76129 Hydro-Man Attack

C'est aujourd'hui au tour du set LEGO Marvel Spider-Man 76129 Hydro-Man Attack (471 pièces - 39.99 €) de faire l'objet d'un rapide test. Il s'agit ici d'un vrai playset avec un ensemble de personnages qui peuvent être mis en scène dans un décor plutôt complet et qui dispose même de quelques fonctionnalités intéressantes.

C'est dans le trailer du film  : l'affrontement entre Mysterio et Hydro-Man se déroule dans les rues (ou les canaux) de Venise où Peter Parker et MJ sont venus prendre du bon temps. Nous avons donc droit ici à une construction plus ou moins inspirée de l'architecture vénitienne avec un pont, un campanile, une gondole et....une machine à café. C'est caricatural à souhait même si on peut se demander ce que le portique blanc japonisant fait là, mais c'est un bel espace de jeu à construire.

Deux fonctions d'éjection sont intégrées à la construction : la première sous le sommet du pont et la seconde sous la table de la terrasse du bar. Il suffit de pousser sur le mécanisme prévu pour provoquer le basculement ou l'éjection des pièces. Rien de très sophistiqué ici, les deux mécanismes ne sont d'ailleurs pas équipés de ressorts, mais c'est suffisant pour rajouter un peu d'interactivité à ce playset.

76129 Hydro-Man Attack

Du côté de l'expérience de construction, en marge de l'empilement de pièces qui conduit au résultat final, je note quelques techniques très intéressantes au niveau du campanile (voir photo ci-dessus) qui méritent d'être mentionnées.

Pour le reste, la simplicité de la construction a au moins un avantage : elle permet d'étendre la surface du playset simplement en se basant sur ce que LEGO propose, à savoir quelques fondations grises posées sur des pièces bleues et ensuite couvertes avec des éléments gris et Dark Tan. Même les plus jeunes pourront sans problème rajouter quelques rues au playset de base. Même si la construction peut être déplacée sans tout casser, une plaque de base bleue supplémentaire (réf. 10714) peut éventuellement contribuer à donner un peu plus de rigidité et de contexte à la scène.

Venise oblige, LEGO nous fournit une gondole mais oublie de nous mettre dans la boite un gondolier en tenue typique. Quitte à faire dans le cliché, il fallait aller jusqu'au bout.

76129 Hydro-Man Attack

L'interprétation à la sauce LEGO d'Hydro-Man ne plaira pas à tout le monde. La solution utilisée par LEGO repose sur une minifig enfichée dans un socle pyramidal "modulaire" qui permet de reproduire l'effet des trombes d'eau déplacées par le personnage. Les trois niveaux du socle peuvent être facilement séparés pour placer la minifig plus ou moins haut. Pourquoi pas, même si j'imaginais Hydro-Man plus imposant.

Ce choix a au moins le mérite de nous permettre d'obtenir une minifig inédite de plus même si cet Hydro-Man façon LEGO n'a pas grand chose à voir avec celui vu dans les trailers du film. Le designer a bien essayé de créer un effet visuel intéressant sur le socle avec l'aide de quelques stickers, mais le résultat final manque un peu d'ambition.

76129 Hydro-Man Attack

La dotation en minifigs est très correcte, même si on retrouve la désormais habituelle minifig de Mysterio qui est livrée à l'identique dans les trois sets basés sur le film. Aucun des sets ne permet d'obtenir la tête de Jake Gyllenhall et c'est dommage.

Torse et tête exclusifs pour Hydro-Man, c'est toujours ça de pris. La tampographie de la minifig est vraiment très originale, dommage que les jambes n'aient pas eu droit au même traitement que le torse, même si elles ont vocation à disparaître dans le socle prévu.

Tête avec deux visages et torse inédits pour le personnage de MJ (Michelle Jones) interprété par Zendaya, c'est simple mais suffisant. On reconnaît même la moue habituelle de la jeune fille sur le visage de la minifig, c'est du joli travail de la part du graphiste. La chevelure fournie n'est pas vraiment fidèle à celle de la comédienne mais on fera avec.

76129 Hydro-Man Attack

Torse et bonnet inédit pour Peter Parker (Tom Holland) dont le visage est aussi celui de Ant-Man, d'un Hoth Rebel Trooper ou encore de Lucian Bole. Les cheveux livrés ici en Dark Brown conviennent parfaitement au personnage et c'est toujours une bonne chose de pouvoir obtenir une chevelure en plus pour disposer d'une version "complète" d'un personnage sans son casque ou son masque habituel.

76129 Hydro-Man Attack

En résumé, ce set vendu 39.99 € offre de quoi s'amuser avec une jolie construction, deux mécanismes qui permettent d'éjecter des minifigs et quatre personnages. Et un rat qui mange de la pizza. Hydro-Man méritait sans doute mieux mais la minifig du personnage est suffisamment réussie pour faire passer la pilule. Je dis oui.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 16 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

ctrlsup - Commentaire posté le 07/06/2019 à 09h46

LE SET 76129 HYDRO-MAN ATTACK SUR LE SHOP LEGO >>

75241 lego starwars action battle echo base defense 1

On reparle aujourd'hui une dernière fois du concept Action Battle avec le set LEGO Star Wars 75241 Action Battle Echo Base Defense (504 pièces - 64.99 €), une boite qui pousse un peu plus loin l'idée de départ que les deux autres sets qui proposent le même type de contenu.

On sent ici l'effort des designers pour essayer d'enrober la jouabilité promise dans un contexte suffisamment détaillé pour être immersif.  L'action se déroule sur Hoth et même si cette boite se suffit à elle-même, elle ne demande qu'à être rejointe par le contenu du set 75239 Action Battle Hoth Generator Attack (235 pièces - 29.99 €) pour pouvoir au moins disposer du générateur qui est au centre de l'affrontement.

75241 lego starwars action battle echo base defense 2

Comme d'habitude, il s'agit ici de dégommer des cibles pour éjecter une poignée de minifigs, renverser un engin ou faire basculer un élément du décor. La présence d'un AT-AT renforce évidemment le potentiel ludique du set et donne un peu de crédibilité au concept. La construction est pensée pour glisser sur ses pattes avant, comme dans le film, et le mécanisme est bien pensé. Malheureusement, l'engin n'est pas prévu pour pouvoir tenir debout sans la présence du bloc blanc flanqué d'une cible rouge qui se glisse entre les pattes et c'est un peu dommage.

Les autres cibles servent à faire tomber le Probe Droid, à ouvrir la porte du hangar et à éjecter des soldats rebelles ou des Snowtroopers. LEGO ne fournit d'ailleurs que deux missiles par équipe pour trois cibles à atteindre et il faudra donc interrompre l'affrontement pour récupérer un missile supplémentaire et repartir à l'assaut.

75241 lego starwars action battle echo base defense 4

Les deux canons orientables sont ici juchés sur des monticules de neige et ça change tout. Exit les simples cônes gris placés à l'avant, les lance-missiles sont enfin à peu près correctement mis en situation. Un AT-AT avec canon intégré aurait été le bienvenu mais on ne peut pas tout avoir.

L'assortiment en minifigs est très correct avec trois soldats rebelles équipés du torse également disponible dans les sets 75259 Snowspeeder et 75241 Action Battle Echo Base Defense et deux Snowtroopers dont le torse et les jambes sont disponibles uniquement dans les deux sets Action Battle commercialisés actuellement mais dont le casque date de 2014.

75241 lego starwars action battle echo base defense 10

En résumé, ce set défend un peu mieux le concept Action Battle que les autres boites sur le même thème et réussit presque à me convaincre de l'intérêt de la chose.

Il est à mon avis indispensable d'investir dans le set 75239 Action Battle Hoth Generator Attack pour obtenir un playset complet et réellement amusant. Au passage, l'acquisition de ce second set permet d'obtenir deux munitions supplémentaires par équipe et donc de disposer d'un missile par cible mais il faut débourser près de 100 €.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 10 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

kevinmarchand - Commentaire posté le 03/06/2019 à 22h20

LE SET 75241 ACTION BATTLE ECHO BASE DEFENSE SUR LE SHOP LEGO >>

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

Sans transition, on jette un coup d'œil rapide au set LEGO Creator Expert 10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander (1087 pièces - 94.99 €), une belle boite qui propose un modèle détaillé du LEM, déjà présent en version micro dans le set LEGO Ideas 21309 NASA Apollo Saturn V commercialisé depuis 2017.

Il n'y a pas vraiment de raison de faire durer le suspense,  ce set est à mon avis plutôt réussi et il trouvera facilement sa place chez tous les passionnés de conquête spatiale. Le souci du détail, malgré quelques approximations, est évident ici avec au final un produit assemblé qui pourrait facilement devenir un outil pédagogique crédible et exploitable en plus d'être une jolie maquette d'exposition.

Le livret d'instructions contient quelques pages qui remettent rapidement le modèle dans son contexte, c'est toujours un plus pour découvrir l'histoire de la mission Apollo 11 avant de passer au montage.  Quelques facts sont disséminés au fil des pages du livret, c'est une distraction éducative bienvenue.

On assemble en premier l'étage de descente sur lequel viendra ensuite se clipser l'étage de remontée qui permet en fin de mission de rejoindre le module de commande resté en orbite. Chaque étape de l'assemblage est l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le LEM, avec par exemple la mise en place des différents réservoirs de comburant et de carburant sous la forme de deux contenants pour le peroxyde d'azote et deux autres bonbonnes contenant l'Aérozine 50.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

On installe également les différents compartiments qui contiennent les équipements scientifiques nécessaires pour la mission et on colle au passage quelques stickers qui symbolisent le matériau d'isolation thermique qui recouvre les panneaux du module de descente.

De nombreux éléments dorés habillent l'étage de descente et les stickers sont à peu près de la même teinte que ces pièces. Visuellement, c'est presque cohérent même si les stickers sont beaucoup plus réfléchissants que les pièces dorées qui ont un aspect mat. Je ne suis pas fan des mélanges de teintes entre stickers et pièces teintées dans la masse, c'est rarement convaincant. Dans ce cas précis, les stickers l'emportent avec leur rendu brillant.

Les trains d'alunissage avec leurs vérins, leur amortisseurs et les coupelles qui entre en contact avec le sol lunaire contribuent à l'effet maquette haut de gamme du modèle. L'ensemble est suffisamment détaillé pour être convaincant sans pour autant donner dans la surenchère de petites pièces qui pourraient éventuellement fragiliser les quatre "pattes" de l'engin.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

Les intégristes trouveront forcément à redire sur de nombreux détails qui ne sont pas totalement fidèles au LEM d'origine, mais je pense que le compromis proposé ici est acceptable, en tout cas en ce qui concerne l'engin lui-même. Après tout, LEGO ne prétend pas commercialiser une maquette 100% fidèle et on achète surtout ici un jouet de construction simplement basé sur un événement important qui a eu lieu il y a 50 ans.

Lorsque l'étage de descente est assemblé, on s'attaque ensuite au module de remontée qui est lui aussi pensé pour être à la fois un élément détaillé de la maquette globale et un ensemble modulaire dont la structure peut être démontée pour découvrir les différents espaces et leur fonction.

Ici aussi, le souci du détail est impressionnant avec plusieurs panneaux de commande sous forme de stickers à coller et même la possibilité de placer une minifig dans l'espace principal du module. Rien ou presque n'a été oublié : en retournant l'étage de descente, on trouve la tuyère central du moteur de descente et l'étage de remontée est lui aussi équipée d'une tuyère qui vient simplement se glisser au centre de la partie inférieure du modèle.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

Le LEM dispose ici d'un vrai socle de présentation à assembler avec la mention Apollo 11 Lunar Lander tampographiée qui donne à l'ensemble un petit côté  "LEGO Architecture de l'espace" et qui met brillamment en scène la maquette.  Encore une fois, le souci du détail est évident avec même quelques traces de pas qui partent du pied de l'échelle du LEM et qui mènent au drapeau planté sur le sol lunaire.

Ce socle de 26x28 tenons n'est pas basé sur une plaque standard et se compose de nombreux éléments qui viennent gonfler l'inventaire final du set. Pour une fois qu'un set LEGO de grande envergure n'est pas condamné à être exposé sans support de présentation, je ne vais pas m'en plaindre. Le sol lunaire en version LEGO avec les quatre mini cratères qui accueillent les pieds du LEM est un accessoire qui au delà d'offrir une jolie mise en situation permet aussi de déplacer facilement l'engin.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

Les compartiments latéraux du LEM contiennent la caméra déclenchée par Armstrong lors de sa sortie et le réflecteur laser qui permettait alors de mesurer la distance entre la Terre et la Lune. Ces éléments peuvent paraître anecdotiques pour certains, mais ils contribuent eux aussi à donner une valeur pédagogique au produit et serviront surtout de point de départ à quelques explications plus détaillées sur le déroulement de la mission Apollo 11.

Personne ne jouera avec ce set et la caméra restera probablement longtemps dissimulée dans son espace de rangement. Comme souvent avec les produits LEGO, on sait que c'est là et c'est suffisant même si ça ne se voit pas. Le réflecteur laser peut en revanche facilement trouver sa place sur le socle d'exposition, c'est là qu'il doit se trouver.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

Les deux minifigs fournies sont présentées comme deux astronautes, sans précision supplémentaire sur l'identité des personnages. Il ne peut pas y avoir de confusion ici, il s'agit évidemment de Buzz Aldrin et de Neil Armstrong, Michael Collins étant resté en orbite dans le module de commande durant la mission.

Je trouver personnellement dommage qu'un produit célébrant le cinquantenaire de l'alunissage ne contiennent pas le troisième membre de l'équipage d'Apollo 11. Il n'a pas posé le pied sur la lune mais Collins a fait sa part du boulot et a largement contribué au succès de la mission. Quitte à proposer une boite qui rend hommage à l'événement, une minifig supplémentaire, même générique, aurait été la bienvenue.

Sur le plan technique, la tampographie du torse des deux personnage est un peu ratée, il y a un désagréable effet de flou sur le logo de la NASA et sur les différentes zones imprimées. Le défaut apparaît sur les deux minifigs et même si leur torse disparaît sous le casque, c'est dommage de ne pas avoir un produit parfaitement fini.

10266 NASA Apollo 11 Lunar Lander

En parlant du casque, dommage que LEGO n'ait pas fait l'effort de proposer une reproduction à peu près correcte de l'équipement des deux astronautes. La pièce générique utilisée ici ne ressemble ni de près ni de loin à la tenue d'Armstrong et d'Aldrin. La forme de la verrière dorée n'est pas non plus conforme et j'espérais obtenir deux têtes moins génériques et de couleur chair pour les deux astronautes. Les têtes jaunes fournies ne sont pas à la hauteur de l'anniversaire que ce produit entend fêter. Cette boite n'est pas un simple set LEGO CITY ou Creator, elle méritait mieux que ça sur le plan des minifigs.

En résumé, je pense que cette boite est plutôt réussie malgré les quelques défauts soulignés plus hauts. Ce n'est pas une maquette 100% fidèle du LEM, mais c'est un produit suffisamment abouti pour le rendre convaincant sur le plan éducatif et en faire un parfait compagnon du set LEGO Ideas 21309 NASA Apollo Saturn V sur vos étagères. Les minifigs sont un peu trop génériques à mon goût mais on fera avec.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 9 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

senseofbricks - Commentaire posté le 04/06/2019 à 17h14

LE SET 10266 NASA APOLLO 11 LUNAR LANDER SUR LE SHOP LEGO >>

76128 Molten Man Battle

On jette aujourd'hui un rapide coup d'œil au set LEGO Marvel 76128 Molten Man Battle (294 pièces - 29.99 €), un des trois produits dérivés LEGO déjà disponibles du film Spider-Man Far from Home qui est lui attendu en salles début juillet.

On sait au moins que Molten Man (Mark Raxton) est dans le film,  les deux trailers déjà diffusés le confirment. On ne sait pas en revanche si la créature aura vraiment fusionné avec un parking, un feu tricolore et un lampadaire ou s'il est équipé d'un lance-missiles rotatif comme le laisse supposer la version LEGO...

Bonne nouvelle, la figurine est vraiment bien articulée : épaules, coudes, hanches, genoux, les Ball Joints font leur travail et permettent de faire prendre de nombreuses poses différentes à la construction avec une stabilité plus ou moins correcte selon les angles.

76128 Molten Man Battle

Comme sur la plupart des figurines de ce type, les articulations sont vraiment très visibles. C'est le prix à payer pour que le prix du set reste contenu et que la mobilité du personnage ne soit pas trop entravée par des pièces décoratives.

L'aspect "lave en fusion" est très bien rendu et les trois antennes en trans-orange imitent parfaitement les coulées aperçues dans le premier trailer du film. Elles sont clipsées et ne nuisent pas à la manipulation de la figurine. Vue de dos, la figurine ne démérite pas et la finition est très correcte même si cette partie du personnage fait logiquement l'objet d'un peu moins de soin.

Une remarque concernant les Ball Joints et les inserts utilisé pour les articulations : Je trouve que certains d'entre eux manquent un peu de "mordant" et certaines articulations sont un peu plus lâches que d'autres.

76128 Molten Man Battle

Le visage tampographié sur la pièce qui sert habituellement d'épaule aux figurines de la gamme Buildable Figures est techniquement bien réalisé même si je trouve le design graphique très "cartoon" de cette pièce un peu en décalage avec le reste de la figurine.

On peut aussi regretter que le mélange de stickers, pièces tampographiées et pièces teintées dans la masse crée une certaine incohérence visuelle au niveaux des teintes qui habillent le personnage. La continuité n'est par exemple pas assurée, ni sur les couleurs ni sur le motif, entre le sticker présent sur la poitrine et la pièce placée devant l'épaule droite.

Si la pièce Wedge 4x4 trans-orange est courante et a fait les beaux jours de la gamme Nexo Knights, la version avec une surcouche de Gold sur les différentes facettes est pour l'instant exclusive à cette boite. Je pense que de nombreux MOCeurs sauront lui trouver une utilité dans d'autres contextes.


76128 Molten Man Battle

Spider-Man est livré ici avec la S.H.I.E.L.D. Suit aperçue dans les trailers et la minifig est plutôt réussie. Dommage que l'inversion de la couleur de base entre le torse et les jambes crée un décalage de teinte : le gris imprimé sur les jambes n'est pas parfaitement assorti avec le gris teinté dans la masse du torse et des hanches, c'est encore plus visible au niveau de l'entrejambe de la figurine.

76128 Molten Man Battle

La minifig de Mysterio est elle aussi très réussie avec une  tampographie irréprochable même si la partie centrale du torse aurait du être en Gold à en juger par la tenue de Jake Gyllenhall dans les trailers du film. L'aquarium qui vient s'enficher sur la tête neutre en Flat Silver fait le job, mais LEGO aurait pu prévoir une tête de rechange pour pouvoir disposer d'une version sans casque.

Le pompier fourni dans ce set est un personnage générique livré avec le visage de Erik Killmonger, du Shocker ou encore de Taidu Sefla (Rogue One).

76128 Molten Man Battle

Bref, cette petite boite vendue 30 € fera le bonheur de tout le monde : Les jeunes fans y trouveront un vrai méchant à assembler et à mettre en scène. Les collectionneurs auront sous la main un Spider-Man inédit dans une tenue très réussie et un exemplaire de Mysterio, qui est identique dans les trois boites basées sur le film. Les MOCeurs disposeront d'un inventaire de départ pour éventuellement créer un Balrog...

Je dis oui, le set 76128 Molten Man Battle est un produit avec un contenu équilibré et jouable vendu à un tarif raisonnable. C'est aussi un produit qui, à en juger par les trailers déjà diffusés, est un peu plus dérivé du film dont il s'inspire que beaucoup d'autres sets LEGO Marvel commercialisés jusqu'ici.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 6 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Pierreblot88 - Commentaire posté le 04/06/2019 à 14h22

LE SET 76128 MOLTEN MAN BATTLE SUR LE SHOP LEGO >>

75238 Action Battle Endor Assault

On s'intéresse aujourd'hui au set LEGO Star Wars 75238 Action Battle Endor Assault (193 pièces - 29.99 €), une des trois boites qui lancent cette année le nouveau concept ludique "Action Battle" dans laquelle on retrouve donc les deux lanceurs de projectiles qui permettent de viser les cibles de l'adversaire et de déclencher l'éjection d'un personnage adverse.

Cette boite met en scène la planète Endor, avec d'un côté l'ewok Wicket et de l'autre un Scout Trooper. Pour agrémenter le champ de bataille, LEGO nous livre deux constructions qui nous mettent (un peu) dans l'ambiance avec un poste de surveillance juché sur un arbre et un support pour le Speeder Bike fourni. Chacun de ces éléments cache un mécanisme d'éjection qui entre en action lorsque le missile touche la cible rouge ou bleue.

Je le disais déjà dans mon test du set 75239 Action Battle Hoth Generator Attack, le principe de cette vraie couche d'interactivité rajoutée sur un jouet de construction est intéressant en théorie. En pratique, je trouve que c'est ici d'une tristesse infinie.

75238 Action Battle Endor Assault

La cabane dans l'arbre est plutôt réussie, on y retrouve tous les attributs des constructions qui ont fait le succès de l'excellent set 10236 Ewok Village commercialisé en 2013. Wicket peut se tenir devant la rambarde en attendant d'être éjecté par le missile du Scout Trooper. C'est amusant. Une fois.

Pour se venger, Wicket peut ensuite aller désarçonner le Scout Trooper qui déambule nonchalamment dans la forêt sur son Speeder Bike. Ce n'est pas la meilleure interprétation par LEGO de l'engin, loin de là, mais le designer a sans doute voulu obtenir une construction facilement encastrable sur le support prévu. Si le missile de Wicket touche la cible, le support en question bascule et le Speeder Bike tombe.

75238 Action Battle Endor Assault

Les deux canons sont toujours aussi sommaires, et LEGO ne fait aucun effort d'intégration particulier pour ces grosses pièces grises. A minima, il aurait été de bon ton de proposer la même pièce dans un coloris marron pour coller avec l'ambiance du set. Après tout, le lancement d'un nouveau concept doit s'accompagner d'efforts sur la présentation de la chose. En rêvant un peu, un AT-ST intégrant le lance-missiles et un arbre avec le canon dissimulé dans le tronc auraient été encore plus attractifs. Mais comme on est déjà à 30 € en l'état, je n'ose imaginer le prix public d'un set plus touffu.

Plus je "joue" avec ces sets Action Battle, plus il me semble que les différents mécanismes qui réagissent à l'impact du missile sont trop simples pour être vraiment convaincants. Il n'y a pas de réaction en chaîne ni d'effets combinés (par exemple l'arbre qui s'ouvre en deux et la minifig qui est éjectée) et c'est dommage.

Les Tiles tampographiées utilisées pour identifier les deux camps qui s'affrontent dans cette boite sont identiques à celles livrées dans les sets 75239 Action Battle Hoth Generator Attack et 75241 Action Battle Echo Base Defense. LEGO ne laisse pas beaucoup de place à l'évolutivité éventuelle du set et ceux qui considèrent qu'il est toujours possible d'étoffer la chose en inventant d'autres mécanismes devront se tourner vers le marché secondaire pour s'offrir quelques exemplaires des deux cibles tampographiées, histoire d'obtenir un playset esthétiquement cohérent.

75238 Action Battle Endor Assault

Du côté des minifigs, le Scout Trooper est inédit, au moins en ce qui concerne le casque, le torse et les jambes. La minifig est très réussie et avec ce superbe nouveau casque moulé en deux couleurs, elle donne un grand coup de vieux aux multiples versions précédentes. La tête du personnage est celle déjà disponible dans plus d'une centaine de sets commercialisés jusqu'ici. La tenue est globalement conforme à celles des soldats vus à l'écran même s'il manque cette fois quelques zones blanches sur les bras pour reproduire les différentes protections.

La minifig de Wicket est de son côté identique à celle livrée dans le set 10236 Ewok Village commercialisé en 2013. La tampographie du visage de l'ourson est vraiment très réussie.

75238 Action Battle Endor Assault

Je n'ai pas osé mettre mon fils à contribution pour observer sa réaction face au contenu de cette boite. Je n'abuse pas de sa patience, j'aurai besoin de lui sur d'autres dossiers. En ce qui me concerne, je trouve que c'est beaucoup trop cher pour un set qui met en scène une idée intéressante mais qui le fait à l'économie.

Ce qui aurait pu être fun et amusant devient ici presque ringard, d'autant que cette boite dont l'action se déroule sur Endor n'est pas l'extension d'un plus gros set comme c'est le cas pour la référence 75239 Action Battle Hoth Generator Attack qui étoffe le contenu du set 75241 Action Battle Echo Base Defense dont nous parlerons dans les prochains jours.

C'est sans moi, et j'espère que le nouveau Scout Trooper livré ici fera une apparition dans un futur set un peu plus convaincant.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de poster un commentaire (évitez les "Je participe, je tente, etc..." soyez un peu plus constructifs) sur cet article avant le 3 juin 2019 prochain à 23h59. Vous avez parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec moi, ce n'est pas éliminatoire.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Spectreman - Commentaire posté le 27/05/2019 à 10h12

LE SET 75238 ACTION BATTLE ENDOR ASSAULT SUR LE SHOP LEGO >>