06/11/2012 - 11:19 LEGO News Rumeurs

LEGO Star Wars

Cette fin d'année va être mouvementée : Depuis le rachat de Lucasfilm par Disney, les rumeurs vont bon train et dans tous les domaines.

Ce qui est flagrant c'est que l'annonce d'une nouvelle trilogie vient de relancer pour de longues années l'industrie de la rumeur, de la déclaration "off", du tweet mystérieux ou des projets a priori secrets dont les fuites sont savamment organisées.

Première rumeur : Harrisson Ford serait ouvert à l'idée de reprendre le rôle de Han Solo dans la prochaine trilogie, selon des sources "bien placées" et plus ou moins bien informées. 

Sans doute pas durant les trois films, mais un petit rôle avec un gros chèque en compagnie de Mark Hamill et Carrie Fisher pourrait certainement lui convenir.

Evidemment, Ford attendra d'avoir le script entre les mains et de connaître le nom du réalisateur choisi par Disney avant de s'impliquer plus dans le projet et de réincarner à l'écran un personnage qui ne l'a pas forcément marqué dans sa carrière d'acteur : Il avouait en 2010 ne pas porter d'affection particulière à ce rôle de contrebandier de la galaxie.

Au train où vont les choses, l'idée que Hamill, Fisher et Ford reprennent leurs rôles, même pour quelques minutes en introduction d'une nouvelle saga, n'est plus si saugrenue...
(Source : EW.com)

L'autre rumeur du jour concerne les discussions qui seraient actuellement en cours entre Disney et Hasbro pour un éventuel rachat du fabricant de jouets par le géant du divertissement.

Rien n'est fait, mais ce rapprochement permettrait à Disney d'avoir accès à des licences très rentables comme Transformers, Beyblade ou encore GI Joe.

Cette opération viendrait une fois de plus alimenter la théorie à laquelle j'adhère et qui veut que les films et autres séries TV ne soient plus que de gigantesques publicités assurant la promotion des gammes de produits dérivés des ces univers.

Non pas que cela dévalorise systématiquement toutes les oeuvres en question, mais cela impacte forcément leur processus créatif en fonction des projets du fabricant de jouets concerné. Plus que jamais, la vie et la rentabilité d'un film ne se composent plus uniquement des entrées au cinéma et des ventes de Blu-ray.

Georges Lucas avait déjà compris il y a plusieurs dizaines d'années que ce processus allait s'inverser : Han Solo aurait pu mourir à la fin de la saga, mais il était trop difficile de vendre des figurines d'un personnage mort...

(Source : MTV Geek)

Rejoignez la discussion !
guest
18 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
18
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x