Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75243 Slave I (20th Anniversary)

On finit la série de tests des sets LEGO Star Wars estampillés "20th Anniversary" avec la référence 75243 Slave I (1007 pièces - 129.99 €) qui est évidemment le set le plus consistant de cette mini-gamme de produits qui rendent hommage à des sets emblématiques de la gamme.

Les collectionneurs les plus assidus ont forcément déjà au moins une version du Slave I sur leurs étagères, que ce soit celle du set 6209 Slave I (2006), la version du set 8097 Slave I (2010) ou la déclinaison Ultimate Collector Series du set 75060 Slave I (2015). Je laisse volontairement de côté le set 7144 Slave I (2000), utilisé par LEGO dans le livret d'instructions comme référence pour cet hommage, qui a vraiment mal vieilli...

Il n'y a d'ailleurs pas vraiment lieu de comparer cette nouvelle version jouable d'une trentaine de centimètres de long au modèle UCS de 45cm de long du set 75060 (219.99 €), certainement plus détaillé et plus abouti mais plutôt destiné à l'exposition. Si vous cherchez un Slave I conçu pour être manipulé de temps à autre et être confié à un jeune fan qui s'amusera avec, celui du set 75243 fera parfaitement l'affaire.

75243 Slave I (20th Anniversary)

L'avantage avec ce modèle capable supporter un passage entre les mains des jeunes fans les plus enthousiastes, c'est qu'il n'a pas vraiment à rougir face à la version UCS en terme de finition et qu'il fera aussi un très bon produit d'exposition. Attention, ce Slave I ne tient pas debout et rien n'est prévu pour l'exposer en position verticale. Il vous faudra bricoler un support à placer au pied de la jupe Dark Red du vaisseau pour le maintenir en équilibre ou le laisser trôner en position fer à repasser.

La structure interne du vaisseau fait usage de quelques pièces Technic qui assure une rigidité et une solidité à toute épreuve à la jonction entre la base et le fuselage. Pas le temps de s'ennuyer avec de fastidieuses étapes d'assemblage de la structure interne, on passe rapidement à l'habillage en Dark Red de la base du vaisseau et le montage est très agréable avec un Slave I qui prend progressivement forme sous nos yeux. Les courbes ne sont pas parfaites, mais pour un produit à cette échelle, c'est tout à fait acceptable.

On installe également rapidement les réacteurs au dos du vaisseau, qui même avec leur design simpliste et leur finition basique suffisent à rendre crédible cette partie de la construction visible uniquement lorsqu'on joue avec.

75243 Slave I (20th Anniversary)

On assemble ensuite la poignée qui permettra de prendre en main le Slave I pour le faire voler dans le salon. C'est bien pensé, les éléments Technic utilisés pour cette poignée discrète se rangent facilement dans le corps du vaisseau et ne nuisent ni à sa stabilité lorsque ce dernier est posé à plat ni à son esthétique générale.

Il y a aussi une dizaine de stickers à coller sur le fuselage et pour une fois, je pense que ce Slave I pourrait presque s'en passer. L'habillage général est suffisamment détaillé, avec une alternance de couleurs et de zones avec tenons apparents ou pas, pour être crédible.

Un détail agaçant : les grosses pièces lisses et la verrière sont simplement jetées dans différents sachets et vous aurez probablement droit à quelques micro-rayures sur certaines d'entre elles. Si ces rayures vous gênent, n'hésitez pas à contacter le service client pour obtenir des pièces de remplacement.

75243 Slave I (20th Anniversary)

Ce Slave I qui n'est pas un UCS profite tout de même de quelques raffinements bienvenus comme la spacieuse zone de stockage placée à l'arrière qui est accessible facilement en soulevant la trappe grise ou les deux petites ailes couplées au siège du pilote qui restent en permanence à l'horizontale par un simple effet de gravité.

Ce n'est d'ailleurs que lorsque le set est complètement assemblé qu'un détail un peu gênant saute aux yeux : Il y a un grand vide qui traverse le vaisseau depuis le cockpit jusqu'à la poignée placée à l'arrière. On voit donc la main de celui qui tient la poignée à travers la verrière du vaisseau et le mécanisme qui permet aux ailes et au siège du pilote de basculer par gravité n'est pas correctement dissimulé dans la construction.

La prise en main du vaisseau via la poignée rétractable est excellente et même si le Slave I peut être déplacé en le saisissant par le le fuselage sans risquer de tout détruire au passage, toute la jouabilité du set repose sur cette poignée vraiment bien intégrée.

Les deux mécanismes qui permettent d'éjecter les missiles verts dont l'extrémité est visible juste sous le poste de pilotage sont directement accessibles depuis l'arrière du vaisseau sans lâcher la poignée. C'est ce type de détail qui fait d'un produit LEGO un vrai jouet et j'apprécie l'effort du designer sur ce point avec une intégration discrète et fonctionnelle.

75243 Slave I (20th Anniversary)

Attention tout de même durant les manipulations via la poignée placée à l'arrière : la verrière du cockpit n'est retenue que par deux tenons dans sa zone supérieure et n'est pas fixée à l'avant. Elle peut occasionnellement se décrocher.

Il y a suffisamment de place dans le poste de pilotage pour y placer Boba Fett sans devoir au préalable retirer l'antenne de son casque. Je le précise parce que ce n'est pas toujours aussi évident selon les vaisseaux et les cockpits plus ou moins exigus proposés par LEGO.

Du côté des minifigs, l'assortiment est plutôt intéressant avec quatre personnages accompagnés par la minifig collector habituelle. Pour beaucoup de collectionneurs qui possèdent déjà de multiples versions de Boba Fett et Han Solo, ce sont les Bounty Hunters fournis ici qui seront les vraies stars du set.

Ceux qui ont raté le mal-nommé Battle Pack 75167 Bounty Hunter Speeder Bike (2017) auront ici une nouvelle chance d'obtenir un exemplaire de la très réussie minifig de 4-LOM qui aurait peut-être pu être livrée ici avec des yeux verts pour que ceux qui considèrent que les yeux sont plutôt verts dans le film y trouvent leur compte...

75243 Slave I (20th Anniversary)

Zuckuss est inédit et pour l'instant exclusif à ce set. La minifig est magnifique avec une interprétation très fidèle au personnage du film et une tampographie de qualité présente même sur le dos de la tunique du personnage.

On pourrait discuter du choix de la couleur pour la tête et les mains du personnage, une teinte plus foncée aurait peut-être été plus adéquate. Même constat pour les bretelles du harnais qui à mon avis devraient être de la même teinte que le reste de l'accessoire vestimentaire porté par le personnage sur sa tunique marron. C'est encore plus flagrant lorsqu'on regarde le dos de la minifig.

Les alignements entre les impressions du torse et du bas de la tunique sont très corrects et la continuité des motifs est assurée.

75243 Slave I (20th Anniversary)

Pour le reste, LEGO ne prend pas de gros risques créatifs et livre ici une version de Boba Fett identique à celle du set 75137 Carbon-Freezing Chamber (2016) et un Han Solo au torse déjà vu dans les sets 75192 UCS Millennium Falcon (2017) et 75222 Betrayal at Cloud City (2018). Pas de jambes moulées en deux couleurs comme sur la minifig du set 75222, il faut se contenter de la version du set 75192.

75243 Slave I (20th Anniversary)

La minifig collector livrée dans cette boite est un peu moins hors sujet que les autres, il s'agit de la Princesse Leia dans un remake aux cheveux plus clairs de la minifig livrée dans le set 7190 Millennium Falcon (2000), agrémentée comme d'habitude de l'énorme logo rappelant qu'on fête les 20 ans de la gamme LEGO Star Wars.

Pas de quoi crier au génie, la minifig a mal vieilli avec son torse au design simpliste et son visage old school. Pour la petite histoire, le moule original des cheveux de Leia avait été détruit et LEGO a du en fabriquer un nouveau pour l'occasion.

Toujours aussi agaçant et mesquin : LEGO nous fournit une fois de plus un sarcophage de carbonite avec une silhouette qui n'est toujours pas adaptée pour prendre en compte la coiffure de la nouvelle minifig de Han Solo.  Pas très cohérent mais on fera avec.

75243 Slave I (20th Anniversary)

Pour finir, je pense que ce Slave I mérite toute votre attention surtout si vous n'avez aucune des versions précédentes dans votre collection. 129.99 €, c'est un peu cher pour cette boite, mais si vous faites preuve d'un peu de patience vous la trouverez à un tarif inférieur dans les semaines ou les mois à venir chez le casseur de prix habituel.

Si vous hésitez encore mais que vous n'êtes pas du genre à tenir plusieurs mois, attendez au moins la promo du 4 mai prochain, vous pourrez vous faire offrir le petit set promotionnel 40333 Battle of Hoth pour vous remercier de payer cette boite au prix fort.

Dans tous les cas, je pense que ce set est le plus réussi de la gamme 20ème anniversaire : C'est un vaisseau vraiment emblématique de la saga et de la gamme LEGO Star Wars, livré ici dans une version esthétiquement très aboutie et vraiment jouable. Et puis il y a Zuckuss. Je dis oui.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire sur cet article avant le 30 avril 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Boobafête - Commentaire posté le 25/04/2019 à 23h24

LE SET LEGO STAR WARS 75243 SLAVE I SUR LE SHOP LEGO  >>

Rejoignez la discussion !
guest
965 Commentaires
les plus récents
les plus anciens
Voir tous les commentaires
965
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x