LEGO 71030 Looney Tunes Collectible Minifigures Series

On s'intéresse aujourd'hui rapidement à la série de personnages LEGO 71030 Looney Tunes Collectible Minifigures Series, une collection de 12 minifigs qui met en scène quelques membres emblématiques du bestiaire de la Warner Bros.

Les plus observateurs auront noté qu'il n'y a que 11 des 12 personnages sur la photo ci-dessus et ce n'est pas une erreur de ma part. LEGO a envoyé une boite de 36 sachets à de nombreux blogs et autres médias et dans certaines de ces boites, la répartition ne permet même pas d'obtenir une série complète. Il y aurait dû y avoir trois séries complètes dans la boite que j'ai reçu, mais Bip Bip est présent en 6 exemplaires au lieu de 3 et Coyote manque à l'appel.  Il n'y a donc aucune série complète dans la boite que j'ai reçu.

LEGO n'a pas vraiment essayé de nous fournir le personnage manquant avant la publication des reviews et invoque un problème isolé qui devrait être corrigé d'ici à la commercialisation des boites le 26 avril prochain. Mon conseil : attendre que les premiers acquéreurs confirment que la répartition des boites permet bien d'obtenir plusieurs séries complètes avant d'investir dans un conditionnement de 36 sachets.

Ceci étant dit, il me reste donc 11 des 12 personnages prévus pour me faire une opinion sur cette série de minifigs.  Premier constat, à part pour Lola Bunny, on ne peut pas dire que LEGO a forcé sur les tampographies et c'est logique : le design original de la plupart de ces personnages est minimaliste et la version LEGO ne fait que reproduire les quelques détails graphiques présents à l'écran.

Je ne vais pas vous décrire par le menu ce que vous pouvez voir sur les photos de chaque personnage, j'ai essayé de vous proposer de quoi vous faire une idée très précise de ce que chacun des 11 sachets dont je dispose permet d'obtenir.

LEGO 71030 Looney Tunes Collectible Minifigures Series

Malgré la relative simplicité de certaines tampographies, LEGO trouve tout de même le moyen de gâcher certaines d'entres elles avec des zones blanches ou roses imprimées sur fond sombre qui restent très fades et qui ne sont pas raccord avec la teinte des autres pièces associées. C'est le cas pour les torses de Grosminet, Bugs Bunny ou encore Porky Pig, Vil Coyote étant lui affecté de ce que j'ai pu en voir ailleurs. À 3.99 € la figurine, je pense qu'on est pourtant en droit d'être exigeant sur la finition, avec de vraies minifigs qui correspondent aux très optimistes et trompeurs visuels officiels.

Autre constat : beaucoup des pièces présentes dans ces sachets sont abîmées dès le déballage, avec par exemple plusieurs torses dont les bords sont légèrement égratignés. Lorsque ces pièces sont abondamment tampographiées, ces défauts se voient moins mais l'esthétique minimaliste de ces figurines nécessite de fournir des pièces à la finition irréprochable.

On pourrait aussi discuter de la difficulté de vouloir convertir au format minifig des personnages dont l'allure physique ne s'y prête pas vraiment. Les têtes sont ici globalement fidèles et elles sauvent les meubles mais Bip Bip, et dans une moindre mesure Titi, ont un peu de mal à s'accommoder d'une paire de jambes classiques. Certains y verront une adaptation respectant les codes habituels LEGO là où d'autres trouveront peut-être qu'on s'éloigne un peu trop des designs de référence. Chacun ses goûts.

Taz (Le Diable de Tasmanie) est proposé ici avec un support qui reproduit vaguement l'accélération des pattes du personnage, la pièce devant un peu encombrante lorsqu'il s'agit d'aligner sagement les minifigs dans un cadre ou sur une étagère. Une pièce moulée en remplacement des jambes aurait à mon avis été un meilleur choix pour renforcer la dynamique du personnage telle qu'elle est représentée à l'écran lorsque celui-ci se déplace.

LEGO aurait aussi pu faire un effort concernant Marvin le Martien en moulant une pièce pour la jupe verte aux bords relevés. Le fabricant a su le faire pour la jupe de Minnie ou ici de Petunia Pig, il était donc possible d'éviter le simple bout de tissu fourni et d'améliorer franchement l'apparence de ce personnage. Marvin cumule d'ailleurs les mauvais choix techniques avec une tampographie de sa paire de Chuck Taylor All-Stars qui manque de mordant et qui aurait mérité d'être directement moulée dans sa teinte définitive.

Pour le reste, les amateurs de Cheese Slopes seront ravis d'avoir droit à une interprétation littérale du terme fournie en trois exemplaires, le panneau avec l'inscription "That's All Folks" aurait sans doute mérité un fond coloré identique à celui de l'écran de sortie des cartoons et LEGO aurait pu faire un effort pour que l'accessoire de Lola Bunny ressemble vraiment à un ballon de basket.

LEGO 71030 Looney Tunes Collectible Minifigures Series

Enfin, difficile de faire l'impasse sur les grands absents de cette série de minifigs : Sam le Pirate (Yosemite Sam), Elmer Fudd et Pépé le Putois (Pépé Le Pew) n'ont notamment pas été retenus. On peut imaginer que c'est parce que les deux premiers trimballent des armes, l'époque actuelle étant à l'évitement de tout ce qui peut potentiellement déclencher une polémique d'une manière ou d'une autre. Concernant Pépé le Putois, le personnage a tout simplement été banni par Warner Bros. parce que la mouffette à l'accent français est accusée par certains de "perpétuer la culture du viol". Dont acte.

Au final, je suis partagé au sujet de cette série de minifigs à collectionner dont on ne sait pas pour l'instant si elle sera complétée un jour par d'autres figurines à collectionner. Il n'y a aucune indication indiquant qu'il s'agit d'une première série et LEGO ajoute la mention Limited Edition qui confirme qu'il faudra probablement se contenter de ce casting non exhaustif.

J'imagine que le buzz autour du film Space Jam 2, prévu pour juillet 2021 et qui met en scène certains de ces personnages, sera de toute façon retombé depuis belle lurette et il sera alors difficile de proposer plus tard 12 nouvelles figurines sans devoir aller chercher une grosse poignée de personnages de seconde zone pour meubler.

D'un côté, cette collection de 12 personnages me renvoie à mes jeunes années bercées de cartoons hilarants et de l'autre elle me semble trop incomplète pour vraiment satisfaire ma nostalgie. Elmer Fudd et Sam le Pirate me semblaient pourtant incontournables, je les ai regardé pendant des heures essayer de flinguer Bugs Bunny.

Je ne vous fais pas l'affront de vous expliquer comment trouver chaque personnage en tâtant les sachets, il n'y a ici aucun risque de confusion, un peu de bon sens suffit et je pense qu'il n'est pas nécessaire de préciser qu'il faut "chercher tel ou tel élément ou accessoire"... Vous imprimez le feuillet fourni dans chaque sachet que je vous avais scanné il y a quelques jours, il est prévu pour ça, et il vous restera à essayer de trouver un magasin de jouets qui permet encore ce type d'activité.

Sinon, je rappelle que vous pouvez précommander dès maintenant la boite de 72 sachets au prix de 232.99 € chez Minifigure Maddness (utilisez le code HOTH92 pour bénéficier de 4 € de réduction sur le prix initial de 236.99 €). La répartition n'est pas garantie.

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. 2 gagnants, 2 lots de 12 minifigs réparties au mieux. le 3ème lot sera mis en jeu sur Instagram. Date limite fixée au 7 mai 2021 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Nicolas - Commentaire posté le 12/04/2021 à 10h50
Gregoire - Commentaire posté le 12/04/2021 à 02h12
Rejoignez la discussion !
guest
547 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
547
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x