Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

LEGO Booth @ Comic Con 2013

Tous ceux qui sont sur place au Comic Con rapportent les mêmes faits : L'attribution des tickets pour le tirage au sort permettant d'obtenir une minifig exclusive LEGO Super Heroes via le scan des badges des visiteurs par les membres du staff LEGO a quasiment tourné à l'émeute.

La sécurité du Comic Con a même dû brièvement intervenir pour tenter de ramener l'ordre parmi les centaines de personnes amassées autour du stand LEGO. Le stand a ensuite été vidé de tous les visiteurs présents et fermé le temps de ramener le calme.

Depuis cet incident, la distribution de ces minifigs a été réorganisée pour limiter les risques.

Avec des tirages limités à 200 (Superman & Green Arrow) et 350 exemplaires (Spider-Man et Spider-Woman), ce désastre était pourtant prévisible. Il est désormais de notoriété publique que ces minifigs s'arrachent ensuite sur eBay pour des montants indécents et si on peut légitimement blâmer les revendeurs qui en profitent pour se payer leurs vacances avec un bout de plastique bien vendu à un AFOL frustré, LEGO a indéniablement sa part de responsabilité dans cette histoire.

Le marché secondaire a toujours existé, et répond à une loi simple : L'offre et la demande. La demande est là, il faudrait être aveugle pour ne pas s'en rendre compte. Les fans de LEGO bavent devant les images de minifigs tellement exclusives qu'elles en deviennent intouchables. Ces personnages que beaucoup rêvent d'ajouter à leur collection deviennent le cauchemar des collectionneurs "complétistes" qui ne comprennent pas la politique du fabricant qui privilégie le marché américain. L'AFOL français se moque des considérations marketing de LEGO. Il veut juste pouvoir assister à la fête...

LEGO veut créer l'évènement et c'est compréhensible. De ce côté là, c'est réussi. Tous les blogs et sites de la planète ont parlé de ces superbes minifigs qui vont s'arracher sur eBay. Et je n'ai pas honte de dire que je serai le premier à débourser une somme folle pour me les procurer. Je n'ai pas honte d''être un collectionneur, ni d'essayer d'ajouter à mon trésor de plastique chaque minifig que LEGO propose quel que soit le canal. Je compose avec le marché tel qu'il est, alimenté et conditionné par les techniques marketing discutables de LEGO.  Et je ne culpabilise pas une seconde lorsqu'on me dit que je contribue à entretenir ce marché du kilo de plastique le plus cher du monde. Si je ne le fais pas d'autres le feront, il y aura toujours quelqu'un pour surenchérir. Le boycott n'est pas une option, les fans n'en sont pas capables, la passion passe avant la raison.

J'en veux à LEGO. D'autres sont comme moi et expriment leur frustration, leur mécontentement, leur déception, à chacun son sentiment sur le sujet.

Evidemment, je peux vivre sans quelques bouts de plastique, je peux survivre à l'absence d'une minifig collector sur mon étagère. Mais je suis un collectionneur, et devoir faire des compromis parce que le fabricant des produits que j'adore abuse de techniques marketing douteuses me laisse un goût amer.

Tout ceci n'est qu'un point de vue personnel, chacun aura le sien et je comprends bien volontiers la position de ceux qui trouvent absurde la chasse aux minifigs à grands renforts de dollars.

Sur le même sujet vous pouvez lire le coup de gueule de Calin alias Tiler sur sa galerie flickr.

(Quel que soit votre avis sur le sujet, merci de rester correct dans les commentaires...)

76
Rejoignez la discussion !

avatar
COMMENTAIRES LES PLUS RÉCENTS EN PREMIER COMMENTAIRES LES PLUS ANCIENS EN PREMIER
T@T
T@T

apres LEGO s'étonnera pas de l'ampleur que prend le marché de la copie de figs, il en est la principal raison.

david
david

J'ai 41 ans et collectionne les lego depuis l'age de 5 ans. On peut dire que je suis un grand fan de la brique en plastique.
Cependant, la politique marketing de lego est vraiment douteuse; en plus des minifigures en série ultra-limitée, Lego crée aussi la frustration sur la vente des briques en vrac, Pick A Brick. Il est très difficile de trouver certaines pièces. Sur les (environ) 2 300 modèles de pièces déclinés en 110 couleurs, seules 1571 (à ce jour) sont en vente sur le "Lego Shop On Line" à des tarifs prohibitifs.
Frustration supplémentaire, il n'y a que 2 lego shop en France (3 avec celui du Disney Village), il n'y a pas non plus de discovery center Lego. La France (entre autre) est la grande oubliée de Lego. les Fans lego sont pourtant nombreux en France. Dernière frustration, certains sets ne sont pas très réalistes ; je parle ici du nouveau set exclusif Sydney Opera House qui, pour moi, ne ressemble à rien. c'est juste une illusion grossière (de même que pour le Tower Bridge). Je n'y connais pas grand chose en marketing mais il ne faut pas être sortie de la cuisse de Jupiter pour voir que la seule chose qui intéresse Lego, c'est de faire de l'argent sur le dos des fans. Malgré tout, je reste un AFOL, mais raisonnable; Je n'irai jamais acheter des Minifigures (ou autre) à des tarifs élevés. c'est à chacun de faire la part des choses et de faire preuve de lucidité quant à la politique marketing de Lego.

Ephant Mon

Ah non! Ils ont pas leur minifigs, c'est la fin du monde :O

(sarcasme)

depassage
depassage

@Brick Opath : je n'ai pas prix en compte Amazon ;), par contre en comparant notamment BL et des sites de petites annonces, et la bay pour ce qui est de l'occasion... (car pour les set "neuf scéllé", dans tout les cas ça fait relativiser les prix pratiqué par TLG 😉 )

Brick Opath
Brick Opath

en effet Depassage, les briques Lego c'est mieux que la bourse.
Un set neuf qui n'est plus produit voit son prix multiplié par 2.
Et si on atteint des prix comme ça, c'est que des gens sont prêt à payer ces taris prohibitifs.
Par contre je ne suis pas trop d'accord sur le fait que le marché francophone est plus élevé. Si on regarde les spéculateurs sur les marketplaces Amazon, les prix se tiennent, sauf des fois sur certains set qui sont relativement bas comme sur Amazon.it où le set Cad Bane's Speeder est à moins de 50 euros ...
Le set Harry Potter que j'ai trouvé hier est à plus de 300 dollars sur Ebay.com
Bref, chacun est libre de revendre les sets au prix qu'il souhaite tant qu'il y aura des gens pour les payer mais personnellement ça me choque. Perso, je ne suis pas un spéculateur mais je préfère garder certains sets dans leur carton scellé

depassage
depassage

C'est effectivement surprenant qu'avec les LEGO, même des vendeurs "traditionnels" joue la spéculation.... En général, quand un produit arrive en fin de vie, les magasin les soldes pour faire tourner le stock. Par contre les LEGo sont le seul exemple que je connaisse où les prix, chez des marchands qui ont pignon sur rue, augmentent en fin de vie. De même que beaucoup propose à la vente leurs set en occasion plus chèr que sont prix d'origine, même pour des modèles "courant", vendu à des millions d'exemplaires.
A quoi cela peut-il tenir ? une demande qui reste toujours croissante ? ou une offre faible car, contrairement à d'autres produits, "mettre au grenier" son stock de LEGO ne prend pas de place...?
Il me semble donc que, autant le marché des pièces "rares" se comporte "normalement"; autant celui des articles de grandes séries a tendance à être nettement plus étrange. Comme si toutes les références de la marque étaient considérées comme "rares" par les aficionados, ignorant ainsi le CA de TLG.
D'ailleurs, en regardant différents sites, les prix sont même souvent plus élevés sur le marché francophone que sur le marché international (dommage pour ceux qui n'ont aucune maitrise de l'anglais...).
Quel rapport avec le sujet de départ....? Simplement qu'il me semble que beaucoup d'éléments sont rassemblés pour créer un phénomène de lassitude (si ce n'ai de rejet) sur le segment de marché des moins fanatique de la marque, qui pourrait donc conduire à une modification importante du marché secondaire de la brique (et du marché du neuf aussi, vu la baisse de qualité)... Donc peut-être attendre avant de compléter sa collection pourrait être plus rationnel 🙂

Millstar
Millstar

Bonsoir à tous,

Je feuillette ce site depuis quelques mois de manière quasi-quotidienne et avant de continuer, je tenais à féliciter Mr BrickWill pour la qualité de son site et son esprit de synthèse dans un monde Legovore de plus en plus impressionnant et tentaculaire.
Je ne collectionne pas les minifigurines. Je préférai toujours me faire 400 euros que de garder une mini-figurine rare pour me payer quelques sets Lego après un passage par Pricevortex, Brickpicker, Bricklink et Brickstore et vendre certaines pièces rares pour que mes achats LEGO ne me coûtent quasi plus rien au final.
Finalement je participe à ma manière à cette systémique néo-libérale largement dirigée par LEGO Marketing et par tous les FANS de LEGO, collectionneurs fous ou Moceurs passion. Et ces comportements amènent à un constat simple: LEGO, c'est devenu très cher. Même pour des boites fabriquées par millions. Il suffit de suivre Pricevortex pour voir une valse des prix impressionnante au point qu'une boite de 2008 vaut "obligatoirement" chère dès lors qu'elle n'est plus fabriquée...
Actuellement le modèle 10188 Death Star passe son temps à passer de 299, 339 puis 399 euros sur Amazon et Cdiscount. Le Set 10221 Super Star Destroyer passe aussi de 299 à 399 euros alors qu'il est moins compliqué à recréer avec un bon stock de LEGO. Le tout avec un site de vente LEGO Shop qui manipule les prix de manière parfois outrancière...

Alors le coup de la distribution de Minifigurines exclusives lors de shows, je trouve juste que cela prend des proportions impressionnantes pour des Minifigurines que l'on refera avec nos imprimantes 3D dans quelques années... Les problèmes rencontrés lors de ce show prouve que le Marketing Lego est devenu très grossier, sans surprise et presque Megabeurk... avec ses vrais FANS.

Les émeutes sont toujours prévisibles avec 450 euros de bénéfices possibles sur Ebay...

Brick Opath
Brick Opath

bah moi dès que j'ai vu les "pavés" à lire j'ai arrêté lol
Sinon nul doute que ça doit être interessant

Pour en revenir au sujet, quand je vois l'envolé des prix quand le produit est rare ou quand le produit est épuisé, ça m'échappe un peu.
Rien que tout à l'heure, je passe dans un Maxi Toys et je vois une boite Harry Potter (set 4842), je me dis que ça ferait un beau cadeau pour ma sœur. Le prix de 120 euros me rebute mais quand je vois sur internet les prix du set... le mieux c'est 160 sur Leboncoin et sur les sites genre EBay ou Priceminister et Amazon... gloups ... 200 euros mini ...
Résultat : je sais que ça fera plaisir, le prix en magasin est bien cher mais bon ai-je bien fait de succombé, peut être que non

depassage
depassage

@Will : puisqu'on est sur tes terres, si cet échange t'avais dérangé, tu nous aurais probablement rappeler à l'ordre plus tôt... (sinon, j'aime bien aussi les arguments de Larrynautik, ça change un peu et doc aide à réfléchir 🙂 )

depassage
depassage

@king brick : des minifigs "rares" car l'offre est éfinie ainsi. Et qui a un impact sur le "will to pay" du collectionneur.... jusqu'à preuve du contraire, c'est de l'économie. De plus, étant question de collection, la valeur monétisée de ces minifig peut varier dans le temps.... en fonction notamment de l'état de l'économie et des priorités et besoins de chaque collectionneur. Donc il me semble qu'il y a un lien direct..... à moins que Will pense autrement.

King brick
King brick

@depassage
@larrynautik

Vous derivez de sujet on par
le de minifigs rares et ses consequences et pas de faillite et de probleme economique

depassage
depassage

@Larrynautik : les chiffres que j'ai cité, c'est jusqu'à quelle gain mensuel l'argent contribue au "bonheur". C'est donc une question de perception de celui-ci et non directemetn de ce que cette somme permet. On peut d'ailleurs opposer à cela la mesure du BIB (Bonheur Intérieur Brut) expérimenté dans je-ne-sais-plus-quel-pays.

En fait, concernant les possibilités de faillite, c'est surtout l'arrêt d'injection de liquidités provenant des état pétrolier et de la Chine qui pourrait gripper le système. (plus 40% du patrimoine US appartient de fait à ces état pétroliers)
Et comme certains disent : "pour croire à une croissance infini dans un monde fini, il faut être soit un fou soit un économiste."
En ce qui concerne le libéralisme, l'intervention de l'état fait entièrement parti du système.... ce sont les néo-libéraux (ou néo-concervateur) qui rejettent en théorie toute intervention étatiques.
Pour continuer le parallèle entreprise/état : une entreprise ne se fait pas une marge sur le travail des salariés (donc prenant un pourcentage des fruit de leur ventes)? N'a-t-elle pas la main mise sur le capital qui est rembourser par le travail de ses salariés ? Ne peut-elle prendre des mesures coercitive à l'encontre de l'un d'eux (allant de l'avertissement au licenciement) ? et faire appel aux force de l'ordre (ou à des vigiles) pour expulser des troubles-fêtes de leur enceinte ?

Enfin, tu idéalises me semble-t-il notre société : nous sommes champion du monde de consommation d'anti-dépresseurs et de somnifères. La précarisation va bon train (y compris dans les collectivités locales).... on travail plus qu'il y a 200 ans, notamment avec des cadences plus rapide. On détruit du travail au profit de l'automatisation (alors que la SF nous faisait miroité un monde où l'on n'aurait plus à travailler autant....)
Quand à la valeur d'un individu, comme tu le soulignes avec la monétisation, cela est très relatif : une dévaluation de la monnaie et plouf, on vaut plus grand chose...
En fait avec le consummérisme, c'est nos attentes/exigences qui ont changées : cela rend-t-il plus heureux ? On peut en douter. Car avec le tout tout de suite, on a tendance à ne plus apprécier ce qui est à notre disposition (tout devient jetable et "doit être remplacé par du nouveau). d'où un climat d'insatisfaction perpétuelle.... et d’intolérance à la frustration, façon toute puissance infantile (avec son revers, la responsabilité étendu et permanente).

Nous somme donc dans un désert de sens, de "valeur", cherchant à se raccrocher au grain de sable produit par nos systèmes industriels... 😉

Larrynautik
Larrynautik

@ depassage

Tout dépend de ce que tu souhaite faire de l'argent que tu as chaque mois. Si le seul objectif est de vivre aisément, 3500$ par mois suffisent. Mais si tu as des projets utiles qui requièrent de l'argent en quantité, tu ne pourras pas les réaliser. Accomplir quelque chose qui nous tient à cœur n'est pas toujours dans nos moyens ! Ceci dit, la richesse pour la richesse - yachts et autres villas - n'a aucun intérêt au-delà du fait de dire que l'on a les moyens. C'est un peu le problème d'ailleurs car les gens riches sont en compétition entre eux de qui aura la plus grande villa et le plus grand yacht. Et si tu as le plus petit yacht de la marina, tu es vite classifié comme tel.

Pour mettre par terre une économie occidentale il faudrait la faillite d'une grosse banque ou d'un fonds d'assurances. Les états ne le laisseront pas arriver, alors même que la théorie libérale veut que l'état intervienne le moins possible dans le circuit économique. Une sorte de fusible de sécurité. Mais je te rejoins sur le fait que si la France était une entreprise, elle serait en faillite. Seulement on ne peut pas comparer un pays à une entreprise ; aucune entreprise ne taxe ses salariés, ne peut saisir leurs biens, n'inflige d'amendes et ne possède d'armée. Or, c'est ce qui rapporte le plus au budget de l'état. Aux États-Unis la croissance repart, l'Europe commence à suivre le mouvement, fin de l'histoire.

Le couac, si je puis dire, c'est que comme tu le soulignes, il y a des gens heureux partout, et pas uniquement dans les pays développés. Si l'argent a peu d'impact sur le bonheur, son manque pour les besoins vitaux en revanche, à de graves conséquences. Nos aïeux, comme tu les nommes, menaient une vie bien plus rude que la nôtre. Les déplacements prenaient des semaines, isolant les communautés. Aucune chance non plus de dépasser sa modeste condition initiale. Personne ne savait lire, un climat épouvantable, une mortalité infantile qui faisait survivre deux gamins sur dix, les épidémies en tout genre, les guerres, aucun soins médicaux, pas de protection sociale. Pour le commun des mortels, le Moyen-Âge a duré jusqu'à il y a 70 ans.

Le consumérisme a totalement changé notre perception de la vie humaine. L'humain est devenu un investissement a entretenir et dont il faut prendre soin. C'est même chiffré : un français vaut 500.000€ pièce. C'est le prix de cinq maisons. On est devenu des clients, avec des droits. Et c'est tant mieux, quand on voit d'où on vient.

Le revers, c'est la misère sociale : le chômage (et oui, ça, ça n'existait pas non plus) et l'isolement social. C'est toujours bien moins pire qu'avant. Ça ne sera jamais le paradis.

Sub533

@depassage : Pourtant il y'a bien eu des figurines exclusives donnée spécifiquement aux enfants comme celles des tortues ninja ou le Clone Trooper Lieutenant ce qui était génial ! Après si une horde d'adulte est présent c'est sur que ça déstabilise le petit bambin. 🙂

Pour finir on peut le dire que Lego nous fait du call of duty (sacrilège), on a beau critiquer sa ce vendra toujours ! Et si on menace de boycott on reviendra toujours malgré tout.

Après faudrait pas que sa stratégie ce retourne contre elle, a force de trop jouer avec le feu on fini par ce bruler.

depassage
depassage

@Larrynautik : différentes études pointent qu'il y a une amélioration appréciable de "la vie" jusqu'à environ $3500 par mois... après cela n'apporte plus rien (au US puiqu'en $).
Par contre, n'importe quelle entreprise qui auraient les même comptes que nos états (et collectivités) seraient placée en redressement puis en faillite. (d'ailleurs Detroit vient de le demander). et comme nos états empreinte en espérant une croissance continue, alors que celle-i devrait alors être exponentielle, ça ne peu que bugger à un moment. (même malgré ceux qui n'y ont pas intérêt... à un moment il aura beau s'agiter, méchaniquement ça flanchera)

Ensuite, le "parfait bonheur" existe-t-il quand l'herbe est toujorus plus verte dans le pré d'à côté ? Perso, j'ai vu des gens bien plus heureux en Afrique qu'en Europe, car ils pratiquent l'épicurisme quand beaucoup ici ne font que de l'hédonisme...

Et oui, le consumérisme est un fait....depuis 50ans. Nos aïeux avaient-ils tant de difficultés à vivre (et vivaient-ils juste dans la tristesse) avec un autre mode de vie? (50ans de consumérisme, localisé uniquement dans les pays dit développés, n'est qu'une parenthèse dans l'histoire de l'humanité)

Et encore une stat : pour changer d'habitude, il faut 4 mois.... encore faut-il savoir par quoi on va la remplacer.

euzebius57
euzebius57

moi je suis fan et collectionneur de lego star wars et je suis devant un dilemne... oui les minifig exclusives sont trop chere parce que trop rares. mais quel bonheur d'en posseder une ou deux dans sa collection... si elles n'etaient pas rares elle n eseraien tpas cheres mais sans aucun interet dans une collection... "a vaincre sans peril on trionphe sans gloire".. ou alors il faudrai un juste milieu peut etre.. je n'ai pas la pretention de repondre a cette question sur les minifig exclusives, chacun aura son avis. moi je ne suis ni riche, ni pretencieux, mais c'est un bonheur personnel immense de pouvoir me procurer (trop rarement) une minifig exclusive a un prix trop exorbitant bien sur, et de l'admirer, tronant au milieu de sa vitrine comme les rois de jadis..! (ca c'etait pour la petite poesie!! lol)

Larrynautik
Larrynautik

@ depassage

Notre économie est bien moins fragile que ce que l'on veut nous faire croire. C'est surtout un formidable prétexte pour sabrer dans les budgets sociaux. Beaucoup trop de gens n'ont surtout pas intérêt à ce que notre pays coule. Et sont prêts à tout.

Pour ce qui est du bonheur, il ne dépend ni du bédouin, ni d'autre chose. La richesse d'une vie est presque sans corrélation avec la richesse du portefeuille. Je dis "presque" parce qu'à un certain stade, très variable d'une classe sociale à l'autre et d'un pays à l'autre, le manque d'argent détériore grandement la qualité de vie. Il est en effet illusoire d'imaginer vivre le parfait bonheur dans une favela de Rio de Janeiro. De l'autre coté de la pyramide sociale, l'argent attire les "intéressés" et les ennuis, et détériore aussi la qualité de vie dans son aspect humain.

Certains bédouins envieront ma vie, d'autres non. Et moi, j'envie celle de certains bédouins, mais pas d'autres.

Quand au consumérisme, il est de fait. Ou nous ne serions pas là pour en parler. As-tu réellement besoin d'un ordinateur pour vivre ? Ou en as-tu besoin pour vivre à l'occidentale ? Le bédouin, lui, n'a pas d'ordinateur. Il ne sait pas ce que c'est, donc ça ne lui manque pas. Nous sommes habitués, et il est quasi impossible de s'habituer à vivre autrement.

Alors oui, je fais l'apologie d'un mode de vie qui est le mien depuis toujours et qui le sera jusqu'au dernier jour. Nager à contre-courant est une perte de temps. Par contre il faut savoir naviguer.

depassage
depassage

@Brick Opath : en tout cas, c'est ce que sous-entendait le DAF... euh DG France. D'où le fait que ce genre d'évent ne traverse pas l'Atlantique, ce même DAF doit penser que filer ce genre d'exclu serait du gâchis.

Goldxter
Goldxter

Pour ceux qui ont la chance de se voir offrir une figurine c'est top par contre je suis totalement contre acheté leur dût à un prix ridicule, quand on pense que le coût de production de ces figs n'est que de quelques euros c'est honteux.
Même si je serais millionnaire je n'en voudrais pas, où est l'esprit familiale et de partage si unique de chez Lego?

Brick Opath
Brick Opath

D'ailleurs vu que pour lego les afols sont une abbération (il me semble avoir lu ça) , pourquoi ne donne-t-ils pas les minifigs uniquement à des enfants ? Parce que je ne sais pas combien d'enfants (leur cœur de marché) en auront eu ...

filpinpin
filpinpin

Ah tout de même, je regardais sur ebay,en tapant lego 2013 comic con, on y voit tout de même des prix hallucinant!
Là pour la figurine de spider woman, il y a des encheres à 465 $

depassage
depassage

@Filpinpin : et ce genre de comportement de foule ne datent pas d'hier... les fans/groupie des Beattles avaient déjà ce genre de comportement lors de rassemblement de masse (prévu ou non). Sans même parler de fan, on retrouve aussi ce genre de comportement hyper-individualiste (avec effet mouton) utilisé dans beaucoup de film catastrophe.... Donc même sans avoir fait des études, c'était prévisible (sans pour autant que ce soit du 100%)

@Brick Opath : en fait, en creant un tel phénomaine de rareté, il est clair qu'ils font la promotion de la spéculation, et donc l'intérêt du gain n'aide en rien au civisme lors de mouvement de foule..... seulement, une partie va probablement tout de même garder leur Saint Graal 😉

filpinpin
filpinpin

Et oui fini l'année 2003 où Lego avait enregistrer une perte historique de 200 millions d'euros!

Lego sait créer la demande et faire le buzz gràce à l'exploitation des produits sous Licence (SW, MARVEL)
Donc quelque part, si on arrive à ce genre de derive, c'est aussi par la faute même des AFOLS qui ont renflouer les caisses de Lego! Lego a bien compris comment ils fonctionnent.

Ce genre d'évènement malheureux me rappelle une édition du salon du livre à Paris où il y avait une scéance de dédicace par le dessinateur Rosinski (Thorgal) organisé par les éditions Le Lombard
Pour avoir une dédicace, les organisateurs avaient mis en place une distribution de ticket pour participer à une loterie pour avoir une dédicace! Autant dire que les places étaient chers!

Curieusement, cela avait fini en émeute aussi lors de la distribution des tickets!

Comme quoi, on voit où mène la colllectionite aigue !!

Brick Opath
Brick Opath

@ depassage : si encore les minifigs étaient déjà existantes dans des sets à la ventes et qu'au final, les minifigs données lors de ses conventions servaient juste à faire plaisir aux passionnés de Comics et que cela leur donne envie d'acheter des produits Lego, je comprendrais un peu mieux car nous pov con d'européen on peut toujours se brosser.
Mais là c'est aberrant de tirer à si peu d'exemplaire pour satisfaire une poignée de personne qui ne vont pas les garder. Pour moi et pour satisfaire tout le monde, il auraient du au moins prévoir une minifig pour au moins la moitié des visiteurs attendu sur le salon

depassage
depassage

@ Brick Opath : c'est clair qu'il y aurait toujours eu du buzz avec 10 fois plus de minifig distribuées.... et 10 fois plus d'heureux qui l'auraient eu (et n'aurait pas manqué d'en parler positivement) ou se la serait procuré moins cher (puisque l'offre aurait été supérieure).
Donc cette rareté est clairement la cause principale du mouvement de foule constatée.

Et perso, je suis dans le même cas que toi : plus je vois ce qu'ils font, moins j'apprécie cette marque (et ses produits de qualité baissant pour des prix suivant la tendance opposée). Mais cela n'engage que mon opinion...

depassage
depassage

@Sub533 : dans ce genre d'event, c'est pas les enfants qui sont les plus nombreux.... et les collectionneurs sont rarement des enfants (puisqu'ils n'ont pas le budget). Car ici il est pas question de produit "grand public".... En sortant ce genre de série, ils créent la "rareté", donc incitent directement les comportements que cela promeut. Et pour une compagnie soit-disant forte en marketing, ils doivent avoir des notions de sociologie de groupe, donc des risques de dérives qui accompagnent ce genre de chose. En fait, par ce genre d'event, ils cultivent les fans; et cela c'est du marketing pensé, et non hasardeux.
La même méthode est utilisé par beaucoup d'entreprise qui font des animation pour "créer l'évènement", et ainsi marqué plus l'émotion du consommateur de la présence de la marque (donc le souvenir positif devient "branded"). Les marchands d'alcool font de même....

Et à ta question "Pourquoi pour les autres marques il n’y a pas ce genre de problème? ", tout simplement parce que certaines font partie de groupe qui ne sont pas mono-produit.... donc ont des relais de croissance (et de diversification). Tandis que TLG a intérêt à "cultiver son image et son sexappeal" pour rester au "top". c'est ça le "branding"

Donc au final dire "ils n'y sont pour rien" revient à dire que leur personnel est incompétent..... donc surpayer (et des économie répercutable sur le budget du client.... on peut toujours y croire 😀 )

Brick Opath
Brick Opath

Lego veut faire le buzz sur le salon. Les gens ont bien raison de revendre les minifigs pour se faire un peu d'argent vu le nombre limité et c'est la ou c'est pas normal. Lego devrait en avoir bien plus à proposer. Mais bon la politique de lego m'exaspère de plus en plus.

Sub533

@depassage

Non pas du tout c'est une question de comportement encore une fois, lego propose ses produits, si après y'a des gens qui mettent sur un piédestal chaque produit c'est leur problème pas le sien.

Le gosse lambda (qu'on oublie que le public de base sont les enfants) lui il joue avec et met dans un coin tandis que d'autres c'est construction et hop sur l'étagère à prendre sur la poussière.

depassage
depassage

@Sub533 : qu'une entreprise cultive la "culte de la marque (comme Apple le fait et bien d'autres.... avec des techniques qui s'apprennent en marketing), et donc du "fan" et ensuite dire "elle n'y est pour rien".... il n'y a pas un léger problème de cohérence ?

Sub533

Si on en ai arriver c'est avant tout un problème des comportements des "fans" et non de la marque elle même et cette évènement nous le rappel amèrement !

Pourquoi pour les autres marques il n'y a pas ce genre de problème ? Prenons Mega Bloks justement qui distribue des figurines gratuitement sur son thème Halo, pas eu de problème et surtout les produits SDCC de Mb ce vendent à des tarifs beaucoup moins abusé sur le net.

Ce qu'il y'a de terrible c'est que ce genre de produit j'ai l'impression que les gens sont prêt à s'entretuer juste pour un bout de plastique.

Pour le marché secondaire pour ce genre de produit je suis contre e et ça encourage plus les gens peu scrupuleux a aller juste pour prendre la figurine et la vendre au grand désespoir d'un vrai fan qui ce retrouve obligé de prendre à un prix plus qu'abusé. Cependant un polybag qui sort rot est ma seul exception (et si j'ai de l'argent au moment même)

De toute façon on pourra râler sur le prix, la qualité, le favoritisme du marché ect.. Sa n’empêchera pas d'autres clients d'acheter les produits lego ! Si il y'a pas d'action commune lego continuera sans problème son business !

chewwyy
chewwyy

La solution pourrait être de lier l'exclusivité à des actions caritatives ou créatives. Comme certaines marques le font avec leurs fondations. Par exemple une fig ultra limitée donc très cher vendue courte période sur le shop avec une part du prix versée à une cause. Ça entretient le caractère exclusif et justifie le prix élevé mais ça crée du sens. Là ça semble juste absurde et ce n'est meme pas valorisant pour la marque.

depassage
depassage

@Super brick : la plasturgie ne représente que 4% du pétrol pompé.... donc cela sera probablement trop cher de faire le plein d'un véhicule sans pour autant priver de ressources cette filière industrielle 🙂

depassage
depassage

@Larryautik : notre économie est un château de carte.... donc quand le courant d'air passera, elle s'effondrera de toute façon. Et là les aigris seront ceux qui n'auront pas évolué dans leur habitudes (car les préférences que tu exprime ne sont que cela), tandis que ceux qui auront trouver d'autres plaisir continueront à avoir une vie "riche".... d'ailleurs si tu demande à un bédouin, il te dira qu'il n'envie pas ta vie.

Mais bon, ce type de spéculation est toute relative, car potentiellement ça n'arrivera pas de ton vivant... par contre je doute qu'on puisse aimé les enfants et continuer à applaudir sans arrêt au consumérisme, IMO

Larrynautik
Larrynautik

@Super Brick

Et tu crois vraiment que parce qu'il n'y aura plus de pétrole, il n'y aura plus de Lego ? C'est comme dire que parce qu'il n'y aura plus de pétrole, il n'y aura plus de voitures.
A toute technologie son alternative. Lego fera des briques en utilisant un autre matériau. Aucune entreprise n'est assez bête pour se laisser couler de la sorte. Ils le savent depuis longtemps que le pétrole va disparaitre !

En ce qui concerne la collectionnite, dont moi-même suis assez féru... Je pense qu'il faut savoir se mettre des limites. Par exemple, un budget indépassable ou la non-prise en considération de ce qui ne sort pas en Europe.

Garder aussi à l'esprit que la plupart des collections sont incomplètes, quoi qu'on collectionne. Et c'est tant mieux, parce qu'une collection, c'est aussi ton parcours de vie qu'elle retrace.

Lego a provoqué l'évènement de la Comic Con, pour que l'on parle de lego, justement. Et cela marche, la preuve ici-même, et dans d'autres médias. Pourquoi ? Parce qu'une marque de luxe se doit de faire parler d'elle pour continuer à exister. Megablocks n'en a pas besoin, juste d'être dans les rayonnages.

Ce qu'il faut comprendre c'est que si Lego agissait comme Megablocks, ces derniers étant moins chers, Lego disparaitrait. Ils n'ont plus le brevet sur la brique qu'ils ont inventé, et en termes de tarifs, ils n'auraient aucune chance par rapport aux produits chinois. Le buzz, c'est la survie même de Lego. Alors qu'il y ait du buzz, des émeutes ou autre, ça me gène pas. Parce que ça assure la pérennité de mon approvisionnement en modèles nouveaux et en briques.

Les collectionneurs financent le buzz, les spéculateurs l'embrasent, Lego en joue, et oui, Lego manipule les gens pour survivre. On le fait tous, et toutes les entreprises le font, du supermarché au vendeur de voitures qui la fera un peu trop briller. Le monde est comme ça, Lego est dans le monde, c'est tout. On peut gueuler, boycotter, s'immoler, ça changera rien, ça marche comme ça. Si tous les gens devenaient d'un coup réalistes, raisonnables, et pragmatiques, notre économie s'effondrerait comme un château de cartes.

Vous pouvez sortir de ça si vous voulez, de ce fonctionnement, comme Néo dans Matrix, et vivre en dehors de ça, mais entre nous, en dehors de ce monde-là, c'est le désert. Et moi je préfère une vie riche, qu'une vie dans le désert ; je laisse ça à ceux qui deviendront aigris à vouloir sabrer tous les plaisirs de leur vie.

super brick
super brick

le kilo de plastique le plus cher du monde certes car je viens d'acheter un set lord of the ring qui coûtait 100 euros début juin et qui maintenant passe à 120 euros ( 750 pièces ) : qui sait ? quand il n' y aura plus de pétrole les legos seront une matière refuge anticrise comme l'or , voir peut-être plus , commme on peut voire l'effet que ça fait quand on sort des minifgs limitées .

Escadronrouge19
Escadronrouge19

@V
J'ai 14 ans et je peux don considérer que je suis dans la jeune génération et de lire cet article ne me semble pas être un mauvais exemple pour moi et le reste de la jeune génération.
PS:je suis complétement de ton avis brickwill.

Minifigures

What LEGO should do is release them with cards as limited edtions, but then add the same minifigures into sets as they did with Superman. People then have a choice which one to collect.

I am as frustrated as you are!

Willi Wars
Willi Wars

Au USA toute les exclusivité? Je suis désolé mais en Amérique avez vous remarqué que les sets lego qui sortent sur le site au état unis et ou canada arrivent toujours au moins deux mois en retard qu'en Europe. Cela veut dire que je ne peut même pas encore commander un lego de la vague de cette été !

Pam
Pam

Franchement vous êtes tous de mauvaise langue à dire que toutes les exclusités et événement sont aux USA.

Je vous rapelle qu'on a notre exclusivité ici en Europe : Celle de payer nos sets plus cher!

Daz Hoo
Daz Hoo

Excellent billet Will! Je suis pleinement d'accord avec toi : LEGO doit assumer sa part de responsabilité dans cette histoire.

Suggestion pour LEGO : pourquoi ne pas garder ces quatres minifigs comme des exclusivités, mais les offrir dans plusieurs évènements semblables se déroulant dans plusieurs pays différents? Le « buzz » serait là quand même, mais la rareté, la « régionalité » ainsi que les prix de fous à la revente seraient moins des facteurs de frustration pour les vrais fans de la brique.

C'est la même chose pour le Iron Man Patriot : pourquoi ne pas l'avoir offert dans plusieurs pays à l'achat du jeu? Encore là, l'exclusivité aurait été là, mais à plus grande échelle et tous les fans auraient pu en profiter.

Bref, c'est le fait que ce soit exclusif à UN évènement ou UN jeu dans UN seul pays qui cause problème selon moi.

Alex
Alex

Je crains que tout ce merchandising soit savamment orchestré et voulu par Lego. Faire le buzz c'est ce dont rêve toutes les boîtes. Par contre ces prix astronomique risquent également de reveiller l'appétit des artistes en contre-façons. Je ne serais pas étonné si certaines des ces figurines ne soit pas trés rapidement et profesionnellement reproduites..Il ne faut pas une licence en science nucléaire pour ça..

Vinceangel25
Vinceangel25

Arf, certain vende/achète bien des bouteilles de vin imbuvable juste pour une vieille étiquette imprimés de quelques lettres et chiffres...

Si t'as l'argent, fait ton bonheur Brick Will 🙂

depassage
depassage

pour faire plus dans le DD : une entreprise qui se veut responsable ne devrait pas entretenir (et dans ce cas, même promouvoir) la convoitise (et donc les frustration), la spéculation (et donc la cupidité), le consumérisme (et le culte de Mr Gold)... bref, nos instincts primaires et court-termistes. Or TLG ne joue-t-il pas les donneurs de leçons ... en criant dès qu'ils le peuvent que ce sont des jouets éducatif ?

Thane
Thane

Sauf que produire 21000 figurines revendues a un prix raisonnable pourrait leur rapporter plus je pense qu'en offrir 200 à quelques profiteurs nan ?

Raleigh
Raleigh

je suis comme certains, je collectionne les star wars et toutes les minifigs mais je ne vais pas déboursé tant d'argent pour une seule minifig.
Pour ma part, le seul fait de tenir dans la main une minifig et de pouvoir la regarder me fait plaisir, pas un seul moment je ne pense à ça valeur, seul l'aspect graphique me plait.
Pourquoi des sociétés type citizen brick, brick forge, etc... ne refont pas ces minifigs en utilisant leurs procédés d'impression, bien sure ça reste de la contrefaçon mais je pense que ça comblerait de nombreuses personnes dont moi. Dernièrement j'ai acheter sur ebay mister gold (non officiel, bien sure), rien que ça m'a comblé de joie.

Crépuscule

Affligeant mais finalement parfaitement prévisible. On peut critiquer les collectionneurs, mais avant tout, c'est cette recrudescence d'éditions limitées, voir très limitées, produites par Lego qu'il faut constater. Produits qui touchent un double public : le fan de Lego, bien sur, mais aussi le fan de comics (ou de SW, ou de SDA...) qui ajouterais bien un produit dérivé exclusif à sa collection.

Lego veut créer le buzz, c'est sur, mais aussi profiter d'un mouvement de foule pour précipiter à la consommation. Bien sur, ils pourraient produire la figurine à 20000, voir 5000 exemplaires, et la distribuer par d’autres médium... Mais quel intérêt pour eux ? Aucun, en fait. L'important, c'est que l'on parle de la marque au travers de ces exclusivités. Une fois écoulée, quel intérêt pour Lego d'en offrir 21000 plutôt que 200 ? Aucun. Le but n'est pas ici de contenter les fans, c'est de montrer l'image de la marque. Et ça marche, en plus !

En fait, plus que le nombre très limité de figurines, là ou je trouve que Lego montrer bien qu'il se fiche de faire plaisir à son public, c'est en proposant une exclusivité sur les personnages choisit. Le fan de Green Lantern ou de Green Arrow, l'amateur de X-men qui veut sa Phoenix... Peuvent aller se faire voir cordialement. Ils n'auront pas leur modèle. Et c'est là que je suis sceptique. Des modèles dérivés, des costumes exclusifs de personnages existant ou prévus auraient à mon sens le même impact en générant moins de frustration.

C'est en ce sens que j'estime que le black Spidey ou le Batman Comicon sont de bonnes éditions limitées : c'est rare, ça créé la convoitise, mais le fan du personnage pourra trouver un palliatif avec une figurine du commerce.
En un sens, l'homme du commun aura sa figurine... Et le collectionneur hardcore aussi.

Starkiller2000
Starkiller2000

Ah non je croyais que tu avais supprimé mon commentaire(Désolé pour triple post).

Starkiller2000
Starkiller2000

Ah,excuse moi Will d'avoir dérapé...

quenan
quenan

il ne faut pas oublier qu' une société comme LEGO est la pour faire de l'argent et le buzz comme aujourd'hui.....ils sont très fort au niveau marketing !!!!! et ça marche...perso, jveux bien mettre 200-300e dans un beau set mais pas uniquement dans une minifig.

Starkiller2000
Starkiller2000

@Pam: http://goo.gl/CQYz2 Pas Megam****!