Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

Suite et fin de mon compte-rendu sur le LEGO Inside Tour 2015.

Nous sommes donc vendredi, dernier jour du voyage, et après une présentation Powerpoint à la gloire du groupe Merlin Entetainments qui gère les parcs LEGOland depuis 2005, nos accompagnateurs nous invitent à participer à un prometteur "Backstage Tour" du parc de Billund.

C'est finalement l'activité la moins intéressante du Tour : Il n'y a pas grand chose à voir Backstage. Nous marchons parmi les ateliers d'entretien et de nettoyage où quelques employés s'affairent avant de pénétrer par une porte dérobée dans les coulisses sombres d'une attraction semblable à celle basée sur la franchise Pirates des Caraïbes de Disneyland Paris.

En quelques minutes, nous ressortons sans avoir vraiment vu grand chose. Ensuite, nous prenons la direction de l'atelier dans lequel sont assemblés les éléments du Miniland du parc. On y voit les concepteurs coller les pièces des personnages et des véhicules, on pose quelques questions et retour au parc pour une visite en groupe du Miniland en question.

Cet espace du parc dédié aux mini-constructions est plutôt agréable à visiter mais il ne faut pas être trop exigeant sur l'entretien et la fraîcheur de certains ensembles, surtout ceux qui sont présents depuis de longues années. Les intempéries font leur travail et le vernis qui doit en principe permettre de limiter la casse n'a pas l'air très efficace... L'espace dédié à l'univers Star Wars , installé en 2011, est dans un état passable.

Retour à l'hôtel en début d'après-midi pour la cérémonie de clôture du Tour. On nous remercie chaleureusement d'être venu, on nous présente le set exclusif édité pour l'occasion et le designer Steen Sig Andersen, personnage très sympathique et abordable, signe patiemment la boite de chaque participant.

Fin du Tour.

Du côté des souvenirs que chaque participant peut rapporter de Billund, le butin est plutôt maigre : Quelques minifigs qui servent de carte de visite aux différents interlocuteurs rencontrés, quelques briques distribuées à la sortie de l'usine et une paire de goodies offertes par les designers lors de leur présentation. Les designers de la gamme Bionicle avaient de leur côté prévu un souvenir à tirage limité plutôt sympa (qui n'est pas sur la photo ci-dessous).

Alors, faut-il dépenser 2000 € plus les frais pour ce LEGO Inside Tour ? La réponse dépend de ce que vous espérez y trouver : Si vous êtes un AFOL qui se tient régulièrement au courant de l'actualité LEGO, vous pouvez garder votre argent. Tel qu'il est organisé actuellement, ce Tour s'adresse plus au consommateur qui aime la marque et qui veut se faire plaisir qu'au fan pur et dur qui sait déjà tout sur LEGO et qui aura l'impression qu'on lui ressort tout le contenu déjà existant et disponible sur le web.

Le programme actuel est trop centré sur l'historique et le fonctionnement de la société et pas suffisamment sur la conception et la fabrication des produits. Le seul moment vraiment intéressant a été la rencontre avec les designers. Le reste n'est quasiment que du marketing au service du prestige de la marque.
Faire un selfie dans le hall d'entrée du siège de la marque suffira à en rassasier certains, il m'en faut un peu plus pour y trouver mon compte.

Ce que LEGO ne semble pas avoir compris, c'est que les gens qui payent pour venir sont déjà acquis à la cause et que ce n'est pas la peine d'essayer de les convaincre que LEGO est une entreprise qui veut le bien des enfants, qui respecte l'environnement, qui fait le bien partout dans le monde, etc...

Je sais que de nombreux participants seront beaucoup plus indulgents que moi quant à l'intérêt du contenu du Tour, mais tout ce que je vous dis ici, je l'ai également mentionné sur place ainsi que dans le questionnaire de satisfaction qu'on nous a remis à la fin de cet Inside Tour, histoire d'être cohérent avec moi-même. Cette remontée d'informations doit en principe servir à adapter le contenu du Tour pour répondre au mieux des attentes des participants. Mais la diversité des profils des participants présents rend forcément cet exercice difficile, il est impossible de satisfaire tour le monde.

Je reste persuadé que l'intérêt principal de ce type de Tour pour un AFOL, c'est la possibilité de rencontrer "en vrai" et sans intermédiaire tous ceux qui sont à l'origine des produits qu'on achète et qu'on aime. C'est déjà partiellement le cas, mais ces rencontres très intéressantes sont trop courtes et sont intercalées entre de laborieuses présentations et visites sans grand intérêt. Je suis d'ailleurs vraiment déçu de ne pas avoir pu découvrir le processus de fabrication et d'impression des minifigs alors que l'emploi du temps le permettait largement.

La seule solution viable, à mon sens, serait de proposer deux types d'Inside Tours : Un pour les AFOLs, vraiment centré sur la conception et la fabrication des produits et un second plus général à destination des clients désireux d'en savoir plus sur la marque et qui ont les moyens de s'offrir ce type de voyage.

Voilà ce que je pouvais vous dire sur ma participation à ce LEGO Inside Tour 2015. J'en reviens à la fois heureux d'avoir pu rencontrer ceux qui imaginent les produits que j'aime (ou que j'aime moins) et déçu d'une partie du contenu proposé. C'était presque "Awesome", mais pas totalement.

Encore une fois, merci à Kim du CEE Team de nous avoir accordé du temps, et à Camila, Abdallah, Regina et Astrid, nos chaperons, pour leur accueil, leur convivialité, leur oreille attentive à nos critiques et leur patience.

 N'hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires.

103
Rejoignez la discussion !

avatar
LES PLUS RÉCENTS EN PREMIER LES PLUS ANCIENS EN PREMIER
Millenium
Millenium

Merci Will pour ce retour d'expérience, je dois dire que moi aussi, j'ai les mêmes attentes que toi, mais ce que j'en retiens au final par rapport à tout ce que tu disais avec les Designers qui sont très bridés par Disney, WB, etc...

C'est qu'au final, si on veut avoir par exemple une pièce fidèle à ce que l'on ressent, autant la faire soi-même.

Vlad_Nyrki
Vlad_Nyrki

Bonjour a tous,
Merci William pour ton retour d'expérience. Ma question est la suivante, bien que les adultes ne soient pas la cible de LEGO, est ce que le discours ne change pas un peu lorsqu'il s'agit de concevoir et donc de vendre un UCS ? (j'exclu les gros sets jouables tels les Ewok ou la DS) Les concepteurs du Falcon, ISD ou autre Tumbler, n'avouent ils pas raisonner "adultes" lorsqu'ils conçoivent ces sets et ainsi privilégier les détails ou encore la construction au dépend de la jouabilité? De manière plus générale, as tu eu plus d'informations sur la genèse de ce type de sets ? Comment est choisi le sujet, le prix, etc..
Merci et bonne continuation pour ce très bon blog.
@+

Godzillou
Godzillou

Merci pour tes réponses Will. Je ne pensais pas qu'ils t'auraient accueilli les bras ouverts en s'exclamant "Oh Mister Will form Hothbricks!" mais je croyais quand même qu'ils donneraient un tout petit peu plus d'importance aux créateurs de blogs. Maintenant c'est vrai qu'entre les sorties cinéma des films Lego, les jeux vidéos, les parcs d'attraction, les Lego shops, Lego Ideas, les sets, etc, les gars de chez Lego ne doivent plus avoir trop de temps pour autre chose...

Biloute
Biloute

Je propose ainsi que Kmui et gorbluck de me sacrifier pour la bonne cause et te soulager du poids mémoriel écrasant de la minifig. ;D

Biloute
Biloute

Je propose ainsi que Kmui et gorbluck de me sacrifier pour la bonne cause et te soulager du poids écrasant de la minifig. ;D

dédé
dédé

merci will pour ce superbe compte rendu, ça donne envie.
une seule question importante me brule la langue même si je connais déjà la réponse.
quand tu étais en face du designer machin truc ( auteur du tie et du sandcrawlers ), tu as essayé de glaner une quelconque info sur un futur UCS ?, genre allez quoi, j'le dirais à personne......

moi, perso, je l'attachais au plafond le temps qu'il crache quelque chose, une occasion comme ça n'arrive qu'une fois......

Nicolas
Nicolas

Merci Will pour ce long et complet retour sur ce lego inside tour, ca m'a un peu refroidi sur cette expérience que j aurais bien tenté un jour car j'en avais a peu près les même attente que toi ( usine, rencontre disigner, vrai exclusivités)...
Par contre avec ma femme on aime voyager et on essaie de faire un peu toute l Europe, et un jour biensure le Danemark, on attend l'ouverture de la lego house pour ca, tu pense qu'en même apres ton expérience du lego tour que billund (et surtout la future lego house) et une journée au park lego vaillent le coup pour un AFOL, sachant qu'on a déjà fait celui de Windsor ? À intégrer dans un weekend de 3/4 jours au Danemark?
Et encore merci de nous avoir fait partager tout ça.

fdsm
fdsm

Merci pour ce résumé-reportage en 3 parties assez instructif.
Cet inside tour parait vraiment trop "corporate" pour être intéressant. Je ne comprends pas l'intérêt de montrer à des fans (car ce sont déjà des fans qui font cette visite) quelque chose qui peut se voir déjà ailleurs, surtout par des fans qui seront déjà archi-renseignés sur la marque.
L'accès aux tarifs -50% peut être sympa mais le jeu n'en vaut pas la chandelle à mon avis.
Espérons que Lego corrige le tir au vue des remarques qu'ils ont pu recueillir.

Kmui
Kmui

Je veux bien me dévouer aussi :-p

gorbluck
gorbluck

@ will: moi je suis pdg de que dalle, si ce n est que je créé ma boite, mais s il n en voulait pas de la minifig je veux bien me dévouer :pu

Godzillou
Godzillou

Salut Will! Et merci pour cet intéressant inside tour de l'inside tour!

J'ai une question: est-ce que les G.0. et autres employés de Lego que tu as rencontrés connaissaient tes sites internet? Je veux dire par là, est-ce qu'ils te recevaient en tant que "Will de HothBricks" (attention, je ne te demande pas si tu étais invité, je sais que as payé ta place et ton ticket comme les autres visiteurs), mais est-ce que tu avais l'impression que le fait que tu tiennes plusieurs sites parlant de Lego influençait leurs attitudes envers toi ou alors est-ce qu'ils te considéraient comme un simple touriste et c'est toi qui devais leur faire remarquer que tu tenais ces sites?

-Par exemple, est-ce toi qui a fait remarquer à la juriste que tu avais reçu une sympathique lettre de sa part, ou alors est-ce elle qui avait préparé son petit speech d'explication en sachant que tu serais là (en passant je dois dire, sans vouloir minimiser le fait que cette histoire de lettre a du te stresser, qu'il y a dans cette rencontre au Danemark avec la juriste quelques chose de cocasse..).
-Est-ce que les employés te donnaient l'impression de te ménager pour éviter le bad buzz sur tes sites, est-ce que ça changeait quelque chose dans leur communication avec toi, ou étais-tu traité exactement comme un autre touriste?

En resumé: jusqu'où va la réputation de tes sites à l'intérieur de la firme Lego pour ce que tu en as vu?

Gwen
Gwen

Salut Will.

Tu parles d'un carton pour tes achats. Tu veux dire que LEGO te limitais à ce qui rentrait dans ce carton ou alors est-ce une limite par rapport à l'avion ou autre ?

rikkko
rikkko

Apparemment pour certains participants à ce tour , la clef était le magasin employés à -50% :

J'achète 2000€ de sets , que je revends 4000 € au prix normal (ou -10%) voire plus pour les sets épuisés ou en stockant. J'achète un max de set aéroport de billund que je revends 150-200€ . Et mon voyage est remboursé . Et si je viens d'un pays exotique où Lego est peu distribué ou chèrement , c'est le jackpot (même avec l'envoi DHL depuis Billund)

Business Lego toujours et encore 🙂

Bien d'accord avec Will . On enlève cet accès au magasin employés (qui porte mal son nom du coup) et on regarde la liste d'attente.

Enfin pour coller au débat sur l'entreprise Lego . Oui Lego propose des produits et on a le choix ou non de l'acheter. Or il est en situation de quasi monopole sur les jeux de constructions à base de briques (qu'il a inventé ou presque) .

Donc non on a pas vraiment le choix . Oui c'est malsain . Et voilà pourquoi je réclame sans cesse que MegaBlock se réveille ou qu'un nouvel intervenant donne enfin l'occasion à Lego de se démener un peu plus . Car en ce moment , ils sont peinards. Ils auraient tort de se forcer et de ne pas marger à fond. Nous sommes captifs !

Biloute
Biloute

J'ai trouvé l’œuvre de Will!!! 😀

Onglet
(skybert80 en a la photo sur son blog).

C'est une vraie pièce d'art. 😉

Gaé7

@Will : c'est fait. Et en effet nous avons bien eu vent de l'existence du masque grâce à la photo du gamin qui a participé au Tour 🙂

depassage
depassage

@Mattingly : l'intérêt des stratégies d'"oligopolisation"/concentration à grand renfort de marketing, c'est justement que tu peux vendre de la m***de. Car tes concurrent faisant de même, le client achète puisque pas d'autres choix. Le martelage médiatique finissant par le convaincre que c'est là la norme. C'est d'ailleurs un des point de l'euro-maidan.... les gens en ont marre d'avoir le choix uniquement entre une daube et une autre à plein tarif car le systme politico-économique hérité de l'URSS ne permettait que cela. D'ailleurs à chaque fois que je vais en Ukraine, où qu'une de mes connaissance y va, nous ramenons du café, des produit ménagé ou d'hygiènes. Mais si certain en Ukraine réclamaient du changement, c'est justement qu'ils savent qu'un autre choix existe ailleurs, donc est possible. Sans cette information (où si elle était suffisamment étouffé dans le brouhaha médiatique), il n'y aurait jamais eu un tel ras-le-bol, donc un tel mouvement (d'ailleurs ce n'est pas pour rien qu'il n'à pas eu lieu avant).
Et une autre raison pour laquelle le client ne décide pas du succès ou de l'échec d'un produit est les externalité de réseaux que je mentionnait déjà. Cela le rend captif d'une certaine façon. Par exemple si la VHS s'est imposé face à d'autres support c'est avant tout parce que plus de fabricant ont adopté de standard. Ainsi comparativement à d'autre format concurrent (qui sont tombé au oubliette) le choix à rapidement été plus important que ce soit pour des film à vendre ou le matériel pour enregistrer.lire ce format. Et comme il s'est développé plus vite, il a fini d’enterrer ses rivaux en devenant rapidement rentable, donc moins cher. De même si les mini-disc n'ont pas eu de succès, c'est qu'ils sont arrivés bien trop rapidement après les CD. Donc les gens n'étaient pas prêt à re-changer leur audio-thèque. Ce genre de captivité se retrouve aussi pour les imprimante par exemple où les consommable sont presque plus cher que la machine.... mais les gens continu d'acheter les cartouches pour ne pas changer d'imprimantes.
De plus certains brevets sont racheté par de grand groupe pour les enterrer et éviter une concurrence qui nuirait à leurs marges. Où est alors le pouvoir du consommateur dans ce cas (comme il y a brevet, les concurrents ne peuvent plus développé le produit.... donc le proposer) ?

Donc avec sa stratégie de restriction de l'accès à "l'inside", TLG vend du rêve d'exceptionnel. Donc ce qu'il faut pour éviter la critique puisque l'argument "j'ai tout de même vécu quelque-chose d'extraordinaire" reste imparable.... face à n'importe quel client de playmobil qui pour 5€ ou un truc du genre peut visiter les usines, cela reste vrai.

Mattingly
Mattingly

@depassage : Oui, je comprends mieux ton point de vue.

LEGO se positionne probablement sur ce créneau qu'on appelle "Tourisme industriel" au même titre qu'EDF qui fait visiter ses centrales nucléaires, ou Peugeot, ses chaines de montage... à la différence que les 2 derniers font ça gratuitement 😉
Beaucoup d'entreprises valorisent leur image au travers d'une certaine transparence qui résulte encore une fois d'une demande du public.
Là où je pense que LEGO abuse, c'est dans l'obligation faite au client du Tour d'être hébergé sur place pour pouvoir profiter de cette "transparence". Tout est compris dans le forfait et à mon sens, on devrait pouvoir dormir et manger ailleurs si on le souhaite... Mais cela repond aussi à la logique du "all inclusive" que la plupart des touristes réclame désormais de plus en plus.

Il faut garder à l'esprit que cet toujours le client qui décide du succès ou de l'échec d'un produit. Et il est certain que si de plus en plus reviennent déçus de l'Inside Tour, celui-ci s'adaptera... ou disparaîtra.
L'EGO de LEGO aussi surdimensionné soit-il aujourd'hui ne lui autorise pas non plus de faire n'importe quoi.

Le regard de Will est intéressant car même s'il est impossible d'être véritablement objectif, il est constructif. Il a toutefois un pouvoir d'influence sur les foules et je pense que LEGO (qui observe dans l'ombre) n'y est pas indifférent.

Pour ma part, je ne défends rien ni personne mais quand une entreprise fabrique de la m...e, c'est parce que ses clients en consomment, c'est tout.
Alors à nous d'être toujours plus nombreux à réclamer l'excellence de la part d'une entreprise qui justement ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui sans nous 😉

alegx
alegx

Le premier degré pose aussi des problèmes aux traducteurs en ligne 😉
Comme dit plus bas, ce Tour est un produit de consommation à caractère exclusif et lego ne le fait pas par dessus la jambe, c'est je pense que lego essaies de proposer un max de contenu à de petits groupes hétérogènes. Simple visite et survol de la grosse machine pour les néophytes déjà conquis et du coup les membres plus exigeant n'ont "plus que" les designers et le staff pour chercher satisfaction et sensation.
Comme notre serviteur semble avoir un penchant journalistique et critique, nous avons eu un autre regard 😎

depassage
depassage

@Mattingly : sauf qu'une entreprise a à son origine une vocation. Et c'est en vertu de celle-ci qu'en économie libérale elle a le droit d'exister et d'exercer en tant que personne morale. Est-ce la vocation de TLG de faire du tourisme "économique"?

Pour reprendre ton analogie avec le cinéma, il y a de l'art et du divertissement dans ce domaine. La boîte qui a produit le film que tu mentionnes fait dans le divertissement. C'est sa vocation. Donc cela reste logique.
Pour ce qui est du tour, comme le mentionne F@bz, c'est du branding. Et comme ce type de tourisme économique n'est pas la vocation de TLG, il me semble logique de se questionner sur son benfondé. Surtout que TLG se veut une entreprise produisant de l'éducatif. Souhaites-tu vraiment que les enfants et générations à venir vivent dans un monde ou le culte de l'enseigne est la norme ? Où une entreprise puisse faire ce qu'elle veut sous-prétexte de sa notoriété ou de ses part de marché sur un secteur ?
Tu mentionne la question de la légalité; et justement, les dérivent actuelle (ou dérégulations, ou ultra-libéralisme) laissent au entreprise faire ce qu'ils leur chantent. Les supermarché font de la banque tout comme les assurances. La poste fait de la téléphonie mobile. Eco-emballage fait de la spéculation.... tout cela parce que le loi le permet depuis peu.
D'un autre côté la Seita faisait quand a elle de la vente de cannabis quand c'était légal. Et les herboristes vendaient de l'opium ou de la morphine sans contraintes..... Sans parler des maisons closes qui payaient leur impôts (et existent de nouveau chez certains de nos voisins).
Quand à la survie des entreprises, ce que tu mentionnes ne sont que quelques stratégie parmi d'autres : "oligopolisation" des marchés - trust, rendre captif l'utilisateur notamment grâce aux externalités de réseaux, obsolescence programmée.... et le branding qui sert à vendre de l'immatérielle, du mythe, en se basant sur ses acquis en ai aussi une. Cela permet notamment à moins se faire suer avec de la qualité en vendant du rêve à la place.
Et si certain produit son plébiscité, c'est avant tout grâce à du buzz ou du matraquage médiatique (qui fait passer des vessie pour des lanternes).
Donc la question que je me pose : est-ce cela que j'attends d'un fabriquant de jouet? Dois-je soutenir une entreprise qui a se genre de démarche et par la même influence le jugmeent et les valeurs des génération futures?

Mattingly
Mattingly

@Will : Tu as parfaitement raison de procéder de la sorte et c'est bien là l’intérêt de tes articles mais je ne juge personne rassure-toi, et surtout je ne prends pas non plus partie pour LEGO.

Tous les avis sont subjectifs mais LEGO fonctionne selon une logique d'entreprise qui est avant tout très objective 🙂

Mattingly
Mattingly

@depassage : L'Inside Tour est un produit formaté, conçu pour satisfaire un public bien précis.

Et oui, une entreprise ne peut exister sur le long terme que si elle satisfait ses clients, c'est la base même de la Qualité et du principe d'amélioration continue.
Si j'en juge par la vitesse avec laquelle les tickets pour le Tour se sont arrachés, je pense que LEGO n'a pour l'heure pas de véritable raison de s'adapter aux demandes exigeantes des AFOLs, et ce d'autant plus qu'elles sont probablement minoritaires.
A titre de comparaison, je pourrais dire qu'un film comme "Bienvenue chez les ch'tis" est une vrai daube car le cinéphage que je suis s'estime suffisamment compétent et connaisseur pour en pointer tous les défauts... Toutefois ce film a été un véritable carton en France. Et de fait, je prends simplement conscience que je ne fais pas partie de la cible des producteurs. Alors dois-je pour autant déconseiller à mon entourage d'aller le voir ?

A mon sens, on peut ne pas être d'accord avec un produit, mais il faut se dire toutefois que s'il existe tel qu'il est vendu, c'est d'abord parce qu'il existe un public qui le plébiscite... A condition bien évidemment, que cela soit légal 😉

depassage
depassage

@Mattingly : et il existe un marché pour la prostitution, les drogues, le djihad.... doit-on pour autant ne pas avoir d'avoir autre que "quand que cela satisfait les clients...." ?
Est-ce par qu'il existe un marché qu'une entreprise doit tout faire pour y répondre (genre continuer à fabriquer des plaquette de frein avec de l'amiante pour qu'elles soient silencieuse)? Pour rappel, il existe une autorisation de mise sur la marché pour beaucoup de produits et service, crois-tu que ce soit inutile ?

D'ailleurs, comme ma subsistance ne dépendant pas de TLG, je ne crache en rien dans la soupe... mais bon, je ne vais pas relancer le débat qui a déjà eu lieu ici au sujet de ce tour.....

Biloute
Biloute

Merci beaucoup pour le retour, tant dans les articles que dans toutes tes réponses (toutes lues bien sûr) qui étoffent toujours un point ou un autre!

Sinon, nous avions eu un débat ici https://www.hothbricks.com/2015/02/75095-ucs-tie-fighter-lannonce-officielle/ sur les stickers, et j'avoue être content que tu vois que TLG n'avait pas de raisons aussi honorables que tu pensais (possibilité de garder des pièces vierges, sans stickers ou impressions). 😀
Argent, argent, argent, comment en gagner encore plus? Voilà la devise officieuse de LEGO.

Kmui
Kmui

@Will Merci pour ta réponse. C'est vrai que le second degré doit poser problème à Google ^^

Mattingly
Mattingly

@Will : Bah disons alors qu'un AFOL, c'est un passionné de LEGO qui les achète avec sa propre carte bleue (et non plus avec celle de ses parents) 😉

Bien sûr que LEGO fabrique des sets complexes et chers pour ceux qui ont non seulement la patience de les construire (ce qui exclu les enfants en bas âge) mais aussi la capacité financière pour les acheter. Et je sais bien que lorsqu'on est passionné et gros consommateur de briques, il vaut mieux avoir un compte en banque bien fourni...
Cela dit "L'Inside Tour" est également un Produit au même titre qu'un 10179, un Taj Mahal ou une scéance pour "The LEGO Movie". Et un Produit n'existe que pour répondre à la demande du marché auquel il est destiné.

Kmui
Kmui

@Will tu as eu confirmation que des personnes de la société lisaient ce qui se disait ici mais sais-tu si ces personnes laissent des commentaires sous différents pseudos?C'est une donnée qui serait intéressant de connaitre !

Mattingly
Mattingly

Je rejoins Skybert80 lorsqu'il explique que dans le prix de l'Inside Tour il y a essentiellement le coût de l'hébergement.
D'ailleurs, je pense qu'un "Eurodisney Inside Tour" coûterait sensiblement la même chose avec un hébergement dans les hôtels du parc.
Il faut savoir également qu'au Danemark il n'existe pas à ma connaissance de chaînes d'hôtels bas coût comme on en trouve en France et de fait quand c'est toujours très coûteux de passer quelques jours là-bas même si vous cherchez à vous loger par vos propres moyens (à moins d'avoir un camping-car).

Cela dit, pour parler des AFOLs ils représentent une catégorie de consommateurs que LEGO se doit bien évidemment de satisfaire mais je me demande toutefois quels clients ont un réel pouvoir sur les prises de décision de l'entreprise ? Les enfants ou les détenteurs de licences ?
Qui plus est, les AFOLs ont beau revendiquer leur âme d'enfant, je trouve que beaucoup ne se préoccupent que de l'aspect "fric"...
Allez à Billund ça coûte cher c'est indéniable... mais quand j'étais gosse je rêvais d'y aller parce que ce que l'on y trouvait allait bien au-delà de ce que je pouvais imaginer faire avec mes quelques centaines de briques. On y va surtout pour raviver nos souvenirs d'enfance parce que l'endroit est mythique, sinon autant aller à Gunzburg, c'est moins loin.

Alors oui, quand on passe ses journées sur le net à scruter la moindre fuite ou la super promo, on peut inévitablement s'attendre à être frustré par l'Inside Tour mais il ne faut pas reprocher à LEGO d'organiser quelque chose dans lequel on a rien à faire...
Et plutôt que de cracher dans la soupe en disant "c'est trop cher pour ce que c'est", il est bon à mon sens de relativiser et de se poser la question de savoir si on fait véritablement partie du public auquel ce Tour est destiné.

F@bz
F@bz

Wow je pensais que le 3ieme jour pourrait offrir des trucs interessant mais non......

ça parle de business , marketing , de lutte face a la contrefaçon ,comment fonctionne la société.....
Mais ce qui fait l'attrait de ce ptit jouet , c'est le coté construction/creation , et la , quasi rien a part quelques discussions plus ou moins a l'arrache avec les designers de ce que j'ai compris

Honnetement , meme au 1/4 du prix je n'irais pas :-S

Je suis peut etre dur mais je trouve ce tour sans aucun interet , j'ai rien vu qui justifie le deplacement et encore moisn l'investissement financier

Xwingyoda

Il n'y avait pas de super set exclusif offert cette année comme les autres années ?

C'est bon de savoir qu'Abdallah travaille encore à Billund.C'est une crème ce type. On l'avait rencontré avec Kim et d'autres participants de L'Eurobricks event que nous les admins organisions (du bon temps d'EB lol)

Islael
Islael

J'avoue que tout ça me laisse de marbre. Déjà parce que le prix de ce séjour serait forcément alloué à autre chose chez nous. Nous aimons beaucoup cette marque mais je n'ai aucune curiosité vis à vis de l'entreprise en elle-même.
Moralité, je suis simplement désolée pour toi que ce séjour n'est pas été comme tu l'aurais souhaité.

Héphaistos

Bien, après avoir bien lu les 3 parties il est clair que ce Inside Tour est une vaste promotion pour Lego et non une visite destinée aux AFOLS. Je retiens que finalement ce Inside Tour n'est valable qu'à partir du moment où tu peux avoir quelques rencontres supplémentaires non prévue dans le Tour. J'avais clairement envie de tenter le coup l'année prochaine mais bizarrement le budget "Inside tour 2016 -peut-être-" vient d'être réaffecté au budget "Achat pièces nouveaux PC pour gros geek non boutonneux"

depassage
depassage

@will : s'il ne t'as pas sorti d'argument specieux, c'est qu'il a pas essayé de te prendre pour un idiot.... ça te surprend ? 😀
Mais sur le coup du cockpit, le choix du stickers plutôt que de la sérigraphie était-il vraiment un choix des designers ?

depassage
depassage

@skybert80 : the value is at on point always subjective, as the way you interpret things... Though I won't call you emotional since you sound more a like a dreamer (no offence). The plastic brick wasn't created there (it's in their own branding movie, they get the idea at some events). Only the brand was created there. Told like this, it's already less shiny.
And I'm not sure I would really appreciate the building event, since it may remind me how the brand make it difficult to have access to parts stock to fulfil MOC project (when the brick wall in shop could help).
And about the factory, I've spend some time in plastic industry and visited many factory for free (and worked on mould conception). Though nothing exceptional IMO.
Though would it be worth to do the not-so-inside-but-more-on-the-outskirt tour ? I spent a week last month in Iceland for cheaper (including the flight, all the meals, the car rental,...) than your tour's ticket price. And it wasn't to experience a commercial. Guess which of the 2 event I fell is more worth ? Question of point of veiw as I said 😉

Noghri
Noghri

@Will : selon mes sources, il n'y a plus de lignes d'assemblage de minifigs ni de lignes d'impressions dans l'usine de Billund. Billund possède "seulement" 12 lignes de moulages de pièces et une petite ligne pour les "expérimentations" R&D. Toutes les minifigs et impressions sur briques sont faites ultèrieurement à l'usine de Kladno, en République Tcheque. Idem pour l'empaquetage (que j'aurais adoré pouvoir voir également).

LP
LP

Merci Will pour nous avoir fait vivre cette expérience. Ce fut très intéressant, et même si je n'ai jamais pensé y aller un jour, le simple fait de lire ces 3 parties m'y on fait participer. J'en retiens qu'il y a beaucoup de bon, souvent trop court quand ça nous intéresse, mais il en faut pour tout le monde et bien sur des points à améliorer comme toute chose.

Brickiton
Brickiton

Tiens, c'est marrant mais dans les trois pages de commentaires personne ne semble prêt à débourser cette somme rondelette pour vivre "cette expérience".
Rien que l'expression me fait sourire et exploite les bonnes grosses ficelles du marketing de base. "Expérience", "Inside", le parfait vocable "to feel corporate".
La déprime dans toute sa splendeur, un peu comme quand on découvre l'envers du décors chez Disney avec leur "cast member", leur code, leur langage qui réduit à néant toute forme de magie.
Je n'ai pas envie de savoir que la marque qui anime ma passion est une boite comme une autre avec des employés comme les autres qui font avant tout un job comme un autre.
Contrairement à notre ami anglophone ce qui me fait "sentir comme un gamin" devant un set Lego, c'est tout le contraire de ce que propose l'Inside Tour.
Ce qui me plait c'est l'imaginaire que je me crée autour de mes sets, des scènes qui peuvent en être tirées. Bref, tout sauf des chiffres,des power point et de la stratégie commerciale.
Sur ma liste de vœux, je crois que cet événement finirait bon dernier, tout simplement parce que ce n'est pas ce qui m'attire chez Lego.

skybert80

Hi,
hope you don't mind me replying in English on your blog. I was also on the tour last week and wanted to share six or seven remarks. And questions if we have time.

I guess if you keep doing your math like in your review, you're going to come out with empty pockets after doing the tour. Yes indeed, it costs a lot of money, especially if you treat yourself at the employee shop. However, please bear in mind that a large portion of the tour cost is the stay at the hotel itself. Those rooms cost somewhere between 2-3000 DKK a night I think, and then there were the meals. So even if the hotel isn't the most fancy place I've stayed in, you could say we got a bit of "luxury" on top of the programme itself. I know opinions will be divided on that.

I look upon myself as a fairly updated AFOL and I read all kinds of articles on the web. Still, you can read all you want about a topic either in a book or on the internet, but there is something very special about experiencing things like this first hand.

Going to Billund, the birthplace of the toys I've loved since I was a kid. Learning more about how it all began.
The smell of the vault along with the nostalgia, witnessing what was going on in the moulding factory. The atmosphere in the Idea House. Being able to hold UCS sets you've been drooling over for years. Talking to interesting people, both designers and fellow participants. Let your heart race a little in your chest as you enter the employee store (I felt like a kid again...), that was an experience as well. I brought 25 kgs of Lego / 30 sets back home, and I'm going to enjoy building every last brick and I will think of the Tour all the way through it. Yep, I might be an emotional person, but that's just a plus in my book.
Like Nohgri wrote, the building event was also magical. I respect the fact that everyone doesn't feel creative, but if you like MOCing and building, that was a night to remember. Even for the sake of being social with fellow builders and chatting with the designers.

We discussed with Abdallah, one of the LIT team members, that you're not getting your money with you when you die. And if you like Lego, you should do something like the Inside Tour before you die. Bring out your inner child, we are after all discussing toys here.

Even if there could be improvements and all the presentations weren't to everyone's tastes (imo it could all have been about Star Wars, modulars or LOTR), the experience of having been to Billund and done all these things was well worth it. I have a lot of good memories and I'd be happy to do it all over again at one point.

I've written in detail about each of the days of the programme on my own blog in English if you'd like to read. A full review is also coming in a day or two. You'll find it at http://www.brikkebloggen.no (non-commercial)

BTW: if you want to sell your exclusive set / freebies and discuss them on your website, that's now your business and it's already out there, but it would be helpful for visitors to be warned of spoilers. Just saying. You know, just because you've already seen a movie, it's not OK to tell everyone else how it ends...

depassage
depassage

@Will : en même temps, tu le dis toi même.... les designers sont des pros, pas de afols... et puis, pour les accro à l'héroic fantaisy, TLG leurs a commandé la gamme elves... 😀
Et les stickers (genre le cockpit du X-wing UCS), les designers adorent les collages?

@gorbluck : bon, c'est pas les designers qui sont en cause... et comme l'inside n'est que superficiel, Will a pas du croiser les marketeux pour leur tirer les oreilles sur leur travail d'étude de marché potentiellement baclé (du job de marketeux, pour faire plus simple) 😉

gorbluck
gorbluck

@ brickwill: pire que mon ancien patron qui offrait les fins de série invendues au couleur de l entreprise

linxeye
linxeye

@Will : la loose pour le Tee-shirt ! C'est marrant en lisant ton récit on dirait un press tour payant en fait. Avec sa race de prez PowerPoint ânonnés pour tenter de convaincre le journaliste que Lego c'est trop une super entreprise sur laquelle il faut écrire des beaux papiers ^^

Lando
Lando

Merci pour ce compte-rendu, forcément un peu subjectif, mais surtout argumenté et équilibré. Il en a d'autant plus de poids.
Bon, au total, j'irai plutôt mettre mon argent dans de nouveaux sets que dans ce voyage, par contre... ^^

Et merci aussi pour les concours à venir. C'est très généreux à toi !

linxeye
linxeye

Pour le prix, il pourrait quand même filer en goodies un Mr Gold 😀 Parce que les goodies carte de visite ça fait un peu pitié là quand même.

gorbluck
gorbluck

@ depassage: ils ont du se tromper sur le potentiel du hobbit en lego. Mais j avoue c est rat.
@ brickwill: ouais tu as du en entendre des pas mal sur la différence entre le concept de base et le produit final. Au hasard la bataille des cinq armées. Et merci pour les concours a venir ça déchire

depassage
depassage

@Will : il me semble que l'intérêt des ayant droit est d’empocher les maximum de royalties.... hors la façon dont ils ont tué les gammes "Lord of the brick", c'est un peu facile de le coller sur le dos des ayant droit. 9a veut aussi dire que certains chez TLG n'on pas su/voulu défendre ces gammes. Mais bon, c'est un autre débat. 😉

nikobi-wan kenobi (Charlie pour toujours. Tous avec Jules #17)
nikobi-wan kenobi (Charlie pour toujours. Tous avec Jules #17)

2000 € pour voir les designers en ABS et en briques ça fait cher payé. Enfin j'imagine que partagé ce moment avec des personnes venant de divers continents, de différents rangs sociaux, de différentes cultures et ayant un amour plus ou moins limité pour la brique est une expérience intéressante qui, j'en suis sûr, permettra à William de faire preuve d'encore plus d'objectivité (c'est possible ? 😛 ) dans les articles qui nous instruisent chaque jour un peu plus! Wah j'aime toujours rêvé de faire une conclusion comme ça! !!!!

depassage
depassage

@Will : qu'ils évitent de parler de projet futur, ça va de soi. Par contre j'imagine pas un de leur designer pouvoir balancer "j'avais un super projet pour tel set, mais à la place ils m'ont fait réaliser une merde pour améliorer les marges (genre avec les dernières vague LOTR et Hobbit)... 🙂

Kmui
Kmui

Merci beaucoup Will pour ce travail de qualité que tu fournis chaque jour ! Et pour ce compte-rendu très bon.

gorbluck
gorbluck

@ brickwill: ah ouais quand même. Tu gâtes la communauté.

gorbluck
gorbluck

@ brickwill: ah et aussi tu as pu avoir des indices sur ghostbusters?

gorbluck
gorbluck

@ brickwill: ah oui tiens bonne question, tu t es fait plaisir en achetant certains sets?