LEGO Star Wars Magazine - Janvier 2021
Le numéro de janvier 2021 du magazine officiel LEGO Star Wars est disponible et il permet d'obtenir un Tie Interceptor de 42 pièces: la construction n'est pas très inspirée et elle ne justifie sans doute pas de dépenser 5.90 € dans ce magazine.

Le prochain numéro à paraître le 10 février 2021 devrait a priori intéresser plus de monde, il permettra d'obtenir une minifig. Comme le confirme la dernière page du numéro en cours que je vous ai scanné, il s'agira de l'un des Mandaloriens déjà vu dans le set LEGO Star Wars 75267 Mandalorian Battle Pack (102 pièces - 14.99 €) commercialisé depuis 2019. La minifig sera accompagnée d'un vrai blaster au lieu du Stud-Shooter présent dans le set.

Le set dans lequel cette minifig faisait sa première apparition est une petite boite abordable qui permet d'obtenir quatre minifigs pour 15 €, il n'y a donc tout de même pas de quoi s'étouffer de joie en découvrant qu'il faudra en payer une seule 6 €. Il n'en reste pas moins qu'une minifig est toujours bonne à prendre et ceux qui auraient de toute façon acheté ce magazine pour leurs enfants éventuellement aussi intéressés par le contenu rédactionnel proposé feront certainement des heureux.

LEGO Star Wars Magazine - Février 2021

Du côté du prochain numéro du magazine officiel LEGO Marvel Super Heroes qui sera disponible le 8 février 2021, on sait maintenant que la prochaine minifig offerte sera celle de Venom. Le personnage est devenu l'un des marronniers de la gamme LEGO Marvel depuis 2013 mais les deux sets encore commercialisés actuellement qui permettent d'obtenir la minifig en question, les référence 76150 Spiderjet vs. Venom Mech et 76151 Venomosaurus Ambush, sont respectivement vendus aux prix publics de 39.99 € et 79.99 €. L'achat du magazine se justifiera donc pour ceux qui ne souhaitent pas s'encombrer du contenu de ces deux boites.

Je profite de cet article pour mettre en jeu trois nouveaux exemplaires du numéro du magazine LEGO Star Wars qui permettait d'obtenir la minifig de Luke Skywalker en version Bespin. Ces trois exemplaires sont généreusement offerts par un lecteur du site, Thibault aka Tibo, et je le remercie chaleureusement pour ce geste totalement désintéressé qui ne vise qu'à permettre à trois autres lecteurs d'obtenir la précieuse minifig. Il vous suffit de poster un commentaire sur l'article avant le 30 janvier prochain à 23h59 pour participer à ce nouveau tirage au sort. Vous pouvez en profiter remercier le généreux donateur.

Magazine officiel LEGO Star Wars - Novembre 2019

Will | 14/01/2021 - 17:26 News Shopping

La boutique officielle en ligne se transforme un peu plus en magasin de fringues avec la disponibilité d'une partie de la collection issue de la collaboration entre le fabricant et la marque HYPE autour de la franchise Ninjago. Cette nouvelle ligne de vêtements rejoint donc les collections Adidas et LEVI's déjà en vente sur le Shop.

LEGO une sélection de modèles pour adultes et pour enfants dont certains resteront exclusifs à la boutique officielle en ligne, avec des tarifs qui s'échelonnent entre 28 et 34 € pour un t-shirt, de 58 € à 66 € pour un sweat-shirt et on trouve également trois modèles de sac à dos vendus 41.99 €.

Ces produit permettent de cumuler des points VIP, c'est toujours ça de pris.

LEGO NINJAGO | HYPE SUR LE SHOP LEGO >>

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO 71741 Ninjago City Gardens, une très grosse boite de 5685 pièces disponible dès aujourd'hui au prix public de 299.99 € sur la boutique officielle en ligne et qui permet d'assembler une nouvelle extension du maxi-diorama Ninjago composé jusqu'ici des sets 70620 Ninjago City (2017) et 70657 Ninjago City Docks (2018).

J'ai passé plusieurs jours à assembler le contenu de cette boite et je vous livre donc quelques impressions très personnelles sur cette nouvelle immersion dans la mégalopole verticale de Ninjago City. On se souvient que les deux autres sets déjà commercialisés étaient vendus sous le label The LEGO Ninjago Movie, le titre du film d'animation sorti en 2017 qui a inspiré les constructions proposées.

Cette nouvelle boite met à profit le 10ème anniversaire de la franchise maison créée par LEGO en 2011 et le fabricant a donc choisi de la vendre sous l'intitulé Legacy. Nous vous méprenez pas, si le set rend effectivement hommage à quelques moments cultes des différentes saisons de la série animée, il s'agit bien d'une extension totalement dans l'esprit des autres boites avec le même parti pris architectural d'un Japon fantasmé qui au mieux pourrait être vaguement comparé à la vieille ville de Kyoto.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

Comme pour les deux constructions précédentes sur le même sujet, ce nouvel assemblage est totalement modulaire et partiellement modulable dans le sens ou il est composé d'éléments séparés à installer sur une structure de base et il peut ensuite être connecté à l'un ou l'autre des sets 70620 Ninjago City et 70657 Ninjago City Docks. La jonction avec les docks est documentée par LEGO sur les visuels officiels, il suffit de prolonger le diorama vers la droite. La connexion à la ville du set 70620 est possible en plaçant de l'autre côté de la construction et en retirant un morceau de la corniche du deuxième étage ce qui permet d'assurer la continuité visuelle du diorama global. Le balcon noir de l'appartement aux murs verts est lui aussi amovible.

LEGO nous présente ce set comme les "Jardins de la ville de Ninjago". Il s'agit sans doute plus d'une référence au nom d'un quartier qu'au contexte purement végétal de la zone présentée : Il faut se contenter d'un arbre au feuillage relativement sommaire et d'une mare recouverte par quelques plantes et autres nénuphars. Deux plaques de base sont fournies (32x32 et 16x32), elles définissent l'espace occupé par la construction qui se développe en hauteur sur 73 cm pour finir par dépasser le point culminant du set 70620 Ninjago City (63 cm) et inverser l'équilibre visuel du diorama. Ce n'est pas une mauvaise chose, mais les docks du set 70657 Ninjago City Docks auront peut-être un peu de mal à exister entre ces deux constructions.

La partie la moins passionnante de l'assemblage arrive en premier : il s'agit de recouvrir la plaque 32x32 pour délimiter les espaces constructibles de la zone d'eau placée au cœur du quartier. Pas de tiles tampographiées avec de jolies carpes comme c'était le cas dans le set 80107 Spring Lantern Festival, mais c'est raccord avec l'habillage des deux autres sets. Après cette phase un peu rébarbative, le plaisir prend définitivement le dessus et les différents modules s'enchaînent. On les positionne sur la plaque de base et on observe le quartier prendre de la hauteur au fil des sachets. Comme pour la ville du set 70620 Ninjago City , les différents niveaux sont reliés entre eux par des escaliers, des trappes ou des échelles.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

Si l'envie vous prend de jouer avec le contenu de cette boite, les designers ont tout prévu. Chacun des espaces intérieurs est relativement accessible et même s'il ne reste que peu de place au milieu des meubles et autres décorations internes, la possibilité est là. Tous les modules sont amovibles et faciles à remettre en place, comme pour un Modular classique. Il n'y a pas de fonctionnalité notable dans cette construction à part la porte de la Ninja Zone du quatrième étage, une structure placée juste sous la tour de contrôle, qui s'ouvre en tournant une molette. Parler d'un playset accessible aux plus jeunes comme le fait LEGO dans la description officielle du produit est à mon avis un peu présomptueux et si le produit reste manipulable, il est aussi très fragile par endroits.

À la différence d'un Modular Classique qui développe généralement une thématique et un style architectural précis, l'expérience est ici encore plus amusante grâce aux nombreuses variations rencontrées en passant d'un module à un autre.  Les techniques d'assemblage sont très intéressantes avec notamment des cloisons latérales inclinées, des bordures de toit mettant à profit des éléments qui ne sont habituellement pas utilisés pour reproduire des tuiles et des décorations toutes plus créatives les unes que les autres. On verse souvent dans l'exagération et la surenchère mais c'est aussi ce côté caricatural et chargé qui fait le charme de ces trois sets de la gamme Ninjago.

Mon conseil : Si vous envisagez vraiment de faire l'acquisition de cette boite, essayez de ne pas trop focaliser sur les détails lorsque vous lirez des reviews ou regarderez des speed-builds. Rien ne vaut un effet de surprise encore présent lorsqu'on tourne les pages de l'uns des trois livrets d'instructions du set et l'assemblage de ce produit ne déçoit pas sur ce point avec très peu de séquences répétitives et de nombreuses solutions esthétiques qui vous arracheront probablement un sourire de satisfaction.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

Ceux qui n'achèteront cette boite que pour la thématique asiatique et la représentation d'un Japon qui n'existe pourtant pas sous cette forme peuvent être rassurés : les références à l'univers Ninjago sont bien là mais elles sont suffisamment subtiles pour laisser ce quartier exister même aux yeux de celui qui n'a jamais regardé un seul épisode de la série animée.

La boutique de Master Chen avec son enseigne à base de minifig aux jambes inversées mais sans la présence de Skylor reste une échoppe pittoresque même pour celui qui n'aura pas de référence précise. La petite île avec son temple et sa statue érigée en l'honneur de Zane lors du dernier épisode de la troisième saison de la série trouvera elle aussi facilement sa place dans un diorama même si celui qui aligne ces sets sur ses étagères ne sait pas qui est la minifig grise.

Même constat pour le musée à la façade orange qui occupe une grande partie de la surface du troisième étage de la construction, l'endroit est occupé par quelques références plus ou moins évidentes à l'univers Ninjago en fonction de votre affinité avec la franchise. Sinon, c'est juste un joli musée.

De nombreuses références à l'univers Ninjago sont véhiculées par les stickers et je vous ai scanné les trois planches livrées dans cette boite. La continuité esthétique avec les deux autres sets est ici aussi assurée avec les mêmes codes visuels  et le même ninjalphabet utilisés pour ces nouveaux autocollants. Il faudra d'ailleurs profiter de ces différents stickers avant de les coller, la plupart de ceux qui font directement référence à l'univers Ninjago se retrouvent confinés dans l'une ou l'autre des habitations ou boutiques à construire.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

La dotation en minifigs est conséquente avec 22 minifigs dont 19 personnages, la statue de Titanium Zane, l'enseigne de Master Chen's Noodles et une tenue Legacy / Avatar de Jay. La minifig que les collectionneurs qui n'auront pas les moyens ou l'envie de se payer cette boite chercheront à obtenir via le marché secondaire est évidemment celle de Sensei Wu en version 10ème anniversaire. Cette figurine avec son présentoir orné d'une jolie pièce tampographiée qu'on retrouve également sur le tronc du seul arbre du quartier est assortie avec celles des jeunes ninjas en version Legacy réparties dans différents sets commercialisés depuis le début de l'année.

Le set permet d'accumuler quelques variantes des jeunes ninjas en civil : Jay avec un torse inédit, Cole avec un torse déjà vu dans la gamme CITY et Nya vêtue d'un Perfecto déjà vu dans d'autres boites sont ici livrés dans des tenues qui permettent de mettre en scène les minifigs en les faisant passer pour des habitants lambdas. On obtient également la version (très) jeune de Lloyd, l'explorateur et aventurier Clutch Powers, un personnage que beaucoup connaissent grâce au film d'animation sorti en 2010 et qui réutilise ici le torse déjà vu dans le pack de minifigs portant la référence 40342 commercialisé en 2019, Ronin un personnage récurrent de la série, et les ninjas Kai et Zane, tous deux dans une tenue Dragon Master plutôt courante.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

On obtient aussi ici une grosse poignée de personnages plus ou moins connus de l'univers Ninjago et quelques civils : Misako la mère de Lloyd, The Mechanic, un des méchants de la saga Ninjago qui change de camp comme de chemise ici avec sa complice Cece, Kaito avec le visage et le catogan de Tattooga du set LEGO Ideas 21322 Pirates of Barracuda Bay, Eileen avec son bretzel, Hai le vendeur de glaces, Christina qui est manifestement fan des jeunes ninjas avec son pull aux couleurs de Lloyd, Mei qui reprend le torse d'Okino, un personnage livré en 2020 dans le set 71708 Gamer's Market, Tito, un jeune garçon qui promène le husky de Sensei Wu et Scoop un robot de nettoyage qui rejoint son collègue Sweep livré dans le set 70620 Ninjago City.

La dotation en minifigs n'oublie donc pas de faire plaisir aux fans de l'univers Ninjago mais elle laisse aussi un peu d'espace aux civils qui sont nécessaires pour animer les rues et les boutiques de la ville. L'équilibre me semble satisfaisant dans cette boite, il y en a pour tout le monde. Les tampographies sont globalement irréprochables, l'absence de couleur chair y est sans doute un peu pour quelque chose.

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

Au-delà de ce qu'il propose en matière de construction, le point fort du set est à mon avis sa polyvalence : le fan de la franchise Ninjago savourera le montage en croisant de nombreux clins d'œil plus ou moins appuyés aux évènements issus des différentes saisons de la série animée, l'amateur de Modulars qui ne cherche qu'a boucher les trous laissés vides depuis 2018 sur la tranche du set 70657 Ninjago City Docks aura enfin à sa disposition de quoi étendre son maxi-diorama désormais composé des trois références disponibles depuis le lancement en 2017 du set 70620 Ninjago City et il attendra patiemment que LEGO se décide à prolonger l'expérience.

Ceux qui ont hésité trop longtemps à investir dans les sets 70620 Ninjago City et 70657 Ninjago City Docks et qui voudraient pourtant exposer ce diorama d'exception sur leurs étagères auront sans doute aujourd'hui un peu de mal à rattraper leur retard sans accepter de payer ces boites au prix fort sur le marché secondaire. Le résultat final en vaut-il la chandelle ? C'est à chacun de juger en fonction de ses affinités avec l'univers Ninjago et la thématique vaguement japonisante de ces sets qui reprennent tout ce qui fait le sel des Modulars traditionnels et y ajoutent une touche de folie créative.

Pour être totalement honnête, je ne me suis pas lancé dans cette aventure et je n'envisage pas de le faire un jour. J'ai déjà fort à faire avec les différentes gammes que je collectionne, mais je reconnais volontiers que ce nouveau quartier de Ninjago City a de beaux arguments à faire valoir. Si vous ne pouvez pas vous l'offrir, essayez au moins d'avoir l'occasion de le monter avec celui qui aura la chance de pouvoir l'exposer chez lui.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 25 janvier 2021 prochain à 23h59.  "Les "je tente, je participe", sont automatiquement supprimés, faites un effort.

Nouveautés LEGO Ninjago 2021

À l'occasion du 10ème anniversaire de sa franchise à succès lancée en 2011, LEGO dévoile aujourd'hui les visuels officiels de quatre des nouveautés attendues pour le mois de mars 2021, toutes basées sur la 14ème saison de la série animée dont la diffusion débutera cette année.

De ce qu'on sait du pitch de cette nouvelle saison, il s'agirait d'un arc de 16 épisodes mettant en avant Lloyd aux prises avec le méchant du moment : Chief Mammatus. Le jeune ninja est d'ailleurs livré dans deux de ces quatre sets tout comme le méchant de l'affaire. Cette nouvelle saison sera dédiée au comédien Kirby Morrow décédé en novembre 2020 et qui était la voix de Cole dans la version originale de la série.

  •  LEGO Ninjago 71745 Lloyd's Jungle Chopper Bike (183pièces - 19.99 €)
    incl. Island Lloyd, Island Nya & Rumble Keeper
  •  LEGO Ninjago 71746 Jungle Dragon (506 - 39.99 €)
    incl. Island Lloyd, Island Zane, Thunder Keeper & Poulerik
  •  LEGO Ninjago 71747 The Keepers' Village (632pièces - 49.99 €)
    incl. Island Kai, Island Jay, Island Cole, Thunder Keeper & Chief Mammatus
  •  LEGO Ninjago 71748 Catamaran Sea Battle (780 - 69.99 €)
    incl. Island Zane, Island Kai, Island Jay, Thunder Keeper, Rumble Keeper & Chief Mammatus

Les prix publics indiqués sont fournis à titre indicatif, ils ne sont pas officiellement confirmés.

LEGO Ninjago 71745 Lloyd's Jungle Chopper Bike

LEGO Ninjago 71746 Jungle Dragon

LEGO Ninjago 71747 The Keepers' Village

LEGO Ninjago 71748 Catamaran Sea Battle

LEGO 71741 Ninjago City Gardens

Comme prévu, le set LEGO 71741 Ninjago City Gardens est disponible en avant-première VIP sur la boutique officielle en ligne au prix public de 299.99 € / 319.00 CHF.

N'oubliez pas de vous identifier sur votre compte VIP pour pouvoir ajouter le set à votre commande.

Pas d'offre promotionnelle dédiée au lancement de ce produit mais vous pouvez vous faire offrir le set 40416 Ice Skating Rink qui est automatiquement ajouté au panier dès le montant de 150 € est atteint.

Pour les indécis qui ne veulent pas craquer sans délai, on reparle de cette grosse boite de 5685 pièces un peu plus tard dans la journée à l'occasion d'un "Vite testé".

71741 NINJAGO CITY GARDENS SUR LE SHOP LEGO >>

LE SET EN BELGIQUE >> LE SET EN SUISSE >>