76153 Helicarrier

On fait aujourd'hui très rapidement le tour du set LEGO Marvel Avengers 76153 Helicarrier (1244 pièces - 129.99 €), une boite vaguement inspirée du jeu vidéo Marvel's Avengers (Square Enix) qui est commercialisée depuis le mois de juin 2020.

Ce n'est pas la première version à la sauce LEGO du Helicarrier : en 2015, le fabricant proposait en effet une interprétation de l'engin destinée à l'exposition avec le set 76042 The SHIELD Helicarrier (2996 pièces - 349.99 €). Cette nouvelle version est beaucoup moins ambitieuse, mais aussi moins chère, et il s'agit cette fois d'un playset à destination des plus jeunes fans de l'univers Marvel.

L'idée de proposer une version jouable et abordable du quartier général des Avengers n'est pas mauvaise, mais son exécution me laisse ici un peu dubitatif. Les designers ont pourtant essayé d'intégrer différentes fonctionnalités qui renforcent la jouabilité du produit en tentant de respecter au passage les codes esthétiques qui permettent de reconnaître l'engin au premier coup d'œil.

L'ensemble aurait presque pu convaincre si un détail majeur n'avait pas été bâclé : les quatre hélices qui permettent à l'Helicarrier de voler et de se stabiliser dans les airs sont simplement ajoutées au-dessus des carénages qui en principe servent à les encadrer et à les protéger.

Il y a pourtant une explication très rationnelle à ce choix esthétique un peu douteux : L'intégration des différentes hélices mobiles dans un cadre entraînait le risque pour les plus jeunes de se coincer les doigts ou de se prendre les cheveux dans le mécanisme et les déporter au dessus des extensions latérales supprime ce risque.

76153 Helicarrier

Vu de l'extérieur, on pourrait imaginer que cet Helicarrier offre de nombreux espaces intérieurs  accessibles et éventuellement jouables. Il n'en est rien, seul le cockpit placé à l'avant permet d'installer trois personnages dans leurs sièges respectifs et on trouve une large cellule à l'arrière prévue pour accueillir la grosse figurine de MODOK. Le reste du fuselage est rempli d'axes et d'engrenages maintenus par des éléments Technic au service de la mise en rotation des quatre hélices lorsque le Helicarrier roule sur le sol.

Le lance-missile placé au centre de l'engin est une nouveauté 2020 livrée aussi dans les sets Spider-Man 76151 Venomosaurus Ambush et Ninjago 71703 Storm Fighter Battle, tout comme la flèche avec son embout en caoutchouc qui est une variante de la version habituelle. Les possibilités d'intégration de ce nouvel élément sont vraiment meilleures que celles offertes par le canon Technic classique (réf. 6064131) souvent utilisé jusqu'ici.

Avec un Helicarrier en version Microfighter de luxe, il fallait aussi au moins un Quinjet assorti. Et la version livrée ici n'a plus grand chose d'un Quinjet tel que nous le connaissons, mais le petit vaisseau reste jouable avec son poste de pilotage qui peut accueillir une minifig et son lance-pièces rotatif placé à l'avant. Il est d'ailleurs plus facile d'installer un personnage aux commandes de ce micro vaisseau que d'essayer de faire rentrer trois figurines dans le très profond poste de pilotage de l'Helicarrier accessible uniquement par la trappe très étroite placée à l'avant.

Pour ceux qui se demandaient à quoi servent les 18 pièces jaunes vues regroupées à côté de l'engin sur les visuels officiels du produit, elles prennent place sous le fuselage pour empêcher l'Helicarrier de rouler et de tomber de l'étagère sur laquelle il est rangé ou exposé.

Cet Helicarrier de 1200 pièces à donc vaguement la forme de l'engin vu à l'écran et dans le jeu vidéo mais le ratio encombrement / fonctionnalités / espaces jouables n'est définitivement pas à son avantage. À noter que tous les stickers fournis dans cette boite sont sur fond transparent ce qui permet de rester raccord avec la couleur de fond des pièces sur lesquelles on pose ces différents autocollants au prix de quelques bulles ou bavures blanches sur les plus gros d'entre eux.

76153 Helicarrier

76153 Helicarrier

La dotation en figurines est ici plutôt conséquente avec au total 8 personnages dont certains sont aussi disponibles dans d'autres boites commercialisées cette année.

On assemble une grosse figurine de MODOK qui prend le relais de la version vue en 2014 dans le set 76018 Avengers : Hulk Lab Smash. Cette nouvelle version du leader de l'A.I.M. est à mon avis plus intéressante que la pseudo-minifig à grosse tête avec son siège un peu ridicule proposée en 2014. La construction rentre parfaitement dans la cellule placée à l'arrière de l'Helicarrier, c'est prévu pour ça.

La minifig de Black Widow n'est pas exclusive à cette boite, elle apparaît également dans le set 76166 Avengers Tower Battle et dans le pack de minifigs 40418 Falcon & Black Widow Team-Up. Je ne suis pas vraiment convaincu par les baguettes Harry Potter enfichées dans des manches de sabres laser mais pourquoi pas.

Les versions de Thor et de l'agent de l'A.I.M. livrées dans cette boite sont identiques à celles vues plus tôt cette année dans le set 76142 Avengers Speeder Bike Attack. La minifig de Nick Fury aurait pu être inédite, mais LEGO n'a pas fait l'effort et il s'agit tout simplement de celle vue en 2019 dans le set 76130 Stark Jet and the Drone Attack.

76153 Helicarrier

La minifig de Captain Marvel est celle vue cette année dans le set 76152 Avengers : Wrath of Loki et la minifig de Tony Stark est livrée dans une grosse poignée de nouveautés 2020.

Il nous reste War Machine, livré ici dans une configuration inédite avec un équipement dorsal flanqué de pièces tampographiées déjà vues en 2019 dans le set 75893 Speed Champions Dodge Challenger SRT Demon & 1970 Dodge Charger R/T. Bravo pour les trois patins à roulettes empilés qui forment un lance-missiles très crédible. La tête du personnage avec son HUD rouge est celle du set 76124 War Machine Buster (2019).

Sachant que l'Helicarrier est un engin emblématique de l'univers des Avengers, je pense que cette nouvelle version a au moins le mérite de rendre la chose accessible aux plus jeunes fans. L'engin est solide, facilement manipulable et l'étroit cockpit reste malgré tout facilement accessible aux petites mains.

Tout n'est pas parfait dans ce set avec une esthétique très approximative et peu d'espaces intérieurs vraiment jouables mais il y a de quoi s'amuser avec le bel assortiment de personnages fourni et on trouve déjà cette boite à moins de 90 € chez amazon en Allemagne. Les collectionneurs désireux de s'offrir un Helicarrier plus abouti attendront une hypothétique réédition de la version de 2015 mais les enfants se contenteront volontiers de ce compromis plus abordable.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 25 août 2020 prochain à 23h59.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

bart - Commentaire posté le 16/08/2020 à 13h33

76152 Avengers : Wrath of Loki

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Marvel 76152 Avengers : Wrath of Loki (223 pièces - 69.99 €), une boite dont le processus de construction est pensé pour être accessible aux très jeunes fans de l'univers des Avengers. À chacun sa version du quartier général de la fine équipe de super héros cette année, ici c'est du 4+ et on se contentera donc d'une "expérience" ultra-simplifiée et de quelques très grosses pièces à assembler.

Comme d'habitude dans la sous-gamme 4+, on se rend vite compte que tout a été pensé pour que ceux qui ne savent pas encore faire grand chose sans l'assistance d'un adulte puissent s'initier sans attendre aux affrontements entre super héros. Il n'en reste pas moins que cette boite est très chère pour ce qu'elle a à offrir. Un peu comme les produits de la gamme DUPLO qui capitalisent sur la volonté des parents "d'offrir le meilleur à leurs enfants" surtout quand ils sont encore en bas âge.

Les jeunes parents qui s'en voudraient de ne pas dépenser des sommes folles pour leur progéniture trouveront chez LEGO de quoi éviter de trop culpabiliser. J'ai deux enfants et j'ai fait le tour du sujet il y a quelques années entre les biberons haut de gamme issus de la technologie spatiale, les vêtements hors de prix, les mini-chaussures de marque pour bébés dont la semelle ne s'usera jamais puisqu'ils ne marchent pas, etc...

76152 Avengers : Wrath of Loki

Les différentes constructions proposées sont, comme d'habitude dans cette gamme qui cible les plus jeunes, toutes basées sur de très grosses pièces qui définissent leur apparence finale et sur lesquelles il faut accrocher quelques éléments de décoration. Esthétiquement, tout ça restera donc très approximatif mais la jouabilité sera maximale et quasi-immédiate.

La tour des Avengers est assemblée en quelques minutes et elle propose différents espaces jouables très accessibles : un centre de contrôle au rez-de-chaussée avec un coin labo pour analyser le sceptre de Loki et un espace pour ranger le Tesseract , une cellule pour Loki au premier étage et un pod sur le toit pour Iron Man.  Il y a même un pan de mur sur lequel Hulk pourra se défouler, tout y est.

Tout est tampographié dans cette boite et la grosse enseigne ou l'écran de contrôle intéresseront peut-être les MOCeurs qui veulent se bricoler un vrai diorama sur le thème des Avengers.

L'Avenjet fourni ici est une version simplifiée du vaisseau déjà vu dans le set 76049 Avenjet Space Mission basé sur la série animée Avengers Assemble (Avengers Rassemblement sur France 4 ou Disney XD) et commercialisé en 2016. Captain Marvel peut s'allonger dans le poste de pilotage et les ailes sont repliables pour transformer l'avion en engin spatial. Rien de fou, mais c'est toujours ça de pris. Le nez de l'appareil est évidemment tampographié, à vous de construire une version plus aboutie du vaisseau autour de cette pièce.

Loki dispose de son côté d'un engin volant qui lui permet de lancer quelques pièces sur ses ennemis, qui eux ne pourront pas vraiment riposter : ce gros hoverboard un peu grossier est le seul élément du set à être équipé de lanceurs de pièces.

76152 Avengers : Wrath of Loki

LEGO est plutôt généreux en minifigs dans cette boite avec comme souvent de l'inédit et du recyclage. Toutes les tampographies sont impeccables, je regrette juste que LEGO n'ait pas encore trouvé le moyen d'imprimer ses pièces jusqu'au ras du bord pour que la continuité des motifs soit mieux assurée, notamment ici sur la figurine de Captain Marvel.

La minifig de Captain Marvel fournie dans ce set est aussi livrée dans le set 76153 Helicarrier et elle prend ici les traits de la princesse Leia vue en 2019 dans les sets 75244 Tantive IV et 75229 Death Star Escape. Le personnage est livré avec un casque et une chevelure. Pratique pour varier les situations.

On retiendra que le casque est un pièce moulée en deux couleurs qui laisse apparaître les yeux blancs du personnage et que la crête peut être retirée. On devrait retrouver ce casque sur la tête d'autres personnages très rapidement, je doute que LEGO se soit lancé dans sa conception juste pour équiper Captain Marvel.

Le torse, les jambes et le casque d'Iron Man sont dans de nombreux sets commercialisés cette année : 76140 Iron Man Mech, 76153 Helicarrier, 76164 Iron Man Hulkbuster Versus A.I.M. Agent et 76166 Avengers Tower Battle. La tête avec le HUD bleu d'un côté est celle que LEGO nous fournit dans une flopée de boites depuis 2018.

Le torse inédit de Loki est inspiré par la série animée Avengers Assemble, la tête est aussi celle de Lex Luthor ou de  plusieurs officiers du First Order et la coiffe du personnage n'a pas évolué, c'est la version commercialisée depuis 2012. Ce nouveau torse n'est pour l'instant livré que dans cette boite.

Le torse de Thor est aussi livré dans les sets 76142 Avengers Speeder Bike Attack, 76153 Helicarrier, la tête est celle fournie dans de nombreux sets depuis 2017. Je ne suis pas fan de la reprise des plis de la cape sur l'arrière du torse : si le personnage porte sa cape, on ne voit plus ce détail et s'il ne la porte pas, ce motif n'a rien à faire là.

Nouvelle version pour Hulk, cette fois encore en Olive Green plutôt qu'en vert flashy et c'est tant mieux. Je trouve la déchirure sur le bas des jambes du pantalon un peu trop régulière pour être vraiment crédible mais l'effet reste intéressant. Le personnage n'est pour l'instant livré que dans cette boite, mais je ne suis pas certain que cette variante dont l'exclusivité n'est sans doute que temporaire mérite de dépenser les 70 € demandés par LEGO.

76152 Avengers : Wrath of Loki

Bref, ce set ne fait que renforcer chez moi l'impression que les parents qui ont des fans de LEGO en bas âge sont des cibles de choix pour LEGO, comme s'il fallait leur facturer au prix fort la transition depuis l'univers DUPLO vers les produits classiques.

Les collectionneurs trouveront Iron Man, Captain Marvel  et Thor dans le set 76153 Helicarrier qui offre par ailleurs un contenu plus consistant et il leur restera à décider si le torse de Loki et la bigfig de Hulk méritent de dépenser 70 € dans cette boite. Comme je dis souvent : c'est vous qui voyez.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 19 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Marty - Commentaire posté le 12/07/2020 à 18h46

On parle aujourd'hui rapidement du set LEGO Marvel Spider-Man 76151 Venomosaurus Ambush, une boite de 640 pièces qui s'inspire des comics Old Man Logan et Old Man Hawkeye dans les pages desquels on retrouve le T-Rex "vénomisé" à la poursuite d'un gros 4x4. La référence s'arrête là, ce produit ne met pas en scène Wolverine et Hawkeye.

Ce nouveau set qui vient compléter la déjà très longue liste de boites qui mettent Spider-Man aux commandes d'engins divers et variés est vendu au prix public de 79.99 € sur la boutique officielle en ligne. La boite n'est d'ailleurs pour l'instant pas référencée ailleurs, il s'agit sans doute d'une exclusivité temporaire que se réserve LEGO, au moins pendant quelques semaines, avant de la fournir éventuellement à une ou plusieurs enseignes spécialisées.

Avec un tarif de 79.99 €, on est logiquement en droit d'attendre un peu plus de contenu que dans les sets habituels qui servent souvent de prétexte pour nous vendre quelques minifigs plus ou moins exclusives.  Et l'objectif semble ici atteint avec d'un côté un Spider Buggy qui prend des airs de Monster Truck et de l'autre un T-Rex "venomisé" assez imposant.

Le véhicule de Spider-Man est pensé pour faire le poids face à la créature qu'il affronte dans ce set, on assemble donc un engin beaucoup plus élaboré que les spider-machins habituels. C'est bien exécuté et on y retrouve même une suspension qui permet de descendre la cabine sur le châssis en appuyant simplement sur le buggy. Les deux élastiques bleus fournis font le reste.

Le lance-missile placé sur la tourelle arrière est une nouveauté 2020 livrée aussi dans les sets Marvel  76153 Helicarrier et Ninjago 71703 Storm Fighter Battle, tout comme la flèche avec son embout en caoutchouc qui est une variante de la version habituelle. Les possibilités d'intégration de ce nouvel élément seront meilleures que celles du canon Technic classique (réf. 6064131) souvent utilisé jusqu'ici et c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'aiment pas sacrifier l'apparence d'un modèle pour un peu de jouabilité.

On colle une grosse poignée de stickers sur le véhicule pour lui donner son apparence définitive, on installe le conducteur dans l'espace prévu qui est même doté d'un dossier et d'un volant et c'est parti. Un second personnage peut prendre place sur le canon.

L'autre grosse construction du set, c'est le T-rex "vénomisé" qu'il faudra essayer de dégommer avec l'unique projectile fourni.  Je suis assez impressionné par la finition de la créature qui cumule des pièces tampographiées avec d'autres sur lesquelles il faut coller les incontournables stickers.

Les articulations sont nombreuses et il ne s'agit pas uniquement de Ball Joints aux réglages approximatifs mêmke si les bras et la tête du T-rex en sont équipés. Les pattes du T-rex sont orientables avec une grande précision grâce aux assemblages Technic habituels qui autorisent un ajustement par cran. Il faudra trouver le point d'équilibre de la créature pour le mettre en scène dans certaines positions mais les possibilités sont vraiment décuplées par l'utilisation de ces pièces crantées. Attention aux trois griffes simplement clipsées sur le bout des pattes du T-rex, elles ont tendance à se décrocher très facilement lors des manipulations.

La créature dispose d'un "coffre" dans l'abdomen, vous pourrez y ranger au choix Venom lui-même, le squelette fourni ou une de ses autres victimes qu'il aurait dévoré. Cet espace est bien intégré, il ne défigure pas le modèle et ajoute un peu de jouabilité. Venom peut aussi prendre place sur le dos du T-rex, deux tenons sont prévus pour y asseoir la minifig.

Dommage que les yeux du T-rex soient simplement symbolisés par deux pièces neutres, il manque peut-être de quoi lu fournir un vrai regard. La gueule de la créature est en revanche très réussie avec une dentition conséquente qui circule sur toute la longueur de la mâchoire et une langue orientable.

Le T-rex protège un oeuf lui aussi "vénomisé" à côté duquel se trouve le squelette. Rien de fou, mais ce mini-assemblage rajoute un peu d'enjeu dans l'affrontement. À vous d'inventer l'histoire qui va autour.

Du côté des quatre minifigs livrées dans cette boite, l'assortiment alterne entre versions inédites et figurines déjà livrées dans d'autres sets :

La minifig de Spider-Man est la variante avec jambes en deux couleurs déjà vue dans plus d'une demi-douzaine de boites commercialisées en 2019 (76113 Spider-Man Bike Rescue76114 Spider-Man's Spider Crawler et 76115 Spider Mech vs Venom) et en 2020 (76148 Spider-Man vs. Doc Ock, 76150 Spiderjet vs. Venom Mech et 76163 Venom Crawler).

Rien d'inédit non plus du côté de Venom, le torse et la tête de la figurine sont les éléments présents dans les sets 76115 Spider Mech vs. Venom (2019) et 76150 Spiderjet vs. Venom Mech (2020).

Iron Spider est livré ici dans une version inédite qui corrige le défaut majeur de la figurine de 2015 vue dans le set  76037 Rhino & Sandman Supervillain Team-up : Les motifs du torse et de la tête qui n'étaient alors pas vraiment mis en valeur sont ici soulignés par un liseré noir très à-propos. En chipotant un peu, LEGO aurait pu se contenter d'un trait un peu plus fin histoire de ne pas noyer inutilement le design du torse. LEGO n'en fait pas trop au niveau des pattes mécaniques fixées au dos du personnage et c'est une bonne chose. Dommage que l'accessoire sur lequel on clipse les quatre griffes soit noir.

Enfin, la minifig de Spider-Ham (Peter Porker) est 100% inédite avec un joli torse assorti à celui de Spider-Man et une tête moulée en plastique ABS qui devrait ravir les plus complétistes des collectionneurs. La tampographie du visage est impeccable, l'hommage au personnage est à mon avis réussi sans que l'on sorte trop du concept LEGO.

Bref, on aurait pu s'inquiéter en constatant que cette énième boite qui met en scène Spider-Man est vendue 80 €.  LEGO nous a habitué des sets beaucoup moins chers dans cet univers, mais aussi moins cossus. Ici, je pense que le produit en donne pour leur argent à tous ceux qui cherchent à la fois le plaisir de construction, la jouabilité, quelques références à des comics plus ou moins cultes et un assortiment de minifigs qui offre un minimum d'inédit.

Le contrat est à mon avis rempli, même s'il peut être judicieux d'attendre pour avoir éventuellement une chance de trouver cette boite un peu moins cher ailleurs que LEGO.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 4 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Dany - Commentaire posté le 25/06/2020 à 23h46

76167 Iron Man Armory

Avis à tous les fans de l'univers Marvel qui veulent étoffer le labo de Tony Stark du set 76125 Iron Man Hall of Armor commercialisé depuis 2019, LEGO proposera dès cet été une petite extension de 258 pièces compatible avec la construction existante sous la référence 76167 Iron Man Armory (29.99 €).

Beaucoup de fans n'ont pas attendu que LEGO se décide enfin à nous proposer une extension "officielle" du playset initial et les créations de fans sont légion avec pour certaines des salles d'exposition impressionnantes qui font souvent office d'espace de rangement pour la flopée d'armures déjà disponible.

Pas de doublon au niveau des armures fournies dans les deux sets même si la version d'Iron Man livrée dans cette boite est identique à celle présente dans d'autres sets de cette année, une Mark 2, une minifig de Tony Stark (avec le t-shirt d'Owen Grady mais on fera avec), le hot rod, quatre modules de rangement 100% compatibles avec ceux du set 76125, quelques accessoires, tout y est pour faire de cette nouvelle petite boite une vraie extension et pas une version simplifiée du playset existant.

76167 Iron Man Armory

76167 Iron Man Armory

Les méchants Outriders du set 76125 sont ici remplacés par deux agents de l'A.I.M. pour respecter les forces en présence dans la version 2020 de la gamme, vaguement inspirée du jeu vidéo Marvel's Avengers dont la sortie est attendue pour la rentrée prochaine. On retrouve en effet d'autres exemplaires de ces agents sous les ordres de MODOK dans les boites déjà commercialisées ou à venir : 76164 Iron Man Hulkbuster Versus A.I.M. Agent, 76166 Avengers Tower Battle, 76142 Avengers Speeder Bike Attack76143 Avengers Truck Take-down, 76153 Helicarrier et 40418 Falcon & Black Widow Team-Up.

76125 Iron Man Hall of Armor
76125 Iron Man Hall of Armor

76163 Venom Crawler

Avant de passer aux boites du second semestre 2020, on jette aujourd'hui un rapide coup d'œil au set LEGO Marvel Spider-Man 76163 Venom Crawler (413 pièces - 29.99 €), un petit set qui reprend le concept de l'araignée mécanique, sauf que c'est Iron Venom qui cette fois est aux commandes d'un engin similaire à celui piloté par Spider-Man dans le set 76114 Spider-Man's Spider Crawler (2019).

Les plus jeunes qui auront la chance de posséder les deux boites pourront d'ailleurs mettre en scène un bel affrontement d'araignées mécaniques et si vous avez déjà eu l'occasion d'assembler le Spider Crawler du set 76114, vous serez en terrain connu. Cette nouvelle araignée mécanique est à quelques détails près identique à celle aux couleurs de Spider-Man et elle reprend toutes les solutions techniques lui permettant de se déplacer en bougeant les pattes.

L'engin est assorti au pilote avec un Stud-Shooter en bout de queue, une épaulette tampographiée pour la tête et une poignée de stickers qui contribuent à "vénomiser" visuellement le tout. Carnage peut embarquer derrière Iron Venom, les designers ayant prévu deux emplacements sur le dos de l'araignée mécanique.

76163 Venom Crawler

76163 Venom Crawler

Si vous vous en tenez à ce set parce que vous voulez surtout la minifig exclusive qu'il permet d'obtenir, il faudra vous contenter d'un affrontement entre le Venom Crawler et le Spider Buggy que conduit Spider-Man. Rien de fou, ce n'est pas du niveau du véhicule disponible dans le set 76151 Venomosaurus Ambush mais on dispose tout de même de deux Stud-Shooters latéraux pour équilibrer le rapport de force entre les deux engins.

La plupart des acquéreurs de cette boite considéreront sans doute que ce petit véhicule est sans grand intérêt, mais le Spider Buggy est un engin que certains fans de Spider-Man connaissent bien et le voir apparaître ici dans un format qui colle parfaitement à celui des comics est un joli clin d'œil. Pour une fois qu'un Spider-véhicule est réellement lié à un engin déjà vu dans différents comics, il était important de le signaler sachant que cette nouvelle version est beaucoup plus réussie que celle du set 4+ 76133 Spider-Man Car Chase commercialisée en 2019.

Sans surprise, la minifig de Spider-Man livrée dans cette boite est celle présente dans une demi-douzaine de boites commercialisées en 2019 (76113 Spider-Man Bike Rescue, 76114 Spider-Man's Spider Crawler et 76115 Spider Mech vs Venom) et en 2020 (76148 Spider-Man vs. Doc Ock et 76150 Spiderjet vs. Venom Mech).

76163 Venom Crawler

La minifig de Carnage est moins commune mais elle n'est pas exclusive à cette boite, c'est celle livrée dans le set 76113 Spider-Man Bike Rescue, débarrassée ici des tentacules présents sur la version 2019 du personnage.

Il reste la minifig d'Iron Venom, un nouveau personnage chez LEGO qui profite ici d'un torse et d'un casque inédits, de la tête double face de Tony Stark déjà vue dans de nombreux sets et d'une paire de jambes malheureusement neutres. La "venomisation" du torse est intéressante est plutôt bien réalisée mais LEGO aurait pu pousser jusqu'à proposer une jambe noire et une jambe en Dark Red.

Je suis beaucoup moins convaincu par le casque sur lequel la fusion entre les deux personnages est à mon avis moins réussie. L'utilisation de la tête habituelle de Tony Stark sous le casque est aussi décevante, le personnage dont il est question ici méritait mieux avec par exemple un visage lui aussi au look hybride.

76163 Venom Crawler

Bref, je pense que pour 29.99 €, il n'y a quand même pas de quoi se plaindre avec une araignée mécanique intéressante à assembler, une jouabilité garantie par la présence de deux engins équipés de Stud-Shooters, un clin d'œil appuyé aux fans de comics avec le Spider Buggy et trois minifigs dont une exclusive à ce set.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 17 juin 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Gaius - Commentaire posté le 12/06/2020 à 15h23