76214 lego marvel black panther war water 1

On fait aujourd'hui très rapidement le tour du contenu du set LEGO Marvel 76214 Black Panther : War on the Water, une boite de 545 pièces vendue au prix public de 89.99 € depuis le 1er octobre 2022. C'est la guerre sur l'eau.  L'intitulé est très explicite, il s'agit d'une guerre sur de l'eau.

On en déduit donc que le gros truc à construire est un bateau. C'est d'ailleurs confirmé par la description officielle du produit qui nous précise qu'il s'agit du Royal Sea Leopard, le léopard royal des mers. C'est un bateau. Un peu rassuré par cette confirmation que la chose flotte, on construit donc sereinement le bateau aux faux airs de yacht futuriste en sachant que c'est le gros bateau dont on aperçoit brièvement les flancs dans le premier teaser du film. À moins que ce ne soit que la partie émergée d'un sous-marin. À une échelle différente.

Et ce bateau n'a pas grand chose à offrir en dehors des quelques poutres Technic qui en constituent le fond et des gros éléments qui viennent former la coque. On y trouve bien une cellule qui permet d'après les visuels officiels d'enfermer King Namor, mais c'est tout. Le reste évoque mollement la proue d'un navire plus conséquent et le poste de pilotage est ici caché derrière l'avant de l'engin. J'ai d'ailleurs mis un peu de temps à réaliser que les pièces transparentes à l'avant sont prévues pour permettre à celui qui conduit de trouver sa route.

Le bateau est manifestement propulsé par deux réacteurs utilisant une technologie exclusive au Wakanda et il y a tous les outils et accessoires nécessaires pour réparer des trucs ou éteindre un éventuel incendie avec le sachet habituel contenant une croix pour démonter les roues de voiture, une clé à molette, une burette d'huile ou encore un tournevis et deux extincteurs. Il fallait bien inclure de quoi "jouer" un peu avec ce produit.

On dirait qu'il manque un morceau du bateau ou a minima quelque chose sur le pont mais il faudra attendre de voir de quoi est réellement inspiré ce produit dérivé du film Black Panther Wakanda Forever pour en avoir le cœur net. Il est fort possible que la version LEGO soit vraiment très fidèle au bateau de référence. Non, je plaisante. J'ai pu rencontrer le designer du set lors des Fan Medias Days qui se déroulaient à Billund il y a quelques jours et il n'était pas très sûr de lui. Il a travaillé à partir des informations fournies par Disney et de son propre aveu, le pitch était très mince.

76214 lego marvel black panther war water 5

76214 lego marvel black panther war water 6 1

Quoi qu'il en soit, il n'y a pas ici de quoi s'occuper au-delà de quelques minutes et il n'y en a pas pour 90 € même avec les deux drones équipés de "rotors escamotables" fournis. Les deux mini-constructions flanquées de stickers sont identiques mais je ne sais pas, le designer non plus, qui elles visent avec leurs Stud-Shooters latéraux. C'est confus, mais on peut imaginer que Namor attaque le yacht et qu'il finit en cellule.

Il nous reste une grosse poignée de minifigs à collectionner dans cette boite avec Black Panther, King Namor, Ironheart MK2, M'Baku et Okoye. L'assortiment est intéressant, il y a de quoi remplir quelques cases de vos cadres Ribba avec ces différents personnages ou variantes.  La figurine de Namor est identique à celle disponible dans le set 76213 King Namor's Throne Room (355 pièces - 34.99 €), les autres personnages sont inédits sous cette forme.

Les fans de Riri Williams alias Ironheart sont servis avec une variante du personnage qui est ici équipée de son armure en version Mark 2. Ce sont donc déjà deux figurines de la jeune héritière de Tony Stark qui rejoignent nos collections après la version Mark 1 du set 76211 Shuri's Sunbird (355 pièces - 49.99 €). Riri est ici fournie avec une chevelure qui permet de profiter du personnage sans casque, un accessoire moulé d'une seule pièce déjà utilisé jusqu'à plus soif par LEGO mais joliment tampographié pour l'occasion. Nous aurons évidemment droit à la version Mark 3 de l'armure du personnage introduit dans ce film avec une série qui devrait arriver prochainement le plateforme Disney+.

Les figurines de M'Baku et Okoye me semblent réussies, les tenues sont convaincantes malgré les jambes neutres et les visages sont plutôt détaillés. Dommage pour l'absence de tampographie sur les jambes, même Black Panther fait les frais de ce choix économique.

76214 lego marvel black panther war water 7 2

76214 lego marvel black panther war water 9 1

On ne va pas se mentir plus longtemps, tout le monde aura compris que c'est Shuri qui endosse le costume de Black Panther dans le film. La face avant de la boite tente de laisser un peu de suspense mais le dos de l'emballage vend la mèche avec la tête de la jeune fille posée sur le torse de Black Panther. Cette nouvelle variante du personnage ne démérite pas avec un torse et un masque bien exécutés, elle rejoindra les versions précédentes dans nos collections.

Bref, pas de quoi crier au génie créatif avec cette boite qui n'a finalement que le mérite de nous proposer une poignée de personnages inédits et plutôt bien interprétés. C'est déjà bien, mais 90 € pour ça, c'est beaucoup trop cher. On attendra donc sagement qu'une enseigne nous propose ce produit dérivé à un tarif largement inférieur avant de craquer.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 12 octobre 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

10308 lego icons winter village holiday main street 1 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO ICONS Winter Village 10308 Holiday Main Street, une boite de 1514 pièces qui sera disponible au prix public de 99.99 € dès le 3 octobre 2022 à l'occasion d'une avant-première réservée aux membres du programme VIP avant une disponibilité globale prévue pour le 7 octobre prochain.

L'intitulé du produit en version française nous annonce une "grande rue" décorée pour les fêtes. C'est un peu prétentieux, on obtient ici à peine de quoi construire deux demi-maisons qui auront un peu de mal à former une rue au sens propre du terme, surtout en l'absence de trottoirs. Mais la vraie star du set, c'est en fait le tramway fourni et les possibilités intéressantes, mais optionnelles, qui découlent de sa présence dans cette boite.

L'assemblage "collaboratif" est actuellement à la mode chez LEGO et ce set est décomposé en quatre livrets avec leurs sachets associés, il sera donc possible de se réunir en famille ou entre amis pour partager l'expérience. Il faudra sans doute un tirage au sort préalable pour déterminer qui devra se contenter du sapin associé à l'arrêt de tramway...

Les deux façades fournies serviront de décor de fond à un Winter Village composé de références plus abouties, la gamme n'étant pas avare de jolies constructions qui peuvent être observées sous tous les angles sans avoir à rougir comme par exemple celle du set 10293 Santa's Visit (2021) ou du set 10275 Elf Club House (2020).

On a cette année un peu l'impression d'avoir droit à une extension du Winter Village à placer au second plan plutôt qu'à un nouveau membre majeur de la gamme : les deux constructions proposées sont très étroites et ressemblent plus à un décor de cinéma qu'à de vraies structures habitables. L'avantage de la solution utilisée ici est de permettre un accès facile à l'intérieur des deux bâtiments pour pouvoir profiter un peu des aménagements qui s'y trouvent.

Les intérieurs proposés sont malgré tout relativement sommaires mais on reste finalement dans la thématique de la gamme avec des boutiques au rez-de-chaussée et des espaces de vie à l'étage. Pas d'escaliers pour naviguer entre les niveaux, ce produit n'est pas un Modular même s'il en reprend quelques codes.

10308 lego icons winter village holiday main street 9 1

10308 lego icons winter village holiday main street 10 1 On pourrait aussi reprocher l'ambiance un peu trop "CITY" du produit qui aura du mal à s'intégrer avec d'autres sets de la gamme qui incarnent plutôt différents éléments d'un village enneigé aux couleurs festives. Il suffit en effet de retirer les quelques décorations placées sur les façades pour se retrouver avec un produit qui n'a plus grand chose de festif et qui devient d'une banalité presque hors-sujet. Ceux qui collectionnent les produits de la gamme LEGO Harry Potter pourraient presque étoffer les constructions du set 76388 Hogsmeade Village Visit, les différents bâtiments sont plutôt raccords entre eux... La planche de stickers est relativement conséquente, mais elle permet d'obtenir quelques décorations bien dans le thème et joliment exécutées.

Comme je le disais plus haut, la star du set c'est donc le tramway fourni. la construction est détaillée, le toit est amovible et il y a de la place pour y glisser quelques passagers en plus du conducteur. Malheureusement, le véhicule est ici livré sans même une portion de quelques rails qui aurait permis de le mettre en scène correctement sans devoir repasser à la caisse et acheter au moins un exemplaire du set CITY 60205 Tracks (19.99 €) avec ses 8 rails droits, ses 4 rails courbes et ses 8 sections flexibles qui permettront par exemple de naviguer autour de l'arrêt avec ses barrières, a boite aux lettres et son horloge.

Et c'est sans parler de la possibilité de motoriser l'engin qui alourdira considérablement la facture de ceux qui n'ont aucun des éléments de l'écosystème Powered Up sous la main : Il faut en effet intégrer un hub Powered Up 88009 (49.99 €), un moteur de train 88011 (13.99 €) et éventuellement un kit de LEDs 88005 (9.99 €) pour que ce tramway puisse se déplacer tout seul en ajoutant une touche lumineuse dans la "grande rue".

Je vous ai simplement mis le hub en situation dans la cabine du tramway pour que vous puissiez visualiser le résultat obtenu lors de son intégration. Le moteur de train remplacera un essieu et quelques câbles circuleront dans la cabine mais l'ensemble restera relativement discret si vous prenez le temps de réaliser proprement la modification qui est largement documentée dans le livret d'instructions du produit. Il sera alors possible de mettre le tramway en mouvement via l'application Powered Up qui sera mise à jour pour l'occasion et vous profiterez de la possibilité de lancer quelques séquences musicales et autres bruitages pour vous amuser cinq minutes.

Il n'y a aucun doute, on est ici face à un produit qui n'est en réalité qu'un complément un peu neutre à d'autres éléments du Winter Village à la sauce LEGO et dont les possibilités sont franchement limitées sans débourser quelques dizaines d'euros supplémentaires. Je ne suis d'ailleurs pas certain que les façades proposées s'intègrent parfaitement dans le contexte d'un village, tout ça me semble un peu trop citadin.

10308 lego icons winter village holiday main street 12 1

Il restera une poignée de minifigs qui viendront peupler les rues de votre village festif. Rien d'inédit au niveau des torses livrés ici : celui de la jeune femme avec le bonnet vu dans la série 22 de minifigs à collectionner n'est pas inédit, il est aussi livré dans le set LEGO CITY 60330 Hospital (2022), le torse de la vendeuse de jouets est aussi dans le set 60335 Train Station (2022), celui du vendeur d'instruments de musique est disponible dans plusieurs sets depuis 2019, celui du jeune garçon est dans deux boites commercialisées en 2022 dont le set 80109 Lunar New Year Ice Festival et celui du conducteur du tramway est dans le set LEGO Ideas 21335 Motorised Lighthouse (2022).

Les éléments fournis sont plutôt bien sélectionnés pour coller à l'ambiance du set mais LEGO ne fait manifestement pas d'effort particulier pour inclure quelques motifs inédits et récompenser ses clients les plus fidèles qui sont au rendez-vous chaque année et qui dépenseront une centaine d'euros. 2022 restera donc à mon avis une année de transition pas très inspirée concernant la gamme Winter Village, sauf peut-être pour ceux qui exploiteront le tramway au maximum de son potentiel.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9 octobre 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

lego 40566 ray the castaway 1

On reparle aujourd'hui rapidement du contenu du set LEGO 40566 Ray The Castaway, un petit produit promotionnel qui sera offert dès 120 € d'achat sans restriction de gamme sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores à compter du 1er octobre 2022.

Relative bonne nouvelle pour tous ceux qui collectionnent les produits estampillés du logo LEGO Ideas mais qui se lassent de devoir régulièrement payer leurs sets au prix fort pour se faire offrir ces petits sets promotionnels : ce set n'est pas "officiellement" identifié comme un membre de la gamme, en tout cas pas sur la boite. C'était pourtant le cas des autres produits eux aussi issus d'un concours organisé sur la plateforme LEGO Ideas et déjà offerts par LEGO avec la présence du logo sur l'emballage : 40335 Space Rocket Ride (2019), 40448 Vintage Car (2020), 40487 Sailboat Adventure (2022) et 40533 Cosmic Cardboard Adventures (2022).

La version revisitée par LEGO de la création gagnante du concours en question reste globalement très fidèle à la construction de départ et il n'y a donc pas de quoi se sentir floué après les quelques modifications apportées par le fabricant. La paire de jambes qui servait de voile au radeau a disparue, un perroquet remplace la mouette mais le tout respecte l'idée de départ et reprend les bonnes idées présentes dans la création de référence.

lego 40566 ray the castaway 6

Le produit officiel n'est d'ailleurs pas seulement une jolie scène avec Ray le vacancier naufragé mais c'est également un pack plutôt riche en éléments divers et variés qui permettra aux plus créatifs d'étoffer un peu leurs dioramas. La végétation y est relativement abondante, on dispose de quelques plaques bleues et beiges, d'un coffre, d'une bouteille, de deux poissons, d'un crabe, d'un perroquet en deux couleurs, de deux serpents, d'une bouée et de quoi construire une petite hutte. C'est plutôt pas mal pour un petit set promotionnel de 239 pièces.

La minifig du naufragé réutilise un torse lancé en 2020 dans le set LEGO Ideas 21322 Pirates of Barracuda Bay, les jambes de Flash injectées en deux couleurs et une tête très courante qui permet de simuler l'arrivée de Ray avec sa barbe naissante avant de lui ajouter l'accessoire fourni qui témoigne de longs mois passés sur cette île déserte.

Bref, cette petite boite est réussie, c'est cossu et détaillé, l'assemblage est plutôt fun, l'inventaire est intéressant et l'ensemble peut facilement décorer le coin d'une étagère. De là à dépenser 120 € en produits vendus à leurs prix publics donc certains ont subi une franche augmentation à la rentrée, ce sera à chacun de voir si ce petit set aux qualités évidentes mérite l'effort.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9 octobre 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 20

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75331 The Mandalorian Razor Crest, le nouveau membre de la gamme LEGO Star Wars Ultimate Collector Series, avec ses 6187 pièces et son prix public fixé à 599.99 €. Ce produit dérivé de la série The Mandalorian sera disponible sur la boutique officielle en ligne et dans les LEGO Stores en avant-première VIP dès le 3 octobre 2022 avant une disponibilité globale annoncée pour le 7 octobre.

Il s'agit donc ici d'assembler une reproduction de l'ancien vaisseau de Din Djarin, forcément plus détaillée que celle du set 75292 The Razor Crest (1023 pièces - 139.99 €) commercialisé depuis 2020. les collectionneurs devaient jusqu'ici se contenter de la version playset du vaisseau, ils auront maintenant la possibilité d'ajouter une vraie maquette d'exposition de l'engin sur leur étagères si le besoin s'en fait sentir et que le budget nécessaire à l'acquisition de cette grosse boite est disponible.

Comme pour beaucoup de produits de l'univers Ultimate Collector Series (UCS), LEGO met ici le paquet sur l'emballage avec de jolis visuels imprimés sur les deux boites présentes dans le carton.  Dans le cas de ces grosses boites pour collectionneurs avertis et exigeants, l'emballage fait forcément partie de "l'expérience" et il est ici très réussi. Les instructions sont réparties en quatre livrets distincts qui permettent d'éventuellement se répartir l'assemblage du produit à plusieurs grâce aux sachets correspondants et à la conception modulaire du produit.

Les designers du set l'avouent volontiers, l'échelle du produit a été déterminée par les deux éléments transparents tampographiés qui forment les flancs de la verrière du poste de pilotage. Les deux pièces utilisées ne seront d'ailleurs pas inconnues de tous ceux qui ont dans un coin un exemplaire du set LEGO Ideas 21313 Ship in a Bottle (ou de la réédition 92177 Ship in a Bottle) : il s'agit des éléments qui formaient la partie supérieure du corps de la bouteille au niveau de la jonction avec le goulot de l'objet. Le lien entre les deux pièces tampographiées est ici assuré par un sticker à peu près raccord et le résultat est plutôt convaincant.

Vous l'aurez remarqué depuis l'annonce officielle du produit, le Razor Crest en version LEGO ne profite d'aucune pièce métallisée, pas même un simple liseré ou quelques détails disséminés sur la surface de la maquette. Il ne fallait de toute façon pas trop rêver, LEGO n'allait pas nous livrer une carlingue reluisante et il faudra donc se contenter du gris un peu triste proposé. Les fans de la gamme LEGO Star Wars seront en terrain connu et le contraste sera éventuellement assuré par l'éclairage ambiant et les ombres qui en résultent.

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 24

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 10

Le produit de 72 cm de long sur 50 cm de large et 24 cm de haut est conçu selon la martingale habituellement utilisée pour ce type de maquette avec une structure interne composée de poutres Technic sur laquelle on vient fixer ou poser des sous-ensembles formant la carlingue du vaisseau. Les ajustements entre les différentes sections sont pour la plupart très corrects à l'exception de quelques zones où la jonction me semble un peu plus hasardeuse. Le designer s'en tire toutefois à mon avis plutôt bien sachant que le Razor Crest est un vaisseau au design complexe. La maquette proposée me semble digne de l'appellation Ultimate Collector Series, en tout cas plus que certaines autres propositions récentes du fabricant à la finition beaucoup moins aboutie.

La construction obtenue en fin d'assemblage est ce qu'on pourrait considérer comme modulaire avec la possibilité de retirer certains sous-ensembles sans devoir déclipser ou décrocher quelque chose de particulier. Le retrait de ces sections indépendantes permet un accès à l'espace intérieur de ce vaisseau qui n'est donc pas une coquille vide. Ce détail peut paraître anodin, mais LEGO aurait pu se contenter de nous livrer un produit sans finitions intérieures et la présence de quelques aménagements internes et des accessoires associés contribue grandement à faire de l'assemblage du produit une longue séquence parsemée de clins d'œil qui seront forcément appréciés par les fans de la série. L'objectif n'est plus d'arriver au bout pour profiter du résultat, la progression amène son lot de moments satisfaisants.

La large section qui couvre l'arrière du vaisseau peut-elle aussi être retirée, mais il faudra la décrocher et il n'y a de toute façon pas grand chose à découvrir dessous à part un amas de poutres Technic qui surplombe les faux vérins de la plateforme arrière du vaisseau. On appréciera également de pouvoir ouvrir deux trappes latérales qui permettent de jeter un coup d'œil sur l'agencement interne sans devoir retirer les moteurs ou les deux autres sections amovibles placées entre ces derniers et le poste de pilotage. En laissant ces deux trappes ouvertes, on obtient un effet de présentation conforme à de nombreux plans vus au fil des épisodes.

De gros efforts ont été faits pour proposer un agencement de l'engin qui plaira aux fans et les différents espaces réservent leurs lots de références à la série. Pas question de spoiler le plaisir de ceux qui dépenseront 600 € dans cette boite, à eux de découvrir ce que les designers ont jugé utile de glisser dans les coursives du vaisseau pour leur faire plaisir même si les photos que je vous propose ici dévoilent largement certains de ces aménagements, accessoires et autres décorations. ne vous attardez pas trop sur ces clichés si vous voulez conserver le plaisir de la découverte intact.

Le vaisseau repose sur ses trois trains d'atterrissage et il n'est donc pas mis en scène sur un éventuel présentoir associé à la bande noire qui met en avant la plaque de présentation et les figurines fournies. Le designer du set justifie ce choix en invoquant le poids conséquent de la maquette, en grande partie à cause du module regroupant les deux moteurs.

Les photos que je vous propose sont plutôt explicites sur ce point, l'intérieur des moteurs est en effet constitué de nombreux éléments et le poids du module qui les regroupe tous les deux via une section centrale s'en ressent.  En y regardant de plus près, on constate même que le vaisseau ploie un peu sous le poids des moteurs et penche légèrement vers l'arrière. Les trois patins sont également fixes et ne sont pas rétractables, ils servent de support à l'imposante maquette qui ne pourra donc pas être présentée en position de vol sauf en la modifiant vous-même. Je le signale parce c'est toujours un peu rageant, il manquait une pièce indispensable à la fixation du patin avant dans l'exemplaire que j'ai reçu. Elle n'est pas sous le bureau, j'ai vérifié.

Je pense que ce choix était le bon : dans mes souvenirs, les meilleures vues du Razor Crest au fil des différents épisodes de la série dans lequel il est présent sont celles du vaisseau posé sur une planète ou une autre. Le sticker de présentation est là pour la forme et pour affirmer l'appartenance du produit à l'univers Ultimate Collector Series, les quelques facts techniques qui y sont listés sont à mon avis sans grand intérêt. Vous le savez si vous suivez, LEGO a confirmé que ces plaques seraient un jour imprimées et c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui désespèrent de voir leur sticker se décoller et s'abîmer avec le temps.

Au rayon des défauts notables, c'est toujours la même rengaine : la teinte gris clair n'est pas exactement la même pour toutes les pièces, il y a quelques grosses plaques mates avec leur point d'injection central disséminées à la surface de la maquette et la teinte jaune des stickers n'est pas totalement raccord avec celle des pièces.

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 25

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 21

J'ai quand même insisté à propos de ces plaques mates et les designers avouent volontiers être eux aussi parfois agacés par le manque de finition de ces éléments. Ils précisent cependant que LEGO n'est actuellement pas en mesure d'injecter des plaques de ce format en passant par la tranche comme pour d'autres pièces moins volumineuses et que l'injection par le centre de la plaque garantit une répartition homogène du plastique dans le moule. Dont acte.

Concernant la présence de stickers sur un produit haut de gamme destiné à finir sa carrière exposé sur une étagère, les réponses obtenus sont moins convaincantes même si les designers affirment faire leur maximum pour utiliser des pièces lorsqu'il s'agit de reproduire des motifs simples et que l'utilisation d'autocollants n'est envisagée qu'en dernier recours. Cela n'explique pas l'incapacité du fabricant à fournir des teintes assorties entre les pièces et les stickers et le Razor Crest souffre de ce défaut au niveau des surfaces jaunes imprimées et placées sur les flancs de la carlingue.

Les deux blocs de carbonite fournis sont eux aussi habillés de stickers et LEGO aurait pu faire un effort sur ce point précis. Ces autocollants devraient résister un peu mieux aux assauts du temps que ceux placés à l'extérieur de la maquette mais leur design me parait un peu grossier et daté pour un produit haut de gamme commercialisé en 2022.  La référence à la série est cependant bien là, on fera donc avec.

Du côté des quatre figurines fournies, celle du Mandalorian est similaire à la minifig livrée dans les sets 75254 AT-ST Raider (2019) et 75292 The Razor Crest (2020) avec en bonus des bras tampographiés et un casque un peu plus détaillé que d'habitude sous lequel se cache le visage de Din Djarin, une pièce déjà livrée dans le set 75325 The Mandalorian's N-1 Starfighter (2022). La combinaison de ces différents éléments aboutit à une figurine vraiment très réussie qui devrait plaire aux collectionneurs.

La minifig du Mythrol capturé par Din Djarin me semble un peu décevante, LEGO n'ayant pas jugé utile de créer un nouveau moule pour la tête du personnage. Les évents latéraux sont donc ici simplement tampographiés et il faudra se contenter de cette interprétation minimaliste de la créature même si la tenue est globalement conforme à celle vue à l'écran. le personnage perd cependant les attributs caractéristiques qui le rendent facilement identifiable, il devient à mon avis ici une figurine générique pas très inspirée.

La minifig du Ugnaught Kuill profite en revanche de son côté d'une tête moulée à la tampographie complexe que je trouve vraiment très réussie. Nous reverrons sans doute cette figurine dans un autre set de la gamme LEGO Star Wars basé sur la série The Mandalorian, je pense que LEGO n'aura pas créé ce moule avec casque et lunettes intégrées juste pour une seule boite, fût-elle un set de la gamme Ultimate Collector Series.

Le blurrg chevauché par Kuill n'est de son côté pas moulé, il faudra l'assembler et le résultat paraît un peu grossier, surtout lorsque la créature est associée avec la maquette qui profite d'une finition très aboutie. Les avis au sujet de cette interprétation de la créature seront sans doute très partagés, entre ceux qui considèrent que c'est du LEGO et que le choix du designer d'aller piocher son inspiration du côté des créatures vues dans l'univers des Microfighters se justifie totalement et ceux qui auraient préféré une figurine plus fidèle et moulée.

La figurine de Grogu est celle déjà livrée dans plusieurs boites, la tête et les mains ne sont toujours pas du même vert et personne n'a l'air de réellement s'en plaindre. Toutes les figurines fournies peuvent être installées dans le vaisseau si vous voulez vous passer du présentoir. Même le blurrg peut être rangé dans la soute du vaisseau, c'est prévu pour.

Les plus observateurs auront remarqué la présence de deux éléments d'amure appartenant à Boba Fett à l'arrière du vaisseau, ces éléments, le casque et le jetpack, sont ceux déjà largement disponibles et ne sont pas inédits.

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 28

75331 lego starwars ucs razor crest mandalorian 29

Pour conclure, je pense que le Razor Crest a rapidement gagné le droit de devenir un membre à part entière de la gamme Ultimate Collector Series malgré sa carrière relativement limitée à deux courtes saisons d'une série diffusée uniquement sur la plateforme Disney+. Le vaisseau est immédiatement devenu un acteur majeur de la série et même si son sort est scellé de manière définitive,  cette maquette reste à mon avis la bienvenue.

Beaucoup de fans se contenteront malgré tout de la version plus compacte et moins détaillée déjà commercialisée, je peux comprendre leur manque d'enthousiasme surtout lorsqu'il s'agit de débourser 600 € alors que l'année a déjà essoré nombre d'entre nous avec un série de boites pour adultes vendues plusieurs centaines d'euros et commercialisées en l'espace de quelques mois.

Ce set aurait pu être indispensable s'il avait été LA seule très grosse (et très chère) boite de l'année, mais nous avons tous déjà été très sollicités financièrement en 2022 et il faut faire des choix. Et l'année n'est même pas terminée...

Il n'en reste pas moins que je trouve ce Razor Crest franchement réussi et qu'il mérite largement son intégration dans la gamme Ultimate Collector Series. Le produit offre une expérience d'assemblage très divertissante malgré quelques phases un peu répétitives, l'intérieur du vaisseau a été soigné, les clins d'œil divers et variés à la série sont là et le résultat final est convaincant même s'il faut se contenter une fois de plus d'un gros vaisseau gris qui paraîtra un peu fade à certains. La mission est à mon avis remplie, je ferai donc l'effort.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 8 octobre 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

75572 lego avatar jake neytiri first banshee flight 9 1

On fait aujourd'hui très rapidement le tour du contenu du set LEGO Avatar 75572 Jake & Neytiri’s First Banshee Flight, une boite de 572 pièces qui sera disponible au prix public de 54.99 € dès le 1er octobre 2022.

Difficile d'évoquer l'univers d'Avatar sans mentionner les Banshees (ou Ikrans en langage Na'vi), ces grands volatiles que les Na'vis domptent et chevauchent sur Pandora. LEGO y va donc de son interprétation de ces créatures avec une boite en proposant deux exemplaires à mettre en scène sur un support constitué de quelques rochers, d'une cascade et d'un peu de végétation.

On pourrait en fait résumer le contenu ce set en disant simplement que c'est du Ninjavatar, tant les deux oiseaux sont semblables dans leur conception, avec leurs qualités et leurs défauts, aux créatures déclinées jusqu'à plus soif que les habitués de la gamme Ninjago connaissent bien.

Les deux Banshees ont une structure identique, il n'y a que le coloris des pièces qui change. C'est un peu logique, il s'agit de deux créatures de la même espèce. Rien de sorcier durant l'assemblage, c'est expédié en quelques minutes et il sera possible de construire le contenu du set à plusieurs avec trois livrets d'instructions séparés : un livret pour chacun des Banshees, un livret pour la structure de présentation.

Il s'agit d'un jouet pour enfant et les deux créatures sont rendues plus "sympathiques" par un assortiment de couleurs vives qui les rend un peu moins austères et menaçantes que dans le film. Elles sont correctement articulées avec des ailes mobiles via des fixations crantées, un cou orientable de bas en haut et une tête fixée sur un ball joint qui autorise une large gamme de mouvements. C'est largement suffisant pour varier les mises en scènes et trouver une solution de présentation dynamique qui donnera des couleurs à vos étagères.

Concernant les ailes, le fabricant prend ici un raccourci qui décevra peut-être certains fans en les habillant avec de larges morceaux de plastique souple. Ces éléments sont joliment exécutés avec des impressions très colorées et un bel effet de transparence aux extrémités mais ils ne sont imprimés que d'un côté et sont bardés de la mention légale habituelle nous rappelant qu'il s'agit d'un produit LEGO. Ils sont comme d'habitude chez LEGO fixés via des pins noirs qui restent bien visibles en surface, l'effet n'est pas d'une finition exceptionnelle.

Les têtes des deux Banshees sont tampographiées, c'est réussi même si LEGO aurait pu pousser l'effort jusqu'à intégrer des dents d'une autre couleur. Le corps des deux volatiles a par ailleurs été conçu pour en faciliter la prise en main par les plus jeunes avec une excroissance de taille suffisante, c'est bien vu et on évitera ainsi de saisir les Banshees par le dessus ou par les ailes avec le risque d'abîmer au passage les quatre inserts en plastique souple.

On pourrait cependant se demander si c'est encore du LEGO avec ces bouts de plastique mou accrochés sur les ailes, c'est à chacun d'évaluer la pertinence de la solution utilisée ici par LEGO alors qu'on sait que le fabricant est capable de produire des éléments d'ailes en plastique dur comme par exemple sur le dragon Ninjago du set 71762 Kai’s Fire Dragon EVO (2021).

75572 lego avatar jake neytiri first banshee flight 7 1

75572 lego avatar jake neytiri first banshee flight 11

Le petit socle de présentation est agrémenté d'un peu de végétation mais c'est une fois de plus très loin de ce qu'on peut attendre d'une représentation de la planète Pandora avec ses montagnes flottantes incarnées ici par quelques pièces placées en suspension. Comme pour les autres boites, il faudra combiner les différents morceaux de rochers entourés de quelques plantes pour commencer à obtenir quelque chose d'acceptable. LEGO ajoute quelques éléments phosphorescents dans chacune des boites de la gamme, ce sont ici cinq carottes radioactives qui sont fournies. Vous l'avez compris, il n'y a pas de stickers dans cette boite.

Sous les rochers, on trouve un exemplaire de l'élément transparent qui sert aussi de support à l'hélicoptère dans le set  75573 Floating Mountains : Site 26 & RDA Samson. Cette pièce est ici livrée en bleu, c'est parfait pour incarner une cascade tout en disposant d'un support discret et stable grâce à l'encastrement de son pied dans la construction.

Deux minifigs sont livrées dans cette boite, Jake Sully et Neytiri, et il s'agit de variantes exclusives à ce set. Les collectionneurs complétistes pourront donc difficilement faire l'impasse, les autres se contenteront sans doute d'un seul exemplaire de ces deux Na'vis.

J'en suis au troisième set de la première vague de produits dérivés basée sur le film de 2009 et je n'arrive toujours pas à apprécier les expressions faciales de ces Na'vis : certains ressemblent à des statues égyptiennes alors que d'autres ont à mon avis un peu l'air idiot avec leur sourire goguenard. Les longues jambes trop épaisses et les grandes oreilles n'aident pas mais les coiffures sont en revanche réussies avec leur point de connexion en bout de chevelure. Il faudra faire avec, LEGO a choisi son camp et la seconde vague de produits dérivés qui sera basée sur le film attendu en salles en décembre 2022 continuera forcément à nous fournir des Na'vis au même format.

Bref, les plus jeunes y trouveront sans doute leur compte avec des créatures qui leur rappelleront peut-être leurs années Ninjago et un début de diorama végétal qu'il faudra compléter avec d'autres sets de la gamme. Les clips de connexion sont déjà prévus au pied de ces mini-constructions et l'argument pour convaincre les parents est donc tout trouvé. Concernant le prix public de cette boite, j'ai un peu de mal à voir où sont les 55 € demandés, mais je ne suis pas inquiet : ces sets finiront forcément un jour par être vendus à prix cassé ou ils profiteront d'une offre promotionnelle qui permettra de les acquérir à un tarif plus raisonnable et acceptable.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 4 octobre 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.