LEGO Technic 42118 Monster Jam Grave Digger & 42119 Monster Jam Max-D

On fait aujourd'hui très rapidement le tour des sets LEGO Technic 42118 Monster Jam Grave Digger (212pièces - 19.99 €) & 42119 Monster Jam Max-D (230pièces - 19.99 €), deux petites boites sous licence officielle Monster Jam qui seront disponibles dès le 1er janvier prochain via la boutique officielle en ligne et chez la plupart des enseignes qui vendent des produits LEGO.

Ce n'est d'ailleurs pas le principe de rétrofriction (Pull-back) qui m'intéresse le plus ici, le moteur utilisé par LEGO dans ces deux sets est celui déjà disponible dans de nombreuses boites depuis 2014 et il a largement fait ses preuves. Ces deux nouvelles boites offrent donc le même niveau de jouabilité que les autres références déjà commercialisées : on tire vers l'arrière et on relâche.

C'est en revanche la première fois que LEGO propose ce type de produit en lui accolant une licence "officielle". On se souviendra par exemple des sets 42072 WHACK ! et 42073 BASH ! commercialisés en 2018 qui étaient déjà des engins originaux mis en scène sur fond d'arène ou de circuit mais ces deux boites n'étaient alors que des créations "maison" LEGO.

Monster Jam Grave Digger & 42119 Monster Jam Max-D

Pour ceux qui ne le savent pas, Monster Jam est une compétition itinérante de Monster Trucks très populaire outre-Atlantique et accessoirement diffusée en France sur Canal + et sur la chaîne Automoto de la TNT. La licence est également présente dans plusieurs jeux vidéo et on ne compte plus les jouets basés sur les différents concurrents qui s'affrontent à grands renforts de cascades toujours plus impressionnantes.

L'arrivée de la licence Monster Jam chez LEGO est sans doute une bonne nouvelle pour les fans inconditionnels de Monster Trucks, même si on pouvait espérer mieux que ces deux véhicules qui ne ressemblent que vaguement à leurs équivalents vus à la TV.

LEGO Technic 42118 Monster Jam Grave Digger & 42119 Monster Jam Max-D

LEGO a choisi de proposer deux des Monster Trucks en lice les plus populaires, Grave Digger et Maximum Destruction (ou Max-D). Malheureusement, les versions LEGO de ces deux engins sont un peu à la peine sur le plan esthétique et ce sont les stickers au demeurant très réussis qui sauvent majoritairement les meubles. Pour ceux qui seraient tentés d'acquérir et d'enchaîner les deux engins : On retrouve des similitudes dans les séquences d'assemblage du châssis des deux véhicules mais les finitions apportent un peu de diversité.

L'utilisation d'éléments Technic permet ici d'obtenir des engins solides qui résisteront aux chocs et aux atterrissages sur sols durs, mais la finition est globalement loin d'être convaincante. Pire, aucun des deux véhicules ne profite d'amortisseurs ou de suspensions, les quelques éléments mécaniques visibles sur les deux engins ne sont là qu'à titre purement décoratif. Les deux drapeaux sont montés sur des pièces qui restent mobiles pour un vague effet de flottement lors du déplacement du véhicule. C'est un peu maigre pour une gamme qui se fait appeler "Technic".

LEGO rate aussi l'occasion de réutiliser ici les pneus de la Jeep Wrangler du set 42122, des éléments dont le profil est beaucoup plus fidèle à celui des engins vus à l'écran (voir photo plus haut). On retiendra également que LEGO propose un modèle alternatif pour chacun de ces Monster Trucks, c'est toujours ça de pris même si les créations proposées n'ont plus rien à voir avec la licence elle-même.

LEGO Technic 42118 Monster Jam Grave Digger & 42119 Monster Jam Max-D

Bref, ces deux produits ne sont finalement que des jouets pour enfants à assembler et leur appartenance à la gamme LEGO Technic ne tient qu'à l'utilisation de poutres et de pins. Pas de mécanisme particulier sous le capot, les fonctionnalités de ces engins se résument à la présence des moteurs à rétrofriction fournis.

Je ne suis évidemment pas la cible de ces jouets, mais j'espère que cette première salve de produits sous licence officielle Monster Jam n'est qu'un début et que nous aurons droit un jour à une version plus élaborée de l'un des concurrents avec un vrai châssis amorti.

En l'état ces deux petites boites feront certainement plaisir à un jeune fan de la licence et on peut se féliciter que cette dernière n'impacte pas directement le prix de vente de ces sets qui sont vendus au tarif habituel de 19.99 €. LEGO aurait cependant pu faire l'effort d'ajouter la rampe "officielle" en carton déjà vue en 2017 dans les sets 42058 Stunt Bike et 42059 Stunt Truck.

Note : Le lot de sets présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 31 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

AchilleAndCo - Commentaire posté le 24/12/2020 à 10h30
Rejoignez la discussion !
guest
373 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
373
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x