Will | 10/12/2020 - 15:20 À mon avis... Nouveautés LEGO 2021 Reviews

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set 10278 Police Station, le Modular attendu dès le 1er janvier 2021 dans la nouvelle gamme sobrement intitulée LEGO Modular Buildings Collection.

Vous avez largement eu le temps et les éléments pour vous faire une idée très précise du contenu de cette boite avec l'annonce officielle qui a eu lieu il y a quelques jours, je me contenterai donc de vous livrer comme d'habitude quelques réflexions très personnelles à propos de ce nouveau set qui sera disponible au prix public de 179.99 €.

Cette grosse boite de 2923 pièces permet d'assembler un nouveau bloc de 37 cm de haut en incluant les antennes placées sur le toit, à aligner avec les autres références de la gamme et au centre duquel se trouve le commissariat de Modular City. De chaque côté du bâtiment, deux étroites constructions avec à gauche un marchand de donuts et à droite un kiosque à journaux.

Si le premier étage du bâtiment de gauche est un appartement non connecté aux locaux du commissariat, la partie droite est bien une extension du bâtiment principal, jusque sous le toit avec une pièce mansardée qui sert de salle des preuves.

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

Pas de surprise, le sol de la construction est une plaque de base grise 32x32 sur laquelle on vient assembler la portion de trottoir et la base de la structure principale. Vous le savez depuis l'annonce du produit, le fil rouge du set est la traque du voleur de donuts et on assemble dès les premiers sachets le trou sous la cellule du commissariat qui permettra au voleur de s'échapper. On ne jouera pas vraiment la séquence de l'évasion mais c'est un joli détail qui contribue à créer un peu de contexte autour du produit.

Comme pour tous les autres Modulars de la gamme, on alterne ici entre séquences d'empilage de murs et de construction de mobilier ou d'éléments décoratifs. Le processus d'assemblage est extrêmement bien pensé et on ne s'ennuie jamais. C'est le designer Chris McVeigh qui est à la manœuvre et ce spécialiste des micros-meubles et autres accessoires s'en donne d'ailleurs à cœur joie : je n'ai pas pour habitude de m'émerveiller pour un lit ou une table mais il faut bien reconnaître que les différents éléments qui viennent remplir les pièces du commissariat et des espaces attenants sont très bien conçus.

Ceux qui investissent leur argent dans les produits de cette gamme sont généralement exigeants sur les techniques de construction et sur l'utilisation détournée de certaines pièces. Ils ne devraient pas être déçus ici, les photos parlent d'elles-mêmes. On reste dans la tradition des sets qui proposent des sous-assemblages au sujet desquels on se demande parfois où le designer veut en venir avant de réaliser que la solution utilisée est parfaitement adaptée au résultat recherché. Je ne suis pas un MOCeur et même si je ne retiendrai pas grand chose de ces techniques créatives, j'ai passé un excellent moment en assemblant le contenu de cette boite.

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

Le commissariat est traversé par un escalier plutôt bien pensé, il est composé de briques crénelées 3x3 et 4x4 et la technique utilisée ici permet d'économiser quelques tenons et autres tiles et d'éviter d'avoir un escalier trop épais et envahissant. Pas de carrelage au sol dans les étages et c'est un peu dommage.

Comme souvent avec les Modulars, les espaces intérieurs sont exigus et le designer prend soin de nous imposer l'ajout du mobilier avant de monter les murs. L'impression d'avoir affaire à une maison de poupée difficilement accessible en est donc un peu atténuée même s'il sera difficile de retourner déplacer quelque chose plus tard sans y aller du bout des doigts. Comme je le dis souvent, le collectionneur de Modulars se moque un peu de la jouabilité du produit et se contente volontiers de savoir que le mobilier est tout simplement bien là, à l'intérieur de la construction.

Le gimmick habituel des toilettes est encore une fois présent dans cette boite, et en deux exemplaires : un WC dans la cellule, un autre dans le commissariat. Au rayon des solutions techniques qui vous arrachent un sourire, on retiendra notamment l'ajout du rouleau de papier toilette dans le WC du premier étage via la colonne droite de la façade. La corniche du toit est particulièrement réussie avec l'utilisation de la pièce utilisée cette année pour la tête du loup dans le set LEGO Minecraft 21162 The Taiga Adventure, installée ici en plusieurs exemplaires et qui permet de déporter le plateau supérieur avec un bel effet.

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

L'arrière de la construction est comme d'habitude plus sommaire que la façade, mais l'ensemble reste cohérent et réaliste. Les quelques fenêtres, la porte et les échelles suffisent à mon avis à meubler pour ne pas avoir l'impression que la face arrière est bâclée, même si on pourra regretter que la construction ne soit pas plus profonde et utilise quelques rangées de tenons supplémentaires.

L'ensemble pourra sans problème être transformé en bâtiment lambda, en mairie ou encore en banque si vous n'avez pas vraiment envie d'avoir un commissariat dans votre rue. Avec une deuxième boite, le simple remplacement des briques Medium Lavender et Sand Green, soit un peu plus de 250 pièces, qui constituent les murs des deux mini-bâtiments attenants permettra également de créer un bloc supplémentaire à coller à un premier exemplaire du set en variant les couleurs de façades.

S'il fallait souligner un défaut de ce produit, ce serait une fois de plus les écarts de teinte au niveau des flancs de la construction. Les teintes Medium Lavender et Sand Green ne sont pas totalement uniformes. Avec un peu de mauvaise foi, on pourrait se consoler en se disant que l'effet est très à-propos ici mais il n'en reste pas moins que c'est un défaut technique qui n'est pas vraiment digne du premier fabricant de jouets au monde.

Pas de stickers dans cette boite, tout est tampographié jusqu'à la grande affiche en deux morceaux qui habille le flanc du bâtiment et qui fait sans doute vaguement référence à la laverie vue dans le set 10251 Brick Bank. Les amateurs de pièces tampographiées à réutiliser auront ici à leur disposition quelques nouvelles pièces parmi lesquelles deux cadrans de téléphone, un clavier de machine à écrire, deux gros donuts et la tile portant l'inscription "Police".

LEGO Modular Buildings Collection 10278 Police Station

La dotation en minifigs est correcte, elle colle au pitch du set avec trois policiers, le voleur de donuts et la vendeuse qui réutilise le torse déjà vu sur d'autres vendeurs et dans la gamme Monkie Kid.

Le torse utilisé par les deux policiers est inédit, celui du chef de la police est emprunté au set LEGO CITY 60246 Police Station commercialisé cette année. Les deux casquettes sont des éléments disponibles régulièrement dans la gamme CITY depuis 2014 et le voleur ne fait pas dans l'originalité, il réutilise le torse de Jack Davids, le jeune chasseur de fantômes de la gamme Hidden Side.

Bref, il n'est généralement pas nécessaire d'essayer de convaincre ceux qui collectionnent les Modulars d'investir dans la version annuelle et il sera difficile de motiver ceux qui restent indifférents devant ces bâtiments à aligner sur une étagère. Je peux juste vous dire que la cuvée 2021 ne devrait pas décevoir les plus exigeants des fans : je n'ai jamais été très impressionné par cette gamme mais je dois reconnaître que les quelques heures passées à assembler ce set ont été très divertissantes. Le résultat obtenu m'irait bien pour un commissariat de Gotham City en ajoutant un Bat-signal sur le toit.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 25 décembre 2020 prochain à 23h59.  "Les "je tente, je participe", sont automatiquement supprimés, faites un effort.

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

davidhunter - Commentaire posté le 10/12/2020 à 15h30

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

On fait aujourd'hui rapidement le tour du set LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter, une boite qui sera disponible dès le 1er janvier 2021 et qui nous confirme que LEGO sait faire des compromis sans pour autant verser dans une simplification extrême.

Ce Tie Fighter d'à peine plus de 400 pièces proposé à 39.99 € n'a ni la prestance ni le niveau de détail d'une version qui coûterait le double comme celle du set 75211 Imperial Tie Fighter commercialisé en 2018 au prix public de 79.99 € mais il s'en tire à mon avis avec les honneurs. Les collectionneurs les plus assidus se souviendront aussi de la référence 9492 Tie Fighter commercialisée en 2012 au prix public de 59.99 € avec une Tie Fighter de 400 pièces à peine plus gros que celui-ci et 4 figurines.

Cette nouvelle version encore plus abordable du vaisseau ne verse pas pour autant dans la facilité et propose son lot de techniques d'assemblage intéressantes. Ce n'est pas du "4+" de luxe et on échappe surtout aux métapièces habituellement fournies dans ces boites pour bambins qui se sont lassés des produits DUPLO.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

Le cockpit est un assemblage relativement complexe de petites pièces qui permettent d'obtenir une sphère assez convaincante. LEGO réutilise au passage la verrière déjà vue dans plusieurs sets depuis 2015 et le dish tampographié créé en 2018 pour le set 75211 Imperial Tie Fighter. Le résultat permet d'installer le pilote aux commandes sans devoir y aller au chausse-pied, c'est sans fioritures mais l'essentiel est là.

Les ailes sont d'une conception elle aussi sans grosse prise de risque esthétique mais le résultat est globalement satisfaisant. On pourra regretter que les tiles grises placées en surépaisseur ne tiennent que sur deux tenons et elles auront tendance à se décrocher un trop facilement lors des manipulations.

Les deux ailes sont fixées sur le corps du vaisseau via trois pins qui s'enfichent dans une pièce inédite de 6x6 avec cinq trous disposés en croix, elles ne se décrocheront pas accidentellement. À noter que les bordures fixées sur la tranche des ailes ne sont maintenues qu'à leurs extrémités via deux clips, le ball joint central assurant simplement la pliure qui permet de respecter l'angle.

Pas de stickers dans cette boite, et c'est une bonne nouvelle. Deux spring-shooters sont intégrés sous le cockpit et c'est suffisamment bien réalisé pour ne pas agacer ceux qui s'en seraient passés. Les munitions dépassent à l'arrière, mais c'est le prix à payer pour pouvoir profiter du mécanisme de ces lance-missiles à ressort.

Le résultat : un Tie Fighter vaguement Midi-Scale, un peu chibi avec son gros poste de pilotage à l'échelle habituelle et ses ailes d'une envergure bien inférieure à la version du vaisseau commercialisée en 2018, mais un produit suffisamment détaillé pour ne pas être assimilable à du LEGO 4+.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

L'assortiment en minifig pourra sembler peu inspiré mais il reste à mon avis relativement intéressant pour un jeune fan qui tente de se constituer une collection et une armée. Le Stormtrooper est celui livré dans plusieurs sets depuis 2019. Le casque du pilote du Tie Fighter date de 2015 et le torse de 2016, ce sont des éléments vus depuis sur différents pilotes de la gamme.

Le droïde de protocole de la Death Star, nommé ici NI-L8 (pour annihilate) reprend la tête de la version vue en 2016 dans le set 75159 Death Star et profite dans cette nouvelle version d'un torse superbement tampographié. Un quatrième personnage n'aurait pas été de refus, mais la dotation me semble malgré tout très raisonnable pour une boite à 39.99 € sous licence Star Wars.

LEGO Star Wars 75300 Imperial Tie Fighter

Avec cette boite et le set 75301 Luke Skywalker's X-wing Fighter (474pièces - 49.99 €) dont nous parlerons dans quelques jours, LEGO propose enfin deux vaisseaux emblématiques de la saga à des tarifs raisonnables sans pour autant faire preuve de mesquinerie sur l'inventaire, le design et la dotation en minifigs.

Il faudra évidemment accepter le fait que ces deux vaisseaux sont plus compacts et un peu moins détaillés que leurs prédécesseurs mais c'est le prix à payer pour profiter d'un tarif plus accessible que de coutume. Les plus jeunes fans qui chercheront comment optimiser l'utilisation de l'argent qu'ils auront éventuellement reçu à Noël pourront s'offrir les deux boites pour moins de 90 € et ça, c'est à mon avis une très bonne nouvelle.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 19 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

MathieuG - Commentaire posté le 11/12/2020 à 18h22
Will | 04/12/2020 - 15:08 À mon avis... Nouveautés LEGO 2021 Reviews

LEGO Technic 42122 Jeep Wrangler

Comme promis, on s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Technic 42122 Jeep Wrangler, une boite de 665 pièces qui sera commercialisée dès le 1er janvier 2021 au prix public de 49.99 €.

Ce produit sous licence a été développé en partenariat avec le fabricant automobile et le livret d'instructions fait donc au passage un peu de publicité pour la "vraie" Jeep Wrangler Rubicon. Ne vous attendez pas à une maquette haut de gamme, c'est surtout une adaptation simplifiée du véhicule d'origine destinée aux plus jeunes.

Les 665 pièces, dont plus de 260 pins, sont vite assemblées. La direction déportée dans le coffre, les deux amortisseurs arrières, le train avant et le poste de pilotage sont rapidement installés et l'essentiel du processus de construction consiste ensuite à habiller le châssis du véhicule avec différents éléments de carrosserie.

Pas de moteur sous le capot, il faut se contenter d'un siège baquet recouvert d'un sticker qui symbolise le V6 3.6l de 270 chevaux. Le volant tourne dans le vide, il n'est pas connecté à l'arbre de direction. Ce n'est d'ailleurs pas un "vrai" 4x4 avec transmission intégrale, il n'y a pas de suspensions à l'avant et il faut se contenter d'un train avant avec fixation centrale qui fera cependant illusion lors des mises en situation grâce à un débattement important. Les cinq pneus fournis sont inédits dans cette gamme, ce sont ceux qui seront aussi utilisés sur le Tracteur LEGO CITY en 2021.

LEGO Technic 42122 Jeep Wrangler

Les capacités de franchissement du véhicule sont donc très correctes et les plus jeunes devraient s'amuser un peu avec cette Jeep Wrangler qui ne perd pas de pièces lors des manipulations. On ne pourra pas vraiment compter sur la fidélité au modèle de référence pour exposer fièrement cette Jeep, à cette échelle on ne retrouve que vaguement les lignes caractéristiques du vrai véhicule et les nombreux pins apparents n'en font pas un modèle à la finition exemplaire. C'est simplement du LEGO Technic et ça se voit.

La calandre emblématique Jeep à sept éléments est bien présente et les pièces sont tampographiées. Elle a le mérite de permettre d'associer visuellement la construction avec le véhicule de référence mais le motif n'est malheureusement pas parfaitement aligné sur toutes les pièces.

On pourra regretter que les arceaux arrières soient noirs sur la version LEGO, ils sont de la même couleur que la carrosserie sur la vraie Jeep Wrangler Rubicon. Le reste de l'habillage de cette Jeep Wrangler est constitué de stickers, jusque sur le tableau de bord et sur les sièges avec une "sellerie" frappée de la mention Rubicon.

Le treuil est comme souvent équipé d'une simple ficelle, il serait temps que LEGO développe une solution plus cossue à base de câble souple en plastique. Ce fil de couture n'est pas du niveau d'un jouet sous licence à 50 €. La remontée du câble se fait en tournant manuellement l'engrenage placé à côté de la bobine. Rustique mais efficace.

LEGO Technic 42122 Jeep Wrangler

On pourrait débattre du choix du coloris pour cette version LEGO qui ressemble plus à un des nombreux engins de chantier déjà au catalogue LEGO qu'autre chose mais Jeep propose bien une teinte intitulée Hellayella très similaire à son catalogue.

Bref, ce set est un jouet pour enfant qui ressemble un peu à une Jeep Wrangler croisée avec un Hummer, ce n'est pas une maquette complexe qui met en œuvre des techniques élaborées et le véhicule aura vocation à rouler sur le parquet de la chambre ou dans le jardin plutôt que de finir sur l'étagère d'un collectionneur à la recherche d'une reproduction aboutie. À 50 €, je trouve l'objet un peu cher mais nous savons tous ici qu'il sera rapidement possible de le trouver pour moins de 40 € ailleurs que chez LEGO.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 17 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Yvan - Commentaire posté le 05/12/2020 à 13h53

LEGO 40416 Ice Skating Rink Limited Edition

LEGO ayant envoyé un exemplaire du set LEGO 40416 Ice Skating Rink à tous les blogueurs de la planète dont votre serviteur, je vous propose donc de faire rapidement le tour de cette petite boite de 304 pièces offerte actuellement et tant qu'il en reste dès 150 € d'achat sur la boutique officielle en ligne.

Plus qu'une simple patinoire statique à exposer dans un Winter Village festif, il s'agit surtout ici d'un vrai jouet avec une fonction qui fera plaisir à tous ceux qui attendent de la part de LEGO autre chose que des mini-dioramas trop statiques. Pas de mécanisme compliqué sous la patinoire, ce sont trois roues crantées qui permettront de mettre les deux enfants en mouvement. Le principe utilisé ici est similaire à celui vu dans le set LEGO Harry Potter 75948 Hogwarts Clock Tower avec la salle de bal et ses danseurs.

La glace est incarnée par une couche de tiles transparentes à la teinte bleutée installée sur un fond blanc. L'effet est convaincant, mais le tas de pièces apparent utilisé pour mettre en scène les deux patineurs sur la glace l'est un peu moins. La surépaisseur casse l'effet de glisse sur la glace et c'est quand même très grossier, même si on ne va pas se plaindre de pouvoir jouer avec ce petit manège sur glace.

Pour faire tourner les deux jeunes patineurs, il suffit de pousser la roue crantée qui dépasse du socle. Les plus motivés pourront éventuellement envisager de motoriser la chose, même si je ne suis pas certain que le jeu en vaille la chandelle, sauf peut-être pour un Winter Village qui servira de crèche à l'occasion des fêtes de fin d'année.

LEGO 40416 Ice Skating Rink Limited Edition

Les deux minifigs fournies sont habillées de pulls festifs inédits. Les deux éléments se contentent de quelques motifs hivernaux simples et les minifigs sont équipées de jambes neutres. Un bonnet et une écharpe pour compléter l'attirail des jeunes patineurs, c'est dans le thème.

Faut-il absolument dépenser 150 € sur la boutique officielle en ligne pour se faire offrir cette petite boite ? Si vous collectionnez les sets festifs en édition limitée que LEGO propose chaque année, vous pouvez vous lancer. Sinon, il faut quand même faire preuve d'honnêteté, ce petit set est mignon mais il ne justifie pas d'à la fois dépenser 150 € et de payer les produits concernés au prix fort pour l'obtenir.

Si cette boite vous semble indispensable mais que vous avez financièrement d'autres chats à fouetter en cette fin d'année, attendez quelques semaines, les vendeurs du marché secondaire se battront rapdiment pour vous la proposer contre quelques dizaines d'euros. N'oubliez pas que beaucoup de clients de la boutique officielle comptent sur la revente de ces produits offerts pour réduire le montant de leurs dépenses. Tout le monde y trouve son compte à l'arrivée.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 15 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Guillaume-afol - Commentaire posté le 05/12/2020 à 06h19

LEGO Harry Potter Hogwarts Moment 76382 Transfiguration Class, 76383 Potions Class, 76384 Herbology Class & 76385 Charms Class

On s'intéresse aujourd'hui rapidement à quelques nouveautés de la gamme LEGO Harry Potter prévues pour le 1er janvier 2021 et j'ai préféré regrouper les quatre "livres" qui sont annoncés dans la mini-collection intitulée "Hogwarts Moments". Ces quatre sets n'en feront qu'un pour beaucoup de fans qui ne se poseront pas beaucoup de questions au moment de choisir quelle référence acheter et ils dépenseront sans hésiter une seconde les 119.96 € demandés par LEGO pour s'offrir l'intégrale de cette série de playsets. Il me semblait donc logique de vous parler de l'ensemble de cette mini-gamme.

Vous le savez déjà depuis l'annonce de ces quatre produits, il s'agit en fait de salles de classe installées dans un contenant qui se referme pour ressembler à un livre. Ce ne sont pas des livres pop-up, le contenu de ces quatre ouvrages ne se déplie pas tous seul à l'ouverture et il vous faudra réarranger manuellement les différents éléments de mobilier pour obtenir un espace de jeu qui ressemble à quelque chose.

76385 Hogwarts Moment : Charms Class

Chacun de ces playsets est construit sur le même principe que les trois autres et les variations se situent au niveau du mobilier et de son agencement pour permettre la fermeture du bouquin et constituer une tranche à peu près homogène. Seule la face avant de la couverture est tampographiée, le plat de derrière reste vide. Ceux qui avaient imaginé que le dos serait lui aussi tampographié en seront pour leurs frais, il faut se contenter d'un sticker thématique un peu grossier dont la couleur de fond n'est même pas raccord avec la teinte de la pièce sur laquelle il prend place. Aucune mention même discrète sur le dos de l'appartenance de ces différents ouvrages à l'univers Harry Potter, c'est dommage.

À l'intérieur, c'est un peu la foire aux stickers avec de très gros autocollants à mettre en place dans les différents emplacements prévus. Ces stickers contribuent largement à l'ambiance de chaque salle de classe et il sera difficile de s'en passer, le livre ouvert faisant office de décor. À décharge pour LEGO, ces stickers sont vraiment bien réalisés, et on saluera le travail du graphiste chargé du dossier.

L'agencement intérieur de chacun de ces ouvrages est plus ou moins inventif et certaines salles de classe me semblent sensiblement plus réussies que d'autres sur le plan technique. Cet écart de qualité dans la conception se répercute inévitablement sur la bonne tenue du livre une fois refermé. Certains exemplaires (76382 et 76385 dans une moindre mesure) sont vraiment très fragiles et difficiles à déplacer sans devoir serrer fort la couverture pour éviter que quelque chose ne se décroche. D'autres sont plus solides et profitent d'une solution de "rangement" mieux pensée.

On se souviendra de la vidéo de présentation proposée par le fabricant lors de l'annonce de cette mini-collection qui nous invitait à les acheter tous pour pouvoir disposer d'un playset de compétition à 360°. Raté, le playset présenté dans la vidéo ne rassemble que trois des quatre livres et l'assemblage des quatre produits entre eux ne laisse plus beaucoup d'espace pour jouer.

76382 Hogwarts Moment : Transfiguration Class

Les fans inconditionnels de l'univers Harry Potter, comme ceux des univers Star Wars ou Marvel et DC Comics, sont exigeants sur les détails et ils ont bien raison. Ils seront servis avec le contenu ces quatre playsets qui n'innovent pas vraiment en matière de jouabilité mais qui regorgent de clins d'œil plus ou moins appuyés aux cours dispensés par les quatre professeurs fournis.

Personne ne s'amusera vraiment à rejouer un cours de métamorphose ou de fabrication de potions, mais les petites scènes proposées devraient séduire ceux qui ne se lassent pas d'accumuler tout ce que LEGO peut commercialiser autour de l'univers Harry Potter. La collectionnite est une maladie dont on ne se soigne jamais.

D'autres ne verront l'intérieur de ces livres que lors de leur assemblage et ils se contenteront par la suite de les exposer alignés sur une étagère après en avoir extrait les différentes minifigs que cette collection permet d'obtenir. Une présentation classique n'apportera visuellement pas grand chose sur une étagère et il faudra sans doute trouver une solution pour mettre en évidence les différentes couvertures.

En parlant des minifigs, l'assortiment est ici plutôt honnête avec un professeur et deux étudiants par salle de classe, beaucoup d'éléments inédits et la possibilité pour les acquéreurs de ces boites d'étoffer d'un seul coup leurs collections avec de nouvelles variantes de leurs personnages favoris.

Dans le set 76382 Hogwarts Moment : Transfiguration Class, Hermione Granger et Ron Weasley avec un torse inédit aussi livré dans deux autres de ces boites et une minifig de la directrice de Poudlard Minerva McGonagall totalement inédite. Mention spéciale pour le chapeau avec chevelure intégré, il était temps et c'est réussi.

Dans le set 76383 Hogwarts Moment : Potions Class, Drago Malefoy et Seamus Finnigan eux aussi équipés de torses inédits disponibles pour l'instant uniquement dans cette mini-collection, et le directeur de Serpentard Severus Rogue qui aurait sans doute gagné à disposer de jambes tampographiées.

Dans le set 76384 Hogwarts Moment : Herbology Class, Cedric Diggory avec le visage de Han Solo, Neville Londubat et la directrice de Poufsouffle Pomona Chourave qui réutilise les jambes du paléontologiste du set LEGO Ideas 21320 Dinosaur Fossils (2019) et le chapeau de la minifig du personnage de la série 2 de personnages à collectionner. Les torses des deux élèves sont identiques.

Dans le set 76385 Hogwarts Moment : Charms Class, Filius Flitwick (sans chapeau), Harry Potter et Cho Chang profitent tous les trois de torses inédits, le directeur de Serdaigle est équipé de la barbe de Dwalin ici déclinée en blanc et son visage, tout comme celui de Cho Hang est inédit.

76383 Hogwarts Moment : Potions Class

Pour finir, je dois avouer que j'avais été très impressionné par les visuels officiels de ces produits lors de leur mise en ligne sur la boutique officielle mais que je le suis un peu moins après les avoir eu en main, même si je continue de penser que l'idée de départ est excellente. LEGO sait nous faire saliver avec de jolis emballages et de savantes mises en scène, à chacun de décider ensuite si la promesse est vraiment tenue.

Les quatre playsets sont vraiment très compacts et ces livres d'une douzaine de centimètres de haut manquent un peu de cachet pour vraiment me convaincre avec leurs clips gris apparents. La fragilité souvent agaçante de certains d'entre eux n'arrange pas les choses mais les clips prévus au dos de chacun des livres, prévus pour relier les différents playsets entre eux, permettent de solidariser les quatre volumes pour faciliter le déplacement et l'alignement.

À 120 € l'ensemble, il devient difficile de faire la fine bouche surtout pour un fan de l'univers LEGO Star Wars comme moi qui ne voit que rarement passer des produits aussi créatifs dans sa gamme préférée. L'idée est excellente, son exécution est inégale selon la référence mais reste très correcte, l'assortiment en minifigs est copieux et les différents environnements sont très fournis en décorations et autres accessoires. Cette collection de livres / playsets aurait pu être plus ambitieuse sur la taille et la finition des livres mais le prix public aurait été d'autant plus élevé. C'est donc très bien comme ça.

Note : Le lot de sets présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 15 décembre 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Vlad6971 - Commentaire posté le 02/12/2020 à 21h23