Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

75292 The Razor Crest

On s'intéresse aujourd'hui très rapidement au set LEGO Star Wars 75292 The Razor Crest (1023 pièces - 139.99 €), une boite basée sur la première saison de la série The Mandalorian diffusée en novembre 2019 sur la plateforme Disney + et dont les précommandes avaient été lancées en début d'année 2020. Entre temps, le set a changé de nom pour devenir la référence 75292 The Mandalorian Bounty Hunter Transport, a priori pour des questions de droits sur l'appellation "Razor Crest".

La première saison de la série n'avait été disponible qu'en mars dernier en Europe, mais tout le monde ou presque avait déjà pu visionner les huit épisodes concernés bien avant cette date. Si l'annonce initiale du set avait fait son petit effet, l'attente de sa disponibilité effective prévue pour le mois de septembre 2020 a sans doute permis à certains de fans de réaliser qu'on peut très bien vivre sans cette boite. C'est mon cas, et si je m'étais à l'époque empressé de dépenser les 140 € demandés par LEGO pour précommander Baby Yoda et tout ce qui est livré avec, c'est avec un peu moins d'enthousiasme que j'ai déballé le colis reçu quelques mois plus tard.

Il serait pourtant injuste de résumer cette boite à la présence de la figurine de Baby Yoda en occultant tout ce qui va autour et le set mérite mieux que d'être considéré comme un écrin de luxe pour une petite figurine qui n'est d'ailleurs pas techniquement très aboutie. Le Razor Crest vu à l'écran est ici reproduit avec conviction par les designers du produit, mêlant une esthétique relativement fidèle, des fonctionnalités intéressantes et quelques références aux différentes scènes qui se déroulent à l'intérieur du vaisseau du Mandalorian.

Ce vaisseau de 1000 pièces n'est cependant pas une maquette d'exposition ultra-détaillée, il ne s'agit que d'un jouet un peu cher, et rien en sert de comparer cette version aux nombreux MOCs de plusieurs milliers de pièces qui circulent sur internet depuis de longs mois.

75292 The Razor Crest

75292 The Razor Crest

L'engin a été pensé pour être manipulé et sa structure interne à base de poutres Technic lui assure une solidité à toute épreuve. Les différents panneaux de la carlingue du vaisseau viennent se clipser sur cette armature interne et même si l'ajustement de certains d'entre eux est un peu approximatif avec des espaces un peu trop présents sous certains angles, ça fonctionne.

Toute la zone inférieure du Razor Crest est accessible et le volume d'espace interne disponible est surprenant, presque trop important en regard de ce qu'il est possible de faire avec les accessoires fournis qui se résument à quelques armes, à deux blocs de carbonite et aux trois missiles qu'on peut ranger dans un espace dédié. Les différents espaces un peu exigus vus à l'écran sont ici surtout symbolisés par la couchette placée sous le poste de pilotage, le reste étant un peu vide. Les deux blocs de carbonite peuvent être rangés à la verticale dans les emplacement prévus, c'est conforme.

Dommage que LEGO n'ait pas jugé utile de rajouter au moins une échelle interne, même si elle ne donnait sur rien, de nombreuses scènes se déroulant autour de cette connexion entre les espaces de stockage et le cockpit. Les designers ont pourtant exploité toutes les possibilités de rangement imaginables avec notamment un clip pour y accrocher l'arme du héros sous la bulle arrière du poste de pilotage.

La verrière du cockpit est tampographiée, LEGO n'ayant pas jugé raisonnable de nous imposer des stickers pour cet élément courbe qui peut au passage facilement être retiré et remis en place grâce à une poignée et à deux clips internes. Tant mieux, l'esthétique globale du vaisseau et sa capacité à résister à la lumière et à la poussière depuis le coin d'une étagère ne s'en trouvent que renforcées.

Il y a bien quelques stickers à coller dans cette boite pour donner un peu de patine à la carlingue, créer quelques effets sur les deux réacteurs, décorer l'intérieur de la couchette du héros et habiller les deux blocs de carbonite. Ces derniers auraient sans doute mérité mieux, mais on fera avec ces pièces standards prévues pour venir se glisser dans les emplacements internes.

On n'échappe pas aux deux tonneaux à l'arrière des réacteurs, des pièces que j'ai toujours autant de mal à trouver pertinentes sur ce type de construction. Leur utilisation pourra une fois de plus sembler ingénieuse à certains, j'y vois juste la volonté de nous faire croire qu'on peut tout faire avec du LEGO avec un peu d'imagination, quitte à créer un anachronisme trop décalé pour me convaincre.

75292 The Razor Crest

75292 The Razor Crest

Le vaisseau est bien équipé de patins, comme sur la version vue à l'écran, mais les deux éléments placés à l'arrière ne sont pas déportés vers l'extérieur et se contentent de soutenir discrètement l'engin qui perd un peu de sa prestance lorsque la construction est posée au sol. L'Escape Pod intégré dans la zone supérieure de la carlingue ajoute un peu de jouabilité au produit, c'est toujours ça de pris même si la retrait de cet élément laisse un trou béant.

Deux Spring-Shooters sont intégrés à la carlingue et c'est joliment réalisé. Ils savent se faire discrets et ne défigurent pas le vaisseau, ils ne nuisent donc pas à son potentiel d'exposition. On retiendra aussi les techniques utilisées pour la conception de la structure interne des deux réacteurs qui viennent se clipser sur le corps du vaisseau.

Du côté de la dotation en minifigs, la minifig du Mandalorian livrée dans cette boite est identique à celle du set 75254 AT-ST Raider ( 540 pièces - 59.99 €) et LEGO n'a donc pas saisi l'occasion de nous fournir la tête de Pedro Pascal. Le visage du personnage est pourtant bien dévoilé au cours de la première saison mais il faut ici se contenter de la tête noire habituelle.

La minifig du Scout Trooper n'est pas plus inédite que celle du héros, elle était déjà dans le set 75238 Action Battle Endor Assault (193 pièces - 29.99 €) commercialisé en 2019.

Greef Karga (Carl Weathers) est correct même si la minifig semble au final très générique avec sa chevelure "framboise" et ses jambes neutres sur lesquelles LEGO aurait pu faire l'effort de tampographier un bout de tunique pour que le motif ne s'arrête pas brutalement en bas du torse. Le résultat est un peu décevant mais il faudra faire avec. Le droïde assassin IG-11 est un assemblage de pièces déjà vues chez LEGO surmonté d'une pièce tampographiée très fidèle à la version du personnage vue à l'écran.

75292 The Razor Crest

Enfin, on obtient ici la très attendue version de Baby Yoda, sous la forme d'une figurine utilisant le corps  habituel des bébés LEGO surmonté d'une tête moulée en plastique souple. Il était difficile de faire mieux pour conserver un semblant d'échelle entre la créature et les autres personnages mais l'ensemble est un peu gâché par l'écart de teinte entre la tête et les mains.

Les visuels officiels étaient une fois de plus très optimistes, voire trompeurs, avec des couleurs parfaitement assorties. Autre détail technique : le motif ventral occupe plus d'espace sur le visuel de référence et perd un peu en volume sur la version finale. Comme d'habitude, on se contentera de ce que LEGO veut bien nous proposer, mais la figurine perd un peu de sa superbe en raison de ces approximations techniques.

En bref, ce set est donc à mon avis un peu à l'image de la première saison de la série : Tout n'est pas parfait, il a déchaîné les passions surtout grâce à la présence de Baby Yoda, mais l'attrait de la nouveauté et de l'inédit l'emporte malgré tout sur les quelques imperfections du produit. Le vaisseau est globalement conforme à ce qu'on pouvait attendre d'une adaptation passée à la moulinette LEGO, en attendant une hypothétique version Ultimate Collector Series de l'engin avec un intérieur plus fourni qui reprendrait les détails vus dans de nombreuses scènes...

Les fans de la gamme LEGO Star Wars qui collectionnent les sets depuis plusieurs années le savent, un peu de fraîcheur et d'inédit permet de sortir du train-train habituel des remakes et autres rééditions. Rien que pour ça, cette boite qui met en scène un vaisseau déjà plus emblématique de l'univers Star Wars que beaucoup d'autres produits vendus chez LEGO mérite donc à mon avis de rejoindre nos collections.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 23 septembre 2020 prochain à 23h59.

75292 The Razor Crest

Rejoignez la discussion !
guest
1068 Commentaires
les plus récents
les plus anciens
Voir tous les commentaires
1068
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x