On parle aujourd'hui rapidement du set LEGO Marvel Spider-Man 76151 Venomosaurus Ambush, une boite de 640 pièces qui s'inspire des comics Old Man Logan et Old Man Hawkeye dans les pages desquels on retrouve le T-Rex "vénomisé" à la poursuite d'un gros 4x4. La référence s'arrête là, ce produit ne met pas en scène Wolverine et Hawkeye.

Ce nouveau set qui vient compléter la déjà très longue liste de boites qui mettent Spider-Man aux commandes d'engins divers et variés est vendu au prix public de 79.99 € sur la boutique officielle en ligne. La boite n'est d'ailleurs pour l'instant pas référencée ailleurs, il s'agit sans doute d'une exclusivité temporaire que se réserve LEGO, au moins pendant quelques semaines, avant de la fournir éventuellement à une ou plusieurs enseignes spécialisées.

Avec un tarif de 79.99 €, on est logiquement en droit d'attendre un peu plus de contenu que dans les sets habituels qui servent souvent de prétexte pour nous vendre quelques minifigs plus ou moins exclusives.  Et l'objectif semble ici atteint avec d'un côté un Spider Buggy qui prend des airs de Monster Truck et de l'autre un T-Rex "venomisé" assez imposant.

Le véhicule de Spider-Man est pensé pour faire le poids face à la créature qu'il affronte dans ce set, on assemble donc un engin beaucoup plus élaboré que les spider-machins habituels. C'est bien exécuté et on y retrouve même une suspension qui permet de descendre la cabine sur le châssis en appuyant simplement sur le buggy. Les deux élastiques bleus fournis font le reste.

Le lance-missile placé sur la tourelle arrière est une nouveauté 2020 livrée aussi dans les sets Marvel  76153 Helicarrier et Ninjago 71703 Storm Fighter Battle, tout comme la flèche avec son embout en caoutchouc qui est une variante de la version habituelle. Les possibilités d'intégration de ce nouvel élément seront meilleures que celles du canon Technic classique (réf. 6064131) souvent utilisé jusqu'ici et c'est une bonne nouvelle pour tous ceux qui n'aiment pas sacrifier l'apparence d'un modèle pour un peu de jouabilité.

On colle une grosse poignée de stickers sur le véhicule pour lui donner son apparence définitive, on installe le conducteur dans l'espace prévu qui est même doté d'un dossier et d'un volant et c'est parti. Un second personnage peut prendre place sur le canon.

L'autre grosse construction du set, c'est le T-rex "vénomisé" qu'il faudra essayer de dégommer avec l'unique projectile fourni.  Je suis assez impressionné par la finition de la créature qui cumule des pièces tampographiées avec d'autres sur lesquelles il faut coller les incontournables stickers.

Les articulations sont nombreuses et il ne s'agit pas uniquement de Ball Joints aux réglages approximatifs mêmke si les bras et la tête du T-rex en sont équipés. Les pattes du T-rex sont orientables avec une grande précision grâce aux assemblages Technic habituels qui autorisent un ajustement par cran. Il faudra trouver le point d'équilibre de la créature pour le mettre en scène dans certaines positions mais les possibilités sont vraiment décuplées par l'utilisation de ces pièces crantées. Attention aux trois griffes simplement clipsées sur le bout des pattes du T-rex, elles ont tendance à se décrocher très facilement lors des manipulations.

La créature dispose d'un "coffre" dans l'abdomen, vous pourrez y ranger au choix Venom lui-même, le squelette fourni ou une de ses autres victimes qu'il aurait dévoré. Cet espace est bien intégré, il ne défigure pas le modèle et ajoute un peu de jouabilité. Venom peut aussi prendre place sur le dos du T-rex, deux tenons sont prévus pour y asseoir la minifig.

Dommage que les yeux du T-rex soient simplement symbolisés par deux pièces neutres, il manque peut-être de quoi lu fournir un vrai regard. La gueule de la créature est en revanche très réussie avec une dentition conséquente qui circule sur toute la longueur de la mâchoire et une langue orientable.

Le T-rex protège un oeuf lui aussi "vénomisé" à côté duquel se trouve le squelette. Rien de fou, mais ce mini-assemblage rajoute un peu d'enjeu dans l'affrontement. À vous d'inventer l'histoire qui va autour.

Du côté des quatre minifigs livrées dans cette boite, l'assortiment alterne entre versions inédites et figurines déjà livrées dans d'autres sets :

La minifig de Spider-Man est la variante avec jambes en deux couleurs déjà vue dans plus d'une demi-douzaine de boites commercialisées en 2019 (76113 Spider-Man Bike Rescue76114 Spider-Man's Spider Crawler et 76115 Spider Mech vs Venom) et en 2020 (76148 Spider-Man vs. Doc Ock, 76150 Spiderjet vs. Venom Mech et 76163 Venom Crawler).

Rien d'inédit non plus du côté de Venom, le torse et la tête de la figurine sont les éléments présents dans les sets 76115 Spider Mech vs. Venom (2019) et 76150 Spiderjet vs. Venom Mech (2020).

Iron Spider est livré ici dans une version inédite qui corrige le défaut majeur de la figurine de 2015 vue dans le set  76037 Rhino & Sandman Supervillain Team-up : Les motifs du torse et de la tête qui n'étaient alors pas vraiment mis en valeur sont ici soulignés par un liseré noir très à-propos. En chipotant un peu, LEGO aurait pu se contenter d'un trait un peu plus fin histoire de ne pas noyer inutilement le design du torse. LEGO n'en fait pas trop au niveau des pattes mécaniques fixées au dos du personnage et c'est une bonne chose. Dommage que l'accessoire sur lequel on clipse les quatre griffes soit noir.

Enfin, la minifig de Spider-Ham (Peter Porker) est 100% inédite avec un joli torse assorti à celui de Spider-Man et une tête moulée en plastique ABS qui devrait ravir les plus complétistes des collectionneurs. La tampographie du visage est impeccable, l'hommage au personnage est à mon avis réussi sans que l'on sorte trop du concept LEGO.

Bref, on aurait pu s'inquiéter en constatant que cette énième boite qui met en scène Spider-Man est vendue 80 €.  LEGO nous a habitué des sets beaucoup moins chers dans cet univers, mais aussi moins cossus. Ici, je pense que le produit en donne pour leur argent à tous ceux qui cherchent à la fois le plaisir de construction, la jouabilité, quelques références à des comics plus ou moins cultes et un assortiment de minifigs qui offre un minimum d'inédit.

Le contrat est à mon avis rempli, même s'il peut être judicieux d'attendre pour avoir éventuellement une chance de trouver cette boite un peu moins cher ailleurs que LEGO.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 4 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Dany - Commentaire posté le 25/06/2020 à 23h46
Rejoignez la discussion !
guest
368 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
368
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x