76239 lego dc comics batman batmobile tumbler scarecrow showdown 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour de l'autre Tumbler du moment : celui du set LEGO DC 76239 Batman Batmobile Tumbler : Scarecrow Showdown, une boite de 422 pièces vendue au prix public de 39.99 € qui permet d'assembler une version un peu moins ambitieuse du véhicule que celle du set 76240 Batman Batmobile Tumbler (2049 pièces - 229.99 €) dont je vous parlais il y a quelques jours.

Le propos n'est plus ici d'assembler une maquette ultra-détaillée de l'engin, il s'agit d'un jouet pour enfants inspiré du film Batman Begins qui se doit d'être à la fois aussi fidèle que possible au véhicule de référence sans pour autant faire l'impasse sur la solidité et la jouabilité du produit. Et le pari me semble réussi sur tous les points avec un Tumbler plutôt détaillé dont les pièces de carrosserie ne nous restent pas dans les mains lorsqu'on le manipule.

L'échelle de ce modèle rend d'ailleurs à mon avis le Tumbler visuellement presque plus "lisible" que celui du set 76240 Batman Batmobile Tumbler. Certains détails passent logiquement à la trappe mais c'est finalement une bonne chose, le designer ne conservant que les attributs indispensables au véhicule, sans pouvoir en faire trop. L'alternance entre surface lisses et tenons apparents est aussi plus équilibrée ici, les tenons qui restent visibles sur le toit et les deux ailerons arrières ne choquent pas. Les montants latéraux qui bordent le vitrage sont peut-être un peu épais avec leurs lingots, mais ils se noient suffisamment dans le design global pour ne pas trop se faire remarquer.

76239 lego dc comics batman batmobile tumbler scarecrow showdown 6

76239 lego dc comics batman batmobile tumbler scarecrow showdown 7

La conception interne du véhicule est bien pensée, elle s'appuie sur une structure très solide renforcées par des poutres Technic qui permet de lui garantir la rigidité nécessaire au passage entre les mains des plus jeunes. Tous les sous-ensembles qui prennent ensuite place autour de ce baquet central sont solidement fixés sur au moins deux clips à l'exception des montants qui encadrent les vitres du véhicule et des deux ailerons arrières.

Le choix des pneus utilisés ici me semble cohérent, on conserve un rapport de taille fidèle à l'engin de référence et la bande de roulement choisie est acceptable dans les deux cas. Pas de direction ou de suspensions, on parle d'un jouet à 40 € qui se contente du minimum.

Le poste de pilotage est suffisamment détaillé pour ne pas avoir l'impression que le designer a fait l'impasse sur cet espace capable d'accueillir deux minifigs. Batman peut s'installer aux commandes avec son masque sur la tête et le toit du véhicule se referme sans forcer. Les deux Stud-Shooters placés à l'avant ne défigurent pas ce Tumbler, vous pourrez toujours les retirer si la fonctionnalité vous semble superflue. Sept stickers sont nécessaires pour affiner un peu l'esthétique du véhicule, deux de ces autocollants incarnant les écrans de contrôle dans le poste de pilotage et le reste de la planche servant à habiller la carrosserie.

76239 lego dc comics batman batmobile tumbler scarecrow showdown 8

Les deux minifigs livrées dans cette boite sont globalement réussies. D'un côté Batman dans une version un peu moins détaillée que celle du set 76240 Batman Batmobile Tumbler et de l'autre une version totalement inédite de l'Épouvantail (Scarecrow).

Batman n'a pas droit à une paire de jambes tampographiées, c'est le prix habituel à payer pour une boite vendue une quarantaine d'euros. LEGO nous fournit en revanche une tête alternative pour le personnage, un élément qui reproduit la vision de Scarecrow lorsque ce dernier s'intoxique avec son propre gaz dans Batman Begins. Pourquoi pas. Le torse de Batman est conforme à la version du film, cette tenue étant moins sculptée que celle des volets suivants.

Scarecrow est plutôt fidèle à la version vue à l'écran même si on ne retrouve pas vraiment le masque informe porté par le personnage, LEGO se contentant ici de tampographier une tête classique. Un accessoire dédié aurait été le bienvenu, en l'état on a un peu l'impression d'avoir entre les mains un type qui a simplement mal digéré ses huîtres. Jambes neutres pour lui aussi, c'est le tarif syndical, mais le torse est joliment réalisé même si la frange du masque qui déborde sur le col n'est pas tout à fait de la même couleur que la teinte de la tête. Cravate bleue, corde autour du cou, mains couleur chair, le reste est totalement raccord avec le personnage du film.

76239 lego dc comics batman batmobile tumbler scarecrow showdown 10 1

Vous voulez un Tumbler crédible mais vous n'avez pas envie de dépenser 230 € pour vous offrir la grosse maquette du set 76240 Batman Batmobile Tumbler ? Cette petite boite est faite pour vous, aucun doute là-dessus.

Le véhicule est vraiment réussi et il renvoie sans difficulté les versions des sets 7888 The Tumbler : Joker's Ice Cream Surprise (2008) et 76001 The Bat vs. Bane: Tumbler Chase (2013) au rang de simples jouets un peu bâclés. L'esthétique est là, l'engin est immédiatement reconnaissable et il profite d'un niveau de détail suffisant pour finir sa carrière sur une étagère aux côtés par exemple des Batmobiles des sets 76188 Batman Classic TV Series Batmobile et 40433 1989 Batmobile Limited Edition.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 27 octobre 2021 prochain à 23h59. 

lego disney 40478 mini disney castle 9

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO 40478 Mini Disney Castle, une petite boite de 567 pièces vendue au prix public de 34.99 € sur la boutique officielle en ligne qui n'aura aucun mal  à devenir un best-seller de fin d'année. Avec son format compact de 14 cm de large sur 13 cm de profondeur et 21 cm de haut, cette mini reproduction du château de Cendrillon installé dans le parc Walt Disney World en Floride devrait en effet contenter tous ceux qui sont fans de l'univers Disney mais qui n'ont pas forcément la place, le budget ou tout simplement l'envie de s'encombrer de l'imposant château du set 71040 The Disney Castle. Il convient de préciser que cette boite célèbre les 50 ans du parc Walt Disney World, ce qui explique le choix du château proposé.

L'expérience de construction ne vous emmènera pas bien loin mais le résultat est très satisfaisant avec un château qui est correctement "habillé" sur toutes ses faces. On pourrait chipoter sur les finitions au niveau des murailles du château avec des sous-ensembles qui viennent se clipser sur des bras de squelettes entre les tours. Quelques ajustements pourront paraître un peu approximatifs en fonction de votre niveau d'exigence. Mais ce château n'est pas une maquette qui a pour vocation d'être observée de trop près et l'ensemble a vraiment de l'allure, il ne demande d'ailleurs presque qu'à être exposé sous une jolie cloche en verre.

lego disney 40478 mini disney castle 8

lego disney 40478 mini disney castle 10

LEGO aurait pu se contenter de coloris classiques, le résultat final n'aurait pas pour autant été trop triste. Le fabricant a cependant fait l'effort d'intégrer des pièces qui donnent un peu de cachet à la construction avec des vitres satinées, des disques et cônes opalescents, quelques disques nacrés et une grosse poignée de pièces en Pearl Gold parmi lesquelles des bâtons de ski et des jumelles. Je ne suis pas toujours fan de l'utilisation détournée de certains éléments, mais les pieds de biche, les bâtons de ski et les paires de jumelles utilisés ici se fondent facilement dans le design du produit et ne me semblent pas hors sujet.

Que ceux qui sont allergiques aux autocollants soient rassurés, il n'y en a pas dans cette boite. On ne compte au passage que trois pièces tampographiées : l'horloge au dessus de l'entrée, la reproduction de la boite du set 71040 The Disney Castle déjà vu cachée sous le toit de la gare du set 71044 Disney Train and Station et une petite Tile tampographiée avec les pantoufles en verre de Cendrillon. Cette dernière n'est pas inédite, elle était déjà livrée cette année dans le set 43192 Cinderella's Royal Carriage. Deux de ces trois éléments sont à installer dans les entrailles du château dès le premier sachet, on ne les reverra plus par la suite, tout comme les deux microfigs noires placées dans le hall. Comme je dis souvent : on sait que c'est là, c'est l'essentiel.

La minifig de Mickey livrée dans cette boite est inédite et pour l'instant exclusive.  Cette nouvelle figurine n'a plus grand chose à voir avec celle du set 71040 The Disney Castle : plus de boutons sur le pantalon, le design du torse change, des sourcils apparaissent sur le visage de Mickey, le nœud papillon vire du jaune au rouge et le bas de la redingote incarné par un bout de tissu disparait. Tant mieux pour les collectionneurs de variantes qui en auront ici une de plus sous la main sans devoir dépenser plusieurs centaines d'euros. LEGO aurait pu pousser l'effort un peu plus loin en tampographiant quelque chose dans le dos du personnage, qui reste totalement neutre. Il reste également un gros effort à faire sur l'alignement de la tampographie au niveau des pieds et sur la teinte du veston qui vire au gris sur le fond noir du torse.

lego disney 40478 mini disney castle 11

Ce joli château microscale qui fera un meilleur cadeau sous le sapin qu'une cravate ou une paire de chaussettes ne demande finalement qu'une chose : être éclairé à l'aide de quelques LEDs. J'ai donc tenté l'intégration d'un kit de base très simple de la marque Light My Bricks, fourni par l'enseigne Robot Advance qui commercialise cette gamme de solutions d'éclairage pour produits LEGO. Je suis parti du principe qu'il n'était pas nécessaire d'utiliser un kit dédié à ce produit et que le Starter Kit générique de la marque suffirait amplement. L'espace disponible dans le hall du château me semblait tout indiqué pour y dissimuler l'excédent de câbles et les quelques éléments nécessaires à la mise en place du système d'éclairage.

Dans la boite, un boitier à piles qui alimente le circuit de LEDs, 4 LEDs blanches équipées d'un câble d'une trentaine de centimètres, 2 bandeaux LED qu'il estb possible de chaîner entre eux et un hub qui permet de centraliser les connexions. Deux piles bouton CR2032 sont nécessaires, elles ne sont pas fournies.

On remarque que le fabricant tente de se démarquer de la concurrence en conditionnant ses produits d'une manière vraiment très aboutie. Sachets individuels identifiés pour les différents éléments, documentation détaillée, pièces supplémentaires pour faciliter l'intégration, autocollants et grosse boite cartonnée avec volet d'ouverture aimanté, tout y est et c'est forcément plus sexy que les kits beaucoup moins cher qui ne s'encombrent pas d'autant de fioritures.

lego disney 40478 mini disney castle 12

lego disney 40478 mini disney castle 16

En quelques minutes, j'ai pu dissimuler un bandeau LED sous le plafond du hall, un autre au pied de la tour centrale et il m'a suffi ensuite d'intégrer les quatre LEDs dans le sommet des tours. Le résultat me semble plutôt convaincant même si quelques LEDs supplémentaires auraient permis d'équiper toutes les tours du château. Les LEDs individuelles et leurs câbles n'empêchent pas de remettre les cônes des tours en place même s'il faut un peu forcer et laisser un peu d'espace. Attention à ne pas écraser la LED en insistant trop.

Le boitier à piles est équipés d'un simple bouton ON/OFF, j'ai choisi de le laisser accessible à l'extérieur de la construction, le château n'étant pas vraiment "modulaire" et l'accès au hall étant impossible sans démonter la tour centrale et retirer les quelques Plates qui lui servent de plafond. Je précise que le kit a été installé après avoir assemble l'intégralité du modèle, si j'ai pu y arriver, vous pouvez le faire.

Je sais que de nombreux fans hésitent à investir dans ces kits d'éclairage parfois onéreux parce que le processus d'intégration des différents éléments est souvent laborieux lorsqu'il s'agit d'intervenir sur un set déjà assemblé. Dans ce cas précis, l'intervention reste simple, ce ne sera pas toujours le cas sur des modèles beaucoup plus complexes et la qualité des instructions d'intégration fournies par les différents fabricants varie. Light My Bricks a plutôt bonne réputation sur ce dernier point.

Le Starter Kit générique utilisé ici est vendu 32.99 € chez Robot Advance, vous pouvez limiter les frais et obtenir une réduction de 10% avec le code promo CHOPEZ à saisir dans le panier avant de valider la commande. L'enseigne propose de nombreux autres kits spécifiques à différents sets, la tarifs fluctuent en fonction du nombre d'éléments fournis.

Vous ne m'avez sans doute pas attendu pour juger de l'intérêt de cette boite, j'espère simplement vous avoir donné envie de lui ajouter quelques LEDs. Pour le reste, ce set est évidemment un bon compromis entre taille / prix public et finition, il n'y a aucune raison de ne pas en acheter au moins un exemplaire même si c'est juste pour faire plaisir à un fan de l'univers Disney. Vous ne le décevrez pas.

lego disney 40478 mini disney castle 1

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu accompagné du kit de LEDs fourni par Robot Advance. Date limite fixée au 25 octobre 2021 prochain à 23h59. 

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 30

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO DC 76240 Batman Batmobile Tumbler, une boite de 2049 pièces qui sera disponible dès le 1er novembre 2021 au prix public de 229.99 €.

Cette nouvelle version du Tumbler prend enfin le relais de celle du set 76023 The Tumbler (1869 pièces) commercialisé en 2014 au prix public de 199.99 € et permet au passage une présentation a priori un peu plus sexy du véhicule. LEGO conserve le principe du présentoir avec deux minifigs et déplace la plaque d'identification du véhicule sur le bord du socle gris à tête rotative fourni.

Les designers ne s'en cachent pas dès les premières pages du livret d'instructions, il s'agit bien ici d'une réédition du set de 2014 qui rend à nouveau accessible le véhicule emblématique de la trilogie The Dark Knight à tous ceux qui refusaient jusqu'ici de dépenser 300 € sur le marché secondaire : Malgré quelques modifications notables, ce nouveau Tumbler n'est pas une révolution technique ou esthétique, même s'il propose quelques évolutions bienvenues. La boite est toujours trop grande pour ce qu'elle contient et le carton est très souple, attention à la livraison si vous considérez qu'un emballage en parfait état fait partie intégrante du plaisir de recevoir le produit.

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 16

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 17

Ceux qui ont assemblé la version de 2014 seront ici en terrain connu dès l'ouverture du premier sachet,  avec une structure similaire à base de Frames Technic qui sert de plancher et autour de laquelle il va falloir installer divers sous-ensembles pour obtenir le résultat final. On notera d'ailleurs que malgré l'esthétique générale du modèle qui met en avant des briques "classiques" sur sa surface extérieure, le set offre un inventaire très riche en éléments de l'univers Technic, une particularité à prendre en compte pour ceux qui seraient plus ou moins allergiques aux pins (230), poutres, panels et autres Frames.

La structure interne du véhicule est quasiment identique à celle du Tumbler commercialisé en 2014. Les mêmes solutions sont utilisées pour créer le squelette du véhicule, jusqu'aux montants qui définissent l'angle des faces latérales du poste de pilotage. On constate que les designers ont conservés les bonnes idées du set précédent sans chercher à innover de manière franche pour cette version "rafraîchie" du véhicule.

Le Tumbler est un véhicule aux formes inhabituelles et la transition vers l'univers LEGO reste incontestablement difficile. On peut dire que le designer s'en tire une fois de plus plutôt bien compte tenu du design du véhicule de référence mais ce Tumbler est définitivement une maquette à observer d'une certaine distance pour échapper un peu à l'enchevêtrement de pièces qui compose la carrosserie. Les quelques détails gris ou de couleur Pearl Gold répartis sur la structure du véhicule cassent un peu la monotonie visuelle de l'ensemble mais les vérins gris à base de skis qui sont placés sur les ailes avant me semblent un peu trop visibles pour ne pas paraître hors sujet. Comme le tonneau gris qui dépasse de la tuyère centrale à l'arrière.

Certains pourraient aussi être un peu surpris par les techniques inhabituelles, on en tout cas poussées dans leurs retranchements, à l'œuvre ici : il s'agit souvent d'assembler de nombreuses petites sous-structures qui ne trouveront définitivement leur justification que grâce à l'orientation qu'elles prennent sur la maquette finale. Ce n'est donc pas tant ce qu'on construit qui fait l'esthétique du modèle que la manière dont on le fixe et on l'oriente pour incarner les courbes improbables de ce véhicule à l'allure résolument futuriste.

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 18

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 24

Bonne nouvelle, le vitrage du véhicule est désormais fumé, et l'esthétique globale un peu brouillonne par endroits profite vraiment de ce subtil changement de teinte. L'allure générale du Tumbler est bien là, mais on reste loin du rendu très lisse de la Batmobile de 1989 ou des formes bien définies du Batwing. C'est donc beaucoup moins lisible visuellement mais c'est le sujet de départ qui dicte le résultat final, le challenge étant compliqué par l'utilisation de briques et autres Plates pour symboliser des surfaces anguleuses sans laisse trop d'espace vide entre les différentes zones.

Le changement le plus notable du produit par rapport à la version 2014 : l'utilisation de roues de tracteur à l'arrière. Chacun aura un avis sur ce choix esthétique et je pense que LEGO aurait pu faire un effort pour proposer des pneus à la bande roulement moins champêtre et plus fidèle à celle des pneumatiques vus à l'écran. Le bon compromis aurait été de conserver la version 2014 en augmentant simplement le diamètre du pneu pour affirmer l'écart de taille entre les deux trains. En l'état, le choix du designer, sans doute dicté par la logique économique du fabricant, est à mon avis paresseux et trop typé "tout-terrain".

L'autre modification qui en revanche apporte un peu de cachet à ce "nouveau" Tumbler et améliore franchement la finition du véhicule : la vitre fumée tampographiée qui habille le nez central de l'engin avec un motif vraiment très fidèle. La version 2014 du Tumbler se contentait à cet endroit de quelques pièces noires et cette modification est appréciable. Le Tumbler du film est bien équipé d'une vitre à cet endroit et l'effort de LEGO pour l'intégration de ce détail esthétique significatif est donc à souligner.

Le poste de pilotage est vaguement accessible en retirant deux panneaux de toit, mais il n'y a de toute façon rien à y faire à part admirer la finition des différents éléments. Cet accès limité est donc à mon avis suffisant pour jeter un oeil sur la dizaine de stickers présents.

Vous ne m'en voudrez pas d'y aller d'une remarque récurrente : les pièces noires rayées ou marquées sont nombreuses et c'est toujours aussi décevant dans un set haut de gamme destiné à un public adulte. Mon disque vous semblera peut-être lui aussi rayé, mais je suis toujours aussi déçu de voir des Plates avec une grosse rayure finir sur la partie visible d'un modèle.

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 19

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 25

Le modèle final est à la fois très rigide mais aussi un peu fragile. Le plancher ne bouge pas et c'est évidemment par là qu'il faut saisir le véhicule pour le déplacer. Les différents sous-ensembles greffés sur la structure sont souvent maintenus par un ou deux tenons ou par un simple clip et on passe aussi son temps à remettre en place un panneau ou à réorienter un bloc de pièces pour rétablir l'aérodynamique générale. Ce Tumbler n'est bien qu'une maquette d'exposition qui n'offre d'ailleurs aucune fonctionnalité intégrée.

Pas de lance-missiles escamotable, de portière mobile ou de direction reliée aux roues avant pour apporter un peu de fun à l'engin, il n'y a que les quelques éléments mobiles présents dans le poste de pilotage et même les deux suspensions placées à l'arrière sont factices. Faut-il le préciser, ce Tumbler n'est pas à l'échelle minifig, les deux figurines inédites fournies sont simplement là pour pour convaincre ceux qui ont déjà la version 2014 de réinvestir leur argent dans cette variante. Ne vous attendez pas à trouver un Batpod ou un moteur cachés sous la carrosserie, il n'y en a pas.

La planche de stickers livrée dans la boite permet l'habillage des différents écrans du poste de pilotage et de la plaque de présentation du véhicule purgée cette année du logo Wayne Industries et agrémentée de quelques données techniques sans grand intérêt identiques à celles déjà présente sur la version 2014 de l'autocollant. Les interfaces de recharge électrique et les deux bouchons de réservoir sont ici tampographiés, ils étaient incarnés par de simple stickers en 2014. Bravo pour l'effort avec à l'arrivée aucun sticker extérieur sauf celui de la plaque de présentation.

Le présentoir d'une centaine de pièces à construire en fin d'assemblage me semblait plutôt bien conçu à première vue mais il est en fait un peu décevant. Il dispose bien d'une tête rotative qui vient s'insérer dans le cadre Technic blanc placé au centre du châssis mais le Tumbler penche alors légèrement vers l'arrière en raison de la répartition du poids de la maquette. La plaque de présentation se retrouve coincée sous le véhicule et il faudra dans tous les cas la retirer ou la plaquer quasiment à l'horizontale pour pouvoir faire tourner le Tumbler sur sa base sans risquer de l'accrocher au passage. Le designer a voulu conserver le socle de présentation des minifigs déguisé en corniche de toit déjà vu dans les sets 76139 1989 Batmobile et 76161 1989 Batwing, il fallait donc mettre la plaque ailleurs.

76240 lego dc comics batman matmobile tumbler 26

Les deux minifigs inédites fournies sont là pour donner un côté "exclusif "au produit et draguer les collectionneurs qui ne trouveraient pas cette variante suffisamment innovante pour en justifier l'acquisition. Les tampographies sont très correctes, sauf pour la continuité du gilet du Joker qui n'est pas parfaitement assurée entre le torse et les hanches.

La chemise à motifs portée par Heath Ledger est en revanche parfaitement exécutée avec de jolies manches et un col qui sort sur celui du veston comme à l'écran. La minifig de Batman est elle aussi très bien réalisée, même s'il faut se contenter d'une cape souple à un seul trou et de la tête disponible depuis 2012. Le torse et les jambes auraient peut-être mérité des motifs moins contrastés et plus subtils avec une teinte de gris plus foncée.

Cette version 2021 du Tumbler n'est donc pas une révolution mais c'est une belle évolution de celle de 2014 grâce aux quelques efforts de la part de LEGO pour améliorer l'esthétique globale du véhicule. On peut discuter du choix des pneus de tracteur pour l'arrière, une solution qui ne plaira pas à tout le monde, et il faudra sans doute attendre une prochaine version pour enfin obtenir des pneumatiques au bon diamètre et avec une bande de roulement conforme. Le produit n'atteint pas à mes yeux le niveau de la Batmobile du set 76139 1989 Batmobile avec son look organique et léché jusque dans les moindres détails, mais le Tumbler est un sujet complexe à traiter.

Il n'y a donc pas lieu de tergiverser bien longtemps, si vous êtes fan, cette nouvelle version du Tumbler vaut largement la précédente et elle vous coûtera moins cher. Il n'y a que ceux qui possèdent le set de 2014 et qui ne veulent pas ressortir 230 € pour deux minifigs qui vous diront le contraire.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 22 octobre 2021 prochain à 23h59. 

71031 lego marvel studios collectible minifigure series 1

On reparle aujourd'hui rapidement des minifigs LEGO Marvel Studios 71031 Collectible Minifigure Series, 12 personnages à collectionner vendus à l'unité en sachet au prix public de 3.99 €. J'ai commandé et reçu trois boites de 36 sachets que je dois trier pour partager leur contenu avec quelques amis et c'est donc l'occasion de vous livrer quelques réflexions très personnelles au sujet de cette collection de personnages.

Sachez tout d'abord que sur trois boites triées, seules deux, celles de Minifigure Maddness, me permettent d'obtenir trois séries complètes de 12 personnages. La troisième boite, achetée chez Cdiscount, ne contenait que deux séries complètes avec quatre exemplaires de Captain Carter et seulement deux exemplaires de T'Challa Star-Lord. La répartition n'est donc pas toujours garantie contrairement à ce que j'ai pu lire dans certaines reviews et le vendeur n'y est évidemment pour rien.

Vous le savez déjà, cette série de 12 personnages est basée sur quatre séries Marvel toutes diffusées sur la plateforme Disney + : Wandavision (Scarlet Witch, Vision et Monica Rambeau), The Falcon and the Winter Soldier (Sam Wilson et Bucky Barnes), Loki (Loki et Sylvie) et What If...? (Captain Carter, Zombie Captain America, T'Challa Star-Lord, Zombie Hunter Spidey et "Thamora").

Certains fans ne verront peut-être dans cette sélection de personnages que des produits dérivés de contenus secondaires moins attractifs que les blockbusters habituellement disponibles au cinéma. Mais la crise sanitaire est passée par là et ces séries très réussies ont franchement gagné en visibilité et en popularité en partie grâce au report régulier des dernières sorties en salles qui leur a laissé le temps de créer l'évènement et de trouver leur public.

71031 lego marvel studios collectible minifigure series 4

Nombreux sont aussi ceux qui auraient aimé avoir droit à un peu plus de contenu autour des séries concernées et il n'y a finalement que What If...? qui a profité de deux sets "classiques" avec les références 76194 Tony Stark’s Sakaarian Iron Man et 76201 Captain Carter & The Hydra Stomper. Les séries Wandavision, Loki et The Falcon and the Winter Soldier méritaient-elles mieux que quelques sachets ? Peut-être, mais nous aurions au final payé le prix fort pour obtenir les mêmes personnages probablement associés à des constructions sommaires à base de véhicules ou de bouts de murs sans grand intérêt.

Il n'y a pas besoin d'observer ces différentes minifigs bien longtemps pour constater que LEGO a mis le paquet sur cette série en utilisant la totalité des techniques d'impression et de moulage maîtrisées. Cette débauche technique pour une série de personnages en sachets n'est pas une nouveauté, LEGO cherchant sans doute comme souvent à en donner pour leur argent à ceux qui acceptent de dépenser 4 € pour un simple personnage sans construction additionnelle. La barre est placée très haut avec ces 12 nouveaux sachets et tout y passe parfois jusqu'à l'overdose visuelle : tampographie des bras, des jambes sur deux faces, zones métallisées, injection en deux couleurs ou encore moules inédits.

On retrouve sur certaines de ces minifigs un niveau de détail rarement atteint et ceux qui sont habitués aux figurines parfois minimalistes de la gamme LEGO Marvel pourront être surpris en découvrant la finition très aboutie de celles proposées dans cette collection. Il n'y a par exemple ici que Monica Rambeau et Sylvie pour être équipées de jambes neutres alors que c'est la norme dans beaucoup de boites de la gamme. Pour le reste, on peut en conclure que les visuels officiels ne nous mentent pas sur l'apparence de ces différentes minifigs, ce qui n'est pas toujours le cas.

71031 lego marvel studios collectible minifigure series 10

On retiendra aussi le souci du détail pour chacune de ces minifigs avec une vraie ressemblance entre les personnages vus à l'écran et leurs versions en plastique, accessoires ou références compris. Les chevelures de Captain Carter et Monica Rambeau sont particulièrement réussies et la figurine de Peggy Carter vue dans le set 76201 Captain Carter & The Hydra Stomper semble subitement bien fade. Vision est peut-être un peu trop "gris" mais il était difficile de donner du relief à la figurine sans utiliser quelques teintes un peu plus sombres que celles de la tenue vue à l'écran.

Sam Wilson et Bucky Barnes sont tous deux livrés avec le même bouclier, ceux qui ont vu la série qui tourne en partie autour de la succession de Steve Rogers comprendront pourquoi. La version de Captain America fournie ici est vraiment très fidèle à la tenue du personnage dans la série, on retrouve même le drone Red Wing fixé sur le dos du personnage. Monica Rambeau tient dans les mains son drone / hélicoptère rouge, Loki est accompagné de Throg qui ne fait pourtant qu'une brève apparition à l'écran et Lokigator est dans le même sachet que Sylvie. Ce dernier est un peu minimaliste sans ses cornes mais la référence a le mérite d'être là.

Ces 12 minifigs ne sont pas exemptes de défauts techniques pour certaines d'entre elles avec par exemple quelques bavures sur le visage de Captain Carter, des pans de veste tampographiés sur les hanches qui ne sont pas totalement raccords avec le torse de Loki ou encore des boucliers dont les cercles de couleur ne sont pas parfaitement centrés sur certains exemplaires, mais c'est globalement plutôt réussi.

71031 lego marvel studios collectible minifigure series 16 2

Une fois de plus, LEGO démontre toute sa maîtrise technique et confirme que le résultat médiocre parfois fourni dans certains sets n'est qu'un choix d'ordre marketing et financier. Cette série de 12 personnages très aboutie saura satisfaire les nombreux collectionneurs qui ne s'encombrent pas des constructions habituellement proposées et qui se contentent d'acquérir les différents personnages à l'unité via le marché secondaire.

S'il fallait choisir entre des figurines fidèles et à la finition exemplaire vendues seules et quelques minifigs plus minimalistes accompagnées d'une poignée de briques, beaucoup n'hésiteraient d'ailleurs pas à se passer des vaisseaux et autres véhicules fournis en échange de moules inédits qui permettent de peaufiner l'apparence des personnages et de quelques motifs sur les bras ou les jambes de leurs héros favoris. Certains des personnages livrés ici peuvent sembler dispensables, notamment les variantes issues des univers alternatifs développés dans la série animée What If...?, c'est à chacun d'évaluer l'intérêt des cinq personnages qui ne sont pas issus de la continuité habituelle du MCU.

À l'arrivée, il y a largement de quoi faire une seconde ou même une troisième série de 12 personnages basés sur les quatre séries Disney + déjà abordées, et j'espère que LEGO ne se privera pas de nous offrir de quoi compléter un peu plus nos collections avec d'autres figurines du même tonneau, même si le fossé entre les figurines "classiques" et celles livrées en sachets se creuse un peu plus à l'occasion de cette brillante démonstration de tout le savoir-faire du fabricant.

Note : Je mets en jeu une série complète de 12 personnages. Date limite fixée au 6 octobre 2021 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Flowgli - Commentaire posté le 22/09/2021 à 12h39

76200 lego marvel infinity saga bro thor new asgard 8

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Marvel Infinity Saga 76200 Bro Thor’s New Asgard, une petite boite de 265 pièces vendue au prix public de 29.99 € qui reproduit vaguement l'intérieur de la maison occupée par Thor, Korg et Miek dans le village norvégien de Tønsberg devenu New Asgard.

Même s'il ne s'agit ici que d'une petite vignette de 12 x 12 cm, la disponibilité globale de cette boite est plutôt une bonne nouvelle : nous avons sans doute échappé à ce qui aurait pu être un set exclusif à une convention US comme par exemple le San Diego Comic Con.

La construction est un pur produit d'exposition qui fait un clin d'œil à une scène du film Avengers : Endgame. Personne ne jouera vraiment avec ce produit qui fige une scène très réussie et qui nous change un peu des affrontements, des vaisseaux et des véhicules divers et variés qui peuplent la gamme LEGO Marvel Super Heroes.

La représentation de l'intérieur de la maison occupée par Thor, Kork et Miek est ici plus que symbolique, le designer ayant simplement entassé des accessoires pour incarner le désordre ambiant qui règne dans les lieux. À l'arrivée, le mini diorama reproduit bien l'ambiance des lieux et permet même d'obtenir le panneau situé à l'entrée du village.

On échappe de peu aux références à l'alcool grâce à quelques bouteilles vides, LEGO sachant rester dans les limites de ce qui est acceptable pour un produit affiché comme destiné aux enfants âgés d'au moins 7 ans. La planche de stickers est plutôt conséquente pour un set de cette envergure avec sept autocollants dont trois pour les couvercles de boites de pizzas qui traînent et une capture d'écran de Fortnite en version LEGO. On obtient par ailleurs deux manettes de consoles et deux statuettes en Dark Blue, l'élément n'étant présent qu'une fois dans le diorama mais il est fourni en double dans la boite.

76200 lego marvel infinity saga bro thor new asgard 4

76200 lego marvel infinity saga bro thor new asgard 3

L'intérêt du set qui n'est en fait qu'une petite vignette décorative réside aussi et surtout dans sa dotation en personnages composée de deux "vraies" minifigs et d'une figurine plus minimaliste.

Et en y regardant de plus près, tout ça est quand même très approximatif. La minifig de Korg peut sembler réussie si on ne se souvient pas trop du film. Pourtant, à part la chemise colorée, la représentation du personnage manque un peu de détails.

Les jambes ne sont pas de la bonne couleur, sans parler de l'absence des textures qui auraient permis de reproduire le relief de la créature vue à l'écran. Même constat pour les bras qui sont en revanche de la bonne couleur à partir des manches un peu trop vides de la chemise mais qui eux aussi manquent franchement de texture. La tête est convenable même si le bonnet anguleux lui donne un peu trop de volume à mon goût.

La minifig de Thor est visuellement plutôt fidèle au personnage vu à l'écran avec un visage, une chevelure et des jambes très à-propos mais la représentation d'un Chris Hemsworth bedonnant est techniquement ratée. La teinte du ventre qui se prolonge sur les hanches n'est pas raccord avec celle du torse et la ligne noire qui souligne le bas du ventre ne fait que renforcer cet effet de décalage.

Les visuels officiels sont comme souvent abondamment retouchés et la promesse n'est une fois de plus pas tenue sur le plan technique. Pour un fabricant dont c'est le métier depuis des dizaines d'années et qui a largement eu le temps et les moyens de perfectionner son processus de tampographie, il est vraiment temps de commencer à envisager de se retrousser un peu les manches.

76200 lego marvel infinity saga bro thor new asgard 6 1

LEGO a fait l'impasse sur une longue barbe en plastique pour Thor en se contentant de tampographier la tête du personnage et c'est un choix judicieux qui nous évite une minifig en mode Père Noël dont le visage est noyé sous le plastique. Pas de lunettes noires sur l'autre visage de Thor, LEGO utilise le même élément que dans les sets 76192 Avengers Endgame : Final Battle et 76193 The Guardians' Ship.

Que dire de la figurine de Miek, si ce n'est que la solution basée sur une tête au demeurant très réussie qui surmonte deux fleurs est assez décevante. Un moule dédié aurait été le bienvenu même si on sait que LEGO n'accorde pas ce privilège à tout le monde.

On ne va donc pas se plaindre de pouvoir ajouter deux personnages inédits et une variante à nos collections même si la finition laisse à mon avis globalement un peu à désirer. Heureusement, le clin d'œil à une scène mémorable du film est là, et c'est toujours plus intéressant qu'une énième moto ou qu'un mech un peu trop minimaliste.

76200 lego marvel infinity saga bro thor new asgard 7 1

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 1er octobre 2021 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

BanjoLoop - Commentaire posté le 21/09/2021 à 14h58