ad ad

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Suite à l'annonce par LEGO des résultats du premier semestre 2017 et de la vague de licenciements qui en résulte, tout le monde y va de sa petite analyse, chacun étant plus ou moins influencé par ses propres croyances ou ses expériences personnelles.

Hier soir, j'ai ressorti de Brique en Brique (Brick by Brick), un livre très intéressant écrit en 2013 par David C. Roberstson, actuellement professeur à la Wharton School de Philadelphie (USA) et ancien professeur à l'Institute for Management Development (IMD) de Lausanne (Suisse).

Bien qu'il s'agisse ici plus d'un manuel de marketing et de management que d'un historique exhaustif et objectif de l'évolution de la société LEGO, on découvre au fil des pages de ce bouquin les différentes techniques mises en oeuvre pour éviter le naufrage annoncé dans les années 2000 et les choix stratégiques qui ont été faits en 2003/2004 pour sauver le soldat LEGO.

Il en résulte une plongée très intéressante dans l'univers d'une structure familiale qui a évité le pire pour rebondir intelligemment et (re)construire l'empire que l'on connaît. Avec au passage, des licenciements à la pelle, des fermetures d'usines, l'arrivée d'une nouvelle équipe aux postes clés, et un recentrage de l'activité de la marque autour de son produit fétiche : La brique en plastique.

Page 323, l'auteur écrivait d'ailleurs ceci :

"...Il y a peu de chance que LEGO parvienne à maintenir son taux de croissance stratosphérique : toutes les fusées finissent par céder à la gravité.

Il n'est pas improbable que l'entreprise se retrouve un jour l'esclave de l'ambition démesurée qui la pousse à s'attaquer aux poids lourds du secteur, Mattel et Hasbro.

Il lui faut en outre continuer à repousser une multitude d'imitateurs, tout en s'efforçant de garder la brique suffisamment séduisante pour les enfants du XXIème siècle..."

Si vous voulez vraiment comprendre pourquoi Jørgen Vig Knudstorp, l'un des acteurs principaux du reboot des années 2000, annonce aujourd'hui la fin d'un cycle et la restructuration de la société, il vous faut remonter en arrière et tordre le cou aux idées reçues. Ce livre vous y aidera.

Version française en rupture chez amazon mais disponible un peu moins cher directement chez l'éditeur Muttpop.

Rejoignez la discussion !

avatar
Trier les commentaires :   Les plus récents en premier | Les plus anciens en premier
Berth
Berth

Je l'ai lu il y a deux ans, c'est un livre très instructif, d'autant plus pour moi que la crise de LEGO s'était déroulée en plein pendant mon dark age, j'étais sidéré.

Manu
Manu

Les faits :
- Lego est un groupe de 18 200 personnes
- Son CA semestriel est de 2.38 milliards de dollars (2017)
- Ses profits net pour ce même semestre sont à 544 millions de dollars
- Lego fait donc 22.8% de profits Nets (c'est mieux que LVMH !)

Bref, de ce coté là, je ne suis pas inquiet pour Lego qui n'est ni Kodak ni la SNCF...

https://www.cnbc.com/2017/09/05/toymaker-lego-to-cut-8-percent-of-staff-as-sales-decline.html

Et pourtant 1400 postes vont être supprimés dont 600 au Danemark.

L'annonce est malheureuse mais on peut la tempérer un peu en prenant en compte quelques éléments.
- En 2016, Lego avait embauché 3500 personnes.
- 1400 départs ce ne sont pas 1400 licenciements (entre le gel des embauches, les départs en retraites, et les départs négociés...)
- Ceux qui partiront auront sans doute de bien meilleures conditions que si Lego était en faillite.
- Enfin, le taux de chômage est de 4.3% au Danemark (contre 9.5% en France) donc ce sera moins compliqué pour retrouver un boulot.

En résumé :
C'est malheureux pour ceux qui partent.
C'est un arbitrage court terme (dividende vs masse salariale).
C'est vendu dans un habillage "on est victime de notre forte croissance".

Je dirai plutôt que comme dans toutes les entreprises, la masse salariale est (et a toujours été) un critère d'ajustement mais que si demain Lego renoue avec la croissance, ils embaucheront peut être 2000 personnes sur 1 an...

Bref, travaillons notre "employabilité", nous les "pôvres" petits salariés !

le-poussin
le-poussin

Enfin, j'attendais ça avec impatience, la décroissance de Lego, dommage que ce soit les employés qui trinquent. Mais enfin, ils vont être obligé de réduire les prix, car si Lego vend moins ce n'est pas tant à cause de la qualité ou non des sets, mais des prix toujours en constante augmentation, que rien ne semble freiner. La première source de revenu reste tout de même les enfants avec les parents qui ont du mal a financer des sets de plus en plus proche des 50e et 100e et dont les promo ont été assez maigre ses derniers temps.

onibaba
onibaba

la course à la croissance constante est un leurre que seuls les commerciaux pensent savoir manipuler. Après y'a une distinction à faire entre faire de plus en plus de bénéfices, et avoir une activité stable et pérenne. Je pense que ces deux dernières années, on a tenté la course justement...mais le modèle économique de Lego n'est pas adapté à ce système commercial archaïque...ils viennent donc ce s'en rendre compte. Je suis persuadée qu'on y gagnera en tant qu'usagers.

Cis3po
Cis3po

Encore une analyse fort pertinente.
Eh oui, comme dit le proverbe "les arbres ne montent pas jusqu'au ciel". Et pourtant le seul leitmotiv des multinationales est toujours la croissance, sans se poser la question "jusqu'où".
Je suis étonné que l'auteur du livre aborde ce sujet et fasse preuve de réalisme économique (aussi bien que social) mais pas par les annonces de TLG dont les dirigeants payés par des salaires astronomiques n'ont rien vu venir.
A quand une business school qui enseignera aux futurs managers les vertus d'une économie durable au service de l'humanité et de son environnement ?
Allez, je blague.

Zaza
Zaza

WTF?? Ils n'ont vraiment pas d'autres pistes que de virer des gens?? Ils auraient pu annoncer plein d'autres choses : se recentrer sur quelques gammes, diminuer les sets sous licence, développer davantage les partenariats locaux (ex : écoles), teaser sur les futurs Lego qui ne seront plus en plastique ABS... Au lieu de cela leur communiqué ne concerne que les suppressions d'emplois, comme si c'était la réponse à tous leurs problèmes.

Phil13
Phil13

Virer des gens en clamant bravement "il faut faire plus avec moins" , c'est quelque chose de simple, que les actionnaires et les créanciers comprennent. Recentrer, développer, etc, amène toujours la question "est-ce que ça va marcher" ?

En plus, la première option prend moins de temps et tient le manager moins longtemps à distance de ses activités cruciales : se casser le dos à jouer au golf, suer sang et eau à faire de la voile, user sa vie dans des dîners d'affaires. Et elle démontre sa force.

Le choix est vite fait, non ? ( le tout étant d'un cynisme odieux )

Zaza
Zaza

Tout à fait d'accord !

Lando
Lando

Pas mieux! 😉

hervé911
hervé911

Histoire de rire ou de pleurer, j'ai discuté avec des gars qui ont bossé à l'usine Lego au Mexique (1 heure de chez moi), les employés ont le droit à 25 pourcent de remise (chouette hein) mais inutile car avec le salaire une fois déduit toutes les dépenses du mois il ne reste pas un peso pour acheter une boite... le salaire mini ici c'est de l'ordre de 250 euros. Donc où vont-ils licencier???? sachant qu'au final cette usine doit produire 70 pourcent des briques.

c4mus
c4mus

Lol ça leur fait une belle jambe effectivement. En tout cas, personne ne leur en voudra de revendre à prix d'or le set de fin d'année que tout employé reçoit. Pour eux, ça représente le 13-14ème salaire du coup...

hervé911
hervé911

Le soucis c'est que les boites sont "assemblées" aux USA, l'usine produits seulement les briques..... ce qui explique que les boites ici soient aussi chères qu'en France et bien sur pas de points collectionnables car pas de boutique officielle et pas de vente de la part de Lego par le net, trop vol dans la messagerie sans doute.

Sociolego
Sociolego

En voilà un article intéressant!
Merci pour la référence bibliographique!

kwear
kwear

Jørgen Vig Knudstorp est justement le problème : c'est le genre de gars qu'il faut mettre pour redresser mais pas pour mettre les turbines à fond autant de temps, sinon le moteur s'essoufle. Ils l'ont gardé trop longtemps tant pis pour eux.
Qu'ils baissent juste les prix, déjà, ça ira mieux.

Xav62
Xav62

En tout cas moi, adulte et collectionneur de sets Star Wars depuis le début de la gamme, je commence à m'en lasser: mes deux derniers sont le speeder de Rey et le transporteur du 1er ordre. La cause: d'une part des designs d'engins fades ou sans originalité dans la nouvelle trilogie et d'autre part je n'arrive plus à suivre les prix Lego SW. Tant pis je vais peut-être faire un break...

eclectica
eclectica

Je me reconnais pleinement dans ton témoignage, pour avoir eu un parcours semble t-il similaire au tien. En ce qui me concerne, j'ai fait le break l'année dernière.

Oban
Oban

Les licences les avaient bien aidé à remonter mais certaines s'épuisent

tinounou-91
tinounou-91

hello
La situation de Lego n'est pas exceptionnelle. De nombreuses grandes entreprises internationales connaissent actuellement une baisse de CA. Il y a une double problématique récurrente : la conjonction du papy-boom (une vague de départ à la retraite de cadres et non-cadres très expérimentés) et l'arrivée de contingents de cadres juniors qui croient tout comprendre, il s'en suit des présentations de perspectives de ventes (forecasts, goals, targets dans le jargon corporate) qui n'ont souvent jamais été le fruit de concertation avec les vendeurs et distributeurs et très souvent surestimées pour rassurer les investisseurs et actionnaires. Donc on investit pas forcément ni à l'endroit, ni au moment opportun. Et l'année suivante, ohhh la surprise, on n'atteint pas les objectifs et... on vire.
Couplé à cela il faut bien l'admettre un cruel désintéressement des jeunes face aux jeux de constructions au bénéfice de l'industrie du jeu vidéo. Sortez des zones culturellement avancées et allez sonder des jeunes peu motivés à s'instruire et ils vous diront "les legos, c'est nul, je préfère jouer à la PS ou la DS"
L'idée de UCS MF est somme toute logique : on sort un produit élitiste pour faire du chiffre.
Aujourd'hui, à mon avis seul le haut de gamme à forte marge avec des petits effectifs ou le ultra-bas de gamme à grands volumes permet de perdurer. que va choisir Lego ?

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

C'est pas faux. J'ai même l'impression que le MF 75192 est sorti un peu trop tot,comme si lego l'avait sous le coude en cas de coups durs comme maintenant,pour terminer une année pas très rentable mais au plus proche des objectifs.

kwear
kwear

Tout à fait, c'est le syndrome Kiss : ils ont sorti Alive III, le démaquillage et le remaquillage chaque fois qu'ils voyaient le trou d'air arriver. Erreur, entre temps les gens sont allé ailleurs.

Brickiton
Brickiton

les classiques restent les classiques et c est bien ça le problème. Les résultats baissent sur un semestre et hop on dégraisse, on restructure en se disant que c est la solution miracle pour préserver les sacro-saint dividendes.
En même temps, TLG n est pas non plus à l agonie et je pense que proposer une offre globale alliant film et produits dérivés est une bonne formule sauf qu il faut du temps avant d avoir la même puissance de feu que Paramount et Hasbro avec Transformers par exemple.

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Je ne suis pas sur que transformers plaisent autant que star wars. Ce qui est sur c'est qu'à force d'indigestion,on fini par se lassé...ce qui est vrai c'est qu'il en faut pour tout les gouts.

daoudbazaar
daoudbazaar

Oui, un auteur anglais écrivait déjà il y a bien longtemps qu'y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark ... L'histoire se répète, espérons qu'il ne la finisse pas en tragédie cette fois.

Mic34
Mic34

Le problème des licences : quand elles sont bonnes, les produits dérivés s'arrachent ; quand elles le sont moins (bonnes), tout le monde se "gaufre".

Un bel exemple : la nouvelle trilogie star wars et ses très discutables produits dérivés ?

Surtout à des prix de vente exponentiels stratosphériques.

Et puis, c'est bien connu : trop de profit tue toujours le profit.

did
did

C'est vrai que ça fait partie des problèmes, notamment pour tous les sets tirés de films. Lego est tributaire des choix visuels qui ont été fait par d'autres pour le cinéma. Alors si c'est moche dans le film, ben ....

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

C ben vrai mon ptit gars!😊

Greg
Greg

Il tire trop sur la corde avec les licences . Surtout Star Wars . Le public est moi attiré par la suite que star wars trilogie .

Greg
Greg

moins attiré * ^^

DDS
DDS

Moi qui, après un super voyage au Danemark cette année, rêvait secrètement de tout plaquer en France pour aller vivre là bas en me faisant embaucher par Lego.
ça restera à l'état de rêve secret et totalement utopique, héhé.

Tatie Anna
Tatie Anna

Trop de licence tue la licence... Quel besoin y a t-il de faire autant de produits sous licence, sachant que certains sets ne tiennent pas la route (c'est mon avis qui n'engage que moi...). La quantité nuit à la qualité, et à force de vouloir anticiper sur la demande, on en vient à considérer que celle-ci existe bel et bien, est-ce le cas? Il serait peut-être temps pour Lego de relever la tête du guidon et de pédaler autrement...

Jey
Jey

Surtout, qu'à mon humble avis, ils ont eu / ont de très bon set hors licence. Je me demande ce qu'en pensent les designers. Oui, je suis curieux de savoir.

S12
S12

Le rebond de l'an 2000 à croisé de jeunes adultes qui avaient rêvé avec la première trilogie SW et jouė avec des gammes Space/City innovante. Je ne suis pas sur que la licence phare soit aussi porteuse pour ceux qui sont nės au XXIème siècle, ou pour leurs parents.
Se recentrer sur les fondamentaux certes, mais comment serait reçu les barils de briques basique par des gamins d aujoird hui et est-ce que les parents ou grand parents accepteraient de les payer le prix fort?
De plus sans un réelle VA (comme Mindstorm ou sa dėclinaison enfantine de cet ete) la concurrence devient féroce. Plutôt que des licences c'est sur du co-branding que LEGO pourrait jouer. Ils l ont très bien fait avec TTgames, et en se creusant un peu la tête, je suis sur que du LEGO qui se marie avec d autres jouets est possible. Perso, mes playmobils logeaint dans des maisons en cartons et circulaient en voiture/avion/vaisseau LEGO.
Quand LEGO sort un EV3, je pense qù il revient sur le fondamental de la gamme technique en y intégrant l air du temps présent et je crains que ce ne soit ce genre de branches qui ne soit sciees en premier.

Qui sait si cette annonce n est pas aussi mise en place pour renégocier les licences à moindre cout?

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Lol cest sur que les star wars de maintenant ne valent pas les star wars davant...si les sets de la premiere trilogie se vendent si bien cest quil y a une raison... sil y a autant d'acheteur de ces sets c'est qu'une grosse partie de toute une longue génération a été inspiré/élevé/conditionné par la plus magique des première trilogie...cest sur que lego doit se remettre droit dans les rails. Mais maintenant c'est disney qui fait star wars:alors les films sont bof donc les sets sont bof,et se vendent peu...mais il n'ya pas que star wars chez lego bien sur... mais cette année lego à sortie trop de sets trop chère et trop intéressant,on nest pas tous riche et certain se sacrifie beaucoup financièrement pour acheter des lego/des jouets/du plastique...au lieux de chose peut etre plus importante dans la vie. Lego devrai vendre cest briques classique moin chère, elles se vendront mieux...aussi jai vu ces dernieres années chez playmobil une porsche rouge super sympat et du coup il sorte la bleu en targa. Et jai vu aussi sos fantome chez playmo: cest pas du lego mais ces jouets sont sympats. A quand star wars chez playmobil? Et playmobil the movie? Attention lego moi je n'aime que les lego et surtout les star wars comme will. Si tes sets sont nul je n'en achèterai plus et utiliserai mon argent à autre chose...d'ailleur les nouveaus sets star wars ne m'attire plus vraiment...

Gwen
Gwen

C'est clair que j'ai acheté peu de LEGO cette année (j'ai encore trop de boîtes non montées et l'offre ne m'a pas attiré). Par contre, je me suis pris la complète des Playmobils Ghostbuster, ça, c'est du jouet sympa.

Coolspot
Coolspot

Bonjour à tous,
Pour les Belges : sur http://www.collishop.be, 50% de réduction sur des produits de la gamme Lego Star Wars de 2016, vraisemblablement pour écouler le stock.
75147 Starscavenger, 75151 clone Turbo Tank, 75158 Rebel Combat Frigate, 75155 Rebel U-Wing Fighter, 75119 Sergeant Jin Erso, 75525 Baze Malbus, 75524 Chirrut Îmwe.

Phil13
Phil13

A noter que quelques articles qui étaient ainsi en liquidation sont déjà épuisés ( chasseur Eclipse).

20ce
20ce

Lire bien entendu : La politique de......ne dure....

20ce
20ce

Ils n'ont qu' a revoir leur politique au niveau des prix (beaucoup trop élevés)...serieusement combien de personnes peuvent dépenser 800 euros dans un jouet puis continuer après de dépenser des centaines ou dizaines d'euros dans d'autres sets !
Là politique de la vache à lait ne dire jamais longtemps ( sauf pour les impôts).

did
did

Sauf que tu prends pile poil le mauvais exemple.
Personne ne peut raisonnablement voir un jouet dans L'UCS MF.
C'est un gros engin pour adulte, sans le moindre début de commencement d'un doute.
C'est justement ce qu'on ne peut pas reprocher à un set comme ça.
Par contre, on peut leur reprocher pour moult playsets car Lego en voulant s'adresser à tout le monde, adultes comme enfants, produit des boites trop chers et le cul entre deux chaises, ne s'adressant ni vraiment aux uns ni vraiment aux autres, que ça soit par leur prix ou par leur contenu.

Laurent
Laurent

C'est exact, par exemple le set de La Bataille sur Hoth, 250 € pour un set d'exposition classé UCS mais qui se veut être un playset. Et qui se vautre dans les deux.

Le MF UCS est une très bonne chose pour calmer le jeu de la spéculation effrénée. Désormais les stockeurs sauront que Lego peut rééditer n'importe quel set, ce qui diminue l'intérêt de l'investissement. Et c'est avant tout, un très beau set. Mais je doute fort qu'un enfant puisse faire voler un vaisseau de 15 kilos 😀

did
did

Cela dit, ma réflexion porte sur les playsets hors UCS, qu'on peut trouver partout, en grandes surfaces etc ... C'est tres cher mais ça n'est pas franchement des objets de collection, c'est moyennement jouable (voir médiocre en contenu) mais pas non plus clairement orienté exposition, c'est sensé s'adresser aux enfants mais le prix les rend trop inaccessible pour eux, ... Bref, plus le temps passe, moins on voit à qui Lego destine ses produits (qui du coup ne contentent pleinement personne).
Et si on ajoute à ça une multiplication des boites et des gammes qui mène à une baisse de qualité au profit de la quantité, avec des prix qui explosent ...
Mais l'UCS/playset La Bataille sur Hoth est un bon exemple quand même pour illustrer le fait que Lego ne sait plus à qui s'adresser, comment, avec quoi, .. et en devient illisible.

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Je doute fort que lego réedite un jour le 75192...dont le seul point faible pour moi est les figurines...meme pas un c3p0 gold pour se prix là! La honte! Par contre le prix de hoth est trop abusé sur le shop at home...

Laurent
Laurent

Et encore, certains magasins physiques mettent un prix encore plus élevé que sur le Shop.

Hier, chez KJ, le sachet de minifigurines, n'importe quelle série : 4,49 € !

Le casse de la Banque City : 72.90 € 😀 (trouvable sur Amazon à 36 €, c'est à dire la moitié du prix. Le prix sur Shop est dans les 50 € je crois).

Le Hoth, ils l'ont ici à la Grande Récré, ils en ont pris 2 boites, elles y sont encore, à 250 € ^^

Léo
Lando
Lando

Synthèse intéressante, merci!

Euphorine Elves Immersion
Euphorine Elves Immersion

Une croissance exponentielle infinie n'existe pas ! Mais pas grave on licenciera encore des gens alors que l'entreprise est plus que prospère avec des milliards de bénéfices ! C’est scandaleux. Les actionnaires ne pourront pas s’acheter leurs 14ème Yacht cette année !

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Grave...a ces pt...d actionnaires de m... surtout ceux de chez lego... si jen avait un devant moi jaurai 2 mots à lui dire...mais pas quà lui....

pierrotdu60
pierrotdu60

Y aurait-il un effet "générationnel" aussi sur les ventes ? Les gamins biberonnés aux legos dans les années 80 sont sortis du dark-age dans les années 2000 et ont dépensé (craqué leur tirelire) à nouveau en Lego avec une capacité financière d'adulte.
Maintenant qu'on est un peu rincés, et du coup plus "select", les ventes s'asymptotisent...?
c'est un angle de vue, je ne sais pas ce que ça vaut... 🙂

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Oui mais certaints sont retombés dedans vers 2007...

dg78370
dg78370

Je suis absolument d'accord avec vous. Je suis exactement dans cette situation.

did
did

C'est ce que je disais hier, et je suis personnellement convaincu que la clientèle Afol ne peut qu'aller en s’amenuisant. Les Afol d'aujourd'hui sont composés essentiellement de gens qui ont connu Lego au siècle dernier, et forcément, leur nombre ne peut pas continuer à croitre. A cela s'ajoute une autre conviction, c'est que les enfants des année 2000, beaucoup plus sollicités à travers un nombre incroyables de références/marques/modes/univers/univers virtuels/jeux vidéos/etc ... ne seront pas aussi enclin de devenir des Afol.

Rikkko
Rikkko

Et surtout moi je me suis lâché dès fin 2014 alors que je jouais surtoutaux playmo gamin. J ai dépensé une fortune en 2015 2016 et la dépense ralentit en 2017... Etc

Et si l'effet de rareté et d exclusivité des sets baisse a cause des reeditions et des remix (les MF star wars et un paquet de set SW, les sets creator 3en 1 etc). La valeur financière et émotionnelle va baisser pour les AFOL non piqués . et TLG est mal barré avec ses sets a plus de 100euros

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Oui ils ne comprendront jamais la première trilogie star wars...

Pierrotdu60
Pierrotdu60

Oui, c'est vrai. Je me rends compte que ça ne tient pas bien la route mon truc... 😋

brickenice
brickenice

Perso, j'ai été biberonée aux legos dans les années 80, pourtant née dans les années 70, et ne suis sortie du dark age qu'en 2014.... Comme quoi....

legokai
legokai

Tu sais il y des enfants biberonné au lego en 1995 96 97 98 qui sortent du dark-âge aussi cette année et tout les autres .

Thunderbird
Thunderbird

Bonjour a tous. Depuis quelques jours, vous parlez des mauvais résultat financier de lego. Je ne m'y connais pas en économie, d'où mon interrogation sur la situation de lego. Est ce que ces résultats signifie que lego est en très grande difficulté, ou est ce seulement une mauvaise passe ?

Beniben
Beniben

En fait ce ne sont pas de "mauvais" résultats, ils sont juste moins bons qu'avant. La boîte va très bien finalement.

Thunderbird
Thunderbird

C'est triste de la part de lego, d'agir comme ca. Mais c'est une multinational, difficile d'attendre une certaine forme d'humanité de leur part.

Laurent
Laurent

Moui alors si on excepte leur service juridique hystérique, ça reste quand même le genre de multinationale qu'on aimerait voir plus souvent ! Il faut dire que les multinationales classiques n'ont pas à rester impeccables à tous les niveaux. Un scandale chez Lego = tous les médias du monde en parlent, en mode "même chez Lego, c'est des pourris". Alors qu'un scandale chez BP, bah c'est juste la 98ième marée noire pour eux.

c4mus
c4mus

Hmm interesting, je me prendrai ce bouquin un de ces 4. 🙂

Cela dit et même si un parallèle peut être tiré à certains niveaux, les causes et les conséquences de ce qui se passe actuellement ne semble toutefois pas pareil...

Thraun_
Thraun_

Très intéressant, merci Will, je ne connaissais pas ce bouquin.

Gray Faust
Gray Faust

Si "se recentrer sur son activité principale" signifie revenir aux constructions d'antan qui ont déjà fait leur succès par le passé, je suis preneur.
Ils n'ont pas su renouveler le pari certes réussi de Ninjago, notamment avec les Nexo Knights qui sont franchement ratés à mon humble avis. Qu'est-ce que j'aimerais (adorerais) voir ressurgir de nouveaux sets médiévaux "à l'ancienne", au lieu de cette bouillie infâme de chevaliers vaguement futuristes. Ou encore de vrais sets de Pirates, sans licences inutiles...
Et je suis à peu près sûr que mes gamins seraient plus que ravis aussi !
Les licences ont sauvé Lego au début des années 2000, à Lego maintenant de (re)voler de ses propres ailes...*

* même si je suis le premier consommateur des licences à la maison.

Gray Faust
Gray Faust

Je n'ai pas dit que Lego devait laissez tomber les licences, bien sûr que non. Mais j'apprécierai de voir d'autres univers "maison" apparaître ou réapparaître.
Et ce n'est pas par nostalgie. J'ai 33 ans et il y aurait effectivement un plaisir nostalgique à retrouver ces univers, mais pas seulement. Mes enfants, 3 et 6 ans, ne demandent qu'une chose, c'est que je ressorte mes vieux sets d'il y a 25 ans. C'est une erreur de croire que les goûts changent tant que ça. On s'est amusé avec des voitures et des garages étant enfants, et les enfants d'aujourd'hui s'amusent avec tout autant.
L'apport des licences est indéniable, et les enfants d'aujourd'hui adorent, tout comme les enfants d'hier regrettent qu'elles n'ai pas existé de leur temps.
Nul besoin s'opposer les sets à licence et les sets originaux, ils devraient au contraire se compléter, ce qui n'est guère le cas aujourd'hui, à mon grand regret, et au regret de mes enfants aussi.
Sans compter que certains sets originaux de l'époque étaient bien plus ingénieux et agréables à jouer que des sets à licence d'aujourd'hui, mais ça, c'est un autre débat...

did
did

Les licences extérieures n'ont pas sauvé Lego au début des années 2000, c'est justement en volant de leur propre ailes avec une licence maison qu'ils ont sauvé la baraque.
Ce livre l'explique très bien 🙂

legokai
legokai

Personnellement pour moi lego ne doit pas laisser les licences mais en faire moins d'un coup les licences quoi que on en disent et quoi que on en pense porte lego , comme lego booste les licences voir les porte . Ayant 15 ans et me souvenant de se que j'aimer quand j'étais petit on adore avoir des lego Star Wars , Batman , Ninjago et autres mais beaucoup moins les sets pirate lego cible les enfants en majorité , et je pense aussi 😊 que quand certains veulent des sets castle , space , pirates c'est vos souhaits qui parle mais ce n'est pas ce que veulent les enfants . Je me souviens que quand j'ai découvert les lego Ninjago je me suis dit enfin autre chose que des chevaliers ou des pirates .

mesnik
mesnik

S'il te plait ! J'ai mal aux oeils !

Gorbluck
Gorbluck

Je ne le lis meme plus. Le francais n en est que trop torturé

Sociolego
Sociolego

Idem pour moi. Je n'aime pas lire des messages qui comportent plein d'erreurs de syntaxe et d'orthographe rendant ainsi la lecture difficile. Mais je ne pense pas que le fait de le souligner en introduisant des fautes dans le texte de son commentaire soit un bon exemple à suivre non plus. Le donneur de leçon se doit d'être irréprochable.
Je dis ça, mais si ça se trouve j'ai également dû glisser une faute quelque part 🙂

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Lol c'est pas un site interdit aux mineurs? Il faut un accord parentale?

Beniben
Beniben

Le fond est là mais pour la forme.... 🙁

brickenice
brickenice

C'était bien ce que je me disais. ... les personnes qui réclament du castle ou du pirate "comme au bon vieux temps" ont toutes un certain âge et la nostalgie de retrouver les jouets de leur enfance les pousse à ce genre de revendications.
Seulement, la cible, ce sont les gosses d'aujourd'hui, pas ceux d'hier...
Legokai est la preuve vivante qu'il faut vivre avec son temps.

c4mus
c4mus

Parcequ'un gosse de 15 ans, dit cela s'est parloe d'évangile? On a vu plus élaboré comme statistique. Si la mode nous a bien appris quelque chose, c'est qu'elle n'est au final qu'un cycle avec ses périodes creusent et ses hypes. Y a qu'a voir la mode des barbes qui revient em force en déterrant au passage um métier que tout le monde s'accordait à dire qu'il était mort et enterré y a encore 10 ans se cela. Juste un exemple parmis tant d'autres.

Rikkko
Rikkko

On a des stats sur la part des achats AFOL, speculatifs et ceux vraiment pour les enfants ? parce que c est pas avec des commissariats a 60euros et des MF a 130
a des mouflets qu on devient leader du jouet.. Si ? 🙂

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Et toi? Tu attends tjrs "la" vague? Cassé!😅

Thraun_
Thraun_

J'ai 40 ans, et deux filles, c'est pour cela que je posais la question.

Je pense effectivement que si une gamme Lego Pirate / Médiéval ou autre ressortait, ce serait avant tout pour surfer sur la nostalgie des AFOL et pas du tout sur les goûts des enfants.

Cela dit, je pense que Lego devrait réduire la voilure sur le nombre de gammes et se concentrer sur moins de set, car cela n'a pas que du bon.

Par exemple j'ai profité des soldes d'été pour acheter du Nexonight à -70% et idem sur la gamme DC Comics "fille". Perso, c'est cool, cela m'a permis de faire plaisir à mes filles et mes filleuls pour pas cher, mais cela prouve que Lego devrait produire moins et réfléchir un peu plus sur ces gammes.

Thraun_
Thraun_

Assez d'accord avec vous, je serais moi aussi pour des gammes Lego sans licence.

Perso à la maison, c'est surtout du Lego Friends pour mes filles, et très franchement c'est une gamme plutôt moyenne, j'ai du mal notamment avec les figurines, même si il y a de l'amélioration sur les nouveaux sets.

Cela dit, lorsque l'on veut du Lego Pirate, Espace ou Médieval, est-ce que c'est pour nos gosses ou pour nous même ?

Spidey-Avenger
Spidey-Avenger

Personnellement, étant né dans les années 90 et ayant grandi avec du Harry Potter, Star Wars, Pirates des Caraïbes, Le Seigneur des Anneaux et les Super héros, je peux confirmer que Lego est dans le mille avec ma génération.
Les sets sur les thèmes pirates (hormis Pirates des Caraibes) ou médiéval (hormis le seigneur des anneaux ou le hobbit) me laissent assez indifférent.

Greg
Greg

Moi je ne pense pas qui faut revenir sur constructions d'antan . Sa fera pas venir des nouveaux vendeur (enfant de maintenant) . Les enfants d’aujourd’hui et les enfants d'avant n'ont pas les gouts . Lego vieilli c'est tout . Un moment çà marche plus .

Greg
Greg

n’ont pas les mêmes gouts.*

et merci will

legokai
legokai

Très intéressant en même temps 😊 c'est souvent comme ça 😊 une société grandit puis ils ont un problème du genre puis un si de suite , c'est un peu 😊 notre société moderne . En grandissant la société s'éloigne des consommateurs et elle est obligé de reprendre les bases , par ailleurs je pense que le licenciement et présent pour ce recentré sur les choses avec moins de monde a gérer .

Yvan
Yvan

merci pour ces infos!!

Snorkx
Snorkx

Super. Merci Will pour le complément d'info et la biblio. Très intéressant.

braque de weimar
braque de weimar

Bonjour a tous ,

Passage qui confirme que cela était prévisible , et qu'il aurait du anticiper.......maintenant , se sont les salariés qui trinquent !
Bien sur , la critique est facile , je ne cracherais pas sur ce qu'ils ont réussit,
(il fallait quand mème le faire et le réussir , et cela mérite des louanges ), mais clairement , ils se sont grisés.......et le retour de bâton est violent !

Phil13
Phil13

Ils avaient surtout anticipé de maintenir la croissance du dividende. Chaque action TLG a rapporté 22 millions de DKK en 2015, 34 millions DKK en 2016...

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

😡😖😫

Trendkiller45
Trendkiller45

Lego n'a pas à anticiper quoique ce soit. Ils ont une vision court-termiste, ilspressent un Max Les salariés puis Les licencient, comme bcp d'autres boites, rien de neuf sous le soleil...

Fra.i.ti.91
Fra.i.ti.91

Lego presse aussi beaucoup ces clients.

BLOCKER
BLOCKER

Hello Will. Ce que j'ai retenu des quelques articles d'hier c'est que Lego souhaitait se recentrer sur leur activité principale. Mais n'avaient-ils pas déjà fait l'erreur de s'éparpiller par le passé ? Le marketing, comme l'histoire, un éternel recommencement ?

veretz37
veretz37

Voilà qui a l'air très instructif Will, alors je pense que je vais me procurer ce bouquin 🙂 Merci 🙂

wpDiscuz