Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

10272 Old Trafford - Manchester United

Comme promis, je vous livre aujourd'hui rapidement quelques réflexions très personnelles sur le set LEGO Creator Expert 10272 Old Trafford - Manchester United (3898 pièces - 269.99 € / 299.00 CHF). Vous ne serez pas surpris d'apprendre que mon avis sur cette grosse boite qui permet de reproduire le stade mancunien est...un peu mitigé.

Avant toute chose, il faut placer le set dans son contexte : il s'agit surtout d'un produit destiné aux fans de Manchester United qui ont éventuellement quelques affinités avec les LEGO. Pour beaucoup de fans de l'équipe anglaise, Old Trafford est un stade mythique, comme le sont le Stade Vélodrome pour les fans de l'Olympique de Marseille, Le Parc des Princes pour les fans du Paris Saint-Germain ou Geoffroy-Guichard pour les fans de Saint-Étienne. LEGO n'avait de toute façon pas trop le choix du sujet, c'était le stade ou une série de minifigs à l'effigie des joueurs. Pas de bol pour ceux qui aiment l'équipe mais pas au point de dépenser 270 €, c'est tombé sur le stade.

Ceci étant dit, je pense que cette boite mérite son appartenance à la gamme LEGO Creator Expert et son look de set de la gamme Architecture avec un emballage qui en reprend tous les codes ou presque. La finition de ce modèle de 3898 pièces est loin d'être exemplaire à tous les niveaux mais le plaisir de construction est souvent là au fil de la dizaine d'heures nécessaire à l'assemblage du set.

Là où je reste plus réservé, c'est sur la présence d'une énorme planche de stickers dont on sait d'avance qu'il ne vont pas forcément contribuer à faire de ce produit un modèle d'exposition haut de gamme à la finition irréprochable. Pour faire simple, vous aurez compris que tout ce qui n'est pas sur la planche de stickers dont vous trouverez un scan plus bas est donc tampographié.

10272 Old Trafford - Manchester United

Vous avez déjà pu découvrir le stade sous toutes les coutures grâce à la galerie de visuels officiels fournie par LEGO, mais pour savoir ce que propose réellement ce modèle sur le plan de la construction, il faut surtout s'intéresser à ce qui se cache derrière l'apparence relativement convaincante du produit. Et je dois dire que même si je m'attendais à quelques étapes répétitives qui sont bien de mise, le produit reste très intéressant à assembler grâce à la présence de nombreuses techniques largement du niveau de ce qu'on peut attendre d'un produit de la gamme Creator Expert. On peut aussi considérer que la maquette est digne de trouver sa place au sein de la gamme LEGO Architecture : On retrouve ici les techniques habituelles de miniaturisation extrême de la gamme.

Chaque élément du stade s'appuie sur une structure à base d'éléments Technic qui permet de réunir les cinq sous-ensembles du set : la pelouse et les quatre tribunes. Cette décomposition du modèle est parfaite pour en faciliter le rangement ou le déplacement d'une étagère à une autre sans tout démonter,  et autoriser une vraie découverte de l'intérieur des lieux. Avec le recul, je suis d'ailleurs de plus en plus convaincu que l'extérieur du stade est franchement réussi alors que l'intérieur est gâché par des choix "créatifs" un peu hasardeux, comme si deux designers avaient travaillé chacun de leur côté avant de réunir leurs solutions.

Les façades extérieures du stade sont très fidèles à la construction de référence et les différentes structures qui maintiennent les toits des tribunes, bien que simplifiées sur la version LEGO, font vraiment illusion. Les plus perfectionnistes prendront le temps d'orienter les différents éléments de la structure métallique qui recouvre la toiture pour dissimuler les points d'injection et les trous visibles sur le côté des différents clips.

Aucun détail n'a été oublié aux abords de l'enceinte, avec les panneaux d'identification de chaque tribune, les différentes statues qui rendent hommage à des personnages importants de l'histoire du club, le micro-bus qui transporte les joueurs et même l'horloge arrêtée sur l'heure du crash au décollage, le 6 février 1958, du vol 609 qui transportait l'équipe de retour d'un match de Coupe d'Europe à Belgrade.

Tout y est et les fans qui connaissent les lieux parce qu'ils ont eu l'occasion de se rendre sur place pour assister à une rencontre devraient y trouver leur compte. Ceux qui ne regardent que les matchs à la télévision n'auront sans doute jamais vu l'extérieur du stade et certains références leur échapperont peut-être. Le livret d'instructions étant richement documenté, il leur apportera quelques réponses.

10272 Old Trafford - Manchester United

À l'intérieur du stade, la pelouse du terrain se contente de quelques grosses plaques tampographiées aux lignes blanches à l'alignement un peu approximatif.  Ceux qui espéraient un carrelage complexe à assembler en seront pour leurs frais mais la solution utilisée ici me semble raisonnable en raison de la présence des lignes blanches.

Les tribunes sont représentées par de gros alignements de pièces rouges striées qui feraient illusion si les stickers à coller dessus étaient assortis. La solution utilisée par le designer pour symboliser les rangées de sièges est visuellement convaincante mais les lignes noires des stickers sont à mon avis beaucoup trop épaisses et vraiment trop sombres pour s'intégrer parfaitement sur le fond rouge. Je soupçonne le graphiste en charge de la conception des stickers d'avoir imaginé que les rayures des pièces rouges produiraient un effet d'ombre et d'avoir tenté de reproduire cet effet sur les autocollants, mais c'est trop prononcé.

10272 Old Trafford - Manchester United

Autre détail qui nuit à la cohérence de l'intérieur du stade, les tribunes des virages sont constituées en majeure partie de pièces lisses et ne sont pas parfaitement ajustées avec les éléments qu'elles côtoient. La construction hésite entre un triangle aux bords en escaliers et de grosses pièces arrondies qui cassent le profil de ces tribunes. Les stickers à coller sur certains de ces virages n'arrangent rien.

Une remarque à propos des pièces transparentes utilisées au niveau des toits des tribunes dont le nouveau quart de cercle : Elles sont jetées dans les sachets au milieu du reste de l'inventaire et comme trop souvent plusieurs d'entre elles sont rayées au déballage en raison du frottement des pièces entre elles lors des mouvements des sachets à l'intérieur de la boite. N'hésitez pas à contacter le service client pour obtenir le remplacement de ces pièces abîmées, à 270 € la boite, on est en droit d'espérer un produit irréprochable.

On n'échappe pas aux écarts de teinte dans cette boite et les grands aplats des toits révèlent différentes nuances de blanc selon les pièces. On passe du blanc crème au blanc beige et selon l'éclairage, le rendu est un peu irrégulier.

10272 Old Trafford - Manchester United

Ce stade est un pur produit d'exposition qu'on manipulera de temps à autre pour en faire découvrir tous les détails à un ami de passage. La modularité du produit est parfaite pour ce type d'exercice mais il ne faut pas trop espérer conserver la construction en parfait état durant de longues années. Même si LEGO a depuis longtemps modifié la recette du plastique utilisé pour les pièces en retirant le tetrabromobisphénol-A, un retardateur de flamme qui faisait jaunir prématurément les éléments exposés aux UV et dont l'utilisation est maintenant interdite, les toits finiront inévitablement par ternir et les stickers des tribunes par souffrir d'une exposition prolongée.

10272 Old Trafford - Manchester United

Bref, je sais que les fans de Manchester United et de LEGO se contenteront de cette rencontre entre deux univers qui les passionnent et seront volontiers indulgents avec les quelques détails de finition qui gâchent à mon avis un peu le produit, mais je reste persuadé que les tribunes méritaient mieux que cette grosse poignée de stickers mal assortis et ces finitions un peu approximatives. Je suis en revanche agréablement surpris par l'apparence extérieure des lieux et par la finition de la toiture de l'enceinte avec les différentes combinaisons de pièces qui incarnent les éléments de la structure métallique.

Comme il s'agit ici d'un stade vide, sans joueurs ni public, je pense que LEGO aurait pu jeter dans la boite un présentoir avec deux ou trois joueurs et un ballon, histoire de donner un peu de consistance au produit et de faire plaisir aux fans.

Ah, mince, ce présentoir existe et il est en fait actuellement offert avec le produit aux membres du programme VIP. Ou plutôt, il était offert, à l'heure où j'écris ces lignes, il est déjà en rupture de stock sur la boutique officielle en ligne...

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 27 janvier 2020 prochain à 23h59.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

40355 Year of the Rat

C'est le cadeau du moment sur la boutique officielle en ligne LEGO et on reparle donc rapidement du set 40355 Year of the Rat qui marque comme l'intitulé de la boite l'indique le début de l'année du rat.

Il faut dépenser 80 € sur le Shop LEGO pour se faire offrir ce petit set thématique de 162 pièces et je sais que vous serez nombreux à rester insensibles face à cette interprétation un peu loufoque de l'animal. Pas de mystère, c'est assemblé en trois minutes chrono et ça finira au mieux sur le coin d'une étagère en compagnie des sets précédents sur le même thème déjà commercialisés : le serpent en 2013 (10250), le mouton en 2015 (40148), le singe en 2016 (40207), le coq en 2017 (40234), le chien en 2018 (40235) et le cochon en 2019 (40186).

40355 Year of the Rat

Le rat est mis en scène sur un petit socle plutôt bien décoré, c'est toujours ça de pris. Les nouveaux yeux serviront éventuellement de point de départ pour d'autres créatures et l'animal dispose d'articulations au niveau des oreilles et des pattes. La tête est également orientable pour que ce rat vous dévisage depuis la commode du salon. Si vous préférez vous dire que ce modèle est un bon début pour obtenir une version sympa de Ratatouille, personne ne vous empêchera de modifier la couleur des pattes.

Comme pour tous les petits sets représentant l'animal en vedette durant l'année à venir, LEGO fournit une "enveloppe rouge" dans la boite qui est en fait...jaune à l'extérieur et rouge à l'intérieur. La tradition veut qu'en Asie on offre de l'argent à ses proches à cette période de l'année et vous pourrez donc vous plier vous aussi à cette coutume grâce à l'enveloppe fournie. Si vous offrez le set à quelqu'un, vous devrez ouvrir la boite au préalable, y mettre l'argent dans l'enveloppe et refermer le set.

40355 Year of the Rat

Bref, ce petit cadeau n'est pas inintéressant pour tous ceux qui aiment la culture asiatique et ses coutumes.  Malheureusement, le minimum d'achat pour l'obtenir via la boutique officielle en ligne, fixé à 80 €, est franchement trop élevé pour le rendre vraiment accessible à tous et c'est un peu dommage.

Le marché secondaire devrait comme d'habitude être inondé d'exemplaires de cette boite dans les jours et les semaines à venir, et si vous attendez un peu, il sera possible de l'obtenir contre quelques euros sans avoir à payer quelques sets au prix fort sur la boutique officielle LEGO.

Je précise à toutes fins utiles que l'argent que vous voyez sur la photo du haut n'est pas fourni dans la boite...

40355 Year of the Rat

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 23 janvier 2020 prochain à 23h59.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter

On fait aujourd'hui rapidement le tour du set LEGO Star Wars 75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter (761 pièces - 109.99 €), une boite qui met en scène un X-Wing très coloré vu dans le dernier volet de la saga Star Wars. Comme pour beaucoup de vaisseaux ou de véhicules de l'univers Star Wars, il y a toujours au moins un X-Wing, "classique" ou issu de la dernière trilogie en date, au catalogue LEGO.

Chaque version apporte son lot d'innovations ou de régressions en matière de design, même si les modèles des sets 75102 Poe's X-Wing Fighter (2015) et 75149 Resistance X-Wing Fighter (2016) étaient quasiment identiques, et on ne peut pas reprocher aux designers de ne pas faire l'effort de proposer ici des finitions variées et originales.

Il s'agit évidemment d'un jouet destiné aux plus jeunes et on retrouve donc sur cette nouvelle version quelques éléments permettant de dégommer un vaisseau ennemi : deux Stud-Shooters sont placés sur les flancs du fuselage et deux Spring-Shooters sont présents sous les ailes inférieures. Ces derniers semblent à première vue très grossièrement intégrés avec la tige rouge de la munition qui dépasse franchement à l'arrière mais ils peuvent être facilement retirés pour ne pas défigurer le vaisseau si vous vous contentez de l'exposer sur une étagère. C'était aussi le cas pour ceux du set 75218 X-Wing Starfighter commercialisé en 2018 et c'est un choix qui me semble cohérent et qui permet de satisfaire tout le monde.

Le X-Wing a pris des couleurs avec la dernière trilogie et cette nouvelle version ajoute une grosse touche orange au fuselage blanc. C'est flashy mais je salue l'effort réalisé sur les zones de transition entre les sections  de couleur orange et les extrémités blanches. C'est relativement réussi et sans l'ajout de stickers en deux teintes, bravo pour ça.

75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter

Pour un jouet haut de gamme vendu 110 €, je ne peux m'empêcher de regretter la présence de ces quatre élastiques qui rappelleront des souvenirs à tous ceux qui comme moi ont à un moment ou un autre de leur jeunesse porté un appareil dentaire. LEGO ne fournit d'ailleurs que le strict nécessaire à la mise en place de la fonctionnalité principale du produit et ne prévoit pas le remplacement éventuel de ces élastiques. C'est mesquin.

En position fermée, ces bandes blanches sont un peu moins visibles, mais lorsque les ailes sont déployées, le vaisseau en devient passablement défiguré. Le levier qui permet d'agir sur le mécanisme est lui aussi un peu trop proéminent lorsque les ailes sont déployées, mais c'est le prix à payer pour que le jouet soit facilement manipulable par les plus petites mains.

On saluera le remplacement des passages de roues utilisés au niveau des entrées d'air  sur les versions de 2015 et 2016 par un ensemble de pièces qui permet d'obtenir un élément parfaitement rond. Je suis moins convaincu par la fixation des réacteurs qui me semblent un peu trop fine et mal intégrée à la carlingue du vaisseau. Il n'y a pas de tonneaux au niveau des réacteurs comme sur la version de 2018, vous m'en voyez ravi.

Pour le reste, on retrouve ici la jolie verrière tampographiée habituelle et R2-D2 est dans le bon sens lorsqu'il est installé dans son logement juste derrière le poste de pilotage. Ce dernier est sommaire mais suffisamment convaincant avec un nouvel élément tampographié très réussi qui propose quelques écrans et plusieurs boutons.

À noter que les ailes se ferment automatiquement lorsque le X-Wing est posé sur le sol grâce à la tige qui traverse le vaisseau, mais en le posant doucement, on peut aussi le présenter en position d'attaque. La bonne nouvelle du set : il n'y a que trois stickers à coller sur ce X-Wing, deux sur l'avant des ailes et le troisième sur le côté droit de l'avant du fuselage. Le modèle se passe d'ailleurs très bien de ces trois autocollants.
L'ensemble est facilement manipulable si on a bien pris soin d'enficher R2-D2 dans son logement, sinon le droïde finit par terre. Rien ne se détache du vaisseau en phase de vol, les jeunes aventuriers y trouveront leur compte.

75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter

Du côté des minifigs, l'assortiment est éclectique et nous permet d'obtenir le pilote et son droïde astromech, Jannah et un des chevaliers de Ren, en l'occurence Vicrul.  C'est varié, même si on sent bien que LEGO a déterminé le casting à reproduire au format minifig et a ensuite réparti les différents personnages dans les boites de la gamme pour inciter les fans à acheter tous les sets.

Poe Dameron est ici livré dans sa tenue habituelle disponible depuis 2015 dans de nombreux sets. le casque du personnage est une version mise à jour de celle avec visière intégrée de 2015, il porte une nouvelle référence (6289513). LEGO a la bonté de nous livrer des cheveux pour Poe, un détail appréciable qui permet de profiter un peu plus du personnage. R2-D2 est livré avec le nouveau dôme aussi présent dans le set 75270 Obi-Wan's Hut. Le corps du droïde est en revanche celui que nous avons tous déjà en plusieurs exemplaires dans nos tiroirs.

La minifig de Jannah (Naomi Ackie) est très réussie. On retrouve tous les attributs du personnage vu à l'écran, jusqu'au transpondeur sur son bras droit et au grappin fixé à la ceinture. LEGO a poussé le souci du détail jusqu'au bout avec une main droite de couleur différente pour symboliser le gant d'archer que porte le personnage. Dommage pour l'arc et le carquois basiques qui ne rendent pas vraiment hommage à l'équipement de la jeune femme, beaucoup plus élaboré et détaillé. Les jumelles macrobinoculaires sont intégrées à la chevelure et l'accessoire fonctionne parfaitement.

Enfin, LEGO nous livre ici Vicrul, un des chevaliers de Ren, qui rejoindra ceux également disponibles dans les sets 75256 Kylo Ren’s Shuttle (Ap,lek et Ushar) et 75272 Sith TIE Fighter (Trudgen). Comme je le supposais dans mon "Très vite testé" du set 75256 Kylo Ren’s Shuttle, ces personnages ne sont finalement que des figurants de second plan sans grand intérêt, mais la minifig est intéressante avec une jolie tampographie et un casque très original qui recouvre la tête neutre.

75273 Poe Dameron's X-Wing Fighter

110 € pour un produit dont la fonctionnalité principale dépend en partie de quatre élastiques, c'est beaucoup trop cher à mon goût et ne pas fournir au moins deux élastiques de remplacement dans la boite est à mon avis une erreur de la part de LEGO. Et ce n'est pas l'échelle fournie qui sauve les meubles.

Mais nous savons tous que ce set finira tôt ou tard à un tarif bien inférieur à son prix public chez Amazon et il suffira d'être patient pour ajouter cette nouvelle déclinaison du X-Wing à nos collections. Ce X-Wing ne passera sans doute pas à la postérité, mais les plus complétistes d'entre nous ne pourront pas passer à côté de ce nouvel exemplaire et les jeunes fans qui ont découvert l'univers Star Wars avec les derniers films préféreront sans doute cette version colorée à celle plus austère du X-Wing de Luke Skywalker.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 22 janvier 2020 prochain à 23h59.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO XTRA 40375 Sports Accessories et 40376 Botanical Accessories

On parle aujourd'hui rapidement des deux nouveaux sachets de la gamme LEGO XTRA, commercialisés depuis le début de l'année et que LEGO a gentiment envoyé en plusieurs exemplaires à une flopée de sites histoire qu'on discute de cette gamme de polybags, avec les références 40375 Sports Accessories (36 pièces - 3.99 €) et 40376 Botanical Accessories (32 pièces - 3.99 €) qui viennent étoffer cette série de petits packs d'accessoires thématiques plus ou moins intéressants regroupés sous le label XTRA.

Le sachet 40375 Sports Accessories offre des éléments liés à des activités sportives plutôt variées. Pas de thématique saisonnière ici, on obtient à la fois des équipements de sports de glace ou de glisse et de quoi déambuler en rollers ou s'exercer au tir à l'arc. Si vous avez assemblé un diorama sur la thématique Winter Village, vous trouverez peut-être ici de quoi étoffer vos scènes et équiper vos minifigs.

Dans tous les cas, il n'y aura qu'un seul vainqueur qui se verra remettre le trophée fourni. Comme c'est habituellement le cas dans les sachets de la gamme XTRA, il n'y a pas grand chose à assembler ici. On se contentera de monter les deux portiques de hockey et la cible (tampographiée) de tir à l'arc.

40375 Sports Accessories

Le sachet 40376 Botanical Accessories offre de son côté un assortiment assez complet de végétation accompagné de deux barrières. Il faudra plusieurs sachets pour obtenir de quoi vraiment égayer une rue ou un parc, mais c'est un bon début. Le petit arbre à assembler ne vaut guère mieux que les mini-machins des calendriers de l'Avent, mais ce n'est pas vraiment le propos des polybags de la gamme XTRA. Le plus produit : la possibilité de changer les feuilles de l'arbre pour le passer en mode hiver.

Ce n'est pas le premier polybag sur ce thème à être commercialisé dans la gamme LEGO XTRA : en 2018, LEGO mettait en vente le sachet 40310 Botanical Accessories qui permettait déjà d'obtenir un peu de verdure.

40376 Botanical Accessories

Bref, si vous achetez déjà plus ou moins régulièrement des pièces au détail sur le marché secondaire dont certains des éléments fournis ici, vous savez que les frais de port alourdissent généralement la facture de manière significative. Ces deux sachets permettent donc de les ajouter à une commande passée sur la boutique officielle en ligne pour ne payer leur inventaire qu'à son juste prix.

Note : Trois lots des deux sachets présentés ici, fournis par LEGO, sont comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 18 janvier 2020 prochain à 23h59.


Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY

On termine aujourd'hui la série de reviews des cinq sets de la gamme LEGO Speed Champions 2020 avec la référence 76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY (565 pièces - 44.99 €).

C'est à mon avis la moins réussie de ces boites même si certains se sont contentés un peu rapidement de s'émerveiller de la présence de nombreux éléments de couleur Medium Azure dans ce set. Si on va un peu au-delà de l'inventaire et qu'on évite de se retrancher derrière les excuses habituelles, on constate que le designer est cette fois un peu passé à côté du sujet.

Pour commencer, je vous rappelle que la Jaguar Formula E Panasonic Racing GEN2 engagée dans l'ABB FIA Formula E Championship, c'est ça :

Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2

LEGO nous propose de son côté une version qui fait de son mieux pour essayer de ressembler au modèle de référence et sur les grandes lignes on pourrait presque en conclure que c'est à peu près le cas. Mais à 45 € la boite contenant moins de 600 pièces pour assembler deux maquettes, on peut aussi se permettre d'être un peu exigeant.

La version LEGO peine vraiment à me convaincre, c'est grossier, les ailes avant sont beaucoup trop anguleuses, les ailerons arrières sont trop simplifiés et il ne reste guère que le poste de pilotage avec son arceau de sécurité pour trouver grâce à mes yeux. Certains apprécieront les tenons apparents sur les passages de roue, je trouve qu'à cette échelle c'est plutôt disgracieux. La Slope noire utilisée pour le nez du véhicule fait vaguement le job, c'est un peu large tout au bout malgré le sticker qui tente de nous offrir une illusion d'optique..

C'est comme d'habitude la foire aux stickers et les nombreux autocollants ne contribuent malheureusement pas à améliorer la finition du véhicule. Au final, c'est vaguement ressemblant grâce à l'élargissement du format mais pas assez à mon goût.

L'assemblage du châssis à base de pièces est intéressant, mais le plaisir est constamment gâché par les phases de pose d'autocollants. Heureusement, ce premier véhicule est très vite monté et on peut passer au suivant.

76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY

L'autre véhicule à construire dans cette boite, le SUV électrique Jaguar I-PACE eTROPHY, c'est ça en vrai :

Jaguar I-PACE eTROPHY

Ici aussi, la version LEGO, qui utilise le nouveau châssis et les nouveaux essieux, peine vraiment à reproduire les courbes du véhicule et on se retrouve avec une construction qui n'a plus grand chose à voir avec le modèle de référence. C'est trop long, le toit plat est affreux, le profil arrière est raté avec ses vitres qui ne suive pas les courbes de la carrosserie et l'avant serait presque passable si les phares avaient été un peu plus élaborés.

La face avant, avec ses ailes beaucoup trop anguleuses, profite aussi d'une ingénieuse combinaison de pièces pour reproduire la calandre spécifique du véhicule. C'est à mon avis le seul élément, avec éventuellement le capot, qui peut être considéré comme vraiment réussi.

C'est encore une fois la foire aux stickers avec de larges surfaces à recouvrir. On s'aperçoit au passage que la couleur de fond des autocollants n'est pas la même que celle des pièces sur lesquelles elles prennent place. C'est vraiment très moche.

Sans surprise, le volant est décalé mais la minifig tient sans problème dans le poste de pilotage, même avec son casque sur la tête.

LEGO livre deux personnages dans ce set, dont un pilote féminin avec une tenue joliment tampographiée. On construit également un portique avec une fonction qui permet de déclencher manuellement l'apparition des feux de couleurs. Comme pour le set 76899 Lamborghini Urus ST-X & Lamborghini Huracán Super Trofeo EVO, j'échangerais volontiers cet accessoire sans grand intérêt contre 5 ou 10 euros de moins sur le prix public du set.

76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY

76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY

Bref, heureusement qu'il s'agit là de véhicules qui évoluent dans des championnats plus ou moins confidentiels car on atteint une fois de plus les limites de ce qu'il est possible de faire avec des pièces carrées lorsqu'il s'agit de reproduire des véhicules dont la carrosserie affiche de belles courbes.

Les collectionneurs complétistes ne feront sans doute pas l'impasse sur cette boite au contenu un peu décevant mais ils pourront attendre quelques semaines que son prix baisse de manière significative chez Amazon.

76898 Formula E Panasonic Jaguar Racing GEN2 & Jaguar I-PACE eTROPHY

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 17 janvier 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Nowon - Commentaire posté le 09/01/2020 à 11h54