ad ad

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Il paraît que la nuit porte conseil. Et je suis resté perplexe hier soir face à l'annonce impromptue de ce rachat de Lucasfilm par Disney, même si il est confirmé que les tractations avaient débuté il y plus d'un an entre les différents intervenants. Georges Lucas devient donc l'un des plus gros actionnaires du groupe Disney. Kathleen Kennedy, jusqu'ici co-présidente adoubée par Lucas, prend donc la direction de Lucasfilm qui reste une entité à part entière au sein du groupe Disney.

Il faut clarifier un point important : Disney et Lucasfilm collaborent déjà depuis de nombreuses années. Cette opération, avant tout financière, n'est que l'évolution logique des choses : Lucas voulait passer la main et confier l'avenir de l'univers Star Wars à une nouvelle génération de businessmen et de réalisateurs.

Avec cette acquisition, Disney s'offre également ILM (Industrial Light & Magic) et Robert Iger (Chief Executive Officer chez Disney) confirme son intention de profiter du savoir-faire de cette entité pionnière dans le domaine des effets spéciaux.

Disney entend évidemment profiter de la marque Star Wars dans tous les domaines possibles et imaginables : Films, séries TV, dessins animés, jeux vidéos, produits dérivés, etc... Comme c'est le cas avec d'autres franchises, Disney va re-populariser au sens le plus large du terme une saga devenue au fil des décennies la chasse gardée de geeks nostalgiques. Tout le monde va aimer Star Wars, petits et grands, geeks ou pas. Tous ceux qui clamaient leur différence en s'appuyant sur leur passion pour cet univers devront se faire une raison, Star Wars va devenir une marque grand public.

Concernant les prochains épisodes de la saga cinématographique, il viendront réduire ceux que nous connaissons déjà à une simple affaire de famille dans une Aventure avec un A majuscule. Star Wars dépasse Anakin, Padme, Luke, Leia, Han Solo et les autres. Et c'est tant mieux. Je veux du sabre laser et des batailles spatiales mais j'attend aussi de la nouveauté, de la fraîcheur, de nouvelles histoires et de nouveaux personnages. La Trilogie Originale n'est au final qu'un morceau d'une épopée dont nous connaissons quelques tranches avec la Prélogie et The Clone Wars

On peut légitimement se demander ce que le groupe Disney va faire de l'univers Star Wars. Mais il ne faut pas tout mélanger. Confondre Disney et Mickey est une erreur. L'exemple de The Avengers en est la meilleure preuve. En un film de 2 heures, Disney a fait plus pour la popularité auprès du grand public des super-héros Marvel que des dizaines d'années de comics au format papier et quelques films dont personne ne se souvient. Les fans de comics se sont vus dépossédés de leur univers et c'est ce qui les agace. On pourra toujours disserter sur le scenario ultra-simpliste de The Avengers, mais après tout, et si l'on en juge par le succès du film, le grand public veut des histoires simples de super héros qui luttent contre le mal incarné par des super méchants, point. La même chose va se produire avec Star Wars.

Les prochains épisodes de la saga seront-ils basés sur l'Univers Etendu ? Rien n'est moins sûr. La suite de la saga pourrait rendre obsolète tout un univers dérivé qui a jusqu'ici servi de référence pour les fans les plus assidus.
Cinématographiquement parlant, Disney ne peut pas se tromper : Il sera difficile de faire plus ringard que les dialogues de l'Episode III ou plus simpliste que le scenario de la Trilogie Originale.  

Geeks de tous poils, faites vous une raison : Que vous soyez fans de super héros, de Tolkien ou de Star Wars, vous n'êtes plus les seuls et même si ça vous agace un peu, vous n'aurez plus à dissimuler votre passion pour les sabres laser ou à la partager uniquement avec vos congénères lors d'obscures conventions.  

Et pour en rajouter une couche, il est évident qu'un jour viendra où toute une génération de gosses connaîtra Star Wars sans même avoir eu vent des aventures d'Anakin ou de Luke, il y a cinquante ou soixante ans dans de vieux films aux effets spéciaux dépassés et aux dialogues poussifs. Ainsi va la vie. 

Rejoignez la discussion !

avatar
Trier les commentaires :   Les plus récents en premier | Les plus anciens en premier
Metal
Metal

Je ne pense pas que Star Wars soit réservé aux vieux geeks nostalgiques. Tout le monde connait et se retrouve dans la partie qui lui plait. Les plus jeunes ce sont les épisodes 2 et 3 et les vieux ce serait "Un nouvel espoir" et "L'empire contre attaque". C'est déja une marque grand public.

Star wars est un univers plein de possibilitées et qui fait rêver. L'idéal, c'est d'imaginer et de réver Star Wars plutot que de tout faire pour réaliser des films qui mettent des images sur des rêves. C'est pour ça que les livres Star Wars sont super, car ils font travailler notre imagination. Et ceux qui ne peuvent se passer de concrets, orientez vous vers les jeux vidéos, ou pas, de cette franchise.

PS: "ou plus simpliste que le scenario de la Trilogie Originale" bah oui mais ça a fonctionné 😀

lego27
lego27

cool le r2 d2.

starwarsninjagojacksparrow
starwarsninjagojacksparrow

@capitomonio1:pas mal il manque juste un n
je suis ton ancetre mickey qu il le dit c est génial

capitomino1
capitomino1

Mickey parle a Dark Vador :

Mickey a Dark Vador: -JE SUIS TON ANCETRE !

Dark Vador : -NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

starwarsninjagojacksparrow
starwarsninjagojacksparrow

sur la caricature disney ils aurait pu metre un rapetou ou pat hibulaire en vador....

starwarsninjagojacksparrow
starwarsninjagojacksparrow

puisqu il y aura deux trilogies dans les prochaines années LEGO va devoir refaire son contrat avec star wars (arret prévu en 2022 normalement mais a voir.....)

Bruce
Bruce

@ C4ssin4:oui et non, on en avait déjà parlé avec Paupau, oui les YV sont les tyranies /aliens de SW (quoi qu'avec un culture assez intéressante du "tout vivant " ) etc, mais c'est pareil partout, que sont les Vulcains si ce n'est les Elfes de Star Trek...

malgré tout l'UE regorge de Perle ( le nouvelle ordre jedi qui autorise les mariages, Ceadus, Cade Skywalker qui tranche avec l'image bien gentille des Skywalker, Revan etc... ). et si j'ai bien conscience que ça s'éparpille bien trop souvent, je trouverais ça dommage de trop s'en priver, car parfois c'est vraiment, mais vraiment, de bonne qualité.( ne serait ce quepour ceux qui veulent en décourir plus sur un persos sous dévelloppé ).

@ Paulus : tu as fais quel cursus universitaire mec? tu t'exprimes avec de manière très très psychologue/psychanaliste

@ Crepuscule: tu as tout dis ^^

Crépuscule
Crépuscule

@ C4ssin4
SW est déjà à la base un gros melting pot de ce qui se fait en SF. C'est une historie ultra basique vieille comme le monde (prince, princesse, chevalier noir, tout ça) avec des personnages stéréotypé à mort (le baroudeur, check. Le droide rigolo, check. Le jeune paysan qui découvre le monde, check. La princesse, check. La mascotte en peluche, check.) et que l'on pourrait sans peine transposer dans un autre univers. Tu remplace les vaisseaux par des navires et les planètes par des îles, et hop, ça devient un film de pirate.
Il n'y a en soit pas grande originalité dans SW, dès les origines. Un mélange de ci et de ça, dans un contexte qui s'y prête avec une certaine grandiloquence qui donne toute ses lettres de noblesse au space opéra cinématographique. Mais bon, l'empire méchant (Comme en jeu vidéo : empire = méchant, royaume = gentils), les vaisseaux énormes et les extraterrestres bizarres, ça se trouve en SF depuis des dizaines d’années.
Du coup, repousser l'UE à cause de son coté "mélange" me semble assez hasardeux. En un sens, tant qu'il y a des moines guerriers (pardon, des jedi) et des épées magique (enfin, des sabres laser) sur des mondes exotiques... Ce serait dommage de repousser les bonnes choses qui ont été faite sur ces supports "à part" parce qu'il n'y a pas marqué "Lucas TM" sur le postérieur de chaque droïde, c'est dommage.
En un sens, SW c'est... Bah SW. Un produit estampillé SW fait partit de l'univers, que cela nous plaise ou non. Si la qualité et l'appartenance allait de paire, ça se saurait, malheureusement. Et ce quelque soit la qualité du socle de base.

On espère tous, je pense, que la suite de SW sera de qualité. Partant de là, ils peuvent prendre leurs inspirations ou ils veulent... Tant que ça a le fumet SW et que c'est de bonne qualité, le contrat sera remplis. Une daube hyper fidèle sera toujours moins accrocheuse qu'un bon film déviant un peu.

Paulus
Paulus

On peut rayer l'option Ashoka, elle va mourir bientôt dans la dernière saison de CW ; ce sera une femme de plus qui aura entrainé Anakin du côté obscur, un simple renfort de cet arc vertébral qu'est la chute du jedi artificiel.

C4ssin4
C4ssin4

Bruce, tu me parais de manière globale bien trop respectueux. Une critique n'est pas forcément négative, bien au contraire^^.

Après les gouts et les couleurs, ce que je repproche à l'UE (bien que noob la dedans) c'est que ca découle pas tout de SW.. Y'a plein de trucs qu'ils ont pris à gauche à droite dans l'univers SF et voilà, chacuns à voulu profiter de la notoriété SW pour créer son propre univers-bis et ca je trouve moche.

Ashoka en vedette pour la nouvelle trilogie? Mais je pense alors!
Moi vivant, JA-MAIS!

Bruce
Bruce

moi j'attends de voir, critiquer pour critiquer ça sert à rien, d'autant que le film se fera avec ou sans nous ( ce qui n'est pasle cas d'une trilogie).

j'ai un INFIIIIME espoir du respect de l'UE, mais bon..

the_real_punch
the_real_punch

Sans compter sur le fait que si Disney s'attaque à un Episode VII, ils vont en prendre plein la gueule avant même qu'un seul centimètre de pellicule ait été tourné !! C'était déjà le cas en 1999, GL s'était fait allumer par les ultras alors qu'il s'agissait quand même de son "bébé"... ce qui ne sera pas le cas de Disney.

Bruce
Bruce

@C4ssin4: renier l'UE c'est se priver de truc énormes, ( Thrawn, Revan etc.. ) il est bien logique que ca ne fait pas partie des films et pour causes: ils sont nés des films, pas l'inverse. Pour autant, le cycle de Thrawn est largement supérieur à la prélogie ( que j'adore quand même hé ). Renier l'Ue sous prétexte qu'ils ne sont jamais sortis au ciné ou sous la houlette de père Lucas, je trouve ça bas de front :/

pour le reste, jespère que SW aura droit au traitement de marvel: on finance, et c'est tout. Si tel est le cas on risque d'avoir du bon SW. Mais je l'aurais pas nommé épisode 7, pck ça OBLIGE à faire suite à ROTJ, et c'est une période extrêment blindée d'histoire ( et oublier les Yuuzhan Vong, Thrawn etc...ça va faire perdre 80% des fans de plus de 20-30ans de l'UE )

gregfox
gregfox

Il paraitrait que c'est Ashoka Tano qui tiendrait le rôle principal...

C4ssin4
C4ssin4

Salut à tous!
Je n'ai pas tout lu mais je me sens concerné.

GW a une politique plus qu'incorrecte. Pire avec 40K que Battle (je joue HE). Franchement c'est carrément de l'abus, eux ils ont créé un jeu, et mtn adapte les règles des nouvelles versions en but de vendre le max de figurine. Résultat: Jeu moins attirant, bcp plus cher, de plus en plus de fig moyennes - moches.
Mais bon, le but d'une entreprise est le profit, on ne peut pas blamer..
Tout comme TLG qui applique une stratégie plus ou moins similaire, ca restera à voir la gueule des nouveaux sets.

Sur la vente de SW, je reste perplexe, comme vous tous. Pour moi l'UE et TCW n'ont JA-MAIS fait partie intégrante des 6 films (5,5, l'E3 je le compte qu'à moitié).
Et c'est tant mieux, je me suis pourtant intéressé sur les bd de mara jade skywalker etc, mais c'est vide... Ils ont pris la notoriété de qqch de magique, pour en faire un truc sans intérêts.. Comme TCW, pour les gosses quoi..
Bref, juste des coquilles.

Ce que j'espère? La seule chose que j'espère de Disney, c'est qu'ils ne fassent pas une trilogie débiles bourrées d'effets spéciaux pour tout public à la ''pirates des caraibbes''.
Je veux moins de trucs spéctaculaires et qu'ils mettent l'argent sur un scénarios poussé, des vaisseaux beaux, de bonnes scènes etc..

Alors voilà, quand on est gosse on adore disney, quand on est adulte, il faut du sérieux. J'espère vraiment que disney sera à la hauter des trois premiers, 4-5-6.
End.

Jedistef
Jedistef

bonjour a tous,

bon, je ne sais trop quoi penser de cette nouvelle... heureux car il va y avoir enfin d'autre film Starwars... mais inquiet de savoir ce qu'il vont en faire...

si ils veulent reelement faire la vrai suite... alors ce sera avec de nouveaux acteurs incarnant luke, han et consort... et ça, ça me fait vraiment peur...

maintenant, si ils partent sur des scénario bien apres les aventure du IV, V, VI ... pourquoi pas... et c'est surement ce que je prefererais ...

Paulus
Paulus

@ Bruce : Thrawn a la peau bleue. Un méchant sith ne peut être un Navi's.

Ce qui va être sympa, ce sont les 30 mois de pression des fans qui vont s'abattre sur tout ce qui touche à ce futur épisode. Les intervenants devront faire tous seuls le ménage de leur bureau et brûler chaque soir le contenu des poubelles ;D
La dernière saison de Clone Wars va être décortiquée. Tout, tout va être passé au peigne fin. L'un des évènements cinématographiques les plus attendus de la décennie, vous pensez ; ça nous promet de bons moments d'intox, d'hystérie, de hoaxs et cie.
Heureusement, les produits dérivés sortiront avec six mois d'avance, certains tomberont même du camion direct chez e-bay bien avant.

En attendant, vais-je me mettre à Aliens : Colonial Marines en février ? La "suite interactive du film de James Camerone" (sic), pas encore sortie, dérive déjà (la dernière "marque creative", arf, de Gearbox : un carnifex tout droit issus de w40k ;(

Bruce
Bruce

@Paulus : on verra, mais Thrawn & Krait aurait fait d'excellents méchants ( le premier pour son implacable avancée, seulement stoppée par sa trop grande confiance, là aussi archétype bien huilé ) ( et le second pour sa troupaille de sith moche et méchant, voir trop .. )

Paulus
Paulus

@ BrickWill : j'entends ce que tu dis. Quand je vais voir Avengers juste pour récompenser la Veuve Noire que les scénaristes y ont mis que pour moi (qui n'adhère pas une seconde à un Loki ou un Thor qui n'atterrissent même pas en Norvège), je consomme, bien éduqué par le marketing, laisse parler mon subconscient reptilien (on a tous jouit en tapant sur notre Loki, de sa concierge à notre contrôleur fiscal) et conscient que les films de SH accaparent en ce moment ces effets spéciaux qui m'évadent tant.

Pour autant, aller au cinéma est toujours un chèque en blanc et en sortir déçu ou ravi est malgré ceci interprété de la même manière : le nombre d'entrées abusivement résumée au succès, même si la majorité de ces entrées se soldent dans les faits par des spectateurs écoeurés par la médiocrité des scenarii, trop honnêtes pour n'avoir pas télécharger une cam' clandestine avant. Avant même d'être surcorrompue par le fameux mythe du bouche-à-oreille et les critiques presse, cette hypocrisie des chiffres n'est pas un argument.

Que le VII ne s'appuie pas sur l'UE, ne serait-ce que pour une question de droits, n'est guère une surprise. C'est un business.
Et, dans le seul vrai challenge de SW VII : trouver un méchant hyperméchant, la conclusion du VI laisse l'Empire quasi indemne. Palpatine sortait un apprenti tous les deux jours (il fut lui-même formé par un sith dont on ne sait rien). Le futur à la Timothy Zane n'a rien de canonique. Prenons la conclusion du VI : Alderran est détruite, le Sénat liquidé, les rebelles ne sont qu'un groupuscule et le mouvement populaire qui fait éclater des feux d'artifices même sur Coruscant à l'annonce de la mort de l'Empereur peut être remis sous chape en quelques jours. Quelques images de synthèse pourront même faire mourir Luke dans son lit de la main salace de Mara Jade, ou toute autre transition remettant les compteurs à zéro.
D'autant qu'un scénariste américain sait désormais que tuer Saddam ne fait pas de l'Irak une Nouvelle République (je sens qu'au Texas, ça vous parle, cette allée de camping).

Il faut se résumer ce que l'on aime en Star Wars : un réalisme saisissant marquant des traces d'usures partout, une trame médiévale simple, des combats déséquilibrés et des archétypes saturés.
La formule a besoin de beaucoup d'argent mais n'est pas si compliquée (bien moins qu'un Alien V, par exemple).

SW a toujours reposé sur des escadrons de scénaristes, de concept artists et des dizaines de studios CGI. Kathleen Kennedy rendosse le rôle de chef d'orchestre qui signe les chèques sans pour cela avoir besoin d'être une Mozart du récit épique. La puissance de frappe dont elle dispose suffira à générer puis arbitrer les conflits bien plus triviaux présidant à tout divertissement patriotique ciblant quasi-exclusivement l'américain moyen afin de faire tourner les billets verts.
Incorrigible gamin, Lucas se réserve certes le droit d'ajouter six minutes de Muppet Show dans le Palais de Jabba si sa sénilité l'en prend. Bon, désormais, à Disney, seules mais déjà deux ou trois autres personnes pourront lui dire non.
Il faut que je trouve leurs téléphones.

Bref, je suis confiant.

warmax
warmax

Je ne pense pas que le rachat de lucasfilm par Disney aura une grande influence sur le monde starwars. On doit respecter les codes des précédents films, sous peine de décevoir les fans. Une nouvelle trilogie verra le jour mais est-ce vraiment un événement?... D'autant plus que le scénario est prêt depuis de nombreuses années... Je pense surtout que Lucas a voulu être sûr que son héritage soit en de bonnes mains et c'est réussi.

Bruce
Bruce

(suite ) franchement quitte à nous trouver des peluches autant faire un personnage Twi'lek, les lekkus c'est meugnon ( espèrons aussi des Togruta, qu'ashoka ai servis à quelques chose )..

limite j'me dis qu'un reboot, ça te remettrait les pendules à l'heure ^^

JOOOOKE

Bruce
Bruce

@ Crepuscule: j'ai toujours vus l'univers de 40k ultra malsain, et comme l'archétype du futur que je ne veux jamais voir pointer le museau. l'anti utopie de base.
d'ailleurs je jouer le chaos, quitte à ce que les gentils soient détestables, autant jouer les méchants^^ ( pour le reste c'est du medieval fantastique version sf
elfe => eldar, orc => orK etc etc...

pr SW j'espère qu'ils respecteront les acquis, mais honnêtement , un sénario nouveau, épisode 7, dc après le retour du jedi, les acteurs originaux trop vieux pour jouer les péripéties ( Carrie est un poil âgée pour mettre au monde ses jumeaux ) donc on zappe Thrawn, Caedus, et les Yuuzhan Vong et du coup comment tu veux introduire Legacy ? tout l'univers de SW a été conditionné par les YV donc à moins de les faire dans le passé OU de créer une toute nouvelle histoire ( Dash Rendar???? )...

Devrim
Devrim

De l'OT, l'empire contre attaque et le retour du Jedi sont les épisodes de Star Wars les plus salvateurs et ne sont pas réalisés par Lucas. Les réalisateurs n'étaient pas là pour simplement suivent un scénar mais pour sublimer une vision d'auteur. La photographie, la dynamique, les répliques font de ces deux volets des oeuvres d'art avec le coté artisanal des marionnettes et des effets spéciaux qui en prenaient de la graine. Puis quand Lucas est repassé derrière la caméra pour les volets 1,2,3 : le désastre. Allez savoir pourquoi ?
Je n'ai rien contre le Disney "artistique" mais il faut se remémorer que Disney a toujours été un empire même lorsque Walt tenait les rênes. Les Grands Classiques des Nine Old Men des années 50 aux plus récents de la fin des années 90 dont le "dernier espoir" de l'animation 2D reste le Bossu de Notre Dame sont de véritables chef d'oeuvre du cinéma. Puis vint l'ère de la 3D et les grands Pixar et surprise, Raiponce qui renoue avec les origines du second âge d'or Disney et dont la musique n'a pas à jalouser ni la Belle ni la Bête. Mais Disney est aussi synonyme de pitié traduitepar la vague des mauvaises suites. N'était-ce pas le souhait de John Lasseter à son arrivée chez Disney de les voir disparaître ??? Que nenni. Elles sont lamentables, nuisent à l'original et transpirent l'argent facile. Mais puisque Mickey l'a décidé, et là, Walt ne se retourne peut-être même pas dans sa tombe (ou son glacier...), elles envahissent quand même les rayons bleutés du Blu ray.
Pour conclure, de Lucas ou de Disney, il y a à prendre et à laisser.

Crépuscule
Crépuscule

@ Bruce : Oui, oui, W40K s'édulcore avec le temps. Ca reste un univers fouillé et très prenant (qui a su, à l'époque, remettre au goût du jour le concept du guerrier de l'espace) mais on est passé d'un univers très noir, jusqu’à la caricature (humour très anglais s'il en est) à quelque chose qui essai de faire passer les exagérations pour une normalité. Ca en devient même malsain, quelque part... Un Space Marine est un rat de laboratoire de 2m50 bardé de muscles et équipé d'un armement particulièrement mortel, endoctriné et fanatisé à l'extrême pour massacrer tout ce qui n'est pas à la fois humain et suiveur du crédo impérial. C'est tellement exagéré que ça en devient amusant, en un sens. Qu'on essai maintenant de me faire passer un fanatique xénophobe pareil pour un chevalier sauveur de la veuve et l'orphelin (mais humain uniquement), ça me met quelque part mal à l'aise. J'ai l'impression qu'on essais de me vendre comme respectable quelque chose qui ne l'est absolument pas. On est passé d'un univers ou tout était "à fond" (Marines totalitaires, orks en uniformes nazi, eldars punk, etc.)à quelque chose d'acceptable pour le grand publique... Sauf que la dilution rend l'ensemble bien plus tendancieux que l'exagération.
'Fin voilà, quoi. Bon, après, en supprimant les éléments les plus abscons par rapport à ce qui se fait depuis 25 ans, ça reste un univers de jeu vraiment super.

Pour SW...
Je ne sais pas trop jusqu’où Disney peut aller. Supprimer des races, quel intérêt ? Il suffit de les passer sous silence pour les besoins du film, si nécessaire. Et d'en inventer quelques une de bien pelucheuses (ou de faire revenir les Ewoks) pour vendre quelques peluches aux gosses. Ils ne pourront faire pire que Jar-Jar, de toute façon.
J'attends de voir. Le problème avec ces studios, c'est qu'ils sont capable de sortir du très bon comme du très mauvais.

Lucka33
Lucka33

Ainsi va la force...

Bruce
Bruce

je suis d'accord l'UE va passer à la trape ( ça resteront de très bonnes histoires dans l'univers de SW) .

Mais je pense que les time -line "éloignées" qui pourront marcher: donc loin dans le passé ou le futur.

Ne pas oublier que la période dark time ( ep 3-> 4 ) est bien cantonnée au jeux-vidéo( TFU, 1313 .. ) je pense donc qu'on aura un film sur Old republic ou dans les environs ( ce sera pas sur Bane, trop sombre pr des gosses )..

persos, tant que je ne sais pas sur quoi porte le film, je considère toujours l'UE comme véritable. Pas mal de choses/races ne pourront pas être modifiées ( les Chiss par exem^ple, sont nés dans l'UE mais Disney ne pourra pas y touche,r c'est devenus une race trop importante.)

je pense pas que Disney s'impose quoi que ce soit, mais s'ils ne veulent pas y laisser des plumes, ils DEVRONT quand même respecter certaines bases nées avec l'UE

( et dsl du triple post, mais ce foutus nouveau clavier, je supporte pas la touche tab -_-)

the_real_punch
the_real_punch

A la base, je crois que c'est justement l'éparpillement de l'univers étendu et les romans post-Retour du Jedi qui avait "découragé" Lucas de s'adonner à la réalisation d'une nouvelle trilogie...

L'UE est trop vaste et je doute que Disney se cantonne à celui-ci !! Si la firme a sorti 4 milliards de dollars... c'est dans l'idée d'en ramasser bien plus, et non de se voir imposer une quelconque ligne directrice (hors Lucas, j'entends)...

Bruce
Bruce

@ Crepuscule : W40K politiquement correct? j'ai laché depuis un moment mais je serais curieux de savoir ce que tu entends par là^^.

après oui les gros fan/abrutis qui achèteraient 20 dollars un set de serviette estampillé SW..je suis d'accord avec toi, mais bon comme tu dis, c'est le rêve des commerciaux ( et ça permet à ceux plus modérés de se faire plaisir ex: je n'achète pas tous les legos SW, loinde là, en plus du stockage, je suis plus dans les figs...mais je suis content que des fan hardcore achètent tout= > la gamme marche, je peux continuer ma passion )

pour ce qui est des analyses, si certains jeux/films s'y prètent ( c'est la seule chose qui me fasse tolérer Prometheus, même si je suis persuadé que Scott n'zavait pas ça en tête et qu'il a violé son Alien ( d'ailleurs on gueule sur Lucas pr SW mais Scott pr Alien tout l'monde s'en balance, et je trouve ça bien bien hypocrite les geeks 🙂 ) tout dépends du degrès de masturbation intélectuelle qu'on a: voir des analogies, des clins d'oeil et parfois un vrai sens philosophique, dire que Link c'est la libido adoslescente, ça veut dire que Leia est une grosse incestueuse => je me marre ^^

pour le reste je suis d'accord, SW c'est 3 films mais autant s'en souvenir, que de ne pas oublier que désormais c'est un univers persistant( Tolkien aurait écrit ses pavés indigestes ( oui oui oui ) 30 ans plus tard, sur que ça aurait suivis le même chemin)

Crépuscule
Crépuscule

@ bruce : Oui et non, en fait. La différence avec SW, c'est le nombre absolument invraisemblable de fan de cette saga, par rapport à, mettons, Warhammer 40K (Dont l'univers évolue beaucoup plus avec le temps mais, comme pour SW, toujours vers plus de politiquement correct)

Bien sur, il n'y a pas de secte autour de SW (même si y'a des fan hardcore qui me collent les pétoches) mais faut bien admettre qu'il y a des trucs, y'a que pour SW que ça arrive à se vendre - et à des volumes effroyables. En fait, on a surtout une masse demandeuse du moindre produits estampillé du logo de la saga qui laisse rêveuse.
(Le rêve de n'importe quel commercial, quoi)

Et je te renvois aux nombreuses analyses "psychologiques" qui ont été faite autour de la saga, y'a de quoi bien rigoler parfois. Là encore, rien d'exclusif à SW, je dirais même que chaque créations avec un peu de succès à droit à son ensemble de théories (je me souvient de théories particulièrement fumeuse sur Zelda Ocarina of Time sur Link symbolisant la libido adolescente et tout ça...), mais c'est le nombre qui impressionne le plus.

Ce que je trouve dommage, c'est que ça fait oublier peu à peu le produit de base... SW, ce n'est jamais que trois films à l'origine, comme le SDA n'est jamais qu'une trilogie de bouquins.

Bruce
Bruce

@ Crepuscule: c'est apeu près le même problème pour la plupart des jni vers persistants avec produits dérrivés ( games workshop, les comics.... )

je suis d'accord que l'attitude delucas art est souvent abusées mais de là dire que lucas dirrige le tout tel une secte ...je ne pense pas.

à mon avis ils ont comppris que les fans étaient demandeur de l'univers. c'est mon cas, de là à balancer des théories philosophique , faut pas déconner non plus

James
James

Pour moi star wars restera Lucas ,personne à des infos sur Lucas ,genre des passages en France,je trouve ça frustrant de ne pas l'avoir vue de mes propos yeux

Crépuscule
Crépuscule

@ Will : Mouais, enfin, l'appropriation, il en a bien profité quand même, le barbue. Il l'a m^me largement encouragé sur certains produits dérivés, parce que ça lui permettait d'avoir à disposition un univers étendu (oh oh !) sans que cela ne lui coute un sou, puisque les fans faisaient tout le boulot. Ca, c'est la longue et parfois douloureux historie du jeu de rôle Star Wars, dont l'univers étendu est très largement tiré. Un univers créé par les fans (et pour les fans) puis compilé quand il y avait assez de matière en suppléments "officiels" onéreux à souhait que les mêmes fans qui avaient contribué à la création (gratuitement, cela va sans dire) s'empressaient d'acheter. Et le pire, c'est qu'ils en redemandaient ! Et qu'est-ce que la production Lucas à fait pour récompenser ces braves vaches à lait ? Suppression du JDR en annulant le dernier supplément prévus, sans le moindre mot d'explication. Tout ça pour ressortir un corpus récemment... Un béta à la pagination ridicule imprimé sur du papier journal et vendu au prix d'un supplément normal ! Et une nouvelle fois, ça se vend au delà des espérances.
Vous me direz, quand le public absorbe avec obédience, pourquoi se priver, hein...

A un moment, je pense qu'il serait bon que les "fans" refroidissent un peu leurs ardeurs et replace la saga pour ce qu'elle est depuis toujours : un blockbuster familial fait pour générer de l'argent. Pas un travail d'artiste ou je ne sais quoi à visé hautement philosophique.
(Mais y'aura toujours quelqu'un pour établir une thèse, quelque soit le produit, remarquez...)

Bruce
Bruce

@ Real Punch : tu n'as pas tort sur le fond mais sur la forme. J'ai personnellement aimé les POTC ( exception faites du 3, insupportable) et si un Star Wars suit cette voix ( J Depp en moins ) alors ça ira. J'ai aimé la prélogie, plus je vieillis,plus je constate que certaines réserves se justifient ( même si j'suis tellement fan de l'univers que ça passe à la trape ) et que le duel Obi /Ana me fous toujours la boule au ventre, donc j'attends aussi avec une légère anxiété le truc, lmais bon, si c'est pour dire "c'était mieux avant " sur tout, autant se suicider ou se contenter du cinéma français, c'est toujours aussilourd et emmerdant, voir démago au possible, et ce, depuis le début ( avec là aussi des exceptions ) ..

@ Will: je te soutiens, et j'attends de voir

se considéderer comme un vieux geek nostalgique ne vous apportera rien, enfin au pire vous pourrez dire que vous aviez raison, c'est tout, au mieux hein. Partir colle vous le faites votre saga est déjà morte alors autant le prendre tranquillement .

Quand au truc du " la majorité fais loi" ça a toujours été comme ça, et cest grâce à ça que SW est encore là, ne l'oubliez pas 😉

Crépuscule
Crépuscule

Entre nous, voir des gens casser du sucre sur le dos de Disney pour ce qu'il pourra produire pour la licence SW tout en affirmant aimer les opus I, II et III, ça me fait doucement rigoler, mine de rien.
Ca fait un long moment que SW s'inscrit dans la logique du "faisons de la soupe pour plaire au plus grand nombre", y'a aucune surprise là-dedans.

v
v

@the real punch :
+ 1000000 !

Mr Casse-Brick
Mr Casse-Brick

@ sto: ça ce pourrait bien mais si ils font des films originaux( c'est à dire pas sur les livres etc) he bien ils ne le feront pas

SeigneurFett
SeigneurFett

@ the_real_punch : T'as tout dit. Je suis parfaitement ton avis. Je suis donc un gros geek nostalgique qui n'accepte pas le renouveau et je suis fier de l'être car SW, la saga cinématographique, raconte l'histoire d'Anakin Skywalker et c'est TOUT. Donc quant il meurt, il ne doit plus y avoir de film portant un numéro.

the_real_punch
the_real_punch

Le grand public...
Ainsi va le monde. La volonté du plus grand nombre prévaut, et c'est le lot de la minorité que de subir. Ce n'est pas parce que je vois des vaches partir vers l'abattoir en troupeau qu'elles sont heureuses de le faire. Mais guidées par le nombre, elles y vont. Bel argument.

J'ignorais que The Avengers et sa demi-douzaine de spin-off étaient de bons films... mais comme Disney l'a imposé au plus grand nombre et que ce dernier a adoubé des coquilles vides, cela suffi sans doute à en faire de bons films.
Et comme populariser rime depuis longtemps avec vulgariser, les nouveaux épisodes de la marque Star Wars toucheront au but, puisque cette seule marque suffira à faire déplacer le troupeau et validera ainsi le succès commercial des films qui en fera par ricochet... de bons films.
C'est cette même logique qui pousse "le grand public" a considérer POTC comme une grande série, au lieu de reconnaître que seul le premier opus présentait un réel intérêt et que ses trois mauvaises suites bénéficient encore aujourd'hui d'un matraquage médiatique proche de la propagande Soviétique : aimes, ou crèves !!

Et comme pour la piraterie cinématographique, Disney usera des mêmes ficelles avec Star Wars : des mécanismes répétitifs (un méchant, un gentil, une histoire d'amour, un cadre qui dépasse le héros), des objectifs redondants (vaincre le mal avec honneur et probité, une cause juste) et des stéréotypes (le bad-boy acerbe mais sensible, le héros incorruptible, la nana qui alimente notre fantasme). Ce que, je l'admets, Lucas avait déjà utilisé en son temps, mais en prenant soin de les sublimer grâce à une histoire originale et un scénario simple mais prenant.
Mais voilà, le cadre -connu- n'aura plus rien d'original, les personnages stéréotypés seront poussés à l'extrême, leur caractère également, et l'histoire se calquera à l'infini. La "dramatique vadorienne" ne sera jamais égalée, on nous calera des scénarios dans la veine de ANH et les films, calqués sur le modèle, seront BIENS car le modèle l'était. Les critiques de cinéma crieront au scandale, mais la puissance économique Hollywoodienne les poussera rapidement au rang de petits censeurs de joie élitistes, ce que "le grand public" se pressera de reconnaître. Et les fades copies s'enchaîneront au rythme d'un Marvel/un POTC/ un Star Wars, drainant toujours "un maximum de gens" (qui sous-entend que le nombre a toujours raison) légitimant le dogme de la pensée unique. L’ersatz deviendra la véritable créativité, comme l'est aujourd'hui le monde du jeu vidéo, et Disney engrangera les bénéfices.

Et comme un jedi au charisme de moule reste un jedi, la minorité sera pointée du doigt pour oser refuser d'aller tout excité au cinéma voir un mélange de barbe noir/dark maul/crâne rouge cracher un "je suis ton cousin germain" à un jedi amputé du pied gauche qui ignore aussi que Megan Fox est sa soeur...

Alors c'est vrai Will, "ça peut être bien après", mais c'est surtout parce que, comme l'a dit Paulus, le public n'aura "pas le choix".

La marque Star Wars est plus forte que jamais, mais l'esprit Star Wars est, quant à lui, bien mort : l'émancipation Hollywoodienne du jeune Georges accouche de la plus "bankable" des opérations commerciales. Tout ça pour ça quoi...

Lucas n'arrivant plus à détruire son oeuvre tout seul, il a demandé le renfort d'une arme de destruction massive : l'univers désenchanté de Disney.

Mais hourra !! C'est un ordre du grand public !
Moi, Geek nostalgique ? Si c'est le prix à payer pour penser différemment du "grand public" et rassurer les fervents défenseurs du discours de Disney, je le paie bien volontiers !!

Paulus
Paulus

Rien que pour "si l'on en juge par le succès du film, le grand public veut", je suis pour la fonction Edit ; P..., Will, qu'est-ce que c'est que cet argument ?!

Que peut vouloir le public, il n'a pas le choix. Le cinévore doit bouffer du Marvel dans les trois ans à venir, c'est programmé, obligatoire. Pas parce qu'il se vend par exemple bien plus de mangas en France que de comics, juste parce que l'offre de "SF" est si ténue au ciné que la faim fait manger n'importe quoi, Hollywood organise la famine.
Quel autre cinéma propose ces savants films d'action, si apparemment gratuits et donc délicieusement délassants ? Le monopole a toujours ce travers.

Facile de proclamer le vainqueur quand on décide de qui entre sur le ring.
De cette victoire de Lucas contre cette règle inique sont autrefois sortis Alien et Blade Runner, et derrière Aliens et donc Avatar.
Pour ceux d'entre nous qui découvrirent ANH en salle lors de sa sortie, qu'apporta récemment l'Ep.I en 3D, sinon la communion nostalgique de se remémorer ce jour où nous eûmes *notre* western. La bascule générationnelle, moins geek qu'identitaire.

C'est ça, Star Wars, Indiana Jones, Jurassic Park, et bien sûr Avatar : ne pas préjuger de ce que les gens aiment et donc permettre à de très bons techniciens d'égaler ces écrivains farcis (ou pas) de culture dont les récits filmés avaient égayé nos parents ; après tout, à l'époque de l'enfant-roi, des histoires nées lors de jeux d'enfants sont aussi simples que justement universelles.
Avec ANH, les rêves comme les peurs d'enfants (Dan O'Bannon était horrifié des guêpes qui pondaient dans les araignées de son jardin) n'étaient plus bornés, insuffisants, on pouvait en vivre, en signer notre siècle d'ados désormais gâtés à vie.

La faille du système : n'est exceptionnel que le pouvoir de l'exprimer auprès du plus grand nombre. C'est le contrôle du massmédia qui est exceptionnel, le message n'a pas, plus, ce besoin (il ne demande plus aucun pré-requis).
Cette illusion qui a produit ILM, Pixar, Amblin, Dreamworks, Weta etc. s'essoufle aujourd'hui dans sa propre concentration.

Miller, Nolan, même Spielberg ne sont plus que des trademarks, des logos de bande-annonces. Ecartelés entre le box-office US et la world culture, ils ne savent plus où ils vont et leurs oeuvres s'en ressentent (cf le drôle de pari du Tintin de Spielberg).
A contrario, la SF (hors super-héros) reste naturellement transculturelle et donc potentiellement plus bankable.

Face aux derniers "ego indépendants" de la SF, Alien et Avatar, SW reste donc sur le ring. Trois vieux rêveurs parvenus au faîte de la fortune et presque de la liberté qui, comme dans Prometheus, ne veulent pas d'héritiers. Et encore moins de nouveaux entrants. Avec ces licences, que Disney pourra produire d'autre ?

Georges est un gars prudent. Il sait que ce qui a vécu par l'épée périra par l'épée. La bascule générationnelle qu'il a engendré et qui l'a nourri toute sa vie va immanquablerment faire place à une autre, que les 12 milliards de dollars d'endettement de Disney ne pourra qu'orienter si ce groupe veut survivre. Il accroît le danger en devenant l'un des principaux actionnaires de la bulle Disney. Disney, c'est comme "les marchés", des films sans véritables auteurs, sans plus de visage ; ça tombe bien, enfermé dans SW, Lucas ne fait plus vendre (Red Tails, autre pari étrange ?).

Il y aura donc un épisode VII, un patrimoine immédiatement mondialisé, no blood, no sex (aux States, il n'y a guère plus qu'HBO qui puisse convier Eros), où le Clan Bancaire se fera bien sûr écharpé par une gentille Jedi, arf.
En 2015, celle-ci ne rejoindra cependant pas Cendrillon, Belle etc. dans les parades des Dysneylands.

Formater le rêve et puis le vendre est un savoir-faire.
Tout ayant cependant un prix, dans quel épisode cette Jedi aura les yeux bridés (ne serait-ce qu'en capital) ?...

xwingyoda
xwingyoda

Aussi j'oubliais, des sources avancent que la franchise SW pourrait ressembler à la franchise Marvel avec Avengers: 1 série de films "multi héros" et des films sur certains personnages principaux ce qui serait à mon avis assez intéressant et l'on pourrait voir ainsi une certaine adaptation de la trilogie de Thrawn par exemple.

STO
STO

@ Mr Casse-Brick J'ai trouvée "le retour de plpatine"

cabale
cabale

une chose a dire par rapport a cette transaction :
WTF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
nan serieusement au mieux disney se calme et ils ouvrent juste un mini-parc star wars a disneyland, mais non , un film tout les deux ans !!!!!!!!!!!!
on va voir des peluche ewok avec des orreilles de mickey !

xwingyoda
xwingyoda

Info du jour: l'épisode 7 ne sera pas basé sur la trilogie de Thrawn de Timothy Zahn comme beaucoup de fans souhaitaient.
Il s'agira donc d'une histoire originale.

Mr Casse-Brick
Mr Casse-Brick

@ sto: ou alors "le retour du Jedi"

lego custom
lego custom

"It's a trap!!"

lego custom
lego custom

"...Adapter « Star Wars Legacy » ne serait pas un mauvais calcul…" page 5 sur le lien...

fansw357
fansw357

j'éspere juste qui vont pas nous sortir un film d'animation

desolé pour les fautes j'écrie a moitier dans le noir

xav62
xav62

Peut'être une histoire centrée sur des chasseurs de prime, comme la série promise mais avortée.

Rogue Leader
Rogue Leader

Et pourquoi pas Coruscant avec des feux d'artifices comme dans l’édition spéciale de l’épisode 6 ... Just imagine ! 🙂

xav62
xav62

@GregFox: Ce sera dèsormais le chateau Disney avec les feux d'artifices...