On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO 910032 Parisian Street, une création de Nicolas Carlier qui est actuellement finaliste du Bricklink Designer Program Series 1.  Avec ses 3532 pièces, ses 7 minifigs, ses 18 stickers et son tarif fixé à 289.99 €, ce modèle mérite à mon avis qu'on s'y attarde le temps d'une review histoire de vérifier si la proposition est à la hauteur du montant et de la patience nécessaires pour l'obtenir.

Pour ceux qui ne connaissent pas Nicolas Carlier (CARLIERTI), il s'agit de celui qui a soumis à plusieurs reprises en compagnie de son frère Thomas (BRICK PROJECT) le désormais aussi célèbre que recalé projet Ratatouille sur la plateforme LEGO Ideas. Sorti par une porte pour rentrer par une autre, Nicolas Carlier à soumis une création inédite dans le cadre du Bricklink Designer Program et cette rue parisienne a aujourd'hui les honneurs du programme avec sa mise en précommande.

LEGO m'en a fait parvenir un exemplaire très préliminaire sans boite ni livret d'instructions, avec un inventaire trié dans des sachets lambdas, des instructions non finalisées au format numérique et une planche de stickers provisoires. J'ai donc pu assembler ce modèle de 51 cm de long sur 12.5 cm de profondeur en compagnie de Chloé que ceux qui nous suivent sur les réseaux sociaux connaissent déjà.

Les instructions étaient déjà à un stade suffisamment avancé pour limiter les erreurs et autres inversions de séquences, même s'il reste du travail et qu'il nous a fallu faire preuve d'un peu de déductions pour certaines étapes. Il manquait également quelques pièces dans les sachets triés manuellement qui nous ont été fournis mais rien de grave.

Les 18 stickers inclus en version temporaire ne sont pas imprimés sur le papier habituel mais ils font largement l'affaire une fois en place. Ils viennent habiller les enseignes des différents commerces, les plaques de rue et le tableau du peintre avec la Tour Eiffel dans les étages. C'est graphiquement joliment exécuté, rien à redire.

L'assemblage du modèle est très plaisant, on commence comme pour un Modular par les plaques de base avec leurs trottoirs et on monte progressivement dans les étages en alternant les séquences de construction de murs, de meubles et d'accessoires divers et variés. Je ne vous fais pas liste détaillée de ce que vous trouverez au fil des différentes séquences, les photos qui illustrent cet article parlent d'elles-même.

Il est important de noter que LEGO n'est pas intervenu sur la construction elle-même et que le produit reste celui imaginé par son concepteur à quelques pièces près remplacées pour des questions de logistique et de disponibilité.

Je n'ai pas relevé de techniques particulièrement hasardeuses ou risquées, les frères Carlier ne sont pas des novices et ils connaissent leurs gammes. Ils sont donc capables de proposer une expérience très similaire à celle qu'offrirait un produit "officiel" de la marque passé entre les mains de designers expérimentés et c'est une excellent nouvelle pour tous ceux qui auraient pu s'inquiéter sur ce point précis.

S'agissant du choix de proposer une "maison de poupée" avec d'un coté des façades et de l'autre des alcoves meublés et aménagées, Nicolas confirme qu'il s'agit d'un choix délibéré. Il n'a jamais été question de singer le principe des Modulars habituellement fermés sur toutes leurs faces et le produit a été volontairement conçu dès le départ comme il sera livré aux heureux acquéreurs.

La jouabilité éventuelle était l'un des critères importants pour son concepteur qui s'est donc permis de réserver une face aux possibilités ludiques. L'ensemble pourra donc finir sa carrière en servant d'aménagement de fond dans un diorama à base de Modulars classiques, la finition proposée ici étant largement à la hauteur des références proposées chez LEGO.

On obtient d'ailleurs ici une vraie rue, avec plusieurs bâtiments alignés, la présence d'une ruelle étroite avec un escalier ainsi qu'un passage sous l'un des immeubles. Je trouve tout ça très réussi avec un joli mélange de différentes architectures réellement visibles dans les rues de Paris et la sensation d'avoir affaire à un vrai quartier, un point sur lequel le set 10243 Parisian Restaurant m'avait laissé sur ma faim.

Les coloris utilisés sont ici bien choisis, les murs ont du cachet, les toits sont lisibles grâce au contraste entre le beige et le bleu et les devantures savent se faire remarquer avec leurs enseignes et leurs équipements eux aussi assez contrastés.

Nicolas Carlier n'a pas été avare sur les différents aménagements internes, le mobilier est très bien conçu et du niveau de la production habituelle LEGO, les accessoires sont nombreux et chaque espace est donc logiquement facilement identifiable. Les habitués des Modulars seront ici en terrain connu avec un mobilier de très bonne facture et une utilisation assez réussie des différents espaces disponibles dont certains sont vraiment très exigus.

Toutes les alcoves sont encadrées d'une arche qui garantit une solidité exemplaire de l'ensemble du modèle, sans risque de voir les plaques intermédiaires plier sous le poids de la construction. Pour ceux qui se poseraient la question, les différents étages et les toits ne sont pas conçus pour être dissociés du modèle, l'accès aux espaces intérieurs étant défini sur la face arrière de la rue.

La construction est accompagnée d'une grosse poignée de figurines qui apporte un peu d'animation au sein de cette rue commerçante, les différents personnages sont bien choisis et leurs accessoires sont assortis. C'est toujours ça de pris pour que les amateurs de dioramas touffus y trouvent leur compte.

Vous l'aurez compris, je trouve ce produit suffisamment abouti pour mériter qu'on s'y intéresse. Il reste à accepter l'idée de dépenser 290 € dans un set qui n'est finalement pas un produit "officiel" au sens habituel du terme.

On peut évidemment considérer que le Bricklink Designer Program est une extension directe de l'inventaire LEGO, la plateforme ayant été rachetée par le fabricant danois, mais je sais que certains fans restent réfractaires à ces produits et c'est à chacun d'évaluer la pertinence du tarif par rapport au positionnement des sets concernés.

Si vous aimez la touche esthétique et artistique de la fratrie Carlier, n'hésitez pas à aller faire un tour sur leur site The Brick Valley, vous y trouverez les instructions d'autres propositions du même tonneau ainsi que celles d'une série de mini Modulars que je trouve très réussie. Les deux frères ont également sorti deux ouvrages sur le thème des mini Modulars, vous les trouverez en vente chez Amazon :

LEGO Mini Modulars: Around The World

LEGO Mini Modulars: Around The World

amazon
24.25
ACHETER
LEGO CITY - Mini Modulars book (Volume 2)

LEGO CITY - Mini Modulars book (Volume 2)

amazon
26.36
ACHETER

Note : Le produit présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 16 février 2024 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer. Votre participation est prise en compte quel que soit votre avis. Évitez les "Je participe" ou les "Je tente ma chance", on se doute bien que c'est le cas.
Attention, je ne peux fournir que l'inventaire complet sans instructions pour l'instant, il faudra attendre que LEGO mette officiellement le fichier concerné à disposition.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Diablo - Commentaire posté le 07/02/2024 à 10h16
Rejoignez la discussion !
S’abonner
Recevoir des notifications pour
guest
1.4K Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
1.4K
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x