ad ad

Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Birds, les briques s'envolent

Vous avez aimé le set LEGO Ideas 21301 Birds commercialisé en 2015 ? Vous avez envie de poursuivre l'expérience ludique et ornithologique proposée par cette boite ? J'ai ce qu'il vous faut.

Glénat propose cette année la version française du livre Birds from Bricks de Thomas Poulsom, qui est comme vous le savez le créateur du set 21301, et cet ouvrage est une extension plutôt logique et réussie de ce que la boite proposait en son temps.

LEGO Birds, les briques s'envolent

Au fil des 144 pages, vous pourrez en effet découvrir comment assembler une quinzaine de nouvelles espèces d'oiseaux qui rejoindront le geai bleu, le colibri et le rouge-gorge du set LEGO Ideas.

Cardinal rouge, Quiscale bronzé, Passerin Nonpareil, Coq-de-Roche péruvien, Ara rouge, Gorfou de Moseley, Cossyphe à calotte rouge, Mésange bleue, Serin des Canaries, Vanneau huppé, Martin-Pêcheur d'Europe, Albatros du Pacifique Nord, Miro Incarnat, Kakapo et Cacatoès à huppe jaune, ces nouveaux oiseaux à construire viennent de tous les continents.

LEGO Birds, les briques s'envolent

Une version française de l'ouvrage était-elle vraiment indispensable puisqu'il s'agit avant tout d'un livre d'instructions ? Je pense que oui.

Chaque espèce est présentée sur une page dédiée avec des informations qui permettent d'aller un peu plus loin que la simple accumulation de modèles à construire. Ce n'est pas rébarbatif ni encyclopédique, l'auteur se contente de donner quelques informations essentielles sur chaque espèce pour que vous puissiez épater vos amis. À la fin du livre, l'auteur vous indique même comment assembler un modèle de perchoir permettant de mettre en valeur certaines de ces nouvelles espèces.

LEGO Birds, les briques s'envolent

La vraie force de ce livre, c'est que ces modèles sont réellement complémentaires à ceux du set 21301.  il ne s'agit pas d'une simple interprétation par un auteur tiers des techniques et des idées mises en oeuvre par Thomas Poulsom.

Ce dernier avait de la ressource au delà du projet LEGO Ideas et il en fait ainsi profiter les fans de ses créations. Si vous allez au bout du concept, vous pourrez aligner fièrement 18 espèces d'oiseaux différentes sur vos étagères.

LEGO Birds, les briques s'envolent

Pour ceux qui se posent la question, les stickers d'identification des différentes espèces avec leurs noms scientifiques présents dans le set LEGO Ideas ne sont pas fournis. il vous faudra les créer vous-mêmes si vous souhaitez harmoniser votre collection étendue d'oiseaux.

En résumé, ce livre devrait passionner les fans de LEGO, d'ornithologie et de beaux modèles. Il sera également un outil plutôt bien conçu pour permettre aux plus jeunes de découvrir quelques espèces d'oiseaux de manière ludique.

Seul bémol, d'ordre technique, certaines étapes des instructions sont un peu complexes à déchiffrer, il faudra être très attentif. Les instructions de montage sont condensées en quelques pages pour chaque modèle et elles ne sont pas décomposées à l'extrême comme celles généralement produites par LEGO.

LEGO Birds, les briques s'envolent

Malheureusement, le set LEGO Ideas 21301 Birds (prix public initial 44.99 €) n'est plus disponible chez LEGO. Si vous souhaitez l'acquérir comme base de départ pour ce voyage au pays des oiseaux, il faudra vous tourner vers le marché secondaire (sur Bricklink par exemple) où vous pourrez encore le trouver à un prix raisonnable.

L'ouvrage est actuellement en précommande chez amazon avec une disponibilité annoncée pour le 18 octobre prochain. Rassemblez le set et le livre et vous obtenez un cadeau vraiment original à mettre sous le sapin en fin d'année avec à la clé de longues heures d'assemblage et de découverte...

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 14 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Thraun_ - Commentaire posté le 11/09/2017 à 9h41

Comparez avant d'acheter vos LEGO

Sur FNAC.com : 2 produits LEGO achetés, le 3ème offert

C'est au tour de la FNAC de proposer l'offre habituelle "3 pour 2".

Le principe de l'offre pour ceux qui ne connaissent pas : Elle vous permet d'acheter trois produits et de ne payer que les deux plus chers, le troisième (le moins cher) étant offert.

Vous pouvez donc espérer obtenir une réduction maximale de 33% si vous achetez trois produits au même prix ou trois fois le même produit...

Cette offre commence le 7 septembre à 9h00 et restera valable jusqu'au 10 septembre prochain à 23h59.

Liste des produits concernés par l'offre à cette adresse.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Suite à l'annonce par LEGO des résultats du premier semestre 2017 et de la vague de licenciements qui en résulte, tout le monde y va de sa petite analyse, chacun étant plus ou moins influencé par ses propres croyances ou ses expériences personnelles.

Hier soir, j'ai ressorti de Brique en Brique (Brick by Brick), un livre très intéressant écrit en 2013 par David C. Roberstson, actuellement professeur à la Wharton School de Philadelphie (USA) et ancien professeur à l'Institute for Management Development (IMD) de Lausanne (Suisse).

Bien qu'il s'agisse ici plus d'un manuel de marketing et de management que d'un historique exhaustif et objectif de l'évolution de la société LEGO, on découvre au fil des pages de ce bouquin les différentes techniques mises en oeuvre pour éviter le naufrage annoncé dans les années 2000 et les choix stratégiques qui ont été faits en 2003/2004 pour sauver le soldat LEGO.

Il en résulte une plongée très intéressante dans l'univers d'une structure familiale qui a évité le pire pour rebondir intelligemment et (re)construire l'empire que l'on connaît. Avec au passage, des licenciements à la pelle, des fermetures d'usines, l'arrivée d'une nouvelle équipe aux postes clés, et un recentrage de l'activité de la marque autour de son produit fétiche : La brique en plastique.

Page 323, l'auteur écrivait d'ailleurs ceci :

"...Il y a peu de chance que LEGO parvienne à maintenir son taux de croissance stratosphérique : toutes les fusées finissent par céder à la gravité.

Il n'est pas improbable que l'entreprise se retrouve un jour l'esclave de l'ambition démesurée qui la pousse à s'attaquer aux poids lourds du secteur, Mattel et Hasbro.

Il lui faut en outre continuer à repousser une multitude d'imitateurs, tout en s'efforçant de garder la brique suffisamment séduisante pour les enfants du XXIème siècle..."

Si vous voulez vraiment comprendre pourquoi Jørgen Vig Knudstorp, l'un des acteurs principaux du reboot des années 2000, annonce aujourd'hui la fin d'un cycle et la restructuration de la société, il vous faut remonter en arrière et tordre le cou aux idées reçues. Ce livre vous y aidera.

Version française en rupture chez amazon mais disponible un peu moins cher directement chez l'éditeur Muttpop.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Si vous préférez acheter vos produits LEGO en magasin ou en grande surface, voici une offre qui peut vous intéresser.

Grâce à l'application Shopmium, vous pouvez obtenir des réductions sur une sélection de produits dont quelques références LEGO avec ce moment 25% remboursés sur un produit au choix de la gamme LEGO Juniors ou DUPLO sous licence Cars 3.

Pour en bénéficier c'est très simple : Installez l'application sur votre smartphone (iOS ou Android), achetez le produit, envoyez une photo de la preuve d'achat et vous êtes remboursé par virement ou via Paypal.

L'offre est valable jusqu'au 24 septembre prochain, vous devrez fournir la preuve d'achat au plus tard le 27 septembre.

Plus d'informations sur cette offre LEGO à cette adresse. Inscription au programme à cette adresse.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO Ideas : six projets qualifiés pour la prochaine phase de review

LEGO a annoncé la liste des projets qui ont rassemblé entre mai et septembre 2017 les 10.000 soutiens indispensables pour passer à l'étape suivante.  Rien de très excitant parmi ces six projets, je ne vois personnellement aucun d'entre eux finir à terme dans les rayons des LEGO Stores.

Playset basé sur une série TV que tout le monde a déjà oublié ou n'a jamais regardé, ensemble de 2500 pièces qui mérite plus de finir dans une boutique de souvenirs à l'aéroport de Lima qu'autre chose, maquette d'avion sans grand intérêt, scène Star Wars qui passera directement à la trappe en raison des nouvelles règles en vigueur, encore une fusée et pas de tir de près de 3000 briques pour le set 21309 NASA Apollo Saturn V qui dans le meilleur des cas serait commercialisé à un tarif indécent pour une simple extension alors que le lanceur sera lui en rupture de stock définitive depuis belle lurette. Bof. Next.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Chez LEGO : résultats en baisse, restructuration et licenciements

LEGO vient de publier ses résultats financiers pour le premier semestre 2017, et même si je sais que la plupart d'entre vous se moquent de savoir combien gagne le fabricant qui vous vend vos briques en plastique, la tendance et les conséquences de ce point de situation intermédiaire en intéressera quelques-uns.

En résumé, les ventes baissent aux USA et en Europe, donc le bénéfice aussi. Seuls les "marchés en plein essor" comme la Chine se portent bien avec une croissance à deux chiffres.

Pour le premier semestre 2017, comparé au premier semestre 2016 :

  • Baisse de 5 % du chiffre d'affaires (qui passe de 15,7 milliards de DKK à 14,9 milliards)
  • Baisse de 6 % du résultat d'exploitation (qui passe de 4,7 milliards de DKK à 4,4 milliards)
  • Baisse de 3 % du bénéfice net (qui passe de 3,5 milliards de DKK à 3,4 milliards)

Le résultat d'exploitation s'élève à 4,4 milliards de DKK, soit une baisse de 6 % par rapport à la même période en 2016.  Ce phénomène s'explique par la baisse du chiffre d'affaires et l'augmentation des coûts liés aux investissements effectués pour élargir les capacités de production et organisationnelles en prévision d'une hausse de volume de vente qui ne s'est pas concrétisée.

La réaction de LEGO : La fête est finie, le fabricant prévoit de réduire sans délai ses effectifs en supprimant 1400 postes soit 8 % de ses effectifs mondiaux (18200 personnes) dont la majorité d'ici à la fin de l'année 2017. Licenciements, primes d'ancienneté et aide au retour à l'emploi, tout est déjà prévu.

"...En conséquence, nous avons décidé de remettre à plat l'ensemble du Groupe. Cela signifie que nous allons bâtir une organisation plus petite et moins complexe que celle d’aujourd’hui, ce qui simplifiera notre modèle commercial actuel, afin d'offrir nos produits à plus d'enfants.

Cela aura également des répercussions sur nos coûts Enfin, dans certains marchés, cette remise à plat implique un assainissement et une réduction des stocks sur l'ensemble de la chaîne de valeur. Ce processus est déjà en bonne voie. "

La nouvelle structure permettra au Groupe LEGO de se concentrer encore davantage sur ses marchés et clients à travers le monde entier.

En conséquence, le Groupe LEGO estime qu'il sera nécessaire de réduire ses effectifs mondiaux d'environ 8 %. Environ 1 400 postes devraient être affectés dont la majorité d'ici la fin 2017. Le Groupe LEGO emploie actuellement 18 200 personnes.

 " Nous sommes profondément désolés de ces changements qui sont susceptibles de bouleverser l'existence de tant de nos collaborateurs.  Nos collaborateurs se passionnent pour leur travail et nous leur sommes profondément reconnaissants de leur dévouement quotidien.  Malheureusement, nous ne pouvons éviter de prendre certaines décisions difficiles ", explique Jørgen Vig Knudstorp. 

Le Groupe LEGO versera aux collaborateurs concernés des indemnités de licenciement proportionnelles à leur ancienneté au sein du Groupe et les soutiendra dans leur recherche d’un nouveau poste ou de nouvelles opportunités à l'extérieur du Groupe.

Je vous épargne ici le reste du discours marketing qui enrobe cette annonce, le communiqué de presse complet présentant les résultats intermédiaires du premier semestre 2017 et les mesures qui seront prises se trouve à cette adresse.


Comparez avant d'acheter vos LEGO

5004939 LEGO Batman Movie Minifigures5004939 LEGO Batman Movie Minifigures

Toys R Us remet ça cette année avec quatre nouveaux packs de minifigs en "Limited Edition".

Au menu :

  • Un pack The LEGO Batman Movie (5004939) avec quatre nouveaux costumes de Batman
  • Un pack City Jungle Explorer (5004940) avec quatre minifigs dans le thème
  • Un pack de personnages dans le style des séries de minifigs à collectionner (5004941) avec un boxeur, un hippie, une pom-pom girl et un marin
  • Un pack Ninjago (5004942) basé sur la série animée avec un Nindroid Warrior, Neuro, Krux et Kai (Golden Ninja).

Ces packs sont déjà annoncés en Allemagne et en Autriche au prix public de 14.99 € l'unité et ils sont accessoirement offerts dès 40 € d'achat aux dates indiquées sur le dépliant ci-dessus.

Je n'ai pas trouvé d'informations concernant leur hypothétique arrivée en France dans les semaines à venir, mais je suis confiant. Il convient de surveiller la catégorie "Produits Rares" chez Toys R Us France. On y trouve encore en vente deux des packs de l'année dernière.

Note : Je me suis laissé dire que les quatre minifigs The LEGO Batman Movie ne seront pas totalement exclusives à ce pack. À vérifier dans les semaines et les mois à venir...

(Vu chez BrickSamurai)

5004940 LEGO City Jungle Exploration Minifigures5004940 LEGO City Jungle Exploration Minifigures
5004941 LEGO Classic Minifigures5004941 LEGO Classic Minifigures
5004942 LEGO Ninjago Minifigures5004942 LEGO Ninjago Minifigures

Comparez avant d'acheter vos LEGO

LEGO 40253 Christmas Build-Up

Vous vous souvenez probablement du set 40222 Christmas Build-Up offert l'année dernière dès 65 € d'achat. Dans la boite, on trouvait de quoi assembler à tour de rôle 24 mini-modèles avec les 250 pièces fournies.

LEGO reprend visiblement le concept du 24-en-1 cette année avec une nouvelle version portant la référence 40253 dont voici le premier visuel ci-dessus issu du Store Calendar italien de septembre/octobre 2017. Le document mentionne que le set sera offert du 22 octobre au 20 novembre 2017 dès 65 € d'achat. L'offre sera probablement disponible partout en Europe aux mêmes dates.

À noter cependant que les Stores italiens sont en fait des LEGO Certified Stores, des boutiques sous licence LEGO mais gérées par des partenaires indépendants, et que les offres peuvent y être différentes de celles proposées dans les boutiques officielles de la marque.

(Vu sur Mattonito.com, j'ai fait ce que j'ai pu avec l'image de départ)


Comparez avant d'acheter vos LEGO

70614 Lightning Jet

On s'intéresse aujourd'hui à un autre set de la gamme The LEGO Ninjago Movie, la référence 70614 Lightning Jet avec ses 876 pièces, ses six minifigs et son prix public fixé à 64.99 €.

J'avais mis cette boite de côté, les visuels de la boite ne m'inspiraient rien de bon. J'ai eu tort car ce set a vraiment tout pour plaire.  Ce Jet supersonique de Foudre, comme l'appelle LEGO en France, mérite à mon avis toute votre attention.

La version LEGO est comme d'habitude une interprétation simplifiée du modèle du film que l'on aperçoit brièvement dans deux des trailers déjà disponible. Rien de vraiment catastrophique de ce côté là, le vaisseau du set reste suffisamment consistant et cohérent même si on passe ici de plus d'une vingtaine d'antennes latérales sur chacune des ailes à une douzaine sur l'engin du set 70614.

The LEGO Ninjago Movie - Jay's Lightning Jet

En découvrant le produit, je m'étais dit que tout ça allait avoir bien du mal à tenir en place lors des longues séances de jeu. Il n'en est rien. Malgré l'apparence squelettique du vaisseau, il reste facilement "swooshable" comme aiment à le dire les fans de LEGO.

Rien ne tombe et LEGO a prévu une prise en main par la poignée située sous l'engin qui servira accessoirement de train d'atterrissage ou de support de présentation.

70614 Lightning Jet

11 stickers à coller dans ce set. Ici ce n'est pas leur nombre qui pose problème, c'est la différence de teinte entre le bleu des autocollants la couleur des pièces sur lesquelles il faut les appliquer. C'est moche. Il serait temps de généraliser l'utilisation des stickers sur fond transparent, surtout pour les surfaces assez importantes.

Les éléments latéraux qui intègrent les réacteurs peuvent être orientés à votre guise. L'angle est limité mais c'est toujours ça de pris pour changer un peu le look de cet insecte robotisé.

La face inférieure de la construction n'a de toute évidence pas bénéficié du même soin que la partie supérieure. C'est un peu vide mais on fera avec. Il manque notamment un élément de l'électro-disque visible sur l'affiche promotionnelle (voir plus haut). Dommage pour un vaisseau destiné à être manipulé sous tous les angles.

70614 Lightning Jet

Du côté des fonctionnalités, tout se passe sous le vaisseau. Une pression sur la gachette noire située devant la poignée grise fera entrer en rotation le générateur situé sur le dos du vaisseau. Le gros missile situé sous le nez du jet est éjectable via un bouton situé sur le système qui retient la munition.

70614 Lightning Jet

Je reproche souvent à LEGO de ne pas assez équilibrer les forces en présence pour une jouabilité maximale. Ici, le fabricant à choisi de fournir un engin ennemi pour pouvoir passer à l'action dès le déballage. Bravo pour ça. Le crabe mécanique équipé d'une pince et d'un lance-missiles rotatif est basique mais il est bienvenu.

70614 Lightning Jet

Au niveau des minifigs, c'est aussi très équilibré. Du côté des gentils, Jay prendra les commandes du jet pour voler au secours du couple de civils en détresse, Ed et Edna.

Petit bémol technique pour les minifigs des deux civils : On retrouve encore une fois les habituels écarts lorsqu'une même teinte est appliquée sur des surfaces de couleurs différentes. C'est disgracieux.

En prime, on constate également l'autre défaut visible sur de nombreuses minifigs avec un manque d'encre à l'endroit ou l'arrondi des jambes rejoint la surface plane de ces dernières. Dommage pour une marque qui a fait de la minifig le porte-drapeau de ses produits.

Chez les méchants envahisseurs, l'assortiment est intéressant. Trois personnages différents sont fournis dont le pilote du crabe mécanique avec son casque assorti.

Bref, ce set mérite sans doute mieux que de jouer les outsiders dans cette gamme qui cumule à la fois des produits réussis et quelques ratages.  il est déjà disponible pour moins de 50 € chez amazon et à ce tarif là, c'est un joli cadeau pour un jeune fan de l'univers Ninjago.

Note : On fait comme d'habitude, vous avez jusqu'au 10 septembre 2017 à 23h59 pour vous manifester dans les commentaires.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.
Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

benar - Commentaire posté le 04/09/2017 à 21h46


Comparez avant d'acheter vos LEGO

Millennium Falcon UCS : Faut-il absolument comparer les deux versions LEGO ?

Avec l'arrivée de la nouvelle version du Millennium Falcon Ultimate Collector Series, nombreux sont ceux qui le comparent à l'interprétation précédente au même format du vaisseau qui date maintenant de 10 ans.

La version du set 75192 Millennium Falcon est-elle une évolution bienvenue du modèle du set 10179 Millennium Falcon sorti en 2007 ? Faut-il absolument comparer les deux versions pour essayer de se convaincre de ne pas acheter la nouvelle ? Les partisans du "C'était mieux avant" font-ils preuve d'un peu de mauvaise foi ? Peut-on vraiment comparer deux produits sortis à dix ans d'écart, avec un nombre de pièces et un prix public radicalement différents, sans parler de l'évolution flagrante des techniques de construction et des nouvelles pièces utilisées sur le modèle 2017 ?

Chacun aura un avis sur le sujet mais en ce qui me concerne, la nouvelle interprétation du Millennium Falcon l'emporte haut la main sur le plan esthétique. L'aspect maquette de l'ensemble est encore renforcé par cette finition plus aboutie. Je ne parle évidemment que de l'extérieur.

Nous en reparlerons plus en détail prochainement, et nous aborderons évidemment la question de la surenchère constante engagée par LEGO pour vendre toujours plus gros/toujours plus cher.

Si vous avez envie de vous amuser un peu en attendant je vous ai bricolé le visuel ci-dessous avec le slider que j'utilise maintenant pour les minifigs. Ce n'est pas parfait, c'est juste pour le fun, mais ça vous donne une idée plus précise du niveau de détail et de finition de la nouvelle version.

 (La photo du 10179 provient de la galerie flickr de Stick Kim)