75350 lego starwars clone comander cody helmet 10

On enchaîne aujourd'hui avec un rapide aperçu du contenu du set LEGO Star Wars 75350 Clone Commander Cody Helmet, une boite de 766 pièces qui sera disponible dès le 1er mars 2023 au prix public de 69.99 € et qui est au passage déjà proposée en précommande sur la boutique officielle en ligne.

Comme pour le casque du set 75349 Captain Rex Helmet qui sera commercialisé en même temps que celui-ci, l'interprétation à la sauce LEGO de l'accessoire porté par ce second personnage était très attendue des fans de la série animée The Clone Wars. Cody, ou CC-224, est un officier Clone très apprécié et son arrivée sur les étagères de ceux qui ont grandi ou vieilli avec les sept saisons de la série est donc une bonne nouvelle.

Comme pour le casque de Rex, les fans reconnaîtront immédiatement le propriétaire de ce casque là où d'autres n'y verront sans doute qu'un Clone Trooper de plus. La petite plaque de présentation tampographiée peut donc sembler superflue pour certains mais elle sera utile à d'autres. Je n'ai pas changé d'avis sur ce point précis depuis le lancement de cette gamme de produits dérivés en 2020 : je pense que l'énorme logo de la gamme LEGO Star Wars présent sur ces plaques est un peu superflu ou en tout cas trop proéminent.

Les approximations esthétiques sont une fois de plus nombreuses et même si l'allure générale du produit ne laisse aucun doute sur le sujet traité, il faudra s'accommoder de ces ajustements imposés par le format de cette gamme de produits dérivés.

C'est d'ailleurs surtout au niveau de la bordure inférieure du casque que les choses se corsent un peu avec des empilements de pièces qui peinent à incarner les courbes et les angles de l'objet. Le haut du produit est plus fidèle même si on y retrouve l'inévitable dôme à base d'escaliers et de tenons apparents qu'on peut au choix considérer comme la signature de cette gamme ou comme un raccourci esthétique qui manque de finition.

Le processus d'assemblage offre quelques techniques intéressantes qui permettent d'obtenir le résultat final et on ne s'ennuie pas sauf peut-être pour les quelques première étapes qui donnent l'impression de construire le cœur d'une grosse figurine au format Brickheadz.

On prend même un peu de plaisir à construire ensuite des sous-ensembles qui paraissent complètement hors-sujet sur le moment et qui trouvent ensuite leur place sur la construction, il y a quelques chose de très satisfaisant à voir la zone noire être progressivement encadrée par la structure du casque au fil des pages.

75350 lego starwars clone comander cody helmet 7

75350 lego starwars clone comander cody helmet 11

La seule partie mobile du produit est l'antenne latérale fixée sur un Ball Joint, dommage que cette zone reste grise. On peut aussi se demander s'il n'aurait pas été judicieux de remplir le creux des joues avec des pièces plus foncées pour renforcer l'effet de relief sur ces zones comme c'est le cas à l'arrière du casque, il sera peut-être possible d'obtenir un résultat acceptable en jouant sur les éclairages du lieu d'exposition.

Une fois de plus, ce produit dérivé n'est pas une maquette haut de gamme qui aurait pour vocation de permettre d'exposer une réplique parfaite du casque, c'est juste une interprétation très stylisée qui tente de rester dans le format imposé par l'exercice tout en restant facilement identifiable. L'objectif est donc atteint, Cody a enfin l'hommage qu'il mérite dans une gamme de produits d'expositions sans doute considérée par LEGO comme "accessible" et "abordable".

On ne compte que 9 stickers sur ce modèle, soit 8 de moins que pour le casque de Rex, et ces autocollants se fondent un peu mieux dans le paysage que ceux utilisé sur la reproduction du casque de l'autre officier Clone. Le fond de ces stickers n'est pas pour autant raccord avec la couleur des pièces sur lesquelles ils prennent place, mais les surface sont ici moins exposées et plus réduites et on oublie rapidement ce défaut.

Les deux casques exposés ensemble forment une jolie combinaison de produits dérivés qui devrait satisfaire les fans, mais la facture sera tout de même salée : il faudra débourser 70 € par casque, c'est le nouveau tarif défini par LEGO pour ces modèles d'une vingtaine de centimètres de haut qui n'offrent qu'une très courte expérience d'assemblage et qui n'ont pour vocation que de finir leur carrière sur une étagère. Avec un peu de patience, il sera évidemment possible de les obtenir pour beaucoup moins cher chez les revendeurs habituels, c'est donc à chacun de voir si l'envie prend le dessus sur l'économie potentielle.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9  février 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis.

75349 lego starwars captain rex helmet 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Star Wars 75349 Captain Rex Helmet, une boite de 854 pièces qui sera disponible dès le 1er mars 2023 au prix public de 69.99 €. Nous avons déjà beaucoup parlé ici de ces reproductions par LEGO de casques issus de l'univers Star Wars, certains sont plus réussis que d'autres et tous souffrent plus ou moins des limitations du format imposé par l'exercice.

Celui de Rex reprend la recette habituelle avec un intérieur composé d'un assortiment de pièces colorées, un socle noir flanqué d'une plaque d'identification identique à ceux déjà proposés dans le reste de la gamme et une finition plus ou moins convaincante selon les zones concernés.

Comme pour d'autres références, ce produit d'une vingtaine de centimètres de haut, d'ailleurs vendu dans une boite trop grande qui peut laisser espérer quelque chose de plus volumineux, est conçu pour être observé d'une certaine distance afin de ne pas trop focaliser sur les espaces qui restent visibles entre certains sous-assemblages.

On ne peut pourtant pas reprocher au designer d'avoir été paresseux sur ce dossier, il a fait de son mieux pour essayer de reproduire toutes les courbes et autres angles du casque de référence à l'aide de sous-ensembles ingénieux même si le résultat final ne plaira pas à tout le monde. L'assemblage reste très plaisant et divertissant même si le tout ne prend que moins d'une heure.

75349 lego starwars captain rex helmet 7

75349 lego starwars captain rex helmet 12

L'intérieur du casque est creux, LEGO utilise au passage quelques cadres de fenêtres pour ne pas trop gonfler l'inventaire et conserver sa marge. Il y aurait mille manières de remplir le casque, l'utilisation d'un nombre plus conséquent de pièces aurait permis à mon avis de lester un peu plus l'objet et de renforcer le sentiment d'avoir entre les mains un produit plus haut de gamme.

Ce produit n'échappe pas aux problèmes habituels que LEGO ne doit plus trop chercher à résoudre : les 17 stickers à coller sur le casque sont imprimés sur un fond blanc qui n'est pas vraiment raccord avec la teinte blanc cassé des pièces contrairement à ce que laissent imaginer les visuels officiels du produit qui sont comme souvent fortement retouchés pour atténuer ce contraste. 17 autocollants à la teinte décalée pour un produit d'exposition présenté comme haut de gamme via son emballage au look sexy, c'est beaucoup mais personne n'a l'air de s'en plaindre vraiment.

LEGO "revisite" d'ailleurs franchement l'esthétique du casque en supprimant une colonne de "kills" sur le dôme et en réduisant le nombre de bandes noires sur les parties latérales. On retrouve bien les marques de soudure entre la visière Phase I et la partie basse de la version Phase II du casque, mais les autocollants concernés peinent à se fondre dans le design global du produit. les Jaig Eyes sont plus discrets, il sont composés de pièces sur la partie extérieure et d'un sticker au centre.

75349 lego starwars captain rex helmet 13

À l'arrivée, la version LEGO de l'accessoire manque à mon avis un peu de finesse pour vraiment coller au look élancé du casque de référence. On reconnaît évidemment immédiatement le produit mais la plaque d'identification ne sera ici pas de trop pour permettre à quelqu'un qui n'aurait pas été un spectateur assidu de la série animée The Clone Wars de ne pas confondre l'objet avec un vulgaire casque de Stormtrooper dont il reprend logiquement certaines techniques. Le rangefinder est plutôt réussi et bien intégré, la tige sur lequel il repose peut être orientée comme bon vous semble.

Bref, il s'agit une fois de plus d'une interprétation très remaniée de l'accessoire de référence et on ne peut pas vraiment considérer ce produit comme un pure maquette fidèle et aboutie. Dès le lancement de cette collection en 2020, de nombreux fans espéraient que Rex et Cody finissent un jour sur leurs étagères, ils sont maintenant servis mais il faudra désormais débourser 70 euros par casque, et toujours sans la moindre minifig pour accompagner la chose et faire passer la pilule. Il n'en reste pas moins que l'objet aura fière allure sur le coin d'une étagère, Rex méritait bien cet hommage.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 7  février 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis.

21338 lego ideas a frame cabin 21

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO Ideas 21338 A-Frame Cabin, une boite de 2082 pièces qui sera disponible au prix public de 179.99 € en avant-première VIP dès le 1er février 2023.

Ce nouveau produit de la gamme LEGO Ideas, librement inspiré de la création A-Frame Cabin soumise par Andrea Lattanzio (Norton74), est à première vue plutôt respectueux du travail du fan designer, mais comme souvent chez LEGO tout se joue sur les détails et le fabricant ne se prive pas de quelques raccourcis et autres économies.

Avant de rentrer dans le détail, il convient d'admettre que l'expérience d'assemblage de ce produit est assez intéressante. Elle se rapproche de ce que proposent les meilleurs Modulars avec une alternance intelligente entre les séquences les plus répétitives et celles qui permettent de varier un peu les plaisirs en se concentrant sur les aménagements intérieurs.

On obtient à l'arrivée un produit modulable avec différents éléments structurels amovibles qui permettent un accès aisé aux espaces intérieurs. les 2000 pièces sont bien là, la construction faisant appel à de nombreux petits éléments dont une flopée de Tiles qui habille les murs et le toit du chalet.

Le thème de la cabane en bois perdue au milieu de la forêt est donc globalement respecté, mais LEGO se débarrasse du contexte original qui mettait en scène une construction un peu délabrée peuplée de trappeurs et flanquée de bois de cerf au dessus de la porte d'entrée pour en faire une résidence secondaire familiale à l'apparence plus "propre". Dommage pour l'ambiance "RMC Découverte" qui passe un peu à la trappe, la version officielle du produit y perd à mon avis un peu de son cachet.

21338 lego ideas a frame cabin 22

21338 lego ideas a frame cabin 12 1

Il n'y a pas besoin d'être un fin observateur pour constater que LEGO a également réduit la densité de la végétation environnante. Les pins touffus, et sans doute un peu trop fragiles, du projet initial laissent ici la place à des troncs au feuillage plus clairsemé. C'est un peu dommage, on passe d'un contexte forestier un peu plus austère à une ambiance Disney avec ses oiseaux, ses papillons et ses feuilles aux couleurs chatoyantes. Ce choix esthétique séduira sans doute de nombreux fans, il faut savoir plaire à la majorité des clients potentiels. Espace familial oblige, la cabane est équipée de tout le nécessaire pour y passer un long week-end sans trop se priver des commodités disponibles dans toute habitation moderne.

Les différents aménagements sont convaincants et largement du niveau de ce qu'on trouve dans un Modular et c'est la rusticité des lieux qui limite ici le niveau de détail de certains équipements, notamment dans la cuisine. La douche installée à l'arrière de la cabane est joliment exécutée avec son pommeau, son robinet, son savon et sa serviette. On peut éventuellement voir dans la portière blanche un rouleau de papier toilette, la présence de la pelle accrochée juste à côté va aussi dans ce sens...

La cabane étant en forme de A, l'étage offre logiquement un espace très limité qui permet simplement d'y entasser un lit et quelques meubles. le designer n'a pas fait l'économie d'un escalier qui permet de naviguer entre les niveaux, c'est appréciable.

Les deux pans de toit sont bien conçus, il sont épais et suffisamment renforcés pour ne pas se déformer. Il est possible de les retirer et de les réinstaller facilement, ils ne sont pas fixés à la charpente des lieux, mais il reste un faîte peu crédible avec un chenal qui aurait mérité d'être recouvert d'une gouttière.  LEGO a logiquement choisi de ne jouer que sur l'alternance des différentes longueur de Tiles et leur positionnement plus ou moins en retrait de la surface traitée pour créer une texture avec un effet bois, impossible sur un produit officiel de laisser quelques pièces à moitié enfoncées pour renforcer l'effet délabré. Du coup, c'est très lisse et un peu trop propre pour ne pas évoquer un chalet Center Parcs bien entretenu. Pas de volets aux fenêtres du toit et ces dernières sont fixes.

21338 lego ideas a frame cabin 13 1

21338 lego ideas a frame cabin 23

Les deux ilots de végétation à construire peuvent être accolés à la construction principale ou groupés entre eux pour obtenir un élément d'exposition indépendant.  Pourquoi pas, les possibilités qui découlent de ce choix sont intéressantes, je pense notamment à ceux qui voudront intégrer le chalet dans un diorama sans forcément vouloir s'encombrer des arbres fournis ou à ceux qui voudraient s'amuser à rejoindre cette petite île en canoë.

Les plus observateurs l'auront remarqué, il ne reste que que deux rangées de marteaux au niveau du soubassement du chalet, le créateur du projet de référence en avait installé trois. La rambarde de l'escalier extérieur disparait, la cheminée en briques est ici remplacée par un simple conduit noir et la porte d'entrée est désormais incarnée par l'élément basique le plus couramment utilisé. C'est également le cas pour les fenêtres du rez-de-chaussée, j'aurais plutôt vu des ensembles de quatre petites ouvertures plutôt que les gros éléments habituels. Il n'y a pas vraiment de mauvais choix, mais c'est à mon avis l'ensemble de ces décisions d'ordre esthétique qui change de manière significative l'ambiance du produit. On fera avec.

Au rayon des easter eggs, ces références plus ou moins subtiles disséminées dans la construction, on retiendra le clin d'œil à la nationalité du fan designer au cœur des fondations du chalet, la présence d'une micro-version de l'arbre du set LEGO Ideas 21318 Treehouse dans la chambre de l'étage,  l'utilisation des couleurs de la marque fictive Octan à l'arrière de la maison ou encore le tableau du premier étage inspiré du Blue Cottage, un autre projet imaginé par Andrea Lattanzio (Norton74). La référence à la machine à écrire du set LEGO Ideas 21327 Typewriter est un peu plus subtile : l'objet installé sur un bureau au rez-de-chaussée est noir et c'est donc la couleur du plateau de la table qui fait le lien avec la teinte Sand Green de la version à 250 €.

21338 lego ideas a frame cabin 17

Il n'y a d'ailleurs pas de stickers dans cette boite, tous les éléments à  motifs sont tampographiés comme par exemple le paillasson frappé du logo LEGO, une Tile 2x4 initialement livrée dans le set LEGO ICONS 10290 Pickup Truck, l'enseigne du forgeron du set LEGO Ideas 21325 Medieval Blacksmith, la carte au trésor du set LEGO CITY 60355 Water Police Detective Missions, les vinyles issus du set LEGO ICONS 10312 Jazz Club ou les deux unes de journaux.

LEGO saisit également l'opportunité de réutiliser le canoë vu dans le set LEGO 10292 FRIENDS Apartments, c'est dans le thème. Du côté des animaux fournis, l'écureuil est celui déjà vu dans plusieurs boites depuis l'année dernière, l'unique loutre fournie est aussi livrée cette année en deux exemplaires dans le set LEGO CITY 60394 ATV and Otter Habitat, les oiseaux sont très courants et les papillons surdimensionnés sont issus du set 80110 Lunar New Year (2023) Display. Pas de filet pour attraper ces papillons dans cette boite, c'est dommage, il fallait aller jusqu'au bout de l'idée.

Les quatre minifigs fournies laissent imaginer une famille en week-end à Center Parcs, rien de fou mais la dotation est suffisante pour amener un peu de vie à ce diorama et éventuellement varier les mises en scène. Les tampographies sont correctement exécutées, je ne note pas de défaut particulier sur ces différentes figurines aux têtes courantes et dont deux inaugurent des torses que nous reverrons évidemment ailleurs plus tard dans l'année.

Un détail subtil :  sur les visuels officiels du produit, LEGO incite les fans à échanger les coupes de cheveux entre les différentes minifigs, c'est vous qui voyez qui va se payer la framboise noire sur la tête, c'est aussi ça l'inclusivité.

Pour conclure, je pense que ce produit est une conversion relativement convaincante de l'idée de départ dont elle respecte à peu près l'esprit même si LEGO change un peu l'ambiance du projet initial. Ce Modular forestier est intéressant à assembler, il est correctement aménagé, ses différents espaces intérieurs restent facilement accessibles et même si on y perd un peu le côté délabré du chalet, l'exercice me semble réussi. Il y a de toute façon plus de chances que les clients potentiels de ce produit aient passé un week-end détente dans un gîte thématique que quelques mois à chasser la loutre en Alaska.

Ce jouet est vendu 179.99 €, on ne peut même plus en conclure que c'est un peu cher ou trop cher ou beaucoup trop cher, nous savons tous ici que les produits de la marque sont vendus à des prix publics difficilement accessibles à tous les fans et il faut régulièrement choisir entre un set ou un autre pour rester dans le budget fixé ou imposé. J'aurais apprécié la présence d'une brique lumineuse qui rentrait sans doute facilement dans le budget, mais ce n'est pas moi qui décide.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 5  février 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis.

07/01/2023 - 17:58 À mon avis...

10302 lego icons optimus prime transformers 2022

On jette aujourd'hui un rapide coup d'œil en arrière vers une année 2022 qui aura été très riche en produits ciblant de manière totalement décomplexée et assumée une clientèle adulte qui a les moyens de s'offrir des jouets en plastique. Comme chacun d'entre vous, j'ai été séduit, enthousiasmé, agacé ou déçu par certains de ces produits mais les goûts et les couleurs ne se discutent pas et  les sets que je considère comme réussis ou ratés ne le seront sans doute pas pour tout le monde.

Le set que je retiens cette année est la référence LEGO ICONS 10302 Optimus Prime (179.99 €), une boite presque abordable qui a réellement provoqué une grosse bouffée de nostalgie chez moi et qui met en avant tout le savoir-faire du fabricant.

La construction est réellement transformable sans devoir en passer par des techniques improbables ou une interminable et lassante phase d'apprentissage et le produit tient à mon avis toutes ses promesses avec une finition très acceptable et une jouabilité satisfaisante pour un fan adulte qui voudrait simplement retrouver l'essence même de cette licence dans ce produit dérivé. J'ai réellement retrouvé le jouet de mon enfance, le contrat est rempli.

LEGO commercialise de nombreux produits sous licence mais un grand nombre d'entre eux se contente de surfer paresseusement sur la popularité de l'univers concerné sans vraiment apporter de plus-value liée aux possibilités étendues du concept LEGO lui-même au-delà de l'assemblage. Ce n'est à mon avis pas le cas ici, et c'est donc mon produit coup de cœur de l'année 2022.

10497 lego icons galaxy explorer aternative builds

Le set LEGO ICONS 10497 Galaxy Explorer (99.99 €) mérite également les honneurs de mon top et il s'agit pourtant d'un produit sur une thématique au sujet de laquelle je n'éprouve pas de nostalgie particulière. Ce produit a été commercialisé pour célébrer les 90 ans de la marque et rendre un hommage appuyé à un univers que beaucoup d'adultes d'aujourd'hui ont connu durant leurs jeunes années et, même si cette gamme n'évoque rien de particulier chez moi, je salue la volonté de LEGO de rendre accessible au plus grand nombre un produit abouti et d'inviter ainsi à la fête un grand nombre de fans.

Vendu une centaine d'euros, ce vaisseau emblématique au look vintage mais qui profite de techniques de construction modernes est en principe à la portée de tous ceux qui n'ont pas un budget LEGO démesuré mais qui souhaitent tout de même s'immerger l'espace de quelques heures dans leurs souvenirs d'enfance. Dommage que LEGO n'ait pas choisi de décliner son autre produit anniversaire, le set LEGO Icons 10305 Lion Knights' Castle (399.99 €) dans un format et une fourchette de prix similaire pour que les fans de l'univers Castle soient eux aussi invités sans devoir débourser plusieurs centaines d'euros.

76218 lego.marvel sanctum sanctorum 2022

Le set LEGO Marvel 76218 Sanctum Sanctorum (249.99 €) finit lui aussi dans mon top 2022. Cette grosse boite a apporté un peu de consistance dans une gamme qui se contente trop souvent de nous fournir des poignées de minifigs plus ou moins intéressantes et qui ne cherche finalement qu'à séduire un jeune public passionné de super-héros et soucieux d'accumuler des figurines.

Le fan adulte que je suis trouve ici un challenge de construction dense et intéressant avec une construction qui se paye le luxe d'être le complément idéal de tous ceux qui aiment le format Modular très populaire chez LEGO. Je n'aligne pas les restaurants, les librairies et les clubs de jazz mais ce Sanctum Sanctorum m'a permis de profiter de tout ce que LEGO sait faire en matière de bâtiments détaillés tout en intégrant des références diverses et variées à un univers qui me séduit. Le crossover est de qualité, ce produit méritait donc d'être mentionné parce que LEGO a su mettre certaines de ses capacités au service d'un univers habituellement traité avec beaucoup moins d'égards.

75331 lego starwars mandalorian razor crest 12

La gamme LEGO Star Wars m'aura à la fois enthousiasmé et déçu cette année avec deux exemples dont l'un est une réussite et l'autre un produit d'essorage honteux. Le set LEGO Star Wars 75331 The Mandalorian Razor Crest (599.99 €) incarne à mes yeux ce que tous les produits de l'univers Ultimate Collector Series devraient être : des jouets aboutis et détaillés, offrant une expérience de construction divertissante et à la hauteur des exigences tarifaires du fabricant. C'est à mon avis le cas avec cette reproduction du Razor Crest qui amène un peu de fraîcheur dans une gamme qui ronronne quand même beaucoup.

À l'autre bout de la gamme, je ne peux pas m'empêcher de mentionner le set 75334 Obi-Wan Kenobi vs. Darth Vader, une petite boite qui ne m'en a même pas donné pour mes 50 € avec un contenu d'une tristesse affligeante qui trahit la volonté de remplir une case tarifaire et de surfer sur la popularité du sujet concerné sans faire d'effort particulier. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres mais il est emblématique de ce que j'appelle l'essorage de licence jusqu'à plus soif. J'ai beau essayer de voir le bon côté des choses, à 50 € c'est difficile.


21337 lego ideas table football 8

Mon flop 2022 est le set LEGO Ideas 21337 Table Football (249.99 €). Je n'ai pas changé d'avis depuis ma review mise en ligne il y a quelques mois, ce produit est le symbole des promesses non tenues et de la capacité de LEGO à s'approprier un produit pour essayer de travailler son image en décevant au passage de nombreux clients potentiels qui ne retrouvent pas dans le produit officiel l'idée de départ.

Je voulais un baby-foot, j'ai sans doute été un peu naïf parce que j'ai à l'arrivée obtenu un micro-jouet sans intérêt flanqué d'une flopée de minifigs qui n'amène rien au concept de départ. LEGO a fait au passage de ce produit bâclé un outil de promotion de sa démarche en matière d'inclusivité, c'est louable dans l'absolu mais ce n'était pas le sujet, en tout cas pas lors de la sélection de l'idée de base qui devait servir de référence au produit officiel.

Sur le fond, le baby-foot miniature proposé est tout simplement ridicule, il n'a aucun rapport avec ce qu'il essaie de représenter et qui était pourtant au centre de l'idée de départ et je me demande encore qui peut bien "s'amuser" avec ce truc à 250 €. Peut-être Thierry Henry.

21332 lego ideas the globe 11

Le set LEGO Ideas 21332 The Globe (229.99 €) est lui aussi une déception en ce qui me concerne. Je le trouve ringard et grossier, c'est très personnel, et il y avait sans doute mieux à faire à partir de l'idée de départ. Les produits lifestyle peuvent me séduire mais encore faut-il qu'ils soient suffisamment aboutis pour que j'accepte de payer le prix demandé.

Je peux comprendre la volonté de livrer un globe à la finition "vintage" mais le designer a à mon avis eu un peu de mal à trouver le bon dosage pour conserver l'esprit de l'idée d'origine sans  proposer un produit daté à la finition très approximative. Tout ne mérite pas d'être passé à la moulinette LEGO, ou il faut alors faire preuve de beaucoup de talent pour me convaincre qu'un objet particulier y gagne quelque chose comme c'est le cas par exemple de la machine à écrire du set LEGO Ideas 21327 Typewriter ou des deux références 2023 de la Botonical Collection annoncées il y a quelques jours.

Enfin, la dernière grosse déception de 2022 en ce qui me concerne est incarnée par le set LEGO Marvel 76210 Hulkbuster (549.99 €). Une fois de plus, ce n'est pas tant le produit lui-même qui me déçoit que le fait d'avoir découvert dès son annonce que mon imagination avait été beaucoup trop loin et que j'allais devoir me contenter d'un produit trop cher au look de robot japonais qui n'a plus grand chose à voir avec l'armure de référence. C'est le lot quotidien des fans de LEGO : les premières fuites qui dévoilent l'intitulé des produits à venir nous laissent imaginer beaucoup de choses possibles et les premiers visuels nous refroidissent toujours un peu.

Faute de mieux, beaucoup de fans y trouveront leur compte et certains crieront même peut-être au génie, mais je m'attendais à quelque chose de plus abouti esthétiquement, surtout à ce prix-là. Ce produit me laisse le sentiment que LEGO ne fait pas toujours les efforts nécessaires et compte à la fois sur l'indulgence de sa clientèle fidèle et sur le pouvoir des licences concernées pour faire passer la pilule plus facilement. Je suis souvent comme beaucoup d'entre nous la victime idéale de ces manipulations marketing, mais pas à 550 € la blague qui consiste à mettre une poupée d'Iron Man dans une armure de samouraï.

76210 lego marvel iron man hulkbuster 4

Vous l'aurez compris, la profusion actuelle de sets destinés à la clientèle adulte impose de faire des choix et les miens sont de plus en plus souvent guidés à la fois par la forme et par le fond. Je reste un fan assidu de l'univers LEGO mais je suis obligé d'élever chaque année un peu plus mon niveau d'exigence pour m'offrir uniquement les produits qui me séduisent par ce qu'ils ont réellement à proposer. Quelques briques et une jolie boite ne suffisent plus, même s'il reste bien plusieurs gammes dont j'achète quasiment tous les produits sans discernement (la collec...), et lorsqu'il s'agit d'aller piocher dans d'autres univers je veux au moins en avoir pour mon argent et pouvoir me dire que l'interprétation à la sauce LEGO du sujet concerné était finalement une bonne idée.

Je le redis comme chaque année : il y aura autant d'avis que de fans et l'offre LEGO était de toute façon tellement variée cette année que tout le monde aura trouvé au moins un produit considéré comme cochant toutes les cases. Ma sélection de produits réussis ou ratés est donc loin d'être exhaustive, je me base surtout sur les impressions que me laissent ces différents sets plusieurs mois après leur commercialisation. D'autres sets m'auront laissé tout simplement indifférent, ce n'est pas grave, ils auront forcément trouvé leur public chez d'autres fans qui auront été sensibles à la proposition.

N'hésitez pas à mentionner vos sets préférés de 2022 dans les commentaires, indiquez aussi ceux qui vous auront laissé sur votre faim, il y avait de quoi faire l'année dernière et c'est finalement la bonne nouvelle : l'offre proposée par LEGO à destination de sa clientèle adulte n'a jamais été aussi variée, chacun y trouve de quoi se faire plaisir même avec un budget limité.

76244 lego marvel miles morales morbius 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Marvel 76244 Miles Morales vs. Morbius, une petite boite de 220 pièces qui est disponible au prix public de 24.99 € depuis le 1er janvier 2023.  Ce set suscite chez moi, et sans doute chez d'autres, quelques interrogations concernant la cohérence de son contenu : Pourquoi Miles Morales conduit-il une supercar ? Que vient faire Morbius dans cette boite ?  Deux questions qui trouvent sans doute leur réponse dans le bureau du service marketing du fabricant danois plus que dans l'univers Marvel lui-même.

Miles Morales n'a évidemment pas besoin d'un véhicule pour se déplacer et encore moins d'une supercar au look agressif et peu discret. Mais LEGO sait bien que pour vendre ses produits, les véhicules roulants ou volants sont un argument de poids lorsque les enfants déambulent dans les rayons des magasins de jouets.

On ne va d'ailleurs pas se plaindre d'avoir quelque chose d'un peu consistant à construire dans cette boite, le véhicule en huit tenons de large est dans l'esprit de ceux de la gamme Speed Champions, la finition ultra-aboutie en moins. Il y a tout de même quelques bonnes idées pour obtenir le résultat proposé, les plus jeunes devraient y trouver un peu d'inspiration pour créer leurs propres véhicules. Il n'y a pas de stickers dans cette boite, le joli symbole présent sur le capot avant est donc tampographié.

76244 lego marvel miles morales morbius 3

76244 lego marvel miles morales morbius 4

Le véhicule est flanqué de deux Stud-Shooters pas vraiment discrets, mais vous pourrez les retirer sans tout démonter si vous avez l'intention d'exposer cette supercar aux côtés d'autres modèles. Miles Morales transporte deux bombes de peinture dans le coffre, elles sont facilement accessibles et le clin d'œil est appréciable. Les flammes bleues à l'arrière peuvent elles aussi retirées facilement si vous jugez que la construction prend un peu trop de place sur vos étagères en l'état. Tout le monde le sait, Miles Morales conduit seul, il n'a pas jamais de passager et la minifig est donc centrée dans l'habitacle de ce véhicule un peu trop grand pour une figurine.

Que vient faire Michael Morbius dans ce set ? Quelqu'un chez LEGO aura estimé que le personnage ne méritait pas une boite dédiée et qu'il serait judicieux de l'associer discrètement avec un super héros populaire pour offrir aux collectionneurs la possibilité d'obtenir la minifig sans risquer de se voir reprocher de commercialiser un jouet pour enfants basé sur un personnage ultra-violent. Le film sorti récemment n'aura pas marqué l'histoire du cinéma, mais il a redonné de la popularité à ce vampire énervé qui n'était jusqu'ici pas vraiment un personnage de premier plan.

Les deux minifigs fournies dans cette boite ne me semblent pas très inspirées : Miles Morales se contente d'une paire de jambes neutres et de la tête déjà vue dans les sets 76171 Miles Morales Mech et 76178 Daily Bugle autour d'un torse inédit très correct mais qui respire le service minimum. En l'état, la minifig ne rivalise toujours pas avec la version exclusive et détaillée offerte par Sony en 2021 à l'occasion d'un concours.

76244 lego marvel miles morales morbius 12

76244 lego marvel miles morales morbius 13

Morbius ne profite pas d'une finition à la hauteur de ce que nous promettaient les visuels officiels avec une zone blanche qui devient grise sur le torse. Le problème est récurrent, LEGO ne doit même plus chercher à le résoudre car je ne vois aucune autre explication valable face à autant de négligence. La tête du personnage est bien exécutée avec ses deux visages mais on frôle tout de même le vampire générique de la défunte gamme LEGO Monster Fighters.

La chevelure fournie, déjà vue dans le set 10292 F⋅R⋅I⋅E⋅N⋅D⋅S Apartments sur la tête de Gladys, n'est pas du meilleur goût. LEGO aurait pu se fendre de quelque chose de plus abouti en intégrant par exemple les oreilles pointures du personnage. Ce n'est de toute façon pas Jared Leto et les collectionneurs devront se contenter de cette version comic "juniorisée", ils n'auront probablement jamais mieux. Pour ceux qui se poseraient la question, les deux fioles fournies incarnent le sang humain et le sang synthétique bleu que consomme le personnage. LEGO jette aussi deux chauve-souris dans la boite, c'est toujours ça de pris.

Bref, cette boite est un petit set fourre-tout qui permet d'y caser une jolie voiture et deux personnages dont l'un est très populaire auprès des plus jeunes et l'autre était brièvement dans l'actualité cinéma il y a quelques semaines. La recette est confuse mais elle rassemble suffisamment d'arguments pour que les ventes soient au rendez-vous. Pas de quoi se lever la nuit, mais à 25 € le tout, on fera l'effort.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 16 janvier 2023 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

LouisJ24 - Commentaire posté le 07/01/2023 à 18h56