lego ideas 21328 seinfeld 6

Le set LEGO Ideas 21328 Seinfeld est maintenant disponible pour les membres du programme VIP. Tout ou presque a déjà été dit sur cette boite vendue 79.99 € qui rend hommage à la série culte et vous avez sans doute largement eu le temps de vous faire un avis très précis sur ce produit depuis son annonce officielle et mon "Très vite testé". À vous de voir maintenant si la nostalgie l'emporte sur la place disponible sur vos étagères.

Pensez à vous identifier sur votre compte VIP pour pouvoir ajouter le produit à votre commande. Du côté des offres promotionnelles disponibles, il faut se contenter de celle qui permet actuellement d'obtenir au choix un polybag LEGO CITY 30568 Skater ou LEGO Friends 30414 Emma's Magical Box dès 40 € d'achat sans restriction de gamme.

Pour que le sachet choisi soit ajouté au panier il vous faut saisir le code promotionnel correspondant avant de valider la commande : SK10 pour le sachet CITY ou MG10 pour le sachet Friends.

LEGO IDEAS 21328 SEINFELD SUR LE SHOP LEGO >>

lego monkie kid 80028 bone demon 8 1

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au dernier des trois sets de la gamme LEGO Monkie Kid commercialisés depuis le 1er juillet dernier : la référence 80028 The Bone Demon vendue au prix public de 109.99 €. Avec 1373 pièces, c'est la plus grosse boite de cette vague estivale d'une gamme  qui totalise déjà plus d'un vingtaine de sets depuis son lancement en 2020.

La finalité de ce nouveau produit : assembler le Bone Demon, une créature inspirée du démon Bai Gu Jing présent dans le conte populaire chinois Journey to the West. La légende servant plus ou moins de référence à l'univers de la gamme Monkie Kid, les références y sont nombreuses mais sont souvent intégrées de manière plus ou moins fidèle.

Pour arriver au résultat promis, LEGO propose de construire plusieurs petits éléments qui une fois combinés entre eux formeront le démon d'une quarantaine de centimètres de haut. Chacun des sous-ensembles est plutôt convaincant même si on remarque inévitablement les pièces qui serviront à composer la créature principale du set. Un axe qui dépasse d'une araignée ou un Ball Joint qui reste dans le vide sur le corps du scorpion, il fallait bien anticiper la possibilité de réunir plus tard tous les éléments entre eux.

Il sera difficile de passer directement à la construction du démon lui-même sans suivre les instructions à la lettre. Ceux qui voudraient prendre un raccourci risquent de se perdre en cours de route entre les différentes modifications à apporter à chacun des sous-ensembles que l'on réunit à la fin du troisième livret. Le plus simple reste de suivre la progression proposée pour ne rater aucune étape et devoir remonter fastidieusement dans le processus d'assemblage.

Pris séparément, les différents éléments du set permettent de s'amuser un peu mais ils crient surtout leur envie de rejoindre le scorpion pour donner vie au Bone Demon. On aurait pu imaginer pouvoir assembler directement la créature et éventuellement ensuite dissocier les différents éléments pour étoffer un playset, mais personne n'aurait alors réellement profité de ces quelques araignées, de ce scorpion et des deux constructions annexes.

lego monkie kid 80028 bone demon 6 1

lego monkie kid 80028 bone demon 5

On aurait également pu s'attendre à un modèle qui ne réutilise qu'une partie des sous-assemblages mais la créature finale utilise presque tous les éléments du set à l'exception des colonnes du portique blanc qui n'intègrent pas la construction. On n'échappe pas à une imposante planche de stickers dont certains sont sur fond transparent pour ne pas pénaliser la phosphorescence des pièces sur lesquelles ils prennent place.

Le corps du scorpion sert de base au démon, on fixe ensuite le repaire de Lady Bone Demon sur lequel on clipse les pinces du scorpion qui deviennent les bras de la créature, on ajoute la décoration du portique pour la tête et les deux grosses araignées blanches aux pattes retournées viennent habiller les épaules. Deux sabres sont prévus pour que la créature puisse affronter le Monkie Kid installé de son côté dans son mini-mech propulsé par un nuage à moteur.

Le Bone Demon est au final très stable et l'ensemble de pièces phosphorescentes lui donne vraiment de l'allure dans la pénombre. De près, la finition n'est pas d'un niveau exceptionnel, mais le modèle mérite d'être observé à distance pour vraiment profiter du résultat obtenu grâce à l'assemblage des différents modules.

Du côté des minifigs livrées dans cette boite, le Monkie Kid profite d'un torse qui est pour l'instant exclusif à ce set et le reste des éléments qui composent la figurine est disponible dans d'autres boites de la gamme. Le jeune héros dispose ici de trois versions de son bâton, avec une arme grand format pour le mech, une version intermédiaire et l'accessoire habituel.

La minifig de Mei est celle déjà vue dans d'autres boites depuis le début de l'année, la jeune fille est livrée avec sa chevelure et son casque, elle peut être mise en scène dans sa tenue de vol en récupérant les ailes du nuage qui permet au mech de se déplacer dans les airs.

Plus intéressant, les deux Bone Spirits sont équipés de torses dont les bras sont phosphorescents, c'est également le cas pour la tête de ces deux créatures identiques qui reposent sur la pièce violette utilisée pour les Overlords de la gamme Ninjago en 2019. Les bras et la tête du White Bone Demon ne sont pas phosphorescents mais le personnage est décliné en deux versions avec un visage angélique et l'autre plus agressif et la possibilité de remplacer le bas de la robe par la pièce qui équipe aussi les deux Bone Spirits. Les tampographies sont impeccables, rien à dire.

Deux têtes de squelettes supplémentaires à placer dans les marmites transportées par les grosses araignées sont fournies, elles ne sont pas phosphorescentes.

lego monkie kid 80028 bone demon 12 1

Une fois de plus, la gamme Monkie Kid ne me déçoit pas avec un produit qui profite de tout ce que le concept LEGO a à offrir : Le playset est composé de nombreux éléments qui se suffisent à eux-mêmes et ne servent pas que de prétexte à l'assemblage de la créature.  À l'arrivée, le Bone Demon maximise l'utilisation de ces différents éléments et le résultat est à mon avis visuellement très convaincant. Si j'étais plus jeune, je serais aux anges avec un produit comme celui-ci.

Comme pour les autres boites de la gamme, il sera difficile de trouver cette boite à un tarif inférieur à celui pratiqué par LEGO : le fabricant ne distribue pas cette gamme à ses revendeurs en France et ne commercialise ces produits destinés prioritairement au marché asiatique que parce qu'il s'est engagé à ne plus proposer "d'exclusivités géographiques".

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 3 août 2021 prochain à 23h59. Pour les nouveaux-venus, sachez qu'il vous suffit de poster un commentaire pour participer au tirage au sort.

40490 lego brickheadz ninjago 10 box front

Comme annoncé par LEGO, le set 40490 Ninjago 10 est disponible à la vente au prix public de 29.99 € après avoir été l'objet d'une opération promotionnelle au cours de laquelle il fallait dépenser 85 € en produits de la gamme pour avoir le droit d'acheter cette boite en ajoutant 10 €.

Le set avait en fait été brièvement disponible il y a quelques jours avant de passer rapidement en réassort mais il peut à nouveau être ajouté au panier. Si cette boite vous intéresse, ne réfléchissez pas trop longtemps ...

Cette référence de 406 pièces qui célèbre les 10 ans de la gamme LEGO Ninjago permet d'assembler trois figurines, Golden Lloyd (#148), Nya Samurai X (#146) et Firstbourne Dragon (#147).

LEGO BRICKHEADZ 40490 NINJAGO 10 SUR LE SHOP >>

lego technic 42129 4x4 mercedes benz zetros trial truck 15

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Technic 42129 4x4 Mercedes-Benz Zetros Trial Truck, une boite de  2110 pièces qui permettra dès le 1er août prochain et moyennant la modique somme de 299.99 € d'assembler un engin que LEGO nous présente sur la boite comme capable de soulever la poussière sur les terrains extérieurs les plus exigeants.

J'en rajoute, mais vous devez vous douter que cet engin de "trial" n'est pas prévu pour jouer dehors et qu'il appréciera moyennement la poussière ou le sable. On pourrait une fois de plus reprocher à LEGO d'en faire un peu trop sur l'emballage au risque de décevoir ceux qui se laisseront avoir par un visuel d'illustration trop prétentieux qui promet a priori un camion de course. Le visuel au dos de la boite qui met en scène le fonctionnement des suspensions sur terrain accidenté est lui aussi à mon avis un peu prétentieux, je n'ai pas vu mon Zetros finir avec les deux essieux dans cette position.

Attention également à l'intitulé du produit qui devient en français "Le camion d’essai 4x4 Mercedes-Benz Zetros" sans la mention "trial", un engin de ce type n'est pas pensé pour avaler les kilomètres à grande vitesse et les autocollants chatoyants à placer sur la carrosserie de ce véhicule Mercedes-Benz ne le feront pas aller plus vite.

Et c'est peu dire que ce jouet pour enfants ne se déplace pas très vite. Pour nous faire oublier que ce camion n'avance pas, LEGO fait diversion en mettant en avant ses capacités de franchissement et en insistant sur l'innovation majeure du produit : l'intégration d'un blocage des différentiels piloté via l'application Control+.

Pour 300 € et 2110 pièces dont 800 pins, il y a forcément quelque chose qui justifie en théorie le prix public hallucinant de ce jouet. Il faut donc regarder du côté des éléments de motorisation pour trouver de quoi ne pas trop en vouloir en LEGO de nous facturer ce camion de 48 cm de long au prix fort. Deux moteurs L, un moteur M, un Smart Hub, des suspensions à l'avant et à l'arrière, de nouveaux pneus de 81 mm de diamètre, une interface dédiée dans l'application Control+,  pour LEGO le compte est bon. Pour ceux qui se poseraient la question, le Smart Hub livré dans la boite est le modèle habituel avec les clips de fermeture en plastique et ce n'est pas la version avec capot à visser visible sur les photos officielles.

lego technic 42129 4x4 mercedes benz zetros trial truck 1

L'assemblage est divisé en deux parties avec les sachets numérotés de 1 à 3 qui permettent de construire le châssis et toute la partie mécanique et les sachets 4 à 6 qui fournissent de quoi habiller ensuite le Zetros pour qu'il ressemble au modèle de référence avec notamment un bouclier joliment tampographié du logo du fabricant intégré à la calandre. Il faudra faire preuve d'une extrême vigilance lorsqu'il s'agira de connecter les différents arbres de transmission entre eux via les axes prévus, le livret d'instructions est très explicite sur l'alignement des encoches de chacun des axes.

Visuellement, ce Zetros est très réussi, il ressemble au véhicule de référence dont il a l'allure et les attributs caractéristiques. Il n'y a cependant pas besoin d'être un génie pour réaliser rapidement que la garde au sol est dérisoire avec 2 cm sous l'axe des roues, 5 centimètres au centre du véhicule et des moteurs placés dans le bas du châssis qui ne sont même pas complètement protégés. Difficile d'envisager du "trial" dans ces conditions, surtout que le camion est habillé de nombreux éléments qui ne manquent pas de se détacher au moindre choc, comme les rétroviseurs, le haut du pot d'échappement et même le canard jaune placé sur le pare-chocs.

On pourrait par ailleurs en conclure que LEGO a abusé sur la décoration du camion avec la flopée d'autocollants à mettre en place, mais il fallait bien faire de ce Zetros souvent utilisé à des fins militaires un véhicule plus fun. LEGO force le trait avec une kyrielle de sponsors colorés mais le résultat me semble visuellement plutôt réussi.

lego technic 42129 4x4 mercedes benz zetros trial truck 2

lego technic 42129 4x4 mercedes benz zetros trial truck 22

L'intérieur de la cabine est bien agencé avec ses sièges et son volant flanqué d'une Tile ronde 1x1 sur laquelle on colle un micro-sticker portant le logo du fabricant du véhicule. Le moteur est factice, il se contente de deux autocollants et d'un ventilateur sur un axe libre qui ne tourne que si on pousse dessus avec les doigts. Le plateau arrière est de son côté en partie couvert par une trappe technique qui permet en principe de jeter un œil sur la mécanique interne mais le panneau est bloqué par les arceaux arrières et ne s'ouvre malheureusement pas complètement sans avoir retiré au préalable les deux montants noirs...

Soyons honnête, ce Zetros en version LEGO n'est pas vraiment un camion de trial, il n'est pas suffisamment lesté, surtout sur l'arrière et malgré la présence des deux moteurs qui assurent la propulsion, pour profiter pleinement des possibilités offertes par les quatre suspensions et par le blocage des différentiels intégré. C'est tout juste un engin capable de monter des pentes sans obstacles et à condition de jouer sur une surface offrant suffisamment de grip pour que le véhicule accroche. Il reste la possibilité de charger un peu l'arrière du Zetros avec quelque chose pour améliorer la propulsion, mais la puissance disponible sera inévitablement affectée par ce poids supplémentaire.

Le verrouillage des différentiels fonctionne parfaitement, c'est la moindre des choses, et on sent tout l'apport de cette fonctionnalité lorsque la motricité est mise à l'épreuve et que le besoin de fournir une puissance équivalente à chacune des roues du camion se fait sentir. Le rayon de braquage est de son côté une blague, il faut un salon de 80m2 pour faire un rond. Pour le reste, si vous tentez l'aventure sur des obstacles trop anguleux et "escarpés", il faudra vous y reprendre à plusieurs fois pour trouver la bonne approche qui permet d'éviter que votre camion bascule ou se retrouve coincé reposant sur le châssis avec les quatre roues dans le vide.

L'autre détail qui empêche ce camion d'être un vrai véhicule de trial capable d'affronter les situations les plus périlleuses : les portières et le capot du moteur ne sont pas verrouillables. En descente et si la pente est raide, le capot du moteur s'ouvre donc accidentellement et les portières font de même lorsque le Zetros atteint un certain angle latéral. Comment est-il possible qu'un designer spécialisé dans cette gamme de produits n'ait pas pensé à ce détail ? je n'ai pas d'explication.

lego technic 42129 4x4 mercedes benz zetros trial truck 21

J'ai essayé de "jouer" avec ce produit en utilisant ce qui en principe se fait de mieux actuellement en matière de piles rechargeables, des accus NiZn de 1600 mAh, et la promesse est tenue : il y a bien suffisamment de couple pour que le Zetros puisse monter des pentes avec des angles assez impressionnants. Pour le reste, ce jouet vendu 300 € ne propose pas grand chose d'autre en matière de jouabilité, la déception étant plus souvent au rendez-vous en ce qui me concerne que la satisfaction de faire preuve d'un savoir-faire particulier en matière de pilotage.

Les deux modes de conduite proposés via l'application Control+, les quelques challenges sans grand intérêt et la fonctionnalité de réalité augmentée qui permet de visualiser les différents éléments mécanique en fonctionnement offrent des possibilités supplémentaires de se divertir autour de ce produit mais ne sauvent pas vraiment les meubles lorsqu'il s'agit de jouabilité pure. Et je rappelle à toutes fins utiles qu'il s'agit bien d'un jouet pour enfants de 12 ans et plus, pas d'une maquette pour fan adulte.

Les fans de l'univers Technic se régaleront sans doute de l'assemblage du système de blocage des différentiels et de l'activation / désactivation de la fonction via l'application Control +, mais ceux qui espéraient un véhicule tout-terrain un peu plus polyvalent comme l'est le vrai Zetros devront impérativement passer leur chemin sous peine de réaliser rapidement que les possibilités offertes par ce produit se limitent en réalité à grimper une planche placée à 45° ou à faire un peu de tout-terrain sur quelques tas de briques aux aspérités limitées.

Les plus motivés essaieront de tirer le meilleur des possibilités de ce produit de niche mais, pour 300 €, avoir la possibilité de se déplacer d'un point A à un point B sans y passer deux heures aurait vraiment été la bienvenue. Ceux qui n'achètent ces boites que pour exposer le véhicule concerné sur une étagère y trouveront eux aussi leur compte, ce Zetros en version LEGO étant suffisamment fidèle au véhicule de référence.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 1er août 2021 prochain à 23h59. Pour les nouveaux-venus, sachez qu'il vous suffit de poster un commentaire pour participer au tirage au sort.

lego super mario offer minifigure maddness juillet 2021

L'enseigne irlandaise Minifigure Maddness propose actuellement deux offres qui pourront éventuellement intéresser ceux qui collectionnent les sachets de la gamme LEGO Super Mario et qui ne veulent pas payer les 10 nouveaux personnages de la série 3 au prix fort.

Avec cette nouvelle série de seconds couteaux à construire, il faudra essayer de rassembler un Scuttle Bug (Arayée), un Swoop (Swooper), un Parachute Bob-omb (Para-Bomb), une Amp, Torpedo Ted (Ted Torpille), un Crowber (Corbek), un Galoomba, une Bony Beetle (Scaraboss), un 1UP Mushroom (Champignon 1UP) et un Boo.

Chacun de ces 10 personnages sera accompagné d'une Tile flanquée d'un Action Tag sous la forme d'un sticker déclenchant une action au passage de la figurine interactive de Mario (71360 Adventures with Mario) ou de Luigi (71387 Adventures with Luigi).

Attention,  les boites de la Série 3 ne contiennent que 18 sachets au lieu de 20 habituellement.

Les offres proposées :

Le lot de 3 boites de 18 sachets de la Série 3 (réf. LEGO 71394) est disponible à 164.99 € avec le code HOTH104 soit 3.05 € le sachet au lieu de 3.99 €.

Le lot de 3 boites de 20 sachets de la Série 2 (réf. LEGO 71386) est disponible à 174.99 € avec le code HOTH106 soit 2.91 € le sachet au lieu de 3.99 €.

Minifigure Maddness ajoute 4 € de frais de livraison par DHL Express.