ad ad

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Polybag LEGO Ninjago Movie 30609 Lloyd : Enfin offert sur le Shop@Home

Fans de l'univers (et du film) LEGO Ninjago, réjouissez-vous ! Le polybag 30609 avec Lloyd en version hoodie à la Green Arrow arrive enfin sur le Shop@Home après avoir été offert exclusivement dans les LEGO Stores depuis le 15 septembre dernier.

Les conditions de l'offre en ligne sont identiques à celles appliquées dans les boutiques officielles : Il vous faut dépenser au moins 30 € en produits de la gamme LEGO Ninjago et/ou LEGO Ninjago Movie pour que le sachet soit automatiquement ajouté à votre commande.

L'offre est valable jusqu'au 29 octobre prochain.

Si cette version exclusive de Lloyd vous semble vraiment indispensable et que vous regrettiez jusqu'ici de ne pas pouvoir l'obtenir en ligne, c'est par là que ça se passe en fonction de votre pays de résidence :

France | Belgique | Deutschland | Suisse | UK

 

En marge de cette offre et si vous aimez les polybags The LEGO Ninjago Movie, Cultura offre jusqu'au 6 novembre prochain le sachet 30428 Green Ninja Mech Dragon dès 19.99 € d'achat de produits de la gamme LEGO Ninjago :

Polybag The LEGO Ninjago Movie 30428 Green Ninja Mech Dragon offert dès 19.99 € d'achat


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70656 garmadon, Garmadon, GARMADON !

Le set 70656 garmadon, Garmadon, GARMADON ! avait été présenté lors du dernier San Diego Comic Con mais nous ne disposions pas encore des visuels officiels.

Toys R Us Japon a mis cette boite en ligne est c'est donc l'occasion de (re)découvrir ce set de 830 pièces qui sera disponible en décembre prochain.

Du côté des minifigs, on pourra compter sur Garmadon, Lloyd, deux méchants de la Shark Army, un Hot Dog Guy et une jeune fille.

Le Shark Mech est évidemment une version compacte de celui vu dans le film.

(Vu sur The Brickfan)

70656 garmadon, Garmadon, GARMADON !


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The LEGO Ninjago Movie : Sensei Wu

Si vous avez déjà vu The LEGO Ninjago Movie, vous vous souvenez certainement de la minifig de Sensei Wu qui fait une apparition entre les mains de Jackie Chan.

Pour l'anecdote, quatre exemplaires de cette figurine en bois ont été fabriqués pour le tournage du film et Simon Lucas, directeur de création chez LEGO et producteur exécutif du film, a pu en obtenir une pour sa collection. il n'a en revanche pas pu conserver la jolie boite vue dans le film.

Chacun aura une opinion sur l'appartenance éventuelle de cette figurine en bois à la gamme LEGO, mais si vous constatez que de nombreux exemplaires sont mis en vente sur eBay dans les prochaines semaines, posez-vous les bonnes questions avant d'enchérir. Quelques petits malins seront probablement tentés de s'improviser menuisiers d'un jour pour essayer de se faire quelques billets à bon compte...

The LEGO Ninjago Movie : Sensei Wu


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The LEGO Ninjago Movie

The LEGO Ninjago Movie, c'est l'autre film à base de LEGO de cette année 2017, après The LEGO Batman Movie, et le troisième film mettant en scène briques et minifigs à sortir au cinéma depuis The LEGO Movie (2014).

J'ai pu assister à une projection de presse et je vous livre donc mes premières impressions sur ce nouveau film d'animation qui met en vedette les jeunes ninjas déjà héros de leur propre série TV.

Je suis un adulte et malgré toute l'indulgence et la bienveillance que j'ai généralement pour tout ce qui touche à l'univers LEGO, je suis sorti un peu déçu de la salle. Je ne m'attendais pourtant pas à un film hommage à toute la génération LEGO comme l'était en son temps The LEGO Movie avec ses clins d'oeil, ses références et la double lecture possible du propos. Ce film s'adresse bien évidemment au très jeune public qui rira volontiers aux blagues faciles et se laissera emporter par le comique de répétition omniprésent.

Si vous ne voulez absolument rien savoir sur le film avant d'aller le voir, arrêtez vous ici.

Techniquement, le film est en retrait. Ceux qui se souviennent de The LEGO Movie seront déçus de voir qu'ici la brique n'occupe pas l'intégralité de l'écran. Les décors naturels ne sont pas faits de briques LEGO. On s'y fait vite, mais on a parfois l'impression de regarder un de ces dessins animés de fin d'après-midi sur une obscure chaîne pour enfants. Tout ce qui est au second plan est simplifié, suggéré et un peu flou. Paradoxe ultime, LEGO vend des sets contenant des reproduction en briques LEGO d'éléments qui eux sont de simples dessins dans le film...

The LEGO Ninjago Movie

Le réalisateur s'est aussi accordé quelques libertés avec les minifigs qui perdent au passage leurs caractéristiques principales de bouts de plastique aux possibilités relativement limitées. Visuellement, les minifigs sont crédibles, sur-texturées même, mais les bras et les jambes des personnages prennent trop souvent des angles improbables et semblent comme flotter sur le torse, notamment lors des scènes de combat. Même chose pour la tête des personnages qui s'incline parfois un peu trop.  On découvre aussi que les mains des personnages peuvent tenir et manipuler des objets dont le diamètre est largement supérieur. L'animation des yeux et de la bouche me semble moins bien intégrée que sur les deux films précédents, suffisamment en tout cas pour que je me pose la question en sortant de la salle. Ces détails seront considérés comme insignifiants par la plupart des spectateurs.

Après une séquence d'introduction qui définit son contexte, le film commence fort, presque de manière hystérique, avec quelques minutes sur lesquelles sont basés les différents trailers (et sets) vus jusqu'ici.

C'est rythmé, les scènes d'action sont lisibles, et l'humour permet de relativiser la violence suggérée. Ninjago City est ravagée, les civils fuient, les méchants sont sans pitié, les ninjas arrivent à la rescousse et les enfants vont adorer car ils sont venus pour ça. Les différents mechs font un passage éclair dans le film, on ne les reverra plus par la suite. Cette entrée en matière ressemblerait presque à de la publicité placée au bon moment pour être certain que même si vous perdez le fil par la suite, vous irez quand même acheter un produit dérivé.

The LEGO Ninjago Movie

Et tout d'un coup, le film verse irrémédiablement dans le mélodrame psychologique simpliste sur les rapports père-fils, le fardeau de l'héritage, la différence et ses conséquences sociales et se perd en bavardages inutiles durant d'interminables scènes ponctuées de blagues sans intérêt pour diluer le tout. Le propos du film devient confus, même si on connaît déjà la fin.

Tout le reste devient accessoire et secondaire, Godzichat compris, et le film ne tourne plus qu'autour de Lloyd, de son père et de sa mère avec flashbacks ennuyeux et happy end moralisateur. Beaucoup de temps morts et de scènes statiques. Les plus petits perdront probablement le fil et commenceront à s'impatienter.

C'est d'ailleurs plus un film sur Lloyd et son père qu'autre chose. Les autres ninjas font office de figurants, on ne les entend pas beaucoup et ils se contentent d'acquiescer, de s'offusquer ou de rire. Tant mieux pour le judoka Teddy Riner qui prête sa voix à Cole et qui récite péniblement son texte. Ne vous attendez pas non plus à voir la kyrielle de "civils" vendus dans les différents sets jouer un rôle dans le film. On dirait presque que LEGO a inventé leurs noms.

À la différence de The LEGO Movie, le réalisateur met ici le spectateur à l'aise dès le début du film : La mise en perspective du jouet qui n'est finalement qu'au service de celui qui joue est annoncée. The LEGO Movie se terminait en nous rappelant que les produits LEGO en vente au magasin du coin ont le pouvoir de raconter toutes les histoires sortant de votre imagination, ici on nous informe dès le départ qu'ils ne sont qu'un vecteur de transmission de la morale du film. Ce n'est pas un film sur les aventures des jeunes ninjas bien connus des fans. C'est une fable moralisatrice un peu ennuyeuse et convenue racontée par le biais des jouets LEGO.

Ce qui aurait pu être un divertissement familial basé sur un univers très apprécié des plus jeunes se transforme en conte laborieux qui veut aborder de nombreux sujets de société et le fait d'une manière maladroite et réductrice, comme si cette publicité géante avait besoin d'être maquillée en ode à la tolérance et à l'acceptation de la différence pour se donner bonne conscience.

Les enfants y trouveront sans doute leur compte, surtout durant la première partie du film. Garmadon est un super-méchant caricatural qui a tout de même un coeur, les ninjas sont plus forts ensemble, bref, vous connaissez la chanson. La furtivité à l'écran du contenu de certains sets basés sur le film (toutes les boites mettant en scène les différents robots) est un peu décevante mais comme on ne se souviendra que de ces scènes d'action vraiment réussies et ponctuées de clins d'oeil à Pacific Rim ou Transformers, ce n'est pas si grave.

Sortie en salles le 11 octobre prochain.

The LEGO Ninjago Movie


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Nouveautés The LEGO Ninjago Movie de décembre 2017 : les visuels officiels

Pendant que le film reçoit un accueil mitigé de la part de ceux qui ont pu le voir, LEGO en profite pour dévoiler quatre des cinq références The LEGO Ninjago Movie attendues pour décembre prochain :

  • 70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon
    incl. Lloyd Garmadon (9.99 €)
  • 70629 Piranha Chase
    incl. Kai, Misako, Ray, Shark Army Gunner (19.99 €)
  • 70631 Garmadon's Volcano Lair
    incl. Zane, Garmadon, Shark Army General #1, Shark Army Octopus, GPL Tech (54.99 €)
  • 70632 Cole's Quake Mech
    incl. Cole, Misako, Fred Finley, Crusty, Shark Army Thug (89.99 €)

Nous reparlerons plus en détail de ces sets dans les semaines/mois à venir, mais à première vue c'est le grand écart. Le mech de Cole me semble plutôt réussi mais la cave de Garmadon en forme de playset minimaliste ne semble pas avoir grand intérêt...

Le mech de Cole devrait tenir debout grâce à un élément situé à l'arrière de la grosse roue centrale.

En attendant, vous pouvez vous faire propre opinion sur ces boites avec les images ci-dessous :

70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon70628 Spinjitzu Master : Lloyd Garmadon70629 Piranha Chase
70629 Piranha Chase70631 Garmadon's Volcano Lair70631 Garmadon's Volcano Lair
70632 Cole's Quake Mech70632 Cole's Quake Mech

Toujours aucun visuel officiel du set 70656 garmadon, Garmadon, GARMADON!, lui aussi attendu pour la fin de l'année.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Si vous aimez les ninjas et la gamme Ninjago, je vous propose aujourd'hui un concours un peu spécial. Sur la mécanique de jeu, rien de particulier :  vous participez, et à l'arrivée il y a comme d'habitude beaucoup de perdants et quelques heureux gagnants.

Concernant la dotation, il y a cependant un détail important à noter : L'enseigne Avenue des Jeux m'a proposé de mettre en jeu des sets dont les boites sont un peu abîmées au lieu de les envoyer à la destruction. Et j'ai accepté parce que je pense que c'est une excellente idée. Ces sets sont scellés mais leur emballage a été écorné ou écrasé ce qui les rend évidemment difficiles à commercialiser en l'état.

Comme je déteste le gaspillage et que toutes les occasions de permettre aux lecteurs du blog d'économiser quelques euros sont les bienvenues, voici donc une opportunité de vous faire gagner quelques belles boites dont le très apprécié 70738 Final Flight of Destiny's Bounty sorti en 2015 et commercialisé alors au prix public de 114.99 €.

Par précaution : Avis aux gagnants, vous aurez été prévenus. Ne venez pas me reprocher ensuite de vous avoir envoyé des boites en mauvais état 😉

Pas de participation via les commentaires. Cinq gagnants se partageront l'ensemble des sets mis en jeu. La répartition des lots est indiquée dans le widget ci-dessous. Bonne chance à tous.

Note : Si l'initiative vous semble intéressante (ou pas), n'hésitez pas à le mentionner dans les commentaires, des gens vous lisent.

Concours LEGO Ninjago Avenue des Jeux


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The LEGO Ninjago Movie : premiers visuels des set 70632 Cole's Quake Mech et 70629 Piranha Attack

En attendant des visuels en haute résolution, voici un premier aperçu du contenu de deux des sets The LEGO Ninjago Movie dont le lancement est prévu pour décembre 2017, avec à gauche la référence 70632 Cole's Quake Mech et à droite le set 70629 Piranha Attack.

Dans le set 70632 : Cole, Misako, Fred Finley et un méchant. Dans le set 70629, Kai, Misako, Ray  et un méchant. Il faudra attendre d'en savoir plus sur ces boites pour découvrir si LEGO a prévu un support pour maintenir le mech de Cole en position verticale...

Ces deux boites ont été dévoilées par le site allemand Toggo qui les offre en plusieurs exemplaires à l'occasion d'un concours.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

The LEGO Ninjago Movie Official Magazine

Dans la longue liste des produits basés sur le film The LEGO Ninjago Movie, voici le magazine officiel.

Il s'agit en fait d'un hors série spécial pour accompagner la sortie du film, avec comme d'habitude 2 posters, des comics sur une douzaine de pages et quelques jeux pour les plus jeunes. 6.50 € dès le 22 septembre prochain.

La minifig fournie en édition limitée n'est pas exclusive (visuel du sachet ci-dessous), mais elle intéressera tous ceux qui cherchent à rassembler à moindres frais l'équipe de jeunes ninjas en version Spinjitzu Training (ou Wu-Cru).

Il s'agit donc de Lloyd, déjà vu dans le set LEGO Juniors 10739 Shark Attack (19.99 €) avec le même double visage et la même arme.

Je rappelle que Nya est dans cette tenue dans l'un des sachets de la série de minifigs à collectionner (71019), Cole est dans le livre d'activités Garmageddon à Ninjago City, Jay est dans le livre The LEGO Ninjago Movie Official Annual 2018, Kai est dans le sachet 5004916 Kai's Dojo Pod offert par LEGO depuis quelques semaines mais déjà épuisé sur le Shop@Home. Je n'ai pas trouvé Zane dans cette tenue pour l'instant ou alors j'ai mal cherché.

À noter que deux tenues sont disponibles dans le set 70620 Ninjago City où elles habillent les mannequins de la boutique du 2ème étage.

À l'occasion de la sortie de ce magazine, l'éditeur Dipa Jeunesse lance une nouvelle collection de 228 stickers à collectionner dont 48 sont métallisés. L'album permettant de rassembler ces stickers basés sur le film est fourni avec le magazine, ainsi qu'une première pochette de 5 stickers (dont 1 métallisé). La collection pourra être complétée par l'achat de boosters ou de packs de boosters supplémentaires.

En marge de ce lancement relatif au film The LEGO Ninjago Movie, Dipa Jeunesse proposera dès le 13 octobre prochain la série 2 de cartes du jeu basé sur la série animée. Le concept est simple : Des packs de cartes, un plateau de jeu, des règles, etc...

Le pack de démarrage de la série 1 et les packs de 5 boosters sont encore disponible à la vente sur abo-online.fr

Avant de vous rendre chez votre marchand de journaux pour vérifier s'il a reçu ce nouveau hors série, vous pouvez aussi vérifier sur trouverlapresse.com pour ne pas vous déplacer pour rien.

Bonus : J'ai trois exemplaires de ce magazine avec la minifig, l'album et le booster de 5 cartes à vous offrir. On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 30 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Les gagnants ont été tirés au sort et ont été prévenus par email, leurs pseudos sont indiqués ci-dessous. Sans réponse de leur part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, de nouveaux gagnants seront tirés au sort.

ev78420 - Commentaire posté le 24/09/2017 à 20h47
Laurent C. - Commentaire posté le 29/09/2017 à 7h57
kingses - Commentaire posté le 19/09/2017 à 19h35

 

The LEGO Ninjago Movie Official Magazine


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70610 Flying Jelly Sub

On finit cette série de tests des sets basés sur le film The LEGO Ninjago Movie avec une petite boite très sympathique : La référence 70610 Flying Jelly Sub, avec ses 341 pièces, ses 4 minifigs et son prix public fixé à  29.99 €.
L'engin principal du set est une reproduction plutôt fidèle de celui du film qui fait plusieurs apparitions dans les différents trailers déjà disponibles.

Comme sur la raie manta du set 70609 Manta Ray Bomber, on retrouve ici les éléments (couleur dominante, chiffres sur les tentacules) qui donne à cette méduse mécanique un aspect militaire. C'est bien vu, ça donne envie de se constituer une petite armée.

The LEGO Ninjago Movie

Comme dans le film, la partie basse l'engin peut tourner sur elle-même. Il n'y a pas de mécanisme particulier pour lancer la rotation, il suffit de se servir de ses doigts. Quelques canons pour semer des munitions un peu partout et c'est parti.

Cette méduse est d'ailleurs à la fois un sous-marin et un engin volant qui peut participer au déplacement de lourdes charges. L'engin se déplace aussi sur ses tentacules dans les rues de Ninjago City. La polyvalence est de mise à l'écran et c'est tant mieux pour la jouabilité de ce produit dérivé.

70610 Flying Jelly Sub

J'aime beaucoup le look de cette méduse mécanique. Pour la partie supérieure, on dirait un de ces sous-marins miniatures avec lesquels s'amusent quelques milliardaires amateurs de sensations fortes et d'exploration sous-marine.

Les tentacules sont articulées en deux points, ce qui permet au moins de poser l'engin au sol même si les chaînes oranges, qui ne peuvent pas être enroulées ou rétractées, finissent elles aussi inévitablement à plat. La chose mérite d'être suspendue quelque part ou posée sur un support adéquat pour la mettre en valeur.

70610 Flying Jelly Sub

Système de propulsion, réservoirs d'air (ou de ce que vous voulez), poste de pilotage avec vue à 360°, tout y est. Simple, mais efficace. Hammer Head dispose même d'un mug transparent. L'utilisation d'un dôme au diamètre suffisant pour incarner l'ombrelle de la méduse permet de vraiment profiter du poste de pilotage et d'y placer une minifig sans devoir utiliser une pince à épiler. Il y a de la place.

70610 Flying Jelly Sub

Encore un fois, LEGO a pensé à intégrer de quoi s'amuser sans devoir repasser tout de suite à la caisse. Le bateau de Takuma (qui ne flotte pas) est un accessoire plutôt réussi. Il naviguera peut-être un jour dans les canaux de Ninjago City si vous travaillez bien à l'école ou si vous arrivez à convaincre votre moitié que votre vie n'a pas de sens sans le set 70620 Ninjago City.

70610 Flying Jelly Sub

Avec trois ou quatre exemplaires de cette méduse volante, il sera peut-être possible de transporter le requin mécanique de Garmadon annoncé pour la fin de l'année dans le set 70656 comme dans le trailer du film... Compliqué à réaliser mais c'est tentant...

The LEGO Ninjago Movie

Du côté des minifigs, c'est assez équilibré : Deux gentils et deux méchants. Jay devra sauver Takuma, le pêcheur effrayé qui n'avait rien demandé. Quelques poissons auraient été les bienvenus, histoire que Takuma ne rentre pas bredouille...

Chez les méchants, Hammer Head prendra les commandes de la méduse et Jelly l'aidera à détrousser ce pauvre Takuma. Deux jeunes fans pourront ici se faire plaisir et partager leurs aventures. Pour 30 €, c'est déjà bien.

Ce set 70610 Flying Jelly Sub n'est pas la boite du siècle mais il y a de quoi s'amuser. Son contenu est équilibré, on obtient un engin très original, un bateau consistant et quatre personnages. À 29.99 €, c'est probablement un peu cher, mais aux alentours de 20 €, j'achète.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 18 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

legostef - Commentaire posté le 12/09/2017 à 13h37

70610 Flying Jelly Sub


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70607 Ninjago City Chase

On continue à faire le tour de la gamme basée sur le film The LEGO Ninjago Movie avec les deux petits sets de cette première vague : 70607 Ninjago City Chase (19.99 €) et 70606 Spinjitzu Training (9.99 €).

Même s'il n'y a pas de quoi disserter pendant des heures sur ces deux sets, pas question pour autant de les considérer comme des boites sans intérêt, bien au contraire.

Ce sont tout d'abord de bons produits d'appel pour découvrir l'univers du film Ninjago à moindres frais avant éventuellement de se lancer dans l'acquisition de boites un peu plus onéreuses.

Ce sont aussi deux sets abordables qui feront de jolis cadeaux à offrir à diverses occasions sans devoir y laisser sa chemise. Nous sommes nombreux à vouloir offrir une boite de LEGO aux amis de nos enfants lorsque notre progéniture est invitée à un anniversaire, et le ratio budget/taille/intérêt du cadeau n'est pas souvent à notre avantage. Pourtant, une boite de LEGO, même petite, fait toujours plaisir.

70607 Ninjago City Chase

Du côté du set 70607 Ninjago City Chase (233 pièces), il faut assembler l'étal du gentil marchand Ham, le tuk-tuk de l'officier Toque et deux lampadaires sur lesquels sont suspendues plusieurs lanternes. Quelques stickers à coller et c'est ensuite plutôt réussi et jouable, grâce notamment aux cinq minifigs fournies. Le véhicule de police et l'étal trouveront facilement leur place dans n'importe quel diorama citadin.

70607 Ninjago City Chase

La dotation en minifigs est ici plutôt équilibrée : Deux jeunes ninjas en "civil", un policier en tenue, un méchant et une gentille victime apeurée. Il n'en faut pas plus pour commencer à s'amuser en attendant de se faire offrir de quoi étoffer ce début de mise en scène citadine. Quelques accessoires comme le billet de banque, la canette de Lloyd ou le smartphone de Nya feront le bonheur de ceux qui aiment accumuler ce type de pièce.

Le set 70606 Spinjitzu Training (109 pièces) est lui aussi un produit d'appel qui permet à moindres frais de s'offrir un ensemble basé sur le film. Le mini coin de dojo est convaincant avec les différents supports d'entrainement qui lui donnent un peu de consistance.

70606 Spinjitzu Training

Le parchemin est tampographié, histoire de vous donner envie d'acheter d'autres boites de la même gamme. Raté, il y aura des stickers à la pelle dans les boites plus chères, mais c'est bien essayé de la part de LEGO.

70606 Spinjitzu Training

Le point fort de cette boite : Pour 9.99 €, on obtient ici deux ninjas en tenue, Kai et Zane, avec leurs armes fétiches respectives. C'est un bon début pour mettre un pied dans cet univers et commencer à rassembler la petite troupe.

Ces deux petites boites ont donc à mon avis des arguments à faire valoir. Elles n'ont peut-être pas le cachet ni l'attrait des plus gros sets de la gamme, mais elles permettent d'aborder l'univers du film sans se ruiner et sont des compléments intéressants pour ceux qui ont par exemple réussi à se faire offrir le set 70620 Ninjago City.

Si vous avez l'occasion de les trouver à un tarif encore plus intéressant que celui pratiqué sur le Shop@Home, n'hésitez pas. Vous aurez toujours une occasion de faire plaisir à un jeune fan de l'univers Ninjago qui sera ravi de pouvoir ajouter ces différents éléments à construire et ces minifigs à sa collection.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 16 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Jerome J - Commentaire posté le 10/09/2017 à 10h28