comme un support de jeu, conditionnement interne qui permet de donner du volume au micro-sachets, la recette est ici la même que pour d'autres calendriers dont la découverte du contenu est parfois un peu décevante, à l'image des versions Kinder avec leurs nombreux mini-œufs quotidiens et leur unique œuf classique en fin de parcours. Au final, beaucoup de carton et de plastique à la poubelle et pas grand chose dans les tiroirs ou l'estomac.

76231 lego marvel guardians galaxy advent calendar 2022 2

76231 lego marvel guardians galaxy advent calendar 2022 6

Je ne vais pas vous détailler par le menu chacun des 18 micro-bidules qui accompagnent les 6 minifigs livrées dans cette boite, d'autres s'en chargeront volontiers. J'ai trié les machins par catégorie avec  les vaisseaux qui sont franchement dans le thème, les accessoires qui sont à peu près dans le thème et enfin les trucs qui sont supposés être des accessoires plus ou moins festifs mais dont on se demande parfois de quoi il s'agit. Certaines cases permettront plus tard de résoudre le mystère d'une étape antérieure, il faudra patienter 24 heures ou plus et combiner leurs contenus respectifs pour obtenir quelque chose d'à peu près identifiable.

Je me demande toujours pourquoi LEGO ne propose pas un contenu quotidien qui permettrait en fin de parcours d'assembler une construction regroupant l'inventaire du produit. Je pardonnerais volontiers quelque chose de peu abouti pour obtenir la possibilité de conserver tout le contenu de ce calendrier sur une étagère sous la forme d'une seule et même construction au lieu de jeter les bidules au fond d'un tiroir et de les oublier à tout jamais.

Une fois que les mini-trucs sont mis de côté, il nous reste six minifigs : Star-Lord, Rocket Raccoon, Groot, Mantis, Drax et Nebula. C'est maigre pour un produit qui nous propose de découvrir du contenu sur une période 24 jours à 1.50 € la case.

Les figurines de Groot, Rocket Raccoon et Mantis celles déjà vues dans le set 76193 The Guardians' Ship, une boite toujours vendue au prix public de 149.99 € qui rend ces figurines difficilement accessibles à tous ceux qui luttent pour optimiser la gestion de leur argent de poche. La minifig de Star-Lord provient du même set, le personnage perdant ici ses jambes en deux couleurs et changeant de coiffure. Il ne reste donc à l'arrivée que deux figurines inédites et qui seront sans doute à jamais exclusives à cette boite, celles de Drax et Nebula qui portent ici des pulls moches de Noël très réussis. Jambes neutres pour tout le monde sauf Groot, il n'y a pas de petites économies.

76231 lego marvel guardians galaxy advent calendar 2022 9

76231 lego marvel guardians galaxy advent calendar 2022 11 1

Faut-il s'émerveiller devant ce type de produit en 2022 ? Je ne pense pas, même si les plus jeunes y trouveront peut-être leur compte à condition d'être familiers avec l'univers des Gardiens de la Galaxie et de faire preuve de beaucoup d'imagination les jours où le contenu de la case est moins inspiré. Je pense qu'il est tout de même possible de faire beaucoup mieux avec 35 € sous la main, la plupart des cases de ce calendrier étant sans grand intérêt.

Pouer finir sur une note positive : il restera toutefois la possibilité d'obtenir une poignée de minifigs avec leurs accessoires dont certaines sont difficilement accessibles sans dépenser aux alentours de 150 €, c'est toujours ça de pris.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 26 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Belegosth - Commentaire posté le 22/08/2022 à 14h04

75323 lego starwars the justifier 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO Star Wars 75323 The Justifier, une boite de 1022 pièces qui sera disponible au prix public de 169.99 € dès le 1er août 2022. Pour ceux qui se demanderaient d'où sort ce vaisseau inédit au sein de la gamme LEGO Star Wars, il s'agit d'un produit dérivé du neuvième épisode de la série animée The Bad Batch disponible sur la plateforme Disney +.

Comme d'habitude, il s'agit d'un simple jouet pour enfant et pas d'une maquette. On sent d'ailleurs que le cahier des charges du produit imposait avant tout d'y glisser le mécanisme qui permet de rabattre le réacteur à 90° pour passer en position de vol, quitte à sacrifier un peu le reste. Le designer s'est appliqué pour inclure la fonctionnalité mais on constate rapidement que l'esthétique et la solidité du vaisseau on été un peu laissés de côté même si ce Justifier a tout de même de l'allure.

Les poutres Technic qui servent de relais au mécanisme pour synchroniser la bascule du réacteur et le mouvement des trains d'atterrissage restent bien visibles et aucun effort n'a été fait pour les intégrer d'une manière un peu plus discrète. Ceux qui voudront exposer le vaisseau en position de vol et avec les trains d'atterrissage déployés parce que c'est plus sexy pourront le faire, le mécanisme est facilement modifiable grâce aux deux volets supérieurs des ailes qui permettent d'y accéder sans trop avoir de démontage à faire.

La jouabilité à l'intérieur du vaisseau est relativement limitée, il faut se contenter du poste de pilotage et de la cellule prévue pour accueillir Omega car l'imposant mécanisme du réacteur encombre la partie centrale et limite l'espace interne disponible. L'accès à l'avant du vaisseau est possible en retirant un sous-ensemble placé sur la zone supérieure et il faudra veiller à ne pas trop en faire avec le produit dans les mains car cet assemblage est simplement posé sur l'avant de la carlingue. Il y a bien une soute avec une trappe à l'arrière de ce vaisseau, mais elle est difficilement accessible lorsque le vaisseau a atterri...

On ne peut cependant pas reprocher à cette interprétation du vaisseau d'être totalement bâclée, l'apparence de la chose est en effet globalement conforme à l'exception de l'excroissance sous le réacteur qui est ici réduite pour permettre au vaisseau de tenir à plat lorsqu'il est exposé en situation de vol. Ceux qui ont vu l'épisode concerné de la série The Bad Batch reconnaîtront facilement le Justifier au premier coup d'œil, c'est la promesse du produit et elle est tenue avec en prime une fonctionnalité intégrée qui permet de profiter d'un vaisseau aux capacités identiques à celles de la version vue à l'écran.

LEGO arrive donc ici globalement à satisfaire les deux publics ciblés par le produit grâce à la technique habituelle de la double échelle : un vaisseau au look extérieur suffisamment acceptable qui finira sa carrière exposé sur l'étagère d'un collectionneur et quelques espaces intérieurs vaguement à l'échelle des minifigs qui permettent de s'amuser un peu.

75323 lego starwars the justifier 8

75323 lego starwars the justifier 9 1

Même en tenant compte du fait qu'il s'agit d'après LEGO d'un simple jouet, je pense malgré tout que ce produit manque franchement de finition et de solidité et n'est pas à la hauteur des prétentions habituelles du fabricant sur ces deux points. Et c'est sans parler du tarif qui place ces quelques grammes de plastique dans la catégorie des produits de luxe.

Vu de loin, ce Justifier en version LEGO fera suffisamment illusion pour beaucoup de fans, de plus près c'est quand même à mon avis très brouillon avec des ajustements un peu hasardeux, des tenons apparents qui n'arrangent pas la lisibilité de l'ensemble et des sous-sections qui ne tiennent que sur quelques pins ou qui sont simplement maintenues par deux clips d'un côté et rien de l'autre. L'ensemble est à mon sens un peu trop fragile et n'autorisera pas les fantaisies habituelles des plus jeunes fans qui souhaiteront jouer avec ce vaisseau.

Le nombre de stickers à coller sur le fuselage est relativement limité mais la couleur de fond des deux gros autocollants latéraux est très loin d'être raccord avec la teinte des pièces. Les trois stickers qui servent à reproduire la verrière du poste de pilotage sont présentés sur un fond transparent et leur application avec la colle qui reste visible par endroits ne facilitera pas la visibilité de l'intérieur de l'avant du vaisseau.

Les fans voulaient les minifigs d'Omega et de Cad Bane, LEGO les a entendu mais le fabricant est avant tout un vendeur de produits dérivés et ces deux personnages sont donc ici livrés dans une boite au prix public très élevé. Les deux autres personnages livrés dans cette boite, Hunter et Fennec Shand, ne sont pas hors-sujet mais ils étaient déjà disponibles dans d'autres sets. LEGO ne force pas sur l'assortiment de personnages, mais c'est conforme au contexte de l'épisode de la série animée.

La minifig d'Omega est acceptable, il faudra de toute façon se contenter de cette version du personnage même s'il y avait sans doute mieux à faire au niveau de la longueur et de la couleur des jambes de la figurine pour coller à la version vue à l'écran. Des jambes avec un bout de tunique prolongé depuis le torse auraient d'ailleurs été les bienvenues.

Même constat pour la coiffure utilisée, cette figurine très attendue méritait probablement mieux que cette chevelure lambda. Le torse est correct, LEGO a même fait l'effort de tampographier les deux zones rouges présentes au niveau des épaules et des manches et la couleur de la zone du cou est raccord avec celle de la tête. Le personnage est populaire chez les fans, LEGO aurait pu soigner un peu la figurine pour satisfaire ceux qui attendaient quelque chose d'un peu plus abouti.

Cad Bane, absent chez LEGO depuis 2013 et la version vue dans le set 75024 HH-87 Starhopper précédée en 2010 de celle vue dans les sets 8098 Clone Turbo Tank et 8128 Cad Bane's Speeder, est lui aussi globalement réussi même si j'aurais apprécié deux motifs pour les répulseurs sur les côtés des jambes et un peu plus de détails sur les bras. On ne peut pas tout avoir. Le nouveau respirateur est une jolie pièce, mais la couleur de l'accessoire me semble un peu trop claire. À titre personnel, j'aurais de toute façon préféré une figurine de Cad Bane basée sur l'apparence du personnage dans la série The Book of Boba Fett.

75323 lego starwars the justifier 12

LEGO ne fait d'ailleurs pas vraiment d'effort sur les accessoires, les menottes d'Omega sont en version habituelle alors qu'il aurait sans doute été possible de proposer une version bleue incarnant l'éclairage visible à l'écran, Cad Bane se contente de deux blasters noirs génériques qui peinent un peu à incarner les armes de poing du personnage et Fennec Shand trimballe la valise marron classique.
La présence du petit droïde Todo 360 est appréciable même si le micro-machin moulé n'est finalement qu'une allusion un peu simplifiée au robot de référence. On fera avec, obtenir le personnage est déjà une bonne nouvelle.

Hunter et Fennec Shand sont tous deux livrés avec leur casque et une chevelure additionnelle qui permettra de profiter de leurs visages respectifs. Les deux figurines ne sont pas inédites, Hunter est aussi livré dans le set 75314 The Bad Batch Attack Shuttle et Fennec Shand est également fournie dans les sets 75315 Imperial Light Cruiser et 75326 Boba Fett's Throne Room, avec uniquement son casque dans l'un et sa chevelure seule dans l'autre.

Certains, trop heureux de pouvoir ajouter Cad Bane et Omega à leur collection, penseront peut-être que je chipote sur des détails sans grande importance, mais ce set est à mes yeux un onéreux prétexte pour obtenir deux minifigs inédites. Même les plus jeunes fans de la série animée avaient forcément envie d'obtenir une figurine d'Omega, leurs parents devront se résigner à acheter tout le reste avec pour les satisfaire. Je trouve donc un peu dommage de devoir débourser 170 € dans un produit sans panache et qui me semble taillé sur mesure pour profiter de l'engouement prévisible pour deux des figurines qu'il permet d'obtenir.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 10 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Odan - Commentaire posté le 31/07/2022 à 23h38

super briques pack roi lego 5 1

On fait aujourd'hui le tour d'un nouveau pack "Royal" proposé par l'enseigne Super Briques avec un mini-set non officiel qui permet d'assembler un roi et son trône. Ce n'est pas un hasard si ce produit arrive actuellement dans les rayons de l'enseigne, cette dernière profite évidemment de la commercialisation dès le 3 août prochain du set LEGO Icons 10305 Lion Knights' Castle. Vous le savez déjà si vous suivez, le gros set en question inclut une reine des Chevaliers du Lion et Super Briques a eu l'idée de compléter le casting par un roi.

Ce petit pack de 81 pièces vendu 19.99 € réunit donc de quoi assembler un trône, une minifig du roi et quelques accessoires. Plusieurs éléments sont personnalisés grâce au procédé d'impression UV :  le torse du roi, le bouclier, l'armure, la bannière fixée sur le trône et une jolie Tile 2x2 qui met en avant un "décret royal".

Le trône composé de 69 pièces est plutôt bien conçu, il sera en tout cas assorti avec les autres éléments du set 10305 Lion Knights' Castle.  C'est cossu, un peu vintage et à l'arrivée parfaitement dans l'esprit de l'univers Classic Castle. À noter que les instructions de montage sont à télécharger sur le site de l'enseigne, elles sont accessibles via un QR code placé au dos de l'emballage du produit.

Comme pour beaucoup de minifigs personnalisées, le motif présent sur le torse de la minifig ne sera pas du goût de tout le monde. C'est une interprétation très personnelle de la part de l'enseigne qui tient aussi compte des limitations techniques imposées par le procédé d'impression utilisé. Les photos que je vous présente ici ne servent pas vraiment le produit, avec ce niveau de zoom, on distingue facilement le pointillé de la zone imprimé. Vu d'une distance "normale", le rendu est plus agréable à l'œil et ne choquera pas au milieu d'autres figurines tampographiées.

La Tile avec le parchemin est plutôt bien réalisée, on arrive à lire le titre et le reste du motif est suffisamment fin pour que le rendu soit acceptable. L'aplat bleu sur le bouclier flirte lui aussi avec les limitations techniques du procédé d'impression UV mais l'aspect granuleux n'est visible que de très près. La cape fournie n'est pas une version officielle, elle a été réalisée par une petite entreprise Artisanale basée à Nantes, La rêverie de Flo. L'accessoire est largement du niveau de la production LEGO.

super briques pack roi lego 3 1

super briques pack roi lego 7

Certains s'étonneront peut-être que l'emblème présent à la fois sur la bannière, l'armure et le bouclier ne soit pas celui imaginé par LEGO pour les Chevaliers du Lion, mais Super Briques a fait ses devoirs et cette interprétation permet à l'enseigne d'éviter les ennuis. Le lien de parenté entre les deux produits reste toutefois à peu près évident grâce à l'assortiment de couleurs utilisé, c'est l'essentiel.

Je rappelle que l'enseigne n'utilise que des pièces officielles LEGO neuves pour ces petits packs, c'est un détail important. Pour ceux qui se demanderaient pourquoi Super Briques ne tampographie pas ses pièces, le procédé nécessite de fabriquer une quantité relativement importante de pièces pour amortir les coûts fixes (plaques de clichés, tampons) et le même produit tampographié et fabriqué en série limitée verrait son prix de vente au moins doubler voire tripler pour être rentable, en tenant compte du fait que l'enseigne qui le commercialise est un entreprise qui paye ses impôts et ses taxes.

Ce nouveau produit sur une thématique très appréciée des fans nostalgiques ne séduira pas forcément tout le monde, il y a déjà plusieurs rois "officiels" au catalogue LEGO, dont celui présent dans la 13ème série de personnages à collectionner commercialisée en 2015 et vous en avez déjà peut-être un sous la main. On ne pourra cependant pas reprocher à Super Briques de trop rester dans sa zone de confort en se contentant d'imprimer quelques Tiles et autres briques lambdas : tenter de séduire les fans de LEGO avec ce type de pack est toujours un pari un peu risqué, à voir si celui-ci trouvera rapidement son public à l'occasion du lancement du gros château célébrant les 90 ans de la marque.

PACK ROYAL CHEZ SUPER BRIQUES >>

Note : Le pack présenté ici, fourni par Super Briques, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 8 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

sabolimeli31 - Commentaire posté le 08/08/2022 à 16h21

75337 lego starwars at te walker 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75337 AT-TE Walker, une boite de 1082 pièces qui sera disponible au prix public de 139.99 € dès le 1er août 2022 sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores.

Les collectionneurs de longue date auront peut-être déjà sous la main la version du set 4482 AT-TE commercialisée en 2003, celle du set 7675 AT-TE Walker commercialisée en 2008, ou celle du set 75019 AT-TE lancée en 2013. D'autres auront peut-être dépensé leur argent dans la version inspirée de la série animée Star Wars Rebels et commercialisée en 2016 sous la référence 75157 Captain Rex's AT-TE.  L'AT-TE est donc un vrai marronnier de la gamme LEGO Star Wars, il y a toujours une version LEGO disponible au catalogue pour les fans et c'est cette année au tour de cette nouvelle interprétation.

Faut-il le préciser une fois de plus, il s'agit ici d'un jouet pour enfants et pas d'une maquette d'exposition ultra-détaillée. Rien ne sert donc de reprocher au produit ses lacunes en matière de design, de proportions ou de finition, ce n'est pas le propos de cette boite et l'accent est ici surtout mis sur la jouabilité et la possibilité de manipuler cet AT-TE sans tout casser. Ceci étant dit, la construction pourra éventuellement trouver sa place sur une étagère au milieu d'autres sets sur la même thématique sans avoir à rougir.

L'AT-TE est très rapidement assemblé mais le processus est relativement intéressant avec une structure interne à base d'éléments Technic sur laquelle on vient greffer les six pattes et les différents sous-ensembles qui constituent la carlingue de l'engin. On sent que ce jouet a été conçu avec à l'esprit la solidité et la jouabilité, rien ne se détache ou ne tombe lors des manipulations.

Le designer n'a cette année pas réinventé la roue et cette nouvelle interprétation partage de nombreuses techniques et détails de finition avec les versions précédentes même si les plus observateurs noteront quelques améliorations esthétiques bienvenues au niveau de la finition des pattes qui sont maintenant vraiment fidèles à la version vue à l'écran.

75337 lego starwars at te walker 8

75337 lego starwars at te walker 7

L'ajustement de la carlingue sur la structure interne est correctement exécuté et les quelques espaces un peu vides qui auraient pu laisser entrevoir l'intérieur de l'engin sont bouchés par l'ajout de quatre panels qui viennent "fermer" ces angles un peu ouverts au centre de la construction. La technique employée peut sembler un peu expéditive mais le résultat est efficace et c'est bien là l'essentiel sur un produit qui n'a pas pour vocation première de servir de maquette d'exposition.

Le poste de pilotage est amovible, on peut y installer un Clone et ce sous-ensemble ne risque pas de se détacher grâce à un axe Technic qui vient empêcher le tout de sortir de manière intempestive de ses rails. On trouve deux Stud-Shooters de nouvelle génération sous le canon principal, ils sont parfaitement intégrés mais ils peuvent aussi être retirés si leur présence vous gêne.

Les pattes n'ont pas été conçues pour leur permettre d'être orientées selon votre humeur du jour, elles tombent dans leur position définitive lorsque l'AT-TE est posé sur le sol et les deux pattes centrales restent vaguement mobiles car elles ne sont fixées au corps de l'engin que par un seul pin.

Le transport de l'AT-TE est facilité par la présence d'une poignée qui évite de devoir saisir l'engin par dessous. Cette poignée sans fioritures est très bien intégrée, elle se fait très discrète et elle ne défigure pas la construction. Les différents espaces internes sont facilement accessibles, il suffit de déplacer les panneaux latéraux et supérieurs qui ne tiennent que sur un pin Technic ou sur deux clips.

Il n'y a pas grand chose à l'intérieur de cet AT-TE, mais il reste suffisamment de place avec neuf emplacements au total pour y installer les cinq minifigs fournies, les collectionneurs pourront même compléter l'escouade avec quelques Clones issus du set 75036 Utapau Troopers commercialisé en 2014, même si les figurines ne seront pas coordonnées entre elles.

La planche de stickers fournie amène son lot de détails sur la carlingue mais le fond gris de ces autocollants n'est, comme souvent, pas parfaitement raccord avec la teinte des pièces sur lesquelles il faut les installer. Plus agaçant, les deux emblèmes ne sont correctement pas centrés avec une bordure noire qui devient inégale lorsque les deux stickers sont retirés de la planche.

75337 lego starwars at te walker 11

75337 lego starwars at te walker 16

La dotation en figurines est ici plutôt correcte avec de quoi s'amuser un peu dès le déballage sans devoir repasser à la caisse. Les Battle Droids sont toujours aussi tristes, LEGO ne fait plus vraiment d'effort à leur sujet et les trois exemplaires fournis sont comme d'habitude non tampographiés. Cody est ici accompagné d'un Clone Gunner et de trois fantassins identiques, ce n'est probablement jamais assez pour les fans inconditionnels du 212ème Bataillon, mais je pense que l'assortiment est suffisant pour avoir un effet de groupe et se constituer une petite armée de base à éventuellement étoffer plus tard avec d'autres figurines.

Les tampographies sont très abouties avec un vrai souci du détail, le Clone Gunner déjà vu en 2017 dans le set 75182 Republic Fighter Tank profite ici de quelques détails supplémentaires sur le torse et les jambes, les Clones Troopers perdent leurs bras oranges et leurs hanches noires mais gagnent un peu de relief sur le torse et cette nouvelle version de Cody vraiment détaillée et fidèle à la tenue vue à l'écran devrait facilement trouver son public chez les fans.

Le graphiste a même poussé le souci du détail jusqu'à inclure la cicatrice caractéristique du personnage sur le visage de la figurine. Je ne suis pas fan de l'accessoire qui sert de visière sur le casque de Cody, il est sans doute temps que LEGO innove un peu et produise un élément qui s'intègre mieux au casque ou, rêvons un peu, que le fabricant nous propose un casque intégrant directement l'accessoire.

Les trois Battle Droids fournis dans cette boite sont accompagné d'un Spider Droid qui peine un peu servir d'opposition crédible face à l'AT-TE. Un Crab Droid aurait peut-être été plus à-propos pour offrir quelque chose de plus consistant et être totalement fidèle à l'affrontement vu à l'écran. Le Spider Droid est d'une relative simplicité, il est correctement exécuté mais il n'est pas équipé d'un Stud-Shooter qui aurait pu apporter un peu de jouabilité.

75337 lego starwars at te walker 13

75337 lego starwars at te walker 17 5

Un détail technique un peu agaçant : la tampographie de la zone orange sur le casque des trois Clone Troopers est déformée de manière significative et décalée vers l'avant. La pointe du motif disparait alors qu'elle est bien visible sur les rendus officiels qui sont donc un peu trop optimistes par rapport au résultat obtenu "en vrai". Ce défaut passera inaperçu auprès de nombreux jeunes fans mais il devrait énerver quelques collectionneurs plus exigeants qui constateront une fois de plus que LEGO ne tient pas vraiment les promesses faites sur les rendus numériques de ses produits.

Bref, cet AT-TE est sans doute le plus abouti et détaillé jamais commercialisé chez LEGO et il n'y a aucune raison de payer au prix fort une des versions précédentes via le marché secondaire. La jouabilité promise est bien là et l'engin pourra aussi finir sa carrière sur le coin d'une étagère en attendant que LEGO se décide un jour à nous proposer une vraie maquette de la chose. Le prix public du set est élevé, mais il suffira d'attendre que d'autres enseignes proposent ce produit pour pouvoir l'obtenir aux alentours d'une centaine d'euros, ce qui me semble être un tarif plus adapté.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 4 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Fabakira - Commentaire posté le 26/07/2022 à 11h04