Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76152 Avengers : Wrath of Loki

On s'intéresse aujourd'hui rapidement au set LEGO Marvel 76152 Avengers : Wrath of Loki (223 pièces - 69.99 €), une boite dont le processus de construction est pensé pour être accessible aux très jeunes fans de l'univers des Avengers. À chacun sa version du quartier général de la fine équipe de super héros cette année, ici c'est du 4+ et on se contentera donc d'une "expérience" ultra-simplifiée et de quelques très grosses pièces à assembler.

Comme d'habitude dans la sous-gamme 4+, on se rend vite compte que tout a été pensé pour que ceux qui ne savent pas encore faire grand chose sans l'assistance d'un adulte puissent s'initier sans attendre aux affrontements entre super héros. Il n'en reste pas moins que cette boite est très chère pour ce qu'elle a à offrir. Un peu comme les produits de la gamme DUPLO qui capitalisent sur la volonté des parents "d'offrir le meilleur à leurs enfants" surtout quand ils sont encore en bas âge.

Les jeunes parents qui s'en voudraient de ne pas dépenser des sommes folles pour leur progéniture trouveront chez LEGO de quoi éviter de trop culpabiliser. J'ai deux enfants et j'ai fait le tour du sujet il y a quelques années entre les biberons haut de gamme issus de la technologie spatiale, les vêtements hors de prix, les mini-chaussures de marque pour bébés dont la semelle ne s'usera jamais puisqu'ils ne marchent pas, etc...

76152 Avengers : Wrath of Loki

Les différentes constructions proposées sont, comme d'habitude dans cette gamme qui cible les plus jeunes, toutes basées sur de très grosses pièces qui définissent leur apparence finale et sur lesquelles il faut accrocher quelques éléments de décoration. Esthétiquement, tout ça restera donc très approximatif mais la jouabilité sera maximale et quasi-immédiate.

La tour des Avengers est assemblée en quelques minutes et elle propose différents espaces jouables très accessibles : un centre de contrôle au rez-de-chaussée avec un coin labo pour analyser le sceptre de Loki et un espace pour ranger le Tesseract , une cellule pour Loki au premier étage et un pod sur le toit pour Iron Man.  Il y a même un pan de mur sur lequel Hulk pourra se défouler, tout y est.

Tout est tampographié dans cette boite et la grosse enseigne ou l'écran de contrôle intéresseront peut-être les MOCeurs qui veulent se bricoler un vrai diorama sur le thème des Avengers.

L'Avenjet fourni ici est une version simplifiée du vaisseau déjà vu dans le set 76049 Avenjet Space Mission basé sur la série animée Avengers Assemble (Avengers Rassemblement sur France 4 ou Disney XD) et commercialisé en 2016. Captain Marvel peut s'allonger dans le poste de pilotage et les ailes sont repliables pour transformer l'avion en engin spatial. Rien de fou, mais c'est toujours ça de pris. Le nez de l'appareil est évidemment tampographié, à vous de construire une version plus aboutie du vaisseau autour de cette pièce.

Loki dispose de son côté d'un engin volant qui lui permet de lancer quelques pièces sur ses ennemis, qui eux ne pourront pas vraiment riposter : ce gros hoverboard un peu grossier est le seul élément du set à être équipé de lanceurs de pièces.

76152 Avengers : Wrath of Loki

LEGO est plutôt généreux en minifigs dans cette boite avec comme souvent de l'inédit et du recyclage. Toutes les tampographies sont impeccables, je regrette juste que LEGO n'ait pas encore trouvé le moyen d'imprimer ses pièces jusqu'au ras du bord pour que la continuité des motifs soit mieux assurée, notamment ici sur la figurine de Captain Marvel.

La minifig de Captain Marvel fournie dans ce set est aussi livrée dans le set 76153 Helicarrier et elle prend ici les traits de la princesse Leia vue en 2019 dans les sets 75244 Tantive IV et 75229 Death Star Escape. Le personnage est livré avec un casque et une chevelure. Pratique pour varier les situations.

On retiendra que le casque est un pièce moulée en deux couleurs qui laisse apparaître les yeux blancs du personnage et que la crête peut être retirée. On devrait retrouver ce casque sur la tête d'autres personnages très rapidement, je doute que LEGO se soit lancé dans sa conception juste pour équiper Captain Marvel.

Le torse, les jambes et le casque d'Iron Man sont dans de nombreux sets commercialisés cette année : 76140 Iron Man Mech, 76153 Helicarrier, 76164 Iron Man Hulkbuster Versus A.I.M. Agent et 76166 Avengers Tower Battle. La tête avec le HUD bleu d'un côté est celle que LEGO nous fournit dans une flopée de boites depuis 2018.

Le torse inédit de Loki est inspiré par la série animée Avengers Assemble, la tête est aussi celle de Lex Luthor ou de  plusieurs officiers du First Order et la coiffe du personnage n'a pas évolué, c'est la version commercialisée depuis 2012. Ce nouveau torse n'est pour l'instant livré que dans cette boite.

Le torse de Thor est aussi livré dans les sets 76142 Avengers Speeder Bike Attack, 76153 Helicarrier, la tête est celle fournie dans de nombreux sets depuis 2017. Je ne suis pas fan de la reprise des plis de la cape sur l'arrière du torse : si le personnage porte sa cape, on ne voit plus ce détail et s'il ne la porte pas, ce motif n'a rien à faire là.

Nouvelle version pour Hulk, cette fois encore en Olive Green plutôt qu'en vert flashy et c'est tant mieux. Je trouve la déchirure sur le bas des jambes du pantalon un peu trop régulière pour être vraiment crédible mais l'effet reste intéressant. Le personnage n'est pour l'instant livré que dans cette boite, mais je ne suis pas certain que cette variante dont l'exclusivité n'est sans doute que temporaire mérite de dépenser les 70 € demandés par LEGO.

76152 Avengers : Wrath of Loki

Bref, ce set ne fait que renforcer chez moi l'impression que les parents qui ont des fans de LEGO en bas âge sont des cibles de choix pour LEGO, comme s'il fallait leur facturer au prix fort la transition depuis l'univers DUPLO vers les produits classiques.

Les collectionneurs trouveront Iron Man, Captain Marvel  et Thor dans le set 76153 Helicarrier qui offre par ailleurs un contenu plus consistant et il leur restera à décider si le torse de Loki et la bigfig de Hulk méritent de dépenser 70 € dans cette boite. Comme je dis souvent : c'est vous qui voyez.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 19 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Marty - Commentaire posté le 12/07/2020 à 18h46

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

On fait aujourd'hui rapidement le tour du set LEGO 75939 Dr. Wu’s Lab Baby Dinosaurs Breakout (164 pièces - 19.99 €), la plus petite boite de la nouvelle vague de sets sous licence Jurassic World.

On ne va pas se mentir, au point où nous en sommes de la gamme LEGO Jurassic World, l'intérêt des nouveaux sets vaguement basés sur la série animée LEGO Jurassic World : Legend of Isla Nublar chargée de meubler en attendant le prochain volet de la saga cinématographique prévu pour 2021 réside surtout dans la présence de nouvelles espèces de dinosaures.

Comme souvent chez LEGO, les spécialistes du marketing ont fait leur travail en proposant une très jolie mise en scène du laboratoire du Dr.Wu sur la boite. Mais nous savons tous ici que la réalité est parfois décevante chez LEGO et ce mini labo tout à son avantage sur l'emballage du produit n'impressionnera plus grand monde lorsqu'il sera posé sur la table du salon.

On pourra toujours se gargariser avec l'incubateur, ses œufs et sa pince robotique ou sur la "fonctionnalité" qui permet de "casser" la grande vitre bleue via un levier noir que personne n'a fait l'effort de vraiment intégrer à la construction, il n'y a franchement pas de quoi "...jouer à créer de nouvelles espèces de dinosaures et aider Owen Grady à arrêter l’évasion des dinosaures..." comme l'indique pompeusement la description officielle du produit.

L'évasion des dinosaures est d'ailleurs purement théorique puisque LEGO ne fournit pas d'enclos, de cage ou d'espace fermé duquel les deux créatures pourraient éventuellement s'échapper. En y regardant de plus près, on constate que le designer a choisi de mettre le labo d'un côté de la construction et l'enclos de l'autre. Le tricératops a donc accès à une gamelle d'eau et à un peu de nourriture. Rien ne l'empêche d'aller aussi s'amuser avec les manettes et autres boutons placés sur la console visible à droite...

Du côté labo, le Dr.Wu a à sa disposition une flopée d'écrans de contrôle tous à base de stickers graphiquement très réussis mais dont la pose est laborieuse et le rendu très moyen. On retiendra surtout que le designer ne s'est même pas donné la peine de terminer la construction en laissant par exemple les tenons apparents sur l'écran de contrôle central.

Quand le contenu d'un set est un peu trop simpliste pour vraiment convaincre, il ne reste que les micro-machins ou les bonnes idées que peut receler la conception du produit même si le microscope avec sa Tile utilisée à l'envers pour en faire une boite de Pétri, le bras "robotisé" de l'incubateur et le bloc d'ambre tampographié ne sauveront pas vraiment les meubles. Surtout pour 20 €.

Il faut se faire une raison, LEGO nous facture deux bébés dinosaures pour 20 € et rajoute quelques poignées de pièces pour ne pas ternir sa réputation de fabricant de jouets de construction. Si vous collectionnez les différentes espèces moulées proposées par LEGO, vous obtiendrez ici un bébé ankylosaure et un bébé tricératops.

L'ankylosaure aurait pu trouver sa voie dans un œuf Kinder et il n'y a guère que le tenon placé sur son dos qui nous rappelle que c'est bien un produit LEGO. Je prédis la confusion chez de nombreux parents qui voudront un jour se débarrasser des LEGO de leurs gosses sur Le Bon Coin et qui mettront la figurine dans le bac des "trucs mignons mais qui ne valent sans doute pas grand chose".

Le tricératops est un peu plus consistant et son appartenance à l'univers LEGO ne fait aucun doute : il est affublé d'une encoche sur le dos dans laquelle il faut installer deux pièces pour lui donner sa forme définitive, ou une minifig "parce que ça rentre" .

Si l'ankylosaure est composé d'un seul élément moulé par injection des deux couleurs, le tricératops est lui le fruit de l'assemblage de deux éléments à l'ajustement un peu approximatif par endroits. Les puristes y verront une figurine bien dans l'esprit LEGO, les autres regretteront un peu les espaces visibles sur le flanc de l'animal alors que la figurine n'est pas démontable. Pour le reste, les tampographies de ces deux bébés dinosaures sont très correctes et l'injection en deux couleurs sur tête du tricératops est parfaitement réalisée sans bavures.

Les deux minifigs fournies sont composées de pièces réutilisées et de quelques éléments inédits : Le torse du Dr. Wu était déjà dans le set 75927 Stygimoloch Breakout (2018), la tête du personnage est inédite. On pourrait trouver la tenue du personnage un poeu simpliste, mais elle est parfaitement conforme à celle vportée par l'acteur B.D. Wong à l'écran. Une tête en Light Flesh aurait en revanche suffi.

Le torse d'Owen Grady est une nouveauté basée sur le look du personnage dans la série animée et présente également dans les sets 75940 Gallimimus and Pteranodon Breakout et 75942 Velociraptor Biplane Rescue Mission. Comme souvent, les visuels officiels sont un peu trop optimistes et la zone couleur chair du cou vire ici au rose à cause de la couleur du torse.

La tête du personnage est celle déjà vue dans plusieurs boites commercialisées depuis 2018 avec ici un défaut d'alignement du blanc des yeux sur l'une des faces, les jambes sont une flopée de sets commercialisés de puis 2018 et sont même réutilisées dans le set LEGO CITY 60266 Ocean Exploration Ship pour le pilote de l'hélicoptère.

Bref, LEGO applique ici la recette bien connue des fans des autres gammes sous licence avec de quoi attirer les collectionneurs et quelques pièces pour enrober le tout. Les deux bébés dinos trouveront donc facilement leur public et le laboratoire finira probablement dans le coffre à jouets sauf si celui qui l'obtient dispose de quelques-unes des autres boites de la gamme pour composer un diorama un peu cossu.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 16 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Legoman78 - Commentaire posté le 10/07/2020 à 13h47

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

21163 The Redstone Battle

On fait aujourd'hui un petit détour rapide par l'univers du jeu vidéo Minecraft avec le set 21163 The Redstone Battle (504 pièces - 54.99 €), un produit dérivé de la déclinaison du jeu classique en Dungeon Crawler : le bien-nommé Minecraft Dungeons lancé en mai dernier.

J'ai fait mes devoirs et j'ai un peu joué à Minecraft Dungeons avant d'assembler le set inspiré du jeu. C'est fun, il n'y a pas besoin d'avoir une encyclopédie sous la main pour comprendre comment gérer son personnage et on s'amuse avec en prime un petit côté Diablo ultra-pixellisé qui devrait plaire aux plus nostalgiques.

Le set LEGO survend un peu la chose en proposant une très jolie mise en scène sur l'emballage : c'est coloré, immersif et on retrouve les tons rouges et noirs des mines de Redstone. Ne vous emballez pas, le contenu de la boite est bien moins sexy, aucun décor n'étant fourni. Tant pis on se contentera de ce que LEGO nous propose, même si à 55 € le produit dérivé je pense que le fabricant aurait pu fournir un bout de mur et une coulée de lave.
Ce set étant directement inspiré d'un jeu vidéo, il convient donc de vérifier que son contenu est fidèle à la version numérique. Avec Minecraft, c'est généralement le cas, les biomes, les animaux, les objets et les personnages étant aussi cubiques que les briques LEGO.

21163 The Redstone Battle

Minecraft Dungeons Heroes

Ici, on obtient quatre héros du jeu avec leurs tenues et leurs visages caractéristiques : Hex, Hal, Hedwig et Valorie. De loin, on peut considérer les versions LEGO comme globalement très réussies, les torses reprenant au détail près les motifs vus à l'écran. Mais un détail gâche un peu le tableau : Les jambes des différentes minifigs sont désespérément monochromes et ne reprennent pas les textures vues sur les différents personnages du jeu. On pourrait aussi discuter de l'intérêt de tampographier les côtés et la face supérieure des têtes. Vues de dos, les différentes figurines ressemblent un peu à un assortiment d'Apéricubes.

La frange d'Hedwig aurait aussi mérité d'être moulée sur la tête de la minifig, c'est un attribut caractéristique du personnage et son absence simplifie un peu trop la figurine LEGO. Pour un produit dérivé vendu au prix fort, c'est vraiment dommage de ne pas pouvoir obtenir des figurines un peu plus abouties.

21163 The Redstone Battle

Les deux créatures qui hantent les mines de Redstone, Le Redstone Golem et la Redstone Monstrosity sont en revanche très fidèles aux versions numériques. On peut juste regretter ici aussi le manque de textures sur certaines pièces alors que d'autres sont très joliment tampographiées. Ça sent les économies de bout de chandelle chez LEGO et le résultat est peu fade par endroits malgré l'alternance de teintes grises qui compense un peu.

Il suffisait pourtant de fournir quelques exemplaires supplémentaires de la pièce Medium Stone Grey tampographiée utilisée sur le torse du Redstone Golem et sur les pieds de la Redstone Monstrosity et il aurait alors été possible d'habiller un peu les bras et les jambes du Golem. Même avec un motif identique sur tous les exemplaires fournis, un simple changement d'orientation de la pièce suffirait à texturer un peu plus la créature.

Les deux créatures ne sont réellement exploitables que de face, leur dos étant beaucoup plus sommaire. Les membres des deux golems sont connectés au torse par des Ball Joints qui autorisent des mises en scène très dynamiques sans tout casser. Il y a donc de quoi s'amuser vraiment avec les différents héros fournis et les deux créatures à affronter.

21163 The Redstone Battle

Minecraft Dungeons Redstone Golem & Redstone Monstrosity

LEGO fournit aussi un Piggy Bank, le cochon avec un coffre sur le dos qui contient quelques pièces vertes symbolisant les émeraudes du jeu. Il manque ici aussi quelques motifs en bas des pattes du cochon et LEGO aurait pu faire un effort pour nous proposer une nouvelle version du coffre plus ressemblante à celle du jeu. En l'état, on sent encore une fois la volonté de ne pas trop investir de temps et d'argent sur ce projet.

La table du camp de base avec sa carte et sa bougie est également fournie dans cette boite, elle sera difficile à remettre dans son contexte, le set n'offrant même pas un bout de mur. LEGO nous fournit tout de même une potion de santé, c'est toujours ça de pris, et les habitués de la gamme retrouveront ici en deux exemplaires la Tile 2x4 de couleur Tan avec deux tenons déjà vue dans d'autres boites.

Vous l'aurez compris ne voyant pas de planche de stickers parmi les photos présentées ici, la dizaine d'éléments (hors minifigs) portant des motifs est tampographiée.

21163 The Redstone Battle

LEGO n'est en revanche pas avare en armes diverses et variées dans cette boite et il y a de quoi équiper tout le monde avec deux exemplaires de l'arbalète déjà vue plus tôt cette année dans les sets 21159 The Pillager Outpost et 21160 The Illager Raid et un sachet contenant des épées, un marteau, un fléau, un katana, une faux du froid et une paire de serpettes "Last Laugh". Je trouve ces armes vraiment réussies et même si elles sont toutes monochromes, elles sont bien dans l'esprit du jeu.

Au final, je pense que LEGO nous propose un produit dérivé globalement réussi mais qui fait malheureusement l'impasse sur de trop nombreuses possibilités esthétiques. L'absence de décor, même sommaire, et les économies réalisées sur l'impression des pièces se font sentir alors que le prix public du set est relativement élevé pour ce que cette boite a réellement à offrir. Il n'en reste pas moins que ce set est à mon avis un joli cadeau à offrir à un fan qui veut décorer son bureau avec des personnages et créatures emblématiques du jeu.

21163 The Redstone Battle

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 13 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Asgard66 - Commentaire posté le 06/07/2020 à 11h03

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

70434 Supernatural Race Car

On fait aujourd'hui rapidement le tour du set LEGO Hidden Side 70434 Supernatural Race Car (244 pièces - 29.99 €), une boite presque abordable dont le contenu m'avait tapé dans l'œil lors de son annonce.

L'univers Hidden Side est un mélange inspiré plus ou moins franchement de tout ce qui de près ou de loin peut toucher à la chasse aux fantômes chez LEGO ou ailleurs : Scooby-Doo, Monster Fighters, Ghostbusters, Stranger Things, etc... et il me semble parfois difficile de trouver une cohérence globale à ce concept qui ajoute en prime une surcouche de jeu en réalité augmentée aux jouets de construction. Malgré tout, la gamme arrive de temps en temps à me surprendre agréablement.

Si je reste souvent insensible aux constructions diverses et variées proposées par LEGO dans cette gamme (l'école, la prison, le château, le cimetière, etc...), je suis en revanche parfois attiré par les quelques véhicules disponibles dans certaines de ces boites. Le gros 4x4 du set 70421 El Fuego's Strunt Truck (2019), le bus scolaire du set 70423 Paranormal Intercept Bus 3000 (2019), le camion de pompiers du set 70436 Phantom Fire Truck 3000 (2020) et la voiture "surnaturelle" à construire dans cette boite sont à mon avis des modèles tous très réussis.

70434 Supernatural Race Car

Et c'est bien parce qu'on peut se demander ce que cette voiture vient faire dans la gamme que le véhicule m'a attiré. L'engin pourrait être piloté par le Baron Von Barron, participer à des courses de stock-car ou déambuler dans les rues d'une ville Steampunk, sa polyvalence en fait un produit qui devrait à mon avis séduire un public beaucoup plus large que celui de l'univers fourre-tout des ados chasseurs de fantômes.

Puisqu'il s'agit d'un hot rod "surnaturel", il fallait donc lui ajouter une fonctionnalité à la hauteur de l'intitulé. Pas de direction ni de suspensions, mais la voiture peut "voler" en ayant au préalable positionné ses roues à l'horizontale à la manière de la Delorean de Doc Brown ou plus récemment de Lola, la décapotable de Phil Coulson. Pas de mécanisme complexe ici, quelques pièces suffisent à produire l'effet recherché.

On peut regretter que la version LEGO ne soit pas totalement fidèle avec le véhicule vu dans la série animée dérivée de cette gamme : En comparant le modèle du set avec le hot rod vu à l'écran, on se rend vite compte que le designer s'est contenté de "réinterpréter" le véhicule en rétrécissant l'engin pour passer de deux places à une seule. Dommage.

À noter que ce véhicule ne dispose pas de capacités de "transformation" comme c'est le cas dans d'autres boites de la gamme. Le hot rod fait déjà partie de l'univers parallèle du jeu, il n'a donc pas vocation à se convertir en engin "fantôme".

LEGO Hidden Side Supernatural Race Car

L'indispensable et inévitable roue colorée qui permet au jeu LEGO Hidden Side de reconnaître le contenu des sets et d'offrir quelques séquences vidéoludiques est plutôt bien intégrée au véhicule. Placée à l'arrière, elle ne défigure pas l'engin et prend vaguement la forme du réacteur vu dans la série animée. Les deux blocs bicolores à base de nouveaux demi-cylindres 1x2 placés sur les flancs de la carrosserie peuvent être tournés pour que seule la pièce noire soit visible, l'esthétique du bolide conservant ainsi une certaine sobriété. La pièce bleue servira dans le jeu vidéo.

Le poste de pilotage est facilement accessible via le toit mobile du véhicule et permet d'installer le conducteur sans constater que nos doigts sont trop gros pour ce jouet d'enfant. Une fois n'est pas coutume, le bolide se passera volontiers des stickers thématiques à coller sur la carrosserie, c'est vous qui voyez en fonction de ce que vous ferez du modèle.

On retiendra également que c'est la première apparition du crâne installé à l'avant en Pearl Dark Grey, la pièce n'était jusqu'ici disponible qu'en blanc dans quelques boites des gammes Ninjago (70593), Nexo Knights (70326), Legends of Chima (70147), The LEGO Batman Movie (70907) ou encore The Lone Ranger (79110).

70434 Supernatural Race Car

70434 Supernatural Race Car

Cette petite boite permet aussi d'obtenir quatre personnages dont trois minifigs : Jack Davids le jeune chasseur de fantômes, Vaughn Geist, un marcheur de l'Ombre et le chien (mort) Spencer.

La minifig de jack est un assemblage d'éléments déjà vus en nombre dans les sets de la gamme LEGO Hidden Side, la tête et la jolie casquette avec chevelure intégrée depuis le début de l'année, le reste depuis 2019. Le personnage est ici livré avec une nouvelle variante 2020 de son smartphone présente dans trois autres boites de la vague 2020.

La minifig de Vaughn Geist, le Dum Dum Dugan de service, est aussi présente dans les sets 70433 J.B.'s Submarine et 70437 Mystery Castle. La figurine est à mon avis visuellement très réussie avec une tampographie impeccable, notamment sur le torse qui cumule trois couches de vêtements et quelques accessoires.

70434 Supernatural Race Car

Le marcheur de l'Ombre avec ses faux airs de créature de Game of Thrones en négatif est de son côté livré quasiment à l'identique dans les sets 70436 Phantom Fire Truck et 70437 Mystery Castle mais les ailes bleues transparentes ne sont que dans ce set. La pièce était déjà fournie en Neon Green dans les sets 70421 El Fuego's Strunt Truck et 70425 Newbury Haunted High School commercialisés en 2019.

Le casque du personnage est loin d'être inédit, c'est un élément au catalogue LEGO depuis 2004 que les plus jeunes auront éventuellement découvert avec la gamme Nexo Knights. Les puristes trouveront sans doute quoi faire de la tête du personnage, notamment dans l'univers Marvel, le reste est trop générique pour moi même si la tampographie du torse et des jambes me semble globalement très aboutie.

Le petit chien mort revenu à l'état de fantôme est celui que vous avez déjà en plusieurs exemplaire si vous êtes fan de la gamme. Bref, l'assortiment en minifigs proposé dans cette boite n'a rien d'inédit ou d'exceptionnel et les puristes de l'univers Marvel qui veulent juste Vaughn pour sa tenue et son chapeau en Medium Dark Flesh à convertir en Dum Dum Dugan pourront l'obtenir pour 10 € de moins dans le set 70433 J.B.'s Submarine.

70434 Supernatural Race Car

Au final, je suis agréablement surpris par cette petite boite, et ce n'est pas parce que c'est un produit qui s'intègre parfaitement dans l'univers de la gamme LEGO Hidden Side, bien au contraire. Le hot rod est suffisamment original pour motiver l'achat du set et il trouvera facilement sa place dans de nombreux dioramas thématiques. C'est finalement presque une bonne chose que cette gamme ne soit qu'un melting-pot d'influences diverses, à chacun d'y trouver ce qui lui plait et de le mettre à sa sauce.

Je ne vous ai pas fait ici la promo du jeu vidéo en réalité augmentée associé à ces boites, je pense que ceux qui avaient envie de l'essayer s'en sont déjà lassés et que les autres peuvent s'économiser le temps de téléchargement. La chasse aux fantômes proposée n'a rien de très amusant au delà de quelques minutes et l'ajout de nouveaux sets à scanner dans l'application n'apporte rien de neuf.

Note : je rappelle aux énervés de service que ce site n'est pas le Wikipedia du LEGO et que je ne fais qu'y donner mon avis sur différents produits. Si vous avez un avis différent du mien, c'est possible et tout à fait normal.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 9 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Fred45 - Commentaire posté le 30/06/2020 à 21h01

Achetez vos produits LEGO moins cher avec le comparateur de prix Pricevortex

76159 Joker's Trike Chase

On fait aujourd'hui une incursion dans l'univers DC Comics avec le set 76159 Joker's Trike Chase, une des trois boites de la gamme commercialisées depuis début juin 2020. Vendu 54.99 €, ce petit set de 440 pièces propose d'assembler une nouvelle Batmobile, une moto à trois roues pour le Joker et permet de s'amuser sans nécessairement devoir repasser à la caisse pour équilibrer les forces en présence.

La Batmobile fournie ici est une version sans doute vaguement inspirée de celle vue dans le jeu vidéo Arkham Knight, ultra-simplifiée pour l'occasion. Pas de direction ni de suspensions, mais le résultat est assez intéressant avec un look agressif et un poste de pilotage vraiment spacieux.

Le véhicule fait usage de cinq exemplaires de la pièce transparente utilisée depuis des années pour fermer le cockpit de différents engins roulants ou volants. Cet élément est ici décliné en noir et il habille les roues et l'arrière de la Batmobile. Cette utilisation originale d'un élément classique est intéressante même si la pièce ne se clipse que d'un côté et ne reste donc pas vraiment en place, surtout au niveau des roues. Le véhicule pourrait au passage presque se passer des quatre stickers à coller sur ces ailes aux surfaces anguleuses et lisses qui rendent l'engin vraiment photogénique.

Même si elle n'a pas été utilisée depuis quelques années dans cette teinte, la verrière du poste de pilotage n'est pourtant pas inédite, vous l'avez déjà vue sur l'engin du set 7067 Jet-Copter Encounter commercialisé en 2011 dans la très réussie mais aussi très éphémère gamme Alien Conquest. Cette pièce est beaucoup plus commune en jaune, en Trans-Red ou en Trans-Orange, on la trouve actuellement dans plusieurs sets Ninjago ou Monkie Kid.

76159 Joker's Trike Chase

76159 Joker's Trike Chase

Le poste de conduite est suffisamment accessible pour y placer Batman sans devoir faire appel à quelqu'un qui a de petits doigts. À vous de voir si vous voulez laisser la cape en tissu se froisser derrière la figurine ou si vous préférez la retirer avant d'installer le personnage au volant de l'engin.

Enfin, les quatre roues sont habillées de pièces tampographiées du logo du patron déjà utilisées en 2019 sur les bat-véhicules des sets 76119 Batmobile : Pursuit of the Joker et 76122 Batcave Clayface Invasion.

Robin doit ici se contenter de la moto rouge qu'il partage avec Spider-Man, Red Hood ou encore le livreur de pizzas de la gamme Hidden Side, ou d'une trotinette si vous ne mettez pas en place le carénage sur lequel il faut coller deux stickers aux couleurs du jeune acolyte de Batman.

L'autre gros engin de cette boite, le Trike (pour moto à trois roues) du Joker me semble lui aussi suffisamment convaincant pour justifier l'achat de cette boite. Le designer en a fait des tonnes pour qu'on devine au premier coup d'œil à qui appartient l'engin, mais c'est bien dans l'esprit du personnage.

La roue centrale arrière utilise une jante en Pearl Gold déjà vue en Silver dans le set 76142 Avengers Speeder Bike Attack, sur le Spider-Cycle du set 76148 Spider-Man vs. Doc Ock et sur l'engin de l'A.I.M. du set 76143 Avengers Truck Take-down.

La grosse fonction de ce Trike, c'est l'ouverture de la bouche placée à l'avant lorsque le véhicule est en déplacement. C'est bien réalisé et l'effet est amusant. La position de conduite est moins fantaisiste que ce que LEGO nous proposait récemment pour Spider-Man ou Black Panther sur leurs engins respectifs et Harley Quinn peut se tenir debout ou assise juste derrière le Joker. Vous aurez moins de chance que d'habitude de perdre les deux petits pistolets gris du Joker, ils peuvent être clipsés sur les flancs de la selle du Trike.

76159 Joker's Trike Chase

76159 Joker's Trike Chase

Quatre personnages sont fournis dans cette boite et comme souvent, l'assortiment mélange quelques éléments inédits avec une grosse louche de pièces déjà vues dans d'autres sets.

Le torse et la tête de Batman sont des pièces déjà livrées en 2019 dans les sets 76118 Mr. Freeze Batcycle Battle, 76119 Batmobile : Pursuit of the Joker, 76120 Batwing and The Riddler Heist et 76122 Batcave Clayface Invasion et cette année dans le set 76160 Mobile Bat Base dont nous reparlerons prochainement.

Le personnage dispose ici de trois capes différentes qui permettent de modifier son apparence et de la rendre un peu plus dynamique, mais je trouve l'initiative peu convaincante et j'aurais volontiers échangé ce lot de chiffons contre une seule cape rigide identique à celle vue dans le set 76139 1989 Batmobile.

Je note que, conformément à ce qui avait été annoncé à l'occasion de la conférence sur les problèmes de qualité chez LEGO dont je vous résumais le contenu il y a quelques jours, la tampographie du visage de Batman est un peu moins pâle que d'habitude. Ce n'est pas parfait avec une teinte chair qui n'est toujours pas au niveau de celle des pièces teintées dans la masse, mais il y a du progrès.

Robin est lui aussi composé d'éléments déjà vus dans d'autres sets : la tête et le torse du personnage étaient présents dans les sets 76118 Mr. Freeze Batcycle Battle et 76122 Batcave Clayface Invasion, ces pièces sont posées sur une paire de jambes Medium articulées souvent utilisée dans la gamme Harry Potter.

Le torse et la tête du Joker sont des pièces déjà vues dans le set 76119 Batmobile : Pursuit of the Joker, la tête avait également été utilisée dans les sets 10753 The Joker Batcave Attack (2018) et 76138 Batman and The Joker Escape (2019).

76159 Joker's Trike Chase

76159 Joker's Trike Chase

Seule la minifig d'Harley Quinn permet d'obtenir des éléments inédits : la tête et la chevelure étaient dans le set 76138 Batman and The Joker Escape, mais le torse et les jambes sont de nouvelles pièces sans grosse prise de risque artistique qui restent dans l'esprit de ce que LEGO nous a déjà proposé dans la gamme The LEGO Batman Movie. Le problème de tampographie au niveau des "genoux" avec une zone d'encre blanche manquante n'a toujours pas été résolu chez LEGO.

Bref, ce set ne deviendra sans doute jamais un grand classique de la gamme mais il nous remet un peu dans l'ambiance du film et de la gamme The LEGO Batman Movie avec deux gros véhicules suffisamment originaux pour mériter qu'on s'y intéresse et une jouabilité garantie par l'équilibre des forces en présence. Harley Quinn méritait sans doute mieux que d'être reléguée au rang de passagère du Joker et une moto ou un simple tricycle auraient été les bienvenus.

L'assortiment de minifigs est ici un peu en retrait avec très peu d'inédit pour beaucoup de recyclage et les collectionneurs seront sans doute déçus. Comme d'habitude, on attendra que cette boite soit vendue aux alentours des 40 € avant de craquer.

Note : Le set présenté ici, fourni par LEGO, est comme d'habitude mis en jeu. Date limite fixée au 5 juillet 2020 prochain à 23h59. 

Mise à jour : Le gagnant a été tiré au sort et a été prévenu par email, son pseudo est indiqué ci-dessous. Sans réponse de sa part à ma demande de coordonnées sous 5 jours, un nouveau gagnant sera tiré au sort.

Alexane - Commentaire posté le 27/06/2020 à 13h40