76208 lego marvel thor love thunder goat boat 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO Marvel Thor Love and Thunder 76208 The Goat Boat, une boite de 564 pièces disponible depuis le 26 avril 2022 au prix public de 49.99 €.

Ce set est un produit dérivé du film Thor : Love and Thunder attendu en salles en juillet prochain et la construction proposée semble à peu près raccord avec ce qu'on peut voir du drakkar tiré par deux boucs mystiques asgardiens présent dans le trailer. Il faut garder à l'esprit que LEGO nous propose un jouet pour enfants et pas une maquette d'exposition, tout est donc plus ou moins simplifié voire caricatural avec une petite touche humoristique qui n'est pas pour me déplaire.

Selon vos affinités avec les produits LEGO et leur contenu, les stars du set seront au choix les deux boucs Toothgnasher et Toothgrinder ou les cinq minifigs livrées dans cette boite. Ou le drakkar de 43 cm de long sur 12 cm de large qui deviendra secondaire pour de nombreux collectionneurs mais qui ne démérite pas pour autant compte tenu de l'échelle du set. Le set est assemblé en quelques minutes, ce n'est pas "l'expérience" de construction assez linéaire et sans grosse surprise qui justifiera le prix demandé.

Les deux boucs en décevront peut-être certains, elles sont à base de pièces et leur finition est somme toute assez grossière malgré deux têtes tampographiées franchement réussies si on intègre une fois de plus l'aspect un peu caricatural du produit. Le designer ne s'est pas encombré d'un système complexe de harnais pour permettre aux deux boucs de tirer le drakkar, les deux animaux peuvent être facilement retirés et ceux qui ne cherchent qu'un bateau à exposer y trouveront sans doute leur compte.

Le drakkar lui-même me semble plutôt convaincant, la coque est d'une relative simplicité mais les formes sont là. Pas de mat ni de voile, les boucs font tout le travail. Les boucliers fixés sur les flancs de la coque sont des stickers mais ils sont joliment travaillés et le rendu est acceptable. La proue du bateau est à base de pièces, c'est un peu brouillon si on s'approche de trop près mais très convenable vu d'une certaine distance. On peut ranger Stormbreaker sur un clip entre les deux montants, pourquoi pas.

Malgré la présence de cinq personnages, le drakkar reste un peu pauvre en accessoires à installer sur le pont. A minima, une finition sur le modèle de l'alternance entre Tiles lisses et pièces avec tenons du toit de la cabine aurait été appréciée sur le pont pour améliorer la finition globale du bateau et vraiment mettre les minifigs en valeur. Sous la coque, LEGO oublie aussi de nous installer quelques roulettes histoire de pouvoir vraiment jouer avec ce drakkar sans devoir le tenir en permanence à bout de bras et d'éviter de rayer les pièces présentes.

76208 lego marvel thor love thunder goat boat 6

Pour 50 €, on obtient aussi cinq minifigs et c'est plutôt une bonne nouvelle sachant qu'il n'y a ici pas de personnage "générique". Les figurines de Thor, Mighty Thor (Jane Foster) et Valkyrie sont tampographiées jusqu'à l'overdose avec une finition vraiment aboutie.

Il n'y a que les capes molles en tissu qui me semblent aujourd'hui obsolètes, surtout depuis que LEGO nous a proposé des versions en plastique très convaincantes pour Batman ou Doctor Strange. Ces chiffons à poussière méritent à mon avis de disparaître une bonne fois pour toutes, ils ne mettent pas vraiment en valeur tous les efforts faits pour nous proposer de magnifiques figurines.

Korg est une simple minifig à l'échelle des autres personnages, on perd donc l'écart de taille entre la créature et les humains du set même si le "bonnet" anguleux est là pour essayer de compenser. Visuellement, c'est plutôt réussi, on retrouve tous les attributs vus dans le trailer à l'exception des protections en cuir sur les bras du personnage. On sent que LEGO fait tout de même quelques économies ici où là pour équilibrer le coût du produit.

Gorr est un peu décevant, il doit se contenter de jambes blanches neutres qui ne reflètent pas vraiment les quelques artworks et jouets du personnage déjà disponibles. Lui aussi aurait d'ailleurs pu profiter d'une cape blanche moulée, l'accessoire aurait été parfait pour faire de cette minifig quelque chose de plus convaincant qu'une simple momie générique.

76208 lego marvel thor love thunder goat boat 10

76208 lego marvel thor love thunder goat boat 15

Je n'ai donc pas besoin de le préciser et vous l'avez constaté vous-même, ce produit dérivé d'un film très attendu coche donc toutes les cases : son prix public me semble relativement raisonnable face à son contenu qui rassemble une construction plutôt convaincante associée à un joli casting de personnages et il a le mérite d'être vraiment inspiré par au moins une scène du film vue dans le trailer. La planche de stickers est certes conséquente mais le drakkar profite vraiment de la présence de ces différents autocollants. Vous pourriez ne pas les coller mais la finition du drakkar ne sera pas aussi aboutie.

Si le prix public du produit vous semble malgré tout trop important, patientez quelques semaines et vous pourrez comme d'habitude trouver cette boite à un tarif encore plus contenu chez les revendeurs habituels. Ceux qui accepteront de se passer de Valkyrie et Korg pourront se tourner vers l'autre boite inspirée du film, le set 76207 Attack on New Asgard (19.99 €), mais je pense qu'il serait vraiment dommage d'échanger le drakkar et les deux boucs contre la créature informe de la moins chère des deux boites.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 1er juin 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

21333 lego ideas the starry night van gogh moma 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu d'une nouveauté de la gamme LEGO Ideas, le set 21333 The Starry Night, qui sera disponible en avant-première VIP dès le 25 mai 2022 au prix public de 169.99 €. Nul besoin d'être un amateur d'art éclairé pour reconnaître le sujet traité dans cette boite de 2316 pièces, il s'agit d'une interprétation du célèbre tableau The Starry Night (La Nuit Étoilée) peint par Vincent Van Gogh en 1889 lors de son passage à l'asile de Saint-Rémy-de-Provence. L'œuvre est depuis 1941 exposée au Museum of Modern Art de New-York.

Le set est inspiré du projet Vincent Van Gogh: The Starry Night soumis par legotruman (Truman Cheng) sur la plateforme LEGO Ideas, validé par 10.000 soutiens et approuvé définitivement par LEGO en février 2021. Il a évidemment été retravaillé par un designer de la marque pour aboutir au produit qui sera disponible dans les rayons de la boutique officielle.

La sélection de cette création plutôt originale correspond parfaitement avec les ambitions de LEGO en matière de séduction du public adulte qui aime occasionnellement assembler quelques briques : C'est de l'art à la sauce LEGO et l'objet peut être exposé sur la commode du salon sans passer pour autant pour un adulte qui "joue" encore avec ses vaisseaux et autres camions LEGO.

Le fabricant a conservé le parti pris esthétique du porteur du projet initial avec un tableau qui gagne en profondeur grâce à un bel effet 3D. On sort donc ici des habituelles mosaïques diverses et variées qui même si elles sont rassemblées dans la gamme intitulée "LEGO ART" n'ont rien de vraiment artistique à part le fait qu'elles reproduisent des photos, des objets ou des personnages connus.

On ne pourra pas reprocher à LEGO d'avoir dénaturé la création de référence, le designer qui a repris le dossier en main a respecté à la lettre toutes les intentions du créateur. Il n'y a que le fond du ciel qui soit plat, tout le reste depuis le cyprès jusqu'aux tourbillons du ciel en passant par les étoiles et le village avec ses lumières est en relief. La création sort du cadre et prend du volume, c'est réussi si on considère que c'était l'objectif visé.

21333 lego ideas the starry night van gogh moma 19

21333 lego ideas the starry night van gogh moma 20

LEGO fournit une minifig du peintre avec un chevalet qui met en scène une reproduction du tableau de référence. On pourrait se demander si ces éléments étaient vraiment nécessaires, mais le fabricant a trouvé comment les intégrer efficacement dans le volume global via une petite plateforme déportée.

C'est joliment exécuté et la présence de cette minifig change au passage toute la perception de la construction : le tableau n'en est pas un, c'est la vraie nuit étoilée vue par le peintre depuis sa chambre qui nous est proposée. L'oeuvre qui en résulte est donc sur la plaque blanche placée sur le chevalet.

L'assemblage du produit n'est pas ce qu'on pourrait appeler "relaxant" et c'est la faute de LEGO. Au-delà de la relative complexité de la construction, c'est surtout le livret d'instructions qui gâche le plaisir avec un gros problème de couleurs : on ne retrouve pas vraiment les différentes nuances de bleus et de vert au fil des pages et la confusion est inévitablement de mise lors de certaines étapes.

l faut y aller par déduction pour utiliser les bonnes pièces à certains endroits et obtenir le résultat escompté. Puisqu'il s'agit ici d'empiler des couches de pièces, mieux vaut être vigilant pour ne pas avoir à démonter plusieurs rangées d'éléments afin de corriger une éventuelle inversion de pièces. Croyez-moi sur parole.

Au final, j'ai trouvé la phase de montage vraiment laborieuse et c'est le plaisir de pouvoir enfin observer le produit fini qui m'a permis de pardonner les errements techniques du fabricant et l'impression de travailler à la chaîne pendant des heures.

La construction nécessite d'être vue depuis une certaine distance pour faire son petit effet. De plus près, seul le cyprès et la spirale dans le ciel me semblent toutefois un peu grossiers, le reste pouvant être considéré comme une interprétation artistique de l'œuvre de référence. L'arbre dépassant franchement du cadre, il faudra faire attention de ne pas accrocher une branche lors des déplacements de l'objet pour lui trouver la bonne place.

Le micro-village est réussi, on prend du plaisir à découvrir les différentes techniques utilisées pour créer les maisons avec leurs toits colorés ou l'église avec son clocher. Pour le reste, c'est de l'empilage de pièces sans grand intérêt qui ne prend tout son sens que lorsque la dernière page du livret d'instructions est tournée.

21333 lego ideas the starry night van gogh moma 13

21333 lego ideas the starry night van gogh moma 12

Le cadre est lui aussi très réussi, il est épais et sa conception lui donne un aspect vraiment bluffant. On le confondrait presque avec un vrai. Seul regret : de nombreuses pièces noires sont marquées ou un peu rayées et c'est dommage sur un objet d'exposition haut de gamme.

La minifig est elle aussi très convaincante, LEGO n'a pas lésiné sur la tampographie pour que l'hommage à Van Gogh soit à la hauteur. Le personnage étant accompagné de son œuvre tampographiée sur une plaque elle-même posée sur un chevalet, il sera possible de dissocier la construction principale du reste et d'exposer les deux ensembles séparément :  le tableau au mur, le peintre avec son chevalet sur le coin d'un bureau.

Vous l'avez compris grâce aux photos que je vous propose, on assemble la création elle même et on la glisse ensuite dans un cadre, ou une fenêtre, qui lui donne du cachet et qui permet d'installer ce tableau en 3D au mur. Au dos de l'objet on trouve le crochet habituellement fourni avec les mosaïques de la gamme LEGO ART, la finition est vraiment très correcte avec deux plots qui permettent de maintenir le tableau parfaitement vertical.

Il sera également possible d'exposer le tableau sur un meuble, il est stabilisé par une béquille placée sur la jonction entre le cadre et la plateforme qui accueille Van Gogh et son chevalet. Il n'y a pas de stickers dans cette boite et on obtient donc quelques pièces joliment tampographiées pour incarner les étoiles et la lune.

Je me suis longtemps demandé si LEGO réussirait à s'en sortir avec la sélection d'un projet aussi atypique et complexe, je dois avouer que je trouve la version "officielle" du produit à la fois très réussie et respectueuse de la création originale de référence. C'est loin d'être toujours le cas dans la gamme LEGO Ideas.

Ce produit devrait rencontrer à minima un succès d'estime, il ne séduira vraiment que ceux qui sont sensibles à l'œuvre de Van Gogh ou les collectionneurs qui s'efforcent de rassembler l'intégralité des produits commercialisés sous la bannière LEGO Ideas. Ce n'est pas mon cas, mais je pense que bon nombre d'amateurs d'art, pas forcément fans de LEGO, devraient largement y trouver leur compte même si le set ne fera sans doute pas de miracles en matière de volume de ventes.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 27 mai 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

10302 lego transformers optimus prime 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO 10302 Transformers Optimus Prime, une boite de 1508 pièces qui sera disponible au prix public de 169.99 € dès le 1er juin 2022.

Autant mettre les choses au clair tout de suite, les fans d'Optimus Prime en version Michael Bay Cinematic Universe seront peut-être un peu déçus face à cette maquette : il s'agit ici d'une reproduction du jouet commercialisé au Japon par Takara sous la marque Diaclone en 1980 puis aux USA par Hasbro en 1984, livrée ici sans la remorque. C'est donc tout de suite moins rutilant que la version vue à l'écran dans les films sortis depuis 2007.

La promesse est ici ambitieuse, LEGO s'engageant à permettre le passage de l'Autobot du mode robot à la version véhicule sans avoir à démonter quoi que ce soit, ni même retirer des pièces. Et j'ai pourtant envie de dire que c'est la moindre des choses pour un fabricant de jouets de construction : proposer une maquette qui rend un hommage à un jouet mythique pour toute une génération implique de respecter jusqu'aux fonctionnalités majeures qui en ont fait le succès. C'était le cas avec Voltron dans le set 21311 LEGO Ideas Voltron Defender of the Universe, il n'y avait pas de raison qu'Optimus Prime ne profite pas du même traitement.

Je suis de la génération du jouet de référence et je me souviens vaguement d'avoir eu entre les mains de nombreux véhicules plus ou moins transformables, sans doute des copies des produits Hasbro d'ailleurs. Certains se souviennent forcément de plusieurs jouets de l'univers Transformers quasiment impossibles à "transformer" sans s'énerver faute d'avoir la documentation sous la main. C'est un peu le cas ici, il faudra se reporter au livret d'instructions pour les premières manipulations mais le procédé qui se décompose en une quinzaine d'étapes sur le papier se mémorise rapidement.

10302 lego transformers optimus prime 4

10302 lego transformers optimus prime 3

Pour arriver au résultat escompté et attendu par les fans de la franchise, il n'y avait qu'une solution : utiliser massivement toute la panoplie de Ball Joints, d'axes crantés et de clips existante chez LEGO. Et c'est ce que le designer a fait, avec à l'arrivée un robot qui dispose de 19 points d'articulation et qui se transforme bien en camion sans y passer des heures ni tout démonter.

En réalité, en quelques manipulations, Optimus Prime est converti en camion. Repasser du camion au robot est en théorie au moins aussi simple en prenant les instructions à l'envers, mais LEGO ne documente pas explicitement la transformation dans ce sens.

Les premières transformations peuvent vite être un peu agaçantes, on cherche à ajuster les différents modules pour obtenir le meilleur camion possible et c'est parfois un peu compliqué. Il reste toujours un espace ici ou là mais le résultat est globalement très satisfaisant et vous impressionnerez vos amis à l'occasion.

L'assemblage de cet Autobot ne prend que quelques heures et ne réserve pas de surprises notables. On se rend rapidement compte que les membres et le torse d'Optimus Prime ont été conçus pour résister aux manipulations nécessaires à la transformation du robot en camion, rien ne se détache par inadvertance et il n'y a que quelques sous-assemblages comme les pouces des mains qui seront un peu fragiles à l'arrivée.

Au final, le robot est massif, un peu "mastoc" même, mais c'est pour la bonne cause. Il a été conçu avec à l'esprit la nécessité de pouvoir le manipuler et le convertir sans tout casser. Il reste bien quelques espaces un peu chétifs au niveau de la jonction entre les épaules et les avant-bras et plusieurs surfaces à la finition très approximatives dans le dos ou au niveau de l'intérieur des bras mais on fera avec.

La tête d'Optimus Prime me semble réussie et bien proportionnée même si elle paraît un peu "décollée" du corps sous certains angles. LEGO masque habilement cette sensation sur les visuels officiels en présentant souvent la construction en contre-plongée.

Comme sur le jouet de référence, on retrouve ici quelques parties "chromées" qui donnent un peu de cachet à cette maquette d'exposition. La calandre, les réservoirs latéraux, la face avant des jambes et les rétroviseurs sont métallisés. Dommage pour les deux cheminées derrière la cabine, elles auraient vraiment profité d'un peu de brillant plutôt que de se contenter de ces deux pins gris d'une tristesse affligeante.

Optimus Prime n'a pas de genoux, il faudra faire sans. Il sera donc impossible d'exposer la maquette avec par exemple un genou à terre mais la rigidité des jambes est un peu compensée par la possibilité de les écarter pour varier les poses et les deux pieds sur Ball Joints restent toujours parfaitement en contact avec le sol et ne glissent pas grâce aux petits inserts oranges en caoutchouc habituellement utilisées sur les chenilles des véhicules LEGO Technic. C'est suffisant pour un produit d'exposition qui n'a pas vocation à finir entre les mains des plus jeunes.

Il faudra coller trois stickers sur le robot sans compter celui de la plaque descriptive mais la planche fournie reste très raisonnable et de nombreux éléments sont tampographiés. Je ne vous fais pas un dessin, tout ce qui n'est pas sur la planche que je vous ai scanné est donc tampographié : les yeux et l'avant du casque d'Optimus Prime, les jantes des roues ou encore les logos sur les épaules et les motifs jaunes sur les avant-bras.

10302 lego transformers optimus prime 5

10302 lego transformers optimus prime 17

Quelques accessoires sont fournis, histoire de pouvoir varier les plaisirs en exposant Optimus Prime : une hache Energon qui vient se fixer sur le bras droit en enfilant un axe Technic après avoir retiré la main du personnage, un blaster ionique qui était présent dans le jouet de référence et qui finit ici au choix dans la main d'Optimus Prime ou à l'arrière du tracteur, un jetpack amovible emprunté à Sideswipe (la Lamborghini Countach dans la série originale, une Corvette Stingray dans les films) qui donne un peu de volume au dos de la construction et qui au passage en améliore la finition de manière significative, un cube d'Energon simple mais efficace et la Matrice du Pouvoir (Matrix of Leadership) qui se range derrière le pare-brise du véhicule.

Ce dernier accessoire est ici résumé à sa plus simple expression mais sa présence est appréciable. Le tout est accompagné d'une petite plaque de présentation qui comme d'habitude amplifie le côté collector du produit et tente d'en justifier le prix. Rien de fou sur cette plaque habillée d'un sticker, elle se contente de lister les différentes capacités d'Optimus Prime.

Pour ceux qui se poseraient la question et qui n'auraient pas pris la peine de vérifier : Optimus Prime est un peu moins grand que Voltron, 35 cm contre un peu plus de 40 cm de haut.

10302 lego transformers optimus prime 2

À titre personnel , je suis vraiment convaincu par ce produit même si son esthétique globale n'est pas parfaite. Il s'agit bien d'un Transformers tel que Hasbro le proposait en 1984 et le contrat est par ailleurs totalement rempli avec la possibilité de transformer l'Autobot en camion sans manipulations compliquées et c'est bien là l'essentiel.

Ce robot méritait-il pour autant d'être estampillé 18+ et d'être présenté comme une maquette d'exposition ? Ce sera à chacun d'en juger en fonction de ses affinités avec la licence Transformers et de sa perception de l'hommage rendu ici à un jouet qui a près de 40 ans. Beaucoup de fans auraient sans doute apprécié une version basée sur les films sortis en salles depuis 2007 mais ce ne sera pas pour cette fois. Ce produit dérivé traite bien du même sujet mais d'une autre époque et les quelques minutes consacrées à l'apprentissage de la phase de conversion de l'Autobot en camion valent à mon avis largement l'investissement dans ce produit qui fait la part belle à la nostalgie de toute une génération de fans.

10302 lego transformers optimus prime 16

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 22 mai 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

gregfred8 - Commentaire posté le 13/05/2022 à 22h12

75325 lego starwars mandalorian n1 starfighter 1

On jette aujourd'hui un rapide coup d'œil au contenu du set LEGO Star Wars 75325 The Mandalorian's N-1 Starfighter, une boite de 412 pièces actuellement en précommande sur la boutique officielle en ligne et qui sera disponible dès le 1er juin 2022 au prix public de 59.99 €. Tout ou presque a déjà été dit depuis l'annonce de ce produit dérivé de la série The Book of Boba Fett diffusée sur la plateforme Disney +, chacun a donc largement eu le temps de juger de l'intérêt du moyen de locomotion qui remplace le Razor Crest depuis l'explosion de ce dernier.

Ce produit dérivé est un jouet pour enfants, il ne fallait donc pas s'attendre à une version ultra-détaillée ou chromée du vieux chasseur N-1 bricolé par Peli Motto dans son hangar de Mos Eisley. C'est très vite assemblé, l'ensemble n'est pas trop fragile et il y a de quoi s'amuser un peu via le Spring-Shooter dissimulé sous le nez de l'appareil.

Ceux qui n'ont pas pris le temps de lire attentivement la description officielle du produit seront sans doute passés à côté de la section qui détaille les dimensions de la construction : à l'arrivée, le chasseur mesure 42 cm de long et 29 cm de large, il faudra donc faire de la place sur vos étagère pour y exposer la chose.

75325 lego starwars mandalorian n1 starfighter 8

75325 lego starwars mandalorian n1 starfighter 7

On retiendra le bel effort de design sur les deux moteurs du chasseur avec une finition relativement détaillée pour un produit dans cette tranche tarifaire, finition acceptable sans être parfaite qui contraste d'ailleurs avec le côté plus fade et sommaire voire grossier par endroits du reste de la carlingue. Les réacteurs ne sont à l'arrivée pas vraiment fidèles à ceux vus à l'écran mais l'intention y est et c'est déjà ça. On peut installer Din Djarin aux commandes et glisser Grogu dans le slot pour droïde astromech placé juste derrière le poste de pilotage, c'est déjà ça. Le Mandalorien ne peut pas conserver son jetpack sur le dos et piloter son engin, il faudra retirer l'accessoire et le ranger dans la soute placé juste devant le pilote avant d'installer la figurine.

Le produit n'échappe pas aux stickers mais leur nombre reste relativement raisonnable avec trois autocollants seulement. On pourrait me reprocher de m'émerveiller pour pas grand chose, mais trois stickers pour un produit de 412 pièces et de cette taille, c'est à mon avis plutôt une bonne nouvelle.

Je vous signalais il y a quelques jours que le pare-brise la DeLorean du set 10300 Back to the Future Time Machine et la verrière du set LEGO Star Wars Ultimate Collector Series 75341 Luke Skywalker's Landspeeder étaient toutes les deux protégées par un bout de plastique, ce n'est pas le cas ici pour les deux verrières fournies. LEGO aura sans doute jugé que ces dernières sont trop petites pour mériter cet égard ou le fabricant imagine peut-être qu'elle finiront de toute façon endommagées par les enfants qui hériteront de cette boite.

Du côté des minifigs fournies, le casting est parfaitement dans le thème : on obtient Din Djarin, Grogu, Peli Motto et un droïde BD. la présence de Peli Motto avec sa clé à molette et de l'un de ses assistants renforce d'ailleurs l'impression qu'il manque peut-être un chariot avec des outils, un bout de mur ou un tas de pièces mécaniques pour vraiment remettre le tout dans son contexte. En l'état, Din Djarin peut faire un tour de vaisseau dans l'espace mais il n'y a pas vraiment de quoi s'amuser au sol.

75325 lego starwars mandalorian n1 starfighter 9

La minifig du Mandalorian n'a rien d'inédit à part le visage qui remplace enfin ici l'habituelle tête noire et neutre qui équipe les différentes versions du personnage déjà commercialisées. Le casque, le torse et les jambes sont des éléments disponibles dans plusieurs sets depuis 2021 et il faut donc se contenter de l'unique visage stylisé de Pedro Pascal pour vraiment considérer cette minifig comme "inédite". Difficile d'y voir vraiment le visage de l'acteur mais la tampographie est réussie. Toujours pas de Darksaber avec un moule spécifique, c'est un peu dommage.

La figurine de Peli Motto me parait de son côté plutôt convaincante, le torse est conforme à la tenue vue à l'écran, le visage arrive à nous faire vaguement reconnaître les traits d'Amy Sedaris et la chevelure utilisée me semble appropriée. Grogu est égal à lui-même avec son look de jouet Kinder un peu bâclé, la tête et les mains ne sont toujours pas du même vert. Enfin, le droïde BD fourni est trop anecdotique pour me convaincre. La pièce est bien conçue pour un robot à cette échelle mais j'aurais préféré une teinte grise et le tout manque cruellement de tampographie. Ce sera sans doute le deuxième élément du set définitivement perdu par les plus jeunes, juste après l'extension souple en queue de vaisseau.

On fera avec cette modeste interprétation du chasseur N-1 modifié en attendant mieux, une version Ultimate Collector Series avec de nombreux éléments chromés fera peut-être un jour son entrée au catalogue LEGO. Il n'est pas interdit de rêver.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 11 mai 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

bronskyfr - Commentaire posté le 02/05/2022 à 12h01

5007403 lego starwars mandalorian beskar keychain 1

On jette aujourd'hui un rapide coup d'œil au porte-clés VIP 5007403 Mandalorian Beskar Keychain qui sera offert dès le 1er mai 2022 sur le Shop. Il faudra dépenser au moins 70 € en produits de la gamme LEGO Star Wars et être membre du programme VIP pour se faire offrir cette babiole sous-traitée comme tous les autres porte-clés déjà proposés par LEGO à la société chinoise RDP.

L'objet est livré dans une boite en carton avec un insert en mousse qui permet de le protéger, c'est sexy. Et je dois admettre que c'est bien la première fois que je m'enthousiasme pour un des produits dérivés qui ne sont pas de vrais LEGO: reproduire un bloc de Beskar est une excellente idée et la réalisation me semble ici tout à fait acceptable. Les rainures s'étendent même sur les tranches de l'objet et il n'y a que les inscriptions au dos du bloc pour distraire le fan qui sera heureux de pouvoir y accrocher ses clés et de rayer les portières de sa voiture avec.

5007403 lego starwars mandalorian beskar keychain 2

5007403 lego starwars mandalorian beskar keychain 3 1

Seule ombre au tableau : la finition très approximative de ce porte-clés en métal avec un bloc de Beskar dont certaines zones sont très abîmées, en tout cas sur l'exemplaire que j'ai reçu. C'est de la production de masse et je pense que LEGO a tiré les prix vers le bas, mais un effort par respect pour tous ceux qui vont dépenser leur argent en achetant des produits au prix fort pour se faire offrir la chose aurait été le bienvenu.

Faut-il dépenser 70 € pour se faire offrir ce porte-clés ? C'est vous qui voyez, mais en ce qui concerne je suis plus intéressé par ce porte-clés que je trouve vraiment réussi que par les deux autres produits LEGO qui seront offerts sous condition d'achat durant l'opération May the 4th.

LEGO a d'ailleurs revu ses ambitions à la baisse avec cette nouvelle offre, il fallait dépenser au moins 100 € en produits de la gamme LEGO Star Wars pour se faire offrir le porte-clés 5006363 Star Wars Han Solo Keychain en octobre 2020, ce sera 70 € cette fois-ci.

Note : Le produit promotionnel présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 7 mai 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Grocanar - Commentaire posté le 28/04/2022 à 13h45