21335 lego ideas motorised lighthouse 1 1

Comme prévu, on s'intéresse aujourd'hui rapidement au contenu du set LEGO Ideas 21335 Motorised Lighthouse, une boite de 2065 pièces qui sera disponible dès le 1er septembre 2022 au prix public de 299.99 €.  Vous le savez sans doute déjà, ce produit officiel est librement inspiré du projet Motorized Lighthouse initialement soumis par Roses Must Build (Sandro Quattrini) et définitivement validé par LEGO en juin 2021. L'adaptation de l'idée de départ en produit officiel est à mon avis plutôt réussie, on passe d'un format microscale au look un peu désuet à une échelle qui permet d'y ajouter deux minifigs, histoire de peupler le piton rocheux en question et d'ajouter une dimension "humaine" à la construction qui devient au passage un peu plus moderne.

Le nom du produit l'indique clairement, ce phare est motorisé sans devoir repasser à la caisse comme c'est souvent le cas avec les sets qui peuvent éventuellement profiter d'une motorisation mais pour lesquels LEGO impose d'acquérir séparément les différents éléments qui permettent de ne pas mouliner. Il faudra quand même acheter les six piles AA nécessaires à l'alimentation du moteur fourni.

Dans la boite, on trouve donc un boitier à piles 88015 Battery Box (34.99 €), un moteur 45303 Simple Medium Linear Motor commercialisé initialement en 2016 au prix public de 12.99 € dans la gamme Education WeDo 2.0 et depuis retiré du catalogue et un kit de LEDs 88005 LED Light (9.99 €). Ces trois éléments ne sont pas des exploits technologiques de haute volée et le cumul de leurs prix publics respectifs, soit 57.97 €, ne suffit donc sans doute pas à justifier le tarif relativement élevé de ce produit. On échappe toutefois à une simple brique lumineuse dont il faudrait tenir le bouton enfoncé d'une main et à une manivelle qu'il faudrait manipuler de l'autre pour vraiment profiter de ce phare. On ne peut pas tout avoir.

21335 lego ideas motorised lighthouse 4 1

21335 lego ideas motorised lighthouse 13

L'assemblage est assez divertissant, on commence par la plaque de base Dark Blue 32x32 sur laquelle on installe le mécanisme intégré qui se retrouvera caché dans le piton rocheux sur lequel est installé le phare. C'est bien réalisé avec l'insert à piles de la Battery Box qui restera accessible depuis l'un des flancs du rocher, caché derrière une paroi rocheuse amovible.

Le moteur est connecté à l'axe qui met en rotation la lampe du phare et un levier accessible depuis la grotte "au trésor" placée sous le rocher permet de mettre en route le tout. Le circuit de LEDs est lui aussi installé très rapidement avec une diode qui viendra éclairer la cheminée à l'intérieur de la maison du gardien et une autre qui cheminera le long de l'intérieur du phare pour éclairer la lampe.

Si vous avez l'intention d'acquérir cette boite, ne vous spoilez pas trop les différentes étapes de construction visibles sur les photos ci-dessous, rien ne remplace le plaisir de la découverte. N'oubliez pas de tester le bon fonctionnement du mécanisme avant de recouvrir les différents éléments qui le composent, on n'est jamais trop prudent et vous éviterez une fastidieuse étape de démontage et de correction.

Le designer a pris quelques raccourcis esthétiques au niveau du rocher avec l'utilisation de très gros éléments qui se font toutefois un peu oublier lorsque les différentes touches de finition et l'escalier qui permet de remonter du quai sont en place. Le reste de l'assemblage est gratifiant, il n'y a guère que les différents panneaux qui recouvrent les flancs du phare lui-même qui sont un peu répétitifs, mais c'est le sujet qui veut ça.

La construction étant ramassée sur une surface limitée, certain auront peut-être un peu de mal à y voir les 2000 pièces fournies même si l'ensemble fait forte impression en culminant à près de 50 cm de haut. L'inventaire est pourtant bien là, avec une flopée de petits éléments 1x1.

LEGO a pris le temps de faire ses devoirs et le fabricant s'est efforcé de développer un élément inédit qui reproduit l'effet d'une lentille de Fresnel en décuplant l'intensité lumineuse et la portée de la lampe du phare. C'est très bien exécuté et grâce au sticker miroir intégré dans le support rotatif, l'effet est à l'arrivée vraiment convaincant, surtout dans le noir. Pour ceux que ça intéresse, LEGO y est allé de nombreux prototypes avant d'obtenir l'élément parfaitement adapté et un visuel illustrant les différentes options envisagées par le fabricant est dans le livret d'instructions :

21335 lego ideas motorised lighthouse 21

La finalité du produit est de pouvoir profiter de la fonctionnalité promise intégrée à ce phare. LEGO ne déçoit pas et la rotation de la lampe est fluide à condition d'avoir parfaitement positionné le dernier engrenage au bout de l'axe qui remonte le long des murs du phare et qui entraîne le plateau avec le miroir et la lentille. Les habitués des systèmes de motorisation LEGO s'en doutent, le mécanisme qui met la lampe du phare en rotation est vraiment très bruyant, et je ne vois pas grand monde le laisser tourner même durant quelques minutes sur le coin d'une étagère.

On peut se poser la question d'une telle débauche d'éléments de motorisation pour une simple lampe qui tourne sur elle-même, mais j'aurais été le premier à regretter de ne pas avoir droit à un phare fonctionnel si LEGO avait fait l'impasse. On profitera donc de la fonctionnalité intégrée avec parcimonie, juste pour le plaisir de voir ce phare entrer en action dans le noir et d'essayer de se convaincre que l'investissement était justifié. À LEGO de travailler maintenant sur le niveau sonore de ses moteurs pour que le plaisir ne soit pas gâché par ce bruit de fond qui devient vite insupportable.

La maison du gardien est bien aménagée et le toit amovible permet de profiter un peu des lieux pour ne pas se contenter uniquement de la visibilité offerte durant la phase d'assemblage. Cette jolie maison est d'ailleurs la caution "détails et finition" de ce modèle dont le rocher avec sa pelouse en tenons apparents et le phare restent relativement simplistes pour une maquette haut de gamme. L'espace intérieur du logement du gardien est comme souvent chez LEGO trop exigu pour vraiment en profiter, mais on sait que les meubles et les détails sont là. Sur le mur du phare, trois panneaux latéraux peuvent être retirés très facilement pour offrir un accès à l'espace interne. La possibilité à le mérite d'exister mais elle est anecdotique, il n'y a rien à l'intérieur à part quelques échelles au lieu de l'escalier tournant attendu.

Le fronton de la maison est tampographié et tout ce qui n'est pas sur la planche de stickers que je vous ai scanné est donc comme d'habitude imprimé. Le nombre d'autocollants à installer à différents endroits reste limité, mais celui qui prend place sur la barque est un peu raté avec des bavures qui ne sont pas du niveau de ce qu'on peut attendre d'un produit haut de gamme vendu au prix fort.

Le fabricant fournit deux minifigs dans cette boite : le gardien du phare et une jeune femme qui rame dans sa barque. Les deux minifigs inédites sont joliment exécutées, elles apportent un peu de vie à la construction. Dommage que la barque ne puisse pas vraiment être mieux rangée sur la plaque de base, histoire de contenir le diorama dans l'espace délimité par cette dernière.

21335 lego ideas motorised lighthouse 19

21335 lego ideas motorised lighthouse 2 1

À 300 €, ce set est évidemment un produit de niche réservé aux amateurs de dioramas côtiers qui y trouveront sans doute leur compte. Ce joli phare trop cher pour être réellement accessible agrémentera efficacement un diorama thématique aux côtés des sets 21310 Old Fishing Store et 910010 The Great Fishing Boat, vous le verrez sans doute mis en scène dans toutes les expositions qui auront lieu en fin d'année ou l'année prochaine.

Plus globalement, il n'y a que ceux qui ne payent pas ces produits "pour adultes" ou qui ont largement les moyens de se les offrir pour trouver que leur prix public est "raisonnable", pour tenter de justifier la montée en flèche des tarifs ou même essayer de nous démontrer à l'aide de graphiques tendancieux et de statistiques douteuses que les produits LEGO n'augmentent pas au fil des années, mais il faut savoir faire preuve d'honnêteté : fin du monde ou pas, inflation ou pas, nouvelles pièces ou pas, la gamme de produits LEGO destinée à la clientèle adulte accumule les produits présentés comme haut de gamme avec la tarification arbitraire qui va avec. Et c'est de plus en plus cher pour quelques kilos de plastique même si certains de ces modèles sont impressionnants et détaillés. Et pour ceux qui se raccrochent désespérément à la martingale du prix à la pièce, je rappelle à toutes fins utiles qu'un kilo de tomates peut contenir plus ou moins de tomates en fonction de la taille et donc du poids de chacune d'entre elles, il y en aura toujours pour un kilo...

De nombreux fans adultes se contentaient jusqu'ici de collectionner les jouets pour enfants les mieux conçus et les plus détaillés vendus à des tarifs relativement accessibles. LEGO a choisi de cibler directement et très régulièrement ces fans "historiques" ainsi que les nouveaux clients de la marque au pouvoir d'achat logiquement plus élevé que les enfants qui comptent leur argent de poche, et il devient de plus en plus difficile de ne pas avoir à être très sélectif pour rester dans le budget alloué à ce loisir. Ce sera donc sans moi, j'aurais pu éventuellement ajouter un phare à ma collection sur un coup de cœur, mais pas à 300 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 29 août 2022 prochain à 23h59. Il suffit de poster un commentaire sous l'article pour participer.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous.

Arduise Maxime - Commentaire posté le 19/08/2022 à 14h12
Rejoignez la discussion !
guest
2K Commentaires
les plus récents
les plus anciens Les mieux notés
Voir tous les commentaires
2K
0
N'hésitez pas à intervenir dans les commentaires !x
2