Avant de vous livrer quelques impressions personnelles sur le set LEGO Star Wars 75275 A-Wing Starfighter (1673 pièces - 199.99 €) à l'occasion d'un "Vite Testé", je donne la parole aux deux designers Hans Burkhard Schlömer et Jens Kronvold Frederiksen, (Design Director) qui ont travaillé sur ce produit et qui ont gentiment accepté de répondre à quelques questions par email.

Will : Comment est née l'idée de proposer une version Ultimate Collector Series du A-Wing, un vaisseau qui a priori n'est pas le plus détaillé ni le plus impressionnant des nombreux engins issus de l'univers Star Wars ?

Jens Kronvold Frederiksen :  Tout est possible avec les briques LEGO, même créer une reproduction au format Ultimate Collector Series d'un vaisseau comme le A-Wing !

Nous n'avions aucune inquiétude particulière à propos de l'adaptation du modèle de référence à cette échelle, même nous avons rapidement compris durant le processus de création que la version UCS idéale nécessiterait une verrière de cockpit sur mesure.

Nous avons eu l'opportunité de pourvoir créer ce nouvel élément et nous avons alors décidé qu'il était temps de créer ce modèle basé sur un vaisseau emblématique de la saga Star Wars !

Will : Quelles sources et autres documents (photos, maquettes utilisées dans le film, autres produits dérivés) ont été utilisées pour reproduire les nombreux détails esthétiques de la version LEGO ? Connaissiez-vous la version au 1/72 commercialisée par Bandai en 2017 que de nombreux collectionneurs considèrent comme un produit de référence ?

Hans Burkhard Schlömer : Nous avons travaillé sur la base de photos issues des archives de Lucasfilm et de captures réalisées par nos soins directement depuis les différentes scènes du film.

J'utilise effectivement aussi parfois d'autres produits, ici la version commercialisée par Bandai, comme source d'inspiration, mais les maquettes originales utilisées à l'écran sont les versions de référence que nous avons utilisé au cours du développement de ce produit.

Will : Quelle a été la partie du vaisseau la plus difficile à reproduire pour que ce nouveau modèle LEGO soit le plus fidèle possible à la version vue à l'écran ?

Hans Burkhard Schlömer : Les sections placées à l'avant de la carlingue et qui forment la structure en "A" du vaisseau ont été les plus compliquées à imaginer et à connecter à la structure interne du modèle.

Ces deux sections intègrent des assemblages de pièces pointant dans toutes les directions et font appel à des éléments Technic qui leur permettent de venir se fixer solidement sur le reste du vaisseau.

La difficulté du challenge était aussi de conserver une relative facilité d'assemblage et d'éviter de créer la confusion chez ceux qui feront l'acquisition de ce produit. Si tout se met parfaitement en place progressivement mais aussi parfois d'une manière un peu surprenante, alors je considère que le designer a correctement fait son travail.

Will : En marge des formules de calcul habituelles que nous connaissons tous, comme par exemple le ratio nombre de pièces / prix public, comment avez-vous défini l'échelle définitive de la version LEGO ?

Hans Burkhard Schlömer : Le prix public du produit est en effet le facteur décisif dans ce domaine car il fixe le budget dont je dispose et donc la taille du modèle, la seule réelle limitation étant ensuite la quantité minimale de briques à mettre dans la boite pour correspondre au tarif prévu.

Will : L'emballage du produit adopte le nouvel habillage visuel "18+" aussi utilisé pour les trois reproductions de casques commercialisées depuis peu. En mettant les considérations esthétiques et cosmétiques de côté, pouvez-vous nous promettre que les techniques utilisées sur ce nouveau modèle sauront surprendre et divertir même les plus expérimentés des fans adultes ?

Jens Kronvold Frederiksen : La classification "18+" n'est pas spécifique à la gamme LEGO Star Wars et elle a simplement vocation à expliquer que ces produits ciblent plutôt un public de fans de LEGO adultes.

Il s'agit de constructions qui peuvent donc être considérées comme plus complexes que d'autres et qui proposent un challenge d'un certain niveau. Ce nouveau set n'est cependant pas plus difficile à assembler que les autres produits estampillés Ultimate Collector Series commercialisés par le passé, la nouvelle classification "18+" ne change rien sur ce point précis.

Will : La verrière du poste de pilotage est un élément inédit spécialement fabriqué pour ce set.  Cette pièce a-t-elle été imaginée en premier et le modèle final assemblé autour ou a-t-elle été créée après pour s'intégrer parfaitement au modèle ?

Hans Burkhard Schlömer : J'avais initialement assemblé deux versions du A-Wing : une première basée sur une verrière en 8 tenons de large et une seconde qui utilisait une verrière de 6 tenons de large.

Les deux verrières étaient construites à l'aide d'éléments existants qui permettaient d'obtenir un rendu assez réaliste, mais le modèle basé sur la verrière en 8 tenons s'est avéré beaucoup trop gros et nous avons finalement décidé de garder la version avec la solution en 6 tenons de large.

Après analyse, nous sommes arrivés à la conclusion que la solution à base de pièces existantes n'était pas totalement satisfaisante sur le plan esthétique et nous avons donc décidé de créer la nouvelle pièce que vous trouverez dans cette boite.

Will : Il est clair que la minifig du pilote fournie est supposée être un personnage générique qui sert de complément d'exposition au produit. On ne peut cependant pas s'empêcher d'imaginer qu'il s'agit d'Arvel Crynyd (Green Leader), un personnage vu aux commandes d'un A-Wing dans l'Episode VI. Pourquoi ne pas avoir identifié clairement ce personnage dans le set ?

Jens Kronvold Frederiksen : Nous aurions pu identifier nominativement la minifig livrée dans cette boite, mais le vaisseau à construire ici est plutôt une version générique inspirée de ceux qui ont participé à la bataille d'Endor vue dans le film Return of the Jedi et nous avons donc décidé que le pilote serait lui aussi un personnage générique.

Hans Burkhard Schlömer : Cette minifig est d'ailleurs inédite, même s'il s'agit surtout d'une mise à jour de la version de 2013 [75003 A-Wing Starfighter]. Le design global de la figurine a été réactualisé avec un niveau de détail encore supérieur à celui de la version précédente pour lui donner un look plus fidèle à la tenue de référence. Le casque profite ici d'ailleurs d'une tampographie métallisée sur les côtés, ce qui correspond exactement au détail vu sur le casque utilisé à l'écran.

Rejoignez la discussion !
guest
41 Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
41
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
()
x