LEGO Star Wars 75308 R2-D2

On s'intéresse aujourd'hui au set LEGO Star Wars 75308 R2-D2 (2314pièces - 199.99 €), une boite qui prend enfin le relais du set 10225 R2-D2  (2127pièces - 199.99 €) commercialisé entre 2012 et 2014.

Il n'y a pas de suspense, la nouvelle version du droïde astromech fait mieux que la précédente et elle profite de nouvelles pièces disponibles ces dernières années pour arrondir les angles, notamment ceux du dôme qui conserve quelques tenons apparents mais sur lequel l'effet d'escalier est un peu moins présent.

Si l'apparence extérieure du droïde de 31 cm de haut sur 20 cm de large ne semble que peu avoir évolué d'un modèle à l'autre, les techniques utilisées pour aboutir à ce résultat sont elles complètement différentes. Sur la version 2021, la structure interne se compose désormais d'un châssis à base d'éléments Technic encadrés par deux Frames 11x15 sur lequel on vient plaquer des sous-ensembles. La version 2012 se contentait d'un tube en briques empilées à l'intérieur duquel on glissait le mécanisme à crémaillère qui permettait de déployer le pied central.
Le mécanisme de descente du pied est ici basé sur un système qui libère la tige composée de poutres Technic lorsque le corps du droïde est penché vers l'arrière avec une butée qui empêche le pied de remonter. Il suffit de remettre le droïde à la verticale pour permettre la remontée manuelle du pied et le sécuriser en position haute en poussant.

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

Le bouton dans le dos du robot qui permettait de déployer le pied central en 2012 est donc absent de cette nouvelle version et il suffit ici de soulever le droïde et de le pencher légèrement pour obtenir le même résultat. Dans les deux cas, ce sont des fonctionnalités avec lesquelles on ne joue pas longtemps, la plupart de ceux qui exposeront R2-D2 sur leurs étagères le feront sans doute en position inclinée avec le troisième pied déployé.

Pas de roulettes sous la construction, les designers avaient indiqué que leur présence aurait pu compliqué les choses lorsqu'il s'agit d'exposer le droïde sur le bord d'une étagère. J'entends cet argument, mais je reste quand même persuadé qu'un effort aurait pu être fait sur ce point pour cette nouvelle version, avec pourquoi pas la possibilité de rétracter les roulettes dans les pieds.

Concernant l'assemblage, le challenge n'est particulièrement relevé que le temps de construire le mécanisme interne du droïde. Les perspectives un peu hasardeuses du livret d'instructions ne facilitent pas la tâche et il faudra être très vigilant. Une phase de test intermédiaire du mécanisme est conseillée avant de passer à l'habillage du robot, histoire de vérifier que tout fonctionne. Il faudra une fois de plus s'en remettre à deux simples élastiques pour profiter de la fonctionnalité, c'est un peu dommage sachant que LEGO ne fournit même pas d'exemplaires de remplacement.

Les outils disponibles en façade sont extraits en poussant sur les deux protubérances présentes dans le dos du droïde. Les poutres Technic sur lesquelles on pousse via les tiges qui dépassent dans le dos ouvrent au passage les volets des logements des deux pinces téléscopiques. Il faudra ensuite refermer le tout manuellement après avoir joué avec ces instruments.

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

Le reste de la construction est expédié rapidement et il n'y a ensuite que le dôme pour lequel il faudra là aussi faire preuve d'un peu de vigilance en interprétant les différentes vues proposées dans le livret. C'est cette partie du modèle qui profite le plus des améliorations apportées par le designer. Si on empile bien quelques briques pour le bas de l'élément, la forme du dôme devient rapidement plus crédible avec quelques surfaces lisses et arrondies et les quelques tenons qui restent apparents sont par ricochet un peu noyés dans la surface.

Le périscope intégré est extractible et il peut rester en position haute en tournant la chose sur elle-même. Le dôme rotatif à 360° aurait peut-être gagné à être composé d'éléments métallisés en surface, histoire de peaufiner l'apparence du droïde. LEGO n'a pas hésité pour la maquette de Hubble, R2-D2 aurait vraiment profité de quelques reflets sur le dôme. Il n'y a pas de mécanisme dédié à la montée ou à la descente du périscope, il suffit simplement de l'attraper par le haut et de tirer.

Les fans amateurs de détails faisant référence aux films de la saga devraient apprécier l'intégration dans le dôme d'un espace pour y ranger le sabre de Luke Skywalker. Le sabre ne peut pas être éjecté comme dans la scène de l'Episode VI (Return of the Jedi) lors de l'affrontement sur la barge de Jabba, mais c'est un joli clin d'œil. J'imaginais la possibilité d'éjecter l'accessoire via par exemple la présence d'un ressort au fond du logement, mais il n'en est rien. Il faut retirer un morceau du dôme pour accéder à l'emplacement dans lequel on range le sabre.

Le corps du droïde gagne lui aussi en rondeur avec des angles adoucis par l'utilisation d'éléments adaptés. L'effet d'escalier très présent sur le modèle de 2012 est ici atténué et la maquette en sort beaucoup plus aboutie avec en prime une interface acoustique et un système de ventilation à la forme beaucoup plus fidèle au droïde vu à l'écran. Le bas du corps du robot est encore une fois un peu court il manque la jupe inversée qui entoure le troisième pied rétractable mais on fera avec.

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

R2-D2 est ici accompagné d'un petit présentoir sur lequel on colle le sticker de la plaque de présentation et on installe la figurine fournie.  LEGO rate une occasion de nous proposer une version plus aboutie de la figurine habituelle avec une tampographie dans le dos, c'est dommage.

L'autocollant fourni, le seul du set, distille au mot près les mêmes facts que celui du set de 2012, il n'y a que l'illustration de fond qui change. Lucasfilm fête cette année ses cinquante ans et LEGO rajoute pour l'occasion une jolie pièce tampographiée du logo de l'entreprise fondée en 1971 par George Lucas.

Sachant que le set de 2012 se revend actuellement neuf aux alentours de 300 € sur le marché secondaire, il n'y aucune raison valable d'hésiter au moment de choisir entre les deux modèles. La version 2021 du droïde astromech profite de nombreuses évolutions en matière de techniques d'assemblage et elle intègre des éléments qui n'existaient pas il y a 9 ans et qui contribuent à améliorer la finition et les fonctionnalités du produit. Cette réédition conserve ce qui était réussi à l'époque et améliore ce qui pouvait l'être avec au final un produit à l'esthétique vraiment plus aboutie.

LEGO Star Wars 75308 R2-D2

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 5 mai 2021 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Clem38 - Commentaire posté le 25/04/2021 à 19h32
Rejoignez la discussion !
guest
1.2K Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
1.2K
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x