lego speed champions marvel aout 2024

En attendant mieux, c'est aujourd'hui la version portugaise de la FNAC qui dévoile les premiers visuels de quelques-unes des boites qui seront disponibles dès le 1er août prochain et pour lesquelles nous n'avions jusqu'ici aucune image avec d'un côté deux nouveautés de la gamme LEGO Speed Champions et de l'autre un petit set sous licence Marvel estampillé 4+.

Ces produits ne sont pas encore en ligne sur la boutique officielle, ils y seront vraisemblablement référencés rapidement et ils deviendront alors directement accessibles via les liens directs ci-dessous :

76935 lego speed champions nascar next gen chevrolet camaro zl1 1

76439 lego harry potter ollivanders madam malkins robes 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Harry Potter 76439 Ollivanders & Madam Malkin's Robes, une boite de 744 pièces disponible depuis le 1er juin dernier au prix public de 89,99 € sur la boutique officielle en ligne, dans les LEGO Stores ainsi que chez la plupart des revendeurs.

Vous le savez déjà, LEGO y va donc cette année d'une version playset du Chemin de Traverse et cette nouvelle référence vient rejoindre le set 76422 Diagon Alley Weasleys' Wizard Wheezes (94,99 €) commercialisé depuis le mois de juin 2023. Il s'agit bien d'un playset pour enfant qui n'a pas vocation à concurrencer directement la version "collector" du set 75978 Diagon Alley (449,99 €) lancée en septembre 2020 et toujours disponible chez LEGO.

Inutile donc de comparer les deux interprétations, elles ne s'adressent pas au même public et ne jouent pas dans la même cour, que ce soit sur le plan esthétique ou  tarifaire. Ceci étant dit, cette version aux ambitions limitées du Chemin de Traverse trouvera peut-être son public chez les fans adultes qui n'ont ni le budget ni la place pour acheter et exposer la version de 2020, les constructions proposées ne déméritant pas malgré une simplification architecturale logique et notable des différents bâtiments.

Si vous cherchez la fidélité absolue aux constructions vues à l'écran, passez votre chemin, ce produit n'est finalement qu'une caricature des deux boutiques en question dont il ne conserve que les attributs les plus emblématiques. La plus haute des deux constructions culmine à 20 cm de haut cheminée comprise et chacune des boutiques dispose de deux points de connexion sur les flancs pour que chacun puisse organiser sa rue comme il le souhaite.

Je trouve le tout plutôt agréable à l'œil même si le niveau de détail reste très sommaire par endroits et que LEGO fait ici l'impasse sur les toits avec de simples façades et des espaces ludiques à la profondeur très limitée. Les surfaces des différentes zones des deux boutiques sont en effet réduites à leur plus simple expression, surtout dans les étages, mais l'essentiel est là avec des nombreux accessoires pour la boutique de Malkin et des baguettes jusqu'à plus soif chez Ollivander.

Chez ce dernier, on retiendra les étagères mobiles qui permettent de donner un peu d'ampleur à la boutique lorsqu'elles sont déployées et de profondeur au bâtiment lorsqu'elles sont refermées. C'est un détail mais j'aime beaucoup l'agencement et l'empilement des boites de baguettes sur les étagères, c'est bien exécuté. L'échelle fournie est mobile, pas de quoi en faire une fonctionnalité majeure du produit mais c'est toujours ça de pris.

76439 lego harry potter ollivanders madam malkins robes 3

76439 lego harry potter ollivanders madam malkins robes 8

L'intérieur des deux boutiques est correctement aménagé offrant une accessibilité maximale et un entassement de nombreux meubles et autres accessoires qui garantissent une certaine jouabilité, en imaginant que certains voudraient réellement jouer avec ce produit. On aura un peu l'impression d'avoir affaire à un décor de cinéma plutôt qu'à une vraie rue avec ses boutiques mais c'est à ce prix que le produit reste sous la barre des 90 € sans trop faire de sacrifices sur la finition, les aménagements et le nombre de figurines fournies. le tout reste un peu fragile lors des manipulations, petits doigts bienvenus.

Le set n'échappe pas à une grosse planche de stickers, des autocollants qui sont graphiquement très bien exécutés qui contribuent vraiment à l'ambiance globale des lieux.

Les figurines livrées dans cette boite sont réussies et la dotation me semble équilibrée. Harry Potter sous cette forme est un classique de l'inventaire LEGO déjà vu dans d'autres sets, Padma Patil, dont c'est la deuxième apparition chez LEGO après la version du set 75981 Advent Calendar 2020, inaugure ici un nouveau coloris intitulé Sienna Brown pour la tête et les mains mais elle réutilise un torse déjà vu dans le set LEGO Ideas 21335 Motorised Lighthouse, le sorcier "générique" fourni avec son fauteuil roulant est affublé du torse de Pippin vu dans le set LEGO ICONS 10316 The Lord of the Rings : Rivendell.

La sorcière anonyme profite d'un torse inédit sur une jupe un peu triste et sous un chapeau déjà vu dans le set 76389 Hogwarts Chamber of Secrets et Malkin et Ollivander sont fournis dans des tenues inédites. Les collectionneurs devraient donc largement trouver leur compte dans cette sélection de figurines avec au moins deux commerçants de la rue dont la première apparition chez LEGO de de Madame Guipure.

On retiendra également que l'un des deux mannequins présents dans la boutique de Malkin, celui du rez-de-chaussée, est équipé d'un torse inédit à l'esthétique générique que nous reverrons sans doute dans d'autres boites plus tard.

On peut à mon avis saluer le positionnement tarifaire du produit qui le rend accessible à un grand nombre de fans, les indispensables concessions trouvant un excuse permettant à cette boite de devenir une alternative crédible au set 75978 Diagon Alley.

La division de la rue en plusieurs boites étale la dépense dans le temps et permet aux plus jeunes de reconstituer leurs réserves d'argent de poche pour pouvoir repasser à la caisse, c'est bien vu. Ce playset bien fourni reste aussi un joli produit d'exposition dont les constructions sont facilement reconnaissables et identifiables, le compromis me semble donc réussi et équilibré.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 27 juin 2024 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

10337 lego icons lamborghini countach 5000 quattrovalvole 1

On fait aujourd'hui rapidement le tour du contenu du set LEGO ICONS 10377 Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole, une boite de 1506 pièces qui sera disponible en avant-première Insiders au prix public de 179,99 € dès le 1er juillet 2024 sur la boutique officielle en ligne ainsi que dans les LEGO Stores avant une disponibilité globale annoncée pour le 4 juillet prochain.

Premier constat et c'est important de le préciser sans délai : il n'y a aucun sticker dans cette boite et tous les éléments distinctifs de ce véhicule sont donc tampographiés, du tableau de bord aux mentions placées à l'arrière en passant par le logo de la marque installé à l'avant du capot. L'effort est à saluer, on évite ainsi l'habituel écart de teinte entre le fond blanc des autocollants et la teinte crème des pièces sur lesquelles ils prennent place.

Deuxième bonne nouvelle : le pare-brise, livré en Trans-Black pour l'occasion, est ici fourni dans un film de protection en plastique transparent déjà vu dans d'autres produits LEGO, l'élément est donc correctement protégé des frottements avec les autres pièces livrées dans le même sachet et celui que j'ai reçu était en parfait état.

La question à la réponse que tout le monde se pose depuis l'annonce du produit : les portières tiennent en place lorsqu'elles sont ouvertes et en bout de course. Elles redescendent si vous les laissez en suspension en milieu d'ouverture, c'est logique et l'effet est même un peu amusant.

Ces constats étant faits, je pense que l'expérience d'assemblage de cette Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole est ici à la hauteur des ambitions de la gamme LEGO ICONS avec des sections mettant en œuvre des techniques très intéressantes et une progression qui réserve son lot de surprises tant certains de ces sous-ensembles semblent complètement hors sujet jusqu'au moment où ils prennent place sur la carrosserie du véhicule. Les 1500 pièces sont vite assemblées mais le processus est à mon avis très satisfaisant, en tout cas si vous aimez faire face à un minimum de challenge.

Le plancher du véhicule est comme souvent à base de cadres Technic, on passe ensuite rapidement à la sellerie, on installe la direction constituée uniquement de poutres qui relie le volant aux roues avant et on termine par la carrosserie sans oublier le moteur ainsi que les différents ouvrants.

10337 lego icons lamborghini countach 5000 quattrovalvole 11

10337 lego icons lamborghini countach 5000 quattrovalvole 12

Le moteur V12 reste accessible à l'arrière tout comme le coffre avant, c'est anecdotique sur un modèle d'exposition mais c'est toujours appréciable pour animer les soirées entre amis. Je le redis, ne vous spoilez pas trop le processus d'assemblage, c'est aussi pour ça qu'on achète ce type de set et vous pouvez me croire sur parole lorsque j'affirme que vous ne vous ennuierez pas une seconde durant les quelques heures que vous passerez autour du contenu de cette boite.

Si sur le fond je n'ai pas grand chose à reprocher à ce jouet de construction qui propose une expérience très convaincante, je suis en revanche un peu moins enthousiaste concernant la finition de l'objet avec notamment quelques écarts de teinte entre les pièces toutes supposées être du même blanc mais qui virent plus ou moins au crème selon leur forme et leur taille. Ce panachage de teintes est visibles sous certains éclairages, certain s y seront plus sensibles que d'autres.

On peut aussi chipoter au sujet de l'esthétique globale de la construction mais je pense que LEGO s'en tire ici plutôt bien avec un véhicule immédiatement reconnaissable même s'il fait quelques concessions sur les proportions, certains angles et l'allure globale du véhicule. L'essentiel est bien là, mais on peut par exemple rester un peu circonspect devant l'habillage des passages de roues qui a un peu de mal à se fondre dans le reste de la carrosserie ou devant le côté très plat des flancs du véhicule.

La Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole est certes un véhicule anguleux mais qui ne fait pas pour autant l'impasse sur quelques courbes et on atteint une fois de plus ici les limitations du système LEGO. C'est à chacun de voir si ce constat est bloquant face à l'acquisition de cette nouveauté ou s'il convient de ne pas prendre cette Lamborghini pour une simple maquette et admettre qu'il faut la considérer comme une interprétation à la sauce LEGO du véhicule de référence.

Les phares arrières sont massifs sur la version LEGO, peut-être un peu trop par rapport au véhicule de référence mais c'est aussi à ce prix qu'ils sont détaillés et ingénieusement conçu pour produire l'effet escompté. À l'avant, c'est réussi, les phares sont bien exécutés et le coffre est facilement accessible en appuyant sur la partie centrale pour faire basculer la section mobile.

Du côté des pneus, on peut aussi discuter du choix du designer de combiner deux pneumatiques avec leurs jantes respectives (et différentes) à l'arrière pour obtenir une largeur symbolisant la dimension inhabituelle de ces pneus sur le modèle de référence et incarner de manière crédible et marquée l'écart avec ceux placés à l'avant.

La solution paraitra probablement ingénieuse pour certains, plutôt paresseuse pour d'autres, je suis de ceux qui auraient aimé que LEGO se fende de vrais pneus adaptés pour ne pas avoir l'impression que la solution utilisée est à l'économie même si elle est visuellement acceptable.

10337 lego icons lamborghini countach 5000 quattrovalvole 13

10337 lego icons lamborghini countach 5000 quattrovalvole 14

Les jantes inédites sont réussies, attention celles placées à l'avant se montent en sens inversé pour que les roues ne débordent pas du passage. J'aurais aimé des jantes blanches pour un look encore plus vintage, on fera avec cet aspect métallisé qui reste très correct.

Enfin, on peut aussi discuter du choix du blanc pour la carrosserie de cette Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole, même si ce coloris est suffisamment emblématique pour cette version du véhicule, avec des jonctions entre les pièces qui produisent un effet d'ombre et qui créent une "mosaïque" capable de distraire visuellement les amateurs de maquettes abouties.

Je pense que l'effet reste discret sous certains angles, il se fait plus remarquer sous certains éclairages par exemple de profil au niveau des portières. L'intérieur est de son côté à mon avis plutôt réussi avec une sellerie au format habituel et un tableau de bord joliment exécuté qui fait appel à une pièce tampographiée. Dommage pour le volant qui finit sur les genoux du conducteur.

Au rayon des fonctionnalités intégrées, on regrettera forcément l'absence des phares escamotables pourtant emblématiques de ce véhicule, la version LEGO y aurait gagné du cachet et on aurait presque pardonné le décrochage un peu disgracieux entre les ailes et le capot avant.

Vous vous dites peut-être que je suis un peu trop exigeant et que cette représentation en briques du véhicule impose quelques compromis. Vous avez sans doute raison, mais je ne peux m'empêcher de penser qu'à 180 € la grosse poignée de briques blanches, je suis en droit d'avoir un regard critique sur le travail du designer.

Faute de mieux, le choix d'un coloris plus sombre aurait sans doute permis de faire passer visuellement la pilule de quelques angles hasardeux en les noyant dans la masse. En blanc et avec les reflets liés aux arêtes des pièces, ces défauts se font vraiment remarquer.

Il n'en reste pas moins que cette Lamborghini Countach 5000 Quattrovalvole en version LEGO n'incarne à mon avis pas le pire de ce que LEGO a pu proposer dans cette gamme de véhicules d'exposition et qu'elle méritera tout de même votre attention si vous collectionnez ces véhicules et que vous la trouvez un jour un peu moins cher ailleurs que chez LEGO.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 24 juin 2024 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.

amazon boxes lego 2022

C'est l'offre promotionnelle la plus courante, elle est régulièrement proposée par plusieurs enseignes : Si vous achetez deux produits LEGO de la sélection, le second (le moins cher des deux) profite d'une réduction de 50% sur son prix affiché.

Amazon y va donc actuellement et en principe jusqu'au 15 juin prochain de cette mécanique commerciale qui permet d'économiser quelques euros sur plusieurs sets de la gamme ICONS, Speed Champions, Technic, Marvel, Minecraft, Architecture, Harry Potter, Super Mario, Sonic the Hedgehog ou encore Star Wars.

L'offre n'est pas très conséquente mais les produits proposés pourront peut-être intéresser certains d'entre vous.

Offre non cumulable, valable une seule fois par compte client. Vous devez utiliser le panier pour valider votre commande, la fonction "1-Click" ne permet pas de profiter de l'offre.

ACCÈS DIRECT À L'OFFRE CHEZ AMAZON >>

10338 lego icons transformers bumblebee 14

LEGO dévoile aujourd'hui une nouvelle référence sous licence Hasbro / Transformers : le set LEGO ICONS 10338 Transformers Bumblebee avec ses 950 pièces et son prix public fixé à 89,99 €.

Ce produit qui rejoint l'autre set qui met déjà en scène un Autobot, la référence 10302 Optimus Prime (179,99 €), sera disponible dès le 1er juillet 2024 pour les membres du programme Insiders avant une disponibilité globale annoncée pour le 4 juillet.

Certains espéraient peut-être obtenir la version Chevrolet Camaro ZL1 vue à l'écran dans plusieurs épisodes de la saga cinématographique, il n'en est rien et il faudra faire avec cette version inspirée du dessin animé Transformers G1 datant des années 80.

On pourrait aussi considérer cette boite comme un produit dérivé du spin-off de la saga cinématographique, intitulé Bumblebee, sorti en 2018 avec une apparition de la version Coccinelle du robot à l'écran. Dans tous les cas, la Coccinelle jaune transformable à la sauce LEGO me semble passablement approximative même en tenant compte des contraintes liées à la transformation de la chose en robot sur pattes...

10338 TRANSFORMERS BUMBLEBEE SUR LE SHOP LEGO >>

10338 lego icons transformers bumblebee 13

10338 lego icons transformers bumblebee 16